Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une question.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Cré20diou
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 4230
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 0:10

l'intondable a écrit:
Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:

Juste par curiosité par rapport aux gens désappointés, quelle était la croyance du collègue? Athée?
des collégues

musulman moyennement pratiquant de Mauritanie
agnostique né en France
???? de parents  milieu 'hindouisme/animiste
quelque athée/panthéistes
Je précise bien: le collègue. Je parlais du défunt.

escuses moi

je le connaissais assez mal, il n'a pratiquement pas travaillé avec moi, nous avons eut quelques conversation philosophique et sur la musique uniquement, quelques brèves rencontres au cours d'intersyndicales je l'ai plus connu du fait que je sois intervenu suite a une dépression et de graves dérapages ... je pense qu'il était catholique (mais non pratiquant apparemment)

mais l'enterrement fut selon le style catholique, avec un curé langue de bois bien sur (c'est délicat, il s'agissait d'un suicide) mais très intéressant par certains cotés, et pas saoulant en religion Very Happy
nous étions au fond de l'Eglise, tout le monde à apprécié le discours du curé
aucun de nous n'a participé a l'office réellement, simplement présent
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27244
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 17:38

Si on y songe, un catholique non pratiquant, cela ne choque personne, un juif non pratiquant, cela passe mal, un musulman non pratiquant, cela ne passe pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 20:42

florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.
Je pense que dans ces derniers moments ce dont a envie la personne, c'est de sérénité et de sincérité. Réciter un truc qui ne nous évoque rien n'apportera pas grand chose à la personne sur le point de mourir. Elle aura envie de partir avec tout notre amour et surtout notre générosité en restant calme et en nous retenant de lui crier de rester, de la supplier de ne pas nous quitter mais en lui disant au contraire qu'elle peut partir tranquille ..
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 20:53

Anaïs a écrit:
florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.
Je pense que dans ces derniers moments ce dont a envie la personne, c'est de sérénité et de sincérité. Réciter un truc qui ne nous évoque rien n'apportera pas grand chose à la personne sur le point de mourir. Elle aura envie de partir avec tout notre amour et surtout notre générosité en restant calme et en nous retenant de lui crier de rester, de la supplier de ne pas nous quitter mais en lui disant au contraire qu'elle peut partir tranquille ..
Lorsque ma mère décéda dans une situation presque identique, je lui criais (un bien grand mot, vu que je parle toujours très doucement) que je l'aimais et que j'étais là. Faut dire, je ne pouvais pas lui demander de rester vu qu'il s'agissait justement d'abréger ses souffrances (hypothétiques, car elle ne sortait pas du coma et ne pouvait vivre sans aide respiratoire à ce moment).
C'était une erreur selon toi? Fallait-il plutôt que je reste en silence, avec l'éventualité qu'elle ne m'entendais pas dans ses derniers instants et se croyait mourir seule?
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 21:01

florence_yvonne a écrit:
Si on y songe, un catholique non pratiquant, cela ne choque personne, un juif non pratiquant, cela passe mal, un musulman non pratiquant, cela ne passe pas du tout.

pourquoi ? c'est étrange comme point de vue
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 21:04

[quote="l'intondableLorsque ma mère décéda dans une situation presque identique, je lui criais (un bien grand mot, vu que je parle toujours très doucement) que je l'aimais et que j'étais là. Faut dire, je ne pouvais pas lui demander de rester vu qu'il s'agissait justement d'abréger ses souffrances (hypothétiques, car elle ne sortait pas du coma et ne pouvait vivre sans aide respiratoire à ce moment).
C'était une erreur selon toi? Fallait-il plutôt que je reste en silence, avec l'éventualité qu'elle ne m'entendais pas dans ses derniers instants et se croyait mourir seule?[/quote]
Je pense que tu as fait ce que tu as pu dans un moment pareil. Mais en fait, dans un moment où la personne s'en va, il faut penser qu'elle doit être préoccupée par ce qu'il lui arrive et elle ne peut pas prendre en charge le chagrin d'un proche. Parfois quand une personne au chevet crie "ne me quitte pas", la personne revient, elle commence à s'en aller puis elle revient car les cris l'empêche de se laisser aller, elle voit le chagrin.. Elle ne veut pas faire de peine.. Elle se retient de partir.. Le silence c'est très bien car tenir la main de la personne et la presser très doucement est bien plus fort parfois que de crier.. mais il n'y a pas d'erreur, il y a juste de la souffrance...
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 21:06

Anaïs a écrit:
[quote="l'intondableLorsque ma mère décéda dans une situation presque identique, je lui criais (un bien grand mot, vu que je parle toujours très doucement) que je l'aimais et que j'étais là. Faut dire, je ne pouvais pas lui demander de rester vu qu'il s'agissait justement d'abréger ses souffrances (hypothétiques, car elle ne sortait pas du coma et ne pouvait vivre sans aide respiratoire à ce moment).
C'était une erreur selon toi? Fallait-il plutôt que je reste en silence, avec l'éventualité qu'elle ne m'entendais pas dans ses derniers instants et se croyait mourir seule?
Je pense que tu as fait ce que tu as pu dans un moment pareil. Mais en fait, dans un moment où la personne s'en va, il faut penser qu'elle doit être préoccupée par ce qu'il lui arrive et elle ne peut pas prendre en charge le chagrin d'un proche. Parfois quand une personne au chevet crie "ne me quitte pas", la personne revient, elle commence à s'en aller puis elle revient car les cris l'empêche de se laisser aller, elle voit le chagrin.. Elle ne veut pas faire de peine.. Elle se retient de partir.. Le silence c'est très bien car tenir la main de la personne et la presser très doucement est bien plus fort parfois que de crier.. mais il n'y a pas d'erreur, il y a juste de la souffrance... [/quote]
Je précise, c'est la situation similaire que pour la soeur de FY. Elle était dans le coma et ne répondait à rien. Faire des suppositions de ce qu'elle voulait faire est très hasardeux, car il était possible que son cerveau était déjà mort.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 21:14

l'intondable a écrit:
[Je précise, c'est la situation similaire que pour la soeur de FY. Elle était dans le coma et ne répondait à rien. Faire des suppositions de ce qu'elle voulait faire est très hasardeux, car il était possible que son cerveau était déjà mort.
Sauf que moi, je crois à la vie après la mort et aux EMI. Si tu questionnes les infirmières dans les services de personnes en fin de vie tu seras étonnée de ce qu'elles pourraient te raconter..
Je crois d'ailleurs que même en faisant silence complet, ta mère savait que tu l'aimais, tu lui avais dit avant. Ne pas lui répéter au dernier moment n'est pas important. Elle savait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Jeu 4 Déc 2014 - 23:34

Anaïs a écrit:
l'intondable a écrit:
[Je précise, c'est la situation similaire que pour la soeur de FY. Elle était dans le coma et ne répondait à rien. Faire des suppositions de ce qu'elle voulait faire est très hasardeux, car il était possible que son cerveau était déjà mort.
Sauf que moi, je crois à la vie après la mort et aux EMI. Si tu questionnes les infirmières dans les services de personnes en fin de vie tu seras étonnée de ce qu'elles pourraient te raconter..
Je crois d'ailleurs que même en faisant silence complet, ta mère savait que tu l'aimais, tu lui avais dit avant. Ne pas lui répéter au dernier moment n'est pas important. Elle savait bien...
et si tu questionnes les infirmière sur l'effet de la lune sur les accouchement  tu pourrait être étonné aussi, alors que ce sont des fadaises  

il faut faire attention à la qualité des arguments que tu lis et que tu donnes sur les EMI
combien même tout le monde sortant du comma auraient le souvenir d'un tunnel, que cela ne prouverais rien d'une vie après la mort
presque tout le monde a les même symptômes face aux même probléme quel qu'ils soient. j'ai l'impression comme beaucoup, de voir des étoiles quand j'ai un choc au crane, tout tourne autour de sois juste avant l’évanouissement ....
le fait d'associer une sensation de tunnel a la vie pôst mortem, est une erreur, car il n'y a pas de lien évident
réfléchis bien à cela calmement
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 7:23

[quote="Cré20diou"]
Anaïs a écrit:
[et si tu questionnes les infirmière sur l'effet de la lune sur les accouchement  tu pourrait être étonné aussi, alors que ce sont des fadaises  

il faut faire attention à la qualité des arguments que tu lis et que tu donnes sur les EMI
combien même tout le monde sortant du comma auraient le souvenir d'un tunnel, que cela ne prouverais rien d'une vie après la mort
presque tout le monde a les même symptômes face aux même probléme quel qu'ils soient. j'ai l'impression comme beaucoup, de voir des étoiles quand j'ai un choc au crane, tout tourne autour de sois juste avant l’évanouissement ....
le fait d'associer une sensation de tunnel a la vie pôst mortem, est une erreur, car il n'y a pas de lien évident
réfléchis bien à cela calmement

Je pense que tu devrais être plus vigilant et ne pas rejeter aussi vite quelque chose qui est directement lié à la fin de vie et de ce que pourrait être l'état de ceux que l'on aime. En regardant de plus près, tu serais surpris. Mais de manière superficielle, tout paraît ne pas tenir debout évidemment.. Il ne s'agit pas de croire mais de regarder ce qu'il se passe.. Vouloir ne pas tenir compte de ce qu'il se passe c'est aussi imprudent que de vouloir croire à tout en bloc. Je connais une personne qui s'occupe d'accompagner des personnes en fin de vie et par le fait, elle voit plus de choses que nous..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 7:45



Je vois le docteur Charbonnier prochainement, je lui poserai des questions en rapport avec les arguments
des tenants des théories neuro-biologiques et chimiques.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 9:41

jayrâm a écrit:


Je vois le docteur Charbonnier prochainement, je lui poserai des questions en rapport avec les arguments
des tenants des théories neuro-biologiques et chimiques.
Il existe encore mieux : un neurochirurgien qui a fait une EMI. C'est tout à fait exceptionnel ! Ca bouleverse quand même pas mal !
Il a donc maintenant deux expériences et fait le tri entre les deux, passionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 9:46

Moi il y a longtemps que je suis convaincu, mais c'est pour entendre les arguments de médecins et de scientifiques. Car comment expliquer qu'un revenant à la vie décrive exactement ce qui se passe y compris dans une pièce à côté. Ca ce n'est pas une réaction chimique qui le permet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 9:53

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27244
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 13:27

Anaïs a écrit:
florence_yvonne a écrit:
J'ai exposé cette situation en MP à un membre du forum, déçue par la réponse je poste ma question ici

Admettons que votre sœur soit catholique (vous pas évidemment) et que l'hôpital vous annonce qu'elle est dans le coma et quelle va mourir sans se réveiller. vous vous rendez dans sa chambre et là, à son chevet, il y a une religieuse. celle ci vous dis qu'elle va réciter le notre père et le je vous salut Marie pour aider votre sœur dans son passage vers le monde des morts. sur ce, elle vous demande si vous seriez d'accord pour réciter ces prières avec elle.

Quelle serait votre réaction.

PS :Je précise bien que votre sœur est dans le coma, qu'elle ne vous entend pas et qu'il est trop tard pour essayer de la convertir.
Je pense que dans ces derniers moments ce dont a envie la personne, c'est de sérénité et de sincérité. Réciter un truc qui ne nous évoque rien n'apportera pas grand chose à la personne sur le point de mourir. Elle aura envie de partir avec tout notre amour et surtout notre générosité en restant calme et en nous retenant de lui crier de rester, de la supplier de ne pas nous quitter mais en lui disant au contraire qu'elle peut partir tranquille ..

Je n'ai pas crié; je suis resté calme, je ne l'ai pas supplié de ne pas me quitter, car je savais que ce départ précipité était sa volonté. Je me suis assise a ses cotés, j'ai pris ses mains et j'ai récité ces prières qui venaient du fin fond de mon enfance. J'étais en paix, je l'ai embrassé, je lui ai redit une dernière fois que je l'aimais, je lui ai dit au revoir et je suis partie.

Dans la nuit, l'hôpital m'a appelé pour me dire qu'elle était partie et a moment la la légitimité de mes prière était le cadet de mes soucis. Ma première pensée a été : ça y est, elle ne souffre plus. Elle est partie avec tout mon amour.

Il ne se passe pas un jour sans que je pense à elle.

Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 13:41

jayrâm a écrit:
Moi il y a longtemps que je suis convaincu, mais c'est pour entendre les arguments de médecins et de scientifiques. Car comment expliquer qu'un revenant à la vie décrive exactement ce qui se passe y compris dans une pièce à côté. Ca ce n'est pas une réaction chimique qui le permet.
Eh oui, comment questionner un scientifique sur ce point justement ! car un scientifique ne peut répondre que sur le plan matériel, il sera donc bien en peine de répondre quoi que ce soit sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 13:52

l'intondable a écrit:
en Afrique, il n'est pas coutume de pleurer les morts, mais au contraire de faire la fête.
Ils sont sages, les africains : la fin de notre vie mortelle, c'est comme le repos bien mérité après une bonne journée de travail.

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 14:01

Cré20diou a écrit:
Anaïs a écrit:

Sauf que moi, je crois à la vie après la mort et aux EMI. Si tu questionnes les infirmières dans les services de personnes en fin de vie tu seras étonnée de ce qu'elles pourraient te raconter..
et si tu questionnes les infirmière sur l'effet de la lune sur les accouchement  tu pourrait être étonné aussi, alors que ce sont des fadaises  

il faut faire attention à la qualité des arguments que tu lis et que tu donnes sur les EMI
combien même tout le monde sortant du comma auraient le souvenir d'un tunnel, que cela ne prouverais rien d'une vie après la mort
Et il n'y a pas de preuves qu'il n'y ait rien. En bon esprit scientifique on sait qu'on ne peut pas "prouver une non-existence".

Tes jugements sont toujours bien péremptoires, camarade !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27244
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 14:13

l'intondable a écrit:
Anaïs a écrit:
[quote="l'intondableLorsque ma mère décéda dans une situation presque identique, je lui criais (un bien grand mot, vu que je parle toujours très doucement) que je l'aimais et que j'étais là. Faut dire, je ne pouvais pas lui demander de rester vu qu'il s'agissait justement d'abréger ses souffrances (hypothétiques, car elle ne sortait pas du coma et ne pouvait vivre sans aide respiratoire à ce moment).
C'était une erreur selon toi? Fallait-il plutôt que je reste en silence, avec l'éventualité qu'elle ne m'entendais pas dans ses derniers instants et se croyait mourir seule?
Je pense que tu as fait ce que tu as pu dans un moment pareil. Mais en fait, dans un moment où la personne s'en va, il faut penser qu'elle doit être préoccupée par ce qu'il lui arrive et elle ne peut pas prendre en charge le chagrin d'un proche. Parfois quand une personne au chevet crie "ne me quitte pas", la personne revient, elle commence à s'en aller puis elle revient car les cris l'empêche de se laisser aller, elle voit le chagrin.. Elle ne veut pas faire de peine.. Elle se retient de partir.. Le silence c'est très bien car tenir la main de la personne et la presser très doucement est bien plus fort parfois que de crier.. mais il n'y a pas d'erreur, il y a juste de la souffrance...
Je précise, c'est la situation similaire que pour la soeur de FY. Elle était dans le coma et ne répondait à rien. Faire des suppositions de ce qu'elle voulait faire est très hasardeux, car il était possible que son cerveau était déjà mort.[/quote]

Ma soeur s'étant assise pour parler à une personne qu'elle seule pouvait voir et ce dans un langage complètement incompréhensible, son cerveau n'était donc pas mort.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Une question.   Ven 5 Déc 2014 - 14:23

florence_yvonne a écrit:
[quote="Ma soeur s'étant assise pour parler à une personne qu'elle seule pouvait voir et ce dans un langage complètement incompréhensible, son cerveau n'était donc pas mort.
Ce n'était peut être pas son cerveau qui était en état de marche ! C'est tout le mystère !
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Sam 6 Déc 2014 - 3:36

[quote="Anaïs"]
Cré20diou a écrit:
Anaïs a écrit:
[et si tu questionnes les infirmière sur l'effet de la lune sur les accouchement  tu pourrait être étonné aussi, alors que ce sont des fadaises  

il faut faire attention à la qualité des arguments que tu lis et que tu donnes sur les EMI
combien même tout le monde sortant du comma auraient le souvenir d'un tunnel, que cela ne prouverais rien d'une vie après la mort
presque tout le monde a les même symptômes face aux même probléme quel qu'ils soient. j'ai l'impression comme beaucoup, de voir des étoiles quand j'ai un choc au crane, tout tourne autour de sois juste avant l’évanouissement ....
le fait d'associer une sensation de tunnel a la vie pôst mortem, est une erreur, car il n'y a pas de lien évident
réfléchis bien à cela calmement

Je pense que tu devrais être plus vigilant et ne pas rejeter aussi vite quelque chose qui est directement lié à la fin de vie et de ce que pourrait être l'état de ceux que l'on aime. En regardant de plus près, tu serais surpris. Mais de manière superficielle, tout paraît ne pas tenir debout évidemment.. Il ne s'agit pas de croire mais de regarder ce qu'il se passe.. Vouloir ne pas tenir compte de ce qu'il se passe c'est aussi imprudent que de vouloir croire à tout en bloc. Je connais une personne qui s'occupe d'accompagner des personnes en fin de vie et par le fait, elle voit plus de choses que nous..

ce genre de croyance ésotérique en général, je les tourne et retoune , je vérifie et revérifie
le jours ou je tombe sur un sujet que je ne connais pas soit je me tais soit je demande

je t'ai dis une chose simple : personne ne peut soutenir un rapport entre un souvenir et une vie post mortem

c'est comme le rapport entre la personnalité et la date de naissance

plein de chose qui font déverser beaucoup d'encre et de croyance, mais le concept de basse n'est pas fiable parce que personne n'a de lien entre l'effet et la cause

je ne pose pas une question incompréhensible, pas compliquée je demande juste le rapport entre le souvenir et une vie post mortem

demande a quelqu'un qui connais ce domaine : si ça avait été une image de tourbillon, ce serait bon ou pas ?
et fournir les explication bien sur pourquoi ce serait aussi un signe de vie post mortem ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Sam 6 Déc 2014 - 3:55

J-P Mouvaux a écrit:
Cré20diou a écrit:
Anaïs a écrit:

Sauf que moi, je crois à la vie après la mort et aux EMI. Si tu questionnes les infirmières dans les services de personnes en fin de vie tu seras étonnée de ce qu'elles pourraient te raconter..
et si tu questionnes les infirmière sur l'effet de la lune sur les accouchement  tu pourrait être étonné aussi, alors que ce sont des fadaises  

il faut faire attention à la qualité des arguments que tu lis et que tu donnes sur les EMI
combien même tout le monde sortant du comma auraient le souvenir d'un tunnel, que cela ne prouverais rien d'une vie après la mort
Et il n'y a pas de preuves qu'il n'y ait rien. En bon esprit scientifique on sait qu'on ne peut pas "prouver une non-existence".

Tes jugements sont toujours bien péremptoires, camarade !

qu'est ce que tu racontes ? tu as lu ce que j'ai écrit par ailleurs ?

alors explique moi comment tu fais le lien entre un souvenir de tunnel en te réveillant (p.e.d'un comat artificiel) et de dire que c'est une image post mortem ?

vas y dis moi comment on peut faire le lien


si c'est pour les infirmières et la lune, je peut t'expliquer avec preuve irréfutable que c'est pure superstition

si tu veux je t'explique avec plaisir et peut être comprendras tu un chose essentielle et utile dans la vie de chaque jours : comment on fabrique des mythes, des légende, des superstition en négligeant certain protocole scientifique d'analyse


j’espère que tu vas suivre la conversation, ce que tu as dis est grave et constitue une attaque personnelle, j'ai au moins le droit a ce que tu éclaircisse ton intervention , car je ne suis pas toujours péremptoire , je le suis dans ce que je connais et je n'ai pas parlé de prouver une non existence , seulement je peux prouver que la lune n'a pas le pouvoir prétendu sur les naissances tel que l'affirmes certaine personnes travaillant en maternité
ce pourquoi je disait qu'il faut fa=ire attention a ses argument
les rationalistes classent "l'appel a autorité" un argument fallacieux lorsque celui-ci est sans rap^port a leur compétance
cordialement et a plus pour le complément, camarade
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une question.   Sam 6 Déc 2014 - 11:48

Tu te trompes les étoiles influences ta vie et pas qu'un peu.

Soleil binaire: jour nuit
Lune: Cycle de la lune: 28 jours de cycle solaire. Et il n'y a pas qu'une espèce sur terre qui a une vie réglé sur un cycle de 28 jours. Accessoirement c'est une moyenne au règle de la femme. Alors si la lune n'a pas d'influence, j'ai comme un doute.

Et la pilule n'est pas dur à avaler, la preuve en image. Non je ne vais pas vous montrer la lune de près.



Maintenant qu'il y a extrapolation délirante, sans aucun doute.

Non, non l'influence des étoiles n'est pas qu'un mythe. Ce sont elles qui règles les lois de la vie sur terre. Pour les hommes: saison, calendrier, fête, période...

Se ne sont pas les astronomes qui vous gouvernent, mais les astrologues. Les vrais bien sur pas les charlatans. Et les cycles stellaires ça se prévoit, et ils vous prévoient votre futur. C'est sur Irma et sa boule de cristal, c'est du décorum, une légende qui cache la vérité. Quoique la boule de cristal est un instrument optique antique à propriété bien précise. Mais bon, on a  pas supprimé la Magie pour rien. Il est plus facile de manipuler un monde, quand il ne soupçonne pas l'existence du manipulateur. Ca évite les forces rebelles. Continuez à croire que c'est du délire, ça nous arrange.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Une question.   Sam 6 Déc 2014 - 12:13

Cré20diou a écrit:
[ce genre de croyance ésotérique en général, je les tourne et retoune ,
Un exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 10734
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: Une question.   Sam 6 Déc 2014 - 13:30

Cré20diou a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Cré20diou a écrit:
Anaïs a écrit:

Sauf que moi, je crois à la vie après la mort et aux EMI. Si tu questionnes les infirmières dans les services de personnes en fin de vie tu seras étonnée de ce qu'elles pourraient te raconter..
et si tu questionnes les infirmière sur l'effet de la lune sur les accouchement  tu pourrait être étonné aussi, alors que ce sont des fadaises  

il faut faire attention à la qualité des arguments que tu lis et que tu donnes sur les EMI
combien même tout le monde sortant du comma auraient le souvenir d'un tunnel, que cela ne prouverais rien d'une vie après la mort
Et il n'y a pas de preuves qu'il n'y ait rien. En bon esprit scientifique on sait qu'on ne peut pas "prouver une non-existence".

Tes jugements sont toujours bien péremptoires, camarade !

qu'est ce que tu racontes ? tu as lu ce que j'ai écrit par ailleurs ?

alors explique moi comment tu fais le lien entre un souvenir de tunnel en te réveillant (p.e.d'un comat artificiel) et de dire que c'est une image post mortem ?

vas y dis moi comment on peut faire le lien
Où as-tu vu que je faisais un lien entre "souvenir de tunnel" et "image post mortem" ?
Je dis simplement que ces états particuliers de conscience nous amènent à nous interroger sur la nature de la conscience. On peut développer ce sujet si tu veux.
A propos de ces "souvenirs de tunnel", j'ai eu l'occasion, ces derniers temps d'en avoir connaissance de deux, pas loin d'ici ; dans ces deux cas, ce n'était pas un tunnel de lumière, mais un tunnel noir, avec, au bout, une porte qui s'ouvrait et qui s'est refermée, signifiant que la personne en question n'était pas admise à aller au delà ; dans les deux cas, la personne en question regrettait de ne pas avoir été admise à franchir cette porte.

Citation :
si c'est pour les infirmières et la lune, je peut t'expliquer avec preuve irréfutable que c'est pure superstition
Je pense aussi que ce qu'on dit sur les effets de la lune manque de preives convaincantes. Mais je ne vois pas le rapport entre la lune et les "EMI".

Citation :
si tu veux je t'explique avec plaisir et peut être comprendras tu un chose essentielle et utile dans la vie de chaque jours : comment on fabrique des mythes, des légende, des superstition en négligeant certain protocole scientifique d'analyse
Merci, je connais assez bien le processus de fabrication des mythes.

Citation :
j’espère que tu vas suivre la conversation, ce que tu as dis est grave et constitue une attaque personnelle, j'ai au moins le droit a ce que tu éclaircisse ton intervention , car je ne suis pas toujours péremptoire ,
Je constate simplement que tu l'es assez souvent ; et ça, j'aime pas.

cordialement et a plus pour le complément, camarade
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Une question.   Sam 6 Déc 2014 - 13:39

Anaïs a écrit:
Cré20diou a écrit:
ce genre de croyance ésotérique en général, je les tourne et retoune ,
Un exemple ?

je te met un lien vers un sujet de ce forum

http://www.forum-religions.org/t2356p20-la-superstition-en-question#236252

les trois dernier messages à partir d'Aujourd'hui à 4:16
(1)
la démonstration avec preuve vérifiable et reproductible est flagrante
je te conseil de bien lire, et même de vérifier ce que je dis et de bien prendre note des mots que beaucoup de gens ignorent mais qui sont fondamentaux pour comprendre  la différence entre ce qui est démontré et les fadaises

mais les mythe comme l'atlantide ou le triangle des bermudes
les pseudo science comme sur l'homéopatie
les croyance diverse cropcircle, feux spontanés, spiritisme ....
et bien sur les concept tordu en médecine

les lacunes technique effarantes chez croyants en complot divers (P.e. : 1er homme sur la lune, 11/9 )

lis déjà ce lien et j’explique aussi les raisons d'erreur d'appréciation, je suis toujours prêt a expliquer ces choses fondamentales dans notre monde moderne
je suis vieux , et ce sont pas des chose nouvelles pour moi

(1) bah oui, c'est comme cela, il faut plus de place pour argumenter une chose correctement, que de faire une affirmation infondée, juste sur ce sujet j'aurais put en faire 10 pages avec lien et documents, je préfère faire le minimum et attendre de voir si les gens sont vraiment intéressé d'avoir une approche raisonnable de ces sujet


Dernière édition par Cré20diou le Sam 6 Déc 2014 - 13:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: