Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une question.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 27244
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 11 Déc 2014 - 16:45

Je voies que vous vous être éloigné du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 11 Déc 2014 - 18:29

florence_yvonne a écrit:
Je voies que vous vous être éloigné du sujet.
C'est vrai qu'on est passé de la proposition d'une prière à la question de savoir si quelque chose de nous subsiste une fois que notre corps est "mort" ; et, de là à la discussion sur des phénomènes à propos desquels "la science" ne nous apporte pas de réponses convaincantes.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9757
Age : 66
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 12 Déc 2014 - 1:08

J-P Mouvaux a écrit:

Ce n'est pas une citation d'Euclide qui va m'impressionner. Pour moi, je n'ai pas une foi aveugle en Euclide ; je laisse la foi aveugle aux "croyants" (croyants en Dieu ou croyants en "La Science")

Pour ce qui est d'une éventuelle influence de la lune (et éventuellement d'autres "corps célestes" sur l'organisme et le psychisme humain, je considère que la question reste ouverte.

Quel sale caractère, la citation d'Euclide est un raisonnement, pas une croyance.
T'es jaloux de ne pas avoir eu l'idée de ce raisonnement ? lol!

Au fait, c'est quoi le sujet
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 12 Déc 2014 - 2:43

Personne a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:

Ce n'est pas une citation d'Euclide qui va m'impressionner. Pour moi, je n'ai pas une foi aveugle en Euclide ; je laisse la foi aveugle aux "croyants" (croyants en Dieu ou croyants en "La Science")

Pour ce qui est d'une éventuelle influence de la lune (et éventuellement d'autres "corps célestes" sur l'organisme et le psychisme humain, je considère que la question reste ouverte.

Quel sale caractère, la citation d'Euclide est un raisonnement, pas une croyance.
T'es jaloux de ne pas avoir eu l'idée de ce raisonnement ? lol!

Au fait, c'est quoi le sujet

le sujet de départ ou sa déviation

je parlais du fait du fait qu'une superstition qui tient a un supposé pouvoir lunaire sur le nombre des naissances a été démontrées comme fausse (dans le sujet sur les superstitions)
ce qui fait qu'on me dit que j'ai démontré que cette superstition etait fausse mais la réfutation ne suffisait pas a démontrer que la lune n'avait pas d'action sur les naissances ou autres effet psychologiques ....
et je disais qu'une hypothése a , quoi qu'on en dise, besoin d’être fondé sur quelque chose et non une simple affirmation, sinon elle est ipso facto invalide
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 12 Déc 2014 - 11:48

florence_yvonne a écrit:
Je voies que vous vous être éloigné du sujet.
Si tu veux qu'on y revienne, propose une relance ; sinon, sur le sujet des rapports entre "croyance" et "science", mes amis Personne et cré vain diou, on a encore des choses à se dire.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27244
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 12 Déc 2014 - 15:24

Je vous propose de créer un nouveau sujet sur les rapports des rapports entre "croyance" et "science"

Je tiens à ce que l'on revienne au sujet initial, car il est brûlant d'actualité.

Mon père est décédé dimanche dernier et lors de la cérémonie funéraire, mercredi, j'ai prié, mon frère a prié, nous avons tous priés.

Donc, je n'ai pas changé d'avis sur le sens de la prière quand on est déiste ou bien athée.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Une question.   Sam 13 Déc 2014 - 20:46

florence_yvonne a écrit:
Je vous propose de créer un nouveau sujet sur les rapports des rapports entre "croyance" et "science"

Je tiens à ce que l'on revienne au sujet initial, car il est brûlant d'actualité.

Mon père est décédé dimanche dernier et lors de la cérémonie funéraire, mercredi, j'ai prié, mon frère a prié, nous avons tous priés.

Donc, je n'ai pas changé d'avis sur le sens de la prière quand on est déiste ou bien athée.
Mais qui peut-on prier quand on est athée ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une question.   Sam 13 Déc 2014 - 21:40

Sa dame, mon amour je te prierai de bien vouloir faire la vaisselle, ce soir je sens que ma flemmite reprend, je ne vais pas y arriver. Ô s'il te plait ma douce, comprend moi, aie pitié de moi, toi qui est au plus haut des cieux, Ô ma belle divine.



Et là on peut prier ce qu'on veut, suivant la situation présente. Une prière n'a pas besoin d'une entité, une prière gratuite. On peut prier donc son Dieu, bon marcel prend soin de lui, je ne crois pas en toi, mais c'est pas une raison! Alors open the door of paradise for him.

Voilà si tu as lu JP, tu as prié pour lui. Et c'est bien.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27244
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Dim 14 Déc 2014 - 11:28

J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Je vous propose de créer un nouveau sujet sur les rapports des rapports entre "croyance" et "science"

Je tiens à ce que l'on revienne au sujet initial, car il est brûlant d'actualité.

Mon père est décédé dimanche dernier et lors de la cérémonie funéraire, mercredi, j'ai prié, mon frère a prié, nous avons tous priés.

Donc, je n'ai pas changé d'avis sur le sens de la prière quand on est déiste ou bien athée.
Mais qui peut-on prier quand on est athée ?

On prie pour être en harmonie avec ses proches lorsque l'on partage la même souffrance.

La prière devient une sorte de mantra que tout le monde connait et que l'on partage.

Même mon frère l'a compris.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Une question.   Dim 14 Déc 2014 - 13:58

florence_yvonne a écrit:

On prie pour être en harmonie avec ses proches lorsque l'on partage la même souffrance.

Oui, mais pas seulement "lorsque l'on partage la même souffrance". Plus largement, je pense que le sens profond de la prière est de se mettre en harmonie, en harmonie avec les autres, en harmonie avec la nature.
Citation :
La prière devient une sorte de mantra que tout le monde connait et que l'on partage.
L'exemple le plus clair que je connaisse, c'est celui de la récitation du "chapelet" dans la prière chrétienne. Je peux en citer des exemples à partir de personnes que j'ai connues de près.

Mais la prière peut aussi se faire sans paroles, comme une sorte de respiration de l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27244
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Dim 14 Déc 2014 - 14:15

Oui, c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Dim 14 Déc 2014 - 16:02

J-P Mouvaux a écrit:
florence_yvonne a écrit:

On prie pour être en harmonie avec ses proches lorsque l'on partage la même souffrance.

Oui, mais pas seulement "lorsque l'on partage la même souffrance". Plus largement, je pense que le sens profond de la prière est de se mettre en harmonie, en harmonie avec les autres, en harmonie avec la nature.
Citation :
La prière devient une sorte de mantra que tout le monde connait et que l'on partage.
L'exemple le plus clair que je connaisse, c'est celui de la récitation du "chapelet" dans la prière chrétienne. Je peux en citer des exemples à partir de personnes que j'ai connues de près.

Mais la prière peut aussi se faire sans paroles, comme une sorte de respiration de l'âme.

ce n'est pas faux mais ce n'est valable que dans le sens ou on fait ce qu'on semble profitable a cela

l'exemple de la priére ou de la confession sont des choses que j'ai trouvé être trés profitables même lorsque je perdais la foi
mais ensuite, je te jure que ces choses sont totalement inutiles voire néfastes selon la philosophie de vie qu'on adopte
la relativité de la chose
c'est un peut comme la confession ou on est réellement soulagé d'avoir avoué des "crimes" qui n'en sont pas
(je m'excuse si le parallèle n'est pas judicieux )
quelqu'un d'autre saurait peut être parler de son ressenti de son passage de la prière à la non-prière mieux que moi


le principal c'est de se sentir mieux en fait, même si on palabrait sur l'effet très relatif sur des choses très subjectives
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Dim 14 Déc 2014 - 16:39

dan 26 a écrit:
Cré20diou a écrit:


l'exemple de la priére ou de la confession sont des choses que j'ai trouvé être trés profitables même lorsque je perdais la foi
pour moi avec du recul, la prière est de l'auto psychanalyse , et la confession le psychiatre gratuit .
.
Citation :
le principal c'est de se sentir mieux en fait, même si on palabrait sur l'effet très relatif sur des choses très subjectives
tout à fait le principal étant de trouver son équilibre . Je pense sincèrement qu'il y a une grande proximité entre pa psy sous toutes ses formes, et le besoin de croire au merveilleux.
que l'on ne se méprenne pas dans mes propos , ce n'est pas péjoratif c'est mon constat après des années de recherches personnelles  dans ce domaine . Je vous renvoie par exemple au monde des religion numero 53 de mai juin 2013 psychologie et religion, tout y est . sans compter de nombreuse sources intéressantes .
amicalement

oui, mais j'ai été" surpris comme quoi de toutes petites chose peuvent changer totalement la manière de gérer la perte d'un proche
Avec deux collègues on discutait de la mort de proche et je disais que lorsqu'on perd un proche, si on recherche bien ce qu'on pleur, c'est sur soi-même ! (j'avais développé, bien sur)
j'ai été très surpris qu'elles en avait discuté longuement et m'avaient remercié plus tard d'une chose, que vraiment je ne trouvais pas importante  et banale
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une question.   Dim 14 Déc 2014 - 18:01

Perdre un être cher, ça pique les yeux, cela crée un vide, et qui ne se comble pas, ni qui peut se remplacer. Après restera toujours la lumière des histoires communes, tout le bonheur qu'on a eu à partager, dispute comme réconciliation, partage, repas, travaille, la vie.  Heureusement toujours demeure nos meilleurs souvenirs comme une voie lactée intérieur. Et oui c'est sur nous qu'on pleure, le manque, l'absence de ceux qui partagé nos vies. Mais cela ne les empêchera jamais de pouvoir briller encore et encore en nous. Là je regarde une petite balance d'un être cher, ben il est là, et tout nos partages remontent et c'est bon, il est encore là, fait partie de moi, malgré le manque physique. Et une petite larmousette sur mon triste sort sans lui. Et un petit sourire pour lui qui est devenu une étoile dans la voie lactée de mon petit cœur en mousse.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Dim 14 Déc 2014 - 18:13

soit la personne est matériellement morte ou simplement "terrestrement"
dans un cas comme dans l'autre la compassion ne peut que difficilement être évoquée

on pleure donc le souvenir qu'on  a de la personne et son manque
on pleure sur nous même

rien de grave, mais il faut être conscient que cela ne devrait pas constituer une autoflagellation

il n'y a qu'une seule chose qu'on puisse réparer par avance : dire combien on aime ses proches

vous ne vous imaginez pas combien de gens j'ai entendu dire d'avoir regretté de n'avoir pas su le dire avant la mort

Aprés la mort, c'est inutile de s'éterniser dans la souffrance, personne n'y gagne , sauf les mazo
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Dim 14 Déc 2014 - 19:56

dan 26 a écrit:
Cré20diou a écrit:


l'exemple de la priére ou de la confession sont des choses que j'ai trouvé être trés profitables même lorsque je perdais la foi
pour moi avec du recul, la prière est de l'auto psychanalyse , et la confession le psychiatre gratuit .
.
(je compensais a perdre la foie, donc j'avais environ 10 ans et incroyant du confessionnal)
je me souviens comme dans un film, j’étais de retours du confessionnal avec mon meilleur ami, et je lui disait que c'était contradictoire, mais je me sentait soulagé alors que j'avais inventé des péchés( parce que je ne savais pas quoi lui dire a ce pauvre curé)


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: