Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une question.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
l'intondable
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 6406
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:26

manou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
manou a écrit:


tu disais que tu as été déçu de la réponse de la personne en MP. je voulais savoir ce que tu attendais comme réponse de sa part merci.
et aussi savoir s'il y en a d'autres qui ont su répondre à ta question. merci.

Je croie que je m'attendais à ce qu'elle me dise que le plus important, c'était l'intention, c'est à dire que réciter ces prières était une forme d'accompagnement du malade vers la mort.

Qui sait, peut-être que la personne mourante entendait ?

non seulement ils entendent mais ils voient les anges qui les entoure sans pouvoir en parler à leur entourage qui les pleure.
nous on les pleure, mais eux ils les ont oubliés voyant ce qu'ils voient ils ont pas le temps de nous écouter.

Tu sais qu'en Afrique, il n'est pas coutume de pleurer les morts, mais au contraire de faire la fête? Comme quoi, pleurer les morts n'est pas une règle universel.
Et du coup, ça en dit long sur la crédibilité des anges dont tu parles et du "pas le temps" des morts.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:31

Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Nous, les déistes, nous ne prions pas, il n'y a pas de prière déiste, cela n'existe pas, mais le catholicisme apostolique romain étant une tradition familiale qui remonte a quelques siècles, réciter le notre père et le je vous salut Marie avec la religieuse était pour moi un ultime acte d'amour et je ne regrette pas de l'avoir fait.

je ne l'aurais pas fait par question d’honnêteté et d'inutilité
je ne comprends pas ton attitude paradoxale, mais bien sur, ne pas comprendre ce n'est pas contester

En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

Si ma sœur avait été musulmane, j'aurais prié avec l'imam, si ma sœur avait été juive, j'aurais prié avec le rabbin, si ma sœur avait été protestante, j'aurais prié avec le pasteur.

Vous comprenez ? ce n'est pas la prière qui compte, c'est l'acte d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:31

florence_yvonne a écrit:
Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

Si ma sœur avait été musulmane, j'aurais prié avec l'imam, si ma sœur avait été juive, j'aurais prié avec le rabbin, si ma sœur avait été protestante, j'aurais prié avec le pasteur.

Vous comprenez ? ce n'est pas la prière qui compte, c'est l'acte d'amour.
On pense vraiment pareil à ce sujet, toi et moi.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:33

Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Cré20diou a écrit:


je ne l'aurais pas fait par question d’honnêteté et d'inutilité
je ne comprends pas ton attitude paradoxale, mais bien sur, ne pas comprendre ce n'est pas contester

En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

ceci me rappelle l'affaire mortana
Sauf erreur de ma part, il s'agit de participer à un rituel, pas de se convertir.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:33

Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Nous, les déistes, nous ne prions pas, il n'y a pas de prière déiste, cela n'existe pas, mais le catholicisme apostolique romain étant une tradition familiale qui remonte a quelques siècles, réciter le notre père et le je vous salut Marie avec la religieuse était pour moi un ultime acte d'amour et je ne regrette pas de l'avoir fait.

je ne l'aurais pas fait par question d’honnêteté et d'inutilité
je ne comprends pas ton attitude paradoxale, mais bien sur, ne pas comprendre ce n'est pas contester

En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

ceci me rappelle l'affaire mortana

Ma sœur ne m'a rien demandé, elle était dans le coma, c'était la religieuse qui l'a fait, elle ne savait pas que je n'étais pas catholique, tout ce qu'elle savait c'est que ma sœur l'était.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:34

florence_yvonne a écrit:
Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

Si ma sœur avait été musulmane, j'aurais prié avec l'imam, si ma sœur avait été juive, j'aurais prié avec le rabbin, si ma sœur avait été protestante, j'aurais prié avec le pasteur.

Vous comprenez ? ce n'est pas la prière qui compte, c'est l'acte d'amour.
oui certes, je conçois, mais .....
tu me dis qu'elle te l'aurait demandé (là se pose le probléme d’éthique de celui qui fait cette requête)

dsl j'ai édité le message que tu cites
car cela me rappelle étrangement l'affaire mortana (lien ci-dessus)
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:38

[quote="Cré20diou"][quote="florence_yvonne"][quote="Cré20diou"]
florence_yvonne a écrit:


En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

Citation :
tu me dis qu'elle te l'aurait demandé (là se pose le probléme d’éthique de celui qui fait cette requête)

Si j'ai dit cela, c'est que je me suis mal exprimée, ma sœur ne m'aurait rien demandé, c'est La sœur (la religieuse) qui me l'a demandé.


Dernière édition par florence_yvonne le Mer 3 Déc 2014 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:39

florence_yvonne a écrit:

Si j'ai dit cela, c'est que je me suis mal exprimée, ma sœur ne m'aurait rien demandé.
Une attitude digne d'une brave dame.


Dernière édition par l'intondable le Mer 3 Déc 2014 - 18:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:39

l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

ceci me rappelle l'affaire mortana
Sauf erreur de ma part, il s'agit de participer à un rituel, pas de se convertir.

c'est si peu clair ce que j'écris ?
je parle du probléme de la requête que je ne comprends pas alors que paradoxalement je serais prêt a faire bien plus
ce qui me choque c'est un croyant ou non croyant demandant a l'autre de passer outre ses conviction, je trouve cela malhonnête
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:40

l'intondable a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Si j'ai dit cela, c'est que je me suis mal exprimée, ma sœur ne m'aurait rien demandé.
Une attitude digne d'une brave dame.

Je pense que j'ai du dire la sœur me la demandé en parlant de la religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:41

Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:


elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

ceci me rappelle l'affaire mortana
Sauf erreur de ma part, il s'agit de participer à un rituel, pas de se convertir.

c'est si peu clair ce que j'écris ?
je parle du probléme de la requête que je ne comprends pas alors que paradoxalement je serais prêt a faire bien plus
ce qui me choque c'est un croyant ou non croyant demandant a l'autre de passer outre ses conviction, je trouve cela malhonnête
Si je sème le doute ou si j'ai un problème de lecture que j'ignorais, je m'en excuse. Mais j'ai lu "conversion de façade" et j'en avais tiré vite des conclusions sur une obligation de conversion.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:42

Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

Sa foi était son essence même.

Ma sœur était une personne magnifique.

elle t'aurait demandé de prier de prier pour elle en sachant que tu ne prie pas dieu ?
tu me connais, je dis ce que je pense : mon avis est que c'est malhonnête et irrespectueux de l'autre de demander de faire offence inutilement a sa croyance

et pourtant je te le dis :  je serai prêt à faire une conversion de façade si c'était utile, mais le demander à quelqu'un d'autre l'idée me traverserait pas l'esprit

ceci me rappelle l'affaire mortana
Sauf erreur de ma part, il s'agit de participer à un rituel, pas de se convertir.

c'est si peu clair ce que j'écris ?
je parle du probléme de la requête que je ne comprends pas alors que paradoxalement je serais prêt a faire bien plus
ce qui me choque c'est un croyant ou non croyant demandant a l'autre de passer outre ses conviction, je trouve cela malhonnête

Je dois vraiment mal m'expliquer c'est la sœur (la religieuse) qui me croyant catholique m'a demandé si je voulais prier avec elle. Je n'ai trouvé aucune raison de refuser.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:44

florence_yvonne a écrit:
l'intondable a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Si j'ai dit cela, c'est que je me suis mal exprimée, ma sœur ne m'aurait rien demandé.
Une attitude digne d'une brave dame.

Je pense que j'ai du dire la sœur me la demandé en parlant de la religieuse.


cela prêtai a confusion Very Happy
florence_yvonne a écrit:
En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

excuse, c'est un gros quiproquo venant de moi

tout de même , penser cela de la personne dans le coma, c'est pas bien
je déconne bien sur !  je mets cela sous le coup de l'émotion qui te faisait imaginer que ...


Dernière édition par Cré20diou le Mer 3 Déc 2014 - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:47

Cré20diou a écrit:

je parle du probléme de la requête que je ne comprends pas alors que paradoxalement je serais prêt a faire bien plus
ce qui me choque c'est un croyant ou non croyant demandant a l'autre de passer outre ses conviction, je trouve cela malhonnête
Je comprends ton point de vue. J'en ai simplement un autre.
Le point de vue que j'ai compris que tu tiens est une forme d'honnêteté envers toi-même. Mon point de vue implique une abnégation temporaire de moi tout entier pour ce que je pense être le bien d'une personne que j'aime. J'oublie ce que je suis pour me dédier à cette personne, jusqu'à sa façon de penser.
Bien entendu, je ne fais ça que pour les personnes que j'aime vraiment énormément. Je ne le ferais pas pour un ami.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:50

Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:
l'intondable a écrit:
florence_yvonne a écrit:

Si j'ai dit cela, c'est que je me suis mal exprimée, ma sœur ne m'aurait rien demandé.
Une attitude digne d'une brave dame.

Je pense que j'ai du dire la sœur me la demandé en parlant de la religieuse.


cela prêtai a confusion Very Happy
florence_yvonne a écrit:
En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

excuse, c'est un gros quiproquo venant de moi

tout de même , penser cela de la personne dans le coma, c'est pas bien
je déconne bien sur !  je mets cela sous le coup de l'émotion qui te faisait imaginer que ...

Tu as raison, elle ne me l'aurait jamais demandé et si j'avais voulu j'aurais pu refuser la proposition de la religieuse comme mon frère athée l'a fait.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:53

l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:

je parle du probléme de la requête que je ne comprends pas alors que paradoxalement je serais prêt a faire bien plus
ce qui me choque c'est un croyant ou non croyant demandant a l'autre de passer outre ses conviction, je trouve cela malhonnête
Je comprends ton point de vue. J'en ai simplement un autre.
Le point de vue que j'ai compris que tu tiens est une forme d'honnêteté envers toi-même. Mon point de vue implique une abnégation temporaire de moi tout entier pour ce que je pense être le bien d'une personne que j'aime. J'oublie ce que je suis pour me dédier à cette personne, jusqu'à sa façon de penser.
Bien entendu, je ne fais ça que pour les personnes que j'aime vraiment énormément. Je ne le ferais pas pour un ami.

bien sur , je conçois très bien cela bien que je conçoive, je comprenne, je n'ai pas cette réaction
Car ce n'est pas vis à vis de moi, c'est surtout vis à vis de l'autre, je peux prier, m'agenouiller bah cela n'a aucune importance pour moi (1), le fait est que cela ne peut etre sicére comme rituel , ce serait comme singer la croyance de l'autre


(1) ce n'est pas comme un croyant d'une religions ne voulant pas faire le rituel de l'autre par égard a sa propre foi, etre puni par son dieu ....
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 18:56

Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:

je parle du probléme de la requête que je ne comprends pas alors que paradoxalement je serais prêt a faire bien plus
ce qui me choque c'est un croyant ou non croyant demandant a l'autre de passer outre ses conviction, je trouve cela malhonnête
Je comprends ton point de vue. J'en ai simplement un autre.
Le point de vue que j'ai compris que tu tiens est une forme d'honnêteté envers toi-même. Mon point de vue implique une abnégation temporaire de moi tout entier pour ce que je pense être le bien d'une personne que j'aime. J'oublie ce que je suis pour me dédier à cette personne, jusqu'à sa façon de penser.
Bien entendu, je ne fais ça que pour les personnes que j'aime vraiment énormément. Je ne le ferais pas pour un ami.

bien sur , je conçois très bien cela bien que je conçoive, je comprenne, je n'ai pas cette réaction
Car ce n'est pas vis à vis de moi, c'est surtout vis à vis de l'autre, je peux prier, m'agenouiller bah cela n'a aucune importance pour moi (1), le fait est que cela ne peut etre sicére comme rituel , ce serait comme singer la croyance de l'autre


(1) ce n'est pas comme un croyant d'une religions ne voulant pas faire le rituel de l'autre par égard a sa propre foi, etre puni par son dieu ....
C'est peut-être parce que pendant tout le temps du rituel, tu reste toi. Moi, je ne serais plus moi.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 19:07

florence_yvonne a écrit:
Cré20diou a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Je pense que j'ai du dire la sœur me la demandé en parlant de la religieuse.


cela prêtai a confusion Very Happy
florence_yvonne a écrit:
En fait, je n'ai pas agit, j'ai réagit face à la certitude que si elle l'avait pu, elle me l'aurait demandé de le faire.

excuse, c'est un gros quiproquo venant de moi

tout de même , penser cela de la personne dans le coma, c'est pas bien
je déconne bien sur !  je mets cela sous le coup de l'émotion qui te faisait imaginer que ...

Tu as raison, elle ne me l'aurait jamais demandé et si j'avais voulu j'aurais pu refuser la proposition de la religieuse comme mon frère athée l'a fait.

il y a des intervenants qui disent très justement que dans ces moment là ce n'est pas la raison qui domine, tout le monde en convient


mdr, ça fait couler de l'encre cette affaire
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 19:10

l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:

Je comprends ton point de vue. J'en ai simplement un autre.
Le point de vue que j'ai compris que tu tiens est une forme d'honnêteté envers toi-même. Mon point de vue implique une abnégation temporaire de moi tout entier pour ce que je pense être le bien d'une personne que j'aime. J'oublie ce que je suis pour me dédier à cette personne, jusqu'à sa façon de penser.
Bien entendu, je ne fais ça que pour les personnes que j'aime vraiment énormément. Je ne le ferais pas pour un ami.

bien sur , je conçois très bien cela bien que je conçoive, je comprenne, je n'ai pas cette réaction
Car ce n'est pas vis à vis de moi, c'est surtout vis à vis de l'autre, je peux prier, m'agenouiller bah cela n'a aucune importance pour moi (1), le fait est que cela ne peut etre sicére comme rituel , ce serait comme singer la croyance de l'autre


(1) ce n'est pas comme un croyant d'une religions ne voulant pas faire le rituel de l'autre par égard a sa propre foi, etre puni par son dieu ....
C'est peut-être parce que pendant tout le temps du rituel, tu reste toi. Moi, je ne serais plus moi.

oui, le paradoxe c'est que étant naturellement émotif, j'ai appris à dominer mes émotions (relativement bien sur Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 19:13

je me souviens de l'enterrement d'un jeune collège de travail , je suis allé en Bretagne avec d'autres collègues pour l’enterrement, et c'est là que je me rendu compte que des gens d'autres origines/religions se trouvaient un peu désappointés , ne sachant que faire
pour ne pas déplaire surtout

j'ai expliqué, car lorsqu'on est non croyant, on prends des attitudes neutres dans les cérémonie. Attitude facilement adoptables par des gens d'autres origines culturelles
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 19:32

Cré20diou a écrit:
je me souviens de l'enterrement d'un jeune collège de travail , je suis allé en Bretagne avec d'autres collègues pour l’enterrement, et c'est là que je me rendu compte que des gens d'autres origines/religions se trouvaient un peu désappointés , ne sachant que faire
pour ne pas déplaire surtout

j'ai expliqué, car lorsqu'on est non croyant, on prends des attitudes neutres dans les cérémonie. Attitude facilement adoptables par des gens d'autres origines culturelles
Juste par curiosité par rapport aux gens désappointés, quelle était la croyance du collègue? Athée?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 21:11

Si Mansour a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Si ma sœur avait été musulmane, j'aurais prié avec l'imam, si ma sœur avait été juive, j'aurais prié avec le rabbin, si ma sœur avait été protestante, j'aurais prié avec le pasteur.
Chère Florence Yvonne,
De notre coté on ne priera qu'avec l'Imam et ce quelque soit la confession du défunt.. N'est-ce pas également un vrai acte d'amour..  C'est dans de sentiments de grande douleur dès qu'on apprend le décès d'un généreux ou généreuse amie quelque soit sa profession de foi de présenter nos sincères condoléances a ses parents, a ses enfants et a toute sa famille et demandons prosternés a Dieu de les renforcer et de leur donner beaucoup de courage pour surmonter ces rudes épreuves.. Avec beaucoup de tristesse pour cette perte cruelle bien que lointaine, et il n'est jamais trop tard pour bien faire, j'adresse pour votre regrettée sœur en respect de sa profonde profession de foi en m'adressant directement à la clémence du divin Seigneur pour l’accueillir par sa large miséricorde, la prière du Seigneur Jésus Christ qui apparaît dans le Coran vénéré. « Et je fus témoin d'eux aussi longtemps que je fus parmi eux.Puis quand Tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose Si tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage ».(Coran, 5, 117-118)..

Je crois que c'est dans ces instants que l'on se révèle à soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 23:53

l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:
je me souviens de l'enterrement d'un jeune collège de travail , je suis allé en Bretagne avec d'autres collègues pour l’enterrement, et c'est là que je me rendu compte que des gens d'autres origines/religions se trouvaient un peu désappointés , ne sachant que faire
pour ne pas déplaire surtout

j'ai expliqué, car lorsqu'on est non croyant, on prends des attitudes neutres dans les cérémonie. Attitude facilement adoptables par des gens d'autres origines culturelles
Juste par curiosité par rapport aux gens désappointés, quelle était la croyance du collègue? Athée?
des collégues

musulman moyennement pratiquant de Mauritanie
agnostique né en France
???? de parents  milieu 'hindouisme/animiste
quelque athée/panthéistes

celui qui n'avait jamais été confronté au rituel chrétien de l'enterrement est le premier, mais d’autres ne savaient pas quelle attitude avoir ,par exemple, dans la fille organisé pour bénir le cercueil
alors que je leur expliquai qu'on pouvait simplement passer le bénitier au suivant et simplement incliner le buste devant le cercueil .....


Dernière édition par Cré20diou le Mer 3 Déc 2014 - 23:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Mer 3 Déc 2014 - 23:56

Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:
je me souviens de l'enterrement d'un jeune collège de travail , je suis allé en Bretagne avec d'autres collègues pour l’enterrement, et c'est là que je me rendu compte que des gens d'autres origines/religions se trouvaient un peu désappointés , ne sachant que faire
pour ne pas déplaire surtout

j'ai expliqué, car lorsqu'on est non croyant, on prends des attitudes neutres dans les cérémonie. Attitude facilement adoptables par des gens d'autres origines culturelles
Juste par curiosité par rapport aux gens désappointés, quelle était la croyance du collègue? Athée?
des collégues

musulman moyennement pratiquant de Mauritanie
agnostique né en France
???? de parents  milieu 'hindouisme/animiste
quelque athée/panthéistes
Je précise bien: le collègue. Je parlais du défunt.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 0:10

l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:

Juste par curiosité par rapport aux gens désappointés, quelle était la croyance du collègue? Athée?
des collégues

musulman moyennement pratiquant de Mauritanie
agnostique né en France
???? de parents  milieu 'hindouisme/animiste
quelque athée/panthéistes
Je précise bien: le collègue. Je parlais du défunt.

escuses moi

je le connaissais assez mal, il n'a pratiquement pas travaillé avec moi, nous avons eut quelques conversation philosophique et sur la musique uniquement, quelques brèves rencontres au cours d'intersyndicales je l'ai plus connu du fait que je sois intervenu suite a une dépression et de graves dérapages ... je pense qu'il était catholique (mais non pratiquant apparemment)

mais l'enterrement fut selon le style catholique, avec un curé langue de bois bien sur (c'est délicat, il s'agissait d'un suicide) mais très intéressant par certains cotés, et pas saoulant en religion Very Happy
nous étions au fond de l'Eglise, tout le monde à apprécié le discours du curé
aucun de nous n'a participé a l'office réellement, simplement présent
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: