Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Lun 24 Nov 2014 - 18:28

Quand on menace de mort un type qui quitte sa religion oui c'est liberticide. Quand on puni de mort des pratiques sexuelles jugées non conforme immoral et j'en passe, oui c'est liberticide. Quand on te fous la pression pour que t'as vis soit en adéquation avec les dogmes religieux avec un peur permanente de l'enfer oui c'est liberticide. Quand on interdit les droits fondamentaux, liberté de pensée, de conscience oui c'est liberticide. Quand on parle des non croyants comme des mécréants avec un air suffisant oui c'est liberticide.
Les religions passent leur temps à être liberticides et aliénants.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4883
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Lun 24 Nov 2014 - 19:12

Juliah a écrit:
mister be a écrit:


Liberticides...pour celui qui est faible et qui n'a pas d'autres moyens que de s'asservir mais pour celui qui a l'esprit critique...Il n'y a pas de soucis!
Elles seraient plutôt libertigènes!

Ah oui et elle est ou ta liberté lorsque tu adores quelqu'un sans broncher, quelqu'un qui ne te parle jamais qui plus est mais à qui tu as fait allégeance ?

Personne ne m'oblige à adorer,à croire,à faire etc....si je le fais jusqu'à m'asservir c'est en connaissance de cause...
C'est aussi à travers mes frères et soeurs que je le découvre mais personne ne m'oblige à rien:voilà ma liberté!
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4883
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Lun 24 Nov 2014 - 19:15

samamuz a écrit:
Quand on menace de mort un type qui quitte sa religion oui c'est liberticide. Quand on puni de mort des pratiques sexuelles jugées non conforme immoral et j'en passe, oui c'est liberticide. Quand on te fous la pression pour que t'as vis soit en adéquation avec les dogmes religieux avec un peur permanente de l'enfer oui c'est liberticide. Quand on interdit les droits fondamentaux, liberté de pensée, de conscience oui c'est liberticide. Quand on parle des non croyants comme des mécréants avec un air suffisant oui c'est liberticide.
Les religions passent leur temps à être liberticides et aliénants.

L'Homme qui connaît et qui sait combat cela...
La vérité est question de connaissance qui conduit à la liberté
Dans ma religion on prône la libération pas l'esclavage mais faut être outillé pour cela sinon il y ales dogmes
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9155
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Lun 24 Nov 2014 - 19:29

Lorsqu'on est privé de liberté c'est parce qu'on a soi-même privé autrui ou autre truie de liberté.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Lun 24 Nov 2014 - 21:55

mister be a écrit:
Juliah a écrit:

Personne ne m'oblige à adorer,à croire,à faire etc....si je le fais jusqu'à m'asservir c'est en connaissance de cause...
C'est aussi à travers mes frères et soeurs que je le découvre mais personne ne m'oblige à rien:voilà ma liberté!


C'est risible cette servitude aveugle(c'est à dire que tu es incapable d'expliquer !) (lavage de cerveaux de générations en générations à mon sens) que tu appelles liberté  
Donne des raisons concrètes et palpables d'adorer ton yahvé, qu' a t'-il fait concrètement pour toi ?
Tu n'écoutes en rien Jésus en fait et son message de rébellion à l'ordre établi, tu restes à un statut de pauvreté spirituelle qui tourne en rond sur elle-même (cette maudite élection illusoire)
Le salut vient des juifs ? Purée qu'ils sont malins ces scribes.
Honnêtement, je te plains car tu revêts bel et bien 2 tuniques !
De +, on ne peut pas faire du neuf avec du vieux et tu devrais le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3208
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Lun 24 Nov 2014 - 22:16

Je te souhaite de trouver que que tu cherches Juliah !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Lun 24 Nov 2014 - 22:28

Agnostyxxx a écrit:
Je te souhaite de trouver que que tu cherches Juliah !

MERCI Cheval de feu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 7:53

Dieu n'est pas un potentat capricieux
Dieu n'est pas un juge arbitraire qu'il faudrait craindre
Dieu n'est pas un souverain extérieur et lointain
Dieu ne punit pas, jamais
Ce dieu bouffon des religions je n'en veux pas

Dieu est la force de cohésion et d'amour qui attire
Dieu est l'Essence, Dieu est la Source et Dieu est l'océan 
Dieu est l'Âme de l'univers dont nos âmes sont des étincelles qui jaillissent 
Dieu est en Soi, Dieu est le Soi, Dieu est non né car Dieu Est
Dieu est un océan infini d'Existence, de Conscience et de lumière

le mal est l'ignorance, le mal est l'illusion
le mal est une ombre
le mal n'a pas d'existence propre, 
comme une ombre disparaît quand le soleil est au zénith
l'illusion se dissipe avec la connaissance, le rêve se dissipe avec l'éveil 

Dieu ne juge pas, Dieu est impartial
Comment Dieu pourrait-il juger ce qui est né de l'illusion ? de son propre jeu ? 
Dieu est amour, Dieu est l'Âme de notre âme
Le cosmos et ses myriades d'univers n'est que son vêtement provisoire, son voile, 
son masque toujours changeant

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 9:03

Merci JR pour ce plaidoyer poétique :)
Je vote pour des divinités douces et proches des hommes, qui se soucient véritablement de leur condition.
Je pense que si les relations humaines réussies font la richesse de l'humanité, il en va de même chez les dieux : c'est une douce et bienveillante concertation qui a donné naissance à l'humanité.
Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4883
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 9:16

Pour toi Juliah:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 9:18

Dieu vu sous son aspect féminin. La Mère divine qui est vénérée sous différentes formes, dans différentes religions. Il y a une grandes similitudes, le symbolisme est le même. J'ai même vu la déesse Isis représentée dans une église, comme quoi si on gratte un peu le vernis ... 

  



Revenir en haut Aller en bas
mister be
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4883
Age : 58
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/12/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 9:45

Juliah a écrit:
mister be a écrit:
Juliah a écrit:

Personne ne m'oblige à adorer,à croire,à faire etc....si je le fais jusqu'à m'asservir c'est en connaissance de cause...
C'est aussi à travers mes frères et soeurs que je le découvre mais personne ne m'oblige à rien:voilà ma liberté!


C'est risible cette servitude aveugle(c'est à dire que tu es incapable d'expliquer !) (lavage de cerveaux de générations en générations à mon sens) que tu appelles liberté  
Donne des raisons concrètes et palpables d'adorer ton yahvé, qu' a t'-il fait concrètement pour toi ?
Tu n'écoutes en rien Jésus en fait et son message de rébellion à l'ordre établi, tu restes à un statut de pauvreté spirituelle qui tourne en rond sur elle-même (cette maudite élection illusoire)
Le salut vient des juifs ? Purée qu'ils sont malins ces scribes.
Honnêtement, je te plains car tu revêts bel et bien 2 tuniques !
De +, on ne peut pas faire du neuf avec du vieux et tu devrais le savoir...




je ne pense pas que ça te fasse rire mais tu as raison!
Il m'est impossible d'expliquer,de démontrer, de parler....concrètement cette réalité qui abouleversé ma vie au point de la mettre au centre de ma vie....Ca s'appelle la foi!
Mon adoration pour YHWH n'est de l'ordre de donnant-donnant,ce n'est pas la foi
La foi n'est donc pas un « choix raisonné » basé sur un argumentaire, du genre :
j'ai peur de la mort,
or la religion monothéiste « X » donne un espoir après la mort,
donc je décide de croire pour me rassurer.

Le raisonnement ci-dessus est intellectuel ; ce n'est qu'un choix de croire, un choix intellectuel. Cela n'a rien à voir avec la foi.

Considérons la proposition suivante :
j'ai un problème ;
tel groupement humain me propose une solution à mon problème ;
j'adhère au groupement et je résous ainsi mon problème.

C'est vrai que j'ai du mal à écouter car je suis aussi un homme qui se fait une idée de la divinité ce qui me limite dans ma compréhension et je ne prétends pas détenir la richesse spirituelle mais en ayant cette pauvreté spirituelle,j'ai une chance d'être parmi ceux décrits par Jésus sur le sermon de la Montagne
Je n'ai pas besoin non plus de ta condescendance...Non on ne peut pas faire du neuf avec du vieux mais c'est le vieux qui fait que je suis un homme neuf....
Oublier d'où on vient c'est aussi recommencer les mêmes erreurs sans fin!
Bon voyage dans ta quête intérieure!


Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9155
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 14:06

jayrâm a écrit:
Dieu n'est pas un potentat capricieux
Dieu n'est pas un juge arbitraire qu'il faudrait craindre
Dieu n'est pas un souverain extérieur et lointain
Dieu ne punit pas, jamais
Ce dieu bouffon des religions je n'en veux pas

Dieu est la force de cohésion et d'amour qui attire
Dieu est l'Essence, Dieu est la Source et Dieu est l'océan 
Dieu est l'Âme de l'univers dont nos âmes sont des étincelles qui jaillissent 
Dieu est en Soi, Dieu est le Soi, Dieu est non né car Dieu Est
Dieu est un océan infini d'Existence, de Conscience et de lumière

le mal est l'ignorance, le mal est l'illusion
le mal est une ombre
le mal n'a pas d'existence propre, 
comme une ombre disparaît quand le soleil est au zénith
l'illusion se dissipe avec la connaissance, le rêve se dissipe avec l'éveil 

Dieu ne juge pas, Dieu est impartial
Comment Dieu pourrait-il juger ce qui est né de l'illusion ? de son propre jeu ? 
Dieu est amour, Dieu est l'Âme de notre âme
Le cosmos et ses myriades d'univers n'est que son vêtement provisoire, son voile, 
son masque toujours changeant


Faut-il en avoir du confort et du temps pour soi pour écrire de si belles choses ...qui ne font voir qu'un seul pan de la vérité!

Parce que toi tu penses que Dieu ne se garde que les beaux rôles et qu'il n'irait pas s'en prendre à une mouche lorsque celle-ci vient atterrir dans ma soupe?

Oui je suis d'accord Dieu est infiniment Bon Mais Il Est aussi Capable de Punir lorsqu'Il le Juge utile!

Mais ensuite là où ça a fait mal c'est aussi là que ça fera du bien d'où les fortes sexualités pour ne citer que cet exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9155
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 14:41

jayrâm a écrit:
Dieu vu sous son aspect féminin. La Mère divine qui est vénérée sous différentes formes, dans différentes religions. Il y a une grandes similitudes, le symbolisme est le même. J'ai même vu la déesse Isis représentée dans une église, comme quoi si on gratte un peu le vernis ... 

  




Non car Maydelice qui semble être une petite femme superficielle en quête d'un prince charmant est en réalité surnaturellement géniale et il semble qu'elle ait compris beaucoup de choses au sujet de ce culte rendu à Marie ce dont elle nous fait part dans son dernier chef-d'oeuvre vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=P-PO6VKqVvM

Citation :
Et les secrets de la vénération chrétienne à la Vierge Marie à la Déesse Maat égyptienne, au symbole du Mat, figure du Fou en tarologie !!!

La Déesse Maat égyptienne peut se retrouver se présentant avec des ailes, les ouvrants pour protéger, non l'humanité, mais le symbole de l'oeil égyptien : la culte ayant un objectif final !!!

L'oeil égyptien se retrouve du haut de la pyramide sur le symbole du sceaux du grand orient de France, secte maçonnique luciférienne !!!

Le culte égyptien associé à l'oeil et la pyramide se retrouvent aussi sur les billets américains où les gouvernements de l'ONU font tous allégeances à cette secte maçonnique !!!

Paix- Harmonie- Amour la noble cause par la grâce de Dieu d'Amour uni dans mon coeur, pour évoluer en sagesse d'Esprit à notre coeur, Peuple élu Digne qui Se Respecte.

Merci
http://maydelice.skyrock.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 16:09

Chribou a écrit:


Faut-il en avoir du confort et du temps pour soi pour écrire de si belles choses ...qui ne font voir qu'un seul pan de la vérité!

Parce que toi tu penses que Dieu ne se garde que les beaux rôles et qu'il n'irait pas s'en prendre à une mouche lorsque celle-ci vient atterrir dans ma soupe?

Oui je suis d'accord Dieu est infiniment Bon Mais Il Est aussi Capable de Punir lorsqu'Il le Juge utile!

Mais ensuite là où ça a fait mal c'est aussi là que ça fera du bien d'où les fortes sexualités pour ne citer que cet exemple.

Tu t'endurcis Chribou.
JR a raison un(des) dieu(x) bienfaiteur(s) ne peut(peuvent) nous vouloir que du bien et nous apporter la lumière qui nous manque tant dans nos misérables existence et condition humaines.
Et adorer une entité qu'on ne connait pas est un non-sens.
Quant aux synchronicités, j'en ai une centaine par jour,je te le dis parce que tu considères ces synchronicités comme exceptionnelles ou miraculeuses alors que pour d'autres c'est une façon de vivre, acquise non sans travail !
Revenir en haut Aller en bas
Tournesol
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 157
Age : 78
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 16:32

Juliah a écrit:
Et adorer une entité qu'on ne connait pas est un non-sens.

Une entité ,que l'on peut appeler Dieu ou dieu , suppose toujours un dépassement de soi , un au-delà de soi .
Si on prétend  la connaître  avec trop de précision cela suppose qu'elle devient une projection de soi , un autre soi-même ; c'est de l’anthropomorphisme .
Je préfère donc l'approche de mister be la qualifiant d'ineffable (Ce qui ne peut être exprimé par le langage (en raison de la transcendance d'une réalité qui dépasse l'homme). .
Je pense aussi que le terme "Dieu" n'a plus de sens : on l'a mis à toutes les sauces !
Il m'arrive de le rapprocher du terme "intuition " : ce qui en moi me précède et me dépasse . A ce moment l'Intuition serait le "divin" en soi ( formule assez proche du bouddhisme ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 17:37

Chribou a écrit:
Faut-il en avoir du confort et du temps pour soi pour écrire de si belles choses ...qui ne font voir qu'un seul pan de la vérité!

Parce que toi tu penses que Dieu ne se garde que les beaux rôles et qu'il n'irait pas s'en prendre à une mouche lorsque celle-ci vient atterrir dans ma soupe?

Oui je suis d'accord Dieu est infiniment Bon Mais Il Est aussi Capable de Punir lorsqu'Il le Juge utile!

Mais ensuite là où ça a fait mal c'est aussi là que ça fera du bien d'où les fortes sexualités pour ne citer que cet exemple.

Nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes. Tu as une vision rétrograde, totalement biblique et tu ne peux pas en sortir. Dieu est une force d'Amour inconditionnel, ce n'est pas un juge, donc il est clair que nous n'avons pas le même Dieu, toi tu adores l'épouvantail des monothéismes, qui a causé et qui cause encore tant de ravages. Un dieu jaloux, arbitraire, et cruel qui place l'homme dans un état d'ignorance pour ensuite le punir. 

Je préfère sans aucune hésitation être athée plutôt que de croire en un tel dieu... si toutefois tu nous le permets.  Ne viens plus me parler de ton dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9155
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 19:00

Juliah a écrit:


Tu t'endurcis Chribou.
JR a raison un(des) dieu(x) bienfaiteur(s) ne peut(peuvent) nous vouloir que du bien et nous apporter la lumière qui nous manque tant dans nos misérables existence et condition humaines.
Et adorer une entité qu'on ne connait pas est un non-sens.
Quant aux synchronicités, j'en ai une centaine par jour,je te le dis parce que tu considères ces synchronicités comme exceptionnelles ou miraculeuses alors que pour d'autres c'est une façon de vivre, acquise non sans travail !

Juliah tu ne peux pas dire un tel ou une telle a ''Raison'' tu peux simplement dire que tu approuves ou non,c'est tout.

Moi non plus mais je me le permets quand même. Razz

Alors non je ne m'endurcis pas je suis et je demeure un doux et même un hyper sensible mais seulement je prête foi en l'Existence d'une Divinité infiniment bonne mais aussi infiniment puissante or comme je vois qu'il y a beaucoup de souffrances qui ne sont pas évitées j'ai fini par me résoudre à en conclure que ces souffrances ont été méritées ce qui n'encourage absolument personne à jouer les bourreaux ou les persécuteurs puisque c'est exactement de cette manière qu'un jour on finit par rencontrer chez l'autre le bourreau qu'on a soi-même été.

De plus cette Divinité en laquelle je prête foi reste infiniment Bonne malgré sa capacité de punir puisque selon moi Elle finit toujours par transformer les malheurs en bonheurs et n'envoie donc personne en enfer pour l'éternité.


Quant à tes si multiples synchronicités ma très chère Juliah je me permets d'en douer un peu si bien que j'aimerais te mettre au défi de nous en décrire une douzaine que tu aurais expérimenté en une seule journée.

Alors tu relèves,hum? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9155
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 19:33

jayrâm a écrit:

Nous ne sommes pas sur la même longueur d'ondes. Tu as une vision rétrograde, totalement biblique et tu ne peux pas en sortir. Dieu est une force d'Amour inconditionnel, ce n'est pas un juge, donc il est clair que nous n'avons pas le même Dieu, toi tu adores l'épouvantail des monothéismes, qui a causé et qui cause encore tant de ravages. Un dieu jaloux, arbitraire, et cruel qui place l'homme dans un état d'ignorance pour ensuite le punir. 

Je préfère sans aucune hésitation être athée plutôt que de croire en un tel dieu... si toutefois tu nous le permets.  Ne viens plus me parler de ton dieu.

Vous tous amis ou ennemis de moi qui que vous soyez n'allez surtout pas croire Jayram lorsqu'il prétend que ma vision de Dieu est purement biblique ou que mon dieu est l'épouvantail des monothéismes puisqu'à une dizaine de reprises au moins j'ai dû le reprendre sur ses affirmations et ça tient le coup pendant quelques semaines après quoi il me revient toujours immanquablement avec les mêmes accusations mais par contre il soutient mordicus que Jésus se tenait dans un rayon spirituel si élevé qu'il était au-dessus de tout karma et aussi que puisque Jésus a dit que ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme cela serait bien la preuve que manger de la viande est tout-à-fait sans conséquence ce qui démontre bien l'incohérence de sa pensée en ce qu'il est bien plus soumis aux dogmes judéo-chrétiens que moi votre Honneur. ^^

De plus si j'avais à décrire où je me situe religieusement humm laissez-moi y penser ah ça y est j'ai trouvé oui je crois bien que je suis panenthéiste sans toutefois être encadré par une religion. Wink

Sinon je suis chrétien malgré moi parce qu'on me retient crucifié sur des millions de poteaux depuis plus de mille ans mais dès que j'aurai rempli mes promesses je m'envolerai loin loin loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 19:41

Chribou a écrit:

Quant à tes si multiples synchronicités ma très chère Juliah je me permets d'en douTer un peu si bien que j'aimerais te mettre au défi de nous en décrire une douzaine que tu aurais expérimenté en une seule journée.

Alors tu relèves,hum?   

Doute,doute, c'est le propre de l'homme.
Tu te penses tellement unique, je voulais juste te remettre à ta place mais cela ne sert à rien.
Je t'ai déjà confié des choses en mp, ça ne m'étonne guère que tu ne me crois pas davantage en public.
Faudrait en + que j'intellectualise le phénomène arf non merci.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9155
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 19:51

Jayram a écrit:
Tu as une vision rétrograde, totalement biblique et tu ne peux pas en sortir. Dieu est une force d'Amour inconditionnel, ce n'est pas un juge, donc il est clair que nous n'avons pas le même Dieu

Ah bon ton dieu ne punit jamais et donc c'est parce qu'il n'arrive pas à combattre le mal qu'il y a tant de souffrances et d'injustices sur Terre dans ce cas?

Mais quelle tristesse dans ce cas car ton dieu est si faible que Satan pourrait un jour l'emporter contre lui et le mal triompher dans tout l'univers pour l'éternité à moins qu'un coup du hasard très improbable ne vienne un jour à la rescousse de ton dieu mais comme toi et ton dieu avez exclu mon Dieu qui est ce Hasard qui se promène incognito alors j'ai bien peur pour vous que jamais rien ne puisse vous venir en aide, comme c'est dommage.

Ha oui quel dommage je le pense vraiment tu sais.

Oui vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 9155
Age : 57
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 20:19

Juliah a écrit:
Tu as une vision rétrograde, totalement biblique et tu ne peux pas en sortir. Dieu est une force d'Amour inconditionnel, ce n'est pas un juge, donc il est clair que nous n'avons pas le même Dieu

Bien déjà il faut se penser passablement unique soi-même pour se croire justifié de remettre l'autre à sa place tu crois pas?

Tu me trouves prétentieux mais toi si l'Invisible avait pris les moyens nécessaires pour te faire croire que tu es la réincarnation de Jésus es-tu certaine que tu aurais fini par trouver une explication aussi humble que la mienne à ce phénomène soit dans mon cas que j'aurais pleinement mérité la crucifixion puisqu'étant la réincarnation d'un conquérant barbare?

Oui je sais Juliah tu maîtrises mieux l'écriture que moi et ton style est plus limpide que le mien mais je pense que tu es quand même capable de deviner ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mar 25 Nov 2014 - 23:43

Chribou a écrit:


Oui je sais Juliah tu maîtrises mieux l'écriture que moi et ton style est plus limpide que le mien mais je pense que tu es quand même capable de deviner ce que je veux dire.

Y'a pas que l'écriture que tu ne maîtrises pas Chribou, toi-même tu ne te maîtrises pas et ne maîtrises pas ta pensée.
Tu as choisi d'être toi-même le centre de ta vie : très bien mais mêler ainsi Jésus à ton évolution, c'est  digne d'un ego atrophié et tordu.
Tu es sous emprise et ça ne m'intéresse pas de participer à tes délires mystico-égotiques.
Et si tu étais la réincarnation de Jésus, hé bien, je cesserais d'y croire sur le champ.
Il est détestable ce Jésus que tu nous présentes mais c'est le but de cette emprise : ton dieu épouvantail utilise l'instrument que tu es pour le dénigrer et lui donner une piètre image (encore une fois !) afin de se mettre en avant et retirer la gloire qu'il ne mérite d'aucune façon.
C'est futé comme procédé, hein ?
A ce stade, tu n'es plus une victime mais une marionnette médisante qui déroule le tapis rouge à l'ignorance et à la manipulation.
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3208
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 0:28

Juliah a écrit:


Y'a pas que l'écriture que tu ne maîtrises pas Chribou,

wahhh, le serpent d'or a son p'tit caractère    :)
J'aime assez le style de Chribou et je prends toujours du plaisir à le lire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 0:37

Agnostyxxx a écrit:
Juliah a écrit:


Y'a pas que l'écriture que tu ne maîtrises pas Chribou,

wahhh, le serpent d'or a son p'tit caractère    :)
J'aime assez le style de Chribou et je prends toujours du plaisir à le lire Wink

Vi mon ptit caractère en effet lol
Pour ma part préfère lire Vdragon et toi-même pour le rire et Jayram-pour d'autres raisons-que Chribou
Chacun ses goûts cheers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?
» Quand accumuler des choses devient pathologique
» Fête du Très Saint Corps du Christ (FÊTE-DIEU 2010]
» La Grâce de Dieu dans Le Tenack (Premier Testament)
» Jésus dit: "Quand viendra le Défenseur, l'Esprit de Vérité, le Paraclet..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: La foi en questions-
Sauter vers: