Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dieu, cet éternel... absent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 24  Suivant
AuteurMessage
l'intondable
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 6406
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 10:00

Dis-moi ou et de quoi je t'ai jugé, exactement? Tout ce que j'ai dit vient de ce que tu as dit. Ce ne sont donc pas des jugements, mais des constats.

Mais maintenant, je comprend mieux ton attitude agressive en général.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 10:01

Et ton attitude agressive envers Manou et Si Mansour c'est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 10:05

C'est une autre histoire. Ca ne va en rien diminuer le fait que tu es agressif.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 10:14

Non non pas du tout je réponds à tes arrogances mal fondées vu que tu ne connais absolument pas ma vie et ma parole , tu juges les gens rien qu'en te basant sur des termes forumiques , qui ont déteints sur l'atmosphère agressive de ce forum .
C'est l'atmosphère agressive de ce forum qui déteint sur nous , tes débats avec Si Mansour malgré leurs finesses sont d'une violence inouî .
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 10:22

Il faut dire qu'il est maintenant difficile de savoir si tu parles par rancœur envers moi ou si je suis dans le déni. Mais je suis par contre certain que je n'ai pas porté de jugement sur toi ou ta vie. Paraphraser ce que tu as dit n'est pas un jugement, ne t'en déplaise.
Et je conçois volontiers qu'il règne une atmosphère agressive dans ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 11:26

Il y a surtout un manque de clarté dûe au mauvais suivi , au je m'en foutisme , des modos qui ne modèrent pas ( dommage pour l'atmosphère ) , à la moquerie répétitive qui comme je l'ai souligné déteint elle aussi sur tout le monde , mais bon il y a le propre de l'homme ( le rire ) bon enfant .
Mais détrompe toi je suis doux et généreux juste , sauf qui faut pas pousser l'bouchon trop loin avec moi , je suis ascendant bélier , je rentre dedans en douceur .
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 11:27

l'intondable a écrit:
Il faut dire qu'il est maintenant difficile de savoir si tu parles par rancœur envers moi ou si je suis dans le déni. Mais je suis par contre certain que je n'ai pas porté de jugement sur toi ou ta vie. Paraphraser ce que tu as dit n'est pas un jugement, ne t'en déplaise.
Et je conçois volontiers qu'il règne une atmosphère agressive dans ce forum.

A qui la faute ?
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 11:30

florence_yvonne a écrit:
l'intondable a écrit:
Il faut dire qu'il est maintenant difficile de savoir si tu parles par rancœur envers moi ou si je suis dans le déni. Mais je suis par contre certain que je n'ai pas porté de jugement sur toi ou ta vie. Paraphraser ce que tu as dit n'est pas un jugement, ne t'en déplaise.
Et je conçois volontiers qu'il règne une atmosphère agressive dans ce forum.

A qui la faute ?
Je n'en suis pas certain, bien que je ne vais pas prétendre y être pour rien. Mais je suis plus intéressé de voir comment je peux aider pour rétablir une bonne ambiance.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 11:35

Toutes les idée dont le but est de corriger tous les malentendus et les grossièretés du forum sont le bienvenues.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 14:26

l'intondable a écrit:
Il faut dire qu'il est maintenant difficile de savoir si tu parles par rancœur envers moi ou si je suis dans le déni. Mais je suis par contre certain que je n'ai pas porté de jugement sur toi ou ta vie. Paraphraser ce que tu as dit n'est pas un jugement, ne t'en déplaise.
Et je conçois volontiers qu'il règne une atmosphère agressive dans ce forum.

Si tu avais à recevoir une note sur le degré d'hypocrisie de ton prétendu non-jugement envers Loganj ici ça donnerait quoi tu penses?

N'y a t-il pas matière à te repentir plutôt que de t'enfoncer davantage?

Je t'offre une perche vers la franchise et l'humilité et crois-moi j'ai de l'expérience en ce domaine moi ex-fils de Dieu et ex-fils de Zeus repenti de toute cette vanité et revenu sur Terre y rater ma vie sans avoir pour autant réussi à tuer en moi l'envie de dominer jusqu'à ce que ça soit nécessaire mais si d'autres peuvent mieux le faire que moi allez-y je n'y vois aucun problème.

Et toi Lilith dis ça ne te pose aucun problème non plus j'espère? Razz 

Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 20:06

Tiens , L'Intondable s'esquive ? il ne va pas sur le terrain de Chribou , ni vu ni connu , de cette manière je reste encore une cible de choix , vu qu'en ce moment j'passe apparemment en jugement de part et d'autres   Pas le Bac mais autodidacte et je ne suis pas du tout dans la misère mon pauvre petit .
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Mer 2 Avr 2014 - 20:12

Tu voulais que je réplique à chribou, Loganj? T'as pas remarqué ma discussion avec FY au sujet de la stérilité de cette escarmouche? Si j'arrête, ce n'est pas pour recommencer avec le suivant.
Allez, bye! Médisez tant que vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 3 Avr 2014 - 8:33

Tout d'abord, merci a toutes et a tous pour vos reponses.

Il est evident que le but de ce post n'est pas de prouver ou non l'existence d'un Dieu.

Honnetement on s'en fiche. Mais de montrer du doigt les croyants qui se permettent de l'ouvrir alors qu'ils n'ont aucun argument objectivement valable.

Brahim, tu es une exception dans le monde musulman. Je pense que tu te rapproches pas mal de Sayyed El Qemni dans ta maniere de voir les choses. Mais vois tu, c'est un etat d'esprit, et ce n'est pas du forcement a ta spiritualite.

Juliah, que veux tu que je te reponde... J'hesite entre rire et pleurer. Mais je te laisse a tes fantasmes. Du moment que tu y trouves ton compte. La sterilite spirituelle ne m'inspire rien du tout.

Steeves, en fait, j'essaie de ne pas mettre tous les croyants dans le meme panier, car j'ai conscience de la diversite. Meme si parfois, il est difficile de prendre du recul devant l'horreur.

Donc, je pense que nous avons effectivement tous et toutes mis en lumiere nos sentiments profonds. Je passe sur l'echange Loganj-l'intondable.


Enfin, nous depassons la conformite en faisant parler ce qu'il y a de visceral en nous. Chapeau!

Brahim, pour les animaux et le traitement des femmes c'est ecrit, c'est dans le texte. Meme si tu n'es pas d'accord avec. Donc, comment tu concilies tes sentiments profonds avec un dogme comme l'islam?

Enfin, me concernant, ayant ete fervente musulmane (de naissance en plus, c'est dire!) Mais ayant ete dans une ecole chretienne, et m'etant finalement liberee des monotheismes apres avoir fait un detour par le bouddhisme, je peux dire a ce jour : je crois en une nature creatrice feminine, sans intentionnalite ni jugement. Mais, je sais parfaitement que je ne peux rien prouver. Et jusqu'a preuve du contraire, je donne donc raison aux athees.


Bien a vous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 3 Avr 2014 - 8:52

Lilith a écrit:

Juliah, que veux tu que je te reponde... J'hesite entre rire et pleurer. Mais je te laisse a tes fantasmes. Du moment que tu y trouves ton compte. La sterilite spirituelle ne m'inspire rien du tout.

Ô cruauté et méchanceté !
Ne nous adressons plus la parole ce sera bien mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6358
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 3 Avr 2014 - 9:45

Donc, je pense que nous avons effectivement tous et toutes mis en lumiere nos sentiments profonds. Je passe sur l'echange Loganj-l'intondable. a écrit:
Lilith.

Et moi je passe sur tes délires d'adorateuse de satan .
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9225
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 3 Avr 2014 - 14:24

Lilith a écrit:
Honnetement on s'en fiche. Mais de montrer du doigt les croyants qui se permettent de l'ouvrir alors qu'ils n'ont aucun argument objectivement valable.
Parce que je l'éprouve moi aussi je peux très bien comprendre ta frustration envers un certain discours prétendument croyant ou religieux qui juge les non-croyants avec beaucoup de mépris et cela est très enrageant mais je t'inviterais éventuellement à simplement envisager sur un plan rationnel la possibilité qu'il puisse y avoir des arguments valables en faveur de l'existence d'une Réalité Divine et ce même si l'intelligence humaine ne peut la concevoir intégralement et même si aucun dieu issu des religions ne devait s'y approcher.

Citation :
Brahim, pour les animaux et le traitement des femmes c'est ecrit, c'est dans le texte. Meme si tu n'es pas d'accord avec. Donc, comment tu concilies tes sentiments profonds avec un dogme comme l'islam?

Tu connais probablement le zoroastrisme?Du peu que j'en connais cette religion n'est peut-être pas parfaite mais avec leur Dieu qui ne demande pas à être adoré,son égalitarisme homme-femme,son très grand respect pour les animaux et son rejet de l'enfer éternel je pense que ça pourrait te réconcilier un peu avec l'idée qu'une religion puisse être un bienfait pour l'Humanité mais quant à moi toute religion qui n'a pas l'humilité d'accepter le fait qu'elle est perfectible est vouée à disparaître puisque l'humanité évolue et l'expérience acquise permet progressivement de voir les choses autrement.

Citation :
Mais, je sais parfaitement que je ne peux rien prouver. Et jusqu'a preuve du contraire, je donne donc raison aux athees.
Tant que tu ne crois en aucun dieu tu fais bien d'être franche et de te dire athée sinon ce serait de la faiblesse de ta part et du mensonge ce qui n'est manifestement pas ton cas puisque tu as eu le courage de remettre en doute la religion qui t'a été imposée toute petite.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 3 Avr 2014 - 17:24

Salut Chribou.

Disons que je ne suis pas athee tout a fait. Mais a la limite je prefere croire en une deesse mere, plutot qu'un dieu.

Je connais peu le zoroastrisme. L'islam l'a sali, comme il a sali pas mal de cultes.

Je vais donc me renseigner. Merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 3 Avr 2014 - 17:26

Loganj, ton avis m'importe peu. Surtout au vu de la qualite de tes interventions...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 3 Avr 2014 - 18:40

Comment peut-on dire que Dieu est absent alors qu'il est présent partout.
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert_gmg
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 917
Age : 69
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 25/01/2013

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Jeu 3 Avr 2014 - 19:11

Pour réagir à ce que j'ai pu lire ci-avant:

Bouddha a conduit les siens au monothéisme comme tous les  Prophètes ou autres Messagers ou Envoyés .
C'est dire que le "bouddhisme", tout comme toutes (!) les autres religions , n'a plus grand chose à voir avec l'Enseignement (authentique)  dont se revendiquent les bouddhistes .

Pourtant comme on peut le constater ici:

Dans une discussion sur la religion et la liberté dans laquelle le Dalaï Lama et Léonardo Boff participaient, celui-ci posa, un peu malicieusement, lors d’un temps libre, une question qui lui semblait très importante :
Votre Sainteté, selon vous, quelle est la meilleure religion au monde ?» demanda-t-il en pensant qu’il répondrait le bouddhisme.
Le Dalaï Lama s’arrêta et en souriant et en le regardant droit dans les yeux lui répondit :
«La meilleure religion est celle qui te rapproche de Dieu.
C’est celle qui fait de toi une meilleure personne.»

Pour ce qui est de "l'absence de Dieu", plusieurs philosophes ont au cours de ces dernières années développé le sujet, dont :

- Emmanuel LEVINAS (Juif) : "Comment accepter le silence de Dieu"
-  Bertrand VERGELY (orthodoxe): " Le silence de Dieu : face aux malheurs du monde".


Dernière édition par Gilbert_gmg le Ven 4 Avr 2014 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 4 Avr 2014 - 8:19

FY, figure toi que tes affirmations gratuites ne sont pas paroles d'evengile. Et l'absence de Dieu est une question qui merite d'etre posee.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 4 Avr 2014 - 9:35

Lilith a écrit:

Brahim, je pense que tu te rapproches pas mal de Sayyed El Qemni dans ta maniere de voir les choses. Mais vois tu, c'est un etat d'esprit, et ce n'est pas du forcement a ta spiritualite.

Lilith, figure-toi que je ne connais pas du tout Sayyed El Qemni et je n'en ai jamais entendu parler ; mais je vais aller voir ce qu'il dit.
Il est vrai que mon attitude vis-à-vis des religions vient de ma nature profonde initiale, mais celle-ci a également été influencée par ma pratique spirituelle. L'un ne va pas sans l'autre.


Lilith a écrit:
Brahim, pour les animaux et le traitement des femmes  c'est ecrit, c'est dans le texte. Meme si tu n'es pas d'accord avec. Donc, comment tu concilies tes sentiments profonds avec un dogme comme l'islam?

Oui Lilith, je sais que le Coran recommande le sacrifice d'un animal le jour de la fête de l'aïd ; je sais aussi que certains passages du Coran ne sont pas très tendres vis-à-vis de la femme, mais je ne leur accorde pas beaucoup d'importance. Je pense que ces recommandations ne concernent que les musulmans de l'époque et n'ont donc pas une portée universelle et intemporelle. Je préfère me concentrer sur d'autres passages plus universels.


Lilith a écrit:
Enfin, me concernant, ayant ete fervente musulmane (de naissance en plus, c'est dire!) Mais ayant ete dans une ecole chretienne, et m'etant finalement liberee des monotheismes apres avoir fait un detour par le bouddhisme, je peux dire a ce jour : je crois en une nature creatrice feminine, sans intentionnalite ni jugement. Mais, je sais parfaitement que je ne peux rien prouver. Et jusqu'a preuve du contraire, je donne donc raison aux athees.

Une nature créatrice féminine ?  Je n'ai rien contre le fait qu'elle soit féminine, mais pour moi, une nature créatrice englobe obligatoirement le féminin et le masculin. Elle ne peut donc être que neutre, ou à la limite hermaphrodite.
Par ailleurs, si tu ne peux rien prouver, la logique voudrait que tu donnes raison aux agnostiques et pas aux athées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 4 Avr 2014 - 11:01

Lilith a écrit:
FY, figure toi que tes affirmations gratuites ne sont pas paroles d'evengile. Et l'absence de Dieu est une question qui merite d'etre posee.

Et pourquoi ma parole ne serait-elle pas d'évangile ? serrais-tu dans le secret des dieux pour le savoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 4 Avr 2014 - 12:14

Et toi? Tu es dans le secret des dieux peut etre?

Brahim, dans les 2 dernieres religions monotheistes, Marie est censee avoir enfante sans mari. Soit elle a beneficie de la 1ere insemination artificielle de l'humanite. Soit, il y a un signe pour comprendre la nature de la creation...

Quant aux athees, je leur donne raison jusqu'a preuve du contraire. Mais je comprends ton raisonnement par rapport aux agnostiques...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27141
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 4 Avr 2014 - 13:53

Lilith a écrit:
Et toi? Tu es dans le secret des dieux peut etre?

Brahim, dans les 2 dernieres religions monotheistes, Marie est censee avoir enfante sans mari. Soit elle a beneficie de la 1ere insemination artificielle de l'humanite. Soit, il y a un signe pour comprendre la nature de la creation...

Quant aux athees, je leur donne raison jusqu'a preuve du contraire. Mais je comprends ton raisonnement par rapport aux agnostiques...

Je penses que nous avons tous nos croyances, mais personne ne détient la vérité, car elle nous est inaccessible.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   Ven 4 Avr 2014 - 14:30

Lilith a écrit:

Brahim, dans les 2 dernieres religions monotheistes, Marie est censee avoir enfante sans mari. Soit elle a beneficie de la 1ere insemination artificielle de l'humanite. Soit, il y a un signe pour comprendre la nature de la creation...

Oui Lilith, mais selon ces deux religions monothéistes, Marie n'a pas fait cet enfant toute seule ; elle aurait été "fécondée" par Dieu.
Quant à la théorie de la première insémination artificielle de l'humanité, je ne l'exclue pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu, cet éternel... absent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu, cet éternel... absent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 24Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dieu, cet éternel... absent
» Le dieu absent
» Tu aimeras l'Eternel, ton Dieu...
» Seuls ceux qui ont le Sceau du Dieu Vivant seront protégés de la Marque de la Bête !
» Il ne peut rien y avoir de bon là où Dieu est absent, a affirmé Benoît XVI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: