Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'imposture des monothéismes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'imposture des monothéismes   Mer 13 Aoû 2014 - 10:27

Je vous livre un texte que j'ai écrit récemment :

POURQUOI LES MONOTHEISMES SONT-ILS DES IMPOSTURES ?
(Réflexions sur des idéologies phallocrates et misogynes)


Ça fait 3 ans maintenant que je traîne mes guêtres sur les forums où on discute de religions, spiritualités et autres.

De toutes les discussions que j'ai pu avoir, ou lire, avec des membres d'âges, de conditions sociales et d’appartenances religieuses et ethniques différentes, il en ressort les mêmes types de discours, bien huilés. A croire que l'argumentation s'arrête au dernier bourrage de crâne à la mode.

Une fois qu'on a compris ça, les lectures des différents posts prennent une autre dimension. Il ne suffit pas d'être éduqué pour faire preuve d'intelligence.

Quand j'étais une fervente musulmane, je pensais qu'Allah avait crée le monde, Adam et Eve, que le paradis et l'enfer nous attendaient après la mort, car il était inconcevable pour moi d'exister un jour et de disparaître le lendemain. Après tout, je n'étais pas un animal...

Mais j'ai toujours été pour la paix des peuples, quelle que soit leur croyance. Ainsi au Lycée que je fréquentais, deux jeunes israéliennes étaient venues nous parler de leur vie dans leur pays. Nous étions en 1992, l'année de mon bac. Je me rappelle avoir discuté avec elles, leur avoir dit mes origines et ma confession. Elles m'ont répondu « Si tout le monde était comme toi, on n'aurait pas besoin d'être en guerre ».

Mais pourquoi cette affirmation ?

Du temps a passé, j'ai apostasié et Al-Qaïda est venu assombrir les cieux qu'Allah avait crée. Al-Qaïda ou affiliés, quel que soit leur bord, ces gens avaient besoin de verser le sang. Face à cet extrémisme, les deux autres extrémismes ont redoublé d'efforts.

Ainsi, aux USA, le musée du créationnisme a vu le jour. Le musée du créationnisme, ou comment matérialiser une théorie qu'aucun scientifique ne peut prouver.

Mais qu'est ce qui se passe dans le monde ?

Alors, j'ai demandé à mon « cerveau de femme » (ça c'est pour les machos qui aiment dézinguer les femmes, car bien sûr, elles ne peuvent pas penser, sinon, elles sont forcément moches ou lesbiennes), je lui ai demandé de faire un effort et de ranger son soutif au placard, pour se libérer des contraintes de sa condition, et faire son boulot : s'informer et réfléchir.

J'ai commencé à remonter le fil du temps. Qu'est -ce qui est à l'origine de tous ces énervés qui défendent leur « Dieu » à coups de lois misogynes et à coups de guerres, d'accoutrements qui les amènent à s'identifier à leurs idéologies respectives ?

Le judaïsme : couper l'humain de ses racines

Avant les monothéismes, se pratiquaient des religions polythéistes et animistes sur toute la surface de la Terre, chaque peuple avait son panthéon et ses croyances, ses superstitions. A l'époque, les peuples ne savaient pas que de l'autre côté des océans se trouvait un autre continent. Et pourtant, à bien y regarder, ces histoires de création du monde et des hommes avaient des similarités étonnantes.

Mais voilà qu'un matin, un type, Adam, a priori, le premier homme, crée par Yahvé, fait à partir d'argile (il avait un atelier loisirs et création là haut?) est venu planter le décor... « C'est moi qui l'ait fait » s'est alors écrié Yahvé... Puis, il lui a arraché une côte (hey, ça fait mal!) et a crée Eve... La douce et soumise Eve. L'histoire ne dit pas bien sûr que Yahvé s'est inspiré d'Eve pour créer différentes sortes de volatiles : Dindes, Poules, Bécasses, j'en passe et des meilleures...

Mais qui se souvient vraiment de la première version de la création des humains ? Celle où Adam a été crée avec Lilith, tous deux faits d'argile, crées à égalité...

Lilith a eu le malheur de refuser de pratiquer la position du missionnaire. Alors Adam, en homme courageux (sic!), est allé voir Yahvé « Papa !!!! Elle veut pas ! » Occupé qu'il était à faire sa comptabilité, Yahvé baissa ses lunettes et dis à Lilith « Maudite sois-tu », Renvoyée la gonzesse, aux enfers !

Voilà comment a débuté la misogynie, officialisée par la malédiction de la femme indépendante.

Alors, selon le mythe, Eve aurait convaincu Adam de goûter à l'arbre de la connaissance. Paf ! Maudite aussi ! Même soumise, ça ne va pas.

Quelques temps plus tard, Abraham, le père des monothéismes, reçu l'appel de Yahvé « Abraham, bordel répond ! » Et il répondit... Yahvé, pour une raison qui échappe à l'entendement, a voulu tester la foi de ce pauvre patriarche... « Tue ton fils pour me prouver que tu m'aimes » (Yahvé, déconne pas, c'est son gamin!) Et Abraham a entrepris de sacrifier son fils, alors Yahvé, convaincu, lui envoya un bélier, pour le sacrifice, en lieu et place de son fils.

Les animaux sont devenus nos inférieurs.

L'humain crée à partir d'argile, le sacrifice des animaux. Nous nous sommes coupés de nos racines. De notre Terre, qui d'après cette « grande » religion, a été le refuge momentané, l’hôtel « formule 1 » d'Adam et Eve, il ne reste qu'un mépris que les monothéistes trimbalent comme on trimbale un sac de houx qui pique en prétendant que c'est du coton.

Puisque la vraie vie, c'est celle qui vient après la mort, l'éternité...

Le christianisme : la déification de l'humain


« Bonjour, je m'appelle Jésus, t'as pas 100 balles, il faut que j'aille prêcher, mais j'ai la dalle »...

Jésus, fils de Dieu. Né d'une vierge, Marie. Enfin, une vierge mariée à Joseph... Marie mis au monde cet enfant. Échappant au massacre qu'ordonna Hérode, Jésus a du grandir protégé et aimé. Car le message qu'il a délivré, est tellement à l'encontre de sa religion d'origine, le judaïsme, qu'il va même jusqu'à aimer les prostituées, au travers de Marie-Madeleine.

Jésus pouvait faire des miracles, guérir des maladies, multiplier les pains (non, pas ceux qu'on met dans la gueule de quelqu'un), pardonner, toujours et encore. Menacer aussi, quand il se fait rejeter... Que voulez-vous, c'est un homme... Mais globalement, Jésus est un mec gentil. On ne peut pas lui enlever ça. Il s'est sacrifié pour sauver les hommes.

Et ils le lui ont bien rendu par la suite (sic!), lorsqu'ils sont partis assassiner, imposer leur croyance et demander aux femmes de vivre dans le silence.

Il fini sur la croix, ressuscite et disparaît... « Hey, t'as pas vu Jésus ? » « Si, mais il court vite, je n'arrive pas à le rattraper ».

Alors qu'à bien y regarder, de par son histoire, sa naissance, ses actes et son message, Jésus est la représentation la plus aboutie, au sein des monothéismes, de la déesse-mère païenne des origines. Celle qui donne naissance,  aime, guérit, pardonne. Qui se sacrifie pour ses enfants.

Jésus est fils de Dieu, nous sommes toutes et tous enfants de Dieu, avec lui... Nous sommes les enfants de cette déesse-mère travestie par le christianisme.

L'islam : l'accomplissement du masculin phallocrate


Il est difficile de parler de l'islam, sans le lier directement aux Arabes.

En remontant à l'époque d'Abraham, la légende dit que celui-ci aurait fait un enfant à une esclave, à la demande de sa femme Sarah qui ne pouvait pas en avoir. Mais jalouse, cette dernière fit comme Adam, et alla se plaindre à Yahvé « Papa !!! Il l'aime plus que moi ! »

Yahvé lui permit donc d'enfanter (c'est quoi ce Dieu qui cède aux caprices?) et l'esclave et son gamin furent chassés. De ces exclus, descendraient les Arabes... Après, on se demande pourquoi les Arabes de notre époque se sentent tout le temps victimes de rejet (il suffit de lire les commentaires faits sur ma réponse à la tribune de N. Polony).

Mais passons...

Donc, à cette époque, en Arabie, cohabitaient des tribus arabes polythéistes (avec leur Dieu lunaire Houbal, ses 3 filles Al-Manat, Al-Lat et Al-Uzza), des juifs et des chrétiens, (et certainement d'autres tribus encore). Près de 24 Kaabas étaient réparties sur le territoire, où différents dieux étaient adorés. Celle de la Mecque étant la principale.

Ces tribus nouaient et dénouaient des alliances au gré de leurs intérêts, allant jusqu'à se faire des guerres... Bref, des trucs de mecs.

Et là, apparu un jeune caravanier, orphelin apparemment, donc, je suppute, n'ayant pas pu recevoir l'amour de ses parents, comme Jésus avait bénéficié.

Il épousa une femme plus âgée et très riche. La légende dit qu'elle était veuve. Mes recherches sur l'Arabie pré-islamique montrent qu'à l'époque, différentes unions pouvaient exister au sein des tribus. Y compris, celles où des femmes mariées pouvaient contracter des unions temporaires avec des chefs puissants, et en ayant leur enfant, acquérir un meilleur statut... Du coup, je me demande si elle était vraiment veuve.

Puis, Gabriel serait venu lui dire qu'Allah (Dieu en arabe) avait un message pour lui, qu'il devait accomplir ce message, car fatigué d'envoyé des prophètes, Allah a décidé que Mohammed serait le dernier. « Mais alors, dit-il, c'est la der des ders ! Après, vous allez vous débrouiller ! »

Mohammed a donc diffusé ce message, de manière super diplomatique (sic!), puisqu'il est allé détruire les idoles qui entouraient la Mecque. Ce qui, bien sûr, énerva ses compatriotes, qui l'ont chassé.

D'exil, en razzias, il a constitué ses troupes, diffusé ce qu'il appela l'islam, la soumission au Dieu unique, Allah, celui qui aurait crée Adam.

Et, revenu dans sa ville d'origine, il imposa sa croyance, limita le rôle des femmes à celui de « champs de labour », d'épouses, et de femmes soumises à l'homme et à Allah.

S'il en était autrement, quelle raison Allah aurait-il eu à faire descendre toute une sourate consacrée à la femme ? Autorisant même le mari à lever la main sur celle-ci, si elle s’obstinait à lui désobéir (verset 34 de la sourate des femmes).

Voilée, doublement soumise, la femme n'est plus que l'ombre d'elle même, dans ce monde où l'homme est seulement soumis à Allah, mais où il a le droit d'avoir jusqu'à 4 épouses, à certaines conditions, mais que certains balayent d'un revers de main, où il peut se promener tête nue, où il n'a plus le droit de regarder une femme qui n'est pas « légale » pour lui (sœur, femme, fille, mère, tante, etc). C'est même l'homme qui transmet la religion, puisque si l'enfant a un père musulman, il est alors automatiquement musulman.

Et alors, dans tout ça ?


En conclusion, je dirais que les religions monothéistes ont vu le jour, parce que des hommes frustrés et en mal de reconnaissance (sauf peut être Jésus) ont voulu dominer cette force créatrice que seule la femme est capable de produire. Voilà pourquoi, à mon sens, ce sont des impostures.

Il est en effet, impensable qu'un Dieu, quel qu'il soit ait pu offrir ce pouvoir à un être qu'il considère comme « inférieur », ou « tentateur », ou « éternellement pêcheur ».

Mais dans ces 3 croyances, l'élément féminin arrive quand même à faire son chemin et à se révéler : dans le judaïsme à travers la transmission de la religion par la mère, dans le christianisme à travers Marie et Jésus, dans l'islam, à travers Marie et à travers ce hadith qui dit « le paradis est sous les pieds des mères ».

Sources :
- Evangile de saint Matthieu
- Torah : genèse
- Coran
- Hadiths Al-Bukhari
- http://www.scribd.com/doc/32553233/arabie-preislamique
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Mariage_arabe_pr%C3%A9islamique
- Sira du prophète Mohammed
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Cosmogonie
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Mythologie_arabe

Vos commentaires et remarques sont les bienvenus  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 13 Aoû 2014 - 11:39

Tout à fait, les monothéismes bibliques visent à soumettre la femme, et la Nature qui est par essence féminine, ce sont des religions de phallocrates, même si le christianisme est peut être le moins pire des trois car il a intégré un peu de l'éternel féminin, du culte d'Isis, ou des déesses grecques et celtiques.

Aucune autre religion que les monothéismes bibliques n'auront été la cause de tant de crimes. Alors si ces religions ont été inspirées on peut légitimement se demander par qui ? certainement pas par un dieu d'amour et de compassion.

J'avais ouvert un fil : "le monothéisme la plus grande imposture de tous les temps"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 13 Aoû 2014 - 16:49

Ah je ne savais pas JR.

Serait-il possible possible de fusionner les sujets?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 13 Aoû 2014 - 18:09

il te reste lilith a te convertir à l'Hindouisme car l'Inde est le seul endroit au monde où l'aspect féminin de Dieu est reconnu tout autant que l'aspect masculin... sinon plus !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 13 Aoû 2014 - 19:30

On connaissait déjà un peu ta vision  Very Happy  mais c'est bien de résumer ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 13 Aoû 2014 - 20:39

Dieu n'est ni masculin ni féminin, il est les deux, c'est pourquoi en  Inde on représente souvent Dieu sous ce double aspect, le couple divin, mais même quand Dieu est vu uniquement sous la forme de la Mère divine, la Nature naturante, l'Energie primordiale, ce culte ne causera jamais autant de crimes que le dieu mâle des religions patriarcales.

Dans le judaïsme et l'islam l'aspect féminin est totalement banni, pas étonnant que ce soit des religions complètement déséquilibrée et aussi violentes.

Dans le christianisme le culte de la Vierge-mère amène un peu de douceur. En Europe, elle a pris la place du culte des divinités féminines, Isis, Belissama, puis les vierges noires, lieux sacrés connus des celtes pour leur énergie guérisseuse, sont tous devenus sans exception des "Notre Dame de ...". Sans cette analogie, le christianisme n'aurait jamais pu s'imposer chez des peuples qui vénérait la déesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 13 Aoû 2014 - 20:40

Vent des cimes, l'histoire des castes dans l'hindouisme me pose problème quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 14 Aoû 2014 - 8:35

Bonjour lilith

Le système des castes s'est perverti avec le temps...

A l'origine chacun était à sa place en fonction de son karma etc..

C'est une organisation qui pouvait fonctionner mais maintenant c'est devenu un prétexte pour rejeter l'autre et faire des ségrégations..

Dans ce kali-yuga le mieux serait d'abolir ce système mais en tant qu'occidentale je présume, tu n'as rien à faire avec çà car tu peux choisir le meilleur de l'Hindouisme. De toute façon si on n'est pas né Indien on ne peut devenir Hindou, donc toutes ces choses ne te concernent pas. Il y a de très belles pratiques dans le culte de la Mère comme la récitation des 1000 noms de la Mère Divine (Lalita Sahasranama); par exemple se sensibiliser à la sainte AMMA à travers ses 35 groupes de pratiques en France entière, permet d'avoir une approche modérée et soft de l'Hindouisme qui ne peut être que bénéfique. Pour autant tu seras jamais une Hindoue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 14 Aoû 2014 - 9:27

et encore perso je trouve le mouvement d'Amma encore beaucoup trop formaliste et ritualiste pour des occidentaux, ça ne peut convenir qu'à ceux qui sont déjà bien avertis de l'Inde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 14 Aoû 2014 - 9:31

de toute façon dès qu'on approche l'Hindouisme ou un(e) de ses représentants, on est envahi de suite par des senteurs, des couleurs et des sons qui sont inévitables...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 14 Aoû 2014 - 10:00

Oui plus ou moins. Dans certains groupes, on sait rester très sobre, un symbole, une photo du maître, une flamme, de l'encens, une fleur, perso j'aime la simplicité sans aller jusqu'au dépouillement du zen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 14 Aoû 2014 - 11:39

JR a écrit:
et encore perso je trouve le mouvement d'Amma encore beaucoup trop formaliste et ritualiste pour des occidentaux, ça ne peut convenir qu'à ceux qui sont déjà bien avertis de l'Inde.

je n'ai pas l'expérience des groupes d'amma, mais force est de constater qu'elle a beaucoup de succès en France et connaissant le caractère de nos concitoyens peu enclin aux débordements Hindouistes voire assez indifférents à cette religion, je crois deviner et comprendre que ses groupes restent dans une bonne limite et ne pénètrent pas trop dans des espaces à forte influence Hindoue. C'est mon sentiment; bien que chanter le Lalita Sahasranama qui prend presque une heure et qu'ils font tous les matins demandent une bonne dose de motivation....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 14 Aoû 2014 - 12:07

Moi je suis allé la voir mais je n'ai pas accroché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Sam 16 Aoû 2014 - 13:33

bon lilith si tu veux te convertir à l'Hindouisme ou plus noblement au Sanatana Dharma, tu es enfin arrivée à bon port, je veux t'envoyer un dossier d'adhésion où tu n'auras qu'à faire des coches au stylo bleu et à me le renvoyer; tu recevras en échange un nouveau nom et un mantra  Very Happy ensuite il ne te restera plus qu'à pratiquer le yoga afin de connaître l'union avec ta divinité d'élection (qu'il te faut encore la choisir mais je peux te guider) et ainsi quitter le "Earth Life System" pour toujours et oublier les querelles intestines à la Terre qui ne seront plus pour toi qu'un mauvais souvenir...

WELCOME dans l'Hindouisme
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mar 19 Aoû 2014 - 8:26

dan 26 a écrit:
vent-des-cimes a écrit:



WELCOME dans l'Hindouisme
Ne pas oublier tout de même que tous ces dieux  qui rassurent sont des mythes imaginés par les hommes !!
Ok on est d'accord .
A moins bien sur que vous pensez que ce fameux Ganech , avec sa grosse trompe (et oui médames !!!      ) ait pu exister . Mais dans ces conditions désolé je ne peux rien pour vous . Croyez croyez
Amicalement

Le fait d'être athée ne t'autorise pas à juger, à mépriser, à te moquer, c'est de l'intolérance et à sortir tes grosses vannes nauséabondes. Ca montre en réalité ce que tu es.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mar 19 Aoû 2014 - 19:37

1 milliard de personnes dans le monde sont hindouistes, respectent le Seigneur Ganesh, et sont certainement plus évolués que toi. C'est tout ce que j'ai à dire, je n'ai pas envie de débattre avec quelqu'un qui me répugne.

Rendre les gens athées c'est leur rendre service ? Tu te trahis, tu te montres sous ton vrai jour, celui de l'intolérance athée. Comment oses-tu dire après ça que tu respectes les religions !   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mar 19 Aoû 2014 - 20:46

dan 26 a écrit:
JR a écrit:

Le fait d'être athée ne t'autorise pas à juger, à mépriser, à te moquer, c'est de l'intolérance et à sortir tes grosses vannes nauséabondes. Ca montre en réalité ce que tu es.

Pour ce qui est du dieu Ganech penses tu sincèrement que penser qu'il existe puisse être logique , un seul instant , il faut rester sérieux , excuse moi .

Je ne suis pas Hindou, mais je crois que ce dont tu parles est une "représentation" du dieu.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mar 19 Aoû 2014 - 22:26

dan 26 a écrit:
Même sur ce thème un peu d'humour ne fait pas de mal !!! sauf peut ete pour les pisses vinaigre . Pour ce qui est du dieu Ganech penses tu sincèrement que penser qu'il existe puisse être logique , un seul instant , il faut rester sérieux , excuse moi .

L'obscurantisme véhiculé par certaines religion doit avoir des limites , ce n'est pas leur rendre service que de les laisser dans cet état , désolé .
amicalement

Pour qui vous prenez-vous ?

Ce n'est pas parce-que vous n'avez pas accès à certaines réalités qu'elles sont fausses ...

A part en occident et peut-être en Chine, il y a plus de croyant que de non-croyant, pourquoi auraient-ils tord ? je connais beaucoup de personnes qui ont un vécu spirituel et qui ont acquis des certitudes au travers d'expérience au long de leur vie.

Comment pouvez-vous affirmer qu'ils délirent sous prétexte que vous n'y avez pas accès vous-même ?

Je vous trouve bien présomptueux ... De plus ils pourraient vous rétorquer la même chose : "ne laissons pas ce pauvre dan26 das cet état de perdition, aidons-le à s'ouvrir à une autre dimension de l'âme et de l'esprit humain"  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mar 19 Aoû 2014 - 23:04

dan 26 a écrit:
UmpluggedReboot a écrit:



Je ne suis pas Hindou, mais je crois que ce dont tu parles est une "représentation" du dieu.
Je suis d'accord c'est pour cela que je dis que ceux sont les hommes qui ont crée , imaginé les dieux .
Ne trouvez vous pas étrange par exemple que le dieu Ganesch  (qui ressemble a un éléphant) , ait comme origine l'Inde là où il y a des éléphants . N'aurions nous pas la preuve là; que ceux sont bien les  hommes qui en fonction de leurs environnements  créent imaginent , inventent  ces dieux !? Simple réflexion de bon sens . rien de plus .

Tiens un sujet intéressant , "les mythes sont ils des vérité, des réalités, ou des fables ? "

Faut il croire aux  mythes  ?

Amicalement

la "représentation" faite de ce dieu a été crée par l'homme... il n y'a aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'imposture des monothéismes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'imposture des monothéismes
» Michel Onfray contre les monothéismes : "Dieu n'aime pas les femmes"
» Le monothéisme, les monothéismes.
» Les 3 monothéismes à l'aune des "valeurs de la société française" : surprenant sondage
» Des monothéismes et de la régression en religion.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: