Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 de la nécessité du guru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 11:10

peut être que nous divinisons tant que nous nous sentons séparés, inférieurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 11:41

JR
.
Déjà en divinisant, ne séparons-nous pas.?
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 11:47

Si, de fait. le dieu des religions ne peut exister que dans la séparation, le créateur que par rapport à sa création.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 12:25

Loganj a écrit:

Max ;

Exactement c'est ce que j'écris parfois pour dire qu'il vaut mieux être raisonnable que sérieux .


Quelle différence fais-tu entre "être raisonnable" et "être sérieux".?
.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 12:26

schtroumpf-max a écrit:
.
Et pourquoi "diviniser" cette intelligence.? Aussi vivante, élevée, lumineuse, soit-elle...
.

Parce que, selon ma compréhension, rien ne pourrait exister sans cette Source.
En d'autres termes, cette Source peut exister (et existe) sans moi, alors que moi (simple être humain, mortel et limité dans le temps et l'espace) je ne peux pas exister sans Elle.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 12:51

Brahim
.
Je te rejoins sur certains points, qui me paraissent fondamentaux, mais ne les sacralise pas.

Merci d'avoir répondu... Very Happy 
.


Dernière édition par schtroumpf-max le Mer 22 Jan 2014 - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 12:59

Chacun a sa façon de percevoir les choses.
La sacralisation n'est pas indispensable pour certains, mais elle peut l'être pour d'autres.
Amicalement
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26798
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 14:10

schtroumpf-max a écrit:
Loganj a écrit:

Max ;

Exactement c'est ce que j'écris parfois pour dire qu'il vaut mieux être raisonnable que sérieux .


Quelle différence fais-tu entre "être raisonnable" et "être sérieux".?
.

Etre raisonnable c'est avoir la capacité de comprendre, être sérieux c'est être ennuyeux a en mourir.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 16:20

Si Mansour a écrit:

Cher max,
Il y a autant de chemin vers dieu qu'il n'y a de fils d'Adam...


Cher fils d'Adam,
.
Et les filles... on en fait quoi.? (des houris)
---
Alors, respectons le chemin de l'autre... en ne "prônant" pas obstinément le nôtre.
S'il peut être sain d'exprimer nos idées, nos croyances, nos convictions, ça l'est beaucoup moins de chercher à les imposer.
(Et il y a des formes subtiles d'imposition...)
La question se pose quant au pourquoi de ce comportement. (Psy)
.


Dernière édition par schtroumpf-max le Jeu 23 Jan 2014 - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Mer 22 Jan 2014 - 17:07

Si Mansour a écrit:

... la quintessence finale de notre individualité est justement la pure Conscience de l’Être ...

.
Voilà, je retiens juste ces mots...
.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Jeu 23 Jan 2014 - 11:48

Si Mansour a écrit:

Cher max,
Attention, l'illusion de l'image a tant de force dans nos âmes et sur nos chairs mais heureusement que la présence divine se dresse totalement sur le chemin de toute autre manifestation..

La présence du Soi, pareillement... Elle ne s'impose pas, elle se présente.

Si Mansour a écrit:

L'homme, mon cher ami, aussi subtil soit-il ne puise largement son appréhension dans ce domaine, que des réalités du monde qui l'environnent, c'est pour cela que c'est à partir de sa personne qu'il forge son anthropomorphisme.

- Seriez-vous différent.?
- Les religions monothéistes (entre autres) nous montrent une image anthropomorphique de leur(s) dieu(x).
- Le "personnel" ne peut concevoir l"impersonnel", qui nécessite l'abstraction de l'ego.
En cela, je rejoins, pour une part, vos propos.

Si Mansour a écrit:

L'unicité c'est bien autre chose...Pour y accéder il nous faut toujours encore plus nous dépouiller de nous-mêmes et de nos simples constructions mentales egotiques..

Oui...
Ce "dépouillement" ne risque-t-il pas d'engendrer une crise identitaire.?
Comme tout ce qui tend vers l'impersonnel...(ci-dessus)

Si Mansour a écrit:

La compagnie des connaissant parfume les disciples et les pare de toute la noblesse, leur offre la beauté d’un cœur qui rayonne.

C'est... joli.
Mais, peut-être un tit chouïa égotique ce que vous écrivez là, non.?

Si Mansour a écrit:

C'est ainsi qu'ils se débarrassent, petit à petit, des vices de la pensée et des passions du coeur.

- Reste à déterminer ce qu'est une pensée viciée... En fonction de quels critères.?
- L'Être est Passion, et l'affect... passionné.
.
De la nécessité du guru.?
Peut-être... ou n'être pas...
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Jeu 23 Jan 2014 - 12:21

Si mansour a écrit:
L'unicité c'est bien autre chose...Pour y accéder il nous faut toujours encore plus nous dépouiller de nous-mêmes et de nos simples constructions mentales egotiques..

L'unicité est en tout cas bien au delà de vos fausses croyances, de vos pensées viciées, de vos tentatives de récupérations qui sont de pures construction mentales, dans le seul but de prouver que votre religion coranique est l'ultime.

Quelqu'un qui prétend se faire le champion de l'unicité ne parlerait pas de cette façon sectaire qui est la vôtre. Dépouillez vous, dépouillez-vous...de votre coran et de votre prophète. J'ai du mal de trouver de la cohérence chez vous, mais plutôt un double langage, et en cela vous me faites penser à certains intellectuels musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Jeu 23 Jan 2014 - 13:32

.
Il y a un "parfum" dont certains semblent avoir un impérieux besoin...
De là à en asperger voisines et voisins...
.
Nombre d'âmes se ravissent de l'essence divine.
Émotionnel/sensuel, quand tu nous tiens...
.
L'informe, l'indolore, l'incolore, l'inodore sont-ils des singularités de l'Un.?
Désapprendre semble aussi s'apparenter à désaromatiser.
.
Peut-être certains gurus enseignent-ils aussi cela.? Je n'en sais rien...
.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6321
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Jeu 23 Jan 2014 - 17:09

florence_yvonne a écrit:
schtroumpf-max a écrit:
Loganj a écrit:

Max ;

Exactement c'est ce que j'écris parfois pour dire qu'il vaut mieux être raisonnable que sérieux .


Quelle différence fais-tu entre "être raisonnable" et "être sérieux".?
.

Etre raisonnable c'est avoir la capacité de comprendre, être sérieux c'est être ennuyeux a en mourir.


La raison c'est l'intelligence logique , et le sérieux c'est une conduite , comme la conscience professionnelle c'est aussi un mot qui a plusieurs sens .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Jeu 23 Jan 2014 - 17:20

Loganj a écrit:

La raison c'est l'intelligence logique , et le sérieux c'est une conduite , comme la conscience professionnelle c'est aussi un mot qui a plusieurs sens .

.
Ok... Merci d'avoir donné tes définitions.
.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 89
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Jeu 23 Jan 2014 - 22:51

schtroumpf-max a écrit:

- Les religions monothéistes (entre autres) nous montrent une image anthropomorphique de leur(s) dieu(x).
Et c'est bien ça le "hic".

J'aime bien l'idée de "source".

C'est une évidence que nous sommes "issus de...", que nous "découlons de...", comme la rivière découle de sa source ; nous sommes un "produit" de l'Univers, à la suite d'une évolution qui a fait surgir de la matière des êtres vivants, puis capables de penser, d'éprouver des sentiments, dont le plus haut : l'amour.

Mais vouloir imposer à cette source un nom que nous avons inventé : "théos-deus-dieu" ou "el-allah", c'est vouloir la "domestiquer", cette source.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26798
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Ven 24 Jan 2014 - 10:41

Au fond, un guru c'est quoi ? une personne qui prétend en savoir plus que toi sur un sujet où tu penses déjà tout savoir toi même ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Ven 24 Jan 2014 - 11:16

Le vrai "guru" n'est pas quelqu'un qui a plus de connaissances pratiques ou intellectuelles, qui sait plus que toi, c'est quelqu'un qui est plein de compassion pour tous les êtres, qui a retrouvé la source qui est une liberté infinie en soi, et qui veut aider ceux qui souhaitent réellement cet état. En ce sens, Bouddha et Jésus furent des gurus qui nous ont invité à nous libérer des conditionnements, des préjugés, des croyances, mais c'est quelque chose de tellement spontané, qu'à chaque fois, leur parole est vouée à être dévié en dogmes, en religions, alors qu'ils n'étaient pas au départ des faiseurs de religions. C'est ainsi  

après il y a les faux gourous que j'appelle "kangourous" qui sont tout le contraire, qui cherchent le pouvoir sur les esprits, qui ne visent qu'à manipuler, à asservir les gens dans la dépendance, et dans des systèmes de croyances. 

donc il faut être méfiant, c'est vrai. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Ven 24 Jan 2014 - 11:40

florence_yvonne a écrit:

Au fond, un guru c'est quoi ? une personne qui prétend en savoir plus que toi sur un sujet où tu penses déjà tout savoir toi même ?
.
.
- Si tel est, c'est l'ego du guru qui "prétend".
- On peut comprendre beaucoup, mais on ne sait jamais tout... (de même pour le guru)
L'aventure vers l'inconnu traverse des étapes, mais l'horizon de l'inconnu continue...
Il n'en est pas moins que nous pouvons aller assez loin... (assez.?)
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Ven 24 Jan 2014 - 12:49

J-P Mouvaux a écrit:

Et c'est bien ça le "hic".

J'aime bien l'idée de "source".

C'est une évidence que nous sommes "issus de...", que nous "découlons de...", comme la rivière découle de sa source ; nous sommes un "produit" de l'Univers, à la suite d'une évolution qui a fait surgir de la matière des êtres vivants, puis capables de penser, d'éprouver des sentiments, dont le plus haut : l'amour.

Mais vouloir imposer à cette source un nom que nous avons inventé : "théos-deus-dieu" ou "el-allah", c'est vouloir la "domestiquer", cette source.

.
Anthropomorph... hic !

En divinisant cette source nous en altérons notre perception, et rendons un culte à Bacchus. Élixir dit-vin.
(Bon, c'est vrai qu'il y aurait eu quelqu'un se permettant de transmuter l'eau en vin...)

La Source, par elle-même, semble intarissable, inaltérable, inédulcorable, impérissable...
.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26798
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Sam 25 Jan 2014 - 10:12

D'amour supérieure ? parce que tu crois qu'un dieu qui a créé les hommes dans le seul but de s'en faire adorer est capable de les aimer ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   Sam 25 Jan 2014 - 10:24

.
M'est avis que "Narcisse" était une réincarnation de "Dieu"...  
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de la nécessité du guru   

Revenir en haut Aller en bas
 
de la nécessité du guru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» de la nécessité du guru
» Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)
» Maîtres Eveillés : Qui était Guru Rinpoché ?
» Nécessité de la foi pour connaitre la Vérité.
» La nécessité de la mission canonique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Hindouisme-
Sauter vers: