Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les paradoxes de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Aldebert Després
Chercheur
Chercheur


Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 22/03/2014

MessageSujet: Re: Les paradoxes de Dieu   Jeu 27 Mar 2014 - 14:42

florence_yvonne a écrit:
Il y a une chose que je ne comprends pas : Le bouddhisme est une religion ou bien une philosophie ?
C'est aussi difficile de répondre à cette question que si tu demandes à un chrétien : le christianisme accepte les icones ou non ? Le catholicisme oui, le protestantisme non. C'est la même chose : le christianisme a un culte voué à Marie ? Pour les catholiques, oui; pour les protestants, non. Etc. Il n'y a pas un christianisme, mais des christianisme. La réponse est forcément nuancée.

C'est pareil pour le bouddhisme : il y a des bouddhismes...
Cette histoire de bouddhisme étant seulement une philosophie et non une religion n'a jamais existé en Asie... C'est apparu seulement en Europe et en Amérique du nord au début du XXe siècle . Cette histoire de philosophie bouddhique sans religion est une création et invention de toutes pièces par des européens universitaires et athées du début du XXe siècle : par exemple Eugène Burnouf. Ils ont effectivement traduit des textes pali et/sanskrit bouddhiques, des soutras. Cette forme de bouddhisme s'est aussi développé à d'autre gens en Europe et Amérique du nord.

C'est marrant, quand tu demandes ce qu'est le bouddhisme à des Européens et Américains du nord, ils répondent à peu près tous que c'est une philosophie... alors que  cette philosophie est ignorée par 95 % des bouddhistes en Asie. Pour 95% des bouddhistes asiatiques , être bouddhiste se limite à croire au Bouddha, voire d'autres dieux, déesses et boddhisatvas et le/la/les prier. Point barre.

C'est assez comique dans le fond, car ce bouddhisme seulement philosophique n'a jamais existé en Asie... cheers   Le bouddhisme développé et ayant existé depuis 2500 ans en Asie et depuis peu en Europe est une religion avec des Etres Supérieurs, incluant une philosophie pour une poignée de moines et yogis, bref  TRES peu de personnes au fond.

Si vous ne me croyez pas que le bouddhisme est aussi une religion, allez faire un tour dans des temples bouddhistes en France, notamment au temple des mille bouddhas en Bourgogne, à la Boulaye en Dordogne ou à Montachardon en Haute-Savoie, et vous y verrez surtout des poujas (cultes) à des dieux et déesses (bodhisatvas)  pour influer le quotidien, même le dalaï-lama est pris pour un dieu. Il faut voir ces soi-disants bouddhistes se prosterner trois fois en entrant dans le temple devant l'autel bourrés de statue de dieux et déesses, des icônes sur les murs, puis se prosterner trois fois devant tel homme pris pour un maitre... etc., faire brûler de l’encens, trompette, tambours, bref une parfaite liturgie...

En somme, Florence, le bouddhisme est ce que tu veux qu'il soit : c'est une religion si tu veux, c'est une religion et une philosophie si tu veux, et c'est seulement une philosophie si tu veux. A toi de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les paradoxes de Dieu   Ven 28 Mar 2014 - 22:06

Attila a écrit:

Prenons pour exemple le christianisme...avant de devenir religion d'état il était avant tout une technique d'éveil destinée à libérer l'homme de sa condition terrestre.

Oui,nous sommes prisonniers de la matière.Le message christique est sensé nous en affranchir.
c'est bien vu Attila, comme souvent. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Les paradoxes de Dieu   Sam 29 Mar 2014 - 9:55

Merci Juliah  Wink en effet la matière impose sa loi "phénoménienne " à notre esprit pour le contraindre à se forger une identité forte; l'âme transitoire.
C'est cette âme transitoire qui s'exprime dans la religion dans le but de calmer son angoisse profonde.
Dans le cadre des écrits christiques tout autant, je présume, que dans la tradition bouddhiste la plus pure, la méthode consiste à libérer la part intime de l'homme qui n'est pas corrompue par le milieu phénoménal.
Dans l'évangile c'est la parabole de la didragme ou bien celle de l'aveugle guéri dans la piscine de siloë ou celle de la centième brebis etc etc...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les paradoxes de Dieu   Sam 29 Mar 2014 - 12:07

phénoménienne ? qu'est ce que c'est que cette bête ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Les paradoxes de Dieu   Sam 29 Mar 2014 - 12:15

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les paradoxes de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les paradoxes de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Les paradoxes de Dieu
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Le nom de Dieu
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: