Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Lun 18 Aoû 2014 - 12:06

On parle beaucoup de guerre actuellement, alors du point de vue de l'hindouiste qu'en est-il ?

La religion hindoue telle qu'elle est de nos jours est l'une des plus tolérante au monde et l'ahimsa, la non violence, y tient une place très importante, mais la notion de guerre juste n'y est pas absente. Gandhi lui-même, l'apôtre de la non violence admettait que la violence est préférable à la lâcheté, on ne gagne rien à la lâcheté. Son combat pacifique fut tout sauf une lâcheté.

Les deux plus grandes épopées Mahabharata et Ramayana sont des récits de guerre, la Gita a été déclamée sur un champ de bataille. Bien sûr ces écrits se lisent à différents niveaux, mais je vais laisser de côté l'aspect  symbolique, et l'aspect mythique ou cosmologique, pour considérer ce que peut nous enseigner un aspect purement littéral du Mahabharata.    

Dans le Mahabharata, il est question d'une guerre atroce, entre deux lignées cousines, les Pandavas et les Kauravas, mais d'une guerre juste, où tout a été tenté pour l'éviter. Les Kauravas sont une dynastie, cruelle, égoïste, ils ne respectent pas le dharma, ils n'ont aucun respect de la parole donnée, ils n'hésitent pas à utiliser des stratagèmes pervers, des tricheries pour déposséder les Pandavas de leur royaume. Les Pandavas sont tout l'inverse. Ils respectent le dharma, la parole donnée, font preuve de beaucoup de patience, ils supportent durant des années les affronts, les humiliations, le déshonneur en s'exilant suite à leur parole donnée. Mais après des années d'efforts, toutes les tentatives, les ambassades n'ayant eu aucun effet, il semble que la guerre, une guerre juste, pour la défense du Dharma, car c'est le Dharma qui est en jeu, devienne la seule issue. Krishna lui même, l'Avatar de son époque, interviendra en tant qu'ambassadeur de la paix, auprès des kauravas pour essayer de les ramener à la raison, et finalement il demandera aux deux partis de choisir entre lui même et son armée. Les kauravas ne voyant que les avantages matériels vont se précipiter pour avoir l'armée, tandis que les Pandavas ayant une absolue confiance en Dieu, ont choisi la seule personne du Seigneur.

En fait, il s'avérera que cette guerre de fin de cycle, ou de fin du monde (comme dit JC Carrière dans son excellent livre sur le Mahabharata) est en fait une grande purge de l'humanité, car si les Kauravas  sont anéantis, les pertes sont considérables des deux côtés, et les Pandavas renonceront finalement à leur royaume, pour partir se purifier dans les Himalayas. Krishna savait que tout cela devait arriver, y compris que son peuple, les Yadavas, disparaîtrait comme devenu fou. Il a demandé auparavant à Arjuna de faire évacuer les femmes, les enfants et les vieillards de son propre royaume, Dwarka, avant qu'il ne soit englouti sous les eaux.  

Au cours de la  bataille on y apprend les règles morales de la chevalerie. Ainsi les combats cessent au coucher du soleil, les kshatriyas ne massacraient pas le peuple, ne tuaient pas les villageois, les femmes, les vieillards, les enfants, ne violaient pas, On ne tuait pas un soldat blessé, tombé de son cheval ou désarmé.

Que retenir ? Cette guerre était inévitable pour sauver le dharma. Un kshatriya (guerrier) doit combattre tout en respectant les règles de la chevalerie, car c'est sa fonction, il doit combattre pour la victoire finale du bien,  sans haine, par devoir, par abnégation, ainsi il ne subira pas de karma. Le dharma survivra dans l'âge suivant bien que sur une seule patte.

A cette époque, c'est à dire, la fin de l'âge précédent, les choses étaient encore claires, il y avait le bien d'un côté,
et les forces égoïstes de l'autre et il fallait que le bien gagne. De nos jours, tout est brouillé, rien n'est ni noir ni blanc, tout est gris, le bien et le mal sont  mélangés, bien que l'on peut considérer que le dernier conflit mondial était aussi une bataille contre les forces des ténèbres, une guerre juste du côté des alliés.

Avant d'en venir aux considérations de sages, dans le sanatana dharma, la guerre est l'affaire exclusive des kshatriyas, des guerriers, des militaires. Des troupes qui massacreraient des populations civiles, c'est contraire au dharma, ce sont donc des asuras pour qui on ne peut avoir aucune indulgence.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Lun 18 Aoû 2014 - 12:37

JR a écrit:
Avant d'en venir aux considérations de sages, dans le sanatana dharma, la guerre est l'affaire exclusive des kshatriyas, des guerriers, des militaires. Des troupes qui massacreraient des populations civiles, c'est contraire au dharma, ce sont donc des asuras pour qui on ne peut avoir aucune indulgence.

Intéressant   

Cela prouve bien que le monde a empirer considérablement et donc que depuis des dizaines (comme on a pu le voir dans les deux dernières guerres mondiales)  il n'y a plus que des asuras au sein des militaires ...

En effet quels sont les conflits du XX ème et XXI ème sciècle qui ne voient pas les civils massacrés en masse. Quand ont utilise des bombes comme celle d'Hiroshima pour viser une ville entière ... il est clair qu'on est loin des sages principes hindous  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Lun 18 Aoû 2014 - 14:16

Le point de vue d'un sage contemporain appartenant au Sanatana Dharma
(ce n'est pas du copié intégral, mais des extraits que j'ai arrangés pour ma propre compréhension)  

Citation :
« pourquoi y a-t-il la guerre dans le monde ?

L'esprit perplexe de l'homme se demande pourquoi Dieu qui est décrit comme l'esprit de compassion, d'amour, de miséricorde, permet-il que de telles calamités ravagent l'humanité ?  Nous torturons notre cerveau pour essayer de comprendre les voies mystérieuses de Dieu mais nous sentons que c'est en vain et que nous sommes impuissants. Toute tentative de résoudre intellectuellement cette question ne mène nulle part. Le mental demeure dans un état de doute et de désespoir.

L'homme est certes un penseur mais pour avoir une connaissance d'ensemble nous devons nous élever au-dessus du mental...Ayant atteint cette vérité le sage voit dans toutes les transformations du monde la volonté d'un être unique dans les forces qu'on appelle bonnes comme dans celles qu'on appelle mauvaises, qui causent des révolutions formidables dans les destinées du monde et de ses créatures ...  

C'est avec les cataclysmes que Dieu élève et manie l'univers pour une évolution qui progresse vers un état de chose plus élevé. La création et la destruction sont des forces qui agissent pour ajuster l'univers. Le monde est le jeu de ces forces opposées. Chaque mouvement s'effectue dans un cercle, il n'y a pas de ligne droite dans le dynamisme du progrès (il n'y a pas un progrès linéaire, tout se déroule dans des cycles) les opposés se confondent, les extrêmes aussi.

Le pouvoir infini qui dirige les destinées de l'univers, les mondes et les créatures, est un profond mystère. Les lois qui gouvernent l'univers ne se plient pas aux conceptions humaines, mêmes les plus hautes. Le jeu de l'univers apparaît à l'homme comme arbitraire et chaotique, et cela le déconcerte. Il en est ainsi parce que l'homme juge les mouvements dans le monde de son seul point de vue individuel et quand il constate qu'un événement bouleverse sa conception, il en vient à douter d'un principe divin dirigeant à la base de toute vie. L'homme rationaliste ne pénètre pas profondément le royaume de l'esprit parce qu'il ne veut pas croire à ce royaume.

Comment devons-nous envisager la guerre ? Peut-elle avoir une valeur spirituelle et servir à la régénération de l'humanité ?
… En vérité le mal fait naître le bien. L'éclatante gloire du jour résulte de sa juxtaposition avec la morne obscurité de la nuit. Le mal n'est pas un mal lorsqu'il est précurseur du bien. En fait le prétendu mal est un facteur nécessaire à l'évolution de l'âme vers sa destinée ultime. La Loi de Dieu agit toujours pour le mieux, et cela implique sur le plan physique, la création mais aussi la destruction. La mort n'est pas la fin des choses, on ne peut parler que de la mort corporelle car l'âme est éternelle.

La guerre apparaît certes horrible, et il est difficile pour un rationaliste de concilier ces actions de Dieu avec ses attributs d'amour, mais c'est dans ces moment de crise ultime que l'homme a l'occasion de se comporter en héros, de donner sa vie pour en sauver d'autres (ou au contraire de perdre son âme). L'horreur de la guerre suscite des âmes angéliques, fait naître la compassion. Comme la souffrance lors de grands cataclysmes fait naître la sympathie et la solidarité."

Nde : Il n'est pas question ici de faire l'apologie de la guerre, ni de la souhaiter, mais de voir le point de vue spirituel, la guerre apparaît comme un accélérateur des consciences, c'est dans ces périodes de crise intense que l'âme évolue le plus vite. Hélas.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Lun 18 Aoû 2014 - 14:19

pour VDC,
C'est effectivement le code des chevaliers qui se rapproche le plus des préceptes moraux des kshatriyas. Protéger la veuve et l'orphelin, après ... quelle est la part de légende et de vérité ? je ne sais pas. Les armées de chevaliers du moyen âge étaient aussi suivies par des bandes de brigands, les ribauds, qui en profitaient pour piller et violer.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 860
Age : 77
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Sam 23 Aoû 2014 - 4:02

Mais y a t il des passages ou on decrit krishna tuer quelqu un? Car selon certaine ecole on le voit plus etre avec une flute voguant sur un nuage et on l imagine plus souflant d amour sur ses ennemies pour les tuer.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Sam 23 Aoû 2014 - 9:33

amejade a écrit:
Mais y a t il des passages ou on decrit krishna tuer quelqu un? Car selon certaine ecole on le voit plus etre avec une flute voguant sur un nuage et on l imagine plus souflant d amour sur ses ennemies pour les tuer.

Bonne question !

Je rajouterai peut-on citer un passage ou il autorise ou encourage la guerre par exemple   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Sam 23 Aoû 2014 - 9:45

Oui tout à fait, il y a même un passage de la Gita ou Krishna encourage Arjuna à tuer ses ennemis car de toute façon il n'est qu'un instrument, ce n'est pas lui qui tue, c'est Dieu, ... cela fait penser à un verset du coran   Heureusement que les hindous ne l'ont jamais pris au pied de la lettre et ne l'ont jamais sorti du contexte bien particulier de la guerre de Kurushetra qui, en l'absence de preuves, reste mythique... mais tout ça pour dire que l'hindouisme n'est pas non violent, il reconnait l'opposition inévitable des forces dans une lutte éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Sam 23 Aoû 2014 - 9:52

JR a écrit:
Oui tout à fait, il y a même un passage de la Gita ou Krishna encourage Arjuna à tuer ses ennemis car de toute façon il n'est qu'un instrument, ce n'est pas lui qui tue, c'est Dieu, ...

Pouvez-vous citer le passage, merci ... cela pour voir si c'est une situation particulière et le contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Sam 23 Aoû 2014 - 11:08

Le contexte est la guerre (mythique) de fin de cycle qui oppose la justice (le dharma) à l'injustice (adharma). Le dialogue se passe sur le champ de bataille. Arjuna a des scrupules à s'engager dans la bataille, mais il est un guerrier (kshatriya) un homme d'action et non pas un brahmane, un philosophe, un sage. Krishna lui rappelle son devoir.

chap II  
"Si tu ne livres pas pour le droit (dharma) cette bataille, alors tu trahis ton devoir, et le péché t'échoit en partage... et pour un kshatriya le déshonneur est pire que la mort...les hommes penseront que de peur tu as fui la bataille... Heureux sont les kshatriyas quand une juste bataiile leur vient d'elle-même "
chap XI
"Tues-les ceux-là qui par moi sont déjà tués, ne t'afflige ni ne te trouble"   

Dans ce contexte de crise morale, Krishna déplace ensuite le dialogue sur un plan purement spirituel ou le monde physique n'est qu'une apparence, une divine comédie.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6170
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Sam 23 Aoû 2014 - 18:36

Dieu , autorise t-il la destruction de sa terre par des lézards mal intentionnés ? non évidemment .

Alors faut-il laisser ces ( lézards ) tout casser sans que l'on ne dise rien ou que l'on ne fasse rien ni même Dieu lui-même ?

Pourquoi y a t-il la guerre , donc parce que c'est autorisé . A moins encore une fois qu'on laisse les destructeurs nous priver de vie terrestre au sens propre du terme . Et qu'on disparaisse , ce qui n'est pas la volonté de Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Sam 23 Aoû 2014 - 23:11

Ce passage est intéressant car il indique plusieurs choses :

- D'abord qu'il faut que se soit une juste bataille : qui eut déterminer ce qui est juste à par Krishna lui-même ?

- Il confirme d'ailleurs cela en rajoutant "qui par moi sont déjà tués"

- Ensuite il indique que cela ne concerne que la caste des guerriers qui qui ont été choisis par lui, puisque l'endroit où l'on nait ne dépend que d'une décision divine

On pourrait donc dire que dans l'hindouisme, la guerre est autorisée mais encadrée par des lois très strictes ... et surtout que ce n'est pas aux hommes de décider qui fait la guerre et à qui.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Mer 3 Sep 2014 - 18:32

La mythologie hindoue nous présente une lutte éternelle entre les dieux et les démons, dévas contre  asuras. Parfois dans un cycle les asuras dominent, parfois ce sont les dévas. Cette lutte dure autant que dure la dualité. Si on regarde bien, cette lutte entre la lumière et les ténèbres constitue le fond de tous les mythes, de toutes les traditions, c'est le thème éternel, repris de nos jour par le cinéma fantastique. En fait c'est l'histoire du monde à travers les deux forces opposées qualifiées de bien et de mal, mais nécessaires.  

Cette lutte des opposés peut être envisagées sur plusieurs plan, le plan cosmique entre les forces de création et de destruction, sur le plan humain individuel mental ou émotionnel, l'homme tiraillé entre des influences positives ou négatives, sur le plan individuel physique dans la dimension microscopique (la bonne santé étant un équilibre des énergies, la maladie un déséquilibre) et en dernier lieu sur le plan terrestre ou elle finit parfois par se matérialiser jusque dans des guerres entre les nations, la naissance et la mort des civilisations.  

Pour Sri Aurobindo, les asuras existent réellement sur les plans vitaux, mentaux, surmentaux, mais pas plus haut. Ils peuvent aussi être incarnés par des personnalité humaines

Dans "Métaphysique et psychologie" Sri Aurobindo écrit :

Citation :
Il y a des mondes de dévas (dieux) et des mondes d'asuras (anti dieux) et dans ces mondes, des types constants de créatures qui soutiennent le jeu divin dans l'univers et qui exercent aussi leur influence sur la terre, sur la nature de l'homme.

De même qu'il y a des puissances de connaissance ou des forces de lumière, de même il y a des puissances d'ignorance, des forces ténébreuses dont la tâche est de prolonger le règne de l'ignorance et de l'inconscience. De même qu'il y a des forces de vérité, de même il y a des forces qui vivent par la fausseté, la soutiennent et travaillent à sa victoire. De même qu'il y a des pouvoirs dont la vie est intimement liée l'existence, à l'idée et à l'impulsion du bien, de même il y a des forces dont la vie est liée à l'existence, à l'idée et à l'impulsion du mal. C'est cette vérité que symbolise l'antique croyance en une lutte entre les forces de lumière, et de ténèbres, entre le bien et le mal, pour la possession du monde et la domination de la vie de l'homme, c'est la signification du combat entre les dieux védiques et leurs adversaires les fils des ténèbres et de la division. On retrouve la même tradition [dans le mythe de l'Atlantide entre les fils de la loi de l'Un et les fils de Bélial] dans le double principe de Zoroastre, dans la mythologie grecque entre les dieux et les titans, et plus tard dans l'opposition sémitique entre Dieu et ses anges d'un côté, Satan et ses cohortes de l'autre [dans la gnose] et dans bien d'autres traditions.

La lutte entre les puissances de lumière et les puissances des ténèbres est une vérité ici-bas. A mesure que nous nous élevons, elle perd de sa vérité. Dans l'évolution, il s'élève naturellement des puissances et des êtres qui sont intéressées au maintien de toutes les négations du Divin. Les forces hostiles existent, elles sont connues des Védas, de Zoroastre, des mystères de l’Égypte et de la Kabbale et aussi en Europe depuis très longtemps. La réalité des forces hostiles ne saurait être mise en doute par quiconque a eu sa vision intérieure descellée et a fait leur désagréable connaissance.

Les asuras sont la face obscure du mental. Ils sont caractérisés par la force et la lutte égoïste qui refuse toute loi supérieure. L'asura possède la maîtrise de soi, l'intelligence mais à l'usage exclusif de son Ego. Sur le plan vital inférieur, nous appelons les forces correspondantes les "rakshasas" qui représentent les passions et les influences violentes. Ces êtres vitaux essaient de posséder les hommes. Ce sont les démons de la tradition biblique.  

Il n'est pas surprenant que les asuras soient puissants dans un monde d'ignorance, il leur suffit de persuader les gens de suivre les tendances de leur nature inférieure tandis que divin exige toujours une transformation de leur nature inférieure. Il n'est pas étonnant que les asuras aient momentanément plus de succès, les tromperies des puissances des ténèbres sont extraordinairement habiles.

Les asuras sont des êtres non évolutifs. L'asura n'a pas d'âme, d'être psychique qui doive évoluer vers un stade supérieur, il n'a qu'un Ego et en général un Ego très puissant. Il a un mental parfois hautement intellectualisé mais la base de ses pensées et de ses sentiments est au service de ses désirs. Il est profondément conscient de sa propre individualité séparée et veut l'imposer au monde comme l'unique individualité. L'arrogante volonté de soi, la pensée qui se suffit à soi, l'acte qui ne considère que soi, et l'appétit intellectualisé de jouissance, satisfait de soi et cependant à jamais insatisfait sont les traits de caractère de la nature asurique.  
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6170
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Mer 3 Sep 2014 - 19:35

Y aurait-il alors deux sortes d'humains , fait de molécules différentes , avec un cerveau qui ne fonctionne pas normalement ?

Deux sortes d'âmes différentes ? Ou bien est-ce qu'une âme naît , grandit et devient adulte ?

Un asuras serait une âme adolescente qui est en état de crise à cause d'un karma très lourd ou au contraire presque aucun karma , c'est selon le passé de cette âme évidemment ?

De ce fait , il y aurait dhisharmonie entre les âmes adultes et les âmes jeunes , comme dans les querelles au sein de n'importe quelle cellule de la société , on pourrait penser que la terre est une école où les anciens devraient enseigner aux enfants .

Certes , on peut aussi comparer cela à une lutte , cela dépendrait du cycle dans lequel tout se déroule . Si c'est kali , c'est comme dans une jungle . Si c'est Satya , comme dans une école . ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Mer 3 Sep 2014 - 20:39

C'est toi qui avais écrit ce post qui est plutôt bien inspiré, car effectivement on peut en trouver comme matérialistes athées ou religieux extrémistes. Leur rôle est toujours le même, diviser, tromper, mentir, soumettre, posséder, déstabiliser et s'opposer au plan divin. Comme dit Sri Aurobindo ils ne vivent que pour eux, ils n'ont pas d'âme, ils ne peuvent pas évoluer. Bien qu'à un autre endroit,  il dit qu'il y a 2 sortes d'asuras, certains qui sont des anges déchus peuvent encore être sauvés.


Téoma a écrit:
Les asuras , sont des démons ou diables n'ayant que le germe d'une âme . Ce qui leur donne cet aspect vindicatif , haineux , destructeur du bien .
En général ils se disent athées , communistes , anarchistes , et même extrêmistes religieux ( un paradoxe ) . En effet s'il s'incarne dans une famille de non-croyant , il ne sera pas religieux mais athée .
S'il s'incarne dans une famille de croyant , il sera un exalté ou fou de Dieu qu'il ne connaît pas et ne voit pas , donc dangereux pour la société .
On les retrouve aujourd'hui dans toutes les dimenssions terrestres , évidemment il s'incarne au hasard sans se soucier du résultat .
Pourtant nous les connaissons , à travers leurs oeuvres ; Staline hitler etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6170
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Mer 3 Sep 2014 - 21:03

Nous ne sommes donc pas sur notre première planète . Le germe d'une âme , est un terme de Gi Gurdjeff , je lui ai emprunté .

Si l'univers à 15 milliards d'années , on ne peut pas être sur la première planète , car nous ne serions que des germes d'âmes .
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 860
Age : 77
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Mer 3 Sep 2014 - 22:19

Mais si j ai bien compris l hindouisme considere qu il y a plus de bataille guerre juste de nos jours?
Donc imaginons que tous les hindous émigré en Inde et que l Inde est attaque es ce que vous rendrez Les coups et les balles par la non violence?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Jeu 4 Sep 2014 - 0:20

Je ne peux pas répondre à la place des hindous, d'autre part l'Inde est un pays laïc. Mais je pense que si les hindous étaient provoqués,
ils se défendraient, car il y a aussi des mouvement intégristes hindous. Il y a eu des violences il y a une dizaine d'années suite à des attentats islamistes. Aujourd'hui même, Al qaida a déclaré avoir ouvert une branche pour porter le djihad en Inde, c'est inquiétant et irresponsable, ça pourrait réveiller la haine contre l'islam, car l'islam reste le pire ennemi du dharma. La société indienne avec un peu plus de 14% de musulmans est très fragile.
Revenir en haut Aller en bas
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 860
Age : 77
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Jeu 4 Sep 2014 - 0:49

Ok mais je parle de ceux qui represente le sanatha dharma car l extremisme que ce soit hindou ou musulmane represente pas la communaute
L islam etant represente depuis 1oooans par les 4ecoles
Qui rejete le terrorisme.
Mais dans l histoire de saints hindous ou d autorite authentique hindou  comment ont ils fait face a la guerre aux invasions a la colonisation?
Es ce que le terme ahiram non violence ouvre la porte a changer selon le contexte?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Jeu 4 Sep 2014 - 10:49

L'hindouisme n'est pas non violent, il peut utiliser la violence à bon escient conformément au dharma. Il ne faut pas oublier que les épopées ont comme théâtre la guerre. Le concept d'Ahimsa concerne les yogis, les renonçants, les brahmanes mais pas les rajas qui furent de grands guerriers. L'histoire de l'Inde est parsemée de champs de batailles. L'idée de l'Inde non violente est un mythe. Gandhi qui s'est fait le champion de l'Ahimsa était très influencé par le jaïnisme, une religion qui place la non violence au centre. Gandhi a été assassiné par un hindou.

Je ne connais pas assez l'histoire de l'Inde dans tous les détails mais c'est tout sauf non violent. Aux guerriers il revient de faire la guerre, et de défendre la société, c'est leur dharma, il ne sied pas à un guerrier d'être non violent. Il suffit pour cela de se reporter à la Gita.
Quand les musulmans envahissent l'Inde, le pays est constitué de nombreux royaumes habitués à se livrer des guerres intestines, c'est une des raisons de leur chute. Le sud s'est montré beaucoup plus uni et a pu résister.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Jeu 4 Sep 2014 - 10:57

Citation :
L islam etant represente depuis 1oooans par les 4ecoles
Qui rejete le terrorisme.

L'islam est présent depuis 1000 ans mais pendant des siècles, les invasions musulmanes ont été marquées par des massacres de grande ampleur, des destructions d'édifices religieux, des conversions forcées. Le règne d'Akbar fut une parenthèse. Malgré cela l'islam n'a jamais pu s'imposer.
Revenir en haut Aller en bas
SoleM
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 533
Localisation : France
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Jeu 4 Sep 2014 - 21:37

JR a écrit:
Cette lutte des opposés peut être envisagées sur plusieurs plan, le plan cosmique entre les forces de création et de destruction, sur le plan humain individuel mental ou émotionnel, l'homme tiraillé entre des influences positives ou négatives, sur le plan individuel physique dans la dimension microscopique (la bonne santé étant un équilibre des énergies, la maladie un déséquilibre) et en dernier lieu sur le plan terrestre ou elle finit parfois par se matérialiser jusque dans des guerres entre les nations, la naissance et la mort des civilisations.  

Si cette lutte se manifeste en dernier lieu sur le plan terrestre, il apparait donc évident qu'il est futile d'attendre la Paix en ce monde avant de l'avoir réalisé en soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   Sam 6 Sep 2014 - 7:38

Effectivement le plan terrestre n'est que la matérialisation de ce qui existe déjà dans le subtil.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment envisager la guerre selon le sanatana Dharma ?
» Dieu autorise-t-il la guerre selon Jésus-Christ ?
» Vivisection: L'Art de la Guerre selon SHAC
» comment gagner la guerre psychologique contre terroristes?
» Le remède à la solitude...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Hindouisme-
Sauter vers: