Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Tétragramme Divin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Hugues
Expert
Expert


Nombre de messages : 1668
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Jeu 31 Mai 2007 - 14:21

florence_yvonne a écrit:
Ecossais a écrit:
"C'est ce qui me fait dire, que l'homme sans la femme est un être inachevé, et inversement

si l'homme sans la femme est incomplet (et vice versa) alors, la perfection, c'est l'hermaphrodite

Rien à voir. En tout cas pas au sens où tu l'entends.
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Jeu 31 Mai 2007 - 22:33

jean a écrit:
:hein: Yéva,
C'est quoi le rongo rongo?
L'écriture de l'île de Pâques.
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31012
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Jeu 31 Mai 2007 - 22:35

j'aurais parié pour une danse brésilienne
Revenir en haut Aller en bas
Yeva Agetuya
Expert
Expert
avatar

Nombre de messages : 1104
Date d'inscription : 09/04/2006

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Jeu 31 Mai 2007 - 22:39

"Je n'en suis guère étonné" répondit-il avec son aimabilité habituelle... lol!

Et je m'étais retenu d'écrire "Rapa Nui"...
Revenir en haut Aller en bas
http://koboxora.free.fr/index.htm
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 11247
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Jeu 31 Mai 2007 - 23:18

Code:
dans le premier Béréshit, où il est écrit : Dieu les créa mâle et femelle ; mâle et femelle il les créa. Ce qui faisait de nous à l'origine des êtres androgynes, non différenciés en tant que principe mâle et femelle, actif et passif. D'où le parfait équilibre entre les deux principes. Et c'est la différenciation qui a rompu cet équilibre. Qui a fait quoi pour rompre cet équilibre ? Bonne question, qui mérite une bonne réponse... que je n'ai pas, et que les docteurs de l'Eglise n'avaient probablement pas non plus.
Là est à mon avis, la cause du deuxième récit de la Genèse.

Tu fais bien de rappeler, Ecossais, ce premier « Béréshit », qui pose en « Principe » l’unité de l’être humain : homme et femme.
Une réponse à la question ? Peut-être revenir au principe de l’unité des contraires ; ou de la « dialectique » des contraires ; dans le cas présent : la dialectique de l’unité et de la différenciation.
Et l’amour, c’est vouloir s’unir jusqu’à ne faire qu’un avec l’être aimé ; et, en même temps, chacun gardant sa personnalité, son altérité, sa liberté.

Code:
Toujours est-il, que pour retrouver cet équilibre, sur le plan spirituel, les deux principes doivent s'unir. Et le fruit de cette union donne naissance à une nouvelle création. C'est ce qui me fait dire, que l'homme sans la femme est un être inachevé, et inversement.

Tout à fait.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7754
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Dim 17 Fév 2008 - 19:44

J-P Mouvaux a écrit:

La Trinité catholique est, en réalité, une quaternité tronquée.

Dans le tétragramme, on a :

Yod : l’élément masculin, le Père
He : l’élément féminin, la Mère
Vaw : l’enfant né de l’union de Yod et He, sous le souffle de
He : l’Esprit, l’Amour.

C'est dommage que tu n'expliques pas sur quoi tu te bases pour expliquer ceci.
Pour moi le Yod, c'est la main, le He, une cheminée, le Vav un clou ou un crochet... la signification de ces lettres Very Happy

Une quaternité? Inclure un élément féminin?
L'élément féminin, y est, on y a fait allusion: ruah est du féminin!
Des expressions comme: le Père engendre le Fils dans la matrice qu'est l'Esprit ne pose pas de problème pour la théologie catholique.

Personnellement, je suis modaliste et je n'attribue pas de "sexe" à Dieu. L'aspect féminin et masculin sont inclus dedans, si je puis dire.

Le trois, trinitaire ressemble au triade. Le trois à une symbolique que le quatre n'a pas.
Grosso modo trois est plutôt le chiffre du cercle et quatre celui du carré, le premier, du mouvement et le second, de la stabilité.
Mais tout ça est relatif!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Lucael
Exégète
Exégète


Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 106
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Dim 17 Fév 2008 - 20:11

Le quatre a une symblique aussi: quatre dimensions, quatre points cardinaux, quatre éléments. Et la trinité est-ce bien une trinité, mmm? Voir à ce sujet le culte rendu par les chrétiens à Marie, qui est identifiée souvent à Dieu. On rejoint d'ailleurs les mythes égyptiens et hindous: Osiris, Isis et Horus, notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Ilibade
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 69
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Dim 17 Fév 2008 - 22:08

Hirondelle a écrit:
Des expressions comme: le Père engendre le Fils dans la matrice qu'est l'Esprit ne pose pas de problème pour la théologie catholique.
Cela pose seulement un problème vis-à-vis du texte biblique. En effet, l'Esprit ou le Souffle sacré est masculin, même si l'hébreu lui donne une expression au féminin. Car ce qui correspond au féminin ou à la Vierge d'Israêl, c'est justement Elohim moins le Souffle. C'est là que réside l'Abîme des possibilités et donc la matrice informe et vide. D'ailleurs, c'est bien en Gen 1,2 que la terre est informe et vide, en Elohim. L'Esprit ne fait que tournoyer au-dessus des eaux (les champs de conscience). En tant qu'élément dynamique, il est actif et donc masculin.

Citation :
Personnellement, je suis modaliste et je n'attribue pas de "sexe" à Dieu.
C'est une excellente chose. Dieu étant totalité, il a donc tous les sexes possibles en Lui. On peut donc lui attribuer tous les sexes comme possibilités.

Citation :
Grosso modo trois est plutôt le chiffre du cercle
Le trois est le chiffre du Triangle, mais aussi le symbole d'un axe divisé en deux par son milieu. L'axe décrit dans la Bible comporte IHWH en une extrêmité, Elohim dans l'autre extrémité et enfin au milieu, IHWH-Elohim, qui est le Saint-Esprit, le Verbe éternel. Et donc, on a :
Le Père = Elohim en totalité, l'Axe total
Le Fils = IHWH, d'abord prodigue sur son extrêmité puis rejoignant Elohim au Milieu
La Mère = Elohim de l'autre côté de l'axe. Cet Elohim est féminin, puisque le masculin IHWH en a été séparé. Mais la Vierge est obéissante à IHWH et le rejoint au milieu.
Le Saint-Esprit = IHWH-Elohim au centre. C'est lui qui crée Adam, par une réplique de lui-même, comme une image consciente, un mental verbeux. Procédant d'IHWH et d'Elohim-féminin, il est donc l'union du masculin et du féminin, l'androgyne. Et donc sa réplique Adam est aussi androgyne.

Par l'union d'IHWH l'Epoux et d'Elohim féminin, l'Epouse, on obtient le saint-Esprit, et dans la conscience réunifiée, le Christ, état accompli du Fils en conscience.

Quant au Cercle, il est symbolique du 2, car pour avoir un cercle, il ne faut avoir que deux choses : un point central et une longueur. Par ailleurs, le cercle divise en deux le plan.

De même, IHWH est temporel dans son état extrême. Elohim féminin est intemporel car inconnu et obscur. La réunion des deux en IHWH-Elohim est l'éternité, relation entre le temps et le non-temps. Cette éternité est l'état d'Elohim Père, englobant le temps et le non-temps.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7754
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Dim 17 Fév 2008 - 22:19

Lucael a écrit:
Le quatre a une symblique aussi: quatre dimensions, quatre points cardinaux, quatre éléments. Et la trinité est-ce bien une trinité, mmm? Voir à ce sujet le culte rendu par les chrétiens à Marie, qui est identifiée souvent à Dieu. On rejoint d'ailleurs les mythes égyptiens et hindous: Osiris, Isis et Horus, notamment.
Pas "le culte rendu par les chrétiens à Marie" mais "le culte rendu par DES chrétiens à Marie", à savoir les orthodoxes et les catholiques!
La trinité c'est un peu la quadrature du cercle: trouver l'équilibre entre le tri-théisme et le modalisme est un exercice périlleux.
J'ai opté pour le modalisme, ça me semble plus raisonnable!
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Ilibade
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 69
Age : 58
Localisation : Pau
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Dim 17 Fév 2008 - 22:45

Le quatre est surtout symbolique du char céleste et des quatre Vivantes (ici, il s'agit bien de vivantes au féminin). Ces êtres de forme sont à la base de la construction de la quadrature, et donc l'aspect féminin de la divinité est effectivement objet de culte, non seulement chez les juifs, mais normalement chez ceux qui construisent la forme matérielle ou Epouse de l'homme universel, le Fils.

Il est curieux de considérer que le messianisme et par suite le christianisme pourrait se désintéresser de la Vierge. Elle est la base même de la construction de l'enfant céleste. Le carré va se doubler en octogone, le 8 étant symbolique du Christ crucifié et ressuscité. Et donc la quadrature du cercle n'est que la traduction de cette opération mystique qui consiste à créer le "double"; le "didyme", le "jumeau" ou encore le "Thomas". Elle est un traitement du 4 (le carré) par le 2 (le cercle).

Toute la tradition juive prémessianique a cherché à construire le double :
* doublement des chefs du sanhédrin : un chef et un grand-prêtre
* doublement de la loi : Mishna
* doublement d'IHWH : IHShWH = Yeshoua
* doublement des quatre vivantes : les 8 êtres des lettres de Pierre
* etc.

Le Shin est la lettre de la division ou de la duplication. Par exemple, le mot Minah qui signifie "espèce" se transforme en son double par le Shin, donnant Mishna, la loi orale ou loi de l'espèce nouvelle, qui double l'espèce actuelle, la nouvelle loi doublant la loi écrite. C'est cette nouvelle espèce qui est l'objet de la bénédiction des minyms (malédiction datant de la fin du 1° siècle) et qui concernent les minyms, c'est-à-dire "ceux de l'autre espèce". Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   Lun 18 Fév 2008 - 17:11

Doit-on penser que ceux qui ont écrit la bible donnaient ce genre d'explications?


Yeva Agetuya a écrit:
Et après cela, vous chercherez un rapport avec le rongo-rongo...
Vais voir, qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Tétragramme Divin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Tétragramme Divin
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le Tétragramme Divin
» Le feu divin
» Paroles du Divin Père aux femmes
» 2e - chapelet de l'Amour Divin
» IL EST NE LE DIVIN ENFANT quelque part dans le Monde....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: