Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 on continue avec pauline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Jeu 8 Aoû 2013 - 7:38

Non c'est le résultat actuel de cette fameuse démarche ( la tienne ) qui est inquiétant .
Si les modos sont d'accord avec cette fameuse démarche alors tant pis pour ceux qui veulent dialoguer avec RAISON .
La raison c'est la pensée et comme tu te défini comme athée de raison j'en déduis que ta PENSEE est destructrice puisque chaque jour c'est la bagarre ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Jeu 8 Aoû 2013 - 8:40

dan 26 a écrit:
JR a écrit:

Ce n'est pas le sujet qui me passionne car ça fait 5 ans que je te lis, et que tu répètes exactement mot pour mot les même phrases, sans aucune évolution, rien de constructif, si bien que je connais ton discours par coeur. Non c'est ton cas du point de vue psychologique qui est passionnant, cet acharnement à nier Dieu et à attaquer les croyants, comportement qui va bien au delà d'une attitude normale...
Dois je répéter encore une fois, étant donné que vous avez toujours les mêmes arguments à mon endroit malgré les réponses précises que je vous fais chaque fois, et qui contredisent vos affirmations ?
Pourquoi refusez vous de lire mes contributions  et de les comprendre?  .
Relire attentivement "ma démarche sur les forums ", je l'ai détaillée d'une façon très précise, juste et sincère .
Veux tu encore que je te la transmette, pour la comprendre enfin  ?
amicalement

merci je la connais et alors ? ta démarche n'est pas une preuve, un modèle. Pourquoi devrait-on accepter tes conclusions ? Que tu aies décidé de ne plus croire en Dieu pour un tas de raisons qui te paraissent logiques ... c'est ton problème à toi, point. Je te répète que d'autres penseurs sont arrivés à d'autres conclusions. Pourquoi ressens-tu le besoin d'agresser ceux qui sont arrivés à d'autres conclusions ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
pauline.px
Désinscrit à sa demande
avatar

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 65
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Jeu 8 Aoû 2013 - 21:40

Bonjour Dan 26,

Dan 26 a écrit:

il serait contradictoire de vous rapprocher de vouloir imposer votre foi, vos croyances, vos convictions , et moi de mon coter vous détailler la mienne comme vous le faites. Ce serait un non sens en dehors de toutes logiques . et de plus vous auriez raison de me reprocher d’utiliser vos méthodes , que je dénonce
En toute logique, vous ne devez pas non plus prendre l’initiative de parler des contenus de nos éventuels placebos.
Or, vous n’hésitez pas à intervenir de votre propre chef sur le contenu de l’éventuel placebo de quelqu’un d’autre.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

3 ) « Pour soulager ses angoisses existentielles on peut adopter ou conserver une foi religieuse »
Sans aucun problème à condiition de ne pas chercher à convaincre les autres de la réalité de son placébo , de son remède.
Voulez-vous nous imposer des règles de conduite ?
Vous n’avez aucune légitimité à nous dire ce que nous ne devons faire ou pas.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

D’abord un énoncé concernant la vérité scientifique : 7 ) « Les fois religieuses et les magistères religieux développent des enseignements incompatibles avec la vérité scientifique d’aujourd’hui. » c’est un énoncé assez vrai dont on ne peut pas affirmer l’universalité et dont, personnellement, je peine à discerner la portée.
pourquoi ce besoin d'universaliser tout
Parce que seuls les énoncés universels peuvent servir aisément de prémisse dans un syllogisme.
Si l’on affirme « Il existe des fois religieuses et des magistères religieux qui développent des enseignements incompatibles avec la vérité scientifique d’aujourd’hui. » on dit une banalité inexploitable logiquement.

Dan 26 a écrit:

, on peut généraliser en partant d'un constat simple, et en voyant que les textes anciens sont dépassé sur certains points importants.
Eh bien ! Dans le cadre d’une démonstration on ne peut pas.
On ne peut pas généraliser en partant d’un constat, même si l’on prétend qu’il est simple.
En faisant cela, vous pratiquez l’induction.
C’est une bonne méthode heuristique mais cela n’a aucune valeur démonstrative.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

Et c’est ici que vous franchissez la ligne jaune que vous avez vous-même tracée, en contestant cette fois la vérité métaphysique des religions avec deux énoncés dans lesquels vous faites de la propagande :
8 ) « La démarche spirituelle et la foi religieuse soulagent les grandes angoisses existentielles et par conséquent la religion n’a aucun rapport avec la vérité »
Je rappelle que pour moi, la vérité metaphyqque n'existe pas , il n'y a que des vérités personnelles qui réconfortent .
Mais l’affirmation « la vérité metaphyqque n'existe pas » est évidemment métaphysique.
Elle fait partie de votre contenu métaphysique, vous ne pouvez pas nous l’imposer. Pas plus que vous pouvez nous imposer votre vocabulaire à géométrie variable.

Dan 26 a écrit:

C'est logique venant de son plus profond "moi" au travers des révélateurs psy que sont la plus part de ces vieux textes , cette vérité extraite de textes alambiquée ne peut que convenir à chacun des croyants sous des formes différentes .
Si j’ai compris votre « il serait contradictoire de vous rapprocher de vouloir imposer votre foi, vos croyances, vos convictions , et moi de mon coter vous détailler la mienne comme vous le faites » vous devriez vous interdire d’exprimer une telle opinion métaphysique.
Je note par ailleurs qu’apparemment vous lisez ces vieux textes avec des préjugés de sorte que même votre lecture relève du contenu de votre placebo, contenu dont "logiquement" vous ne devriez pas faire état si vous respectiez les règles que vous voulez imposer aux autres.

Dan 26 a écrit:

Il n'y a aucune Vérité universelle puisque toutes les religions prônent des réponses aux questions existentielles différentes
Il vous faut démontrer que vos questions existentielles sont pertinentes pour parler de spiritualité.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

Ce sont deux syllogismes faux, ce sont des sophismes de généralisation abusive.
C'est normal tu n'ais pas compris, relis attentivement ce que je dis à ce sujet .
À vous de me démontrer en quoi la généralisation n’est pas abusive.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

Et ils concernent la métaphysique. Ce sont deux affirmations sur la vérité métaphysique.
Ils concernent bien le contenu des placebos.
Vous vous taisez sur le contenu du vôtre mais vous débinez celui des autres.
Je t'ai expliqué pourquoi , ces placebos sont trop liés au psyché de chacun d'entre nous, et de fait ne peuvent etre utiles dans cette forme personnelle à tous . C'est un non sens .Si je "débine" comme tu le dis votre prosélytisme sur votre placébo , c'est parce que je considère qu'il doit rester personnel . Croie c'est bien , vouloir imposer sa croyacne c'est trop dangereux .
Non, vous critiquez explicitement le contenu métaphysique des autres placebos.
Pourquoi critiquer le contenu des autres placebos serait moins "dangereux" que promouvoir le sien ?

Dan 26 a écrit:

Relis moi attentivement la spiritualité est tout à fait naturelle pour certains . Certains ont besoin de merveilleux d'autres pas , nous sommes tous différents. ton raisonnement consiste à dire qu'il faut croire , Ok pour certains , pas pour d'autres . Peux tu comprendre un seul instant que nous ne sommes pas des clones . Que certains ont besoin de ........et d'autres ..........., et d'autres pas . Tous sont respectables dans la mesure où ils n'imposent pas leur conviction religieuse
Ah ! j’aime bien cette profession de foi et je plussoie.
Alors si nous ne sommes pas des clones, comment démontrez-vous que TOUTES et TOUS nous vivrions les mêmes angoisses ?
Si nous sommes TOUTES et TOUS différents, comment démontrez-vous que nous aurions TOUTES et TOUS besoin de placebo ?

Dan 26 a écrit:

Je te l'ai déjà dit , on peut aborder la religieux sous l'angle de la foi (c'est ce que tu fais), ou sous l'angle du phénomène sociologique, ou de l'histoire, ou de la science (c'est ce que je fais )
Peu importe.
Ou bien vous parlez du contenu ou bien vous n’en parlez pas.
J’affirme que non seulement vous parlez du contenu mais qu’en plus vous imposez votre lecture personnelle de la Bible.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

L’athéisme est amoral, le comportement moral des athées n’est pas le fruit de leur athéisme. Les athées adoptent librement n’importe quelle morale.
Considéres tu qu'il y a là aussi une morale unique universelle ?
pauline a écrit:

Non.
La plus part des athées sont humanistes, l'humanisme est un socle moral important .
L’humanisme est un socle moral important et fort respectable.
Maints commentateurs y voient un prolongement laïc de la morale dite "judéo-chrétienne".

Quand vous dites « La plus part des athées sont humanistes » vous instituez une restriction et, ce faisant, vous proclamez hautement que l’athéisme n’implique pas l’humanisme.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

Mais comme j’ai l’impression de ne pas avoir vraiment le choix je me suis habituée, c’est très vivable avec notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ !
tu continues à dire n'importe quoi(excuse moi encore) la bible, essaye de répondre à ces 3 questions, et tu dis te nourrir de la bible !!
Je vous ai répondu.
Vos questions sont des questions de mec. Elles ne me parlent pas.
Et la Bible ne donne aucune réponse univoque à leur sujet.
Et logiquement vous devez taire vos interprétations de la Bible.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

1 ) Ces trois questions sont subalternes pour moi.
2 ) Et quand vous me posez ces trois questions je ne trouve pas de réponses très captivantes dans la Bible. Je pourrais en trouver dans un livre de catéchisme, mais je ne pratique pas.
C'est etrange maintenant ce point t m'interesse plus , un peu comme LA fameuse Vérité universelle, tu en parles pendant des semaines, et d'un coup cela n'a plus d’Intérêt pour toi .
Je crois que vous me confondez avec quelqu’un d’autre (une amie de l’énigmatique JP ?) car vous m’inventez des préoccupations que je n’ai jamais eues.

Ce qui est étrange est votre insistance à m’embarquer sur des problématiques qui me sont étrangères.

Dan 26 a écrit:

pauline a écrit:

Êtes-vous certain que dans la Bible « vie éternelle » et « après mort » soient équivalents ?
J'ai compris tu te défiles encore une fois !!!
Drôle de réponse.

Dan 26 a écrit:

Ok en terme clair tu crois , et cela te suffit !! Ok
Je crois et rien ne me suffit.

Dan 26 a écrit:

Où étaient les chrétiens avant JC .
Pourquoi Dieu a t'il envoyé si tard sont fils pour sauver les hommes ?
Et comment tous ces êtres humains morts avant JC ont ils pu être sauvés , n'ayant pas la recette au travers de JC, pour atteindre la vie éternelle .
Bien sûr il y a la fameuse réponse "les desseins de Dieu" sont incompréhensibles à l'homme
1 ) Qu’est-ce qui vous autorise à parler du contenu de mon placebo ?
2 ) Vos questions ne sont pas inintéressantes, néanmoins elles témoignent d’un catéchisme qui m’est étranger. C’est dommage que mes réponses n’aient pas leur place ici, mais je suppose que vous ne les comprendriez pas.

Dan 26 a écrit:

On ne peut critiquer la définition d'un mot si l'on ne connait pas ce mot . Si je parlait de masturbation intellectuelle, c'est que la phrase ne voulait strictement rien dire
Quelle « phrase ne voulait strictement rien dire » ?

Au sujet du "Entête" d'André Chouraqui…
Vous avez raison, il existe des usages sans trait d’union.
Mais le Littré comme l’Académie Française préconisent le trait d’union.
Donc, si l’on admet une orthographe correcte de "en-tête" avant 1990, c’est celle avec le trait d’union.
Et surtout Chouraqui précise qu’il a conçu un néologisme.
Autrement dit : même si son "entête" ressemble à une graphie du mot commun "en-tête", Chouraqui affirme que ce n’est pas le même mot.

Dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Mais j’en profite pour attirer votre attention sur ce verset :
Genèse 38:9 Onan, sachant que cette postérité ne serait pas à lui, se souillait à terre lorsqu’il allait vers la femme de son frère, afin de ne pas donner de postérité à son frère.
S’agit-il vraiment de masturbation ? Maints spécialistes y voient plutôt le coitus interuptus.
tu dois vouloir parler de sexologue je pense !!! Blague à part, l'onanisme veut dire quoi au juste .
Le très précieux dictionnaire en ligne de l’ATILF donne :
ONANISME, subst. masc. Ensemble des pratiques, notamment des pratiques auto-érotiques, utilisées pour parvenir à l'orgasme en dehors du coït normal.

Dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Non. Il n’y a qu’une vérité. [/b]
Tout au plus peut-elle être multiforme.
alors il te suffit de la ma décrire c'est simple la vérité universelle c'est ..............J'ai comme l'impression que tu te contredis toute seule mais bon!!!!
Qu’entendez-vous par « vérité universelle » ?

Dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Pouvez-vous préciser à quelle vérité vous faites allusion ?
la philo perso que j'utilise et qui me tranquillise , où est donc le problème ?
pauline.px a écrit:

Votre philo perso est-elle vérité à vos yeux ?
elle me convient c'est le principal
pauline.px a écrit:

Mais pourquoi parlez-vous de vérité à son sujet ?
voir souligné gras j'ai déjà répondu .
Donc, nous ne saurons jamais pourquoi vous osez parler de "vérité" quand il s’agit d’une doctrine ou d’un discours ou d’une philosophie… qui vous plaît.

Très cordialement
Votre soeur
pauline
Revenir en haut Aller en bas
pauline.px
Désinscrit à sa demande
avatar

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 65
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Ven 9 Aoû 2013 - 15:24

... erreur de fil ...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Sam 10 Aoû 2013 - 17:20

dan 26 a écrit:
JR a écrit:


merci je la connais et alors ? ta démarche n'est pas une preuve, un modèle. Pourquoi devrait-on accepter tes conclusions ? Que tu aies décidé de ne plus croire en Dieu pour un tas de raisons qui te paraissent logiques  ... c'est ton problème à toi, point. Je te répète que d'autres penseurs sont arrivés à d'autres conclusions. Pourquoi ressens-tu le besoin d'agresser ceux qui sont arrivés à d'autres conclusions ?
Tu ne la connais donc pas c'est pourtant écrit en clair , je ne reproche pas de croire puisque je dis que c'est naturel, juste de vouloir imposer sa croyance . C'est pourtant simple à comprendre.
Pour la xeme fois encore: je n'agresse personne, je ne fais que contredire ceux qui veulent prouver que ... Pourquoi dans ce domaine, vous refusez la contradiction  alors que vous(enfin certains et ils ne sont pas nombreux heureusement )  essayez continuellement de prouver aux autre que vous détenez la vérité absolue au travers de vos croyances . La croyance doit rester dans la sphère privée , c'est pourtant simple à comprendre !!Evitez de convaincre les autres , et vous  ne vous sentirez pas agressé , tu verras c'est simple . Dis je crois" parceque cela me convient" je n'ai rien à rajouter ; si ce n'est   Bravo!!!
Amicalement
Ok si on n'a plus le droit de parler de ses croyances, alors il faut fermer le forum ! décidément il n'y a rien à faire avec toi.   

Combien de fois faut-il te répéter que personne ici ne cherche à te convaincre (tu te sens vraiment persécuté). Reste dans ton matérialisme et ta mécréance, n'aies pas peur, on ne va pas de mettre sur le bûcher, mais ne nous empêche pas de partager, ou de discuter entre croyants. C'est aussi simple que ça    

Combien de fois faut-il te répéter que tu ne trouveras aucun croyant qui te dira : "je crois qu'il y a un Dieu parce que finalement cette idée me plait bien ... " ce serait relativiser sa foi , donc douter, et donc la nier ... (c'est ce que tu voudrais) mais ça ne marche pas, désolé, tu perds ton temps à rabâcher tes diktats. Sais-tu que dans l'Histoire beaucoup ont préféré perdre la vie plutôt que renier leur foi ? Je suis sur que ça te dépasse ?  

La foi est l'affirmation d'une certitude qui ne souffre d'aucun doute, qui est une révélation de Dieu en soi, et qui n'a rien a voir avec la convenance intellectuelle. Pauline t'a expliqué que pour beaucoup de vrais convertis, la foi n'est pas quelque chose qui nous convient, qui serait confortable ou que l'on choisit.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Sam 10 Aoû 2013 - 18:38

Mais pas du tout, si tu avais suffisamment la foi dans dans ton athéisme de raison, tu n'aurais pas peur, et tu ne te sentirais pas persécuté. Pourquoi as-tu peur ? Tu es bien le seul athée qui réagit ainsi, c'est que tu as un problème à ce niveau.

C'est un terme qui s'impose pour un croyant comme toi tu emploies volontairement le terme "crédule". Il n'y a pas de mal.

... non pas une certitude qui soulage, loin de là, mais qui s'impose. Je pense qu'un athée est bien plus soulagé de croire à l'anéantissement dans la mort.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Sam 10 Aoû 2013 - 19:45

Je ne vois pas en quoi un nihiliste peut croire sinon à l'anéantissement à la mort.
Tu as si honte que ça de nous le confirmer ?
Revenir en haut Aller en bas
pauline.px
Désinscrit à sa demande
avatar

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 65
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Sam 10 Aoû 2013 - 21:27

Bonjour Dan 26,

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Ce que je peine à trouver logique c’est votre goût immodéré pour le mot "vérité".
Je ne fais que reprendre le mot que tu as utilisé au départ .
Encore cette vieille rengaine ?
1 ) Prouvez par une citation que c’est moi qui ait initié l’usage de ce mot.
2 ) Pourquoi reprendriez-vous mon vocabulaire avec des significations différentes des miennes ?

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Pour moi, des vérités différentes sont des vérités qui témoignent de point de vue différents et/ou de systèmes de référence différents, mais qui restent des vérités. Des vérités sur des aspects partiels d’une même réalité peuvent paraître éventuellement incompatibles à l’instar de la vénérable polémique sur les deux natures de la lumière, particule ou onde.
!!!!!
Vous avez évité le fameux « désolé » c’est un bon début.
Toutefois, on ne peut pas dire que cela nourrisse l’échange.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Elle ne me réconforte pas, elle s’impose à moi.
Ok mais que tu le veuilles ou non elle te réconforte
Monsieur le Gourou sait mieux que moi, Monsieur le Gourou sait que ma conscience me trahit, Monsieur le Gourou est maître de mon inconscient.
Amen !

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

En attendant une éventuelle démonstration, je crois profondément que je marche sur un chemin de vérité, j’y crois suffisamment pour essayer de conformer ma vie à ma croyance.
et alors c'est parfait garde la pour toi
Monsieur le Gourou me donne des ordres.
Que Monsieur le Gourou veuille pardonner mon indocilité !

dan 26 a écrit:
Désolé le prosélytisme  religieux est interdit par la loi quand il passe par l'abus de faiblesse .
1 ) C’est l’abus de faiblesse qui est réprimé et non pas le prosélytisme religieux.
2 ) Est-ce que j’abuse de votre faiblesse ?

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:
Tant que j'étais athée la mort était pour moi la libération. Je l'ai toujours attendue avec le sourire.
Je ne comprends pas veux tu dire que tu avais des envie de sucide ?
La fin de vie et le suicide sont différents.
Je peux très bien dire que la mort est une libération et ne pas hâter cette libération.
De surcroît, s’il existe un suicide volontaire il existe aussi d’autres formes plus subtiles. Ce n’était pas encore le cas à mon époque mais aujourd’hui d’innombrables sports de l’extrême ont incontestablement une dimension suicidaire.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:
Je reconnais que je suis moins détendue à présent.
Peux tu me dire pourquoi cette différence entre les deux STP
En tant qu’athée je savais très précisément ce qui allait m’arriver : la disparition totale. Ma mort ne sera jamais vécue, ma vie peut donc s’arrêter à tout instant je ne saurais jamais que je suis morte. Il ne peut exister aucun jugement de valeur sur ma propre  mort qui n’est ni bien ni mal puisqu’elle n’existe pas pour moi. Seule l’agonie existe. Et l’agonie pose la question du suicide.

Aujourd’hui, j’ignore ce qui pourrait se passer après, je dois à présent vivre avec cette incertitude.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Peut-être vouliez-vous dire qu’il y a une différence entre les chrétiens évangéliques et les membres du Cercle…. Peut-être en effet, des différences de détail, assurément.
je n'en parle pas je te fais juste remarquer que ce n'est pas la même choses
On ne peut comparer que des choses différentes.
Je vous concède volontiers qu'il subsiste quelques différences entre les chrétiens évangéliques et les membres du Cercle E. Renan.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Qu’y a-t-il à apprendre de l’athéisme ?
Que ce n'etait pas bien et que la religion ta sauvée , une méthode fort bien connue
À mes yeux, la religion n’a jamais sauvé personne.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

À l’époque, ma rébellion m’invitait à l’athéisme jusqu’à ce que je comprenne que l’athéisme était une forme de soumission aux valeurs matérialistes de la société contre lesquelles je me rebellais.
tu veux dire plutôt jusqu'au jour ou la religion t'a fit comprendre que......à force de prosélytisme . La méthode est connue .
Monsieur le Gourou prétend savoir mieux que moi.
Sauf que j’ai quitté l’athéisme plusieurs années avant d’avoir la foi.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

1 ) ces positions radicales ne sont des attitudes de jeunesse qu’aux yeux des séniles.
2 ) la religion m’a confortée dans ces attitudes de jeunesse.
Pas du tout
Monsieur le Gourou a un sacré toupet !

dan 26 a écrit:
la majorité des jeunes sont passés par cette période de mal être, de révolte, d’insoumission, d’hédonisme.
Pas vous ?

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

J’affirme que l’athéisme est compatible avec l’humanisme mais que rien dans l’athéisme n’oriente vers l’humanisme.
L'athéisme pour la xeme fois, n'est pas une doctrine
Bien sûr que si.
dan 26 a écrit:
L'athéisme pour la xeme fois, n'est pas une doctrine, ni une église , ni une methode de vie, c'est le résultat personnel d'une longue réflexion , il ne peut donc déterminer une règle de vie .C'est à chacun d'utiliser sa propre morale , en fonction de sa sensibilité
Exactement. Aucune morale n’est liée à l’athéisme.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Je ne suis pas votre bonniche : si vous arguez du contexte alors exhibez-le !
Et voilà comment tu evites de répondre
J’ai répondu, c’est vous qui êtes incapable d’apporter la moindre preuve (exhibez donc une citation !) de ce que vous avancez.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Pour l’instant, je prétends que votre question était incongrue et qu’elle illustre bien votre autoritarisme.
C'est une question socratique qui détruisait ta réponse,puisque tu disais que le nombre crée la vérité  de la réponse .
1 ) exhibez ma phrase exacte.
2 ) Socrate mérite mieux que d’être votre alibi.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Quelles sont les espérances eschatologiques des Sadducéens ?
Je sais de mémoire que les pharisiens et les Sadducceens avaient une conception eschatologique opposées , certains croyaient à la résurrection des corps d'autres pas . Par contre de mémoire je ne me rappelle plus lesquels. Mais je rappelle que nous parlions de religions actuelles pas des religions anciennes  . Pour informations les premiers à imaginer ce concept, résurrection des corps sont les disciples de Pythagore.
Ainsi, il y a d’innombrables courants religieux qui ne professent aucune eschatologie individuelle.
Ce simple constat ruine votre tentative de résumer le phénomène religieux à vos trois questions.

Votre troisième question n’est pas du tout pertinente pour aborder d'innombrables systèmes religieux. Or, c’est elle qui est liée à votre mythe de la finitude.
Par conséquent votre mythe de la finitude n’explique rien. Ce qui ne me surprend pas.

dan 26 a écrit:

Au contraire le résultat sans remède efficace, dont l’efficacité se limite au fait que l'on croit qu'il est efficace . tu sembles ne pas connaitre la définition du placebo  
Cette définition convient très bien pour aborder les psychologies inductives et autres psychanalyses.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Je ne crois pas que l’angoisse de finitude que vous décrivez soit ressentie par les femmes, elles sont habituées à un temps non linéaire où à l’horizon se dessine toujours un changement irréversible. Et ce changement n’est jamais une fin.
Voilà une réponse qui ne veut rien dire, désolé encore
C’est tout au plus une réponse que votre placebo vous interdit de comprendre.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Vous ne seriez pas un peu obnubilé par cette histoire d’angoisse ?
Vous ne pouvez pas imaginer vivre sans ?
Quel rapport là encore je ne parle pas de moi, mais des causes du besoin de croire au merveilleux en général
Si vous avez besoin de croire au merveilleux cela ne nous concerne pas. C’est votre problème de placebo, pas le mien.

Au sujet du Déluge
dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

D.ieu, béni soit-Il, ne punit pas les innocents, Il interrompt un scandale en libérant Ses créatures par une mort anticipée et ce faisant, Il ne fait que reprendre la vie qu’Il a donné
et alors pourquoi le présenter comme une conséquence à un acte  
Vous avez raison de dire « présenter comme »…
Croyez-vous à l’historicité du Déluge ?
Si jamais vous ne croyez pas à l’historicité du Déluge, alors convenez qu’il s’agit d’une parabole et alors ne faites aucun reproche à D.ieu, béni soit-Il.

dan 26 a écrit:
pauline.px a écrit:

Est-ce intolérant de punir le méchant ?
Est-ce tolérant de demander que je supprime mon « béni soit-Il » ?
Nous parlons de Dieu, pas de dan 26 . Je rappelle que dieu pour la faute d'un seul homme a puni tout les êtres vivants sur la terre
1 ) Croyez-vous à l’historicité de l’épisode de la Chute ? Si vous n'y croyez pas que reprochez-vous à D.ieu ? béni soit-Il !
2 ) Si vous dites à un enfant « Ne touche pas la porte du four car tu risques de te brûler » et qu’il se brûle, l’avez-vous puni ?
3 ) Si le responsable d’une entreprise se dispute avec son actionnaire et conduit l’entreprise à la faillite, qui a conduit l’entreprise à la faillite ?

Une façon basique de lire la parabole de la Chute est :
D.ieu, béni soit-Il, a établi Adam responsable de la Création et l’a avisé d’un danger.
En désobéissant Adam a rompu le lien établi entre le Créateur et la Création, dès lors la Création a été privée de la source de vie illimitée.
Depuis, Adam risque sans doute de faire l’expérience pleine et complète du Bien et du Mal jusqu’à la nausée, opérer un choix et faire retour
.  

dan 26 a écrit:

il a lieu quand ton jugement ?
pauline.px a écrit:

En permanence.
Comment sous quelle forme?,
Quand vous touchez la porte du four.

dan 26 a écrit:

Veux tu dire par là que le Paradis décrit dans la bible avant la chute de l'homme était impossible ?.
1 ) Croyez-vous à l’historicité du passage d’Adam dans le jardin d’Éden ?
2 ) Un lecture possible de cette parabole : Le Paradis décrit un état possible de perfection de la Création. État nécessairement figé dans sa perfection mais fragile car soumis aux aléas de la liberté humaine. Cet état de perfection ne peut se perpétuer qu’avec la collaboration de l’humain.
Si l’humain veut tout ébranler il le peut puisqu’il en est le maître
:
« Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez ; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre. »

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

D.ieu, béni soit-Il, nous a expliqué que le Déluge n’est qu’une solution de facilité à courte vue et par conséquent Sa promesse nous apprend qu’Il souhaitait adopter une autre méthode pour non pas arrêter mais définitivement éradiquer le mal.
donc par facilité dieu fait mourir des milliards d’êtres humain, plutôt que de punir le vrai fautif . Etrange ce dieu d'amour!!!
Encore une fois, croyez-vous à l’historicité du Déluge ?
Si vous croyez que c’est une parabole alors vous n’avez rien à reprocher à D.ieu, béni soit-Il !

dan 26 a écrit:
mais la thora annonce un messie que l'on attend toujours qui va sauver de la mort  
pauline.px a écrit:

Ah, la Torah dit ça ? où ?
Dans le pentateuque
Alors veuillez exhiber une citation précise du Pentateuque.

dan 26 a écrit:

qu'as tu retenu de mes propos de nourrisasnt et de cosntructif ?
pauline.px a écrit:


Globalement je reste sur ma faim.
tu te nourris donc que des propos qui te conviennent comme nous tous, rien d'anormal .
Voulez-vous dire que si je ne trouve rien de nouveau dans vos propos c’est de ma faute ?
Vous ne seriez pas un peu vaniteux ?

Toutefois, si on reprend la question :
dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Je me nourris aussi en apprenant des autres humains.
qu'as tu retenu de mes propos de nourrisasnt et de cosntructif ?
Il n’y a pas que les propos des autres humains qui peuvent me nourrir, j’apprends dans l’échange mais pas nécessairement dans les propos d’autrui.

Très cordialement
votre sœur
pauline
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
pauline.px
Désinscrit à sa demande
avatar

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 65
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Dim 11 Aoû 2013 - 23:04

Bonjour Dan 26

dan 26 a écrit:
Bonjour Pauline
Je parts en montagne 3 jours, te répondrai donc mardi ou mercredi prochain
Amicalement ton frangin    
Veinard !

Profitez-en bien et faites bien attention à vous !
Nous avons l'éternité devant nous.

à bientôt

votre soeur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Lun 12 Aoû 2013 - 8:12

dan 26 a écrit:
JR a écrit:
Je ne vois pas en quoi un nihiliste peut croire sinon à l'anéantissement à la mort.
Je m’évertue à te le dire ; chacun a une idée personnelle , sur ce point, et contrairement au croyant n'a pas besoin de le partager , à l'imposer aux autres pour conforter sa conviction  .

Citation :
Tu as si honte que ça de nous le confirmer ?
Sincèrement je ne vois pas en quoi, j'aurai honte de ma réponse , c'est ridicule .Je t'ai déja expliqué pour la xeme fois , la raison pour laquelle contrairement à vous je garde pour moi  "mes "réponses personnelles qui me conviennent. Je ne vais pas faire ce que je vous reproche Capito!!!

Réfléchis mon cher JR,  quel élément peut te faire penser que je suis nihiliste,  je ne nie pas le phénomène religieux, les traditions  puisque je l'explique!!! Tu devrais me lire plus plus  attentivement  mon cher JR , et te débarrasser des a-prioris que tu as à mon endroit !!!!    
Serte je t'énerve , mais essayes plutot de me comprendre .
amicalement
[/quote]
Hélas il n'y a rien à comprendre, ou plutôt je comprends qu'il n'y a que des contradictions en toi ... mais c'est trop compliqué à t'expliquer.
Enervant n'est pas le mot, devant ton incompréhension ce serait plutôt ... désespérant.  
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
pauline.px
Désinscrit à sa demande
avatar

Féminin Nombre de messages : 280
Age : 65
Localisation : bretagne
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: on continue avec pauline    Mer 14 Aoû 2013 - 22:32

Bonjour Dan 26,

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Or, vous n’hésitez pas à intervenir de votre propre chef sur le contenu de l’éventuel placebo de quelqu’un d’autre.
Ce qui est normal, et semble assez logique puisque je vous reproche de vouloir les imposer aux autres ,
En quoi est-ce logique d’aborder des sujets que vous ne voulez pas que les autres abordent ?
Je vous signale que c’est vous qui prenez l’initiative de parler de la Bible sur ce fil.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Parce que seuls les énoncés universels peuvent servir aisément de prémisse dans un syllogisme.
Si l’on affirme « Il existe des fois religieuses et des magistères religieux qui développent des enseignements incompatibles avec la vérité scientifique d’aujourd’hui. » on dit une banalité inexploitable logiquement.
Scinece et religions sont totalement incompatibles , l'une se remet en cause continuellement, l'autre est figée par les dogmes , et les textes d'un autre age .
Votre affirmation péremptoire a-t-elle un rapport avec le sujet abordé ?

dan 26 a écrit:

, on peut généraliser en partant d'un constat simple, et en voyant que les textes anciens sont dépassé sur certains points importants.
pauline.px a écrit:

Eh bien ! Dans le cadre d’une démonstration on ne peut pas.
On ne peut pas généraliser en partant d’un constat, même si l’on prétend qu’il est simple.
En faisant cela, vous pratiquez l’induction.
C’est une bonne méthode heuristique mais cela n’a aucune valeur démonstrative.
Ce n'est que de la logique , simple .
Votre réponse me suggère que comme avec Chouraqui vous ne savez pas de quoi je parle.
Avez-vous déjà entendu parler d’épistémologie, d’heuristique et d’induction ?
Si oui, alors votre réponse est inconsistante.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Mais l’affirmation « la vérité metaphyqque n'existe pas » est évidemment métaphysique. Elle fait partie de votre contenu métaphysique, vous ne pouvez pas nous l’imposer. Pas plus que vous pouvez nous imposer votre vocabulaire à géométrie variable.
comment veux tu que je l'impose dans la mesure où je ne la décris pas contrairement à vous
Quand vous dites « la vérité metaphyqque n'existe pas » vous témoignez de votre propre métaphysique et vous parlez de la vérité (selon votre sens à vous ou selon le sens usuel) des autres métaphysiques, vous faites ce que vous reprochez aux autres en imposant une affirmation péremptoire.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Je note par ailleurs qu’apparemment vous lisez ces vieux textes avec des préjugés [/b]de sorte que même votre lecture relève du contenu de votre placebo, contenu dont "logiquement" vous ne devriez pas faire état si vous respectiez les règles que vous voulez imposer aux autres.
Car toi tu ne lis pas ces textes avec le préjugé de départ qu'ils sont saint sacrées, d'origine divine . tu rigoles j'espère. Je rappele que j'ai été croyant et que j'ai lu à l'époque ces textes avec les mêmes préjugés que toi actuellement
1 ) Par cette réponse vous proclamez hautement que vous faites aujourd’hui exactement ce que vous me reprochez de faire.
2 ) Je vous rappelle que j’étais athée quand j’ai abordé les Très Saintes Écritures et que mon ambition était de montrer leur absurdité.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Il vous faut démontrer que vos questions existentielles sont pertinentes pour parler de spiritualité.
elles doivent l'etre puisque tu poses les mêmes , comme la majorités des humains sur terre
Monsieur le Gourou prétend savoir mieux que moi ce que je pense. Amen !
Quand ai-je « posé les mêmes » questions ?

dan 26 a écrit:

Les religions répondent à une demande et toutes les religions répondent à cette demande il y a donc un besoin général humain
On a bien compris le syllogisme faux : les religions répondent à une demande, DONC il y a une demande, DONC il y a un besoin.
1 ) L’existence d’une demande est présupposée dans la prémisse.
2 ) On attend une démonstration scientifique de la prémisse et non pas une profession de foi.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Pourquoi critiquer le contenu des autres placebos serait moins "dangereux" que promouvoir le sien ?
Parce que vouloir imposer sa croyance a toujours été la source de conflits et de guerre , faut il te rappeler les exactions faites au non du divin?
La plupart de ces exactions ont été commises par des politiques et des militaires et non pas par des religieux.
Je crains que vous ne soyez nostalgique de l’Ancien Régime… Depuis le dix-huitième siècle quels conflits et quelles guerres mettez-vous au compte des religieux ?
Vous avez peur de quoi ? Quel conflit craignez-vous de voir réapparaître ?
Craignez-vous que les athées se transforment tous en fascistes voués à réprimer la moindre expression religieuse ?
Je vous rappelle que le "premier" génocide du vingtième siècle a été commis par des gens qui se proclamaient de la laïcité.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Alors si nous ne sommes pas des clones, comment démontrez-vous que TOUTES et TOUS nous vivrions les mêmes angoisses ?
Parceque c'est naturel tout simplement , nous avons tous 2 bras 2 jambes et une tête , mais avons des sensibilités liées à notre psyché totalement différentes
1 ) Si nos psychaï sont différentes comment démontrez-vous que vos angoisses personnelles sont vécues par toutes les autres et tous les autres ?
2 ) Est-ce que cela vous rassure de croire que vos angoisses sont vécues par tous les autres ? Est-ce que vote psy vous a rassuré en en vous disant que ce que vous ressentez tout le monde le ressent ?
3 ) Vous avez raison de parler du corps car, à ce niveau, le corps, la physiologie et le métabolisme des hommes et des femmes sont fort différents. Pourquoi voulez-vous que les angoisses soient les mêmes ?
Il y a peu, dans un interview, le philosophe Michel Serres évoquait le fait qu’aujourd’hui des hommes pouvaient atteindre un âge avancé sans avoir souffert dans leur chair. J’ignore le sens qu’il donnait au mot "homme" (je crains qu’il ait oublié les femmes…) mais cette affirmation révèle combien l’humain mâle diffère de l’humain femelle. Le temps féminin n’est pas le temps masculin.
Comme je vous l’ai dit, le mâle peut percevoir sa vie comme une trajectoire et l’espérer en constante progression et, dès lors, il peut s’interroger sur « quand est-ce que cela va redescendre ? » et vivre l’angoisse de la finitude.
Ce genre d’interrogation n’est pas spontané chez une femelle qui sait très tôt que sa vie est faite d’étapes marquées par des transitions douloureuses et irréversibles.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Si nous sommes TOUTES et TOUS différents, comment démontrez-vous que nous aurions TOUTES et TOUS besoin de placebo ?
Nous avons tous besoin de manger mais mangeons différemment , c'est pareil !!! AH tu vas peut etre comprendre ..............enfin
C’est parce que je comprends ce que vous dites que j’attends impatiemment une démonstration scientifique.

dan 26 a écrit:

je n'impose aucune lecture de la bible , je ne fais que contredire vos pruves au travers des passages biblique, que je lis littéralement , comme n'importe quel texte . Pour moi la bible est une compilation de vieux textes , que je lis littéralement comme n'importe quel roman. Je n'ai pas besoin de lui attribuer un message(a-priori)  particulier au départ  i
Quand vous lisez un roman, êtes-vous certain que tout ce qui est raconté s’est exactement déroulé comme c’est écrit ?
Ne percevez-vous pas parfois des degrés dans l’énonciation ?
Si vous ne croyez pas à l’historicité du Déluge alors admettez comme moi qu’il s’agit très probablement d’une parabole.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

L’humanisme est un socle moral important et fort respectable.
Maints commentateurs y voient un prolongement laïc de la morale dite "judéo-chrétienne".
etrange alors qu'il soit amoral à tes yeux alors !!!
Amoral ? l’humanisme ?
Ce qui est étrange c’est que vous ne sachiez plus si nous parlons de l’athéisme ou de l’humanisme.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Quand vous dites « La plus part des athées sont humanistes » vous instituez une restriction et, ce faisant, vous proclamez hautement que l’athéisme n’implique pas l’humanisme.
Les athées ne sont pas regroupés au sein d'une organisation humaine, ils sont libres de pratiquer la morale qu'ils veulent  
C’est exactement ce que je dis : Aucune morale n’est liée à l’athéisme, en français on dit que l’athéisme est amoral.

dan 26 a écrit:

tu as trouvé une autre parade cela fait des semaines que tu réponds à mes questions, et maintenant tu dis que ces questions de mec ne te parlent pas. tu est une vraie savonnette mouillée , tu fuis .
J’ai toujours dit que vos trois questions étaient des éléments de votre petit placebo perso, vous devriez les garder pour vous.
J’ai toujours dit que je pouvais y répondre mais qu’elles n’étaient pas pertinentes à mes yeux.
Et j’ai répondu et vous m’avez reproché mon manque de conviction dans mes réponses.
Puis grâce à notre échange j’ai pu mesurer à quel point ces questions étaient liées à l’angoisse de castration, ce qui explique pourquoi elles n’ont jamais eu beaucoup de sens pour moi.

dan 26 a écrit:

C'est etrange maintenant ce point t m'interesse plus , un peu comme LA fameuse Vérité universelle, tu en parles pendant des semaines, et d'un coup cela n'a plus d’Intérêt pour toi .
pauline.px a écrit:

Je crois que vous me confondez avec quelqu’un d’autre (une amie de l’énigmatique JP ?) car vous m’inventez des préoccupations que je n’ai jamais eues

pauline.px a écrit:

Ce qui est étrange est votre insistance à m’embarquer sur des problématiques qui me sont étrangères.
je ne fais que répondre à tes questions , par des questions à tes affirmations
Voilà une belle façon de nourrir l’échange.

Je suis complètement réfractaire aux smileys, si vous n’avez rien à dire n’écrivez rien.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Êtes-vous certain que dans la Bible « vie éternelle » et « après mort » soient équivalents ?
J'ai compris tu te défiles encore une fois !!!
pauline.px a écrit:

Drôle de réponse.
Voir le passage de Jean 3,16 !!!
C’est à croire que vous n’avez lu que ce passage de la Bible.
C’est marrant parce que cette insistance sur l’« après mort » me fait songer à l’insistance de certains chrétiens évangéliques sur « né de nouveau » ou pas. Il y a des trucs comme ça qui résonnent…
Jean 3, 16  Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, pour que quiconque met sa foi en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle.
ουτως γαρ ηγαπησεν ο θεος τον κοσμον ωστε τον υιον αυτου τον μονογενη εδωκεν ινα πας ο πιστευων εις αυτον μη αποληται αλλ εχη ζωην αιωνιον
Que nous pouvons mettre en regard avec :
Jean 8:52 Les Juifs lui dirent : « Maintenant nous savons que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et tu dis : “Si quelqu’un garde ma parole, il ne goûtera jamais de la mort.”
ειπον ουν αυτω οι ιουδαιοι νυν εγνωκαμεν οτι δαιμονιον εχεις αβρααμ απεθανεν και οι προφηται και συ λεγεις εαν τις τον λογον μου τηρηση ου μη γευσηται θανατου εις τον αιωνα

L’idée dominante est, à mes yeux, qu’il n’y a pas de mort pour ceux qui ont la foi, donc pas d’« après mort » non plus.
La question est de savoir (comme souvent dans le Nouveau Testament) si le Royaume est pour maintenant ou pour plus tard. Personnellement j’opte pour la première hypothèse sans nier la seconde car la vie éternelle est de connaître D.ieu, béni soit-Il, et Son Fils.
Jean 17:3 Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
αυτη δε εστιν η αιωνιος ζωη ινα γινωσκωσιν σε τον μονον αληθινον θεον και ον απεστειλας ιησουν χριστον

Mon sentiment est que la vie éternelle est, comme son étymologie l’indique, "hors du temps".
Par conséquent, tout se passe dans mon présent, et c’est ce qui m’importe.
L’« après mort » est trop spéculatif, je fais confiance à notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ qui fera pour le mieux.
On verra bien !

Et comme je vous l’ai dit, s’il existe pour moi un « après mort sympa » alors ce sera la cerise sur le gâteau.
Mais là encore je ne veux pas spéculer car, pour moi, un « après mort sympa » n’a de sens que si toute l’humanité est rassemblée dans le Paradis.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

2 ) Vos questions ne sont pas inintéressantes, néanmoins elles témoignent d’un catéchisme qui m’est étranger. C’est dommage que mes réponses n’aient pas leur place ici, mais je suppose que vous ne les comprendriez pas.
n'ai aucune crainte vas y si tu peux y répondre bien sûr . Ha cette savonnette mouillée elle glisse !!!
Vous êtes marrant, vous ne voulez pas que j’exprime mes idées mais vous me reprochez de me taire.
Bref ! Je réponds à toutes vos questions, vous ne répondez à aucune. C’est tout.

dan 26 a écrit:

Où étaient les chrétiens avant JC .
À mon avis, on ne peut pas parler de chrétiens avant la Pentecôte. Historiquement, il faudra attendre les premières communautés, notamment Antioche :
Actes 11:26 et, l’ayant trouvé, il l’amena à Antioche. Pendant toute une année, ils se réunirent aux assemblées de l’Eglise, et ils enseignèrent beaucoup de personnes. Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens.
dan 26 a écrit:

Pourquoi Dieu a t'il envoyé si tard sont fils pour sauver les hommes ?
1 ) Fallait-il envoyer Jésus avant la désobéissance d’Adam ?
2 ) Je pense que l’expérience du Bien du Mal est une expérience qui nécessite du temps pour faire prendre conscience à l’humain des conséquences désastreuses de sa désobéissance.
3 ) Je crois que notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est descendu aux enfers annoncer la Bonne Nouvelle aux défunts, par conséquent tous les mort de toutes les époques entendent le Logos de D.ieu, béni soit-Il.
4 ) On peut songer enfin que le temps semble avoir été choisi en fonction des possibilités matérielles de propager la Bonne Nouvelle aux vivants.

dan 26 a écrit:

Et comment tous ces êtres humains morts avant JC ont ils pu être sauvés , n'ayant pas la recette au travers de JC, pour atteindre la vie éternelle .
1 ) Voir ci-dessus.
2 ) Les gens compatissants qui sont jugés sont sauvés, voir Matthieu 25, 31.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Quelle « phrase ne voulait strictement rien dire » ?
celle ecrite avant ma réponse
Vous êtes incapable d’exhiber cette phrase.
Vous en parlez comme si elle existait mais voici plusieurs messages que vous vous défilez, il vous suffirait d’un simple copié/collé pour que nous sachions de quelle phrase vous parlez.
Pour l’instant, tout se passe comme si vous aviez trop honte.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:
Vous avez raison, il existe des usages sans trait d’union.
pourquoi s'entêter continuellement, à me contredire ?
pauline.px a écrit:
Autrement dit : même si son "entête" ressemble à une graphie du mot commun "en-tête", Chouraqui affirme que ce n’est pas le même mot.
OK..........et alors ?
Alors cela signifie que vous n’avez jamais lu les commentaires de Chouraqui et que vous ne vous vous êtes jamais penché sur le Béréshit, cela discrédite définitivement votre intervention incongrue, c’est tout.
C’est étonnant un mythiste qui ne se soit pas intéressé au Béreshit…

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Le très précieux dictionnaire en ligne de l’ATILF donne :
ONANISME, subst. masc. Ensemble des pratiques, notamment des pratiques auto-érotiques, utilisées pour parvenir à l'orgasme en dehors du coït normal.
Et le Larousse, et le petit robert , etc ?
Vous confirmez que l’onanisme à l’air de vous passionner.
Moi, c’est le verset qui me paraît intéressant du point de vue de la condition féminine.

dan 26 a écrit:

pauline.px a écrit:

Qu’entendez-vous par « vérité universelle » ?
La savonnette est de plus en plus mouillées:kiri:
Je suppose qu’après de belles réponses comme cela, vous me demanderez ce qui m’a nourrie dans vos propos

Très cordialement
Votre sœur
pauline
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: on continue avec pauline    

Revenir en haut Aller en bas
 
on continue avec pauline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» je continue avec les plantes
» Liaison en courant continu en souterrain
» Questions bêtes
» anova VS régression avec variables dichotomiques
» Pauline Bonaparte l'idole des Anglais.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: La foi en questions-
Sauter vers: