Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qu'est-ce le sionisme ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 834
Age : 69
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Qu'est-ce le sionisme ?   Lun 12 Mar 2007 - 23:03

Les vraies origines du sionisme et d'Israël

Qu’est ce le sionisme ?
Le sionisme est un mouvement politique incluant de nombreuses nuances et différentes factions, les différents commentateurs ont offert des définitions du sionisme variées en fonction de leurs objectifs. Il ne sont pas tous historiquement ou idéologiquement précis et ils font des généralisations.

Le "sionisme" a plusieurs significations différentes:

1. Une idéologie - l'idéologie sioniste soutient que le peuple juif est un peuple comme les autre et qu’il devrait se rassembler dans un seul pays. Le sionisme était identique aux mouvements de libération nationaux italiens et allemands du dix-neuvième siècle. Le terme "sionisme" a été apparemment inventé en 1891 par le publiciste autrichien Nathan Birnbaum, pour décrire cette nouvelle idéologie, il a été employé aussi à posteriori pour décrire les premiers efforts et idées visant à faire retourner les juifs vers leur patrie d’origine sur la base de différentes raisons. Le sionisme est une idéologie qui concerne aussi les chrétiens évangéliques voulant que le peuple juif retourne en Israël afin d'accélérer l’avènement de Jésus Christ.

2. Un terme précis - le terme "sionisme" a été apparemment inventé en 1891 par le publiciste autrichien Nathan Birnbaum, pour décrire la nouvelle idéologie. Il est également employé pour décrire n'importe qui croyant que les juifs devraient retourner vers leur patrie antique.

3. Un mouvement politique - le mouvement sioniste a été fondé par Théodore Herzl en 1897, incorporant les idées de premiers penseurs comme celles de l'organisation de l’Hovevei Tziyon ("les amoureux de Zion").

Une définition de sionisme - voici une définition de l'idéologie sioniste qui est historiquement correcte et n'exclue aucune tendance sioniste ni ne fait pas du sionisme la "propriété" d'une faction politique particulière :

Le sionisme est le mouvement national de renaissance des juifs. Il soutient que les juifs sont un peuple et ont donc le droit à leur auto-détermination dans leur propre foyer national. Il vise à fixer et à soutenir un foyer national légalement reconnu pour les juifs dans leur patrie d’origine et à lancer et stimuler une renaissance de la vie, de la culture et de la langue nationale juive.
Revenir en haut Aller en bas
Sarah
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 834
Age : 69
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce le sionisme ?   Lun 12 Mar 2007 - 23:06

Qu’est ce qui n'est pas du sionisme ?
Tous ce que le mouvement sioniste a accompli ou ce que les sionistes font ou disent n’est pas nécessairement du sionisme

Ce n’est pas uniquement une histoire d’état - le sionisme n'était pas, historiquement et officiellement un mouvement pour créer "un état juif." Le premier congrès sioniste à Bâle, Suisse, dans 1897 décrète :

Le sionisme cherche à établir un foyer légal pour le peuple juif en Palestine.

Les sionistes ont donc cherché l’accord des gouvernements pour établir un foyer national sous leur protection. Beaucoup ont pensé que les objectifs du programme de Bâle ont été réalisés avec la déclaration de Balfour de 1917 ainsi que le mandat pour la Palestine accordés par les Anglais en 1922. Cependant, les Anglais ont par la suite renoncé à leur obligation du mandat pour soutenant un foyer juif. En 1942, en opposition à la politique britannique, les résolutions de la conférence de Biltmore ont pour but de créer un état juif en Palestine. Ce fut dans un certain sens forcé par les circonstances mais ce n'était pas le but original du sionisme.

Ce n’est pas uniquement une histoire de religion - il y a beaucoup de Sionistes religieux et les premiers partisans du retour à Sion au 19ème siècle étaient des rabbins. Cependant, les fondateurs du mouvement sioniste n'étaient pas religieux et le mouvement sioniste n'est ni religieux ni un retour "à la terre promise."

Ce n’est pas une histoire de frontières - le sionisme ne s’est jamais préoccupé de frontières. Quelques programmes développé par les sionistes ont envisagé un foyer juif hors de la Palestine, des Sionistes ont envisagé un état Bi-national (le parti du Mapam), alors que d'autres (les "Révisionnistes") insistaient sur le fait que l'état juif devait être établi des deux côtés du fleuve de la Jordanie, dans l’intégralité du territoire du mandat britannique.

Ce n’est pas une histoire de prendre à certains ou d’en rejeter d'autres - bien que l'histoire du sionisme se soit rapidement mélangé avec les aspirations nationalistes arabes, le sionisme n'était pas au sujet de prendre la terre à d'autres ou d'exclure les autres. Le projet "colonial" sioniste a visé à acheter la terre en Palestine, pour ne pas la conquérir par la force.

Ce n’est pas une histoire de militarisme - bien que l'histoire d'Israël et de l’implantation des juifs en Palestine ressemble souvent à une longue guerre avec des interruptions, tous les Sionistes n’étaient pas des militaristes. La plupart des Sionistes ont cru que leur cause triompherait par seule la force morale. Un des premiers Sioniste a écrit :

Nous ne posséderons jamais des canons, même si les non-juifs s’opposent toujours les uns aux autres. Par conséquent, nous ne pouvons pas juste s’implanter dans notre tranquillement et vivre et laisser vivre "
(Meir Dizengoff (écriture en tant que "Dromi") "la question d'ouvriers," Hatzvi, septembre 21, 22, 1909)
Revenir en haut Aller en bas
Sarah
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 834
Age : 69
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/03/2007

MessageSujet: Re: Qu'est-ce le sionisme ?   Lun 12 Mar 2007 - 23:08

Il y a beaucoup de "sionistes" religieux, politiques et culturels ce qu’ils ont en commun est le désir de voir les juifs partout dans le monde implantés de manière permanente dans une patrie en Palestine, la terre historique d'Israël. Les Sionistes religieux croient que le rassemblement de peuple juif en entier dans la terre d'Israël accomplira la prophétie biblique et l'apportera le millénium (le millénaire - l'avènement du messie) . Le sionisme politique cherche à établir un état-nation pour le peuple juif et les sionistes culturels cherchent à renforcer l'identité culturelle juive dans leur patrie historique. Les juifs qui ne sont pas sionistes s'opposent à l'existence de l'état juif pour des raisons religieuses
www.afsc.org/israël-palestine/learn/glossary.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce le sionisme ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce le sionisme ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liens entre l'Apartheid, nazisme et sionisme.
» Histoire secrète du sionisme
» SIONISME CHRETIEN - SA CONDAMNATION
» 1991 : Le sionisme n'est plus un délit raciste
» Qu'est-ce-que le sionisme? Différents points de vue sur le sionisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum judaïque-
Sauter vers: