Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La kénose : un dogme insensé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: La kénose : un dogme insensé    Mar 21 Oct 2014 - 11:24

Mister-be a écrit:
Oui en quelque sorte! Disons un D.ieu capable de s'incarner et de laisser de côté ses attributs divins pour ressembler à sa créature (kénose)....oui ce D.ieu là que j'adore et de cette faiblesse il tire sa toute puissance!

Voilà encore un de ces dogmes chrétiens qui n'a aucun sens ... même si cela fait "joli" et que l'on utilise des mots savants pour cacher le vide de cette notion ...

Voir : http://fr.wikipedia.org/wiki/K%C3%A9nose

Essayons de Suivre le raisonnement dans lequel nous pousse notre grand exégète ... Donc pépé Jéhovah qui jusqu'à présent était un Dieu tout puissant, jaloux de l'adoration qu'on lui porte et qui ne se privait jamais de clamer et de démontrer sa force ... se réveille un matin d'une humeur toute différente ...

Tiens je vais laisser de côté tout cela et aller faire un petit tour sur terre. Il donne donc tous ces pouvoirs à ... un ange (pourquoi pas) puis s'incarne en Jésus. Manque de bol il a choisi un malchanceux qui finit crucifié à 33 ans ... pas le temps d'en profiter beaucoup.

Soyons sérieux : cette notion n'a aucun sens car dans ce cas  comment expliquer un passage comme celui-ci :

matthieu a écrit:
3.16
   Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l'eau. Et voici, les cieux s'ouvrirent, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui.
3.17
   Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection.

Dieu est Jésus, et en même temps la colombe et la voix qui vient du ciel ?  

Et là encore :

matthieu a écrit:

27.46
   Et vers la neuvième heure, Jésus s'écria d'une voix forte: Éli, Éli, lama sabachthani? c'est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?

Dieu (que l'incarnation a du rendre fou) se parlerait-il à lui-même ?

Pas besoin d'avoir fait de longues études théologiques pour se rendre compte que toutes ces histoires n'ont aucun sens et que cela ne fait que rendre la spiritualité plus incohérente ... Seuls ceux qui ont un mental sur-dominant en eux peuvent arriver à adhérer à ces notions, car le mental à cette particularité de pouvoir jouer avec l’irréel pour lui donner une apparence de réel et inversement il peut démontrer que le réel ne l'est pas en fait
Revenir en haut Aller en bas
 
La kénose : un dogme insensé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La théorie de Darwin est un dogme
» LA KÉNOSE DE L'ÉGLISE
» 2009: Le 25/03 à 14h20 - "vol insensé d'un objet laissant une trainée", Prades (66)
» Benoît XVI évoque les 60 ans de la promulgation du dogme de l’Assomption
» Ô insensé qui croit que je ne suis pas toi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum oecuménique-
Sauter vers: