Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 11:41

Dans son livre « Biologie de l’homosexualité : on naît homosexuel, on ne choisit pas de l’être », le chercheur belge Jacques Balthazart soutient la thèse d’une homosexualité héritée à la naissance et ravive les oppositions avec la psychanalyse et l’Église. Le débat de l’inné et de l’acquis est relancé. Quels en sont les enjeux ?

Études sur les jumeaux et les fratries, données génétiques et hormonales... Pour Jacques Balthazart, directeur du Groupe de recherches en neuroendocrinologie du comportement (université de Liège, Belgique), les études scientifiques sont suffisamment nombreuses pour affirmer que l’homosexualité innée est la théorie « la plus plausible ».

C’est le point de vue qu’il défend dans son livre « Biologie de l’homosexualité : on naît homosexuel, on ne choisit pas de l’être ». Il y explique que :

« Une partie des facteurs de l’homosexualité est génétique, c’est la partie que l’on connaît le moins bien. On a beaucoup plus de données sur la partie hormonale de ces facteurs.

Il y a enfin une partie immunologique, une réaction immunitaire développée par la mère contre l’embryon de sexe mâle [qui affecterait les préférences sexuelles]. »

L’ouvrage prend ainsi le contre-pied des psychanalystes ou encore des théologiens qui soutiennent que l’orientation sexuelle résulte principalement de l’éducation et de l’environnement, et donc qu’elle s’acquiert ou qu’elle se choisit.

L’Église catholique, par la voix du pape Benoît XVI, présentait il y a peu « la confusion des sexes comme une menace aussi grave pour l’humanité que les changements climatiques ». Pour le Vatican, l’homosexualité est acquise, volontaire, et s’oppose donc à la sacro-sainte « loi naturelle ».
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 11:50

et on naît aussi avec une attirance pour le sexe opposé et une aversion prononcée pour l'homosexualité
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 11:59


Il existe de nombreuses preuves qui montrent qu'on ne naît pas homosexuel comme on naît avec une couleur de peau ou un sexe particulier.

Des études scientifiques tentant d'étayer cette thèse sont publiées régulièrement. Alors qu'elles ne sont jamais vraiment prises très au sérieux par la communauté scientifique, ces études bénéficient d'une très large couverture dans les médias.

La première d'entre elles fut faite en 1952 par F.J Kallman, elle avait pour titre : Étude comparative sur des jumeaux des aspects génétiques de l'homosexualité masculine. Kallman analysait l'histoire de 37 paires de vrais jumeaux et observait que dans tous les cas, les jumeaux étaient tous les deux hétérosexuels ou tous les deux homosexuels.

Toutefois, cette étude a été sévèrement critiquée pour sa méthode non-scientifique. On a également fait remarquer que la coïncidence de l'homosexualité chez les vrais jumeaux pouvait être le résultat de leur identification intense l'un à l'autre depuis la plus tendre enfance ou encore du fait qu'ils grandissent dans le même environnement familial et social.

En outre, il n'est pas rare que des jumeaux qui deviennent homosexuels ont, en fait, pratiqué l'homosexualité ensemble, s'encourageant mutuellement dans la même direction.

Finalement, s'il est vrai que l'homosexualité est liée, comme l'affirment les psychanalystes, à un comportement narcissique, il n'est pas surprenant que les jumeaux aient un plus grand risque de tomber dans ce travers, puisque leur narcissisme potentiel peut facilement trouver un écho dans l'image que leur renvoie leur frère ou leur soeur.

La dernière tentative pour prouver la théorie génétique date de 1993, quand le magasine américain Science publia le résultat d'une recherche d'un groupe de scientifiques du National Cancer Institute, qui rapporte que sur 40 paires de frères jumeaux homosexuels, 33 ont la même structure d'ADN dans le chromosome X.

Cette découverte a conduit ces scientifiques à conclure que l'homosexualité était transmise génétiquement par la mère puisque le chromosome X vient de celle-ci.

Cependant, cette étude peut être critiquée sur deux points.

Premièrement,:
il est clair que l'homosexualité dépend de facteurs multiples et il serait irréaliste de prétendre qu'elle ne vient que d'un seul caractère chromosomique comme la couleur des cheveux.

Par exemple, si l'homosexualité était déterminée génétiquement, comment expliquer que le pourcentage d'homosexuels varie beaucoup d'un pays à l'autre.

Deuxièmement:,

cette étude ne rend pas compte des cas où ce caractère chromosomique identique était présent chez des jumeaux dont l'un est hétérosexuel et l'autre homosexuel.

Pour conclure,

disons que ce genre d'études est fortement teinté par le contexte politique et culturel.
La communauté homosexuelle à besoin d'une justification scientifique et fait une large publicité à toute étude qui soutient son point de vue, même si cette étude est critiquée par la communauté scientifique. La même théorie appliquée aujourd'hui à l'homosexualité, a servi dans le passé à certains scientifiques pour tenter de prouver que la toxicomanie, la criminalité ou récemment la schizophrénie et l'alcoolisme étaient déterminés par des facteurs génétiques. Toutes ces tentatives ont finalement été discréditées et tout porte à croire que la théorie de l'origine génétique de l'homosexualité aura le même destin.

La conclusion de certains psychiatres de renommé mondiale reste d'actualité. Dans une étude faisant autorité, intitulée La Sexualité Humaine, Masters et Johnson affirment :


"La théorie de l'origine génétique de l'homosexualité est abandonnée de nos jours. [...] Bien qu'il soit possible que certains mécanismes hormonaux ait une influence sur l'origine de l'homosexualité, aucun scientifique sérieux ne suggère plus aujourd'hui qu'il puisse exister entre ces deux phénomènes une simple relation de cause à effet. "
Georges A. Rekers exprime une opinion un peu plus ouverte dans un discours donné en 1987, devant la North American Social Science Network Conference, intitulé :"La formation de l'orientation sexuelle".

"Actuellement, on peut conclure que la cause principale des déviations dans le comportement social ou sexuel des hommes et des femmes, se trouve dans l'apprentissage social et les variables du développement psychologique... bien qu'il nous faille reconnaître la possibilité théorique de malformations biologiques pouvant indirectement contribuer à une vulnérabilité potentielle."
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 12:01

A quand le gène de l'homosexualité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 12:04

A quand le gêne du violeur?du Juif? de l'assassin?etc...
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 44
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 12:08

La sexualité, c'est comme la nourriture. Pourquoi on aime-ci ou cela?
A quand le gène du pourquoi j'aime les lasagnes?

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 12:11

mister be a écrit:
A quand le gêne du violeur?du Juif? de l'assassin?etc...

De toute façon, toutes les maladies génétiques ne sont pas héréditaires, elles sont seulement innée, comme la trisomie 21 qui est du à une mauvaise duplication du gène 21 pendant la conception.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 12:11

Eh bien si on trouve le gêne de l'homosexualité, il suffira de l'isoler, pour revenir à la normale. J'ai toujours pensé que c'était une anormalité qui devait être soignée, alors si la génétique le permet, pourquoi pas ? De même que l'on pourrait soigner les enfants si cela était détecté à temps, mais non...on préfère changer les lois et dire que c'est normal.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 12:20

jayrâm a écrit:
Eh bien si on trouve le gêne de l'homosexualité, il suffira de l'isoler, pour revenir à la normale. J'ai toujours pensé que c'était une anormalité qui devait être soignée, alors si la génétique le permet, pourquoi pas ? De même que l'on pourrait soigner les enfants si cela était détecté à temps, mais non...on préfère changer les lois et dire que c'est normal.

Si on met à jour le gène de l’homosexualité, il vaudra trouver une raison valable pour le rechercher et dans ce cas, ce sera la porte ouverte à l'eugénisme.

Faut-il chercher à tout pris le bébé parfait ? et suivant quelle normalité définirons-nous la perfection ?

Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 12:27

. L'argument psychanalytique

Il existe de multiples éléments prouvant que l'orientation sexuelle d'un individu dépend plus de son expérience dans la petite enfance que de certaines prédispositions. De nombreux psychiatres et psychanalystes sont convaincus que l'homosexualité est un comportement acquis dû à un certain environnement. C'est l'opinion exprimée par Wainwright Churchill dans son ouvrage Homosexual Behavior among Males :

"L'instinct sexuel n'existe pas chez l'homme...la sexualité humaine dépend entièrement de l'éducation. Le comportement sexuel d'un individu est acquis dans le contexte de son expérience propre, et n'est en aucun cas inné ou hérité."[16]
H.C Resnik and Marvin Wolfgang écrivent dans leur ouvrage Sexual Behaviors: Social, Clinical and Legal Aspects :

"On naît avec un sexe donné et la capacité de manifester l'instinct propre à son sexe, mais l'expression de cet instinct est plus intimement liée à la culture et au système social que n'importe quel autre instinct."

Charles Socarides écrit de la même manière dans "Homosexuality: Basic Concepts and Psychodynamics":

"L'homosexualité, choix d'un partenaire de même sexe pour la satisfaction des ses besoins sexuels, n'est pas innée. Il n'existe aucune relation entre l'instinct sexuel et le choix de l'objet sexuel. Le choix de cet objet est le résultat de l'éducation, c'est un comportement acquis; il n'existe aucune propension inévitable génétiquement acquise au choix d'un partenaire de son propre sexe ou du sexe opposé."

Certains homosexuels ont utilisé cette observation, due originellement à Freud, afin de justifier leur comportement. Ils prétendent que l'être humain est bisexuel par nature et que c'est pendant l'adolescence que se fait le choix de l'homosexualité ou de l'hétérosexualité. Si la plupart des adolescents choisissent l'hétérosexualité disent-ils, c'est en partie à cause de la pression sociale et de culpabilisation de l'homosexualité. En d'autres termes, de nombreuses personnes réprimeraient en fait leurs désirs homosexuels naturels.
Un défenseur notable de cette théorie est le romancier et philosophe Dominique Fernandez, auteur du Rapt de Ganymède, un éloge très érudit de l'homosexualité. Il y affirme tranquillement que"la nature est homosexuelle"et que c'est la société qui, de tout temps, a réprimé cet aspect de la nature humaine.

Pour répondre à l'argument de l'indétermination de l'orientation sexuelle, on peut remarquer que les conditions sociales ou familiales qui influencent ou déterminent cette orientation, peuvent être positives ou négatives. Des conditions positives (soins parentaux, amour) conduisent à l'hétérosexualité alors que des conditions négatives (négligence, abus) peuvent conduire à l'homosexualité.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mar 28 Oct 2014 - 13:15

jayrâm a écrit:
Eh bien si on trouve le gêne de l'homosexualité, il suffira de l'isoler, pour revenir à la normale. J'ai toujours pensé que c'était une anormalité qui devait être soignée, alors si la génétique le permet, pourquoi pas ? De même que l'on pourrait soigner les enfants si cela était détecté à temps, mais non...on préfère changer les lois et dire que c'est normal.

Pourquoi vouloir "soigner" des gens qui sont bien dans leur peau (certains) et ne dérangent personne ?

Il y a des catégories plus urgentes à soigner :

- Les assassins
- Les violeurs
- Les cons
- Les intégristes qui agressent les autres
- Les violents
- etc etc

Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 36
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 17:31

je n'ai jamais vu un homosexuel bien dans sa peau.
même en suisse ou c'est permis et admis, on voit un mal être évident de ces gens là.
personne ne leur dit rien, personne ne leur fait de remarque, ils sont acceptés, même encouragés, et leur mal être persiste.

pourquoi ? s'ils disent que c'est inné ? ce mal être vient de quoi.

à la fin beaucoup se suicide ou tombent dans une dépression.
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 19:22

manou a écrit:
je n'ai jamais vu un homosexuel bien dans sa peau.
même en suisse ou c'est permis et admis, on voit un mal être évident de ces gens là.
personne ne leur dit rien, personne ne leur fait de remarque, ils sont acceptés, même encouragés, et leur mal être persiste.

pourquoi ? s'ils disent que c'est inné ? ce mal être vient de quoi.

à la fin beaucoup se suicide ou tombent dans une dépression.

Et bien c'est que tu n'en connais pas beaucoup ..

S'il n'y avait que les homosexuels en dépression cela se saurait et ne ferait pas grand monde ... Regarde les chiffres des suicides et du mal être, je ne vois pas en quoi il est réservé aux homosexuels qui sont comme les autres : certains vont bien d'autres pas

http://www.sante.gouv.fr/etat-des-lieux-du-suicide-en-france.html

extrait a écrit:
Chaque année, près de 10 500 personnes meurent par suicide, ce qui représente près de trois fois plus que les décès par accidents de la circulation

http://www.psycom.org/Troubles-psychiques/Risque-suicidaire

extrait a écrit:

Facteurs primaires : ce sont des facteurs d’alerte majeurs. Les troubles psychiques (notamment la dépression et la schizophrénie), une dépendance (alcoolisme, drogues), des antécédents personnels ou familiaux de suicide (notamment les comportements suicidaires antérieurs), l’impulsivité.
Facteurs secondaires : ce sont des facteurs environnementaux pouvant déclencher le passage à l’acte : des pertes parentales précoces, un isolement social et affectif (notamment le veuvage chez les hommes), des difficultés financières et professionnelles (endettement, chômage, mauvaises conditions de travail), des évènements de vie stressants (conflits relationnels, perte d’un proche, admission en maison de retraite ou à l’hôpital), une maladie somatique invalidante, la maltraitance (chez les enfants et personnes âgés).
Facteurs tertiaires : sexe, âge. Il y a trois fois plus de suicides aboutis chez les hommes que chez les femmes. Le risque suicidaire et surtout la détermination augmente avec l’âge, plus particulièrement chez les hommes à partir de 65 ans.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 19:26

damien85 a écrit:
manou a écrit:
je n'ai jamais vu un homosexuel bien dans sa peau.
même en suisse ou c'est permis et admis, on voit un mal être évident de ces gens là.
personne ne leur dit rien, personne ne leur fait de remarque, ils sont acceptés, même encouragés, et leur mal être persiste.

pourquoi ? s'ils disent que c'est inné ? ce mal être vient de quoi.

à la fin beaucoup se suicide ou tombent dans une dépression.

Et bien c'est que tu n'en connais pas beaucoup ..

S'il n'y avait que les homosexuels en dépression cela se saurait et ne ferait pas grand monde ... Regarde les chiffres des suicides et du mal être, je ne vois pas en quoi il est réservé aux homosexuels qui sont comme les autres : certains vont bien d'autres pas

http://www.sante.gouv.fr/etat-des-lieux-du-suicide-en-france.html

extrait a écrit:
Chaque année, près de 10 500 personnes meurent par suicide, ce qui représente près de trois fois plus que les décès par accidents de la circulation

http://www.psycom.org/Troubles-psychiques/Risque-suicidaire

extrait a écrit:

   Facteurs primaires : ce sont des facteurs d’alerte majeurs. Les troubles psychiques (notamment la dépression et la schizophrénie), une dépendance (alcoolisme, drogues), des antécédents personnels ou familiaux de suicide (notamment les comportements suicidaires antérieurs), l’impulsivité.
  Facteurs secondaires : ce sont des facteurs environnementaux pouvant déclencher le passage à l’acte : des pertes parentales précoces, un isolement social et affectif (notamment le veuvage chez les hommes), des difficultés financières et professionnelles (endettement, chômage, mauvaises conditions de travail), des évènements de vie stressants (conflits relationnels, perte d’un proche, admission en maison de retraite ou à l’hôpital), une maladie somatique invalidante, la maltraitance (chez les enfants et personnes âgés).
  Facteurs tertiaires : sexe, âge. Il y a trois fois plus de suicides aboutis chez les hommes que chez les femmes. Le risque suicidaire et surtout la détermination augmente avec l’âge, plus particulièrement chez les hommes à partir de 65 ans.

Je te retourne le compliment...tu n'en connais pas pour dire ça!
Mais les transexuels ne sont pas bien dans leur peau....
Pourquoi ont-ils tous besoins de psy s'ils sont si bien dans leur peau?
Revenir en haut Aller en bas
damien85
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 927
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 11/08/2014

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 19:31

mister be a écrit:
Je te retourne le compliment...tu n'en connais pas pour dire ça!
Mais les transexuels ne sont pas bien dans leur peau....
Pourquoi ont-ils tous besoins de psy s'ils sont si bien dans leur peau?

1 - Si j'en connais et le taux de mal être est en tout point comparable chez les hétéros ... Qui plus est une grande partie de leur mal-être vient de gens comme toi qui les montrent du doigt, les stigmatisent quand ils ne les frappent pas directement

2 - Les transexuels c'est encore autre chose, crée un sujet et je donnerai mon avis là-dessus ... te revoilà parti dans les amalgames

3 - avant d'aller pointer du doigt des gens qui ne te demandent rien et ne t'embêtent pas, occupe toi plutôt de choses plus graves qui te concernent de plus près http://www.forum-religions.org/t7096-la-notion-de-peuple-elu-et-ses-derives-racistes
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 19:57

1. mais bien sûr c'est le témoin qui va en prison avec toi Very Happy
C'est de ma faute si il souffre de leur déviance sexuelle....c'est certain!
Je leur prie de m'excuser d'être normale sexuellement parlant!

2.ce n'est pas moi,petit qui fais des amalgames....on est toujours dans la déviances sexuelles!

3. je réponds au sujet posté et rien d'autre...j'ai assez répondu au lien que tu donnes et au bon endroit,non?
Respecte les topic et arrête de faire des HS
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 36
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 20:24

j'ai pas dis qu'ils étaient en dépression mais mal dans leur peaux damien.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 20:28

Et j'affirme qu'Ils ont tous besoin d'un Psy...Pourquoi à ton avis?
OUI à cause des gens comme nous qui les montrent du doigt
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 36
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 20:57

oui en fait c'est pour cela qu'ils se sentent mal.
en fait je vais te dire pourquoi ils se sentent mal.

ils savent déjà que ce qu'ils font est mal, ils défient dieu, car j'ai remarqué que la plupart d'entre eux se disaient super croyants, ils ne parle que de dieu, et souvent ils cherchent une excuse dans la religion.
mais ils foncent contre un mur car aucune religion ne tolère cela.
donc ils nous mettent au défi, et nous harcèlent alors qu'au font on s'en fiche de ce qu'ils font. plus au moins.
donc ils nous voient comme la morale, sachant qu'il pèchent ouvertement, et ça les rend malade, malade à tout les points de vue.

j'ai déjà rencontré des homos, et instinctivement ils viennent vers ceux dont ils savent réticent bien qu'on ne les cherche pas, puis commencent a raconter leur aventures, puis attendent votre riposte, pour vérifier, ou se rassurer je sais pas.

j'ai beau dire que c'est à dieu qu'il faut demander la bénédiction pas à moi.
oui en fait ils recherchent votre bénédiction........


Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3098
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 21:15

Je connais des homos, ils ne sont ni croyants, ni déprimés et ne recherchent la bénédiction de personne. Ils sont plutôt bien dans leur peau...
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 36
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 21:46

Agnostyxxx a écrit:
Je connais des homos, ils ne sont ni croyants, ni déprimés et ne recherchent la bénédiction de personne. Ils sont plutôt bien dans leur peau...

il y en a aussi effectivement.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4835
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 22:34

Agnostyxxx a écrit:
Je connais des homos, ils ne sont ni croyants, ni déprimés et ne recherchent la bénédiction de personne. Ils sont plutôt bien dans leur peau...

Je suis heureux pour eux...certains préfèrent le goût du souffre que le goût du miel!
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3098
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 22:45

les goûts et les couleurs...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 23:16

manou a écrit:
je n'ai jamais vu un homosexuel bien dans sa peau.
même en suisse ou c'est permis et admis, on voit un mal être évident de ces gens là.
personne ne leur dit rien, personne ne leur fait de remarque, ils sont acceptés, même encouragés, et leur mal être persiste.

pourquoi ? s'ils disent que c'est inné ? ce mal être vient de quoi.

à la fin beaucoup se suicide ou tombent dans une dépression.

Moi, j'en ai connu plusieurs, en couple, heureux, fidèles et bien dans leurs baskets.

Si des homosexuels se suicident c'est à cause de personnes comme toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5516
Age : 51
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   Mer 29 Oct 2014 - 23:45

La raison du suicide n'est peut être pas en relation de la sexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livre : « On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Extrait du Livre de la Loi d'A. Crowley
» Quel est le livre qui vous a le plus marqué ?
» Le livre de Mireille Darc
» livre du Père François Brune
» "Sortir au jour" le livre des morts Egyptiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: