Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11510
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Lun 9 Déc 2013 - 21:07

Je ne vois pas où il y a contradiction dans ce verset du chapitre 2 du livre de la Genèse car l'auteur de ce livre ne prétend pas que son "éloiym" (qui est un pluriel, d'ailleurs, qu'on pourrait traduire par "les êtres puissants") est un Dieu "éternel", cette conception "philosophique" d'un "Dieu éternel" n'est pas du tout dans l'esprit de ce livre de la Genèse ; comme dans les autres mythologies de cette époque, cet "éloiym" qui "met de l'ordre" dans le chaos primitif est un personnage très "anthropomorphique". Dans ce "shabbat" du septième jour, il est clair que l'intention de l'auteur de ce livre de la Genèse est de justifier ce "repos du septième jour" prescrit dans la législation hébraïque, qui sera détaillée dans les livres suivants ; Exode, Lévitique, Deutéronome.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11510
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Lun 9 Déc 2013 - 23:08

C'est pas impossible !

  
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Mer 11 Déc 2013 - 12:03

Ben, la vérité c'est qu'il n'y a plus grand monde pour croire à cette fable de la Genèse et à ce piètre dieu. Maintenant c'est dans les autres mythologies qu'il faut chercher la signification. La bible, il n'y a rien à en tirer, sinon l'histoire du peuple hébreux qui s'est accaparé de mythes plus anciens, et les a déformés avec cette idée d'un dieu tribal puis nationaliste. Je ne me sens pas concerné par cette imposture.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11510
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Mer 11 Déc 2013 - 18:13

Il y a des rapprochements à faire avec d'autres mythologies. Les mythologies mésopotamiennes d'abord, dont on sait que le livre de la Genèse s'est fort inspiré ; tout en les modifiant pas mal dans leur expression comme dans leur sens.

Avec la mythologie grecque également : par exemple YHVH se révèle comme un dieu du feu du ciel, comme Zeus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Mer 11 Déc 2013 - 19:51

La nature n'est pas en agitation permanente. Chaque cellule, chaque être vivant possède des périodes de "latence" entre deux activités. De même les particules ont-elles une fréquence à l’intérieur de laquelle elles "s'immobilisent". Le rapport de latence quantique est estimé 1/7. Sur 7 phases temporelle, une correspond à une inactivité apparente.
Ite Missa Est.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 45
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Mer 11 Déc 2013 - 22:01

Genèse: Début de rédaction vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C., puis ajouts et retouches du texte jusqu'au IIIe siècle av. J.-C.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Jeu 12 Déc 2013 - 4:30

Nanardingue a écrit:
Il s'use et donc ne saurait être éternel ..!

Se reposer le temps de refaire le plein d'énergie,peut-être est-ce le secret de sa llllllllllllongévité...

Par ailleurs s'il devait exister un moyen de ne pas se fatiguer et qu'il ne nous l'ait pas dit cela ne serait pas très chouette de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Jeu 12 Déc 2013 - 14:44

Citation :
et je n'enquiquine pas le monde avec 613 commandements

Le truc pour avoir du succès c'est de commencer par 10 et ensuite l'éternité vient avec la patience qu'il faut acquérir en attendant qu'ils soient respectés. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Jeu 12 Déc 2013 - 19:32

Je ne sais pas si ça peut t'intéresser y a un membre (Blambore) qui a écrit un livre assez intéressant je pense soit ''Quiproquo sur Dieu'' et qui a accepté mon invitation de venir nous en parler et en gros il dit qu'Hammourabi fut le seigneur d'Abraham dont il s'est assuré la loyauté et va jusqu'à insinuer que ce serait lui le géniteur d'Isaac ce qui pour moi fait beaucoup de sens.C'est un esprit scientifique qui procède comme tel et qui n'avance rien trop gratuitement.

Je mets le lien au cas où tu aimerais y jeter un coup-d'oeil :

http://www.forum-religions.org/t2065-quiproquo-sur-dieu-debat
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Jeu 12 Déc 2013 - 20:18

J-P Mouvaux a écrit:
Je ne vois pas où il y a contradiction dans ce verset du chapitre 2 du livre de la Genèse car l'auteur de ce livre ne prétend pas que son "éloiym" (qui est un pluriel, d'ailleurs, qu'on pourrait traduire par "les êtres puissants") est un Dieu "éternel", cette conception "philosophique" d'un "Dieu éternel" n'est pas du tout dans l'esprit de ce livre de la Genèse ; comme dans les autres mythologies de cette époque, cet "éloiym" qui "met de l'ordre" dans le chaos primitif est un personnage très "anthropomorphique". Dans ce "shabbat" du septième jour, il est clair que l'intention de l'auteur de ce livre de la Genèse est de justifier ce "repos du septième jour" prescrit dans la législation hébraïque, qui sera détaillée dans les livres suivants ; Exode, Lévitique, Deutéronome.

Qui à écrit la genèse ?
Pourquoi Dieu, dans le chapitre de la genèse, puisqu'en mesure d'inspirer l'auteur ainsi que de plus grandes choses comme la création des cieux, n'a-t-il pas précisé ou bien ne serait-ce que donné un indice quant à celui qui aurait eu l'honneur d'écrire un passage si important; point de départ d'un livre qui me parait disposer de bien plus de pouvoirs divins que dieu lui même, à tel point que ce livre puisse, non pas uniquement façonner l'image de l'homme que nous nommons Adam, mais bien façonner le destin de milliards de personnes ?


Dernière édition par imed le Jeu 12 Déc 2013 - 20:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11510
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Jeu 12 Déc 2013 - 20:22

Chribou a écrit:
Je ne sais pas si ça peut t'intéresser y a un membre (Blambore) qui a écrit un livre assez intéressant je pense soit ''Quiproquo sur Dieu'' et qui a accepté mon invitation de venir nous en parler et en gros il dit qu'Hammourabi fut le seigneur d'Abraham dont il s'est assuré la loyauté et va jusqu'à insinuer que ce serait lui le géniteur d'Isaac ce qui pour moi fait beaucoup de sens.C'est un esprit scientifique qui procède comme tel et qui n'avance rien trop gratuitement.

Je mets le lien au cas où tu aimerais y jeter un coup-d'oeil :

http://www.forum-religions.org/t2065-quiproquo-sur-dieu-debat
Bernard Lamborelle est passé sur le forum il y a déjà un certain temps et on a eu des échanges fort intéressants ; j’ai lu son livre : passionnant.
http://www.zoneculture.com/lit_quiproquosurdieu.html
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11510
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Jeu 12 Déc 2013 - 20:26

imed a écrit:


Qui à écrit la genèse ?
On n'en sait rien. Et qu'est-ce qu'on aurait de plus si on le savait ?

Ce qui est clair, c'est que les 5 livres qui constituent le "Pentateuque" sont des écrits de styles fort différents les uns et des autres ; ce qui conduit à penser qu'ont été réunis dans ce "Pentateuque" des écrits d'auteurs différents.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Jeu 12 Déc 2013 - 20:44

Citation :
Toutes les opinions même les plus farfelues m'interessent
Bien ici il semblerait que tu sois à la bonne place pour en entendre. cheers 

Par exemple la mienne voudrait que Jésus soit la réincarnation d'Alexandre Le Grand et moi celle de ces 2 là alors si tu souhaitais rencontrer Jésus tout n'est peut-être pas perdu pout toi bien que selon ton ami Charroux Jésus c'était d'la crotte à côté de je ne sais plus trop quel philosophe qui avait décrotté les orteils de son vieux maître jusqu'à ses derniers jours et peut-être n'avait-il pas tort au fond car la sagesse et la vertu de ces grands philosophes de l'antiquité c'est assez difficile à battre.  

Hercule un groupe de personnes?Je ne sais pas ce qu'Alexandre aurait pensé de ça lui qui croyait être un de ses descendants mais pourquoi pas en tous cas ça expliquerait sa grande force mais aussi si Adam représentait une génération d'individus à un certain moment ça expliquerait comment Caïn a pu rencontrer une femme autre que sa mère...
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Jeu 12 Déc 2013 - 20:50

J-P Mouvaux a écrit:
imed a écrit:


Qui à écrit la genèse ?
On n'en sait rien. Et qu'est-ce qu'on aurait de plus si on le savait ?

Ce qui est clair, c'est que les 5 livres qui constituent le "Pentateuque" sont des écrits de styles fort différents les uns et des autres ; ce qui conduit à penser qu'ont été réunis dans ce "Pentateuque" des écrits d'auteurs différents.

J'ai rajouté une question dans mon précédent message Jp.
Il y a peut-être des élements qu'un auteur même inspiré n'aurait pu écrire.
Si dieu... n'a pas pensé à créer des réponses à mes questions, autrement dit qui ne nous fournit le moindre indice quant à l'auteur, et à leur nombre, comment pouvait-il "inspirer" un personnage et lui faire part avec exactitude de certaines phrases, par exemple. A moins que ce ne soit pas des phrases "exactes"...
Et puis, pourquoi le verset 24 du chapitre 2 entre le verset 23 et 25 ?
A aucun moment il n'est précisé dans un verset antérieur au verset 24, la création d'une mère ou bien d'un père...
Ce qui m'amène à une autre interrogation qui est de savoir le laps de temps pendant lequel Dieu accompli ces choses et celui pendant lequel il "inspire" le ou bien les auteurs de la genèse; ainsi que me demander si il n'y aurait pas quelques versets concernant le père ou bien la mère qui aurait été écrits avant même les évenement du chapitre 3 et qui n'auraient pas été inclus dans la genèse à leur emplacement exact, ce qui pourrait me laisser penser que Dieu, bien qu'ayant le pouvoir d'inspirer, n'a sur ce point pas réfléchi assez sur la chronologie de sa parole inspirée, et de ce que l'on pourrait en penser un 12 décembre 2013.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
Personne

Masculin Nombre de messages : 9833
Age : 68
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 7:22

J-P Mouvaux a écrit:
imed a écrit:


Qui à écrit la genèse ?
On n'en sait rien. Et qu'est-ce qu'on aurait de plus si on le savait ?
Ce que l'on aurait de plus est simplement de mieux appréhender  l'enseignement transmis par ces textes et moins ressasser ce que l'on nous appris au "catéchisme" ce qui mettrait fin à ces questions sur lesquelles on raconte n'importe quoi et qui reviennent constamment avec les mêmes explications qui n'aboutissent à rien.
Il n'est point question de croyance, de mythe ou autre, même si au premier degré de la lecture certains y restent attachés.
 
Gab aux citrons a écrit:
Genèse: Début de rédaction vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C., puis ajouts et retouches du texte jusqu'au IIIe siècle av. J.-C.

   Trouve-moi un texte hébreu du VIIIe siècle av. J.-C., ou du IIIe av. J.-C.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
J-P Mouvaux

Masculin Nombre de messages : 11510
Age : 91
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 10:28

Personne a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
imed a écrit:


Qui à écrit la genèse ?
On n'en sait rien. Et qu'est-ce qu'on aurait de plus si on le savait ?
Ce que l'on aurait de plus est simplement de mieux appréhender  l'enseignement transmis par ces textes et moins ressasser ce que l'on nous appris au "catéchisme" ce qui mettrait fin à ces questions sur lesquelles on raconte n'importe quoi et qui reviennent constamment avec les mêmes explications qui n'aboutissent à rien.
Il n'est point question de croyance, de mythe ou autre, même si au premier degré de la lecture certains y restent attachés.
 
Tout à fait d'accord.

Ce dont on peut être assez bien assurés, il me semble, c'est qu'à une date qui n'est pas fixée avec certitude mais qui précèderait d'assez peu "l'ère chrétienne", des récits très divers, écrits ou oraux, ont été rassemblés, selon une tradition plus ou moins "légendée", par une "équipe" de septante (70) "sages".

A suivre le détail dans le regroupement de ces récits.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 15:54

Donc personne ne sait qui a écrit la genèse ?

Encore une question...
Pourquoi Dieu punit Adam et Eve mais ne punit pas le serpent, qui lui aussi avais connaissance du bon et du mauvais ?
Encore une...
Pourquoi lorsque Dieu demande à Adam et Eve si ils ont mangé de l'arbre défendu, ne s'adresse-t-il pas au serpent en lui demandant pourquoi il les a incité à en gouter ?
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 16:22

Sais-tu Imed sans vouloir t'insulter je pense que ta connaissance de la Bible est aussi bancale que la mienne.

Tu dis que le serpent n'a pas été puni mais c'est faux il a aussi été très sévèrement puni :

Citation :
3.14
L'Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.
3.15
Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
3.16
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 16:30

Chribou a écrit:
Sais-tu Imed sans vouloir t'insulter je pense que ta connaissance de la Bible est aussi bancale que la mienne.

Tu dis que le serpent n'a pas été puni mais c'est faux il a aussi été très sévèrement puni :

Citation :
3.14
L'Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.
3.15
Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité: celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.
3.16

Examine bien mes questions, et je voulais dire pourquoi lui permettre alors de régner sur ce monde... ?
T'est sur que c'est pas à Adam que dieu parle ? ... a moins que les serpents aiment les femmes ? ...
Et dieu demande au serpent "pourquoi" il les a incité à gouter du fruit défendu ?
ou bien il se fiche totalement de ce que peut penser sa création ?
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 17:05

D'autant plus que :
Citation :
Et l'Éternel Dieu dit à la femme : Pourquoi as-tu fait cela ? La femme répondit : Le serpent m'a séduite, et j'en ai mangé.

Et il ne réitère pas cette question en s'adressant au serpent.
Et Eve se laisse séduire par le serpent... et non pas par Adam ?

Citation :
La femme vit que l'arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu'il était précieux pour ouvrir l'intelligence ; elle prit de son fruit, et en mangea ; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d'elle, et il en mangea.

Ici Eve ne parle pas, elle lui "donne".

Citation :
Il dit à l'homme : Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre : Tu n'en mangeras point !

Le seul qui à parlé à Adam et Eve pour leur proposer le fruit défendu est le serpent...
Mais dieu dit : "Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre" ...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 17:26

Je peux bien examiner tes questions mais pas nécessairement avec l'idée qu'elles soient infaillibles.

Ensuite je n'ai pas la certitude qu'il ait été donné à ce serpent de régner sur le monde mais si c'est le cas le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'est pas promis à un bel avenir.

Mais il règne en ce sens qu'on a fait le choix de suivre son conseil et qu'on continue toujours de le faire puisqu'on continue à pécher de la même façon mais ça ne veut pas dire qu'il file un parfait bonheur.

Pour le reste je ne vois pas ce qui te permet de penser que le serpent aime les femmes mais si il s'est vu condamné à marcher sur le ventre c'est donc qu'il marchait autrement avant alors on peut penser qu'il s'agissait tout comme nous d'un humanoïde.

On peut aussi accepter que tout n'a pas nécessairement un ''sens'' dans la Bible et que certaines phrases soient tout bêtement contradictoires ou quelque peu insignifiantes.
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 17:48

Chribou a écrit:
Je peux bien examiner tes questions mais pas nécessairement avec l'idée qu'elles soient infaillibles.

C'est avec le même état d'esprit que j'étudie les écritures.

Chribou a écrit:
Ensuite je n'ai pas la certitude qu'il ait été donné à ce serpent de régner sur le monde mais si c'est le cas le moins qu'on puisse dire c'est qu'il n'est pas promis à un bel avenir.

Selon quels textes ?

Chribou a écrit:
Mais il règne en ce sens qu'on a fait le choix de suivre son conseil et qu'on continue toujours de le faire puisqu'on continue à pécher de la même façon mais ça ne veut pas dire qu'il file un parfait bonheur.

Je n'est pas fait ce choix personnellement.

Chribou a écrit:
Pour le reste je ne vois pas ce qui te permet de penser que le serpent aime les femmes mais si il s'est vu condamné à marcher sur le ventre c'est donc qu'il marchait autrement avant alors on peut penser qu'il s'agissait tout comme nous d'un humanoïde.

Merci Chribou, c'est très intéressant.

Chribou a écrit:
On peut aussi accepter que tout n'a pas nécessairement un ''sens'' dans la Bible et que certaines phrases soient tout bêtement contradictoires ou quelque peu insignifiantes.

Si vraiment ces choses sont insignifiantes, le monde est basé sur des choses insignifiantes ?
Notre vie par exemple, nous passons notre vie à débattre de choses insignifiantes ?
Je ne le pense pas.

Si nous ne nous estimons pas etre des êtres insignifiants, et estimons que nous étudions un texte hautement significatif pour qui peut le comprendre, cela pourrait avoir bien plus de sens.

Un texte si infaillible, une "genèse", dont on ne connait même pas l'auteur... seule chose qui pour moi est insignifiante en ayant à l'esprit que la compréhension d'un texte dépend de son contexte temporel et du langage utilisé pour d'une part "comprendre" ce qui à été inspiré, afin de le retranscrire dans un langage précis, et d'autre part, permettre à d'autres de pouvoir le traduire, mais le comprendre avant cela. Et bien sur, pouvoir comprendre ce qui à été traduit.
La comprehension de ce texte dépend principalement de la langue originelle qui à été utilisé par dieu.
Ce qui pourrait me laisser penser que celui qui à été inspiré pour rédiger ce texte avait bien eu comprehension du langage utilisé par dieu. Et à défaut du contraire, c'est un homme qui à écrit ce texte divinement inspiré.
Si donc un homme est en mesure de comprendre un texte inspiré par dieu, nous sommes en mesure de le comprendre également, et il me semble que les choses "si insignifiantes" dont tu fais allusion avait bien une signification pour celui qui à été inspiré.
Autrement, pourquoi dieu dans toute sa splendeur aurait inspiré des choses insignifiantes ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 21:45

nanardingue a écrit:
Heu le "serpent " puni ??
On ne sait finalement pas qui fut vainqueur de la guerre des dieux .?
Finalement ils nous racontent tous qu'ils sont des Dieux

C'est ce que nous dit le texte en tous cas et assez clairement par surcroît en faisant du serpent la bête la plus maudite.

D'ailleurs au risque d'être choquant pour certains si Jésus n'est pas la réincarnation d'Adam il pourrait être celle du ''serpent'' puisqu'une crucifixion ne peut logiquement être la conséquence d'une bonne action et en ce temps là les crucifiés étaient considérés comme des êtres maudits et en plus aujourd,hui tout le monde s'accorde pour dire que Jésus sur la croix évoque le serpent d'airin de Moïse et quant à moi les 2 s qui composent le nom de Jésus trahissent le fait qu'à 2 reprises il a induit des gens en erreur et la dernière qui rappelle la façon de s'exprimer du serpent est celle où il affirme que ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme ce qui va à l'encontre du Judaïsme très scrupuleux concernant toute nourriture dite impure.

Et je ne tiens absolument pas à passer pour un antichrist parce que je tiens de tels propos mais puisque je crois être une possible réincarnation de Jésus ce serait plutôt une profonde remise en question et l'humilité d'admettre que je puisse être à l'origine de tant de souffrance et ce serait logique et noble et heureux et bienfaisant et positif etc.etc. de penser qu'un Dieu Infiniment Bon permet éventuellement aux fautifs de réparer leurs erreurs et non pas faire souffrir un innocent qui se ramasserait un capital de sympathie alors qu'il n'en a pas vraiment besoin s'il n'a rien à se faire pardonner.

Mais Paul qui a plutôt qualifié Jésus de Nouvel Adam avait une toute autre opinion:

Citation :
Col2,

16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats:
17 c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.
18 Qu'aucun homme, sous une apparence d'humilité et par un culte des anges, ne vous ravisse à son gré le prix de la course, tandis qu'il s'abandonne à ses visions et qu'il est enflé d'un vain orgueil par ses pensées charnelles,

Oui Paul mais malgré ça je persiste et signe Christian car le S du serpent est au milieu de mon prénom suivi de la croix représentée par le T mais heureusement le tout se termine par un N qui pourrait être le Nirvana.
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 22:04

Une bête tellement maudite que le serpent à le droit d'errer dans le jardin d'eden... tandis qu'adam et eve non.
Au fait, pourquoi... octroyer la connaissance à un serpent ???
Dieu + le serpent sont donc les 2 êtres de la genèse qui disposent de cette connaissance du bon et du mauvais... mais pourquoi ?
Chribou ?
:)
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 23:19

Mais où vois-tu qu'après la chute le serpent peut errer dans le jardin d'Eden?

Ensuite qu'est-ce qui te dit que le serpent possède la connaissance du bien et du mal?

Tu me poses là des questions bien embêtantes je trouve. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Ven 13 Déc 2013 - 23:35

Chribou a écrit:
Mais où vois-tu qu'après la chute le serpent peut errer dans le jardin d'Eden?

La bible ne le précise pas, ce qui pourtant me parait être une chose à mentionner dans un tel livre, évitant ainsi de se poser poser la question. Dieu, dans la genèse précise qu'Adam et Eve sont punis et chassés du jardin d'eden. Mais pas le serpent qui a commis l'acte de "séduction" ? Concrètement, l'homme et la femme ont simplement mangé un fruit. N'ayant donc pas la notion de ce qu'était le bien et le mal, ils n'avaient donc conscience de ce qui pouvait découler de cet acte. Mais le serpent... LUI, en avait bien conscience...

Chribou a écrit:
Ensuite qu'est-ce qui te dit que le serpent possède la connaissance du bien et du mal?

Pour la simple et bonne raison que dieu précise bien à adam et eve de ne pas gouter de l'arbre de la connaissance du bien et du mal; comment un serpent pouvait-il comprendre ce que dieu à dit à l'homme et la femme, mais aussi... comment pouvait-il savoir à l'avance qu'en mangeant du fruit ils n'allaient point mourrir, mais encore... comment le serpent pouvait-il savoir... ce que dieu sait, que les yeux de ceux qui goutent au fruit s'ouvriraient, et plus précisément, savoir qu'en goutant ce fruit l'on accedairait à la connaissance de ce qu'est le bien et le mal..................si le serpent lui même n'y avait pas gouté ?

Chribou a écrit:
Tu me poses là des questions bien embêtantes je trouve. Very Happy 

Very Happy

T'en veut d'autres ?

Lit genèse 3:20 :
"Adam donna à sa femme le nom d'Eve : car elle a été la mère de tous les vivants."
Ensuite, lit genèse 4:1 :
"Adam connut Eve, sa femme ;"

Pourquoi précisément choisir "Eve" comme nom ?
"Eve" aurait-il rapport avec le fait qu'elle soit la mère de tous les vivants ?
Avant même qu'elle ai pu concevoir de son ventre ?
...

Autre chose...
"L'Éternel Dieu dit : Voici, l'homme est devenu comme l'un de nous"
Ce que j'en conclue, c'est qu'Eve et Adam n'étaient pas les premiers à avoir gouté le fruit...
Sinon, dit moi à qui parlait l'eternel...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7212
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Sam 14 Déc 2013 - 11:31

"Je vous ai dit tout cela au moyen de paraboles. Le moment viendra où je n'utiliserai plus de paraboles pour vous parler,mais où je vous annoncerai clairement ce qui se rapporte au père.Quand viendra ce jour,vous adresserez vos demandes au Père en mon nom;et je ne vous dis pas que je le prierai pour vous,car le Père lui-même vous aime.Il vous aime parce que vous m'aimez et que vous croyez que je suis venu de Dieu (il n'est donc pas Dieu) .
Je suis venu du père et je suis arrivé dans le monde.Maintenant je quitte le monde et je m'en vais auprès du père...

Par conséquent Jésus n'est pas Dieu mais il vit auprès de lui...
Et en vérité je vous le dis; cet homme a réellement existé.


ET CA C EST UNE CONTRADICTION ???
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Sam 14 Déc 2013 - 15:06

Imed a dit:
Citation :
La bible ne le précise pas, ce qui pourtant me parait être une chose à mentionner dans un tel livre, évitant ainsi de se poser poser la question. Dieu, dans la genèse précise qu'Adam et Eve sont punis et chassés du jardin d'eden. Mais pas le serpent qui a commis l'acte de "séduction" ? Concrètement, l'homme et la femme ont simplement mangé un fruit. N'ayant donc pas la notion de ce qu'était le bien et le mal, ils n'avaient donc conscience de ce qui pouvait découler de cet acte. Mais le serpent... LUI, en avait bien conscience...

Regarde si je n'avais pas été attentif j'aurais pu m'en faire passer une p'tite vite en me laissant endormir par ta question et accepter sans discussion que le serpent était encore admis au jardin d'Eden alors qu'il n'en est rien puisqu'il est lui-même condamné à côtoyer des gens qui allaient lui marcher sur la tête et ressentir de l'hostilité à son égard ce qui exempte le texte de la nécessité de préciser qu'il a aussi été banni de l'Eden.

Citation :
comment pouvait-il savoir à l'avance qu'en mangeant du fruit ils n'allaient point mourrir, mais encore... comment le serpent pouvait-il savoir... ce que dieu sait, que les yeux de ceux qui goutent au fruit s'ouvriraient, et plus précisément, savoir qu'en goutant ce fruit l'on accedairait à la connaissance de ce qu'est le bien et le mal..................si le serpent lui même n'y avait pas gouté ?
Oui ok je suis d'accord le serpent devait en avoir mangé et avait cette présumée connaissance du bien et du mal sauf qu'en réalité tous les 3 avaient contracté une promesse de mort qui devait sévir tôt ou tard et donc à cause de ce jour où ils en ont mangé ils étaient condamnés à devoir mourir un bon jour ce qu'ignorait le serpent je présume.Le serpent avait donc l'illusion d'avoir la Connaissance mais en réalité il était surtout gonflé d'orgueil sans se douter de ce qui allait immanquablement lui arriver un jour mais au moins tout ce beau monde a été mis dans le ''coup'' ce qui devrait finir par donner du bon fruit.

Maintenant concernant le nom d'Eve je t'avouerai que je ne sais pas trop où tu veux en venir mais je me doute bien que tu dois avoir quelque chose derrière la tête si ce n'est de nous faire avertir que nous sommes loin de trouver une justification au repos que s'est accordé le Créateur.  Wink 


Imed a écrit:
Sinon, dit moi à qui parlait l'eternel...
Ca devait être à la bande de cow-boys d'Osiris cette famille d'ours mal léchés où Horus décapite sa mère et Seth démembre son grand frère tout en gardant l'estime de Rê.

D'autre part Osiris est reconnu comme étant l'inventeur de la religion et le dieu vert de la végétation et de l'élevage donc il est associé à la consommation de viande d'une façon ou d'une autre et qui sait peut-être est-il à l'origine des sacrifices d'animaux.

Avec Isis,Nephtys et Seth il est le fils de Geb, le dieu terre et de Nout la déesse du ciel et c'est ainsi qu'en posant le genou au sol les yeux pointés vers le ciel nous arrivons à renouer avec nos origines divines.
Revenir en haut Aller en bas
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Sam 14 Déc 2013 - 15:49

Franchement je sais pas, désolé Chribou, je ne suis pas un spécialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Sam 14 Déc 2013 - 16:58

Imed a écrit:
Si donc un homme est en mesure de comprendre un texte inspiré par dieu, nous sommes en mesure de le comprendre également, et il me semble que les choses "si insignifiantes" dont tu fais allusion avait bien une signification pour celui qui à été inspiré.
Autrement, pourquoi dieu dans toute sa splendeur aurait inspiré des choses insignifiantes ?

Bien au départ le support de diffusion qu'est le papier est une atteinte au respect de la Nature puisqu'on a dû couper énormément d'arbres pour imprimer le livre le plus vendu au monde ce qui donne même à penser qu'il puisse y avoir un rapport entre le fruit défendu,les feuilles des arbres et celles des livres sans oublier ces mystérieuses coïncidences où les mots livre,mort et empire obtiennent le résultat de 66 en gématrie et qu'il y a 66 livres dans la bible au service de Jésus qui fait 666 en table 9 tout comme Muhammad,guerre,laitages et viandes tandis que le mot catholique obtient aussi ce même résultat en table 6 tout comme Monsanto qui nous rappelle que le blé d'Osiris était probablement une céréale de conception artificielle et je ne mens pas à l'instant je viens de taper sur Google ''le blé d'Osiris'' et voici ce que je viens de découvrir:

Citation :
Blé de Miracle ou Osiris : Les poulards sont la classe de blés où les épis se ramifient le plus fréquemment. Cette monstruosité a déjà été observée dans l'antiquité, car Pline en fait mention. Les blés à épis rameux ont toujours eu le don de frapper vivement l'imagination des ignorants et des cultivateurs novices qui s'imaginent en obtenir des rendements prodigieux, tandis qu'ils ne donnent en général qu'un produit assez médiocre, surtout au point de vue de la qualité


C'est curieux quand même qu'avec le mot ''Bible'' on peut faire bi-ble et que dans ce livre on y parle de bon grain, de mauvais grain et de pain cet aliment douteux qui a possiblement été la première cause de caries dentaires.

Mais pour en revenir aux Ecritures on est peut-être passé de la Parole aux Actes mais il semble que les temps étaient plus cléments lorsque le Créateur vit que cela était très bon au premier Chapitre cet âge d'or où tout se racontait de Vive Voie avant l'arrivée du pare-chemin et du chat pitre qui fit de l'homme un lion.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
Chribou

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Sam 14 Déc 2013 - 19:20

imed a écrit:
Franchement je sais pas, désolé Chribou, je ne suis pas un spécialiste.

Ne me dis pas que j'ai fait une autre victime qui ira mourir au bout de son sang au loin dans la forêt.

Telle n'était pas mon intention.  
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
imed
Professeur
Professeur
imed

Masculin Nombre de messages : 832
Age : 34
Localisation : Ici et Maintenant
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   Dim 15 Déc 2013 - 23:41

Est-ce que dans ce passage d'Ezéchiel 28 le fils de l'homme c'est Jesus ?

Citation :

28:1
La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :
28:2
Fils de l'homme, dis au prince de Tyr : Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Ton coeur s'est élevé, et tu as dit : Je suis Dieu, Je suis assis sur le siège de Dieu, au sein des mers ! Toi, tu es homme et non Dieu, Et tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu.
28:3
Voici, tu es plus sage que Daniel, Rien de secret n'est caché pour toi ;
28:4
Par ta sagesse et par ton intelligence Tu t'es acquis des richesses, Tu as amassé de l'or et de l'argent Dans tes trésors ;
28:5
Par ta grande sagesse et par ton commerce Tu as accru tes richesses, Et par tes richesses ton coeur s'est élevé.
28:6
C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Parce que tu prends ta volonté pour la volonté de Dieu,
28:7
Voici, je ferai venir contre toi des étrangers, Les plus violents d'entre les peuples ; Ils tireront l'épée contre ton éclatante sagesse, Et ils souilleront ta beauté.
28:8
Ils te précipiteront dans la fosse, Et tu mourras comme ceux qui tombent percés de coups, Au milieu des mers.
28:9
En face de ton meurtrier, diras-tu : Je suis Dieu ? Tu seras homme et non Dieu Sous la main de celui qui te tuera.
28:10
Tu mourras de la mort des incirconcis, Par la main des étrangers. Car moi, j'ai parlé, Dit le Seigneur, l'Éternel.
28:11
La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :
28:12
Fils de l'homme, Prononce une complainte sur le roi de Tyr ! Tu lui diras : Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel : Tu mettais le sceau à la perfection, Tu étais plein de sagesse, parfait en beauté.
28:13
Tu étais en Éden, le jardin de Dieu ; Tu étais couvert de toute espèce de pierres précieuses, De sardoine, de topaze, de diamant, De chrysolithe, d'onyx, de jaspe, De saphir, d'escarboucle, d'émeraude, et d'or ; Tes tambourins et tes flûtes étaient à ton service, Préparés pour le jour où tu fus créé.
28:14
Tu étais un chérubin protecteur, aux ailes déployées ; Je t'avais placé et tu étais sur la sainte montagne de Dieu ; Tu marchais au milieu des pierres étincelantes.
28:15
Tu as été intègre dans tes voies, Depuis le jour où tu fus créé Jusqu'à celui où l'iniquité a été trouvée chez toi.
28:16
Par la grandeur de ton commerce Tu as été rempli de violence, et tu as péché ; Je te précipite de la montagne de Dieu, Et je te fais disparaître, chérubin protecteur, Du milieu des pierres étincelantes.
28:17
Ton coeur s'est élevé à cause de ta beauté, Tu as corrompu ta sagesse par ton éclat ; Je te jette par terre, Je te livre en spectacle aux rois.
28:18
Par la multitude de tes iniquités, Par l'injustice de ton commerce, Tu as profané tes sanctuaires ; Je fais sortir du milieu de toi un feu qui te dévore, Je te réduis en cendre sur la terre, Aux yeux de tous ceux qui te regardent.
28:19
Tous ceux qui te connaissent parmi les peuples Sont dans la stupeur à cause de toi ; Tu es réduit au néant, tu ne seras plus à jamais !
28:20
La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots :
28:21
Fils de l'homme, tourne ta face vers Sidon, Et prophétise contre elle !


Citation :
Dans Ez.28:1,2; nous sommes introduit au prince de Tyr: mais dans 28:12, nous sommes introduit à une différente personne; le roi de Tyr...
... http://kustodia.chez.com/lucifer.htm

Qui sont les personnages à qui s'adresse l'eternel ? le fils de l'homme... et ?
Quels sont les personnages de la bible qui sont allés dans le jardin d'eden ???
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contradiction dans le début du chapitre III de la genèse
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Coran = contradiction & pompage sur la Bible
» Les contradictions entre Hadith et le coran
» contradiction dans la coran.....Les Aad ont t’ils connus un châtiment durant un jour ou plusieurs jours ?
» [3e] Travailler la rédaction avec A l'Ouest rien de nouveau
» Contradiction dans la Bible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Autres religions :: Animisme-Chamanisme - Nouvelles croyances-
Sauter vers: