Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mais qu'est-ce qu'un Juif ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
La Folie
Expert
Expert


Nombre de messages : 2927
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 8:00

mister be a écrit:

Vous ne connaissez rien de la pensée juive puisque vous enfermer leur D.ieu dans un mot vide de sens!

Leur D.ieu?    Ce n'est donc pas le vôtre... ni la pensée?  Intéressant...

Lui enlever ce point particulier, superflu, dénaturant, spécifique, n'est qu'acte de purification... Dieu est le sens même de tout ce qui fait un dieu de ce D.ieu.

:xrougis:Vous n'avez pas idée de quel savoir je me targue ou non... si la ''dialectique-rhétorique-sémantique'' ''sémitique'' serait ou non une épée dont j'aurais pris la mesure ou peser le poids... sinon même jugée trop lourde et spécifique pour les résultats obtenus... en vérité.  

Dresser des symétries et des danses croisées s'articulant autour d'elles est une ''chose''... dressée la symétrie faisant danser ces ''choses'' toutes ensemble en est une autre...

Après avoir passer le balais... passons au ballet.
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2927
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 8:02

mister be a écrit:
UmpluggedReboot a écrit:
mister be a écrit:


Les Juifs dont je fais partie remontent au fils de Noe...il n'y a pas de conversion mais une évolution je te l'ai déjà expliqué...C'est quand même au sein de ces juifs que le Christ est né et tu dis que ce n'est pas le peuple élu donc tu fais un déni
La théologie de substitution a bien été appliquée chez les chrétiens de Rome et chez les Musulmans...renseigne toi!
C'est ça le problème...tu ne vas pas au fond des choses....

pourrais tu re-expliquer l'évolution, j'ai raté la première explication? et aussi m'expliquer ce que tu veux dire par substitution...

La révélation de D.ieu a été progressive. Ce n’est pas que l’intelligence de l’homme, au cours des temps, ait fait des progrès lui permettant de saisir toujours mieux ce qu’est l'Eternel ! Mais il a plu à Celui-ci de communiquer sa volonté, ses pensées, ses plans, par étapes successives — la révélation de chaque étape dépendant à la fois de la conduite de l’homme à l’égard de la révélation précédente et des plans souverains de l'Eternel.

Les communications divines ont placé les hommes qui les ont reçues — que ce soient Adam, Noé, Abraham, le peuple d’Israël, Moise ou d’autres — dans une position particulière de responsabilité. Et l’histoire biblique nous montre, dans chaque cas, comment l’homme s’est acquitté de sa responsabilité. Mal, le plus souvent. Mais à l’histoire décevante de l’homme répond la révélation glorieuse de la grâce de l'Eternel, qui a «surabondé» là où le péché abondait (cf. Rom. 5:20).

Aujourd’hui, l’ensemble de la Révélation étant entre nos mains, comment pouvons-nous faire bon usage de ce qui a été communiqué à d’autres dans les temps qui ont précédé ?

Sans doute, en recevant par la foi tout ce que la parole de Eternel nous dit. Mais aussi en comprenant les différences entre les diverses conditions dans lesquelles se trouvaient les hommes auxquels l'Eternel s’est adressé.


La théologie de la substitution chrétienne soutient que les promesses que Dieu a faites à Israël, de lui donner un avenir en tant que nation sur sa propre terre (ou « dans sa propre patrie »), sont devenues caduques lorsque Israël a rejeté l’identité messianique de Jésus. En conséquence, l’Eglise est devenue le nouvel Israël de Dieu, c’est-à-dire l’unique expression du plan de Dieu sur la terre. Elle déclare que le peuple juif, en tant que nation, n’est plus au bénéfice de l’appel qu’il a reçu à travers Abraham d’être l’instrument par lequel Dieu doit racheter le monde. Cette pensée a été rejetée, oubliée et le peuple juif n’a aucun avenir en dehors de l’Eglise. L’Eglise a donc hérité de toutes les promesses faites à Israël et, comme nous l’entendons souvent dire, les jugements et malédictions restent le lot du peuple juif. Voici l’essence de la théologie de la substitution…

Du point de vue musulman, on croit depuis longtemps que le texte de la Bible a été falsifié. On suppose que l'Ancien comme le Nouveau Testament étaient à l'origine des révélations authentiques de Dieu, mais qu’à une certaine époque, ils ont été modifiés et déformés par les êtres humains.

Cette accusation de falsification de la Bible est déjà présente dans le Coran. Mais l’accusation lancée contre les juifs et les chrétiens d’avoir tordu le texte n'a certainement pas été au centre des affrontements qui ont opposé chrétiens et musulmans. Le Coran rapporte dans de nombreux passages que D.ieu a, à maintes reprises, envoyé de nouveaux prophètes pour ramener à la révélation originelle ceux qui s’en étaient éloignés. Juifs et chrétiens ont, eux aussi, reçu une révélation de D.ieu dans le passé, dans leur langue, mais s’en sont écartés et auraient dû y retourner grâce aux appels de Muhammad à l'islam.

Ma main au feu qu'il n'y a pas un seul mot de vous là dedans...  Ça coule source, pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 9:42

mister be a écrit:
La question est capitale, et les réponses que je lis sont affolantes.

le déni du peuple juif et la déconstruction d’une histoire mythique,  à tous les détracteurs,je vous invite à lire le livre de shlomo sand comment le peuple juif fut inventé!

Les Juifs ashkénazes (ceux d’Europe du nord, parlant le Yiddish) seraient en fait des descendants des Khazars de la région du Volga, convertis au Judaïsme au IXe siècle de notre ère?

Les Juifs sépharades (en Afrique du nord) seraient les descendants de Berbères convertis au Judaïsme au VIIIe siècle de notre ère?

........

Manifestement, les ennemis du peuple juif ne se méprennent jamais sur la question : Qui est Juif ? Eux ont un sixième sens pour détecter qui est Juif. Malheureusement, à plusieurs d'entre vous,  ce sixième sens, qui aurait dû être aiguisé parune lecture et une compréhension biblique  fait singulièrement défaut.


Votre éminence, Je dois dire que je n'ai rien compris à votre réponse longue et brouillon

A question claire, réponse claire SVP : Selon les juifs eux-mêmes (et non selon leurs ennemis) être Juif suppose d'être un descendant de Jacob (ou au moins d'Isaac ou d'Abraham selon les version plus souples) ...

Or vous nous dites que vous n'êtes pas sémite mais Ashkéhaz ... Il y a donc une contradiction dans toutes ces définitions ?

Si on s'en tiens à la définition de base que donnent tous les rabbins : être juifs c'est

http://www.cheela.org/thora/16096-qui-est-juif

Citation :
Etre juif: né d'une mère juive.

Partant de là je ne vois pas comment des non-sémites pourraient être juifs ? Sauf à imaginer des conversions de masse, ce qui parait irréaliste au vu de la difficulté voire de la quasi-impossibilité de ce processus très complexe et codifié de façon strict.

De toutes les façons ce qui compte ce n'est pas ce que disent les non-juifs, mais ce que disent les juifs eux-mêmes sur leur propre religion.

Question claire : Un juif Ashkhénaz c'est :

- Un descendant du peuple ashkénaz convertis au judaïsme ?

OU

- un descendant de juif sémite ayant émigré vers les zones ashkénaz il y a bien longtemp (lors de la dispersion)

Pourrions-nous avoir une réponse courte et précise merci
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 9:49

mister be a écrit:
ben tiens et mon cul c'est du poulet!

je te présente mes excuses pour ma grossièreté UmpluggedReboot
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 9:50

La Folie a écrit:
mister be a écrit:
UmpluggedReboot a écrit:


pourrais tu re-expliquer l'évolution, j'ai raté la première explication? et aussi m'expliquer ce que tu veux dire par substitution...

La révélation de D.ieu a été progressive. Ce n’est pas que l’intelligence de l’homme, au cours des temps, ait fait des progrès lui permettant de saisir toujours mieux ce qu’est l'Eternel ! Mais il a plu à Celui-ci de communiquer sa volonté, ses pensées, ses plans, par étapes successives — la révélation de chaque étape dépendant à la fois de la conduite de l’homme à l’égard de la révélation précédente et des plans souverains de l'Eternel.

Les communications divines ont placé les hommes qui les ont reçues — que ce soient Adam, Noé, Abraham, le peuple d’Israël, Moise ou d’autres — dans une position particulière de responsabilité. Et l’histoire biblique nous montre, dans chaque cas, comment l’homme s’est acquitté de sa responsabilité. Mal, le plus souvent. Mais à l’histoire décevante de l’homme répond la révélation glorieuse de la grâce de l'Eternel, qui a «surabondé» là où le péché abondait (cf. Rom. 5:20).

Aujourd’hui, l’ensemble de la Révélation étant entre nos mains, comment pouvons-nous faire bon usage de ce qui a été communiqué à d’autres dans les temps qui ont précédé ?

Sans doute, en recevant par la foi tout ce que la parole de Eternel nous dit. Mais aussi en comprenant les différences entre les diverses conditions dans lesquelles se trouvaient les hommes auxquels l'Eternel s’est adressé.


La théologie de la substitution chrétienne soutient que les promesses que Dieu a faites à Israël, de lui donner un avenir en tant que nation sur sa propre terre (ou « dans sa propre patrie »), sont devenues caduques lorsque Israël a rejeté l’identité messianique de Jésus. En conséquence, l’Eglise est devenue le nouvel Israël de Dieu, c’est-à-dire l’unique expression du plan de Dieu sur la terre. Elle déclare que le peuple juif, en tant que nation, n’est plus au bénéfice de l’appel qu’il a reçu à travers Abraham d’être l’instrument par lequel Dieu doit racheter le monde. Cette pensée a été rejetée, oubliée et le peuple juif n’a aucun avenir en dehors de l’Eglise. L’Eglise a donc hérité de toutes les promesses faites à Israël et, comme nous l’entendons souvent dire, les jugements et malédictions restent le lot du peuple juif. Voici l’essence de la théologie de la substitution…

Du point de vue musulman, on croit depuis longtemps que le texte de la Bible a été falsifié. On suppose que l'Ancien comme le Nouveau Testament étaient à l'origine des révélations authentiques de Dieu, mais qu’à une certaine époque, ils ont été modifiés et déformés par les êtres humains.

Cette accusation de falsification de la Bible est déjà présente dans le Coran. Mais l’accusation lancée contre les juifs et les chrétiens d’avoir tordu le texte n'a certainement pas été au centre des affrontements qui ont opposé chrétiens et musulmans. Le Coran rapporte dans de nombreux passages que D.ieu a, à maintes reprises, envoyé de nouveaux prophètes pour ramener à la révélation originelle ceux qui s’en étaient éloignés. Juifs et chrétiens ont, eux aussi, reçu une révélation de D.ieu dans le passé, dans leur langue, mais s’en sont écartés et auraient dû y retourner grâce aux appels de Muhammad à l'islam.

Ma main au feu qu'il n'y a pas un seul mot de vous là dedans...  Ça coule source, pour moi.

Très juste mais ça résume tellement boen ma pensée!
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 9:54

damien85 a écrit:
mister be a écrit:
La question est capitale, et les réponses que je lis sont affolantes.

le déni du peuple juif et la déconstruction d’une histoire mythique,  à tous les détracteurs,je vous invite à lire le livre de shlomo sand comment le peuple juif fut inventé!

Les Juifs ashkénazes (ceux d’Europe du nord, parlant le Yiddish) seraient en fait des descendants des Khazars de la région du Volga, convertis au Judaïsme au IXe siècle de notre ère?

Les Juifs sépharades (en Afrique du nord) seraient les descendants de Berbères convertis au Judaïsme au VIIIe siècle de notre ère?

........

Manifestement, les ennemis du peuple juif ne se méprennent jamais sur la question : Qui est Juif ? Eux ont un sixième sens pour détecter qui est Juif. Malheureusement, à plusieurs d'entre vous,  ce sixième sens, qui aurait dû être aiguisé parune lecture et une compréhension biblique  fait singulièrement défaut.


Votre éminence, Je dois dire que je n'ai rien compris à votre réponse longue et brouillon

A question claire, réponse claire SVP : Selon les juifs eux-mêmes (et non selon leurs ennemis) être Juif suppose d'être un descendant de Jacob (ou au moins d'Isaac ou d'Abraham  selon les version plus souples) ...

Or vous nous dites que vous n'êtes pas sémite mais Ashkéhaz ... Il y a donc une contradiction dans toutes ces définitions ?

Si on s'en tiens à la définition de base que donnent tous les rabbins : être juifs c'est

http://www.cheela.org/thora/16096-qui-est-juif

Citation :
Etre juif: né d'une mère juive.

Partant de là je ne vois pas comment des non-sémites pourraient être juifs ? Sauf à imaginer des conversions de masse, ce qui parait irréaliste au vu de la difficulté voire de la quasi-impossibilité de ce processus très complexe et codifié de façon strict.

De toutes les façons ce qui compte ce n'est pas ce que disent les non-juifs, mais ce que disent les juifs eux-mêmes sur leur propre religion.

Question claire : Un juif Ashkhénaz c'est :

- Un descendant du peuple ashkénaz convertis au judaïsme ?

OU

- un descendant de juif sémite ayant émigré vers les zones ashkénaz il y a bien longtemp (lors de la dispersion)

Pourrions-nous avoir une réponse courte et précise merci

Que tu ne comprennes rien à mes écrits ....C'est normal!
Ne suis-je pas Mister be 1er sérénissime de Nom?
Tu veux une réponse claire:va demander aux vrais juifs,je n'en suis pas un!

D'ailleurs le peuple juif n'a jamais existé,c'est une pure invention pour mieux dominer le monde!
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 10:07

mister be a écrit:
Pourrions-nous avoir une réponse courte et précise merci

Que tu ne comprennes rien à mes écrits ....C'est normal!
Ne suis-je pas Mister be 1er sérénissime de Nom?
Tu veux une réponse claire:va demander aux vrais juifs,je n'en suis pas un!

D'ailleurs le peuple juif n'a jamais existé,c'est une pure invention pour mieux dominer le monde![/quote]

Soit, c'est ce que je vais faire Une brève recherche sur internet me permet de dire que vous racontez n'importe quoi ... Voilà ce que disent les rabbins juifs :

http://www.cheela.org/cheela.php?id=56606

Citation :
Il n’est pas d’autres ancêtres communs assurés aux Achkenazes et aux Séfarades que les enfants d’Israël qui sont sortis d’Egypte et qui ont reçu la Tora au mont Sinaï.
......
Il n’y a jamais eu de séparation entre Juifs achkenazes et Juifs séfarades qui aurait pu compromettre l’unité de notre peuple.

Ce qui signifie que les juifs Ashkenez sont bien sémites et que leur appellation vient de leur lieu d'exil et non du peuple qui se serait converti.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 10:40

Ben voilà pourquoi poser les questions dont on connaît déjà les réponses,hein!

allez je vais essayer quand même d'apporter quelque chose à ce débat!

la première mention du mot "Juif" dans la Bible est dans le livre d'Esther :
5:13 Darby Bible (1859 / 1880)
Mais tout cela ne me sert de rien, aussi longtemps que je vois Mardochée, le Juif, assis à la porte du roi.

MordeH'ai hayehoudi en hébreu


וְכָל־זֶה אֵינֶנּוּ שֹׁוֶה לִי בְּכָל־עֵת אֲשֶׁר אֲנִי רֹאֶה אֶת־מָרְדֳּכַי הַיְּהוּדִי יֹושֵׁב בְּשַׁעַר הַמֶּלֶך

ְLe peuple juif n'a pas disparu de l'histoire grâce à la conservation de la Torah. C'est pourquoi il est difficile de distinguer entre appartenance ethnique et appartenance religieuse. En effet, même un Juif athée est redevable du fait que ses ancêtres ont eu cette démarche de conservation de la Torah.

Par contre, on peut très bien être Israélien sans être Juif.
Pour ce qui est des convertis, le Judaïsme les a toujours considéré comme pleinement Juifs et interdit formellement d'évoquer leur conversion. D'illustres maîtres du Judaïsme étaient d'ailleurs des convertis.

Un Juif converti à une autre religion est-il toujours juif?
Je répondrais que c'est à lui de le dire. Du point de vue du culte, il ne l'est plus mais du point de vue de l'appartenance à une ethnie, il peut toujours l'être s'il le désire. Ça été le cas de Monseigneur Lustiger, converti par reconnaissance au Catholicisme, qui a toujours revendiqué son appartenance au peuple juif et pour lequel le Quadish a été dit lors de ses funérailles.
Tout à fait d'accord pour dire que le rigorisme orthodoxe juif à l'égard des mariages "mixtes" est un grave problème. Un rigorisme, qu'entre parenthèses, les patriarches de la Bible ne se sont jamais appliqué.

Jusqu'à la Reconquista et sa doctrine de "pureté du sang", les Juifs considéraient qu'était Juif celui qui pratiquait le Judaïsme tout simplement. C'est à partir de cette doctrine que la question a pris par contagion une connotation raciale. Il est par ailleurs intéressant de constater que la doctrine de "limpieza de sangre" a été à l'origine du déclin de l'Espagne׃
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 11:11

Après les Ashkénazes on passera aux Falashas....sont-ils juifs ou pas? vrais juifs(sémites ) ou pas?

Voilà une belle définition du juif que j'aime beaucoup:

Shakespeare a mis l'un de ses discours les plus éloquents dans la bouche de Shylock :

« Un Juif n'a-t-il pas des yeux ? Un Juif n'a-t-il pas des mains, des organes,
des dimensions, des sens, de l'affection, de la passion ; nourri avec
la même nourriture, blessé par les mêmes armes, exposé
aux mêmes maladies, soigné de la même façon,
dans la chaleur et le froid du même hiver et du même été
que les Chrétiens ? Si vous nous piquez, ne saignons-nous pas ?
Si vous nous chatouillez, ne rions-nous pas ? Si vous nous empoisonnez,
ne mourrons-nous pas ? Et si vous nous bafouez, ne nous vengerons-nous pas ? »

— William Shakespeare, Le Marchand de Venise, Acte III, scène 1
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 13:44

mister be a écrit:
Ben voilà pourquoi poser les questions dont on connaît déjà les réponses,hein!

Inutile de noyer le poisson ...

Il y a une contradiction flagrante entre ce que vous dites :

mister be a écrit:
.....je n'ai pas du sang sémite dans les veines....

Pourtant selon ce que je lis sur les sites et forum juifs, les Ashkenazes sont bien des juifs sémites ayant émigré vers l'Europe ... et non pas des convertis non sémites ...

Alors comment voyez-vous cette contradiction ?
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 14:23

Pas de contradiction ni de noyade de poisson!
dans votre cervelle de moineau certainement....Toute personne convertie au judaïsme est juive! ça tombe sous le sens...

Vous vous mariez avec une goya...elle deviendra juive par le mariage et ses enfants seront juifs!
mais puisque vous n'acceptez pas mon identité, pourquoi me demandez mon avis?



Dernière édition par mister be le Dim 7 Sep 2014 - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 14:30

mister be a écrit:
Vous vous mariez avec une goya...elle deviendra juive par le mariage et ses enfants seront juifs!
mais puisque vous n'acceptez pas mon identité, pourquoi me demandez mon avis?


Ce n'est pas moi qui réfute ce que tu dis, c'est les juifs eux-mêmes Es-tu plus juif qu'un juif ?

Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 14:36

Ben alors,aligne toi sur ce qu'ils te disent!
Ma parole n'a aucune valeur puisque tu ne me reconnais pas comme tel!
Pourquoi? tu veux te convertir?
Non tu poses la question pour essayer de me confondre....c'est très malhonnête!

Je remets mon texte pour tu comprennes comment on fait pour discréditer,et faire du négationnisme dans un but de détruire l'identité d'un peuple:

La question est capitale, et les réponses que je lis sont affolantes.

le déni du peuple juif et la déconstruction d’une histoire mythique. A tous les détracteurs,je vous invite à lire le livre de shlomo sand:" comment le peuple juif fut inventé!"Il vous donne ra de l'eau à votre moulin

Les Juifs ashkénazes (ceux d’Europe du nord, parlant le Yiddish) seraient en fait des descendants des Khazars de la région du Volga, convertis au Judaïsme au IXe siècle de notre ère?

Les Juifs sépharades (en Afrique du nord) seraient les descendants de Berbères convertis au Judaïsme au VIIIe siècle de notre ère?

De cela, il résulterait que le mot Juif n’a plus aucune connotation ethnique : “Il n’y a pas de continuité ethnique, raciale ou nationale entre les Bnei Israël [les fils d’Israël] et les Juifs du XXIe siècle. … Ce constat met tout simplement en échec la prétention pour un peuple de retrouver « sa terre ».”

Simon Schama, Nicolas Weill, Mireille Hadas-Lebel ou Pierre-André Taguieff, entre autres sont de vrais historiens pour ceux qui s'intéressent réellement à l'histoire biblique.

je vous reproche principalement de méconnaître aussi bien l’histoire du peuple juif que l’historiographie contemporaine en Israël. Vous visez simplement à nier la réalité historique du peuple juif et, de ce fait, à tenter de justifier la disparition de l’Etat d’Israël.



Vous présentez le fait qu’il n’y a pas de race juive comme une découverte qui fait du peuple juif une invention historique.

Mais ce faisant, vous confondez deux catégories étrangères l’une à l’autre, celle de "race" et celle de "peuple". La tradition d’Israël n’est pas une tradition raciale comme la Bible l’atteste (l’épouse non juive de Moïse, Séphora, Ruth, l’étrangère, ancêtre du roi David), tradition perpétuée par l’actuel Israël, comme tout visiteur peut le constater en admirant dans le peuple juif son extraordinaire pluralité : juifs noirs, jaunes, blancs, orientaux, blonds, bruns...

Manifestement, les ennemis du peuple juif ne se méprennent jamais sur la question : Qui est Juif ? Eux ont un sixième sens pour détecter qui est Juif. Malheureusement, à plusieurs d'entre vous, ce sixième sens, qui aurait dû être aiguisé parune lecture et une compréhension biblique fait singulièrement défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6645
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 16:56

Un avatar pour Mister Be 1er ?




Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 28952
Age : 57
Localisation : L'hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 16:57

Est-ce qu'un candidat à la conversion se doit d'apprendre l'hébreux ?
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2927
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 20:55

mister be a écrit:
Pas de contradiction ni de noyade de poisson!
dans votre cervelle de moineau certainement....Toute personne convertie au judaïsme est juive! ça tombe sous le sens...

Vous vous mariez avec une goya...elle deviendra juive par le mariage et ses enfants seront juifs!
mais puisque vous n'acceptez pas mon identité, pourquoi me demandez mon avis?


Admettons 2 homosexuels juifs... Les enfants qu'ils adopteront seront-ils juifs?  

Admettons qu'une juive se fait violer par un musulman... l'enfant sera-t-il juif, musulman... ou musulmano-juif?
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 20:58

Je ne crois pas!
Mais c'est un plus pour son élévation spirituelle!Du moins l'hébreu biblique!
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2927
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 21:02

mister be a écrit:


Très juste mais ça résume tellement boen ma pensée!

Les autres exprimeraient mieux votre propre pensée que vous? Original comme façon d'être...
Revenir en haut Aller en bas
SoleM
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 533
Localisation : France
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 21:23

La Folie a écrit:
Admettons qu'une juive se fait violer par un musulman... l'enfant sera-t-il juif, musulman... ou musulmano-juif?

Pas la peine d'aller jusqu'au viol, il y a des mariages entre juives et musulmans.
Tiens, récemment >

Citation :
"Mahmoud et Morel n'avaient pas imaginé que, le jour présumé le plus heureux de leur vie, ils devraient se frayer un chemin sous les hurlements haineux de manifestants de l'extrême-droite israélienne opposés à ce mariage entre un musulman et une juive convertie."

Cliquer sur ce lien
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 21:45

SoleM a écrit:
La Folie a écrit:
Admettons qu'une juive se fait violer par un musulman... l'enfant sera-t-il juif, musulman... ou musulmano-juif?

Pas la peine d'aller jusqu'au viol, il y a des mariages entre juives et musulmans.
Tiens, récemment  >

Citation :
"Mahmoud et Morel n'avaient pas imaginé que, le jour présumé le plus heureux de leur vie, ils devraient se frayer un chemin sous les hurlements haineux de manifestants de l'extrême-droite israélienne opposés à ce mariage entre un musulman et une juive convertie."

Cliquer sur ce lien

La survie du peuple juif n’est pas simplement un problème ethnique mais aussi un problème moral.

http://www.lamed.fr/index.php?id=1&art=976

Le viol d’une femme non mariée est sanctionné par l’obligation de la prendre pour épouse, à moins que son père, dans le cas d’ refuse de la donner, auquel cas l’auteur doit l’indemniser (Chemoth 22, 15 et 16).

Quant au viol d’une femme mariée ou fiancée, il est puni de mort (Devarim 22, 22 et suivants).
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 21:53

mister be a écrit:
Ben alors,aligne toi sur ce qu'ils te disent!
Ma parole n'a aucune valeur puisque tu ne me reconnais pas comme tel!
Pourquoi? tu veux te convertir?
Non tu poses la question pour essayer de me confondre....c'est très malhonnête!

Je remets mon texte pour tu comprennes comment on fait pour discréditer,et faire du négationnisme dans un but de détruire l'identité d'un peuple:


Je n'ai rien compris à ton texte, il est trop confus et pose des questions au lieu de donner des réponses

Tu ne veux pas donner réponse claire, soit tant pis ... je ferais mes recherches ailleurs car c'est un sujet intéressant
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2927
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 22:07

SoleM a écrit:
La Folie a écrit:
Admettons qu'une juive se fait violer par un musulman... l'enfant sera-t-il juif, musulman... ou musulmano-juif?

Pas la peine d'aller jusqu'au viol, il y a des mariages entre juives et musulmans.
Tiens, récemment  >

Citation :
"Mahmoud et Morel n'avaient pas imaginé que, le jour présumé le plus heureux de leur vie, ils devraient se frayer un chemin sous les hurlements haineux de manifestants de l'extrême-droite israélienne opposés à ce mariage entre un musulman et une juive convertie."

Cliquer sur ce lien

L'amour est une religion en soi...  malheureusement, hors de soi, trop ne le reconnaissent pas.
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2927
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 22:14

mister be a écrit:
Le viol d’une femme non mariée est sanctionné par l’obligation de la prendre pour épouse, à moins que son père, dans le cas d’ refuse de la donner, auquel cas l’auteur doit l’indemniser (Chemoth 22, 15 et 16).

Quant au viol d’une femme mariée ou fiancée, il est puni de mort (Devarim 22, 22 et suivants).

Indemniser qui, le père ou la fille? Refuse de la donner, il possède sa fille?  On punit le violeur en l'obligeant à épouser la fille...  Qui punit-on finalement... je me demande... qui honore-t-on... les enfants?  
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6057
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 22:26

damien85 a écrit:
mister be a écrit:
Ben alors,aligne toi sur ce qu'ils te disent!
Ma parole n'a aucune valeur puisque tu ne me reconnais pas comme tel!
Pourquoi? tu veux te convertir?
Non tu poses la question pour essayer de me confondre....c'est très malhonnête!

Je remets mon texte pour tu comprennes comment on fait pour discréditer,et faire du négationnisme dans un but de détruire l'identité d'un peuple:


Je n'ai rien compris à ton texte, il est trop confus et pose des questions au lieu de donner des réponses

Tu ne veux pas donner réponse claire, soit tant pis ... je ferais mes recherches ailleurs car c'est un sujet intéressant

je suis désolé je ne peux pas être plus claire....quelqu'un peut-il venir en aide à damien 85
Il y a des détracteurs du peuple élu même parmi les Juifs
Si tu veux se ranger du côté des négationnistes...Lis Shlomo Sand
Si tu veux en savoir plus sur ce peuple en dehors de la Bible,lis des auteurs sérieux comme les historiens cités

Revenir en haut Aller en bas
SoleM
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 533
Localisation : France
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 22:58

La Folie a écrit:
L'amour est une religion en soi...  malheureusement, hors de soi, trop ne le reconnaissent pas.

cheers  

étymologies de religion:  religare signifiant « relier »

Je dirais même que L'Amour est l'unique religion qui du coup fait une croix sur toutes les autres car l'Amour relie à la fois les âmes à l'Unique (lien vertical)  et les âmes entre elles (lien horizontal) et ce par-delà leur chair et donc leurs distinctions d'incarnés (égos respectifs).  

>  que l'âme se soit incarnée en tant que musulman, juif, hindouiste ... peu importe pour l'Esprit qui se tient au-delà et qui transporte ses âmes jusqu'à Lui, les enflammant  par la même de Son Amour inconditionnel.

Ce qui est né de la chair, est chair; et ce qui est né de l'Esprit, est esprit.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   Dim 7 Sep 2014 - 23:25

mister be a écrit:
Il y a des détracteurs du peuple élu même parmi les Juifs
Si tu veux se ranger du côté des négationnistes...Lis Shlomo Sand
Si tu veux en savoir plus sur ce peuple en dehors de la Bible,lis des auteurs sérieux comme les historiens cités

Donc selon toi le courant orthodoxe sont des détracteurs du peuple élu ?

Tous les textes et les rabbins que je cite sont des négationnistes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mais qu'est-ce qu'un Juif ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mais qu'est-ce qu'un Juif ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mais qu'est-ce qu'un Juif ?
» farine de riz, oui mais j'en fais quoi???
» Être juif à Anvers ( Belgique )
» Que faire sans Bac, mais avec niveau Bac?
» Apres le CAP, BEP électrotechnique, On me propose MEI mais jaime pas beaucoup

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: