Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'imposture des monothéismes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 29 Aoû 2014 - 10:45

J'ai fait mon choix en toute liberté après avoir longuement étudié.

Et arrête de nous bassiner avec ton "merveilleux" , alors que tu ne vois même pas que c'est à toi qu'il manque des connexions. Si ça peut te rassurer, il ne faut pas désespérer, un jour peut être, tu rencontreras l’Inéluctable ... mais pour l'instant Il se manifeste à toi comme néant, obscurité, absurde, platitude de la pensée... c'est ce que tu trouveras sois rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 29 Aoû 2014 - 11:13

Il n'est pas question de placébo ni de trouver son équilibre, il est question de Cela qui Est, point barre. Tu vis dans l'obscurité, c'est ton problème mais n'y entraînes pas les autres.

Je pense que le matérialisme est un mal aussi dangereux que l'intégrisme islamique mais plus sournois, et j'ai parfaitement le droit de le penser et de le dire. Il y a UNE Vérité qui est la même pour tous ceux qui l'ont entrevue et quelle que soit leur religion, et qui finit par s'imposer d'elle même. Je ne t'impose rien, je te laisse ou tu es, sachant que tu es un incapable.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 29 Aoû 2014 - 12:14

vent-des-cimes a écrit:
@lilith

En fait tu poses mal la question..
Il faut se laisser guider vers la religion de son choix si on en cherche une puis étudier la gnose de cette religion en laissant les aspects "populaires" de cette religion; toute religion a un fond exotérique pour le peuple ordinaire qui a besoin de directives et de dogmes pour se sentir en "sécurité", c'est un besoin émotionnel et fonctionnel de base du religieux moyen qui adhérera aux règles de la-dite religion pour éprouver un "bien-être émotionnel" qu'il ne trouverait pas autrement.

Pour le religieux d'un ordre supérieur le mieux est d'étudier la partie ésotérique, la gnose d'une religion, cette dernière approche, plus mature le fera évoluer beaucoup plus vite que le groupe précédent. Si on retrouve toujours dans ce deuxième groupe une recherche de sécurité intérieure, cette dernière attitude laissera la place à une véritable démarche éclairante et salvatrice.

Tu raisonnes avec un esprit d'occidental qui a le choix mon cher ami Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Sam 15 Nov 2014 - 2:37

Lilith a écrit:
Bon, et si nous revenions au sujet? L'imposture des monothéismes...

A mon sens, il va falloir faire un retour en arrière, au niveau des croyances et redécouvrir le paganisme pour sortir une spiritualité plus pacifiste.

Aujourd'hui, nous sommes les héritiers de mouvements qui ont été crées durant des temps troubles et qui ont barbarisé l'humanité.

merci pour ton intervention initiant ce sujet
je n'aime pas trop certains points mais je n'en discute pas ce sont tes opinions.
mais dans l'ensemble c'est sympa , c'est humain
en gros c'est la naïveté de la chose religieuse qui est  le vecteur principal de ton "incroyance" ?
est ce que ta prise de conscience part du moment ou tu remets en question une vie post mortem ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Sam 15 Nov 2014 - 13:37

Non, en fait, ma remise en question a commencé quand j'ai pu me libérer du joug religieux, et ça s'est fait, quand je suis partie du giron familial pour vivre ma vie.

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Sam 15 Nov 2014 - 17:13

Lilith a écrit:
Non, en fait, ma remise en question a commencé quand j'ai pu me libérer du joug religieux, et ça s'est fait, quand je suis partie du giron familial pour vivre ma vie.


oui, mais je cherchais ce qui fut l'élément déclencheur, non pas environnemental mais philosophiquement (pour employer les grands mots)
autrement dit je cherchais dans le texte selon ce que tu disais, les éléments qui t'avaient interpelés au point de t'amener a douter

(je sais que ce n'est pas toujours évident de se souvenir car souvent c'est un entrecroisement de plein de choses)
Revenir en haut Aller en bas
jeandin
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 140
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 01/09/2014

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mar 2 Déc 2014 - 22:39

Lilith a écrit:
Je vous livre un texte que j'ai écrit récemment :
[center]
POURQUOI LES MONOTHEISMES SONT-ILS DES IMPOSTURES ?
)

Quelques temps plus tard, Abraham, le père des monothéismes, reçu l'appel de Yahvé « Abraham, bordel répond ! » Et il répondit... Yahvé, pour une raison qui échappe à l'entendement, a voulu tester la foi de ce pauvre patriarche... « Tue ton fils pour me prouver que tu m'aimes » (Yahvé, déconne pas, c'est son gamin!) Et Abraham a entrepris de sacrifier son fils, alors Yahvé, convaincu, lui envoya un bélier, pour le sacrifice, en lieu et place de son fils.

Il te faudra réfléchire autrement, ne pas être croyant, demande de reprendre les texte à zéro sans préjugé, très très difficile,
Une fois écrit dans la Bible, l’histoire ne représente plus ce passé daté.

Pour comprendre ce Livre tu dois lire attentivement et voir, comprendre c’est pour plus tard.

Abram change de nom, c’est pour le texte, on ne rajoute pas un « H » qui ne se prononce pas, il y a forcement une arrière pensée, prend cela pour une intelligence lié à la lettre même.
Voici les verset :

Genèse 17.5
On ne t'appellera plus Abram; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d'une multitude de nations.
17.6
Je te rendrai fécond à l'infini, je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi.

« Toi » représente le contenu de son nom (ton)
comme le « commencement » qui représente un embryon avec ses propre lettres, il se trouve que Dieu sort en premier.

Le fils n’est pas un vrais fils, c’est le produit pour allumer un Feu

Pour comprendre, il est indispensable de voir tous les BUISSON de la Bible (seulement si tu as une logique, et une grande indépendance)

22.13
Abraham leva les yeux, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils.

---C’est bien un bélier, cela lie B et sa mémoire à la lettre « L » le mot « lier » à bélier n’est pas un asard. Jamais c’est un mouton.

Ensuite sache que tout les F c’est du Feu (en rouge) le Fils plus que jamais. (comme un départ)
Juges 3.2
L'ange de l'Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.

Se n’est pas un buisSON ordinaire, il est fait de SONs (ondes) comme le micro onde qui réchauFFe ton « assiette » tu sais que c’est des ondes, le contenu de l’assiette pas l’assiette seul l’eau se met en activité.

Et comme le buisson et fait de son et qu’il évolue, il parlera voici :

Juges 9.14
Alors tous les arbres dirent au buisson d'épines: Viens, toi, règne sur nous.
9.15
Et le buisson d'épines répondit aux arbres: Si c'est de bonne foi que vous voulez m'oindre pour votre roi, venez, réfugiez-vous sous mon ombrage; sinon, un feu sortira du buisson d'épines, et dévorera les cèdres du Liban.

Un certain Feu est réduit, et est prêt à sortir en sens inverse

Osé comparer cela à du passé daté, est une pur folie
Par contre les versets son d’une très grande intelligence, il s’agit d’une évolution admirablement camouflée, une autre langue, un cumule qui n’apparaît pas dans l’immédiat
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mar 2 Déc 2014 - 23:07

Jeandin, ca a l'air super rigolo ton petit jeu avec les lettres mais tu es au courant que la Bible (A.T) a été ecrite en hebreu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mar 2 Déc 2014 - 23:14

De toutes les façons l'hébreu c'est du chinois.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 68
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 3 Déc 2014 - 18:38

spamoi a écrit:
Jeandin, ca a l'air super rigolo ton petit jeu avec les lettres mais tu es au courant que la Bible (A.T) a été ecrite en hebreu ?
Et il y en a plusieurs pseudo ici à jouer à ce petit jeu rigolo. Et vu qu'ils se font bannir les uns après les autres, je pense que c'est légitime de penser que c'est le même petit rigolo qui est derrière la plupart de ces pseudos. De toutes façons, ceux qui jouent à ce jeu n'apportent pratiquement pas d'information utile et se contentent de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 3 Déc 2014 - 20:24

Il n'y a pas d'imposture des monothéismes qui disent tous la même chose, il y a imposture des hiérarchies religieuses de ces monothéismes qui tentent toutes de tirer la couverture.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 4 Déc 2014 - 2:12

l'intondable a écrit:
spamoi a écrit:
Jeandin, ca a l'air super rigolo ton petit jeu avec les lettres mais tu es au courant que la Bible (A.T) a été ecrite en hebreu ?
Et il y en a plusieurs pseudo ici à jouer à ce petit jeu rigolo. Et vu qu'ils se font bannir les uns après les autres, je pense que c'est légitime de penser que c'est le même petit rigolo qui est derrière la plupart de ces pseudos. De toutes façons, ceux qui jouent à ce jeu n'apportent pratiquement pas d'information utile et se contentent de jouer.

jeandin a le même pseudo sur d'autre forum, je pense qu'il ne se cache pas, et que tous le monde lui a expliqué ce qui cloche
sinon il est sympa aussi quand il est lisible (bah oui cela arrive)

il sait que je ne peux pas le lire quand il part dans les jeux de mots
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 4 Déc 2014 - 10:04

spamoi a écrit:
Jeandin, ca a l'air super rigolo ton petit jeu avec les lettres mais tu es au courant que la Bible (A.T) a été ecrite en hebreu ?

Faux, elle à été écrite en grec (à Alexandrie selon la légende) puis traduite en hébreux au moyen-âge.
Les lettrés Judéens (Juifs) écrivaient en grec.
On n'a jamais retrouvé un texte de F. Josèphe écrit en hébreu, même si on lui fait dire qu'il aurait écrit sa "Guerre de Judée" en hébreu pour son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 4 Déc 2014 - 10:15

Lilith a écrit:
Je vous livre un texte que j'ai écrit récemment :

POURQUOI LES MONOTHEISMES SONT-ILS DES IMPOSTURES ?

Very Happy  Joli résumé de  l'évolution des idées dans les textes selon  les mentalités de l'époque et les diverses orientations religieuses.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 4 Déc 2014 - 16:02

Personne a écrit:
spamoi a écrit:
Jeandin, ca a l'air super rigolo ton petit jeu avec les lettres mais tu es au courant que la Bible (A.T) a été ecrite en hebreu ?

Faux, elle à été écrite en grec (à Alexandrie selon la légende) puis traduite en hébreux au moyen-âge.
Les lettrés Judéens (Juifs) écrivaient en grec.
On n'a jamais retrouvé un texte de F. Josèphe écrit en hébreu, même si on lui fait dire qu'il aurait écrit sa "Guerre de Judée" en hébreu pour son peuple.


C'est la premiere fois que j'entends ca. Tu parles de la Septante ou d'une version antérieure?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Jeu 4 Déc 2014 - 16:26

dan 26 a écrit:
spamoi a écrit:


C'est la premiere fois que j'entends ca. Tu parles de la Septante ou d'une version antérieure?
la septante est la traduction en grec de l'AT !!!!
amicalement

On est bien d'acccord. Mais un Ancien Testament rédigé en grec et à Alexandrie, hormis la Septante, je ne vois pas de quoi parle Personne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 5 Déc 2014 - 9:28

dan 26 a écrit:
hiram83 a écrit:
Il n'y a pas d'imposture des monothéismes qui disent tous la même chose, il y a imposture des hiérarchies religieuses de ces monothéismes qui tentent toutes de tirer la couverture.
le monothéisme est simplement le résultat d'une évolution des croyances imaginées par els etres humains .
Animisme , polythéisme, panthéisme, hénothéisme , et enfin monothéisme .
Ces croyances imaginées par les êtres humains, ont suivit l'évolution  de l'homme dans l'histoire de l'humanité .
amicalement .
Les monothéismes existaient bien avant les autres formes, simplement ils ne possédaient pas le pouvoir politique et n'ont pas fait parler d'eux. Le premier pouvoir politique qui s'est intéressé au monothéisme est un pharaon égyptien qui a réussi, le temps de son règne, à faire d'un monothéisme une religion d'état.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 5 Déc 2014 - 11:57

Quels spécialistes?
Quand à l'hénothéisme, la vaste blague! Si on se tient à la définition stricto sensu de ce concept, la religion chrétienne catholique romaine c'est de l'hénothéisme.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 5 Déc 2014 - 13:24

Que le Grand Esprit t'entende toi et tes "spécialistes" sortis d'on ne sait où.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 5 Déc 2014 - 13:25

Polythéisme: plusieurs Dieux de rang égal
Hénothéisme: un Dieu majeur entouré de plusieurs caractéristiques divinisées.

Le catholicisme romain est bien de l'hénothéisme selon la définition de ce concept.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 5 Déc 2014 - 15:58

On évitera donc le fa(fu?)meux Guénon et ses plagiats.
Un nom?
Un paléontologue, par ailleurs curé, Jean-Baptiste Croizet, écrivit noir sur blanc qu'il "est incontestable que l'éveil du fait religieux soit passé par le culte des morts et l'intuition d'une divinité au bas mot régente de l'univers, et une seule, que les écritures qualifient de "Grand Architecte de l'Univers" même si quelque part quelques ouvriers aux ordres de l'architecte en question furent divinisés par la suite."
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Ven 5 Déc 2014 - 16:02

dan 26 a écrit:

aller puisque tu te dis  franc maçon
Qu'est-ce que ça vient foutre là dedans?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9814
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Dim 7 Déc 2014 - 11:12

spamoi a écrit:

C'est la premiere fois que j'entends ca. Tu parles de la Septante ou d'une version antérieure?
dan 26 a écrit:
la septante est la traduction en grec de l'AT !!!!
amicalement
Et c'était quoi l'Ancien Testament traduit en grec?

Les quelques rouleaux prétendument "Juifs" n'ont pas pour auteurs des scribes  identifiés.
Pour la plupart il leur a été attribué le nom d'un personnage identifié dans le texte ou le nom du premier mot du texte.
Exemple, pour "la genèse" ce sera: "Au commencement"
Remarquez que cela est traduit du grec.
L'écriture hébraïque et sa grammaire n'était pas encore construite.
Le nom "Pharaon" est grec etc....


spamoi a écrit:
On est bien d'acccord. Mais un Ancien Testament rédigé en grec et à Alexandrie, hormis la Septante, je ne vois pas de quoi parle Personne..

Normal, puisque la mise en page de la bible, la compilation des textes n'existait pas.
La plupart des personnes qui s'intéressent aux origines du texte, le font d'après ce que disent des prétendus spécialistes, incapables de remettre en question les donnés imprégnées dans la somme de leurs connaissances.

Même l'éminent "Slamo Sand" qui à raison dans ses découvertes, raisonne selon des idées institutionnalisées.
Il suffit de s'intéresser aux sépultures juives qui se trouvent à Rome, pour constater que les épitaphes étaient écrites en grec.
D'où mon raisonnement que les lettrés juifs des premiers siècles, même s'il parlait dans un dialecte régional, avaient des maîtres grecs pour l'étude de l'écriture.
C'est dans la bibliothèque d'Alexandrie qu'étaient compilés les textes, notamment celui des mésopotamiens sur le déluge, qui a été traduit en grec et non en hébreu.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Dim 7 Déc 2014 - 11:25

Ok tu veux dire qu'il existait bien des textes juifs antérieurs mais qu'il s'agissait de manuscrits epars qui ont été compilés et mis en cohérence au sein de la Septante. C'est ca ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Dim 7 Déc 2014 - 12:21

dan 26 a écrit:
hiram83 a écrit:
dan 26 a écrit:

aller puisque tu te dis  franc maçon
Qu'est-ce que ça vient foutre là dedans?
C'est dans ton avatar, et Dupuis était  franc maçon . amicalement
Et alors?
Je dois donc intellectuellement adhérer aux thèses d'un frangin parce que c'est un frangin?
C'est mal connaitre la franc-maçonnerie et les francs-maçons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Dim 7 Déc 2014 - 12:38

dan 26 a écrit:

Pour etre plus précis l'apparition du sentiment  religieux a été défini,  par les paléontologues au moment   où les humains ont été enterrés avec des ustensiles  de survie .
Pas forcément. Au delà des ustensiles de survie, il a été démontré que des corps ont été ensevelis en position fœtale avec nombre de fleurs bien avant qu'il soit décidé de se séparer de précieux outils pour les confier à un cadavre dans l'hypothèse d'une vie après la mort. Avant l'hypothèse d'une survie post-mortem, il y a eu la tristesse sacralisée et ritualisée avec un usage symbolique des fleurs - perpétué jusqu'à maintenant - compte tenu de la quantité impressionnante de pollens de fleurs fossilisés retrouvés avec certains ossements fossiles. Cet usage démontre une volonté de transcendance de la mort vers "quelque chose" qui fut mentalement unique avant que l'esprit et l'embryon de raison veuille transformer ce "quelque chose" d'unique en "choses" multiples. Avant de penser pluriel, on pense singulier. Ainsi en est de l'évolution de la conscience humaine.
Laissons de coté notre curé paléontologue pour laisser parler le truculent Boris Cyrulnik, dans son "dialogue sur la nature humaine", écrivait que "l'éveil indiscipliné de la faculté de raisonnement passe par l'intuition instinctive que tous les êtres humains sont membres d'une seule unité pensante qu'il a été facile de conceptualiser sous la forme d'un seul et même Dieu. La définition des attributs de cette unique divinité a donné naissance par la suite à la quantité impressionnante de saints, dieux et sous-dieux, plus par volonté d'asseoir et justifier une autorité dominante et ses formes d'aliénation sociale que par véritable dessein de comprendre un environnement complexifié". (Dialogue sur la nature humaine, avec Edgar Morin, Éditions de l'Aube, 2000, page 65)
Grosso-modo, avant de penser qu'il y a plusieurs Dieux, il a bien fallut passer par l'acceptation qu'il y en a au moins un.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Dim 7 Déc 2014 - 12:50

Pas seulement le respect des ancêtres. L'homme maîtrise les éléments. Le feu, l'eau, la terre et l'air. Petite différence notable avec l'animal, trois fois rien.

Ils sont là ses Dieux primordiaux. Oune gaga autour du feu. Le sublime. Oune gaga autour de la foudre, la sublime.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Dim 7 Déc 2014 - 21:16

dan 26 a écrit:
Invité a écrit:
dan 26 a écrit:

Pour etre plus précis l'apparition du sentiment  religieux a été défini,  par les paléontologues au moment   où les humains ont été enterrés avec des ustensiles  de survie .
Pas forcément. Au delà des ustensiles de survie, il a été démontré que des corps ont été ensevelis en position fœtale avec nombre de fleurs bien avant qu'il soit décidé de se séparer de précieux outils pour les confier à un cadavre dans l'hypothèse d'une vie après la mort. Avant l'hypothèse d'une survie post-mortem, il y a eu la tristesse sacralisée et ritualisée avec un usage symbolique des fleurs - perpétué jusqu'à maintenant - compte tenu de la quantité impressionnante de pollens de fleurs fossilisés retrouvés avec certains ossements fossiles. Cet usage démontre une volonté de transcendance de la mort vers "quelque chose" qui fut mentalement unique avant que l'esprit et l'embryon de raison veuille transformer ce "quelque chose" d'unique en "choses" multiples. Avant de penser pluriel, on pense singulier. Ainsi en est de l'évolution de la conscience humaine.
Laissons de coté notre curé paléontologue pour laisser parler le truculent Boris Cyrulnik, dans son "dialogue sur la nature humaine", écrivait que "l'éveil indiscipliné de la faculté de raisonnement passe par l'intuition instinctive que tous les êtres humains sont membres d'une seule unité pensante qu'il a été facile de conceptualiser sous la forme d'un seul et même Dieu. La définition des attributs de cette unique divinité a donné naissance par la suite à la quantité impressionnante de saints, dieux et sous-dieux, plus par volonté d'asseoir et justifier une autorité dominante et ses formes d'aliénation sociale que par véritable dessein de comprendre un environnement complexifié". (Dialogue sur la nature humaine, avec Edgar Morin, Éditions de l'Aube, 2000, page 65)
Grosso-modo, avant de penser qu'il y a plusieurs Dieux, il a bien fallut passer par l'acceptation qu'il y en a au moins un.

et non désolé les premiers dieux imaginés par les hommes etaient liés aux forces de la nature, ils vénéraient  donc les dieux, du vent, de l'orage, de la pluie, de la neige , des animaux etc . Puisque les premières religions préhistoriques montrent une vénération des totems, des cranes, et des restes d'animaux . je te propose a ce sujet de te rapprocher des religions préhistoriques , super intéressant .

Donc strictement aucune trace de vénération d'un  dieu unique Désolé  .

Autre point important toujours d'après  les paléontologues , cette façon d'imaginer la survie, viendrait du fait que les vivants rêvaient des morts après leurs décès , ce qui leur a donné cette idée de la vie après la mort . Il n'y a donc strictement aucune notion de transcendance désolé
La position du fœtus serait liée à la position de l'enfant à la naissance, une forme de retour eu sources en quelque sorte .
Ne pas oublier qu'au départ les etres humain n'etaient pas enterré, ensuite ils ont été recouvert de pierre, (pour eviter les animaux), ensuite enterré et enfin enterré avec des ustensile de survie .  
Cette évolution funéraire semblerait suivre l'évolution du volume crânien, qui a permis de développer le cerveau, ce qui a permis l'apparition d'une certaine intelligence , donc te rêver .

Je te rassure ce n'est pas moi qui le dit, mais de nombreux paléontologues, et des spécialistes des religions .
Amicalement


 

il n'y a pas d'augmentation notable du volume du cerveau parmis les hommes  qui , apparemment organisaient ds sépultures. Même si cela avait été , je doute qu'on aurait fait une  corrélation
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Lun 8 Déc 2014 - 14:03

dan 26 a écrit:


Cré20diou a écrit:

       il n'y a pas d'augmentation notable du volume du cerveau parmis les hommes  qui , apparemment organisaient ds sépultures. Même si cela avait été , je doute qu'on aurait fait une  corrélation

   D'apres Yves Coppens , au moment ou l'homme herectus a commencé a se tenir droit,  la position de la colonne vertébrale par rapport à la boite crânienne  c'est déplacée , et a fait augmenter le volume crânien, qui a permis au cerveau de ce développer plus.
   il suffit  de faire l'exemple position 4 pates pour regarder  la colonne  est à l'arrière du cerveau .
   Position  debout pour regarder le crane se positionne sur la colonne vertébrale  . Cette augmentation du volume de la boite crânienne, a développé le cerveau donc sa capacité cognitive .
   Il y a eu donc lors de l'évolution de l'homme une évolution du volume de la boite crânienne
   amicalement
   .

oui bien sur, mais ce n'est pas de cela que je parlais .
c'est peut etre une méprise.

je ne te reprenais que sur cela :

 
Citation :
Cette évolution funéraire semblerait suivre l'évolution du volume crânien


si tu ne vois pas le probléme c'est peut etre que je ne connais pas la plus ancienne sépulture
j'ai souvenir que les plus anciennes sépultures datent d'un peu plus de 100 000 ans , et je n'ai pas entendu parler d'augmentation du volume du cerveau depuis 100 000 ans (période des hommes modernes et néandertaliens)  sans prendre en compte que l'on considère que néandertalien a un volume trés légèrement supérieur(bien sur, tout le monde sait que le volume a ce léger niveau de différence ne joue pas)

je pense que tu as peut être confondu l'augmentation du cerveau dans le passé et la période des inhumations qui ne couvre que les hommes "modernes" (au maxi les 150 dernier millénaires)enfin, à ma connaissance
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
SoleM
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 533
Localisation : France
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Lun 8 Déc 2014 - 21:33

dan 26 a écrit:
Puisqu'il y a 2 dieux!!! i

2 dieux - i =  2  deux
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Lun 8 Déc 2014 - 23:05

2 dieux ?
non2diou
Revenir en haut Aller en bas
jeandin
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 140
Age : 38
Localisation : France
Date d'inscription : 01/09/2014

MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   Mer 10 Déc 2014 - 1:29

jeandin a écrit:
Lilith a écrit:
Je vous livre un texte que j'ai écrit récemment :
[center]
POURQUOI LES MONOTHEISMES SONT-ILS DES IMPOSTURES ?
)

Quelques temps plus tard, Abraham, le père des monothéismes, reçu l'appel de Yahvé « Abraham, bordel répond ! » Et il répondit... Yahvé, pour une raison qui échappe à l'entendement, a voulu tester la foi de ce pauvre patriarche... « Tue ton fils pour me prouver que tu m'aimes » (Yahvé, déconne pas, c'est son gamin!) Et Abraham a entrepris de sacrifier son fils, alors Yahvé, convaincu, lui envoya un bélier, pour le sacrifice, en lieu et place de son fils.


Il te faudra réfléchire autrement, ne pas être croyant, demande de reprendre les texte à zéro sans préjugé, très très difficile,
Une fois écrit dans la Bible, l’histoire ne représente plus ce passé daté.

Pour comprendre ce Livre tu dois lire attentivement et voir, comprendre c’est pour plus tard.

Abram change de nom, c’est pour le texte, on ne rajoute pas un « H » qui ne se prononce pas, il y a forcement une arrière pensée, prend cela pour une intelligence lié à la lettre même.
Voici les verset :

Genèse 17.5
On ne t'appellera plus Abram; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d'une multitude de nations.
17.6
Je te rendrai fécond à l'infini, je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi.

« Toi » représente le contenu de son nom (ton)
comme le « commencement » qui représente un embryon avec ses propre lettres, il se trouve que Dieu sort en premier.

Le fils n’est pas un vrais fils, c’est le produit pour allumer un Feu

Pour comprendre, il est indispensable de voir tous les BUISSON de la Bible (seulement si tu as une logique, et une grande indépendance)

22.13
Abraham leva les yeux, et vit derrière lui un bélier retenu dans un buisson par les cornes; et Abraham alla prendre le bélier, et l'offrit en holocauste à la place de son fils.

---C’est bien un bélier, cela lie B et sa mémoire à la lettre « L » le mot « lier » à bélier n’est pas un asard. Jamais c’est un mouton.

Ensuite sache que tout les F c’est du Feu (en rouge) le Fils plus que jamais. (comme un départ)
Juges 3.2
L'ange de l'Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d'un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.

Se n’est pas un buisSON ordinaire, il est fait de SONs (ondes) comme le micro onde qui réchauFFe ton « assiette » tu sais que c’est des ondes, le contenu de l’assiette pas l’assiette seul l’eau se met en activité.

Et comme le buisson et fait de son et qu’il évolue, il parlera voici :

Juges 9.14
Alors tous les arbres dirent au buisson d'épines: Viens, toi, règne sur nous.
9.15
Et le buisson d'épines répondit aux arbres: Si c'est de bonne foi que vous voulez m'oindre pour votre roi, venez, réfugiez-vous sous mon ombrage; sinon, un feu sortira du buisson d'épines, et dévorera les cèdres du Liban.

Un certain Feu est réduit, et est prêt à sortir en sens inverse

Osé comparer cela à du passé daté, est une pur folie
Par contre les versets son d’une très grande intelligence, il s’agit d’une évolution admirablement camouflée, une autre langue, un cumule qui n’apparaît pas dans l’immédiat
spamoi a écrit:
Jeandin, ca a l'air super rigolo ton petit jeu avec les lettres mais tu es au courant que la Bible (A.T) a été ecrite en hebreu ?
Cela rend la chose encor plus extraordinaire, faut surtout pas que ce soit un frein pour toi, il ne te reste plus qu’à faire confiance au traducteur qui à choisi les mots en conséquence

Et si le français l'explique mieux en quoi cela dérange t`il ?
Pourquoi tu dis que c'est rigolo ?

Non ce n'es pas un petit jeu, quand il s'agit d'explications, surtout quand cela correspond à ce que je dis, et ce qui est écrit dans la Bible.
et si le français à d'autres explications, pourquoi ne pas en tenir compte, tu n'aimerais pas apprendre d'autres choses, disons plus mécanique.

Si le français le transforme en logiCIEL c'est bien en rapport à la logique des CIELs, tu arrives à voir le mot logique et ciel j'espère, et c’est forcement celui de l’écriture, biblique aussi, é cause du CieL dans le mot

Tu connais une autre langue qui dit de lui-même qu’il est franc, mois je n’en n’est jamais entendu parlé à part le FRANCais qui ce dit afFRANChis.
C’est pour un future, avec des gens très intelligents
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'imposture des monothéismes   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'imposture des monothéismes
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'imposture des monothéismes
» Michel Onfray contre les monothéismes : "Dieu n'aime pas les femmes"
» Le monothéisme, les monothéismes.
» Les 3 monothéismes à l'aune des "valeurs de la société française" : surprenant sondage
» Des monothéismes et de la régression en religion.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: