Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le résultat du référendum en Crimée est-il plausible ?

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30622
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Le résultat du référendum en Crimée est-il plausible ?   Mar 18 Mar 2014 - 10:17

Dimanche, 96,77% des votants se sont dits favorables au rattachement à la Russie, avec une participation officielle de 86%.

Dimanche, lors du référendum organisé dans la péninsule ukrainienne avec le soutien diplomatique et armé de Moscou, 96,77% des votants se sont dits favorables au rattachement à la Russie, avec une participation officielle de 86%, selon les résultats officiels… Un taux élevé qui s’explique notamment par un système d’urnes mobiles apportées jusque chez les habitants. Alors qu’il n’y a pas eu de campagne d’opposition, que le scrutin est illégal au regard du droit ukrainien et international, qu’il n’y avait pas d’observateurs internationaux et que les forces russes sont omniprésentes, quel crédit donner à ce résultat?

Est-ce un scrutin démocratique ou «soviétique»?
Cette question n'a pas grand sens dans le contexte actuel. Le référendum a été préparé en deux semaines, dans un contexte de propagande prorusse hyperagressive. Le Premier ministre Sergueï Aksenov répétait inlassablement que la Russie allait l’emporter à 80% «selon son sentiment personnel». Dans les jours qui ont précédé le scrutin, les autorités parlaient déjà du rattachement comme d'un fait accompli. En revanche, on pouvait voir des panneaux proposant de choisir entre une Crimée aux couleurs de la Russie ou une Crimée frappée d’une croix gammée. Des drapeaux russes coiffaient les administrations centrales, la télévision russe, regardée par une écrasante partie de la population, déversait de la propagande en faveur de la réunification et contre les «fascistes» de Kiev qui n’auraient d’autre projet que d’agresser la Crimée. Les sites internet russes d'opposition avaient été fermés. Les observateurs de l’OCSE ont été refoulés quatre fois, avant le referendum, et ne sont pas revenus pour le surveiller. En guise d’observateurs ont été invités des politologues et députés européens surtout connus pour leurs allégeances à l’extrême droite.

Y a-t-il eu des fraudes ?
Il y a eu des rumeurs de fraude, mais rien de sérieux n’a été confirmé. Il n’y a pas d’informations non plus sur des citoyens qui auraient été forcés à voter, ou de bureaux de vote où il n’y aurait eu qu’un seul bulletin possible.

Le résultat de ce référendum est-il plausible?
Par définition, les gens qui boycottaient le scrutin sont restés chez eux. L’ampleur du mouvement est donc très difficile à évaluer, mais il est certain qu'une partie de la population a refusé de voter, surtout parmi les Tatars mais aussi parmi les Ukrainiens, aussi bien russophones qu’ukrainophones. A partir de là, il est tout à fait crédible que parmi ceux qui se sont déplacés, une écrasante majorité a voté pour la Russie. Sauf que ces chiffres n’ont évidemment pas été rendus publics. Par conséquent, il est tout à fait crédible qu’une écrasante majorité de ceux qui se sont rendus aux urnes a voté pour la Russie. Le taux de participation de 86 % est plus suspect. En général, aux élections, seuls 40 à 50% de gens votent. Quant à savoir si 96,77% en faveur du rattachement à la Russie est un vrai chiffre ou pas, ce n’est pas très important, vu le contexte.

Sans fraude ni lavage de cerveau et en menant une campagne électorale «normale», le rattachement à la Russie l’aurait tout de même remporté, car les gens sont majoritairement pour. Le score aurait été moins «soviétique», mais la Russie aurait gagné de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 955
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Le résultat du référendum en Crimée est-il plausible ?   Mar 18 Mar 2014 - 11:32

D'emblée les Occidentaux ont refusé tout référendum alors ils sont de toute façon mal placés pour critiquer .

Avant la guerre de Syrie, Assad a proposé à l'ONU de contrôler ses élections présidentielles, ce qu'elle a refusé et qui prouve qu'Assad a été démocratiquement réélu.
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le résultat du référendum en Crimée est-il plausible ?   Mar 18 Mar 2014 - 12:16

Les occidentaux ont fait pareil avec le Kosovo, il n'ont pas demandé l'avis de la Serbie. Les sanctions des USA et de l'UE n'iront pas loin, c'est juste une question de ne pas perdre la face.

On n'a pas demandé l'avis des criméens russophones, c'est à dire la majorité, quand il fut décidé de rattacher leur république à l'Ukraine en 1954.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30622
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Le résultat du référendum en Crimée est-il plausible ?   Mar 18 Mar 2014 - 14:12

Pourquoi les observateurs internationaux ont-ils été refoulés à la frontière ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le résultat du référendum en Crimée est-il plausible ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le résultat du référendum en Crimée est-il plausible ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le résultat du référendum en Crimée est-il plausible ?
» Deux minutes pour comprendre les enjeux du référendum en Crimée
» tcf ce samedi... Quel résultat?
» résultat exam
» Résultat après opération de la lèvre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Mythes et légendes :: Révélations/Interprétations/Théories :: Médias Actualités :: Politique, économie et société.-
Sauter vers: