Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Mar 4 Mar 2014 - 15:00

Certains disent que les médicaments génériques sont plus dangereux que les originaux. D'autres les défendent.

Olivier Toma avait tout pour être au courant. Cet ex-directeur d’une clinique biterroise, reconverti dans une société de conseil en santé, est pourtant tombé des nues il y a six mois. Son fils est alors victime de vomissements et d’une grande fatigue. Il prend des médicaments contre l’épilepsie. Un médecin finit par alerter Olivier Toma : le médicament générique qu’il prend pourrait être la cause de ces effets secondaires.

"Il y a trois types de génériques"

Et de fait, après avoir remplacé le générique par l’original, les problèmes cessent. Olivier Toma met la main sur un livre du docteur Sauveur Boukris. Le titre : Médicaments génériques, la grande arnaque. Et ce qu’il y lit finit de l’affoler. "Il y a trois types de génériques, mais un seul qui est la copie conforme du princeps, l’original ; pour les deux autres, on rajoute des excipients, à effets notoires", résume le Biterrois Olivier Toma. Les laboratoires peuvent fabriquer des médicaments similaires quand le brevet est tombé dans le domaine public. Le remplacement pourrait s’avérer dangereux pour les anticoagulants, les hormones thyroïdiennes, les antiépileptiques, les immunosuppresseurs (antirejets).

"Je suis contre un système flou et opaque"

Le Biterrois Olivier Toma Les pharmaciens ont été sommés de privilégier les génériques aux princeps, sur l’autel de la chasse aux déficits. Les médecins doivent mentionner “Non substituable” sur leurs ordonnances pour garantir l’original aux patients. En dix ans, la vente des génériques aurait permis à l’Assurance maladie d’économiser huit milliards. "L’État est prêt à tout pour faire des économies, insiste Olivier Toma. Je ne suis pas contre les génériques, je suis contre un système flou et opaque."

Une campagne anti-génériques

L’absence de transparence commence selon lui à la base : "60 à 80 % des substances qui composent nos médicaments sont produits en Chine et en Inde, aussi bien les génériques que les originaux. On peut s’interroger sur les niveaux de qualité et de sécurité." Mais il insiste : "La traçabilité est organisée mais elle est introuvable pour les génériques." Faux, tempête Frédéric Abécassis, président des Pharmaciens de l’Hérault : "Tous les médicaments subissent les mêmes contrôles, on a le pays le plus tatillon au monde" Il évoque une campagne anti-génériques où "le lobby de l’industrie pharmaceutique joue".

Système absurde ?

Le bizness a sa part d’ombre : Le Canard enchaîné, dans son édition du 4 mai 2011, révélait comment les labos “génériqueurs” inondaient de boîtes gratuites les pharmacies, pour les fidéliser. Autant de boîtes facturées à la Sécu ! L’État a, en tout cas, mis en place un système qui favorise les substitutions : "Les marges des pharmaciens sont plus importantes quand ils vendent du générique, les remises commerciales de la part de l’industrie peuvent aller jusqu’à 17 %, au lieu de 2,5 % pour les princeps", insiste Olivier Toma. "L’économie du générique fait vivre une pharmacie sur deux, par ces remises", reconnaît Frédéric Abécassis. Ne plus être aussi dépendant du prix du médicament, tel est le combat national des pharmaciens : au 1er janvier 2015, la moitié de la rémunération des officines en sera déconnectée. Les pharmacies recevront alors un honoraire par boîte vendue, sans lien avec le prix.

"Entre les génériques et les princeps"

Les génériques seraient dangereux ? Frédéric Abécassis n’y croit pas : "Les hôpitaux achètent au plus bas prix. Ils mettent des médicaments génériques. On conseille aux greffés de ne pas prendre de génériques, mais on leur en donne après leur opération tant qu’ils sont à l’hôpital." Système absurde ? C’est ce que pense aussi Catherine Taillefer, pharmacienne aux hôpitaux locaux des portes de Camargue (Beaucaire, Tarascon), qui prend en charge des personnes âgées... Une catégorie de population pénalisée : "Entre les génériques et les princeps, il y a d’énormes risques de confusion, de par la couleur, le nom, la boîte."

Catherine Taillefer participe à un groupe de travail dans le cadre du projet de loi “Adaptation de la société au vieillissement” : "A l’occasion d’une réunion, la ministre Michèle Delaunay (chargée des personnes âgées et de la dépendance, NDLR) nous a dit qu’elle allait œuvrer pour que les génériques ne soient plus que des copies conformes." Catherine Taillefer insiste aussi sur le fait que les pharmaciens "ont déjà l’obligation de donner toujours le même générique aux gens de plus de 75 ans". Et selon elle, il faudrait au moins exiger que "lorsque vous démarrez un traitement, vous gardez ensuite le même médicament, sinon, c’est la roulette russe".
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Mar 4 Mar 2014 - 17:03

Comment on en est arrivé là ! une médecine et des médicaments qui, au lieu de guérir, détraquent l'organisme.. Je pense qu'il serait plus raisonnable d'apprendre à se soigner de manière plus naturelle. Il y a pour cela la médecine chinoise, l'homéopathie, la médecine quantique, la bio-raisonnance (les ondes électro magnétiques (magnothérapie/magnobiopulse) et toute les solutions de prévention qui devraient être développées pour ne plus en arriver à ce degré de dégradation. Non ?







































Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Mer 5 Mar 2014 - 2:38

Les médicaments génériques ne sont pas plus dangereux que les médicaments princeps sauf qu'il y a des différences de dosage de la molécule active qui se révèlent dans le traitement de quelques affections comme l'hypothyroïdie et l'épilepsie.
Revenir en haut Aller en bas
HorizonB
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2247
Age : 68
Localisation : France
Date d'inscription : 14/02/2014

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Mer 5 Mar 2014 - 14:13

Docteur Patrick Dorffer, médecin généraliste
« On tente de nous convaincre qu’un médicament générique est identique à l’original. C’est faux ! »


« La prescription de médicaments génériques est dangereuse à plusieurs égards. Il faut d’abord savoir qu’une partie des sommes dépensées par les Français lors de l’achat de médicaments sert à financer les recherches pour trouver de nouveaux traitements. Or, si tous les patients se mettent à acheter des médicaments à moindre coût, qu’en sera-t-il du budget des laboratoires ?
Par ailleurs, les patients, et notamment les personnes âgées, sont perdus lorsque leur pharmacien substitue un générique au médicament original. Je le constate régulièrement. En effet, les séniors se fient à l’emballage, à la couleur ou à la forme des médicaments pour suivre leurs traitements ; des détails qui varient entre un générique et un princeps, et même entre deux génériques. Malheureusement, pour cette catégorie de la population, ces différences peuvent provoquer des erreurs de posologie avec de graves conséquences (somnolence, chutes, etc.).
Par ailleurs, on tente de nous convaincre qu’un médicament générique est identique au princeps. C’est faux ! En effet, plusieurs problèmes ont été relevés quant à la pharmacocinétique (le devenir des substances actives dans l’organisme) de certains génériques. Ainsi, pour certains patients souffrant de tension artérielle, il m’a par exemple fallu doubler le dosage quand un seul comprimé princeps suffisait. De plus, certains patients souffrant d’allergies respiratoires ont vu leur asthme redoubler d’intensité après que leur pharmacien ait remplacé le traitement d’origine par des comprimés génériques. Enfin, des cas d’allergies à des excipients présents dans les génériques, mais absents de la composition originale, ont été enregistrés.
Souvent moins chers, les médicaments génériques servent davantage, selon moi, à soigner les colonnes comptables de la Sécurité sociale plutôt que la santé des malades. Or, pour boucher le trou de la Sécurité sociale, le gouvernement aurait mieux fait de baisser les prix des médicaments puisque c’est lui qui les fixe. »

http://www.terrafemina.com/forme/bien-etre-beaute/articles/3219-les-medicaments-generiques-sont-ils-dangereux-.html
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Mer 5 Mar 2014 - 15:49

hiram83 a écrit:
Les médicaments génériques ne sont pas plus dangereux que les médicaments princeps sauf qu'il y a des différences de dosage de la molécule active qui se révèlent dans le traitement de quelques affections comme l'hypothyroïdie et l'épilepsie.


Dans l’esprit de la population et de nombreux médecins, un médicament générique est identique et aussi efficace que la molécule originale. En réalité, dans ce domaine, on vit sur des contre vérités.

Première contre vérité : un médicament générique est une « copie conforme » d’un médicament de marque. Tous les génériques ne sont pas identiques à leur molécule princeps. Beaucoup de génériques présentent des compositions différentes touchant soit le ou les principes actifs sous forme de sels, d’ester, d’isomère, soit ils présentent des excipients avec des effets indésirables.

Deuxième contre vérité : le générique est aussi « efficace »  puisqu’il contient le même principe actif. Le fabricant de générique a légalement la possibilité de mettre au point une molécule avec une biodisponibilité différente. Il est admis un intervalle de bioéquivalence de -20% à +20% entre le princeps et son générique avec comme conséquence une efficacité qui varie d’autant.


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/sante-medicaments-generiques-danger-medecine-deux-vitesses-69237.html#A3L72OljrYMQ03HD.99

Désinformation
Troisième contre vérité : le médicament générique est aussi « sûr » que la molécule originale. Ceci est faux. On observe des effets secondaires très fréquents avec les génériques qui ont une composition différente alors qu’ils sont absents avec les princeps : nausées, vomissements. Il existe des excipients à effets notoires qui peuvent engendrer des effets secondaires : urticaires, eczémas, allergies cutanées comme l’acide benzoïque, l’acide borique, l’amidon de blé, l’alcool benzylique etc.

Les conséquences pratiques de l’utilisation des génériques sont loin d’être négligeables. De nombreux médecins rapportent une efficacité moindre de plusieurs génériques ; on observe une non guérison d’une pathologie aiguë avec des génériques d’antibiotiques comme le Clamoxyl, l’Augmentin ou l’Orelox ; une non amélioration, voire une déstabilisation d’une pathologie chronique comme l’insuffisance cardiaque, l’hypothyroïdie, le diabète.

Les sociétés savantes comme la Ligue française contre l’épilepsie a même publié un communiqué affirmant que les patients épileptiques ne doivent pas prendre des médicaments génériques car ce sont des médicaments dits « à marge thérapeutique étroite » et que les génériques n’ont pas une efficacité identique à celle de leurs princeps. Il en est de même avec les hypothyroïdiens ou les antidiabétiques.

Nous sommes des centaines de médecins à l’observer dans nos cabinets : les malades constatent que tous les génériques ne sont pas équivalents, du point de vue du goût, de la tolérance et de l’efficacité.


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/sante-medicaments-generiques-danger-medecine-deux-vitesses-69237.html#A3L72OljrYMQ03HD.99

Source : Sauveur Boukris

Sauveur Boukris est médecin généraliste.

Enseignant à Paris, il participe à de nombreuses émissions de radio et de télévision sur les questions de santé. Il est l'auteur de plusieurs livres médicaux dont "Santé : la démolition programmée", aux Editions du Cherche Midi.

Il a écrit "Médicaments génériques, la grande arnaque" aux Editions du Moment.

Son dernier livre s'intitule "La fabrique des malades" aux Editions du cherche midi.


Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/sante-medicaments-generiques-danger-medecine-deux-vitesses-69237.html#6UOpUOlBoCmHRgMZ.99
Revenir en haut Aller en bas
Siana
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 213
Age : 55
Localisation : Sud-Est de la France
Date d'inscription : 16/03/2014

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Mer 19 Mar 2014 - 13:18

Depuis que j'ai été malade avec deux génériques que j'ai voulu tester, je refuse absolument d'en prendre malgré l'insistance du médecin et du pharmacien. Je pense que c'est l'enrobage qui m'a été néfaste. Et puis, ces génériques venant souvent de l'étranger, comment savoir avec exactitude comment ils ont été fabriqués.

Par contre, ce qui me réussit bien ce sont : les ultra-sons, la magnétothérapie, l'auriculopuncture, l'homéopathie l'hiver en prévention de la grippe, les soins par magnétisme.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Mer 19 Mar 2014 - 14:15

Moi j'ai demandé à mon médecin de noter "non substituable" à coté de chaque médicament et depuis la pharmacie ne me propose plus de générique.
Revenir en haut Aller en bas
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7634
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Mer 19 Mar 2014 - 21:03

Je prends de toute façon les génériques et je n'ai jamais eu aucun ennui. Par contre, je ne pense pas qu'ils venaient de l'étranger. La situation n'est peut-être pas la même outre-quiévrain.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 8:07

florence_yvonne a écrit:

Dans l’esprit de la population et de nombreux médecins, un médicament générique est identique et aussi efficace que la molécule originale.
Ce n'est pas faux. La molécule active est effectivement la même entre le princeps et son générique. Toutefois, dans certains cas, le dosage initial varie dans le médicament générique. Or il est des traitements qui sont dose-dépendants et cette variation de dosage, si petite soit-elle, est parfois suffisante pour déséquilibrer un traitement comme dans le cas de l'insuffisance thyroïdienne (levothyrox = l-thyroxine) et de l’épilepsie (keppra = lévétiracetam)
Il ne faut pas confondre les médicaments génériques et les "me to". Les "me to" sont des médicaments dont la molécule active est quelque peu différente de la molécule initiale. Elle est fabriquée par un autre laboratoire qui, lui aussi, veut profiter du "marché" mais dont la molécule princeps est encore protégée par un brevet (d’où "me to" qui signifie "moi aussi"). Il modifie donc la molécule, en crée une nouvelle, mais sans modifier si possible les effets. C'est le cas, par exemple, de l'oméprazole (mopral) et de ses nombreuses variantes comme rabeprazole (pariet), pantoprazole (inexium),....
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 11:26

Par contre, il a été prouvé que les excipients utilisés dans les générique qui sont différents de ceux utilisés dans les médicaments originaux peuvent altérer la nature du principe actif et provoquer des allergies
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 955
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 11:42

L'article original titre sur les génériques et parle de médicaments fabriqués en Chine.

C'est un amalgame malhonnête.

En fait, l'industrie pharmaceutique tient à ses brevets et va, par exemple, produire du doliprane plutôt que de l'aspirine parce que ce nom et sa composition sont dans le domaine public depuis 1919.
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 11:47

Saint Glinglin a écrit:
L'article original titre sur les génériques et parle de médicaments fabriqués en Chine.

C'est un amalgame malhonnête.

En fait, l'industrie pharmaceutique tient à ses brevets et va, par exemple, produire du doliprane plutôt que de l'aspirine parce que ce nom et sa composition sont dans le domaine public depuis 1919.

le doliprane n'est pas la molécule de l'aspirine, la molécule de l’aspirine est  l'acide acétylsalicylique.

Quand à la molécule du Doliprane, c'est le paracétamol.
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 955
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 11:55

Mais le doliprane a le même usage que l'aspirine.

Quant à la prétendue supériorité des marques sur les génériques, voyez :

    Ingrédient essentiel du Doliprane et de l’Efferalgan, le paracétamol est désormais importé à 100 % d’Asie, de Chine notamment. Plusieurs acteurs de la santé s’inquiètent du manque de contrôle exercé sur ces lointains sites de production. Pointant la baisse de qualité de cet antidouleur, ils soulignent qu’aucun recours ne serait possible en cas de malfaçon du fait de la complexité de la filière.


http://lesmoutonsenrages.fr/2012/03/14/inquietudes-autour-de-la-fabrication-du-paracetamol/
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 12:10

Saint Glinglin a écrit:
Mais le doliprane a le même usage que l'aspirine.

Quant à la prétendue supériorité des marques sur les génériques, voyez :


    Ingrédient essentiel du Doliprane et de l’Efferalgan, le paracétamol est désormais importé à 100 % d’Asie, de Chine notamment. Plusieurs acteurs de la santé s’inquiètent du manque de contrôle exercé sur ces lointains sites de production. Pointant la baisse de qualité de cet antidouleur, ils soulignent qu’aucun recours ne serait possible en cas de malfaçon du fait de la complexité de la filière.


http://lesmoutonsenrages.fr/2012/03/14/inquietudes-autour-de-la-fabrication-du-paracetamol/

Le Doliprane n'a pas les mêmes indications, que l'aspirine, mais c'est vrai que les deux médicaments aident à combattre la douleur, mais le doliprane n'a pas la fonction anticoagulante que possède l'aspirine et qui en fait sous la forme du Kardégic un outil essentiel de la préservation du cœur et des artères.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 12:13

florence_yvonne a écrit:
Par contre, il a été prouvé que les excipients utilisés dans les générique qui sont différents de ceux utilisés dans les médicaments originaux peuvent altérer la nature du principe actif et provoquer des allergies
Comme n'importe quoi d'autre. Par exemple Ferrero vient de baisser sa concentration de beurre de cacahouète dans son Nutella, concentration qu'il avait augmenté dans la recette face à la polémique médiatique sur l'huile de palme, mais devant la recrudescence de cas d'allergies alimentaires au nutella, ferrero a fait machine arrière.
Un médicament, ce n'est pas un principe actif et un "emballage", c'est une recette complète.....protégée elle aussi par brevet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 12:16

Tous nos médicaments sont actuellement fabriqués dans les pays où les coûts de production sont les moins chers afin d'agrandir la marge, comme le fait n'importe qu'elle autre industrie, du presse-purée aux voitures. Princeps ou générique, c'est pareil, c'est tout délocalisé.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 12:17

hiram83 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Par contre, il a été prouvé que les excipients utilisés dans les générique qui sont différents de ceux utilisés dans les médicaments originaux peuvent altérer la nature du principe actif et provoquer des allergies
Comme n'importe quoi d'autre. Par exemple Ferrero vient de baisser sa concentration de beurre de cacahouète dans son Nutella, concentration qu'il avait augmenté dans la recette face à la polémique médiatique sur l'huile de palme, mais devant la recrudescence de cas d'allergies alimentaires au nutella, ferrero a fait machine arrière.
Un médicament, ce n'est pas un principe actif et un "emballage", c'est une recette complète.....protégée elle aussi par brevet.

La variation de la recette du nuttella n’altérera pas ma guérison.
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 955
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 13:38

florence_yvonne a écrit:
Le Doliprane n'a pas les mêmes indications, que l'aspirine, mais c'est vrai que les deux médicaments aident à combattre la douleur, mais le doliprane n'a pas la fonction anticoagulante que possède l'aspirine et qui en fait sous la forme du Kardégic un outil essentiel de la préservation du cœur et des artères.

Et donc l'aspirine étant dans le domaine public, un labo l'a renommée "Kardégic".

Acétylsalicylate de dl-lysine 540,0 mg
Quantité correspondant à acide acétylsalicylique 300,0 mg

http://www.doctoralia.fr/medicament/kardegic-6514



Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 13:46

Saint Glinglin a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Le Doliprane n'a pas les mêmes indications, que l'aspirine, mais c'est vrai que les deux médicaments aident à combattre la douleur, mais le doliprane n'a pas la fonction anticoagulante que possède l'aspirine et qui en fait sous la forme du Kardégic un outil essentiel de la préservation du cœur et des artères.

Et donc l'aspirine étant dans le domaine public, un labo l'a renommée "Kardégic".

Acétylsalicylate de dl-lysine 540,0 mg
Quantité correspondant à acide acétylsalicylique 300,0 mg

http://www.doctoralia.fr/medicament/kardegic-6514




Je connais bien le kardégic 75 mg car j'en prend tous les jours depuis des années afin de prévenir un risque de phlébite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 14:35

florence_yvonne a écrit:
hiram83 a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Par contre, il a été prouvé que les excipients utilisés dans les générique qui sont différents de ceux utilisés dans les médicaments originaux peuvent altérer la nature du principe actif et provoquer des allergies
Comme n'importe quoi d'autre. Par exemple Ferrero vient de baisser sa concentration de beurre de cacahouète dans son Nutella, concentration qu'il avait augmenté dans la recette face à la polémique médiatique sur l'huile de palme, mais devant la recrudescence de cas d'allergies alimentaires au nutella, ferrero a fait machine arrière.
Un médicament, ce n'est pas un principe actif et un "emballage", c'est une recette complète.....protégée elle aussi par brevet.

La variation de la recette du nuttella n’altérera pas ma guérison.
Certes, mais ça a provoqué des syndromes allergiques. Sauf ton respect, tu n'es pas toute seule sur cette vaste planète.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 14:43

Saint Glinglin a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Le Doliprane n'a pas les mêmes indications, que l'aspirine, mais c'est vrai que les deux médicaments aident à combattre la douleur, mais le doliprane n'a pas la fonction anticoagulante que possède l'aspirine et qui en fait sous la forme du Kardégic un outil essentiel de la préservation du cœur et des artères.

Et donc l'aspirine étant dans le domaine public, un labo l'a renommée "Kardégic".

Acétylsalicylate de dl-lysine 540,0 mg
Quantité correspondant à acide acétylsalicylique 300,0 mg

http://www.doctoralia.fr/medicament/kardegic-6514



Aspirine, c'est une marque déposée des laboratoires UPSA. Kardégic est une marque déposée des laboratoires SANOFI.
Les deux médicaments sont issus de l'acide acétylsalicylique.
Aspirine est dosé de 500mg à 1g d'équivalent d'acide acétylsalicylique.
Kardégic est dosé de 75 à 300mg d'équivalent d'acide acétylsalicylique.
Si aujourd'hui cette molécule devait passer les tests prévus par les dispositifs d'autorisation de mise sur le marché (AMM), elle ne passerait pas en raison d'effets secondaires importants par rapport aux bénéfices attendus.
Traditionnellement considérée comme un anti-inflammatoire non stéroïdien, cette molécule a été déplacée dans le champ de la cardiologie pour ses propriétés anticoagulantes.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30627
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 15:16

Si le Kardégic est un anti-inflammatoire cela est très ennuyeux car étant sous lithium ce type de médicament m'est interdit .
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 955
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 15:19

L'appellation aspirine vient du nom de marque Aspirin, déposé en 1899 par la société Bayer.

Le Traité de Versailles stipule que la marque et le procédé de fabrication tombent dans le domaine public dans un certain nombre de pays dont la France.
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
lhirondelle
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 7634
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   Jeu 20 Mar 2014 - 16:09

En Belgique, le nom n'est plus associé à la marque depuis très longtemps, plus de trente ans en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://aurisquedeseperdre.skynetblogs.be/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Médicaments génériques : plus dangereux que les originaux ?
» Liste de médicaments génériques Vegan
» Aaaaaahh les génériques !
» Médicaments génériques, qu'en pensez-vous ?
» pilule contraceptive non testée sur les animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Révélations/Interprétations/Théories :: Médias Actualités :: Politique, économie et société.-
Sauter vers: