Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retraite des étrangers.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Ven 1 Nov 2013 - 11:50

J-P Mouvaux a écrit:
JR a écrit:
@ hiram83, alors il y a contradiction. Tu dis que la démocratie est une société qui se reconnait parcourue d'intérêts contradictoires, et tu dis par ailleurs que tu rentrerais dans la clandestinité parce que tu n'accepterais pas le verdict des urnes s'il penchait pour le FN qui, jusqu'à preuve du contraire est républicain.  
 
Comment un parti qui se reconnait "nazi" - "national-socialiste", et qui pratique le culte du chef (fascisme), peut-il être vraiment républicain ? Ou bien il a renié ses fondamentaux, ou bien il "fait patte de velours" pour attirer les gogos qui s'y laissent prendre.

Citation :
Je me répète mais si le FN n'est pas républicain interdisez-le pendant que vous êtes au pouvoir, c'est pourtant simple, alors ? manque de courage ?
Je me souviens que la question s'était posée, il y a déjà pas mal d'années de cela. Mais l'expérience montre qu'une organisation dissoute ressuscite sous d'autres noms. De plus, pour interdire une organisation, il faut pouvoir avancer des faits qui tombent sous le coup de la loi. Jusqu'à présent, ce ne sont que des groupuscules proches du FN qui commettent des exactions tombant sous le coup de la loi. Et le mal est trop profond pour que l'interdiction soit la solution.

Citation :
C'est facile de critiquer le FN sans apporter de réponse à ses électeurs qui selon les sondages arriverait en tête des intentions de vote aux européennes...à moins de considérer que les électeurs du FN sont immatures... drôle de conception de la démocratie. Moi aussi ça me fait gerber ce genre de raisonnement
La réponse aux frustrations qui alimentent l'adhésion d'un certains nombres de gens à la propagande FN, c'est la mise en cause du système économique qui écrase les petits. La question à se poser c'est pourquoi la mise en cause de ce système économique rencontre si peu d'écho.
Bien sûr, il y a les gogos d'un côté et ceux qui soutiennent le rouge Mélanchon, ils sont quoi alors ?

Il n'y a plus beaucoup de français aujourd'hui qui considèrent encore le FN comme un parti extrémiste, mais plutôt comme le parti patriotique, qui n'a pas honte comme les gauchistes d'afficher les couleurs du drapeau français. Il n'y a qu'en France qu'on voit ça, à force de reniement, c'est une honte. De toute façon, la victoire du FN est déjà acquise dans les idées, et l'UMP sera bien obligé d'en tenir compte et de mettre la barre à droite toute, s'il ne veut pas disparaître. Je suis prêt à parier que cela se fera et je suis pour une droite forte et décomplexée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Ven 1 Nov 2013 - 18:21

Qu'est-ce que c'est que ce délire de penser que le fait d'être "de gauche" rend automatiquement non-patriote et que la contemplation du drapeau tricolore donnerait des boutons?
Qu'est-ce que c'est la gauche et la droite?
Il y en a qui réclament un virage "a droite toute" vers le FN et qui refusent qu'on appelle ce parti l’extrême-droite. Là aussi il y a contradiction.
Qu'est ce que c'est que la "droite décomplexée"? Personne ne m'a répondu. C'est une droite "radicalisée"?
Alors il ne faut pas s'étonner qu'en face ça se "décomplexe" aussi hein?
Les électeurs FN ne sont pas immatures, ils manquent de connaissances.
Dans la définition de Paul Ricoeur de la démocratie, il y a "l'analyse des contradictions". Pour analyser, il faut avoir du "bagage" intellectuel.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Ven 1 Nov 2013 - 18:30

Faut faire Science Po pour avoir une opinion politique maintenant...?!
Et que fait-on du bon sens paysan qui a modelé le pays ?!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Ven 1 Nov 2013 - 18:35

Au cas où tu n'aurais pas remarqué, la taille du champ a changé.
Les questions sociales sont complexes et exigent de la connaissance pour pourvoir les exprimer et les analyser.
Réagir "à l'instinct", ça réussit pas dans nos organisations humaines complexes.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Ven 1 Nov 2013 - 18:47

T'en fait pas mon gars aujourd'hui nos paysan se servent du GPS pour cultiver leurs champs et n'ont pas besoin de se déguiser en larbin pour sentir d'où vient le vent .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Ven 1 Nov 2013 - 19:37

hiram83 a écrit:
Qu'est-ce que c'est que ce délire de penser que le fait d'être "de gauche" rend automatiquement non-patriote et que la contemplation du drapeau tricolore donnerait des boutons?
Qu'est-ce que c'est la gauche et la droite?
Il y en a qui réclament un virage "a droite toute" vers le FN et qui refusent qu'on appelle ce parti l’extrême-droite. Là aussi il y a contradiction.
Qu'est ce que c'est que la "droite décomplexée"? Personne ne m'a répondu. C'est une droite "radicalisée"?
Alors il ne faut pas s'étonner qu'en face ça se "décomplexe" aussi hein?
Les électeurs FN ne sont pas immatures, ils manquent de connaissances.
Dans la définition de Paul Ricoeur de la démocratie, il y a "l'analyse des contradictions". Pour analyser, il faut avoir du "bagage" intellectuel.
Si tu estimes que les français d'en bas sont trop cons pour voter, tu n'es pas si démocrate que tu le prétends ? mais voilà il faudra compter avec.

Une droite décomplexée c'est le contraire d'une gauche complexée. La gauche est synonyme de laxisme, d'angélisme, d'assistanat, d'insécurité. Ce gouvernement est en train de tout déconstruire, c'est une véritable entreprise de démolition de la France. Oui les gens de gauche ont honte du drapeaux, ils passent leur temps à se flageller sur l'histoire passée de notre pays, l'esclavage, la colonisation, et finissent par déconsidérer l'image de la France aux yeux des jeunes, et surtout émigrés. Aujourd'hui on enseigne la honte d'être français, la honte de son histoire. Dans aucun pays, on ne voit ça, c'est lamentable. Les  mondialistes bien pensants ont réussi à supprimé les grandes dates de l'Histoire de France, pour les remplacer par l'histoire de je ne sais quel royaume africain dont tout le monde se moque. Un pays qui perd ses racines n'a pas d'avenir.

On est devenu la risée des autres pays ! C'est même pas utile de mettre les vidéos des pays qui se foutent de nous à juste raison. Sur quoi ça va déboucher ? Si on veut sauver la démocratie qui est attaquée de toutes parts par les "anti France" de l'intérieur, il serait  justement temps de resserrer les boulons au moins provisoirement, mettre fin au laxisme, et à cette politique de culpabilité, et ce ne sont pas les idéologues de gauche qui vont le faire. Des politologues américains ont prévu que la France allait imploser d'ici 2025, je pense qu'ils ne se trompent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Ven 1 Nov 2013 - 19:58

Bon bin moi qui suis issu d'une famille d'ouvriers pauvres dans les années 60 et qui a quand même réussie in-extrêmis de se sauver de la misère , je te dis merci pour nous qui avions espéré un monde humaniste . ( trop tard ) tant pis et comme Voltaire j'ajoute que le meilleur gagne on suivra s'il le faut même dans une nouvelle misère intellectuelle .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 5:29

JR a écrit:
Si tu estimes que les français d'en bas sont trop cons pour voter, tu n'es pas si démocrate que tu le prétends ? mais voilà il faudra compter avec.
Je n'estime pas une telle chose, je constate simplement qu'il existe dans ce pays un manque flagrant de culture politique. Le responsable de ce manque est une institution de l'état appelée éducation nationale. L'école est une machine à instruire et pas un organisme de formation professionnelle. Quand on est citoyen, on est responsable du bulletin de vote que l'on glisse dans l'urne. A force le citoyen joue à pile ou face et comme la société n'aime pas les jeux de hasard, elle se fout du résultat du vote. Déjà Coluche disait lorsqu'il s'est présenté aux élections "la dictature c'est ferme ta gueule, la démocratie c'est cause toujours".

JR a écrit:
La gauche est synonyme de laxisme, d'angélisme, d'assistanat, d'insécurité.
La gauche c'est l'encouragement aux projets collectifs, la droite c'est l'encouragement aux projets individuels. Tu en tire les conclusions qui s'imposent. Pour ma part la force individuelle doit s'inscrire dans une action collective. L'homme ne serait pas ce qu'il est si c'était un "solitaire".
JR a écrit:
Ce gouvernement est en train de tout déconstruire, c'est une véritable entreprise de démolition de la France.
Il y a effectivement des choses en France qu'il convient de démolir. Si la France c'est l'égoïsme élevé en vertu, alors je ne veux pas de cette France là
JR a écrit:
Oui les gens de gauche ont honte du drapeaux, ils passent leur temps à se flageller sur l'histoire passée de notre pays, l'esclavage, la colonisation, et finissent par déconsidérer l'image de la France aux yeux des jeunes, et surtout émigrés. Aujourd'hui on enseigne la honte d'être français, la honte de son histoire. Dans aucun pays, on ne voit ça, c'est lamentable. Les  mondialistes bien pensants ont réussi à supprimé les grandes dates de l'Histoire de France, pour les remplacer par l'histoire de je ne sais quel royaume africain dont tout le monde se moque. Un pays qui perd ses racines n'a pas d'avenir.
Je suis de gauche et je n'ai pas honte de mon drapeau, je n'ai pas honte du passé de la France qui a su porter à la face du monde ses valeurs d'égalité, de liberté et de fraternité quitte à retourner contre elle les plus grandes puissances du moment. Je suis fier des français qui ont su décapiter un roi quitte à s'attirer les foudres des plus grands empires de l'époque, je suis fier des français qui ont su résister contre l'envahisseur germain. Aujourd'hui c'est du jus de navet qui coule dans les veines de ceux qui appellent à la déconstruction de l'identité française au nom du patriotisme, qui confondent patriotisme et nationalisme. Ces hommes politiques qui n'ont pas honte de faire ce qu'ils font, de laisser filer l'autorité française d'abord sur l'appareil de production, laissant les capitaux et les volontés étrangère venir faire Loi sur le sol français. Pour qu'ils aient la paix, on secoue devant le patriote un épouvantail pour le distraire afin qu'il ne focalise pas son attention sur les véritables traitres pilleurs de la France. Avoir conscience de son histoire ce n'est pas en avoir honte mais analyser les faits pour éviter de reproduire les mêmes conneries. Il y a de la marge!

JR a écrit:
Des politologues américains ont prévu que la France allait imploser d'ici 2025, je pense qu'ils ne se trompent pas.
Ah ben si les américains le disent, ils doivent surement avoir raison puisque les choses véritablement sérieuses viennent de chez eux. Et puis comme ce sont les USA qui dirigent la France via les institutions de l'UE, ils savent de quoi ils parlent pas vrai?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 5:47

la gauche et la droite
Ah bien sur c'est plus simple comme instrument de contrôle social de montrer des voitures qui brûlent que des salariés licenciés massivement....pardon.....bénéficiant d'un plan de préservation de l'emploi, puisque c'est comme ça qu'on appelle un licenciement collectif maintenant.
Qui est plus délétère pour la cohésion sociale?
Kader qui brûle une bagnole et jette des cailloux sur une patrouille de condés parce qu'il ne sait pas s'exprimer autrement, on ne lui a même pas appris à s'exprimer correctement et on ne lui laisse pas la place, on refuse de l'écouter, on refuse d'être à l'écoute de sa détresse?
Le patron de Michelin qui vire 700 personnes d'un coup?

Marie-Cécile Pouilly-Choiseul de Poligny-Chapamcourt est major de promo à l'ENA et Karim ne dépasse pas la classe de réinsertion, c'est bien sur parce que Karim a gâché ses "chances". On l'a dit, ce pays c'est "l'égalité des chances". Si Marie-Cécile a de meilleures notes que Karim, c'est parce qu'elle a saisi ses chances quand lui les a laissé filer? Soyons sérieux une minute.
Les dirigeants politiques se foutent de votre gueule.
Le clampin qui fait de la politique, vraiment, on le fout en taule.


Dernière édition par hiram83 le Dim 3 Nov 2013 - 3:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11386
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 10:10

JR a écrit:

et ceux qui soutiennent le rouge Mélanchon, ils sont quoi alors ?
 
Ils sont socialistes, tout simplement.

Il est un peu démago, Mélanchon, mais, rassure-toi, il n'est pas près d'arriver au pouvoir ; d'ailleurs, il n'est pas si rouge que ça ; c'est des paroles.

Citation :
et je suis pour une droite forte et décomplexée.
ça, on s'en est rendu compte ; et c'est tout à fait ton droit ; mais laisse le droit aux autres de se positionner autrement sans se faire insulter.

  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 10:17

Non ce sont des extrémistes de gauche, qui rêvent d'une révolution bolchevique ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 10:21

hiram83, un ancien militaire déguisé en croisé en jupette qui dit ne pas aimer le laxisme, et qui est de gauche ... y a pas une erreur de casting ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 12:25

J-P Mouvaux a écrit:
JR a écrit:

et ceux qui soutiennent le rouge Mélanchon, ils sont quoi alors ?
 
Ils sont socialistes, tout simplement.
   
  Autrefois, c'était "National Socialistes"   Maintenant c'est "Mondiaux Socialistes"
La vision nébuleuse que l'on a de la période historique des deux guerres mondiales permet de reprocher n'importe quoi à n'importe qui.
La vérité  est principalement économiques, les peuples n'étant que les pions manipulables et insignifiants de la finance mondiale, un monde à part a su  imposer son histoire, une histoire tronquée  qui permet de nos jours de  rejeter sans y réfléchir les obstacles nationaliste.

Je n'ai pas eu la chance que le hasard de ma naissance me fasse naître à Monaco. Ainsi je ne me soucierais pas de la destination de mes impôts...
J'estime que la charité à laquelle je suis soumis doit avant tout servir à mes enfants s'ils ont besoin d'un toit et non à un profiteur qui ne fait aucun effort pour se sortir de la misère et se contente de vivre d'assistanat.

hiram83 a écrit:
Personne a écrit:
Peux-tu me communiquer le lien de l'information mise en citation au sujet de l'opposition "des français de papier" afin que l'on puisse  en avoir une idée dans son contexte ?
"il faut arrêter de transformer les préfectures en usine à fabriquer des français de papier"
Pour le Raymond Poulidor du FN, un "français de papier" est quelqu'un qui a une double nationalité
"français de papier".....il y a donc des "français d'autre chose que de papier".....
Il faut faire un choix.
Lorsque mon beau-frère à quitté la Tunisie pour venir en France, on à demandé à ses parents s'ils voulaient être français ou italien. Le choix étant "Français", il est  français.
Je ne sais si on leur avait proposé autre chose, mais s'il avait eu le choix et opté pour deux nationalités, alors il serait citoyen de papier.

On peut dire qu'il y a plusieurs orientations pour cette idée. Il est légitime qu'une personne ayant demandé une nationalité et qui ne respecte pas les "valeurs citoyennes" du pays qui l'accueille soit déchu de cette nationalité.
Les français de papier, c'est aussi ce qu"auraient pu être la famille De Léonarda, (un exemple parmi tant d'autres)...

Pour ce qui est de la double nationalité, il faudrait ouvrir un débat, car il est naturel que celui qui a la double nationalité pourra voter en faveur de ceux qui protègent cette autre nationalité et qui n'est pas forcément le vote qu'il ferait s'il n'avait qu'une nationalité.
Ce que je trouve anormal, c'est que ceux qui ont décidé de ne plus être Français à une époque  se rendent compte que dans le fond, ils n'étaient pas si mal que ça et jouent sur deux tableaux.
  Choix que je n'ai pas, car naturellement si je devait voter dans un pays du Maghreb, je voterais contre le pouvoir islamiste et cela ne plairait certainement pas à certains résidant. Ne vivant pas dans le pays quelle serait la légitimité de mon vote ?

Einstein lors d’un meeting sioniste en 1921 à Berlin, déclare: ..."il faut que nous, Juifs, retrouvions la conscience de notre nationalité, et que nous reconquérions le respect de nous-mêmes»

En France, avons-nous le droit de formuler ce genre d'exigence ?
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 15:31

J-P Mouvaux a écrit:
hiram83 a écrit:

"Est démocratique une société qui se reconnait divisée, c'est à dire parcourue d’intérêts contradictoires, et qui adopte comme fonctionnement d'associer à part égale chaque citoyen dans l'expression de ces contradictions, l'analyse de ces contradictions, et la mise en délibération de ces contradictions dans le but d'arriver à un arbitrage qui ne pourras pas être définitif".
Tes exposés sont souvent un peu long. J'ai extrai de celui-ci une définition de la démocratie qui me parait limpide.

Paul Ricoeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 15:32

JR a écrit:
Non ce sont des extrémistes de gauche, qui rêvent d'une révolution bolchevique ...
Le front de gauche, c'est pas la LCR.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 15:40

JR a écrit:
hiram83, un ancien militaire déguisé en croisé en jupette qui dit ne pas aimer le laxisme, et qui est de gauche ... y a pas une erreur de casting ?
Pas vraiment. On peut être de gauche et droit dans ses bottes comme on peut être de droite et lâche.
On peut être ancien militaire et être devenu antimilitariste.
Le laxisme n'est pas un monopole de gauche. La droite a été au pouvoir bien plus longtemps que la soit-disant gauche et c'est bien cette droite qui est laxiste. C'est bien cette droite qui vend la France par petits bouts à des "investisseurs" étrangers. C'est bien cette droite qui démolit les acquis du peuple. C'est encore cette droite qui démolit l'identité nationale.
Quand les gens de droite parlent de laxisme, ça me fait penser à un touriste sur une terrasse d'un restaurant qui mange une soupe de poisson chauffée à même sa boite et qui croit avoir mangé quelque chose d'authentique.
Un gogo pur jus.
De la culture politique, c'est vraiment ce qui manque...
Et puis merci de ne pas parler de moi, ce n'est pas le sujet. Devrais-je comprendre qu'à cours d'arguments tu tenterais de discréditer ton interlocuteur?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 15:44

Personne a écrit:
Il est légitime qu'une personne ayant demandé une nationalité et qui ne respecte pas les "valeurs citoyennes" du pays  qui l'accueille soit déchu de cette nationalité.
Alors il y a de nombreux français nés en France de parents français qui sont aussi des "français de papier" et qui n’adhèrent pas aux "valeurs citoyennes" de leur propre pays. Doit on en faire des apatrides à l'image de l'Allemagne nazie avec les allemands juifs?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 20:33

hiram83 a écrit:
JR a écrit:
hiram83, un ancien militaire déguisé en croisé en jupette qui dit ne pas aimer le laxisme, et qui est de gauche ... y a pas une erreur de casting ?
Pas vraiment. On peut être de gauche et droit dans ses bottes comme on peut être de droite et lâche.
On peut être ancien militaire et être devenu antimilitariste.
Le laxisme n'est pas un monopole de gauche. La droite a été au pouvoir bien plus longtemps que la soit-disant gauche et c'est bien cette droite qui est laxiste. C'est bien cette droite qui vend la France par petits bouts à des "investisseurs" étrangers. C'est bien cette droite qui démolit les acquis du peuple. C'est encore cette droite qui démolit l'identité nationale.
Quand les gens de droite parlent de laxisme, ça me fait penser à un touriste sur une terrasse d'un restaurant qui mange une soupe de poisson chauffée à même sa boite et qui croit avoir mangé quelque chose d'authentique.
Un gogo pur jus.
De la culture politique, c'est vraiment ce qui manque...
Et puis merci de ne pas parler de moi, ce n'est pas le sujet. Devrais-je comprendre qu'à cours d'arguments tu tenterais de discréditer ton interlocuteur?
Désolé c'est toi qui a dit qu'en tant qu'ancien militaire tu n'aimais pas le laxisme. Bref, passons, le laxisme, tolérance excessive est bien une valeur de gauche, y a qu'à écouter Taubira ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Sam 2 Nov 2013 - 20:58

Si tu le dis...
Le laxisme n'est pas de la tolérance, fut-elle excessive.
tolérance et laxisme
En tant qu'ancien militaire je n'aime pas la lâcheté et le manque de discipline.....ce qui n'a rien à voir avec le laxisme.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Dim 3 Nov 2013 - 0:54

hiram83
j'aime et je salue tes idées de gauche, républicaines et démocratiques énoncées dernièrement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Dim 3 Nov 2013 - 3:26

Merci l'ami. J'ai aussi bien apprécié l'argument fallacieux que tu as su démolir en deux lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Dim 3 Nov 2013 - 3:43

Personne a écrit:
un profiteur qui ne fait aucun effort pour se sortir de la misère et se contente de vivre d'assistanat.
Quelqu'un qui perçoit les minimas sociaux ne vit pas, il survit. Son quotidien est une guerre, une guerre pour manger, se loger, rester digne. Avec ça quels efforts supplémentaires faut-il qu'il fasse? Il ne se sent pas assez humilié et culpabilisé d'une situation dont il n'est pas le responsable? Il faut l'humilier encore plus?
On ne le répétera jamais assez, l'assurance chômage, comme son nom l'indique est une assurance, c'est à dire un droit automatique, voté par un parlement, et ne nécessitant aucune contrepartie en terme de recherche d'emploi. (lequel emploi est inexistant car massivement délocalisé en Ukraine ou au Bangla Desh). Pour le dire simplement, je touche mon allocation chômage parce que c'est un droit et si je décide de en pas chercher d'emploi, cela ne regarde personne. Cette conception française du "wellfare state" (bien-être) a été moquée par les anglosaxons qui lui opposent le "workfare" : si tu veux avoir le droit de vivre, accepte n'importe quoi pourvu que tu ne restes pas oisif. D'où une palanquée de "contrats" tous plus ubuesques les uns que les autres, qui sont "proposés" aux "demandeur d'emploi" lesquels sont aujourd'hui rebaptisés "prospecteurs d'emploi". (SIC). La conception américaine s'est imposée, je te donne ton "droit" moyennant un engagement par lequel je peux suspendre ton droit à ma guise. Or si il y a une contrepartie il ne s'agit plus d'un droit. Un droit est sans contrepartie. La seule contrepartie au droit au chômage est le chômage. Mais le contrat n'a pas suffi. (Et pour cause, d'emploi il n'y en a pas) ! Il va faloir des mesure coercitive qui passent outre la logique de contrat. On a vu dernièrement apparaître cette perle : l'activation des chômeurs. "Activer" un inactif, c'est se donner le droit de lui retirer son droit. Le mot "activation" a deux sens ordinairement, dont l'un s'emploie en physique: augmentation de la réactivité d'un corps. Une nouvelle occurence s'applique désormais aux corps humains (à distinguer des sujets que sont aussi les humains), méthode dont les effets seront un jour analysés. synonymes : contrainte, niveau de contrainte élevé, coercition.
Exemple extrait des COMPTES RENDUS DE LA MISSION COMMUNE D'INFORMATION RELATIVE A POLE EMPLOI, commission de Sénat, mardi 31 mai 2011. :
- M. Jean-Paul Alduy, rapporteur. - "Le système britannique oblige-t-il les demandeurs d'emplois à accepter une offre d'emploi ?"
- Mme Véronique Hespel. - "Le point fort de ce système est l'activation. L'incitation à rechercher un emploi est plus forte au Royaume-Uni qu'en France car le lien entre indemnisation et recherche d'emploi est plus fort et contrôlé tous les quinze jours."

Contrairement à tradition révolutionnaire française pour laquelle l'individu est titulaire de DROITS inaliénables, dès sa naissance ou conquis par la lutte, dans la philosophie libérale anglo-saxonne les relations sociales sont supposées régies par une sorte de « contrat » volontaire dans lequel l'homme accepte une certaine aliénation en échange d'une certaine sécurité. La différence n'est pas mince. Ce pseudo « contrat » est une façon de faire accepter par la victime sa domination, son oppression ou son aliénation, en faisant croire à son adhésion libre et volontaire à cette agression. Ce « contrat » sert à éteindre sa révolte.
N'importe quel éducateur a usé jusqu’à la corde le vieux gag qui consiste à « passer un contrat avec les jeunes »… et le « contrat d'établissement » que l'école fait signer aujourd’hui aux élèves sous prétexte de citoyenneté n'est qu'une liste d'interdictions, un marché de dupes !
Comme le déclarait tel maire lors d'un colloque sur la banlieue : « j'ai passé un deal avec les jeunes…une promesse de pistes de skateboard contre une baisse sensible des incivilités pendant un an. ».
L'expression : « acheter de la paix sociale » prend ici tout son sens ! Il y a encore beaucoup de travail pour expliquer aux élus qu'ils ne sont pas là pour "dealer", mais pour donner à la souffrance sociale des jeunes une traduction politique dans l'espace public.
En droit français, un contrat suppose la liberté des contractants et une égalité de position. Il n'y a pas de « contrat » entre les ASSEDIC et un chômeur qui est obligé de signer le PARE pour avoir le droit de manger.
L'indemnisation de perte d'emploi n'est pas le fruit d'un « contrat » mais d’un DROIT, toujours à préserver et à défendre. En prenant les ASSEDIC au mot, la justice de Marseille qui rétablit les chômeurs dans leur DROIT rappelle que le contrat, en France, reste un dispositif juridique contraignant, même quand on veut l'utiliser comme une entourloupe idéologique à l'américaine. Aucun chômeur sain d'esprit ne signerait de sa propre volonté un engagement à une « recherche positive d'emploi, » telles que le PARE l’y oblige actuellement. Ce « contrat » honteux fait peser sur le chômeur la responsabilité de sa situation et fait oublier que si le chômeur en est là, c'est qu'un patron l’a licencié contre son gré.
« Contrat Emploi Solidarité », contrat d’emploi « consolidé », combien d’entorses au droit du travail nous réserve-t-on encore pour nous exploiter à moindre coût ? Grâce aux « contrats » il n'y a plus de patrons ni d'employés, d’exploiteurs ni d’exploités, de mairies donneuses d'ordre et d'associations exécutantes, il n'y a plus que des « partenaires »... La vie est belle !
Quand le recours au contrat brise le contrat social, le « plaider coupable » n’est pas loin. Dans cette autre histoire, Droit et Justice n’ont pas dit non plus leur dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Dim 3 Nov 2013 - 8:00

hiram83 a écrit:
Personne a écrit:
Il est légitime qu'une personne ayant demandé une nationalité et qui ne respecte pas les "valeurs citoyennes" du pays  qui l'accueille soit déchu de cette nationalité.
Alors il y a de nombreux français nés en France de parents français qui sont aussi des "français de papier" et qui n’adhèrent pas aux "valeurs citoyennes" de leur propre pays. Doit on en faire des apatrides à l'image de l'Allemagne nazie avec les allemands juifs?
Quand vous comprendrez la différence entre un étranger demandeur d'asile et l'habitant naturel d'un pays, vous serez apte à reconnaître à ce dernier le droit de contester de nouvelles normes sociales qui font potentiellement de lui...un étranger.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Dim 3 Nov 2013 - 9:59

Citation :
Quelqu'un qui perçoit les minimas sociaux ne vit pas, il survit. Son quotidien est une guerre, une guerre pour manger, se loger, rester digne. Avec ça quels efforts supplémentaires faut-il qu'il fasse? Il ne se sent pas assez humilié et culpabilisé d'une situation dont il n'est pas le responsable? Il faut l'humilier encore plus?
En ces temps ou les divertissements sont roi, l'urbanisation galopante de la société tend à transformer l'homme naturel, (toujours en bute à une nature de qui il tire sa survie depuis la nuit des temps,) en un jouisseur doublé d'un parasite.

Ce nouveau type d'individu estime naturel de vivre aux crochets d'une société providence alors que la loi naturelle l'obligerait à gagner son pain à la sueur de son front.

Perte des repères ancestraux et décadence quand tu nous tiens  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Dim 3 Nov 2013 - 15:16

Le seul repère ancestral de l'homme le voilà: la coopération avec ses semblables pour l'accomplissement d'un objectif commun. Que ce soit à l'échelle d'une tribu où à celle d'une société largement organisée, le principe reste le même.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 66
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   Dim 3 Nov 2013 - 15:22

hiram83 a écrit:
Le seul repère ancestral de l'homme le voilà: la coopération avec ses semblables pour l'accomplissement d'un objectif commun. Que ce soit à l'échelle d'une tribu où à celle d'une société largement organisée, le principe reste le même.
 
L'objectif de la tribut en milieu hostile a toujours été la mise à l'abri du clan des vicissitudes extérieurs  par l'effort partagé.
 
Et non le parasitisme érigé en système comme le suggèrent vos propos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retraite des étrangers.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retraite des étrangers.
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Retraite des étrangers.
» retraite de guérison intérieure
» recherche lieu de retraite dans region autour de Paris
» RETRAITE D’UTTARATANTRA GUIDEE par DZOGCHEN RANYAK PATRUL RINPOCHE
» Liste des sites web étrangers sur les ovnis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Révélations/Interprétations/Théories :: Médias Actualités :: Politique, économie et société.-
Sauter vers: