Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 0:37

Agnostyxxx a écrit:
Juliah a écrit:


Y'a pas que l'écriture que tu ne maîtrises pas Chribou,

wahhh, le serpent d'or a son p'tit caractère    :)
J'aime assez le style de Chribou et je prends toujours du plaisir à le lire Wink

Vi mon ptit caractère en effet lol
Pour ma part préfère lire Vdragon et toi-même pour le rire et Jayram-pour d'autres raisons-que Chribou
Chacun ses goûts cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 9:18

Chribou a écrit:
Jayram a écrit:
Tu as une vision rétrograde, totalement biblique et tu ne peux pas en sortir. Dieu est une force d'Amour inconditionnel, ce n'est pas un juge, donc il est clair que nous n'avons pas le même Dieu

Ah bon ton dieu ne punit jamais et donc c'est parce qu'il n'arrive pas à combattre le mal qu'il y a tant de souffrances et d'injustices sur Terre dans ce cas?

Mais quelle tristesse dans ce cas car ton dieu est si faible que Satan pourrait un jour l'emporter contre lui  et le mal triompher dans tout l'univers pour l'éternité à moins qu'un coup du hasard très improbable ne vienne un jour à la rescousse de ton dieu mais comme toi et ton dieu avez exclu mon Dieu qui est ce Hasard qui se promène incognito alors j'ai bien peur pour vous que jamais rien ne puisse vous venir en aide, comme c'est dommage.  

Ha oui quel dommage je le pense vraiment tu sais.

Oui vraiment.  

Mon Dieu est au delà de la dualité, du bien et du mal qui sont des conceptions relatives et appartiennent à un dualisme primaire. Les théistes ont été obligés d'inventer satan pour justifier l'imperfection et l'impuissance de leur dieu créateur, mais c'est une voie sans issue, une lutte éternelle. Tu comprends bien que l'un ne peut pas être plus fort que l'autre. Aussi, l'enfer est nulle part ailleurs que sur terre, symbolisée par cette lutte qui ne finit jamais. Ta foi en Dieu est finalement très faible pour douter de sa perfection infinie et faire intervenir satan. Mais après tout si tu te complais dans ces croyances erronées, que tu luttes indéfiniment, contre ceci, contre cela, toujours frustré, tel Sysyphe poussant son rocher, moi je n'y vois pas d'inconvénient ... sauf que je n'adhère pas à cette conception de Dieu. Essaie de lâcher prise un peu, pète un coup, et respire et dis toi que tout cela n'est qu'une question d'éveil.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 14:27

Juliah a écrit:


Y'a pas que l'écriture que tu ne maîtrises pas Chribou, toi-même tu ne te maîtrises pas et ne maîtrises pas ta pensée.
Tu as choisi d'être toi-même le centre de ta vie : très bien mais mêler ainsi Jésus à ton évolution, c'est  digne d'un ego atrophié et tordu.
Tu es sous emprise et ça ne m'intéresse pas de participer à tes délires mystico-égotiques.
Et si tu étais la réincarnation de Jésus, hé bien, je cesserais d'y croire sur le champ.
Il est détestable ce Jésus que tu nous présentes mais c'est le but de cette emprise : ton dieu épouvantail utilise l'instrument que tu es pour le dénigrer et lui donner une piètre image (encore une fois !) afin de se mettre en avant et retirer la gloire qu'il ne mérite d'aucune façon.
C'est futé comme procédé, hein ?
A ce stade, tu n'es plus une victime mais une marionnette médisante qui déroule le tapis rouge à l'ignorance et à la manipulation.

Juliah si je suis peu de choses le peu que j'ai laisse-le moi stp et essaie de ne pas me dévaloriser  en deça de ce que je suis d'accord?

Je vois que tu me prêtes de bien vilaines intentions mais très franchement je ne me reconnais pas dans ce portrait et le scénario selon lequel je serais le nombril du monde et le chantre de l'Humanité simplement parce que je serais la réincarnation de Jésus ne m'a pas plu non plus et n'a pas trouvé preneur en moi y préférant l'idée que nous soyons tous égaux les uns les autres sans hiérarchie mais si la vérité est autre je saurai bien m'y faire.

Je sais qu'il t'est pénible d'entendre dire que Jésus puisse être la réincarnation d'un être aussi vaniteux et barbare qu'Alexandre Le Grand mais plutôt que de voir un verre à moitié vide pourquoi ne le considères-tu pas comme étant à moitié plein en regardant l'effort qu'aurait dû accomplir Alexandre pour se hisser jusqu'à Jésus car sinon à quoi bon essayer de devenir un meilleur humain au cours de nos existences si l'amélioration n'est presque pas possible ou si on est toujours condamné à se voir remettre sous le nez tout le mal qu'on a pu faire dans le passé et ici oui je le reconnais je renvoie moi-même Jésus à un sombre passé qu'il a pu avoir mais je le fais pour une bonne et noble cause crois-je si je suis leur réincarnation et ça pourrait un jour rendre service à beaucoup de vieilles âmes qui ont forcément eu des vies antérieures beaucoup moins reluisantes mais qui arriveraient à le supporter en pensant à Jésus qui lui non plus suivant mon hypothèse ne fut pas toujours aussi vénérable.

Il est vrai aussi que je me sens parfois obligé d'être très critique envers Jésus et dans ma situation je ne peux évidemment pas l'idolâtrer comme d'autres comme toi le font mais je sais reconnaître ses bons gestes et à ce sujet je ne taris pas d'éloges envers celui qui lui a permis de sauver de la lapidation la femme dite adultère et je n'oublie pas non plus le fait que grâce à Jésus qui a pris sur sa propre personne l'agneau sacrificiel sauvant ainsi la vie à des millions voire des milliards d'animaux qui seraient ainsi morts ce qui ne m'empêche pas de déplorer le fait qu'au nom de Dieu Jésus ne se soit pas intéressé au végétarisme ce qui encore aujourd'hui a un impact énorme sur la consommation de viande qui se mange dans le monde entier mais il est vrai que nulle Divinité ni la Vie n'avait mis le mot Christ dans le nom de Jésus mais tu vois l'Univers se fiche éperdument de ce que tu penses de moi et le mot Christ le ''Hasard'' a Voulu que je l'aie dans mon prénom alors je te laisse adorer ton p'tit Jésus et toi laisse-moi contempler ce vocable christique en moi qui me donne tant d'amour propre. Wink Very Happy Razz

Autre chose que je déplore chez Jésus c'est son encouragement à mourir en son nom et là quand je vois une faible agenouillée d'idolâtre comme toi venir me dire que c'est moi qui souffre d'un égo surdimensionné et que Jésus lui serait parfait tu me pardonneras mais mon coeur crie à l'injustice puisque Asia Bibi je préférerais bien mieux la voir me renier ouvertement que de la savoir souffrir le martyr à attendre sa pendaison mais je ne me ferai pas d'illusion sur toi je sais bien que ce n'est pas dans cette vie ici que tu auras le courage de me rendre justice et reconnaître en moi une certaine bonté que Jésus n'a peut-être pas eue lui trop centré qu'il était sur sa Grande Personne et son grand courage qui allait le rendre Célèbre et faire couler autant de sang durant si longtemps.

Mais tu vois par contre je reconnais que la Vie est Juste en m'envoyant une personne comme toi me traiter aussi cruellement puisque cela fait partie d'un karma que je reconnais m'être mérité mais d'autres personnes me trouvent très humble ce qui m'indique que cela fait déjà un bon bout de temps que mon égo humilié tend à diminuer au profit de la reconnaissance de l'immense valeur des autres humains (dont certains en particulier) et même des autres espèces.

Oui je suis peut-être mieux que Jésus finalement mais la bonne nouvelle la connais-tu c'est que beaucoup de monde sur ce forum et partout dans le Monde sont probablement mieux que Jésus aussi et même si une telle idée ne leur aurait jamais effleuré l'esprit alors n'est-ce pas merveilleux?

Et si jamais il t'arrivait de franchir ce cap nous te le ferons savoir!

Mais en attendant je le sais très bien que ma vie est une vie ratée et en aucun cas je ne cherche à me faire adorer mais je t'avouerai humblement qu'un commentaire comme celui d'Agnostyxxx à mon endroit me va droit au coeur alors j'espère pour sa part qu'il peut survivre à l'adoration parce que ce mec moi j'l'adore! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 14:57

Chribou tu es une catastrophe spirituelle !
Et tu adores ceux qui t'encensent, normal...
Et arrête de dire "Nous" car je ne vois pas quelle entité lumineuse pourrait agréer ton discours.
Cela étant dit, bonne chance à toi, parce qu'à 54 ans en être réduit à des raccourcis eschatologiques qui sont sans fondements comme sont les tiens c'est vraiment triste...
Je préfère également être athée que de consentir à une foi comme la tienne.
Ah oui et je pense que tu confonds le mot cruelle avec le mot lucide.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 15:40

Juliah a écrit:

J'ai le besoin viscéral de me libérer des carcans bibliques, de désapprendre, d'oublier pour réapprendre l'essentiel par des chemins nouveaux et inexplorés ( la simplification,l'épuration et la simplicité en font partie)


Ta recherche m'a immédiatement évoqué Krishnamurti. Tu devrais essayer de le lire si tu ne le connais pas dejà.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 16:04

Juliah a écrit:
Et si tu étais la réincarnation de Jésus, hé bien, je cesserais d'y croire sur le champ.

Regarde comme tu es de mauvaise foi car d'une part tu me reproches d'oser imaginer que je puisse être la réincarnation de Jésus et ainsi d'avoir permis à mon égo de se laisser flatter de la sorte mais ensuite tu viens me dire que même si c'était vrai tu irais jusqu'à renier Jésus et donc tout le phénomène christique alors je ne sais pas comment te l'expliquer mais j'y vois là une sérieuse incohérence à me rejeter si je me tiens dans la vérité ce qui démontrerait en fait que tu préfères le mensonge à la vérité.

Ensuite si j'étais Poutine et que j'arrivais à prouver que je suis la réincarnation de Jésus oui là je crois bien que ton reniement serait justifié mais renier Jésus parce qu'il se serait réincarné dans la peau d'un hyper-sensible comme moi qui se culpabilise de tout mais qui rêve quand même de contribuer à sauver le monde,à voir l'écart entre les riches et les pauvres disparaître permettant ainsi à tout le monde de manger à sa faim avec de l'eau potable disponible à tous en abondance et des logements décents pour tous etc.etc. hé bien là ma p'tite fille je crois bien que tu aurais fort à faire pour réussir à justifier ton rejet aussi catégorique à Qui De Droit et je me permets de te dire qu'il y a 2000 ans ça aurait peut-être passé mais aujourd'hui peut-être que ça ne passerait plus et que tu devrais attendre encore très longtemps un autre sauvetage puisqu'après tout le Jésus que tu vénères a affirmé avoir l'intention de tourner le dos à beaucoup de personnes qui scanderont Jésus,Jésus,Jésus et sais-tu quoi je commence à comprendre très bien pourquoi...

Citation :
Ah oui et je pense que tu confonds le mot cruelle avec le mot lucide.
Non avec Jules y a César et dans ce contexte cruelle rime avec lucice et lucide avec trucide...Wink

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 16:49

Oui Chribou je ne doute pas que tu es une âme sensible, un gentil dans le fond, que tu as beaucoup d'humour et une belle écriture, mais il n'empêche que tu es une fripouille, un rusé roublard, qui mène son monde en bateau, et que ce serait malhonnête pour nous de t'encourager dans tes délires ou même de faire semblant de te croire. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 17:32

Il faut d'abord se situer, connaître nos besoins, nos aptitudes, nos penchants.

Pour moi dans la quête spirituelle, il y a 2 grandes voies :
- la voie de la connaissance où l'on utilise le discernement, le raisonnement, l'intellect. Ca suppose pas mal de lectures, de réflexion.
- la voie du coeur, de la foi, de l'intuition, qui transmute les sentiment, les émotions.

On peut ajouter
- la voie de l'introspection, de la méditation qui se combine le plus souvent avec les deux premières.

Le piège de la voie de la connaissance c'est l'orgueil, et le piège de la voie du coeur, c'est le sectarisme, l'exclusivisme. Il est rare de trouver quelqu'un qui soit 100% psychique ou "cardiaque", mais il y a toujours une part qui domine, il faut trouver quel est pour soi le bon équilibre, et en fonction, l'enseignement adéquate. Cheminer seul n'est pas toujours facile, de bons livres ça aide,
mais un exemple vivant c'est encore mieux.

@ Juliah, c'est difficile de conseiller quelqu'un. Moi je suis plutôt inspiré par la voie de la philosophie védantique mais je me refuse d'influencer quiconque vers cette voie. C'est un choix trop personnel.   

Je me souviens à une époque, dans les années 80, ou j'étais en recherche, être tombé sur un très bon livre, en réponse à mes prières, dans la catégorie christique, loin des dogmes, c'est "la vie impersonnelle". Pour beaucoup il a changé complètement la façon de voir. Je viens de vérifier qu'on le trouve toujours, et qu'il y a même une nouvelle traduction. Ce genre de livre je peux le conseiller sans risque.

http://editionsoctave.com/la-vie-impersonnelle

Résumé de "La vie impersonnelle"

Citation :
"A toi qui lis, je parle." Ainsi commence l'un des meilleurs livres jamais écrits sur le vaste sujet de la découverte de soi. 'La vie impersonnelle', qui paraît ici dans une toute nouvelle traduction, est un must pour quiconque est en processus de découverte intérieure et cherche à mener une vie spirituelle. Pour peu qu'on se laisse guider par les mots et qu'on suive vraiment ses instructions, on entre dans ce livre comme on entre dans un monde nouveau - et le paysage qu'on découvre peu à peu est le véritable Soi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 17:45

spamoi a écrit:


Ta recherche m'a immédiatement évoqué Krishnamurti. Tu devrais essayer de le lire si tu ne le connais pas dejà.

J'ai tenté de regarder ses conférences sur youtube, malheureusement c'est presque inaudible.
Il a écrit des ouvrages ???
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 17:48

Chribou a écrit:
Juliah a écrit:
Et si tu étais la réincarnation de Jésus, hé bien, je cesserais d'y croire sur le champ.

Regarde comme tu es de mauvaise foi car d'une part tu me reproches d'oser imaginer que je puisse être la réincarnation de Jésus et ainsi d'avoir permis à mon égo de se laisser flatter de la sorte mais ensuite tu viens me dire que même si c'était vrai tu irais jusqu'à renier Jésus et donc tout le phénomène christique alors je ne sais pas comment te l'expliquer mais j'y vois là une sérieuse incohérence à me rejeter si je me tiens dans la vérité ce qui démontrerait en fait que tu préfères le mensonge à la vérité.

Ensuite si j'étais Poutine et que j'arrivais à prouver que je suis la réincarnation de Jésus oui là je crois bien que ton reniement serait justifié mais renier Jésus parce qu'il se serait réincarné dans la peau d'un hyper-sensible comme moi qui se culpabilise de tout mais qui rêve quand même de contribuer à sauver le monde,à voir l'écart entre les riches et les pauvres disparaître permettant ainsi à tout le monde de manger à sa faim avec de l'eau potable disponible à tous en abondance et des logements décents pour tous etc.etc. hé bien là ma p'tite fille je crois bien que tu aurais fort à faire pour réussir à  justifier ton rejet aussi catégorique à Qui De Droit et je me permets de te dire qu'il y a 2000 ans ça aurait peut-être passé mais aujourd'hui peut-être que ça ne passerait plus et que tu devrais attendre encore très longtemps un autre sauvetage puisqu'après tout le Jésus que tu vénères a affirmé avoir l'intention de tourner le dos à beaucoup de personnes qui scanderont Jésus,Jésus,Jésus et sais-tu quoi je commence à comprendre très bien pourquoi...

Citation :
Ah oui et je pense que tu confonds le mot cruelle avec le mot lucide.
Non avec Jules y a César et dans ce contexte cruelle rime avec lucice et lucide avec trucide...Wink


BLA BLA BLA pourquoi t'évertues-tu encore à me répondre ? C'est vain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 17:50

mister be a écrit:
Juliah comment peut-on t'aider avec ce qu'on est?

Arf MB, peut-être suis-je foutue, que sais-je ?
Ta question me touche, nous ne sommes pas des inconnus l'un pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 17:56

Juliah a écrit:
spamoi a écrit:


Ta recherche m'a immédiatement évoqué Krishnamurti. Tu devrais essayer de le lire si tu ne le connais pas dejà.

J'ai tenté de regarder ses conférences sur youtube, malheureusement c'est presque inaudible.
Il a écrit des ouvrages ???

Oui, il a écrit plusieurs livres qu'on trouve facilement en petit format. Moi j'avoue que j'ai du mal avec Krishnamurti, parce que même sans religion, je ne suis pas athée pour autant. Avec lui c'est le dépouillement.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 17:59

jayrâm a écrit:

@ Juliah, c'est difficile de conseiller quelqu'un.

Mais aider, pressentir les besoins spirituels d'une personne et lui suggérer ce que l'on pense bon pour elle sans trop s'avancer c'est digne, je trouve.
Merci pour tout JR.
Je sais, tu vas te dire "Mais je n'ai rien fait d'extraordinaire" et pourtant te lire me fait très souvent le + grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 18:02

jayrâm a écrit:


Oui, il a écrit plusieurs livres qu'on trouve facilement en petit format. Moi j'avoue que j'ai du mal avec Krishnamurti, parce que même sans religion, je ne suis pas athée pour autant. Avec lui c'est le dépouillement.Very Happy  

C'est me semble t'il un très grand visionnaire pourtant, il donne des bases solides, chacun peut rebondir dans sa voie après l'avoir écouté ou lu.
Je connais son site internet.
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 18:19

jayrâm a écrit:
Oui Chribou je ne doute pas que tu es une âme sensible , un gentil dans le fond , que tu as beaucoup d'humour  et une belle écriture , mais il n'empêche que tu es une fripouille , un rusé roublard , qui mène son monde en bateau , et que ce serait malhonnête pour nous de t'encourager dans tes délires ou même de faire semblant de te croire. Very Happy

Je serais même prêt à reconnaître que si je suis la réincarnation de Jésus le christianisme serait en partie une arnaque à cause de mes désirs libidineux envers les femmes qui ne serait pas cohérent avec certaines paroles attribuées à Jésus mais dès le départ il avait lui-même amené son monde dans son bateau en faisant de Pierre et André des pêcheurs d'hommes or qui dit pêcher dit aussi supercherie.

Mais si l'on regarde de plus près les écritures Jésus a aussi dit que de la mesure dont on juge les autres on sera aussi jugés selon cette même mesure alors si vous me jugez parce que je succombe à un vice tel que la masturbation sans vous en rendre compte ce faisant vous confirmeriez la possibilité que je sois effectivement sa réincarnation mais là je reconnais pour le comprendre il faut religieusement avoir nune vision très globale de la Bible et le Réincarné aurait tout aussi bien pu s'appeler Emmanuel.

Bon tu dis sans doute que j'amène mon monde en bateau à cause de ce lien que je fais entre Alexandre et Jésus mais qu'y a t-il de si étonnant à cela si dès le départ on sait tous que Yahvé était un dieu guerrier,qu'Alexandre est reconnu comme étant le plus grand stratège militaire de tous les temps et que par la suite Jésus s'est présenté comme étant le Fils du Dieu des juifs?

Il n'y a que des entêtés ou que des menteurs pour nier qu'il y a là une certaine cohérence,non?

Et la beauté de la chose le fait que Jésus ait tout fait pour en découdre d'avec ce dieu et l'on peut deviner que même ce dieu voulait en découdre avec ce qu'il fut jadis et d'ailleurs on l'a même vu se repentir après ce que nous savons aujourd'hui être le déluge de l'Atlantide.
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 52
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 18:24

Citation :
Mais en attendant je le sais très bien que ma vie est une vie ratée

faudra m'expliquer le concept de vie ratée et sur quels critères se base l'estimation.

Citation :

et en aucun cas je ne cherche à me faire adorer mais je t'avouerai humblement qu'un commentaire comme celui d'Agnostyxxx à mon endroit me va droit au coeur alors j'espère pour sa part qu'il peut survivre à l'adoration parce que ce mec moi j'l'adore! Very Happy

cool !
bon, si ton affaire se développe, je veux un poste de grand prêtre affecté à l'éducation religieuse des croyantes mignonnes à forte poitrine... vaut parfois mieux s'adresser aux seins qu'à Dieu !
je ne suis déjà plus là. toutes mes excuses
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 19:33

Agnostyxxx a écrit:
cool !
bon, si ton affaire se développe, je veux un poste de grand prêtre affecté à l'éducation religieuse des croyantes mignonnes à forte poitrine... vaut parfois mieux s'adresser aux seins qu'à Dieu !

C'est bon d'accord ,d'ailleurs j'en avais déjà été prévenu:  "Voici que j'envoie mon messager devant toi, pour préparer ta route"

Mais si elles ne sont pas entièrement comblées par les connaissances que tu leur auras inculquées ne le prends surtout pas personnel mais promets-moi de leur servir cette parole d'Espérance: ''  Voici venir derrière moi celui qui est plus puissant que moi.''

lol!

Marc 1 1-8 http://www.idees-cate.com/le_cate/jeanbaptisteappel-L%27appel%20de%20jean%20baptiste.html

Citation :
je ne suis déjà plus là. toutes mes excuses

Mais pourquoi es-tu parti?Je venais derrière toi pour parfaire leur éducation,non pas la tienne...

Ha ok je comprends tu es allé préparer d'autres terres à recevoir la bonne semence.  Very Happy

J'oubliais

Enseigne mais ne les laisse pas te faire perdre la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 52
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 19:42

t'inquiète pas Chribou, ô messager très puissant, ça devrait aller Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 19:44

Juliah a écrit:

BLA BLA BLA pourquoi t'évertues-tu encore à me répondre ? C'est vain.

Je le fais pour la Gloire de Dieu,afin que tu modifies le titre de ton sujet:

quand-le-mot-Chribou-devient-insupportable-ou-en-est-on

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 19:45

Chribou a écrit:
Juliah a écrit:

BLA BLA BLA pourquoi t'évertues-tu encore à me répondre ? C'est vain.

Je le fais pour la Gloire de Dieu,afin que tu modifies le titre de ton sujet:

quand-le-mot-Chribou-devient-insupportable-ou-en-est-on


On en est où ? l'heure de la crucifixion approche
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 19:51

Agnostyxxx a écrit:
t'inquiète pas Chribou, ô messager très puissant, ça devrait aller Very Happy

Alors va et répands la bonne nouvelle! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3290
Age : 52
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 20:02

oui faut filer car y'a la serpente de feu et son pitit caractère qui va revenir et qui va pas être contente de voir qu'on s'égare sur son sujet et ça va tourner à l'apocalypse. Fuyons, fuyons tant qu'il en est encore temps!!!
un pitit smiley pour tenter d'apaiser son courroux :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 20:04

mister be a écrit:
Juliah a écrit:
mister be a écrit:
Juliah comment peut-on t'aider avec ce qu'on est?

Arf MB, peut-être suis-je foutue, que sais-je ?
Ta question me touche, nous ne sommes pas des inconnus l'un pour l'autre.

Foutue? en quoi?
Tu as toujours mon amitié et je ne supporterai pas de te sentir malheureuse....pas toi!

Ma foi est mise à l'épreuve c'est tout et je ne pense pas en revenir indemne ou en revenir tout court.
Je me sens appelée vers d'autres horizons MB, je ne trouve plus ni réponses ni satisfactions au travers de la bible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 20:09

Agnostyxxx a écrit:
oui faut filer car y'a la serpente de feu et son pitit caractère qui va revenir et qui va pas être contente de voir qu'on s'égare sur son sujet et ça va tourner à l'apocalypse. Fuyons, fuyons tant qu'il en est encore temps!!!
un pitit smiley pour tenter d'apaiser son courroux :

Rires !
T'inquiètes pas, chacun a la liberté d'apprécier qui il le veut.
Et moi je revendique le droit de ne me trouver aucunes affinités avec Chribou.
Merci pour mon smiley favori, oui ça détend :)
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 20:14

jayrâm a écrit:
Chribou a écrit:
Juliah a écrit:

BLA BLA BLA pourquoi t'évertues-tu encore à me répondre ? C'est vain.

Je le fais pour la Gloire de Dieu,afin que tu modifies le titre de ton sujet:

quand-le-mot-Chribou-devient-insupportable-ou-en-est-on


On en est où ? l'heure de la crucifixion approche  

Ne me dis pas qu'il y a eu 13 intervenants sur ce fil!

Aussi je profite de cette occasion pour vous inviter à réfléchir sur cette question:

Qu'est-ce qui était ignoble au juste?La crucifixion de Jésus ou la crucifixion tout court?

Moi je pense qu'il faudrait y couper court mais si vous n'êtes pas de mon avis soyez conséquents, ne coupez pas court et attendez au moins jusqu'en avril svp.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 20:14

jayrâm a écrit:
Juliah a écrit:
spamoi a écrit:


Ta recherche m'a immédiatement évoqué Krishnamurti. Tu devrais essayer de le lire si tu ne le connais pas dejà.

J'ai tenté de regarder ses conférences sur youtube, malheureusement c'est presque inaudible.
Il a écrit des ouvrages ???

Oui, il a écrit plusieurs livres qu'on trouve facilement en petit format. Moi j'avoue que j'ai du mal avec Krishnamurti, parce que même sans religion, je ne suis pas athée pour autant. Avec lui c'est le dépouillement.Very Happy  


@Julia: En fait il a peu "ecrit", mais il existe de très nombreux recueils qui sont des retranscriptions de ses innombrables conférences ou de ses dialogues avec certaines éminences grises, notamment le physicien David Bohm.

@Jayram: Krishnamurti ne m'a jamais paru "athée". En revanche il est évident qu'il met de coté la question de Dieu car
c'est une question piège qui d'une part se perd dans les méandres de la pensée humaine et d'autre part est trop biaisée par les représentations traditionnelles de la divinité. Cela dit, la parole de Krishnamurti est tout à fait dans la lignée de l'Advaita hindouiste et semble plutôt se réferer à un Dieu-Tout impersonnel.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 21:09

mister be a écrit:


Et alors....tu pourras revenir quand tu voudras...je suis certain que ce que tu cherches ailleurs tu le trouveras dans la Bible mais bon,il te faut connaître d'autres cieux comme Arouna Lipschitz

Je ferais un bout de chemin avec toi si tu veux

Oui ben non,la bible a été falsifiée de bout en bout, ça ne me dit plus rien...Et ça prend trop d'énergie et de temps de défricher tout ça et le temps c'est de l'Amour.Plus le temps pour ces conneries.
Si un dieu ou des dieux existe(nt) pour moi, il(s) se manifestera(ont) d'une manière douce,réconfortante et + intelligente et intelligible.
Oui, fais un bout de chemin avec moi si tu veux, tu es le bienvenu même si nous prenons des chemins différents c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 21:35

Si c'est pas indiscret, Juliah, les réponses que tu cherches sont d'ordres personnelles ou metaphysiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Mer 26 Nov 2014 - 22:08

spamoi a écrit:
Si c'est pas indiscret, Juliah, les réponses que tu cherches sont d'ordres personnelles ou metaphysiques ?

Ben les deux en fait, j'aspire à prendre un chemin qui me réconfortera humainement et métaphysiquement.
Toutes réflexions de bon sens livresques ou humaines, qui éclaircissent mes doutes ou me donnent des leçons de vie auxquelles je n'aurais sans doute pas pensé, sont bonnes à prendre.
Réfléchir en toute sérénité et éviter de cogiter : c'est le besoin du moment à vrai dire.
Après sur le moyen terme, il est davantage question de me constituer une ligne de conduite polymorphe qui me convient.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 4:17

Juliah a écrit:


Quelles religions ? En ce qui me concerne,je parle de spiritualité et d'attirance pour davantage de concret.
C'est différent.

Oui,la plupart des religions sont liberticides en effet.

excuses moi, mais concret et spiritualité me semble contraire
pour du concret j'aurais put te proposer des livres sur les sciences de la nature, sans rien d'idéologique ni invocation de dieu ni religion mais il me semble que ce n'est pas cela que tu recherches
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 6:16

Chribou a écrit:
vous me jugez parce que je succombe à un vice tel que la masturbation

Que n'y ai-je pensé plus tôt ! tu es la réincarnation d' Onan ! cheers

Mais ces millions de vies potentielles que tu noies, c'est une hécatombe, un véritable spermicide, c'est pire que de tuer un boeuf !
y as-tu songé ?
Fais quand même attention à ne pas attraper la tendinite du poignet
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 6:30

spamoi a écrit:
@Jayram: Krishnamurti ne m'a jamais paru "athée". En revanche il est évident qu'il met de coté la question de Dieu car
c'est une question piège qui d'une part se perd dans les méandres de la pensée humaine et d'autre part est trop biaisée par les représentations traditionnelles de la divinité. Cela dit, la parole de Krishnamurti est tout à fait dans la lignée de l'Advaita hindouiste et semble plutôt se réferer à un Dieu-Tout impersonnel

Je ne sais pas, je n'arrive pas à le situer   en tout cas il ne fait aucune référence à l'advaita en tant que philosophie religieuse. L'advaita n'est pas contre la religion, il l'utilise même comme un moyen, un outil, alors qu'il m'a semblé que Krishnmurti lui est vraiment opposé à toute référence religieuse. C'est vrai qu'il y a longtemps que je lai lu, mais à l'époque, je n'avais pas accroché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 7:11

Cré20diou a écrit:

excuses moi, mais concret et spiritualité me semble contraire

L'un empêche pas l'autre Cré20diou, on peut devenir + ancré(e) dans la réalité, être attiré(e) par les trésors de la science et cultiver dans le même temps une spiritualité ( qui n'est pas = aux dogmes religieux ni aux religions soit dit en passant)
Pourquoi toujours tout dissocier ? Ne sois pas si manichéen.

Si on ne se comprend pas, je trouverai un autre mot que spiritualité, voilà.
Parce que la définition du Larousse ne me convient pas, ça n'est pas ce à quoi je pense.
Spiritualité : Ce qui concerne la doctrine ou la vie centrée sur Dieu et les choses spirituelles.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7174
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 7:40

Juliah :

Sois toi-même et ça sera parfait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 7:44

Loganj a écrit:
Juliah :

Sois toi-même et ça sera parfait Very Happy

Qu'est-ce que cette remarque Pascal ? Hum, curieux.
Je ne suis pas une ennemie invétérée de l'athéisme moi.
La sagesse et le bon sens ne sont pas l'apanage des croyants.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7174
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 8:10

Ce n'est pas une critique au contraire , car lorsque la voie a été longuement cheminée apparaît enfin la vraie nature , celle que dame nature a placée en chacun . La loi de la nature détermine la qualité de notre corps , si bien qu'un manuel peut devenir un magicien de ses mains , un intellectuel , grand penseur parmi les savants , ou une tendance plus prononcée chez d'autres pour l'abnégation la compassion le don de soi , la troisième grande qualité , l'être spirituel .

Je ne suis pas ennemi de l'athéisme non plus , sauf si ce dernier se fait mon ennemi hélas . CQFD .

La sagesse est l'apanage de celui qui sait qu'il sait . Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas est un sot . Celui qui sait qu'il ne sait pas trop bien enseigne lui .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 8:16

Il y a des enragés des deux côtés, chez les croyants comme chez les athées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 8:20

Loganj a écrit:

La sagesse est l'apanage de celui qui sait qu'il sait . Celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas est un sot . Celui qui sait qu'il ne sait pas trop bien enseigne lui .

Phrase confuse et amplement discutable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 8:27

mdrrr je n'ai rien compris

celui qui sait qu'il sait est un orgueilleux
celui qui sait qu'il ne sait pas est un sage.
celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas est un ignorant
et celui qui ne sait pas qu'il sait ?
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7174
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 8:34

La sagesse et l'intuition apparaissent après avoir arpenté la voie n'est ce pas . Ou alors c'est que l'on se trompe de voie , ça c'est possible aussi vu que certains nous induisent en erreur , mais dans ce cas il vaut mieux s'adresser à un vrai maître tel que notre bon vieux Jayram ou bien Attila et d'autres bien sûr sinon on ne serait pas ici . A moins bien entendu qu'ici on aurait peut-être pas le droit d'enseigner ? Donc dans ce cas nous verserions du néant dans du vide n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 8:42

Moi je n'enseigne rien, je me contente de croire en ce que je crois être vrai et qui est peut être faux pour les autres. Nous en sommes tous là non ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 8:49

jayrâm a écrit:

celui qui sait qu'il sait est un orgueilleux
celui qui sait qu'il ne sait pas est un sage.
celui qui ne sait pas qu'il ne sait pas est un ignorant
 

Oui suis d'accord avec cette définition.
Celui qui ne sait pas qu'il sait : c'est un être protégé et au devenir mystérieux :)
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7174
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 9:03

jayrâm a écrit:
Moi je n'enseigne rien, je me contente de croire en ce que je crois être vrai et qui est peut être faux pour les autres. Nous en sommes tous là non ? Very Happy  

Ok , cependant chacun s'enrichit de cela et cela ne nous nuit point , perso j'ai appris beaucoup ici parce que l'air de rien ce qu'on fait c'est de l'enseignement à tous les niveaux non ? Ou est-ce simplement un jeu . Parce que Jayram permets moi de te dire que si ce n'est qu'un jeu , cela risque de tourner en tournoi de celui qui sera le plus ridiculisé hi hi ...
Revenir en haut Aller en bas
Chribou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 10004
Age : 58
Localisation : Québec
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 17:30

jayrâm a écrit:


Que n'y ai-je pensé plus tôt ! tu es la réincarnation d' Onan ! cheers

Mais ces millions de vies potentielles que tu noies, c'est une hécatombe, un véritable spermicide, c'est pire que de tuer un boeuf !
y as-tu songé ?  
Fais quand même attention à ne pas attraper la tendinite du poignet
lol!

Non mais à toi c'est incroyable tout ce qu'il faut expliquer!

Bien tu sauras que c'est un exercice auquel doivent se soumettre tous les grands hommes afin de se renforcer de ce côté et ainsi être plus en mesure de protéger tous ceux qui viendront s'abriter à leur droite.

Ensuite pour ce qui est de l'argument de la tendinite ça ne tient pas puisque celle qui vous prête main forte en me persécutant présentement se trouve en mon coude du bras gauche.

Autre chose aussi qui explique ma prise de position est le fait d'avoir rencontré Diogène lors de ma période sombre mais avant j'avais été contemporain de Platon durant mes 9 premières années d'existence alexandrienne ce qui explique la phase ''fleur bleue''de mes 16 et 17 ans où je rêvais d'un mariage chaste et platonique avec l'élue de mon coeur avec laquelle je prévoyais avoir des enfants en toute pureté tel que Jésus fut enfanté mais le Ciel qui fut Créé par ce même Pervers qui Fit les abeilles et les lapins n'a pas cru bon m'aider à m'enfoncer davantage dans ce joli mensonge alors me voilà maintenant à vivre dans un tonneau à dire à Alexandre ''tasse-toi tu me caches le Soleil''.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 17:51

Je te souhaite de trouver la gloire, la source, le buisson ardent, car tu es en train de te damner tout seul, il ne suffit pas de se branler pour ne plus avoir faim, comme l'a dit Diogène.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 19:00

Juliah a écrit:
Cré20diou a écrit:

excuses moi, mais concret et spiritualité me semble contraire

L'un empêche pas l'autre Cré20diou, on peut devenir + ancré(e) dans la réalité, être attiré(e) par les trésors de la science et cultiver dans le même temps une spiritualité ( qui n'est pas = aux dogmes religieux ni aux religions soit dit en passant)
Pourquoi toujours tout dissocier ? Ne sois pas si manichéen.

Si on ne se comprend pas, je trouverai un autre mot que spiritualité, voilà.
Parce que la définition du Larousse ne me convient pas, ça n'est pas ce à quoi je pense.
Spiritualité : Ce qui concerne la doctrine ou la vie centrée sur Dieu et les choses spirituelles.

je ne suis ma manichéen , tout du moins des milliers de fois moins que la plupart des intervenants faisant de la dualité de tout. mais la spiritualité telle que les gens en parlent ici , j'insiste en disant de réalité ou concret sont en opposition a la spiritualité

peut être que tu es en recherche de philosophie de vie, là c'est autre chose. Une chose qui, a mon avis n'est pas entaché des leurres menant tout droit aux illusion , ésotérisme ... voire jusqu'au sectarisme

la philosophie bien que argumenté ou appuyé d'exemple reste dans le domaines de choix de vie totalement indépendant et totalement personnel, et (jusqu’à preuve du contraire) ne connait pas le probléme des dérives sectaires
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   Jeu 27 Nov 2014 - 21:13

Cré20diou a écrit:

je ne suis ma manichéen , tout du moins des milliers de fois moins que la plupart  des intervenants faisant de la dualité de tout. mais la spiritualité telle que les gens en parlent ici , j'insiste en disant de réalité ou concret sont en opposition a la spiritualité

peut être que tu es en recherche de philosophie de vie, là c'est autre chose. Une chose qui, a mon avis n'est pas entaché des leurres menant tout droit aux illusion , ésotérisme ... voire jusqu'au sectarisme

la philosophie bien que argumenté ou appuyé d'exemple  reste dans le domaines de choix de vie totalement indépendant et totalement personnel, et (jusqu’à preuve du contraire) ne connait pas le probléme des dérives sectaires

Tu as raison : tu ne peux pas m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand le mot "Dieu"devient insupportable, ou en est-on ?
» Quand accumuler des choses devient pathologique
» Fête du Très Saint Corps du Christ (FÊTE-DIEU 2010]
» La Grâce de Dieu dans Le Tenack (Premier Testament)
» L'agneau donné par Dieu sur l'autel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: La foi en questions-
Sauter vers: