Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dieu, cet éternel... absent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
AuteurMessage
Personne
Admin
Admin


Nombre de messages : 9757
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 10 Avr 2014 - 6:40

Je tolère Petit Phil, je tolère, c'est juste mon point de vue.

 Very Happy  j'aimerais pouvoir te dire, on verra ça après...

Fut un temps, j'y ai cru, ce qui fait que je comprends que l'on puisse y croire.
Crois bien que j'aimerais que cet autre vie existe, car certains  mériteraient bien ce jugement divin.
L'idée qu'ils ne puisse payer le mal fait au vivant, me laisse une amertume indéfinissable.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Petit Phils
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 993
Age : 23
Localisation : Avec toi
Date d'inscription : 11/04/2012

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 11 Avr 2014 - 0:50

:) tu m'avais fait un peu peur dans ta formulation

C'est vrais que l'injustice règne... Mais c'est d'autant plus beau trouver des justes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 11 Avr 2014 - 2:04

Personne a écrit:
Chribou a écrit:
Oui Petit Phils et moi aimerions comprendre. Very Happy 

Cette très gentille Déesse, ne s'agirait-il pas de Maât?

Car je sais qu'Osiris était soumis aux lois de Maât alors elle devait quand même avoir beaucoup d'autorité.

La Maât est représentée par une plume et lors du jugement dernier ton coeur sur la balance devra être aussi léger que cette plume pour que tu puisses aller vers la lumière...

Bon, ça c'est pour ceux qui croient en une vie dans l'au-delà. Peu importe ce qui est écrit dans les livres religieux, le résultat final est le même   

Partir le coeur le plus léger possible ok c'est bon je vais méditer là-dessus.

  Lui je ne sais pas s'il réalise tout ce qu'il doit au culte égyptien.

As-tu déjà essayé de lui expliquer?Si oui j'espère que t'as pas reçu un coup d'crosse épiscopale sinon te gêne pas envoie-lui ton   et ta   lui rendre la monnaie de sa pièce.
Revenir en haut Aller en bas
adn
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 127
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mar 22 Avr 2014 - 20:42

Salut a tous

Dès que l’on parle de dieu, ou de son existence,  tout une série de réactions classiques du croyant, ou de du non-croyant, se manifestent dans des forums, des débats, et même dans les courants de pensées que l’on véhicule à travers les media et les films.

La beauté est la raison principale de ma croyance, d’autres raisons sont venues après consolider ma foie.

Les murs des hôpitaux sont peints en bleu ou vert, et qui s’avèrent être les couleurs du ciel et de la mer pour les premières, et celles de la verdure et des plantes  pour les deuxièmes ;l’Homme a pu constater cette nécessité de peindre ces murs, pour aider et soulager quelques peut les malades, mais ce constat arrive bien des siècles après ; le ciel aurais était de cette beauté si sa couleur était … tiens, comme celle d’une planète, qui sort de l’imaginaire d’un réalisateur a gros budget, d’un film de science-fiction (pourtant, pour faire beau dans le film Avatar il fallait du vert et du bleu partout quand même J)

Dans la table des matières, citez-en un qui ne sert à rien, le hasard peut bien faire ça quand même non ?

De mon côté, et sachant que certains grands savants, pensent qu’une vie entière ou deux ou même trois, ne suffisent  pas à percer les secrets de la vie, alors comme nous avons pour habitudes de payer une assurance catastrophe pour une catastrophe qui peut être n’arrivera jamais, je dirais qu’être non-croyant ne me sert à rien, moi être humain faible et quelque peu égoïste, et donc être croyant est une assurance que je paye en résistant du mieux que je peux aux tentations de l’alcool, des femmes, et de la drogue …. (Et ce n’est pas une grosse perte selon moiJ).

Alors les amis, je pense qu’être croyant est plus sure en attendant que cette science, partisante du hasard, et qui peine à trouver la réponse a cette toute petite chose qui date et qui vieillit : ‘’dieu existe ou pas ?’’ , en attendant que cette science  trouve la bonne réponse je, je reste un tout petit peut égoïste et donc, humain et je crois !      

De mon côté je suis musulman de conviction et non de tradition, je ne vais pas tenter de vous convaincre,  avec des preuves à l’appui, que dieu existe pour la simple raison que je crois et de manière rationnel que si dieu dans cette vie test notre foie, il est claire qu’il ne se montrera pas, et à mon avis, il n’est pas nécessaire de chercher des preuves formelles et j’ai bien dit formelles de son existence mais plutôt de ressentir cette existence à travers toute cette beauté et cette complexité infinie qui nous entourent de l’intérieur et de l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
adn
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 127
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mar 22 Avr 2014 - 20:50

Salut a tous

Dès que l’on parle de dieu, ou de son existence,  tout une série de réactions classiques du croyant, ou de du non-croyant, se manifestent dans des forums, des débats, et même dans les courants de pensées que l’on véhicule à travers les media et les films.

La beauté est la raison principale de ma croyance, d’autres raisons sont venues après consolider ma foie.

Les murs des hôpitaux sont peints en bleu ou vert, et qui s’avèrent être les couleurs du ciel et de la mer pour les premières, et celles de la verdure et des plantes  pour les deuxièmes ;l’Homme a pu constater cette nécessité de peindre ces murs, pour aider et soulager quelques peut les malades, mais ce constat arrive bien des siècles après ; le ciel aurais était de cette beauté si sa couleur était … tiens, comme celle d’une planète, qui sort de l’imaginaire d’un réalisateur a gros budget, d’un film de science-fiction (pourtant, pour faire beau dans le film Avatar il fallait du vert et du bleu partout quand même J)

Dans la table des matières, citez-en un qui ne sert à rien, le hasard peut bien faire ça quand même non ?

De mon côté, et sachant que certains grands savants, pensent qu’une vie entière ou deux ou même trois, ne suffisent  pas à percer les secrets de la vie, alors comme nous avons pour habitudes de payer une assurance catastrophe pour une catastrophe qui peut être n’arrivera jamais, je dirais qu’être non-croyant ne me sert à rien, moi être humain faible et quelque peu égoïste, et donc être croyant est une assurance que je paye en résistant du mieux que je peux aux tentations de l’alcool, des femmes, et de la drogue …. (Et ce n’est pas une grosse perte selon moiJ).

Alors les amis, je pense qu’être croyant est plus sure en attendant que cette science, partisante du hasard, et qui peine à trouver la réponse a cette toute petite chose qui date et qui vieillit : ‘’dieu existe ou pas ?’’ , en attendant que cette science  trouve la bonne réponse je, je reste un tout petit peut égoïste et donc, humain et je crois !      

De mon côté je suis musulman de conviction et non de tradition, je ne vais pas tenter de vous convaincre,  avec des preuves à l’appui, que dieu existe pour la simple raison que je crois et de manière rationnel que si dieu dans cette vie test notre foie, il est claire qu’il ne se montrera pas, et à mon avis, il n’est pas nécessaire de chercher des preuves formelles et j’ai bien dit formelles de son existence mais plutôt de ressentir cette existence à travers toute cette beauté et cette complexité infinie qui nous entourent de l’intérieur et de l’extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mar 22 Avr 2014 - 21:36

Bonjour Adn,

Bref tu ne changes pas d'avis aux 10 minutes et dans un sens c'est bien mais d'autres te diront qu'y a que les fous qui ne changent pas d'idées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 24 Avr 2014 - 7:29

Adn, je comprends la croyance. Je reproche aux croyants de nous casser les pieds avec leurs certitudes. Apres, si tu as besoin de te sentir croyant pour avoir une force mentale, c'est ton probleme.

A mon avis, une bonne therapie peut aussi aider.
Revenir en haut Aller en bas
adn
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 127
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 25 Avr 2014 - 19:24

Ok mais des points de vues plus .... élaborées aurais peut être étaient légèrement plus convainquant peut être ...non ?
Aidez nous s'il vous plaît :-(
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Sam 26 Avr 2014 - 12:40

Des avis plus élaborés, c'est à dire?

Dans le bouddhisme, il faut avoir un "maître" pour guider. Des années après avoir rejeté aussi cette croyance (décidément, y'a rien qui me va), j'ai compris pourquoi... En fait, comme dans n'importe quelle discipline, il faut avoir un guide qui t'apprend quelque chose, c'est comme ça que les mammifères sont élevés. Les parents apprennent aux enfants, ils leur transmettent des connaissances, des émotions, etc, Les profs, pareil, etc

Donc, une spiritualité, une thérapie procèdent de la même manière...

Du coup, il faut être hyper vigilent quant au choix du guide...
Revenir en haut Aller en bas
adn
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 127
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Dim 27 Avr 2014 - 3:00

Oublions un instant le terme " religion " et cherchons plutôt à savoir comment vivre en communauté selon un model qui serte ne peut être parfait qui se rapproche,
Pourquoi est il clair pour tout le monde qu'il faut s'arrêter dans un feu rouge, mettre le clignotant, traverser un passage piéton, mettre une ceinture de sécurité.....et que cela ne viens en aucun cas perturber cette liberté de vivre; mais dés qu'il s'agit de religion c'est automatiquement synonyme de manque de liberté
en islam la zakat est une obligation comme payer les impôts mais laquelle est plus juste selon vous, celle qui fait payer le riche plus que le moins riche et qui ne fait rien payer au pauvre ou celle que vous connaissez tous et qui au riche d'être moins taxe que le pauvre ? Oui nous somme libre de choisir notre voix mais la meilleur est la plus juste
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Dim 27 Avr 2014 - 15:47

adn a écrit:
Oublions un instant le terme " religion " et cherchons plutôt à savoir comment vivre en communauté selon un model qui serte ne peut être parfait qui se rapproche,

Eh bien, ce n'est pas possible, car nous ne fonctionnons pas tous de la même manière. Donc, il peut y avoir des valeurs universelles, qui ne sont pas liées à des religions, certes, mais il faudrait alors des communautés, un peu comme le système de Kibboutz.

adn a écrit:
Pourquoi est il clair pour tout le monde qu'il faut s'arrêter dans un feu rouge, mettre le clignotant, traverser un passage piéton, mettre une ceinture de sécurité.....et que cela ne viens en aucun cas perturber cette liberté de vivre; mais dés qu'il s'agit de religion c'est automatiquement synonyme de manque de liberté

Parce que tu confonds "comportements" et "croyances". Il a été maintes fois prouvé que le non respect de ces "lois" amène un drame. Et encore aujourd'hui, on peut le vérifier. Quant à la croyance, elle est personnelle. Quand elle commence à édicter des règles de vie et des interdits, ça devient une idéologie.

adn a écrit:
en islam la zakat est une obligation comme payer les impôts mais laquelle est plus juste selon vous, celle qui fait payer le riche plus que le moins riche et qui ne fait rien payer au pauvre ou celle que vous connaissez tous et qui au riche d'être moins taxe que le pauvre ?  Oui nous somme libre de choisir notre voix mais la meilleur est la plus juste

Ohhh l'islam bisounours... Mais nos impôts sont aussi destinés à faire en sorte que la société fonctionne de manière optimale. Et ce, sans attendre de récompense divine. L'argent récolté sert à être redistribué aussi pour aider les plus nécessiteux ou pour porter une politique, moderniser le pays, etc.

Donc, tu vois, pas besoin de religion pour être philanthrope.

C'est quoi la religion de dieu adn?
Revenir en haut Aller en bas
adn
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 127
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 1:16

Pour les impôts à quel moment j'ai dit que ça ne sert à rien j'ai juste dit que la zakat oblige le riche de payer plus
Je m'explique , imaginez l'absence des paradis fiscaux, donc plus de collecte d'impôts et cela servirais à quelque chose
C'est une comparaison entre deux systèmes c'est tout

L'exemple du policier : les gens ont pour habitude de condamner une religion pour ces règles et ces sanctions
Cet exemple est la pour dire que nous vivons selon des règles et nous les acceptons. Ce n'est pas une comparaison entre une sanction policière et une religion, vous êtes libre de ne pas croire, ce n'est en aucun cas une fatalité, même en religion

Je vais tenter de prendre une approche différente :
Le viol augmente
Les divorces augmente
la pédophilie augmente
l'âge de la pratique sexuel baisse à moins de 14 ans
le trafic humain augmente
la consommation de drogue augmente
Les morts liés à la consommation d'alcool augmente
Plus de riche et plus de pauvre ( le capitalisme)
les attouchements sexuels par des proches augmente
l'abondant de parents dans des centres augmente
l'abondant d'enfant augmente
l'endettement augmente
Les gens qui se fichent pas mal de tout ça augmente
à partir de la, développant par de la réflexion positive une solution pour chaque problème, une solution d'ordre politique ou économique et pas de religion svp


Revenir en haut Aller en bas
Orihime
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 31
Localisation : qq part
Date d'inscription : 19/02/2014

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 6:28

adn a écrit:


L'exemple du policier  : les gens ont pour habitude de condamner une religion pour ces règles et ces sanctions
Cet exemple est la pour dire que nous vivons selon des règles et nous les acceptons. Ce n'est pas une comparaison entre une sanction policière et une religion, vous êtes libre de ne pas croire, ce n'est en aucun cas une fatalité, même en religion


  L'islam n'est donc pas pour vous une croyance personnelle sans conséquence mais un modèle de société et là plus de liberté, plus de choix.  L'état islamique n'est pas un état lambda car les règles en vigueurs sont figées dans le marbre, tout l’archaïsme de l'age de bronze amené au 21e siècle. Dans un état démocratique, nous vivons selon des règles que nous avons construites, pas au hasard mais en se basant sur des faits, sur des réflexions humanistes, sur la constatation des erreurs du passés.

(PS : la pédophilie n'est pas citée dans l'islam et comme il n'y a pas d'age de mariage minimum comment parler de pédophilie hein, quand à l'age des premières relations sexuelles en France il est en moyenne de 17 ans)
Revenir en haut Aller en bas
levergero78
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 697
Age : 67
Localisation : yvelines & finistère
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 9:25

Il est certain que Dieu se manifeste rarement, même à ses fidèles.

Mais pour ceux-ci c'est une question de foi : s'il croit en leur Dieu peu importe que celui-ci se manifeste ou pas, ils continueront à croire en lui ne serait-ce que pour "l'au-delà", ce qui leur importe le plus...
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-paul.vefblog.net
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 10:03

Ce n'est pas parce que vous ne le voyez pas vous les mécréants , qu'il n'y est pas , CQFD. Puisque nous le voyons , et quand on vous le dis ... ? vous avez la rage  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 10:18

adn a écrit:
Pour les impôts à quel moment j'ai dit que ça ne sert à rien j'ai juste dit que la zakat oblige le riche de payer plus
Je m'explique , imaginez l'absence des paradis fiscaux, donc plus de collecte d'impôts et cela servirais à quelque chose
C'est une comparaison entre deux systèmes c'est tout

L'exemple du policier  : les gens ont pour habitude de condamner une religion pour ces règles et ces sanctions
Cet exemple est la pour dire que nous vivons selon des règles et nous les acceptons. Ce n'est pas une comparaison entre une sanction policière et une religion, vous êtes libre de ne pas croire, ce n'est en aucun cas une fatalité, même en religion

Je vais tenter de prendre une approche différente :
Le viol augmente
Les divorces augmente
la pédophilie augmente
l'âge de la pratique sexuel baisse à moins de 14 ans
le trafic humain augmente
la consommation de drogue augmente
Les morts liés  à la consommation d'alcool augmente
Plus de riche et plus de pauvre ( le capitalisme)
les attouchements sexuels par des proches augmente
l'abondant de parents dans des centres augmente
l'abondant d'enfant augmente
l'endettement augmente
Les gens qui se fichent pas mal de tout ça augmente
à partir de la, développant par de la réflexion positive une solution pour chaque problème, une solution d'ordre politique ou économique et pas de religion svp



Mais que fait Allah ?
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 11:32

éh bien il brille dans l'espace , faut-il faire un dessin ? si vous pensez que le Soleil Absolu est laxiste vous vous trompez .
Il peut réunir n'importe quel peuple . Le diable peut bien s'évertuer à briser ses empires avec un ordi , rien ne lui est supérieur .
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 12:15

Loganj a écrit:
éh bien il brille dans l'espace , faut-il faire un dessin ? si vous pensez que le Soleil Absolu est laxiste vous vous trompez .
Il peut réunir n'importe quel peuple . Le diable peut bien s'évertuer à briser ses empires avec un ordi , rien ne lui est supérieur .

L'autre jour je t'ai vu appeler Jésus du nom d'Issa et maintenant tu dis qu'Allah brille dans l'espace et que le diable est son ennemi.

Depuis quand date ta conversion à l'islam?
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 15:33

J'ai dis que Issa Jésus ou avatar de Brahma est un dieu vivant parce qu'il a une âme parfaite .

Allah est le nom de Dieu qui est cité par l'ange Gabriel .

L'âme suprême a un nom aussi pour les juifs = D.ieu .

Par contre Iod hé wav hé , ne peut pas être son nom , ce sont quatre lettres .

Et je vois le soleil Absolu , nom donné à Dieu par GiGurdjieff , donc tu me prends pour un fou ou quoi ?

Dieu le Soleil Absolu ne s'est jamais appelé Jésus désolé , ce dernier est son fils une extension de Dieu l'âme suprême .

Je suis Chrétien par le baptème , et je pratique Zazen , ce que j'explique n'est pas forcément ce que Dieu veut qu'il soit . Dieu veut la paix et dis qu'il faut vivre le présent , donc on est mal barré ici avec nos débats entrecoupés par l'athéisme tu crois pas ?

Un mathématicien explique les chiffres cela ne veut pas dire qu'il est l'omniscience en personne .
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 16:26

Loganj a écrit:
Et je vois le soleil Absolu , nom donné à Dieu par GiGurdjieff , donc tu me prends pour un fou ou quoi ?

Premièrement qu'est-ce que cette question que la charte de ce forum ne me permet pas de qualifier?

Ensuite n'essaie pas de m'égarer avec tes histoires de Brahma moi ce que je te dis c'est que lorsqu'on sous-entend qu'Allah le lapideur et le coupeur de tête puisse être le Créateur et que Jésus puisse être appelé Issa sachant qu'Issa est celui pour lequel un autre se serait fait crucifier à sa place alors dans ce cas c'est qu'on a renié sa foi chrétienne et toi ne t'avise plus de cracher ni même simplement lever le nez sur sur mon hypothèse à l'effet que Jésus puisse être la réincarnation d'Alexandre Le Grand qui se tient des milliers de fois plus solidement que tes idées farfelues qui te viennent peut-être d'avoir osé regarder le Soleil en pleine face...

Tu as peut-être été baptisé dans le christianisme mais en islamisant Dieu et Jésus tu te trouves à le renier bien plus que ne le fait une athée née dans l'islam qui n'a pas tardé à comprendre que cette ''religion'' n'avait pas grand chose de bon.

Et puis vive les athées,ils sont fin prêts pour un Nouveau Formatage...
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert_gmg
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 917
Age : 69
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 25/01/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 16:34

levergero78 a écrit:
Il est certain que Dieu se manifeste rarement, même à ses fidèles.

Mais pour ceux-ci c'est une question de foi : s'il croit en leur Dieu peu importe que celui-ci se manifeste ou pas, ils continueront à croire en lui ne serait-ce que pour "l'au-delà", ce qui leur importe le plus...

Je crois que ce qu'il y a à dire se trouve "ici", dans ce texte de Emmanuel Lévinas :

" Que signifie cette souffrance des innocents ?
Ne témoigne-t-elle pas d’un monde sans Dieu,
d’une terre où l’homme seul mesure le Bien et le Mal ? La réaction la plus simple, la plus commune consisterait ā conclure ā l’athéisme.

Réaction la plus saine aussi pour tous ceux ā qui jusqu’alors un Dieu, un peu primaire, distribuait des prix, infligeait des sanctions
ou pardonnait des fautes et, dans sa bonté, traitait les hommes en éternels enfants.

Mais de quel démon borné, de quel magicien étrange avez-vous donc peuplé votre ciel, vous qui, aujourd’hui le déclarez désert ?

Et pourquoi sous un ciel vide cherchez-vous encore un
monde sensé et bon ?

[…] Un Dieu d’adulte se manifeste précisément par le vide du ciel enfantin.
Moment où Dieu se retire du monde et se voile la face. […]
Dieu qui se voile la face n’est pas, pensons-nous, une abstraction de théologien ni une image de poète.
C’est l’heure où l’individu juste ne trouve aucun recours extérieur, où aucune institution ne le protège, où la consolation de la présence divine dans le sentiment religieux enfantin se refuse elle aussi, où l’individu ne peut triompher que dans sa conscience, c’est-ā-dire nécessairement dans la souffrance.


Sens spécifiquement juif de la souffrance qui ne prend ā aucun moment la valeur d’une expiation mystique dans un monde
en désordre, c’est-ā-dire dans un monde où le bien n’arrive pas ā triompher, est souffrance."
Revenir en haut Aller en bas
adn
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 127
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 20:47

Les discussions sont plus productives; je vous remercie
Orihime : Merci pour votre intervention mais j aurais préféré des propositions de solutions a mes questions ; pouvez vous développer; cella m’aiderais beaucoup.
florence_yvonne : Selon moi; dieu est partout; il veille sur nous; comment ?
Dans cette combinaison infiniment complexe de conditions et d’éléments (Hasardeux selon certains); et si un seul se dérègle; la vie n'est plus; Je parle de la distance du soleil; de son intensité; de son cicle; de la couche d'ozone; et des millions d'autre rien que pour les conditions; et sans meme evoqué la partie des cellules vivantes;
Le CNRS termine son analyse sur De l'origine de la vie à la vie dans l'Univers comme suit :
Si dans plusieurs décennies, aucun autre exemple de vie n'a été découvert dans les nombreux habitats extraterrestres répertoriés, aucun signal intelligent n'a été perçu, ni aucune vie n'a pu être reconstituée en tube à essais, alors il faudra accepter l'idée que la vie terrestre pourrait bien être unique, que nous sommes peut-être seuls dans le vaste Univers et que nous ne saurons probablement jamais comment la matière devint vivante, voilà 4 milliards d'années sur notre petite planète.
La question : mais que fait allah ?
Je dirais que si dieu existe et qu'il a crée tout ça alors cela devrais répondre a ta question
dieu na jamais cessais de faire et ne cessera jamais
De mon point de vue; se poser cette question; est tel un enfant qui se nourris très bien, qui fait des études; couvert pas une assurance vivant dans une belle maison, voyage dans le monde entier; aimer par ces parents; et qui pourtant en-veux a ces parents de na pas être la lorsqu'il se fait tabasser par des écoliers.
Mais que fait Allah ? : je pourrez posé une autre question
Pourquoi dieu s'amuserais a sauvé chaque petit enfant mal traité ou sur le point d être tué alors qu'il peut tout simplement nous retiré le 'Le libre arbitre' comme option et comme ça tout le monde est dirigé a sa manière, et plus de meurtre, plus de viol; plus de mal; ... rien que de la joie
Toujours de mon point de vue personnel; Il est claire que cette vie passagère ( aucun vivant n'est immortel ) n'est qu'un teste de foie;




Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 22:07

Chribou:

Aristote=Jésus et Alexandre ; je ne cherche pas à le savoir cela ne m'intéresse pas , j'ai vu les grandes lignes , point .
Je ne m'amuse pas à chercher , c'est une intuition comme ça qui passe , on ne va pas voir chez les gens ce qui se passe avec une boule de cristal pour le plaisir de etc etc . Et cela ne sert pas à grand chose .
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Lun 28 Avr 2014 - 22:39

Bien au contraire si ma boule de cristal dit juste au sujet de Jésus et Alexandre cela aurait pour effet de bouleverser le Monde.

Mais pour tout-de-suite ce n'est pas vrai que tu ne cherches pas à savoir puisque toi-même tu y vas régulièrement de tes ''certitudes'' à l'effet qu'un tel ou un autre est une réincarnation de Jésus alors aussi bien l'assumer tu ne crois pas?

Bon je sais que je donne l'impression d'être sur ton dos ces temps-ci mais sache que si réellement tu ne te contentes que d'un seul repas par jour j'aimerais bien moi aussi pouvoir en dire autant mais hélas je suis aussi goinfre que Jésus était réputé l'être aux yeux des pharisiens.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mar 29 Avr 2014 - 13:48

Dieu n'est pas partout, il est tout ce qui n'est pas la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
adn
Etudiant
Etudiant


Féminin Nombre de messages : 127
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 22/04/2014

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mar 29 Avr 2014 - 17:55

Moi je trouve cet univers divinement complexe pas vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu, cet éternel... absent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu, cet éternel... absent
» Le dieu absent
» Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu...
» Seuls ceux qui ont le Sceau du Dieu Vivant seront protégés de la Marque de la Bête !
» Il ne peut rien y avoir de bon là où Dieu est absent, a affirmé Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: