Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'homosexualité pour le judaïsme

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: L'homosexualité pour le judaïsme    Lun 15 Sep 2014 - 17:20

florence_yvonne a eu la bonne idée de poser cette question aux musulmans ... Je la pose aussi aux juifs : "Admettons que vous ayez un fils jeune adulte et vous apprenez qu'il est homosexuel, quelle sera votre réaction "

En effet la Thora est très dure concernant ce penchant :

Lévitique a écrit:

20.13
Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Lun 15 Sep 2014 - 18:11

D'abord ce n'est pas un penchant mais une déviance sexuelle...
Ensuite, mon fils reste mon fils...J'espère lui avoir inculqué quelques notions de la crainte de D.ieu(entendons-nous bien sur le terme crainte de D.ieu) et quelques notions de consciences...
Dura lex sed lex!

Voici un superbe film sur l'homosexualité chez les juifs



Voici la bande annonce et puis un solo de clarinette qui me donne la chair de poule

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19435978&cfilm=357.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 7:59

mister be a écrit:
D'abord ce n'est pas un penchant mais une déviance sexuelle...
Non, c'est une norme comportementale. Sachant que depuis la nuit des temps une partie de la population humaine est homosexuelle sans jamais remettre en cause la survie de l'espèce, il est donc logique de parler de norme.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 9:43

hiram83 a écrit:
il est donc logique de parler de norme.

Surtout que l'attitude des sociétés vis à vis de cette minorité a grandement varié au fil du temps et des régions du monde ... Parfois c'est condamné, parfois c'est banalisé, cela peut même être justifié comme chez les grecs de Platon. Dans certains endroits ils sont condamnés à mort, dans d'autres endroits on voit des rois et des empereurs prendre ouvertement un "favori" comme l'empereur romain Hadrien au II ème sciècle.

Aujourd'hui encore non voyons une très grande diversité dans le monde en fonction de la culture. Cela indique bien que tout cela n'est qu'une affaire humaine et pas divine. Comme d'ailleurs d'autres notions comme la fidélité ou l'adultère en couple qui sont vu très différemment dans les différentes cultures.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 10:07

C'est ce que veulent nous faire croire les mouvements homosexuels(gender;mariage pour tous etc....)
mais la norme comportementale sexuelle est qu'un mâle et une femmelle s'accouplent afin de procréer pour la pérennité de l'espèce...Ca c'est le côté humain maintenant rien n'empêche à l'humain de sacraliser cette union
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 10:25

Arf @Mister Be 1er (rire!) J'espère que non.
Que l'homme n'est pas une femme comme les autres.
C'est trop galère d'être une femme lol
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 10:30

Pourtant il est bon que l'homme développe sa part de féminité...c'est un des centraux de la kabbale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 10:38

mister be a écrit:
Pourtant il est bon que l'homme développe sa part de féminité...c'est un des centraux de la kabbale

Oui très certainement MB mais biologiquement c'est affreux -du moins 7 jours par mois-
Souvent Femme varie, bien fol qui s'y fie Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 10:39

mister be a écrit:
mais la norme comportementale sexuelle est qu'un mâle et une femmelle s'accouplent afin de procréer pour la pérennité de l'espèce...

Si les normes étaient immuables nous en serions toujours aux dinosaures ... car à l'époque la norme était que les animaux étaient des sauriens

Les normes sont une chose et les évolutions une autre ... Qui dit par exemple que l'homosexualité n'est pas une réponse de la nature à la surpopulation ? Et que cela diminuera quand le nombre aura été réduit ?

Bien que l'homosexualité est toujours existé, son évolution peut dépendre d'autres facteurs ...

Fut un temps la norme était de prendre plusieurs femmes ... de nos jours cette norme n'est plus et pourrait même être inversée dans certains cas.

Normes figées et évolution ne vont pas de paire ... ce n'est pas toi qui m'avait expliqué qu'il fallait rénover les lois de l'ancien testament ?
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 10:50

Jusqu'à présent damien dynosaures ou pas...C'est toujours ^mâles et femelles qui procréent et pas mâles-mâles ou femelles-femelles...
Ca c'est immuable!
Tu sais un virus comme celui ébola peut aussi réduire la surpopulation...

Le fait de prendre plusieurs femmes ou avoir une triclée d'enfants(cfr. en Afrique) répond à un besoin vitale et c'est pourquoi la tendance s'inverse dans les pays civilisés avec le confort et le progrès de la science

le jour où deux homos pourront procréer,les poules auront des dents!
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 10:52

Juliah a écrit:
mister be a écrit:
Pourtant il est bon que l'homme développe sa part de féminité...c'est un des centraux de la kabbale

Oui très certainement MB mais biologiquement c'est affreux -du moins 7 jours par mois-
Souvent Femme varie, bien fol qui s'y fie Very Happy

Tout le monde sait que la femme vient de vénus et l'homme de mars...et que nous venons d'Eden,nous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 11:04

Même les dinosaures s'accouplaient entre un mâle et une femelle ... je pense que le ou les créateurs du monde de matière ont prévu l'attirance sexuelle entre mâle et femelle uniquement pour perpétrer les espèces et ils ont aussi prévu les organes sexués qui vont avec. Un trou du cul n'a jamais accouché, jusqu'à preuve du contraire, ceci dit, on ne peut empêcher les déviances, mais la norme, l'union des  contraires a été écrite dans la physique dès le début. Le "moins" attire le "plus", point barre. Après on peut chercher à savoir d'où viennent les anomalies, les problèmes d'identités sexuelles qui ne correspondent pas toujours au physique...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 11:08

mister be a écrit:

Tu sais un virus comme celui ébola peut aussi réduire la surpopulation...

D'ici à ce qu'on nous dise que le virus Ebola a été créer par les juifs... je m'y attends gros comme une maison. Obama envoie 3000 soldats américains pour lutter contre le virus... mais pourquoi des soldats armés jusqu'aux dents ?


Dernière édition par JR le Mer 17 Sep 2014 - 11:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 11:17

Votre problème est que vous réduisez la notion "d'amour" à la seule notion de procréation et de sexualité ... Il est vrai que le Français est limité en terme de mots pour cela contrairement au grec qui distinguait plusieurs type d'amour ...

Quand il y a le l'amour entre deux personnes il y a la possibilité que cette attirance se situe ailleurs que sur un plan purement physique donc dans ce cas on peut aimer quelqu'un avec une grande différence d'âge, quelqu'un qui pourrait être moche, et aussi quelqu'un du même sexe ...

Après bien sûr il existe aussi l'homosexualité qui n'est basée que sur le sexe ... mais dans ce cas que peut-on y faire ? Si des personnes sont attirés par le même sexe c'est qu'ils sont comme ça ... Si quelqu'un préfère le sucré et l'autre le salé c'est juste une question de goût ce n'est pas un choix c'est inscrit en lui ...

Si vous devez incriminer quelqu'un dans ce cas c'est Dieu qui est le responsable en ayant créé des personnes qui sont attirés par le même sexe ... pourquoi les a-t-il créé ?
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 11:24

JR a écrit:
Même les dinosaures s'accouplaient entre un mâle et une femelle ... je pense que le ou les créateurs du monde de matière ont prévu l'attirance sexuelle entre mâle et femelle uniquement pour perpétrer les espèces et ils ont aussi prévu les organes sexués qui vont avec. Un trou du cul n'a jamais accouché, jusqu'à preuve du contraire, ceci dit, on ne peut empêcher les déviances, mais la norme, l'union des  contraires a été écrite dans la physique dès le début. Le "moins" attire le "plus", point barre. Après on peut chercher à savoir d'où viennent les anomalies, les problèmes d'identités sexuelles qui ne correspondent pas toujours au physique...

Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 11:24

JR a écrit:
mister be a écrit:

Tu sais un virus comme celui ébola peut aussi réduire la surpopulation...

D'ici à ce qu'on nous dise que le virus Ebola a été créer par les juifs... je m'y attends gros comme une maison. Obama envoie 3000 soldats américains pour lutter contre le virus... mais pourquoi des soldats armés jusqu'aux dents ?

Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 11:33

damien85 a écrit:
Votre problème est que vous réduisez la notion "d'amour" à la seule notion de procréation et de sexualité ... Il est vrai que le Français est limité en terme de mots pour cela contrairement au grec qui distinguait plusieurs type d'amour ...

Quand il y a le l'amour entre deux personnes il y a la possibilité que cette attirance se situe ailleurs que sur un plan purement physique donc dans ce cas on peut aimer quelqu'un avec une grande différence d'âge, quelqu'un qui pourrait être moche, et aussi quelqu'un du même sexe ...

Après bien sûr il existe aussi l'homosexualité qui n'est basée que sur le sexe ... mais dans ce cas que peut-on y faire ? Si des personnes sont attirés par le même sexe c'est qu'ils sont comme ça ... Si quelqu'un préfère le sucré et l'autre le salé c'est juste une question de goût ce n'est pas un choix c'est inscrit en lui ...

Si vous devez incriminer quelqu'un dans ce cas c'est Dieu qui est le responsable en ayant créé des personnes qui sont attirés par le même sexe ... pourquoi les a-t-il créé ?

l'enfant qui naîtra d'une union est la concrétisation d'un amour qui se veut physique et spirituel
Mais il y a toujours cette distinction qui va de l'éros,porneia,philos et agape...il n'y a que le sens et le but qui change!

j'ai des amis et mon amitié c'est de l'amour sans sexe là quelque part...doit-on dire que c'est de l'homosexualité?
C'est pourquoi nous parlons de déviance sexuelle...
La personne qui aime les enfants est-il un pédophile pour autant ?Oui si on prend au sens littérale du mot sans connotation morale....tout comme celui qui aime les animaux est un zoophile....
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 12:31

mister be a écrit:
j'ai des amis et mon amitié c'est de l'amour sans sexe là quelque part...doit-on dire que c'est de l'homosexualité?
C'est pourquoi nous parlons de déviance sexuelle...
La personne qui aime les enfants est-il un pédophile pour autant ?Oui si on prend au sens littérale du mot sans connotation morale....tout comme celui qui aime les animaux est un zoophile....

Ta façon d'exprimer les choses montre que tu ne regardes pas les choses du bon côté ...

Etre attiré sexuellement par le même sexe, les enfants ou les animaux est une déviance du modèle originel certes ... personne peut le nier ... mais de la déviance existe dans tout car la norme dans tous les domaines n'est que la pratique du plus grand nombre et non la pratique de la totalité.

Maintenant les cas à examiner ne sont pas les attirances vers LES personnes du même sexe ou LES enfants etc ... mais bien les cas ou UNE personne en aime UNE autre ... C'est très différent de dire que tel homme aime LES hommes ou de dire qu'il est amoureux de untel et uniquement de untel.

Dans le premier cas c'est une déviance par rapport à la norme ... bon, dont acte on dira que c'est une bavure de Dieu Dans l'autre cas il s'agit d'une relation qui dépasse la notion de déviance et qui se situe au niveau des âmes
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 13:08

Ah et c'est toi qui vas me dire du quel côté que je dois regarder?
T'es qui pour prétenndre ça?

Il n'y a pas à chercher d'excuses!
Il ne faut pas tortiller du cul pour chier droit si tu comprends l'expression...
la norme est je le répète mâle + femelle=enfants et rien d'autres
Celui qui pratique une déviance le sait très bien!
C'est l'exception qui confirme la règle cher ami!

Sous le couvert de l'amour,on accepte l'homosexualité et toutes les déviances
Un pédophile n'a pas conscience de faire du mal à un enfant mais il détruit une vie
Un homosexuel trouve normal d'aimer une personne de même sexe mais ce n'est pas le cas! etc...
La tolérance a des limites!
Faut-il leur jeter la pierre,bien sûr que non!
Es-tu un jour tombé amoureux d'une personne de même sexe? Si oui pourquoi et si non,pourquoi?

Non ce n'est pas une bavure de D.ieu mais une justice immanente

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 13:47

Quelqu'un a dit ici, je ne sais plus si c'est JR ou Loganj, qu'une femme se réincarnait toujours en femme et qu'un homme se réincarnait toujours en homme.
Est-ce une contre-vérité ?
Si un homme se réincarne en femme ou si une femme se réincarne en homme, cela pourrait-il produire un dysfonctionnement des pôles d'attirance ?
En outre l'éducation ne joue t'elle pas un rôle prédominant dans la découverte de notre sexualité ?
Par exemple, personnellement j'ai été élevée comme un garçon jusqu'à l'adolescence et j'ai du me battre pour devenir une femme (Simone de Beauvoir a raison..) et exister en tant que fille/femme aux yeux de ma famille très patriarcale au demeurant.
Pour autant, j'étais quand même amoureuse des garçons quand j'étais petite puis attirée par les garçons,adolescente.
Alors l'homosexualité ou l'hétérosexualité ont quelle origine ? La réincarnation ? La génétique ? L'éducation ? La chimie ?
J'ai un ami Jimmy qui s'est converti à l'Islam pour arrêter d'être homosexuel...je trouve que c'est courageux de sa part et donc MB a raison "celui qui pratique une déviance le sait très bien".

Dis-moi MB c'est quoi la "justice immanente" ?
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6058
Age : 59
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 15:03

Je ne sais pas ce qu'est la réincarnation...je ne sais déjà pas ce que j'ai fait hier soir...alors il y a deux mille ans et puis la réincarnation va à l'encontre de l'unicité de l'être humain et à la résurrection en lesquelles je crois....
Je sais que les cellules,au début de la conception sont indifférenciée mais par la suite -tout en gardant une par de féminité ou de masculanité-elles deviennent mâles ou femelles avec la différence qui s'impose...
Là aussi je suis contre la théorie du "Gender" qui dit que c'est l'éducation qui permet de forcer le choix de ce qu'on est ou qu'on n'est pas avec comme conséquences des frustrations terribles.
Une fille doit jouer à la poupée et un garçon à la guerre....Mais on peut en discuter sur un autre topic
J'y vois une manipulation par cette théorie pour une reconnaissance de la normalité de l'homosexualité qui a déjà commencé avec le mariage pour tous etc....

Il n'y a rien à faire quand on est homo on l'est pour toujours et changer de religion n'est pour moi qu'un réflexe de fuite!
Il faut assumer ce qu'on est pleinement,le problème n'est pas là

La justice immanente dans ce contexte
Prenons l'exemple du fumeur qui innocule le cancer autour de lui même pour des personnes qui ne fument pas...
Ou une personne non fumeuse qui meurt d'un cancer à cause que sa mère durant la grossesse fumait...On sait les séquelles qu'une acolique ou un alcolique laisse à ses enfants

Ce n'est pas lé pécheur qu'on doit condamner mais le péché!

Si vous avez le temps regardez ce film

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 16:41

Juliah a écrit:
Quelqu'un a dit ici, je ne sais plus si c'est JR ou Loganj, qu'une femme se réincarnait toujours en femme et qu'un homme se réincarnait toujours en homme.
Est-ce une contre-vérité ?
Si un homme se réincarne en femme ou si une femme se réincarne en homme, cela pourrait-il produire un dysfonctionnement des pôles d'attirance ?

Je ne peux rien affirmer, il existe bien des théories spiritualistes mais ce ne sont que des théories.

Une âme peut obtenir un corps d'homme ou de femme soit par libre choix, soit par l'effet d'un karma, soit par la nécessité de faire l'expérience des deux. Une âme libérée est asexuée mais...il peut exister des âmes qui ont développé la croyance en un genre à force de s'incarner successivement dans des corps du même sexe.

J'ai lu quelque part, que l'âme s'incarnait pour une série d'existences (par exemple 7 vies) dans un corps d'hommes puis pour une autre série d'existences dans un corps de femme. Admettons qu'au bout de cette série, l'âme a développé des caractères propre à un genre déterminé, puis vient pour elle le moment de faire l'expérience du genre opposé. dans sa première existence dans un corps de l'autre genre, elle aura gardé tous les caractères du genre opposé. Ce qui pourrait expliquer les problèmes d'identité sexuelle.

Bien sûr que l'environnement peut aussi jouer un rôle. C'est là dessus que s'appuient les défenseurs de la théorie du gender, pour eux le genre ne serait qu'une convention sociale. Dans certaines traditions comme en Polynésie, le premier garçon est élevé comme une fille, il va développer un genre féminin. La plupart du temps ce sont à l'âge adulte, des transsexuels qui rêvent de se faire opérer pour devenir de vraies femmes. On ne peut pas leur reprocher.

On ne peut écarter aussi la chimie durant la grossesse. Si la mère a eu une alimentation déséquilibrée, par manque d'un élément chimique, le développement de certaines glandes a pu être arrêté et l'enfant aura des tendances ou une morphologie du sexe opposé.

Au niveau de la génétique, je ne sais pas, mais il y a des familles qui ne peuvent pas avoir de filles ou vice versa.

Pour moi ce sont bien des anomalies et dans ces cas les homosexuels n'y peuvent pas grand chose, il ne sert à rien de leur jeter la pierre. Les scientifiques au lieu de faire des recherches dans ce sens, préfèrent penser que l'homosexualité est normale et changer la société, alors que dans certains cas, on pourrait éviter des souffrances à des enfants mal dans leur peau.

A côté de ces cas, il existe aussi des perversions et là l'individu est conscient de son vice.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 17:42

Juliah a écrit:
MB a raison "celui qui pratique une déviance le sait très bien".

C'est Faux !

La culpabilité face à une prétendue déviance est une histoire de norme et d'éducation. Exemple : pour un hindou végétarien tuer un animal est un sacrilège mais pas pour un occidental. Pour un bouddhiste manger de la viande ou pour un musulman dans son pays boire de l'alcool sera mauvais ... il va se cacher et culpabiliser.

Pour les grecs de l'antiquité l'homosexualité n'était pas un problème et ne générait donc pas de sentiment de culpabilité ... il suffit de lire certains écrits de Platon à ce sujet?

Pour un vrai chrétien, celui qui suit les enseignements du Christ : tuer est impossible et les cathares par exemples se sont laissés brûler plutôt que de se battre contre leurs ennemis ... pour un soldat tuer est normal ...

PS : il est incroyable que certains trouvent plus grave d'être homosexuel que militaire ... je parle en tous les cas de ceux qui se réclament du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 17:57

Oui car les militaires sont utiles, ils se font casser la g.... pour que les lâches politiciens et les gauchistes anti militaristes et tafiotes continuent a baver et à raconter des âneries dans un pays libre. On verra comment tu réagiras le moment venu s'il n'y a pas un militaire pour sauver ta peau ...
Revenir en haut Aller en bas
SoleM
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 533
Localisation : France
Date d'inscription : 01/01/2013

MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    Mer 17 Sep 2014 - 18:00

JR a écrit:
On verra comment tu réagiras le moment venu s'il n'y a pas un militaire pour sauver ta peau

Sauver son âme ou sauver sa peau ... telle est la question
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité pour le judaïsme    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité pour le judaïsme
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Le judaïsme pour les nuls"
» JOSIAS, vrai créateur du judaïsme ?
» L'hypnose Ericksonienne pour l'ago & attaques de panique
» Prière pour se libérer des liens mauvais !
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: