Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 mahayana et theravada

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
amejade
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 860
Age : 76
Localisation : paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: mahayana et theravada   Lun 10 Nov 2014 - 22:56

bonjour qu en pensez vous? des precisions?

Sthaviravāda hinayana dogme du vide rien n a de realite

Pudgalavāda ('Personaliste') (c. 280 BCE)
Vatsīputrīya (au temps d'Aśoka) plus tard: Saṃmitīya
Dharmottarīya
Bhadrayānīya
Sannāgarika
Vibhajjavāda (avant 240 av. J.-C.; pendant le règne d'Aśoka)
Theravāda (env. 240 av. J.-C.)
Mahīśāsaka (après 232 av. J.-C.)
Dharmaguptaka (après 232 av. J.-C.)
Sarvāstivāda (env. 237 av. J.-C.) robe noire
Kāśyapīya (après 232 av. J.-C.) robe magnolia
Sautrāntika (entre 50 av. J.-C. et env. 100 ap. J.-C.)
Mūlasarvāstivāda (iiie et ive siècles)
Vaibhāṣika

2Mahāsaṃghika mahayana robe jaune §§§§ dogme que le monde a une realité mais relative comme un reve

Ekavyahārikas (sous Aśoka)
Lokottaravāda
Gokulika (sous Aśoka)
Bahuśrutīya (fin du iiie siècle av. J.-C.)
Prajñaptivāda fin du iiie siècle av. J.-C.)
Caitika (milieu du ier siècle av. J.-C.)
Apara Śaila
Uttara Śaila

Ecole moderne

'école Theravāda du Sri Lanka, de Birmanie, et Thaïlande descend des Sthaviravādin et (plus précisément) de l'école Vibhajjavāda. Elle a subi deux autres changements de noms. Dans les récits indiens, elle est parfois appelée Tāmraparnīya (traduction : lignée du Sri Lanka), mais il n'y a aucune indication permettant de conclure que cela était dû à un quelconque changement dans la doctrine ou les écritures, et il est assez clair qu'il s'agit d'une référence à une localisation géographique. Plus tard, avant le Dipavamsa (ive siècle) le nom a été changé en Theravāda, probablement pour insister sur la relation avec le Sthaviravāda originel, mot qui est la version sankrite du terme pāli Theravāda.

L'école Theravada elle la seule école ayant survécu et étant exclusivement alignée avec les points de vue philosophiques des écoles bouddhistes anciennes. Cependant, il y a des variations significatives entre les diverses communautés theravādin, généralement en ce qui concerne le sérieux avec lequel le vinaya est pratiqué, et l'attitude vis-à-vis de l'Abhidhamma. Le Tipiṭaka des Theravādins et le corps principal de ses commentaires sont considérés comme provenant de (ou ayant été largement influencés par) les Sthaviravādins et spécialement les Vibhajjavādins.


Les héritages des autres écoles anciennes sont préservés dans les diverses traditions Mahayanistes. Toutes les écoles du Bouddhisme tibétain font usage du vinaya des Mūlasarvāstivāda et étudient l'abhidharma Sarvāstivādin augmenté de textes Mahāyāna et Vajrayāna. Le bouddhisme chinois fait usage du vinaya des Dharmagupta, et a également des versions de ceux des autres écoles. Des fragments de textes provenant de ces écoles ont également survécu, comme le Mahāvastu des Mahāsānghika.
Mahayana vient de grande assemblee et de Lokottaravāda signifie ceux qui suivent les enseignements supramondains (Skt. lokottara), ou transcendants[1]. Bien que cette école ait porté ce nom, toutes les sous-écoles des Mahāsāṃghikas semblent avoir acceptés des formes d'enseignements supramondains ou transcendants[1].
Vient de Ekavyāvahārikas et des Gokulikas[2


Mahayana premiere ecole

Le Madhyamaka (sanskrit ; chinois : Zhōng-guān 中觀, tibétain : dbu ma) ou Voie du milieu ou médiane,
Nagarjuna 2 3eme siecle le revivificateur origine de l ecole madhyamaka
son retour, il révéla aux humains tous les prajnaparamita Sūtras qui constituent la majeure partie de la deuxième roue du Dharma. Selon la tradition indo-tibétaine, le Bouddha donna ces enseignements au pic des Vautours près de Rajagrha (actuellement Rajgir). Il donna les enseignements de la Prajnaparamita qui établissent la doctrine de la Vacuité qu'à ses disciples les plus intelligents. Ces enseignements, trop difficiles pour les gens de l’époque, devaient être conservés dans le monde des Nagas et transmis à Nāgārjuna[2].
Revenir en haut Aller en bas
 
mahayana et theravada
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Theravada Mahayana
» Mahayana," Grand véhicule"
» Mahayana: La nature du Bodhisattva
» Le theravada et le monde moderne
» Une Initiation - Retraite - Mahayana - Amitabha près de Limoges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: