Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'euthanasie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 27213
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Sam 25 Jan 2014 - 18:16

hiram83 a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Je crois que tu te surestimes, tu crois que le centre anti-douleur de l’hôpital saint Eloi de Montpellier réputé pour ses résultat est moins compétant que toi ? sinon tu possèdes un secret et tu devrais le partager avec les médecins des autres soins palliatifs.
Je répète: je fais juste ce pour quoi je suis payé.
Je ne suis pas payé pour juger de la compétence des autres, mais laisser s'installer une douleur que le malade évalue à 10/10 par EVS où EVA c'est juste une faute professionnelle quand on revendique le titre de soignant, CHU où pas.
Quand au partage de savoirs avec les équipes de soins palliatifs et les équipes de soins qui ont affaire à des douleurs récalcitrantes, je ne t'ai pas attendu puisque le poste que j'occupe est en lien direct avec la gestion de la douleur.
Je ne suis pas un sorcier, je n'ai pas de secrets, je fais juste mon boulot.
Il faudrait peut-être que d'autres fassent le leur.

Ne juges pas ce que tu ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Dim 26 Jan 2014 - 2:35

Je ne juge pas, je ne juge jamais je ne fais qu'évaluer avec des éléments d'évaluation que tu as bien voulu nous donner. Je dis que de laisser un malade avec une EVA à 10/10 est une faute professionnelle, un grave manquement dans la prise en soin du malade, de la maltraitance même si ce n'est pas intentionnel.
Quand à oser me dire que je ne connais pas ni le CHU de Montpellier (a qui la HAS a donné 25 réserves et 46 recommandations lors de leur dernière visite d'accréditation V2010, notamment sur le manque de traçabilité de la prise en charge de la douleur), ni peut-être le boulot, je retiens la plaisanterie, je la répèterais ça fera rigoler.
annexe au rapport de certification V2010 CHU montpellier
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27213
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Dim 26 Jan 2014 - 9:13

Ton expérience de la douleur en fin de vie est professionnelle, la mienne est personnelle et visiblement elles sont différentes, mais j'aimerais que tu me parles des molécules que tu utilises pour calmer cette douleur.

Quand à moi qui ai vue agoniser ma sœur pendant six mois, cela ne me fait pas rigoler du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lorie
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 360
Age : 102
Localisation : France
Date d'inscription : 15/01/2014

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Dim 26 Jan 2014 - 11:08

florence_yvonne a écrit:


Quand à moi qui ai vue agoniser ma sœur pendant six mois, cela ne me fait pas rigoler du tout.

Et moi ma maman durant presqu'une année .. Leucémie et cancer du sein ..
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-religions.bbactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Lun 27 Jan 2014 - 7:58

florence_yvonne a écrit:
Ton expérience de la douleur en fin de vie est professionnelle, la mienne est personnelle et visiblement elles sont différentes, mais j'aimerais que tu me parles des molécules que tu utilises pour calmer cette douleur.

Quand à moi qui ai vue agoniser ma sœur pendant six mois, cela ne me fait pas rigoler du tout.
Je ne ris pas, je suis très sérieux au contraire. Mon expérience de la douleur en fin de vie est professionnelle ET personnelle. J'ai eu un cas dans ma famille, d'ailleurs le professionnel a du mettre son grain de sel dans les prescriptions médicales.
Que veux-tu savoir sur les médicaments que j'utilise? Je ne comprends pas bien ta question.
Mais pour faire simple j'utilise des molécules afin de traiter les différentes dimensions de la douleur que j'ai évoqué dans le fil, bien souvent en synergie les unes avec les autres. N'étant pas médecin je ne fais pas de prescriptions médicales et j'agis dans le cadre de protocoles élaborés en équipe et validés par les instances médicales de l'établissement (comité médical d'établissement, comité de lutte contre les évènements indésirables associés aux soins, comité de liaison douleur,....).
Si le cas qui m'est présenté sort du cadre des protocoles, alors seulement je fais appel au médecin. C'est assez rare.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27213
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Lun 27 Jan 2014 - 9:52

Je voudrais que tu m’expliques ton protocole en détail, je suis aide-soignant je pense pouvoir comprendre, car là tu n'es pas crédible du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Lun 27 Jan 2014 - 10:44

Bien!
Allons-y.
Je commence par corriger des déséquilibres hydro-électrolytiques. Hypokaliémie, hyperkaliémie, hyponatrémie, hypernatrémie, anémies, acidose, déshydratation,.....
En même temps je commence l'introduction d'antalgiques palier 1 et/où 2, éventuellement complétés d’anxiolytiques, de myorelaxants, d'oxygène pour soulager "la machine" et contrer l'acidose,....
Au bout de 8-12h j'ai un iono correct et un malade apaisé. Si ça ne suffit pas et que le malade exprime toujours de la douleur, je passe aux antalgiques de palier 3 soit en ponctuel en cas de douleurs paroxystiques pendant un soin (pansement de plaie), soit en continu per os LP, dispositifs trans-dermiques, IV où SC. Selon l'état de conscience du malade, il est possible que je mette en œuvre une PCA où que je passe au PSE.
C'est seulement dans les derniers jours de vie que je suis parfois amené à sédater le malade, mais ce n'est pas systématique.
Pendant tout ce temps, je veille à la symptomatologie et je contre les sources d'inconfort du malade à travers la mise en place d'un matelas à air pulsé à pressions alternatives, des soins de nursing attentifs effectués par les aides-soignants, des antipyrétiques en cas de fièvre,....
D'autres professionnels interviennent, comme les kinés, qui me transmettent leurs observations notamment sur les douleurs à la mobilisation que je vais m'efforcer de traiter pour que le kiné puisse continuer son travail et éviter au malade de souffrir de complications d'alitement que tu dois connaître.
Pour les protocoles, j'en ai une dizaine à exploiter et si j'arrive dans une impasse où qu'il faudrait agir plus vite que le protocole ne le permet, je fais appel au médecin qui est le seul à pouvoir "griller des étapes".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Lun 27 Jan 2014 - 13:56

hiram,

si tu fais ce que tu dis en donnant ce que tu dis, et tout cela sans être médecin, c'est que tu es infirmier et que tu appliques selon le protocole décidé par des médecins.

Car, je ne vois pas qui pourrait donner de tels produits sans accord strict de médecins ou sans être soi-même thérapeute .
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27213
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Lun 27 Jan 2014 - 16:21

hiram83 a écrit:
Bien!
Allons-y.
Je commence par corriger des déséquilibres hydro-électrolytiques. Hypokaliémie, hyperkaliémie, hyponatrémie, hypernatrémie, anémies, acidose, déshydratation,.....
En même temps je commence l'introduction d'antalgiques palier 1 et/où 2, éventuellement complétés d’anxiolytiques, de myorelaxants, d'oxygène pour soulager "la machine" et contrer l'acidose,....
Au bout de 8-12h j'ai un iono correct et un malade apaisé. Si ça ne suffit pas et que le malade exprime toujours de la douleur, je passe aux antalgiques de palier 3 soit en ponctuel en cas de douleurs paroxystiques pendant un soin (pansement de plaie), soit en continu per os LP, dispositifs trans-dermiques, IV où SC. Selon l'état de conscience du malade, il est possible que je mette en œuvre une PCA où que je passe au PSE.
C'est seulement dans les derniers jours de vie que je suis parfois amené à sédater le malade, mais ce n'est pas systématique.
Pendant tout ce temps, je veille à la symptomatologie et je contre les sources d'inconfort du malade à travers la mise en place d'un matelas à air pulsé à pressions alternatives, des soins de nursing attentifs effectués par les aides-soignants, des antipyrétiques en cas de fièvre,....
D'autres professionnels interviennent, comme les kinés, qui me transmettent leurs observations notamment sur les douleurs à la mobilisation que je vais m'efforcer de traiter pour que le kiné puisse continuer son travail et éviter au malade de souffrir de complications d'alitement que tu dois connaître.
Pour les protocoles, j'en ai une dizaine à exploiter et si j'arrive dans une impasse où qu'il faudrait agir plus vite que le protocole ne le permet, je fais appel au médecin qui est le seul à pouvoir "griller des étapes".

Expliques-moi, pourquoi ma sœur n'a pas bénéficié de ce protocole ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 8:37

juju a écrit:
hiram,

si tu fais ce que tu dis en donnant ce que tu dis, et tout cela sans être médecin, c'est que tu es infirmier et que tu appliques selon le protocole décidé par des médecins.

Car, je ne vois pas qui pourrait donner de tels produits sans accord strict de médecins ou sans être soi-même thérapeute .
Je suis IADE référent CLUD.


Dernière édition par hiram83 le Mar 28 Jan 2014 - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 8:44

florence_yvonne a écrit:

Expliques-moi, pourquoi ma sœur n'a pas bénéficié de ce protocole ?
Je n'en ai aucune idée, c'est une question qu'il faut aller poser au centre hospitalier qui a pris en charge ta sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 10:50

hiram83 a écrit:
juju a écrit:
hiram,

si tu fais ce que tu dis en donnant ce que tu dis, et tout cela sans être médecin, c'est que tu es infirmier et que tu appliques selon le protocole décidé par des médecins.

Car, je ne vois pas qui pourrait donner de tels produits sans accord strict de médecins ou sans être soi-même thérapeute .
Je suis IADE référent CLUD.
Oui j'avais deviné, c'est bien ce que je disais, tu suis les instructions des médecins.
Revenir en haut Aller en bas
Lorie
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 360
Age : 102
Localisation : France
Date d'inscription : 15/01/2014

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 11:02

juju a écrit:
hiram83 a écrit:
juju a écrit:
hiram,

si tu fais ce que tu dis en donnant ce que tu dis, et tout cela sans être médecin, c'est que tu es infirmier et que tu appliques selon le protocole décidé par des médecins.

Car, je ne vois pas qui pourrait donner de tels produits sans accord strict de médecins ou sans être soi-même thérapeute .
Je suis IADE référent CLUD.
Oui j'avais deviné, c'est bien ce que je disais, tu suis les instructions des médecins.


 lol! lol! lol! lol!       
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-religions.bbactif.com/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27213
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 12:18

hiram83 a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Expliques-moi, pourquoi ma sœur n'a pas bénéficié de ce protocole ?
Je n'en ai aucune idée, c'est une question qu'il faut aller poser au centre hospitalier qui a pris en charge ta sœur.

J'avoue que j'ai du mal à te prendre au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 16:19

A vrai dire s'il est important que mes malades et leurs familles me prennent au sérieux, ce n'est pas le cas pour un participant de forum avec qui je n'aurais probablement jamais de lien professionnel. Mais puisque le sujet parle de fin de vie et d'euthanasie, j'estime largement avoir les compétences pour venir y glisser mon grain de sel et si je ne suis pas à prendre au sérieux, mes compétences professionnelles par contre sont à prendre très au sérieux. S'il y avait un seul aspect de ma personnalité à respecter, ce serait celui-là. Merci donc à minima de respecter le professionnel de santé si l'homme n'est pas respectable. Les cas particuliers des uns et des autres qui ont été pris pour des cons par un "prestigieux" centre hospitalier sont légion à travers le pays. Après tout, on ne peut berner que des crédules qui ont bien besoin de ça pour "faciliter" le deuil et se construire leur histoire. Forcément quand on vient jouer le chien dans un jeu de quille d'une fable idéalisée, voilà qu'on devient d'un coup suspect et "pas sérieux".
Ne me prends pas au sérieux si tu veux mais aucun de mes malades n'est décédé après 6 mois d'une EVA à 10/10 et c'est bien ce petit point de détail qui te fait chier.


Dernière édition par hiram83 le Mar 28 Jan 2014 - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 16:20

juju a écrit:
hiram83 a écrit:
juju a écrit:
hiram,

si tu fais ce que tu dis en donnant ce que tu dis, et tout cela sans être médecin, c'est que tu es infirmier et que tu appliques selon le protocole décidé par des médecins.

Car, je ne vois pas qui pourrait donner de tels produits sans accord strict de médecins ou sans être soi-même thérapeute .
Je suis IADE référent CLUD.
Oui j'avais deviné, c'est bien ce que je disais, tu suis les instructions des médecins.
  
Ais-je prétendu faire autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 16:29

Faut pas rêver. Tant que le malade tient le coup, si il est reconnu qu'il n'y a plus rien à faire, il sert de cobaye à l'hôpital.

Désolé, de ne pas mâcher mes mots.
Je n'entrerais pas dans les détails au sujet d'une personne de 82 ans réveillé après un arrêt cardiaque et retrouvée deux jours après victime d'autres séquelles.
Au pourquoi; j'ai eu la réponse:
"Elle a mal réagit à un nouveau médicament"


Dernière édition par Personne le Mar 28 Jan 2014 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 16:33

Personne a écrit:
Faut pas rêver. Tant que le malade tient le coup, si il est reconnu qu'il n'y a plus rien à faire, il sert de cobaye à l'hôpital.

Désolé, de ne pas mâcher mes mots.
Des preuves pour appuyer ces délires?
Ne sais-tu pas que l'expérimentation médicale est encadrée par la Loi?
Sais-tu que tes propos diffamants sont punissables?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 16:39

Et voila des menaces...

hiram83 a écrit:
Personne a écrit:
Faut pas rêver. Tant que le malade tient le coup, si il est reconnu qu'il n'y a plus rien à faire, il sert de cobaye à l'hôpital.

Désolé, de ne pas mâcher mes mots.
Des preuves pour appuyer ces délires?
Ne sais-tu pas que l'expérimentation médicale est encadrée par la Loi?
Sais-tu que tes propos diffamants sont punissables?
Entre temps j'ai édité mon message pour y ajouter une précision

Non, ce ne sont pas des délires; on nous avait fait signer un papier dont nous ignorions précisément l'objectif.
On nous demandait la permission de suivre cette personne après l'hospitalisation pour pouvoir contôler l'évolution de son état.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 16:49

Personne a écrit:
Non, ce ne sont pas des délires; on nous avait fait signer un papier dont nous ignorions précisément l'objectif.
On nous demandait la permission de suivre cette personne après l'hospitalisation pour pouvoir contôler l'évolution de son état.
C'est qui "on"?
Tu signes un papier sans le lire?
Bravo!
ce que dis la Loi
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 17:16

Ce n'est pas moi qui avait signé, c'était ma soeur.
Je m'étais contenté de demander ce que c'était, j'ai simplement retenu que c'était une autorisation de suivi médical.
Lorsque l'on est dans le désarrois "on" fait confiance, on n'ose pas trop poser de questions...
C'était l'époque où je "croyais"... que les autres étaient comme moi...

Puis  "la Loi", je ne sais plus quelle valeur lui accorder de nos jours. Il y a des intérêts supérieurs qui ne s'en embarrassent pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Lorie
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 360
Age : 102
Localisation : France
Date d'inscription : 15/01/2014

MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 17:49

Personne a écrit:
Faut pas rêver. Tant que le malade tient le coup, si il est reconnu qu'il n'y a plus rien à faire, il sert de cobaye à l'hôpital.

Désolé, de ne pas mâcher mes mots.
Je n'entrerais pas dans les détails au sujet d'une personne de 82 ans réveillé après un arrêt cardiaque et retrouvée deux jours après victime d'autres séquelles.
Au pourquoi; j'ai eu la réponse:
"Elle a mal réagit à un nouveau médicament"

C'est pour cela que je suis pour l'euthanasie .. et contre l'acharnement thérapeutique ..
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-religions.bbactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 18:04

donc la personne de 82ans n'aurait jamais du être réanimée, mot que je préfère à "réveillée après un arrêt cardiaque", et "on" aurait du la laisser mourir puisque tel est le destin à courte échéance de quelqu'un dont le cœur est arrêté?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 18:28

Hiram, je ne sais pas si tu l'as dit sur ce thread, je n'ai pas tout relu, mais es-tu favorable à la dépénalisation de l'euthanasie et/ou au suicide assisté ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 18:33

Je suis favorable au développement de moyens permettant à chaque personne dans ce pays de donner des directives anticipées quand à la conduite à tenir du corps médical et paramédical devant une défaillance physiologique massive. Quand la Loi actuelle sera exploitée comme il se doit, on reparlera de la modifier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'euthanasie   Mar 28 Jan 2014 - 18:37

Personne a écrit:
C'était l'époque où je "croyais"... que les autres étaient comme moi...

Puis  "la Loi", je ne sais plus quelle valeur lui accorder de nos jours. Il y a des intérêts supérieurs qui  ne s'en embarrassent pas.
.
Ce fut, et c'est en partie encore aujourd'hui, ma difficulté.
Je n'ai plus confiance aux êtres humains...
Même les meilleurs d'entre eux peuvent devenir les pires si les circonstances s'y prêtent, que ce soit pour des raisons de survie, d'intérêts, ou de quelque idéologie.
.
Quant à l'euthanasie, j'y suis favorable... avec cependant un "oui, mais...".
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'euthanasie   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'euthanasie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demande d'euthanasie
» Un Suisse enlève son chien condamné à l'euthanasie
» VIDÉO sur euthanasie et refuge
» Le vrai visage de l'euthanasie.
» LA FIN DE LA VIE = SOINS PALLIATIFS ???...EUTHANASIE ? ? ?..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Sociologie-
Sauter vers: