Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La relation guru/disciple

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 16:06

En Occident, la relation guru/disciple est mal comprise voire critiquée et il est de bon ton, surtout dans les milieux new-age de rejeter ce qui est perçue comme une pratique du passé et devenue non seulement obsolète mais inutile.

Qu'en penser en définitive ?

Je vais ici faire la liste de ce que cette relation entraîne dans la vie spirituelle du disciple car il y a beaucoup d'ignorance sur ce sujet en Occident:

1 - Le guru connaît le Chemin, en prenant sous son aile un disciple il va lui éviter de se fourvoyer, de perdre son temps dans des pratiques inutiles et le conseiller sur les meilleures manières de progresser afin d'arriver un jour à son niveau.

2 - Pour ce faire le guru va "scanner" son disciple afin de déterminer quels sont ses karmas principaux et secondaires pour cette vie. En fonction de cette "lecture" le guru saura quelles sont les pratiques qui seront favorables et celles qui seront défavorables. Il encouragera donc son disciple à suivre une discipline en accord avec son karma, ce qui évitera les retards et les erreurs.

3 - Certains gurus sont capables de prendre sur eux une partie du karma du disciple afin de le faire progresser plus rapidement. Cela dit il est rare qu'un guru ait cette capacité et s'il l'a, il n'est pas toujours disposé à vouloir l'utiliser considérant que le disciple doit travailler lui-même ses karmas. Mais certains gurus débordent tellement d'amour qu'ils ne peuvent se réserver sur ce point.

4 - L'initiation donnée par le guru se passe sur plusieurs plans:

- sur le plan physique le guru peut transmettre son énergie (Shakti) par un processus appelé "Shaktipat" qui donnera une impulsion à l'éveil de la kundalini de son disciple. Shaktipat peut être apparenté à une forte stimulation pranique d'ailleurs pas toujours sans risques. Muktananda distribuait ses "Shaktipat" à qui le voulait et beaucoup ont eu à souffrir d'un éveil prématuré car ce dernier guru ne pouvait estimer parfaitement le stade d'évolution atteint par les disciples et juger en conséquence si le disciple pouvait recevoir "Shaktipat" ou non et sur quelle intensité !

- sur le plan astral le guru peut initier son disciple la nuit. Le disciple en gardera un souvenir ou non mais le travail s'opérera néanmoins.

- une relation télépathique s'instaure entre le guru et son disciple afin de permettre les transmissions des enseignements.

5 - La proximité du guru et de son champ aurique (sa Shakti) à la longue purifie le propre champ aurique du disciple ainsi que ses véhicules subtils.

6 - Le service rendu (seva) au guru dans un esprit de détachement et abandon de soi sera le début de l'extinction de l'égo du disciple, sans laquelle aucun progrès réel ne peut être envisagé.

Ils existent sûrement d'autres aspects omis sur la relation guru/disciple que j'ai oublié et/ou dont je n'ai pas connaissance. Mais déjà ici on peut remarquer la pertinence de cette relation.. Souvent les Occidentaux rejettent le guru du fait que l'égo fait encore obstacle chez eux à toute idée de service et/ou de soumission.

Maintenant il est vrai qu'il s'agit d'une démarche Indienne et Orientale et de ce fait, si on vit en Occident il est bien difficile de vivre cette relation. Dans ce dernier cas comme je disais par ailleurs, on peut chercher une relation avec son guide de l'astral voire sa propre Âme si l'on en est capable...

Bien à vous,   

VDC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 17:34

Rien à rajouter, c'est aussi ce que j'ai appris.

Si on n'a pas la chance de rencontrer un guru présent physiquement, et si on rencontre un maître qui a déjà quitté le monde physique, mais qui nous a ouvert l'esprit, qui nous a apporté une révélation intérieure par ses écrits, on peut néanmoins se relier à lui par l'intermédiaire de son ashrâm, de ses disciples, de son image, et par l'initiation à son mantra. Evidemment ce n'est pas l'idéal, mais c'est mieux que rien, et il pourra toujours nous guider et nous accorder sa grâce. Après tout, c'est ce que font les chrétiens avec Jésus, mais moi je pense à un guru du 20ème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 18:41

Que dites vous de la relation maitre/soumis ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 20:22

florence_yvonne a écrit:
Que dites vous de la relation maitre/soumis ?

J'en dis que ultimement l'homme est soumis à Dieu, à Sa Volonté et que par extension le Guru représente le Divin pour le Disciple...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 20:33

JR a écrit:
Si on n'a pas la chance de rencontrer un guru présent physiquement, et si on rencontre un maître qui a déjà quitté le monde physique, mais qui nous a ouvert l'esprit, qui nous a apporté une révélation intérieure par ses écrits, on peut néanmoins se relier à lui par l'intermédiaire de son ashrâm, de ses disciples, de son image, et par l'initiation à son mantra. Evidemment ce n'est pas l'idéal, mais c'est mieux que rien, et il pourra toujours nous guider et nous accorder sa grâce. Après tout, c'est ce que font les chrétiens avec Jésus, mais moi je pense à un guru du 20ème siècle.

Je ne pense que cela soit la même chose et j'ai souvent entendu qu'il est préférable d'avoir un guru vivant.

Que deviennent les Gurus après leur transit ? Penses-tu qu'ils sont encore dans l'astral pour guider les uns et les autres ?

Je pense plutôt qu'ils laissent une Forme-pensée d'eux-mêmes sur le Plan Astral et c'est cette dernière qui est contactée le cas échéant par des disciples mais le Guru n'est plus sur la scène; peut-être même que son Âme est fondue dans le Divin...

Selon moi, soit on choisit un Guru vivant, soit on cherche à créer des connections avec son Guide Astral si on recherche une relation disons "humaine"... Mais en l'absence de Guru le mieux est de prendre son Ishta* comme Guru suprême.. Normalement le Guru est le Lien entre l'Ishta et soi-même, mais on peut aussi s'en passer si on connaît les ficelles...

*Divinité personnelle dans l'Hindouisme ou Yidam dans le Bouddhisme Vajrayana.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 20:34

florence_yvonne a écrit:
Que dites vous de la relation maitre/soumis ?

Tant que tu n'auras pas compris que c'est ton ego qui doit se soumettre, tu te prépares à de grandes souffrances.
Il ne doit pas se soumettre à un dieu extérieur mais au Soi qui n'est pas ton Ego.

Le Guru juge l'état du disciple et l'aide à dominer son Ego, ça peut être douloureux mais c'est finalement libérateur.

Toi tu n'es pas déiste tu es égoïste, tu ne reconnais aucune religion, aucun maître, aucune spiritualité contraignante, parce qu tu suis ton Ego, comme la plupart.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 20:49

JR a écrit:
tu suis ton Ego, comme la plupart

qu'est-ce que l'égo si ce n'est un élément composite né de l'interaction esprit/matière qui en fait n'existe pas ! il est comme une extension de "Quelque Chose" d’extraordinaire mais dont il n'est pas conscient.. de là il s'est construit un semblant d'existence à travers une personnalité qui revendique une existence et une valeur... la seconde mort correspond à son extinction et c'est toujours un processus douloureux pour l'égo..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 20:53

vent-des-cimes a écrit:
JR a écrit:
Si on n'a pas la chance de rencontrer un guru présent physiquement, et si on rencontre un maître qui a déjà quitté le monde physique, mais qui nous a ouvert l'esprit, qui nous a apporté une révélation intérieure par ses écrits, on peut néanmoins se relier à lui par l'intermédiaire de son ashrâm, de ses disciples, de son image, et par l'initiation à son mantra. Evidemment ce n'est pas l'idéal, mais c'est mieux que rien, et il pourra toujours nous guider et nous accorder sa grâce. Après tout, c'est ce que font les chrétiens avec Jésus, mais moi je pense à un guru du 20ème siècle.

Je ne pense que cela soit la même chose et j'ai souvent entendu qu'il est préférable d'avoir un guru vivant.

Que deviennent les Gurus après leur transit ? Penses-tu qu'ils sont encore dans l'astral pour guider les uns et les autres ?

Je pense plutôt qu'ils laissent une Forme-pensée d'eux-mêmes sur le Plan Astral et c'est cette dernière qui est contactée le cas échéant par des disciples mais le Guru n'est plus sur la scène; peut-être même que son Âme est fondue dans le Divin...

Selon moi, soit on choisit un Guru vivant, soit on cherche à créer des connections avec son Guide Astral si on recherche une relation disons "humaine"... Mais en l'absence de Guru le mieux est de prendre son Ishta* comme Guru suprême.. Normalement le Guru est le Lien entre l'Ishta et soi-même, mais on peut aussi s'en passer si on connaît les ficelles...

*Divinité personnelle dans l'Hindouisme ou Yidam dans le Bouddhisme Vajrayana.


Tu as raison, je ne pense pas qu'ils restent dans l'astral à guider les uns et les autres, mais c'est une forme pensée positive, un égrégore auquel les disciples se connectent et parfois qui reste longtemps présent dans l’ashram. Ceux qui ont visité l’ashram de Ramana, de Ramakrishna, peuvent en témoigner, l'énergie est encore présente. C'est peut être un chemin détourné, car de toute façon, ultimement, c'est le maître intérieur qui nous guide mais ça reste une grande aide.

Je prends un exemple. Je reçois une illumination en étudiant les écrits et la vie d'un maître qui n'est plus de ce monde. Je considère qu'il fait partie de mes maîtres à penser car je n'ai pas trouvé d'équivalent qui me parlent autant. Je rencontre ses disciples qui ont un groupe de méditation selon les enseignements de ce maître. Il est possible que je sois guidé vers un maître vivant, qui vibre sur la même fréquence, ce n'est pas évident car jusqu'à présent je n'en ai trouvé aucun. Ses disciples y compris celui qui dirige l’ashram dont on pourrait penser qu'il est le successeur, n'a pas la même aura. Cela est courant.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6171
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 22:15

peut-être même que son Âme est fondue dans le Divin... a écrit:

Qui peut dire ce que cela veut exprimer VDC ? l'anéantissement ? tu te vois te diluer ?  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Ven 14 Fév 2014 - 22:40

Loganj a écrit:
Qui peut dire ce que cela veut exprimer VDC ? l'anéantissement ? tu te vois te diluer ?

ce qui doit nous intéresser en premier lieu est la réunification de la personnalité et de l'âme, après on verra, de toute manière cela reste un mystère insondable, garderons-nous en tant que SOI une forme individualisée ou disparaîtrons-nous à jamais dans Celui qui nous a créé ? j'ai trouvé des indices çà et là pour penser que de toute façon ce que nous sommes actuellement et individuellement sera réunifiée à une Conscience globale, une sorte de Dieu junior en formation, donc, nous, la race humaine, collectivement, deviendrions UN pour former un nouveau Logos...
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6171
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Sam 15 Fév 2014 - 10:42

VDC

" Il n'existe aucune entité permanente " Le Bouddha . Donc l'impermanence est comme une réalité presqu'une loi
celle de la transformation de la matière et puisque tout est matière et même fréquences vibratoires d'une même
vibration d'origine , rien ne peut être immuable .
Mais il s'agit ici d'une entité âme qui selon (des écritures ) ne se réincarnerait plus à cause d'une perfection absolu
de son être originel , et dont la nouvelle résidence demeure extrêmement vague il faut le préciser : il se dissout dans le divin ,
ou bien ,
il se font dans le cosmos , il est libéré des liens de la chair , il ne subit plus la loi de réincarnation ... ????

C'est vague , d'autant que bon nombres d'adeptes et autres religieux disent ne pas pouvoir expliquer " le divin " ,
qu'aucun ne peut voir Dieu et paradoxalement on dit que le maître réalisé ne revient plus sur terre ...
si on ne sait pas expliquer Dieu on ne peut dire que l'âme se font dans quelque-chose !  étrange comme
déduction .
Surtout qu'il y a peu de maîtres ou de personnes éveillées et réalisées , je me demande pourquoi après avoir gravi
si haut une entité pense qu"elle n'a plus rien à faire avec les humains ? c'est lâche quelque part , et illogique car on
se demande aussi ce qu'une entité réalisée peut bien faire dans la lumière éternellement ? : se regarder le nombril ???

Non perso je pense qu'il y a ce monde et la terre et ses dimensions supérieures où
la vie est semblable , sauf que pour continuer à vivre avec Dieu et les humains nous
sommes obligés de nous réincarner sinon l'énergie vitale manquerait fatalement et
irrémédiablement , une entité serait désactivée et déconnectée de la réalité empirique qui au fond n'est que la seule vérité : " Nous , ou les êtres réalisés ou désireux d'évoluer sommes vivants ensembles et non séparés de la création " .
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Sam 15 Fév 2014 - 14:17

JR a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Que dites vous de la relation maitre/soumis ?

Tant que tu n'auras pas compris que c'est ton ego qui doit se soumettre, tu te prépares à de grandes souffrances.
Il ne doit pas se soumettre à un dieu extérieur mais au Soi qui n'est pas ton Ego.

Le Guru juge l'état du disciple et l'aide à dominer son Ego, ça peut être douloureux mais c'est finalement libérateur.

Toi tu n'es pas déiste tu es égoïste, tu ne reconnais aucune religion, aucun maître, aucune spiritualité contraignante, parce qu tu suis ton Ego, comme la plupart.

Peut-être, en tout cas mon Dieu me fout la paix, il ne me dit pas ce que je dois manger (ou pas) comment je dois m'habiller, comment je dois me comporter etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Sam 15 Fév 2014 - 18:31

Je crois que tout dépend de la voie que l'on suit. On dit qu'il y a 3 sortes de samadhis. Celui où la conscience individuelle disparaît dans l'absolu indifférencié, nirvana, ou le sujet et l'objet disparaissent, en est un, je ne sais pas si c'est l'ultime, qui peut le dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Lun 17 Fév 2014 - 14:42

Positions des 4 sectes Hindouistes :

Dans le saivism le but premier est de réaliser son identité avec le Dieu Shiva en parfaite union et sans différentiation (Nirvikalpa-samadhi) ce qui donne la libération complète des cycles de naissances et de mort. Le but ultime est visvagrasa, fusion totale avec Shiva.

Dans le saktism le but principal est moksha, identification avec le Dieu Siva.

Dans le vaishnavism le but principal est videha mukti, la libération, atteignable uniquement après la mort, quand le petit moi réalise l'union avec le Corps du Dieu Vishnou comme une partie de Lui bien qu'il maintient une pure individualité.

Dans le smartism le but ultime est également moksha, réalisation de soi-même comme étant Brahman.

On pourrait évidemment développer bien plus mais est-ce bien nécessaire puisque l'Hindouisme n'intéresse presque personne sur ce forum ? Quant à la position de Bouddha, je n'adhère pas puisque je suis les enseignements Védiques; d'ailleurs il aurait dû écouter son père qui était Shivaïste au lieu de vouloir créer un nouveau crédo....  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Lun 17 Fév 2014 - 15:23

Je ne savais pas que Gautama était né dans une famille shivaïte.

Dans le vaishnavisme, il y a 4 degrés de salut (mukti) selon la proximité, étant donné que le bhakta ne
souhaite pas le type (sayujya mukti) la dissolution totale de son individualité dans l'impersonnel.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Lun 17 Fév 2014 - 17:25

S'il y a des disciples en mal de guru, je me dévouerais volontiers.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Lun 17 Fév 2014 - 18:12

Tu veux devenir guru, tu enseignes quoi ? le kama sutra Razz
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Mar 18 Fév 2014 - 13:48

JR a écrit:
Tu veux devenir guru, tu enseignes quoi ? le kama sutra Razz

En échange de 10 % de ton salaire je te conduirais sur le chemin du bonheur   
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Mar 18 Fév 2014 - 17:38

Florence, je ne comprends pas ton attitude (?) tu administres un forum basé sur les religions, donc des croyances et des fois diverses et tu me donnes l'impression de vouloir tourner les croyances des autres en dérision sur fond de moquerie alors que au contraire tu devrais faire preuve d'une grande ouverture d'esprit sur fond de tolérance ce qui n'est apparemment pas le cas ! ce serait la moindre des choses vu ta position ! soit je me trompe et je l'espère, soit je vais te dire mes adieux très vite....  
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6171
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Mar 18 Fév 2014 - 21:07

Je ne te le fais pas dire ...   
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Mer 19 Fév 2014 - 13:04

vent-des-cimes a écrit:
Florence, je ne comprends pas ton attitude (?) tu administres un forum basé sur les religions, donc des croyances et des fois diverses et tu me donnes l'impression de vouloir tourner les croyances des autres en dérision sur fond de moquerie alors que au contraire tu devrais faire preuve d'une grande ouverture d'esprit sur fond de tolérance ce qui n'est apparemment pas le cas ! ce serait la moindre des choses vu ta position ! soit je me trompe et je l'espère, soit je vais te dire mes adieux très vite....  

Ce n'est pas de la moquerie, c'est de l'humour.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6171
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Jeu 20 Fév 2014 - 8:30

éh bien merci pour ton humour alors . Et c'est bien , ce que tu as écrit " j'avais l'intention de réunir des gens de bonne volonté " .

Il y a cette aphorisme de GiG qui dit ceci :

" Quand on fait quelque-chose , on va jusqu'au bout le port et l'emballage compris " .   
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Jeu 20 Fév 2014 - 14:28

Quand on apprend à me connaitre, on arrive à percevoir les messages humoristiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Jeu 20 Fév 2014 - 14:38

mince alors, je pensais que c'était sérieux ta proposition   
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   Jeu 20 Fév 2014 - 14:43

JR a écrit:
mince alors, je pensais que c'était sérieux ta proposition   

En fait, cela dépend du prix que tu es prêt à mettre.   
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La relation guru/disciple   

Revenir en haut Aller en bas
 
La relation guru/disciple
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La relation guru/disciple
» Le disciple
» Mantra de Padmasambhava (Guru Rinpoche)
» Une relation symbiotique fossile
» Oeuvre autobio en relation avec la seconde guerre mondiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Hindouisme-
Sauter vers: