Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
-46%
Le deal à ne pas rater :
CANDY – Lave linge frontal 10 kg – HGS 1310TH3Q/1-S ...
250 € 465 €
Voir le deal

Partagez
 

 La justice dans le Coran

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 20:28

« Ô vous qui croyez ! Observez la stricte vérité quand vous témoignez devant Dieu, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos parents ou vos proches. Que ce témoignage concerne un riche ou un pauvre, Dieu porte plus d’intérêts à l’un et à l’autre que vous-mêmes [...]. »

Traduction du sens du début du verset coranique 135 de la sourate 4, « les Femmes »

Le verset 135 de la sourate 4 illustre à merveille l’idée de justice selon l’islam. Le musulman, par définition, est appelé à observer une stricte justice quand bien même cela lui coûte, même s’il doit témoigner contre ses propres parents ou ses amis.

Stricte justice que le musulman doit appliquer à lui-même donc et à ses proches, mais aussi à ses propres ennemis. Comme le rappelle le verset 8 de la sourate 5, « La Table », Dieu exige que les musulmans soient « impartiaux quand [ils sont] appelés à témoigner. » L’inimitié ou la haine ne peuvent justifier un manquement à cette exigence de justice. Le verset 8 se poursuit de la sorte : »que l’aversion que vous ressentez pour certaines personnes ne vous incite pas à commettre des injustices. Soyez équitables, vous n’en serez que plus proches de la piété ! Craignez Dieu ! Dieu est si bien Informé de ce que vous faites. »

http://www.al-kanz.org/2013/01/24/harvard-verset-coranique/
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 20:29

L’importance de la justice

Le Coran, qui est l’écriture sacrée de l’islam, considère la justice comme une vertu suprême. Il s’agit d’un des objectifs de base de l’islam, si important que dans l’ordre de priorité, il vient tout juste après la reconnaissance du droit de Dieu d’être adoré de façon exclusive (tawhid) et la reconnaissance de Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) comme prophète. Dieu déclare, dans le Coran :

« Certes, Dieu enjoint la justice, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et Il interdit l’indécence, l’injustice et la rébellion. » (Coran 16:90)

Et dans un autre verset :

« Ô vous qui croyez! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Dieu et (soyez) des témoins équitables. » (Coran 5:8)

On peut donc conclure que la justice est une obligation en islam et que l’injustice est une interdiction. Le rôle central de la justice dans le système de valeurs coranique est démontré par le verset suivant :

« Nous avons effectivement envoyé Nos messagers avec des preuves évidentes, et Nous avons révélé, par leur intermédiaire, l’Écriture et la Balance, afin que les gens établissent la justice. » (Coran 57:25)

Comme le verset fait allusion à « Nos messagers », cela signifie que l’établissement de la justice a été l’objectif de toutes les révélations et de toutes les Écritures envoyées à l’humanité. Le verset démontre également que la justice doit être mesurée et établie selon les critères et directives établis par la révélation. L’islam aborde la justice de façon globale. Tout chemin qui mène vers la justice est considéré comme étant en harmonie avec la loi islamique. Dieu a exigé des hommes la justice, et bien qu’Il n’ait pas indiqué un chemin précis à suivre, Il nous a fourni des lignes directrices pour l’atteindre. Il n’a ni prescrit de moyens fixes ni déclaré invalides certains moyens ou méthodes pour l’atteindre. Par conséquent, tous les moyens ou méthodes qui facilitent et font avancer la cause de la justice sans aller à l’encontre de la loi islamique sont valides.
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 20:32

L’égalité dans la justice

Les normes coraniques de justice transcendent les considérations de race, de religion, de couleur et de croyances, car il est ordonné aux musulmans de se montrer justes autant envers leurs parents et amis qu’envers leurs ennemis, et de se montrer justes à tous les niveaux :

« Ô vous qui croyez! Observez strictement la justice quand vous témoignez devant Dieu, même si c’est contre vous-mêmes, vos parents ou votre famille proche, ou qu’il s’agisse d’un riche ou d’un pauvre. » (Coran 4:135)

Selon un autre verset coranique :

« Et ne laissez point votre haine pour un peuple vous inciter à être injustes. Soyez justes; cela est plus proche de la piété. » (Coran 5:8)

En ce qui a trait aux relations avec les non-musulmans, le Coran déclare :

« Dieu ne vous interdit pas d’être bons et justes envers ceux qui ne vous ont pas combattus à cause de votre religion et qui ne vous ont pas expulsés de vos demeures. » (Coran 60:8)

Les spécialistes du Coran ont conclu que ces règles s’appliquent à toutes les nations et aux fidèles de toutes les religions, donc à toute l’humanité. Selon le Coran, la justice est une obligation. C’est pourquoi il a été dit au Prophète (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) :

« Mais si tu les juges, alors que ce soit en toute équité… » (Coran 5:42)

« Certes, Nous t’avons révélé le Livre avec la vérité, afin que tu juges entre les gens selon ce que Dieu t’a appris. » (Coran 4:105)

http://www.islamreligion.com/fr/articles/376/
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 20:34

De plus, le Prophète a été envoyé comme juge parmi les hommes, et Dieu lui a demandé de dire aux gens :

« …dis-leur seulement : « Je crois à toutes les Écritures que Dieu a révélées. Et il m’a été commandé d’être équitable entre vous. » (Coran 42:15)

L’un des objectifs de base du Coran consiste à établir les principes de foi et de justice. Le Coran exige que la justice s’applique à tous et affirme qu’il s’agit là d’un droit qui revient à tous les êtres humains selon la loi islamique. L’engagement intemporel du Coran aux normes fondamentales de justice se traduit en ces termes :

« Et la parole de ton Seigneur s’accomplit en toute vérité et équité. Nul ne peut modifier Ses paroles. » (Coran 6:115)

Appliquer la justice est une responsabilité que Dieu a confiée aux êtres humains et en ce sens, elle doit être appliquée avec un discernement qui va au-delà d’une simple conformité rigide à un ensemble de règles. Le Coran dit :

« Certes, Dieu vous commande de rendre leurs dépôts à leurs propriétaires et de juger avec équité lorsque vous jugez entre les gens. » (Coran 4:58)

La justice et le moi

Le concept coranique de la justice fait aussi de cette dernière une vertu personnelle et un niveau d’excellence morale qu’un croyant est encouragé à atteindre et qui fait partie de la conscience permanente qu’il a de la présence Dieu. Dieu dit :

« Soyez justes; cela est plus proche de la piété. » (Coran 5:8)

Le Coran dit aux croyants :

« Et si vous donnez votre parole, soyez équitables, même si cela va [à l’encontre de l’intérêt] d’un proche parent. » (Coran 6:152)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:08

Et ceux qui n'en ont rien à foutre du coran et qui se torchent le cul avec, ils ont quoi comme justice?
Le sabre des muslims?
Heureusement qu'il existe une justice qui ne dépend pas de la religion des gens, on s'en sort grandement mieux et c'est la raison pour laquelle les gens évolués ont viré les religions de la justice.
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:11

Vos propos sont irrespectueux et tu ne cherches pas le dialogue mais la dispure, paix
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:17

Mais quel dialogue peut-on avoir avec des gens bornés?

Cependant, je ne baisse pas les bras... Allonz-y

Je reprends le verset que tu cites :

« Et ne laissez point votre haine pour un peuple vous inciter à être injustes. Soyez justes; cela est plus proche de la piété. » (Coran 5:8)

Or, le coran est truffé d'appels à l'anéantissement des mécréants, par exemple. Du coup, quelle est la valeur d'un tel verset au regard des différents "tuez les partout où vous les trouverez" et "Allah n'aime pas les mécréants"?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:18

Je ne viens pas faire de prosélytisme et de provocations et je deviens le pire des enfoirés avec ceux qui ne viennent pas discuter mais imposer leur saloperie de religion liberticide et en dehors de toute spiritualité.
La justice dans le coran, va en discuter avec des musulmans. Je ne suis pas musulman et je ne compte surtout pas le devenir, alors la justice musulmane je n'en ai rien à foutre et je n'en veux pas.
Ici, dans des pays civilisés non peuplés par des sauvages ignares et incultes, la justice est issue de la volonté populaire qui s'exprime démocratiquement par la rédaction de Loi qui s'appliquent à tout le monde.
Si ça te conviens pas, dégages de là.
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:23

J'ai noté cinq insultes mais je te pardonne
Je suis dans la section des musulmans, je ne t'impose rien, je partage des connaissance et des versets ou des enseignements
c'est tout, paix
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:46

Redwan a écrit:
J'ai noté cinq insultes mais je te pardonne
Je suis dans la section des musulmans, je ne t'impose rien, je partage des connaissance et des versets ou des enseignements
c'est tout, paix

Réponds à ma question stp...
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:55

manou t'a deja répondu la dernière fois et moi aussi, et sur cette question précisément, mais tu récidives en nous traitant de bornés
on t'a dit que c'est le contexte de guerre et en cas de légitime defense mais soit tu ne lis pas, soit tu fais expré, salam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 21:57

Mais bien sûr!!! Lilith ne comprend rien, elle est bornée... Ben que veux-tu, si je suis conne, c'est la faute de mes gênes, on n'est pas arabe pour rien n'est ce pas?

Maintenant, au lieu d'éluder mes questions, si bahhous y répondais honnêtement?
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:00

C'est le contexte, mais tu cherches à diaboliser la vérité, tu n'y arriveras pas, vous etes en agitation désordonnée!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:02

Redwan a écrit:
C'est le contexte, mais tu cherches à diaboliser la vérité, tu n'y arriveras pas, vous etes en agitation désordonnée!!

N'importe quoi!!! La meilleure défense c'est l'attaque? J'arrive déjà à vous déstabiliser et vous mettre le nez dans votre mauvaise foi.

Donc, tu as le droit de te protéger et de me dénigrer, mais tu ne mens qu'à toi même...
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:08

Le Coran est basé sur la Justice et la création de meme et elle s'impose partout, la justice divine entre tous et tout
j'ai posté des versets qui en parlent, lisez les doucement en méditant et ouvrez votre coeur à la vérité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:13

Je n'ai pas besoin de tes leçons à 2 balles, si le coran était vraiment la vérité et l'islam la religion de dieu, je n'en serais pas partie. Médite toi aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:17

Et tu as cadnacé ton coeur pour aller vers le materialisme, je te comprend des fois, mais d'autres non
tu as fuit un faux islam, oui tu as raison, mais cherches le vrai, par exemple regardes les vidéos de Hassan Maliki
tu comprenderas les trahisons historiques... mais on les dénonce elle par l'islam, mais si tu persistes, moi je dis hamdoullah qui m'a guidé et nchallah on sera patient avec toi et que tu reviendras à la lumière d'Allah et de son Messager, les ports de la tawba restes ouvertes ma soeur, wa salam
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7774
Age : 51
Localisation : Flandre Romane
Date d'inscription : 19/11/2013

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:27

hiram83 a écrit:
Je ne viens pas faire de prosélytisme et de provocations et je deviens le pire des enfoirés avec ceux qui ne viennent pas discuter mais imposer leur saloperie de religion liberticide et en dehors de toute spiritualité.
La justice dans le coran, va en discuter avec des musulmans. Je ne suis pas musulman et je ne compte surtout pas le devenir, alors la justice musulmane je n'en ai rien à foutre et je n'en veux pas.
Ici, dans des pays civilisés non peuplés par des sauvages ignares et incultes, la justice est issue de la volonté populaire qui s'exprime démocratiquement par la rédaction de Loi qui s'appliquent à tout le monde.
Si ça te conviens pas, dégages de là.

Moi aussi je me casse , c'est risqué , la santé mentale est en jeu dans ce genre d'échange venimeux .
Pas ma tasse de thé , c'est contagieux .
Tu fais fermer les forums islam ou tu reste neutre mais tu n'insultes pas c'est interdit par la loi française : ( diffamation ) .
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:30

Tout à fait, je poste des versets du coran ou des enseignements et dans la section Islam et ils nous disent pourquoi
si vous voulez des débats islamo chrétien ou athéo islamo chrétiens, il y'a une section approprié, à mon avis c'est ça
moi je ne viens pas dans les forums des chrétiens leurs faire des remarques, voir les blesser, c'est mon point de vue, Allah sait mieux
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7774
Age : 51
Localisation : Flandre Romane
Date d'inscription : 19/11/2013

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:47

Que penses-tu des gens qui te persécutent parce que tu sais que Dieu sait ? Sans les insulter ?

Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 22:55

C'est des gens qui ne savent pas, ils sont excusés, d'autres savent et on se defend contre eux
Le prophete pbsl nous a dit d'annoncer la bonne nouvelle et non faire fuire (bachirou wa la tounafirou)
facilitez et ne rendez pas difficile (yassirou wala tou'assirou)...
ceux qui me persecutent, je supporte et je suis patient mais si je peux me defendre je le fais aussi, en fonction des situations
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7774
Age : 51
Localisation : Flandre Romane
Date d'inscription : 19/11/2013

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 23:09

Alors tu es assez fort pour te défendre contre ceux qui disent que ton savoir n'est pas issu de Dieu .

Par contre l'écriture hiératique n'est jamais qu'un support dont on peut se passer par la suite . A moins que Dieu lui-même en ait décidé autrement . Tu sais quoi ? A moi il me dit que si je reste encore ici les athées vont me couvrir de boue . Et franchement Dieu sait pourquoi .
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 23:13

Selon nous, Dieu peut nous accorder la forces de 40 et en principe je peux defendre l'islam oui, réunissez les athés
et moi chevalier de la vérité sur ma monture, avec mon épé, et par la parole, nos détracteurs tomberons immobiles dans la bataille
Mais je peux choisir de ne pas répondre aussi, je veux dire je reste le chef de ce que je dis par la grace d'Allah et son orientation
Appelez ce que vous associés en dehors d'Allah et venez, ils seront une quantité negligeable à nos yeux, salam
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7774
Age : 51
Localisation : Flandre Romane
Date d'inscription : 19/11/2013

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 23:24

Soit , si c'est c'est vraiment Dieu qui décide ce type de dialogue .
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 23:28

Loganj a écrit:
Soit , si c'est c'est vraiment Dieu qui décide ce type de dialogue .

Moi je n'aime pas la dispute, mais par les preuves et à mon rythme, j'aime plutot exposer, la courtoisie...
je prefere etre informatif, ils ne peuvent quand meme pas ne pas nous laissez parler, salam La justice dans le Coran 307888
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMar 2 Déc 2014 - 23:45

La justice dans le Coran 0007 Ah l'amour de la guerre, c'est beau. Chaleureux, ça remonte la température, c'est tout de suite plus conviviale. Louez soit Youkouléllé pour cette instant de franche camaraderie et de guerre fraternelle, de choc des idées. La justice dans le Coran 2879674853 Que d'excitation, que d'excitation.

Allez Redwann sort nous ta belle épée et fais y des petites trous d'amour par amour.
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 0:00

Winparadise a écrit:

Allez Redwann sort nous ta belle épée et fais y des petites trous d'amour par amour.

paix, non, géo stratégiquement on commence par tirer des fleches, ciblés, qui persent les murs, armures et armatures... sinon tu as remarqué qu'on commence nos message par la paix, ils ne laissent pas en paix, on a le choix de rester patient ou de se defendre, eeeh sinon tout ça, c'est juste une discussion, il m'a posé une question, j'ai répondu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 1:36

trop fort, les musulmans et les chrétiens qui nous vendent de l'amour sans avoir un échantillon sur eux !
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 2:06

Redwan a écrit:
  « Ô vous qui croyez ! Observez la stricte vérité quand vous témoignez devant Dieu, fût-ce contre vous-mêmes, contre vos parents ou vos proches. Que ce témoignage concerne un riche ou un pauvre, Dieu porte plus d’intérêts à l’un et à l’autre que vous-mêmes [...]. »

  ....



la paix sur toi Redwan,
c'est bien joli ce que tu nous dis mais .....

voici les résultats dans les faits :

mariage autorisé des petites iraniennes à neuf ans
lapidation de femmes (me rappelle pas de date de lapidation pour les hommes_ même pas pour ceux qui font du tourisme sexuel)
les victimes de viol sont mise en prisons
les pauvres voleur ont la main coupée et les gros voleurs se saoulent sur leur  Yacht
port du voile obligatoire en public
nombreuse interdictions pour les femmes
pénalisation de l'homosexualité
torture non dénoncée car pas interdite dans les textes
arsenal de loi contre la critique de l'islam mais rien n'interdit de critiquer les autre croyances

et cela n'arrête pas dans l'horreur, une femme batu n'a que ses yeux pour pleurer, on a vu l'exemple de la femme batttue a la télé, cela personne ne le sait : pour garder ses enfant elle a dut lever sa plainte et encore elle a eut de la chance car elle était connu et ce fut médiatisé .... sinon : rien


Redwan, tu vas me dire que ce sont des salaud qui comprennent rien a l'islam qui font ces lois
mais j'ai quand même le droit d’être sceptique a propos de n’importe quelle doctrine. On pourrait toujours me la vanter, si dans les fait c'est l’horreur, je suis en droit de me dire que tu fais parti du groupe qui fait de la propagande et que tu caches  dans les fait comment s'applique la loi islamique
alors en exemple : explique moi donc pourquoi les religieux de l'islam en viennent à enfermer en prison des femmes qui sont victimes (cas de viol souvent)
C'est quand même ahurissant comme chose, il n'y a qu'en islam qu'on voit cela ! La justice dans le Coran 316359454
par quel processus on en arrive à mettre en prison la victime par une loi "al had" (les lois hudud sont des lois de Dieu => lois indiscutables), il faut expliquer cela précisément pour comprendre  La justice dans le Coran 7999
p.e. au moyen orient, au Pakistan loi had abolit depuis peu par le régime militaire en dépit des protestations religieuses, et dans d'autres pays ou on invoque la loi de l'islam pour cela
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7774
Age : 51
Localisation : Flandre Romane
Date d'inscription : 19/11/2013

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 7:01

Cré20diou a écrit:
trop fort, les musulmans et les chrétiens qui nous vendent de l'amour sans avoir un échantillon sur eux !

Désolé petit diable , on m'avait même proposé d'être modo , j'ai refusé parce que l'animation me plaît mieux et je suis pour l'universalisme .
Donc j'ai fais le boulot de la modération puisqu'ils laissent les insultants violer la charte et le code pénal . La justice dans le Coran 307888
Revenir en haut Aller en bas
Redwan
Expert
Expert
Redwan

Masculin Nombre de messages : 1241
Age : 31
Localisation : le royaume
Date d'inscription : 04/06/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 10:50

Salam cré, dans les points que vous avez cités, certains sont exagérés par les médias, d'autres vrais et les hommes se trompent
Moi je vois que les caméras sont braqués sur des cas isolés pour crier ensuite à l'injustice de l'islam, l'islam est juste, le coran le prouve
Maintenant si des gens fond des lois humaines et disent c'est l'islam, le faux, le leurs oui, nous sommes à la recherche du véritable, paix
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 35380
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 14:18

Depuis un quart de siècle, un fort vent de conservatisme religieux souffle dans de nombreux pays musulmans, avec des effets dévastateurs sur les droits des femmes. Au nom d’un retour à la pureté du temps de la Révélation, des groupes extrémistes ont décrété, à leur accession au pouvoir en Afghanistan, en Malaisie, en Somalie ou au Nigéria, une stricte ségrégation entre les sexes dans les lieux publics, les hôpitaux et le système éducatif, etc.. Ils ont imposé aux femmes le port de vêtements tels que le hijab, le niqab ou la « burqua », et leur ont interdit, entre autres mesures répressives, d’exercer toute activité professionnelle.

Sous prétexte d’appliquer la charia, ils ont bafoué non seulement les droits que l’Islam avait octroyés aux femmes dès le 7è siècle, mais également l’essentiel des acquis des femmes en matière juridique, économique, politique et sociale, qu’elles avaient obtenus à l’issue de décennies de haute lutte à travers les pays musulmans, tout au long du 20è siècle.

Cette régression des droits des femmes prend actuellement, et avec le passage des ans, une ampleur croissante dans de nombreux pays d’Afrique et d’Asie. Etrangement, elle fait également des adeptes dans les communautés musulmanes d’Europe et d’Amérique du Nord. Même des pays qui avaient échappé aux tourmentes de l’extrémisme, à travers leur histoire, tels que la Tunisie et le Maroc, en sont aujourd’hui affectés.

Face à l’assaut des courants religieux conservateurs sur les droits des femmes, les associations féminines musulmanes ont dû revoir leur stratégie. Pendant des décennies, elles avaient mis l’accent sur la nécessité d’appliquer dans leur intégralité les dispositions des conventions internationales sur les droits de la femme que les pays musulmans avaient signées, sous l’égide de l’ONU. Elles insistaient, en particulier, sur la nécessité de lever les réserves exprimées par les gouvernements de ces pays au sujet de diverses dispositions de ces conventions, qui les vidaient d’une grande partie de leur contenu.

Sous la pression de la nécessité, de nombreuses associations se sont attelées à la lecture attentive de la charia, afin de développer de nouveaux outils pour lutter efficacement contre les discours des extrémistes religieux. Comme l’explique la pakistanaise Riffat Hassan, elles ont découvert, à leur grande surprise, qu’il existait un grand fossé « entre ce que le Coran disait au sujet des droits des femmes et ce qui se faisait en réalité dans un environnement culturel islamique ». « Par conséquent », observe-t-elle, « il faut distinguer entre le texte coranique et la tradition islamique.

Ce sont les hommes qui ont procédé, presque exclusivement, à l’interprétation du Coran, depuis les temps les plus anciens. Ils faisaient cela au sein d’une culture patriarcale dominée par eux. Le Coran a donc été interprété du point de vue culturel des hommes – ce qui a évidemment affecté les droits des femmes. »

La Nigérienne Ayesha Imam a procédé à une étude minutieuse de cette question, dans un article intitulé « Les droits des femmes dans les lois musulmanes ». Elle explique qu’il faut “distinguer entre l’Islam – la voie d’Allah – d’une part, et ce que les musulmans font, d’autre part. » D’après elle, l’Islam ne peut pas être remis en cause, mais ce que les musulmans font peut l’être, car ce ne sont que des êtres humains, qui sont sujet à l’erreur.

D’après elle, bien que les lois religieuses tirent leur inspiration du divin, elles ne doivent pas être confondues avec des lois divines. La charia incorpore le facteur humain dans tous les aspects de son élaboration, de son développement et de sa mise en œuvre. Le nombre de versets coraniques à la base de la charia est très modeste, comparé à la multitude et à la complexité des règles juridiques qui constituent le corpus du droit musulman.

Même les experts n’arrivent pas à s’accorder sur le sens exact de divers versets coraniques. Par ailleurs, il est admis que de nombreux hadiths sont apocryphes, et sont le produit de luttes entre sectes ou entre dynasties. Certains hadiths relevant de cette catégorie semblent avoir eu pour unique objectif de réduire les droits des femmes, bien qu’ils ne puissent s’appuyer ni sur des dispositions coraniques ni sur d’autres hadiths pour les conforter.

Ayesha Imam note, à ce propos, que les musulmans croient, à tort, que la charia est la même dans l’ensemble des pays musulmans, alors qu’elle varie de manière considérable d’un pays à l’autre, et d’une époque à l’autre. Cela est parfaitement illustré par l’existence de quatre grandes écoles de pensée juridique dans la seule tradition de la sunna (et qui s’élevaient à une vingtaine dans des temps plus anciens). Il existe également un rite shiite regroupant un nombre considérable d’adeptes, et de nombreux courants religieux d’importance moindre, qui regroupent néanmoins des millions d’adhérents chacun.

Les fondateurs des quatre grandes écoles de pensée juridique sunnite ont emphatiquement souligné, en leur temps, que leurs interprétations des dispositions de la charia ne devaient en aucun cas être considérées comme des données définitives, qui lieraient les musulmans en tous lieux et en tous temps. Par conséquent, observe-t-elle, « le refus de l’ijtihad n’obéït pas à une prescription religieuse. Ni le Coran ni la Sunna n’exigent cela. Bien au contraire, aussi bien le Coran que la Sunna encouragent la pensée individuelle, le raisonnement et la diversité d’opinion. »

A l’appui des observations de Mme Ayesha Imam, on peut citer la multiplicité de codes nationaux de statut personnel appliqués, aujourd’hui, dans les pays musulmans. Les exemples d’évolution des dispositions de la charia à travers le temps, dans le même pays, abondent également. Les différents textes de loi formant code du Statut Personnel, qui ont été successivement appliqués en Egypte au cours du 20è siècle, illustrent cette proposition.

Le Code du Statut Personnel appliqué au Maroc peut également servir d’illustration, ayant enregistré des modifications considérables, entre sa première version adoptée en 1957, au lendemain de l’accession du pays à l’indépendance, et le nouveau Code de la famille adopté en 2004.

Il faut noter que ce dernier est le fruit d’un demi-siècle de lutte des associations féminines marocaines pour la réforme de nombreuses dispositions restrictives que le texte de 1957 comprenait et ce, face à une opposition acharnée des mouvements religieux conservateurs, en particulier au cours des dernières années. Ces derniers ont d’ailleurs failli faire capoter le projet de réforme, qui ne put être sauvé que grâce à l’appui personnel décisif du roi Mohamed VI.

Le Code marocain de la famille de 2004 place cette dernière sous la responsabilité conjointe des deux époux. Il permet à la femme d’agir comme son propre tuteur, et fixe à 18 ans l’âge minimum de mariage des personnes des deux sexes. Il impose des conditions draconiennes au mariage dans le cadre du régime de polygamie et encourage l’épouse à inclure dans le contrat de mariage, si elle le désire, une clause pour interdire un second mariage de l’époux. Il place la répudiation sous un strict contrôle judiciaire et exige la répartition équitable des biens du couple avant que le divorce ne puisse être finalisé.

L’exemple marocain est intéressant à étudier, dans la mesure où toutes les dispositions du nouveau Code sont basées sur une lecture attentive, minutieuse et complète de la charia, dans toute sa complexité. Nul ne peut lui reprocher de s’être éloigné de la lettre ou de l’esprit du droit musulman, pour incorporer des concepts et des règles issus de la culture occidentale.

La comparaison des dispositions des textes de loi adoptés au Maroc en 2004 et en Egypte en 2000 témoigne, quant à elle, des divergences considérables dont les juristes musulmans peuvent faire preuve dans l’interprétation et l’application de la charia, même dans le cas de pays musulmans à culture relativement comparable, par ailleurs. Les juristes musulmans s’enorgueillissent de cette flexibilité du droit musulman, qui constitue pour eux la preuve de sa vitalité. Les associations féminines peuvent aussi s’en réjouir, puisqu’elle peut leur permettre de réaliser des progrès considérables en matière de droits des femmes musulmanes, dans le respect aussi bien de la lettre que de l’esprit de la charia.


Source : http://oumma.com/Charia-droits-des-femmes-et-lois
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 16:46

Loganj a écrit:
Cré20diou a écrit:
trop fort, les musulmans et les chrétiens qui nous vendent de l'amour sans avoir un échantillon sur eux !

Désolé petit diable , on m'avait même proposé d'être modo , j'ai refusé parce que l'animation me plaît mieux et je suis pour l'universalisme .
Donc j'ai fais le boulot de la modération puisqu'ils laissent les insultants violer la charte et le code pénal . La justice dans le Coran 307888

qui que quoi ? excuse, je ne comprends strictement rien à ce que tu dis et de quoi il est question , qui a insulté qui, je n'ai pas tout suivit.... La justice dans le Coran Icon_rol


Dernière édition par Cré20diou le Mer 3 Déc 2014 - 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 16:48

Redwan a écrit:
Salam cré, dans les points que vous avez cités, certains sont exagérés par les médias, d'autres vrais et les hommes se trompent
Moi je vois que les caméras sont braqués sur des cas isolés pour crier ensuite à l'injustice de l'islam, l'islam est juste, le coran le prouve
Maintenant si des gens fond des lois humaines et disent c'est l'islam, le faux, le leurs oui, nous sommes à la recherche du véritable, paix
je t'ai posé une question précise sur des personnes humaines qui sont victimes et sont mise en prison
une chose qui ne se passe nul part ailleurs que dans des pays appliquant des lois se revendiquant de l'islam

même une simple question, tu l'évites La justice dans le Coran 7999



Dernière édition par Cré20diou le Mer 3 Déc 2014 - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 16:55

florence_yvonne a écrit:
Depuis un quart de siècle, un fort vent de conservatisme religieux souffle dans de nombreux pays musulmans, avec des effets dévastateurs sur les droits des femmes. Au nom d’un retour à la pureté du temps de la Révélation, des groupes extrémistes ont décrété, à leur accession au pouvoir en Afghanistan, en Malaisie, en Somalie ou au Nigéria, une stricte ségrégation entre les sexes dans les lieux publics, les hôpitaux et le système éducatif, etc.. Ils ont imposé aux femmes le port de vêtements tels que le hijab, le niqab ou la « burqua », et leur ont interdit, entre autres mesures répressives, d’exercer toute activité professionnelle.

Sous prétexte d’appliquer la charia, ils ont bafoué non seulement les droits que l’Islam avait octroyés aux femmes dès le 7è siècle, mais également l’essentiel des acquis des femmes en matière juridique, économique, politique et sociale, qu’elles avaient obtenus à l’issue de décennies de haute lutte à travers les pays musulmans, tout au long du 20è siècle.

Cette régression des droits des femmes prend actuellement, et avec le passage des ans, une ampleur croissante dans de nombreux pays d’Afrique et d’Asie. Etrangement, elle fait également des adeptes dans les communautés musulmanes d’Europe et d’Amérique du Nord. Même des pays qui avaient échappé aux tourmentes de l’extrémisme, à travers leur histoire, tels que la Tunisie et le Maroc, en sont aujourd’hui affectés.

Face à l’assaut des courants religieux conservateurs sur les droits des femmes, les associations féminines musulmanes ont dû revoir leur stratégie. Pendant des décennies, elles avaient mis l’accent sur la nécessité d’appliquer dans leur intégralité les dispositions des conventions internationales sur les droits de la femme que les pays musulmans avaient signées, sous l’égide de l’ONU. Elles insistaient, en particulier, sur la nécessité de lever les réserves exprimées par les gouvernements de ces pays au sujet de diverses dispositions de ces conventions, qui les vidaient d’une grande partie de leur contenu.

Sous la pression de la nécessité, de nombreuses associations se sont attelées à la lecture attentive de la charia, afin de développer de nouveaux outils pour lutter efficacement contre les discours des extrémistes religieux. Comme l’explique la pakistanaise Riffat Hassan, elles ont découvert, à leur grande surprise, qu’il existait un grand fossé « entre ce que le Coran disait au sujet des droits des femmes et ce qui se faisait en réalité dans un environnement culturel islamique ». « Par conséquent », observe-t-elle, « il faut distinguer entre le texte coranique et la tradition islamique.

Ce sont les hommes qui ont procédé, presque exclusivement, à l’interprétation du Coran, depuis les temps les plus anciens. Ils faisaient cela au sein d’une culture patriarcale dominée par eux. Le Coran a donc été interprété du point de vue culturel des hommes – ce qui a évidemment affecté les droits des femmes. »

La Nigérienne Ayesha Imam a procédé à une étude minutieuse de cette question, dans un article intitulé « Les droits des femmes dans les lois musulmanes ». Elle explique qu’il faut “distinguer entre l’Islam – la voie d’Allah – d’une part, et ce que les musulmans font, d’autre part. » D’après elle, l’Islam ne peut pas être remis en cause, mais ce que les musulmans font peut l’être, car ce ne sont que des êtres humains, qui sont sujet à l’erreur.

D’après elle, bien que les lois religieuses tirent leur inspiration du divin, elles ne doivent pas être confondues avec des lois divines. La charia incorpore le facteur humain dans tous les aspects de son élaboration, de son développement et de sa mise en œuvre. Le nombre de versets coraniques à la base de la charia est très modeste, comparé à la multitude et à la complexité des règles juridiques qui constituent le corpus du droit musulman.

Même les experts n’arrivent pas à s’accorder sur le sens exact de divers versets coraniques. Par ailleurs, il est admis que de nombreux hadiths sont apocryphes, et sont le produit de luttes entre sectes ou entre dynasties. Certains hadiths relevant de cette catégorie semblent avoir eu pour unique objectif de réduire les droits des femmes, bien qu’ils ne puissent s’appuyer ni sur des dispositions coraniques ni sur d’autres hadiths pour les conforter.

Ayesha Imam note, à ce propos, que les musulmans croient, à tort, que la charia est la même dans l’ensemble des pays musulmans, alors qu’elle varie de manière considérable d’un pays à l’autre, et d’une époque à l’autre. Cela est parfaitement illustré par l’existence de quatre grandes écoles de pensée juridique dans la seule tradition de la sunna (et qui s’élevaient à une vingtaine dans des temps plus anciens). Il existe également un rite shiite regroupant un nombre considérable d’adeptes, et de nombreux courants religieux d’importance moindre, qui regroupent néanmoins des millions d’adhérents chacun.

Les fondateurs des quatre grandes écoles de pensée juridique sunnite ont emphatiquement souligné, en leur temps, que leurs interprétations des dispositions de la charia ne devaient en aucun cas être considérées comme des données définitives, qui lieraient les musulmans en tous lieux et en tous temps. Par conséquent, observe-t-elle, « le refus de l’ijtihad n’obéït pas à une prescription religieuse. Ni le Coran ni la Sunna n’exigent cela. Bien au contraire, aussi bien le Coran que la Sunna encouragent la pensée individuelle, le raisonnement et la diversité d’opinion. »

A l’appui des observations de Mme Ayesha Imam, on peut citer la multiplicité de codes nationaux de statut personnel appliqués, aujourd’hui, dans les pays musulmans. Les exemples d’évolution des dispositions de la charia à travers le temps, dans le même pays, abondent également. Les différents textes de loi formant code du Statut Personnel, qui ont été successivement appliqués en Egypte au cours du 20è siècle, illustrent cette proposition.

Le Code du Statut Personnel appliqué au Maroc peut également servir d’illustration, ayant enregistré des modifications considérables, entre sa première version adoptée en 1957, au lendemain de l’accession du pays à l’indépendance, et le nouveau Code de la famille adopté en 2004.

Il faut noter que ce dernier est le fruit d’un demi-siècle de lutte des associations féminines marocaines pour la réforme de nombreuses dispositions restrictives que le texte de 1957 comprenait et ce, face à une opposition acharnée des mouvements religieux conservateurs, en particulier au cours des dernières années. Ces derniers ont d’ailleurs failli faire capoter le projet de réforme, qui ne put être sauvé que grâce à l’appui personnel décisif du roi Mohamed VI.

Le Code marocain de la famille de 2004 place cette dernière sous la responsabilité conjointe des deux époux. Il permet à la femme d’agir comme son propre tuteur, et fixe à 18 ans l’âge minimum de mariage des personnes des deux sexes. Il impose des conditions draconiennes au mariage dans le cadre du régime de polygamie et encourage l’épouse à inclure dans le contrat de mariage, si elle le désire, une clause pour interdire un second mariage de l’époux. Il place la répudiation sous un strict contrôle judiciaire et exige la répartition équitable des biens du couple avant que le divorce ne puisse être finalisé.

L’exemple marocain est intéressant à étudier, dans la mesure où toutes les dispositions du nouveau Code sont basées sur une lecture attentive, minutieuse et complète de la charia, dans toute sa complexité. Nul ne peut lui reprocher de s’être éloigné de la lettre ou de l’esprit du droit musulman, pour incorporer des concepts et des règles issus de la culture occidentale.

La comparaison des dispositions des textes de loi adoptés au Maroc en 2004 et en Egypte en 2000 témoigne, quant à elle, des divergences considérables dont les juristes musulmans peuvent faire preuve dans l’interprétation et l’application de la charia, même dans le cas de pays musulmans à culture relativement comparable, par ailleurs. Les juristes musulmans s’enorgueillissent de cette flexibilité du droit musulman, qui constitue pour eux la preuve de sa vitalité. Les associations féminines peuvent aussi s’en réjouir, puisqu’elle peut leur permettre de réaliser des progrès considérables en matière de droits des femmes musulmanes, dans le respect aussi bien de la lettre que de l’esprit de la charia.


Source : http://oumma.com/Charia-droits-des-femmes-et-lois

puisqu'on parle du maroc
il y a quelques temps un jeune fille a été enlevée par un mec qui l'a violée, elle s'est suicidée
cela a fait tout un foin

le gouvernement religieux et démocratique à refuser de toucher a la loi qui fait que la justice laisse faire si les parents ne portent pas plainte

même les musulman sont écoeurés de cela

n'oublions pas que si les non religieux sont des victimes de la charia, énormément de musulmans sont aussi victimes des lois archaïques défendues par les religieux traditionalistes
Revenir en haut Aller en bas
manou
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4084
Age : 39
Localisation : suisse
Date d'inscription : 24/06/2012

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 17:00

je suis aussi pour un retour à l'islam fondamental et l'application strict de la charia et le respect de la sunna.
cela afin que chacun puisse reprendre sa place dans la société, et pour un meilleur équilibre familial et social.
on sent que de plus en plus de musulmans ressentent cet envie d'un islam fondamental.

les musulmans ont eu tout ce qu'ils voulaient, la liberté, la femme qui travaille, les enfants vont à l'école et tout le tralala de la vie occidentale, mais beaucoup n'y ont trouvé aucun intérêt, ni aucun avantage.
beaucoup souhaite ce retour à une vie simple, et solidaire, et cela se fera si dieu le veut.
Revenir en haut Aller en bas
bahhous
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 24
Age : 66
Localisation : algerie
Date d'inscription : 30/11/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 17:04

Cré20diou a écrit :



Citation :
la paix sur toi Redwan,
c'est bien joli ce que tu nous dis mais .....

voici les résultats dans les faits :

mariage autorisé des petites iraniennes à neuf ans

cela n'a aucun rapport avec l'enseignelent de l'islam !!

le coran commande le mariage des petites iraniennes à neuf ans ??
pas du tout !! il faut faire la difference entre l'enseignement  de l'islam et celui des humains !!

Citation :
lapidation de femmes (me rappelle pas de date de lapidation pour les hommes_ même pas pour ceux qui font du tourisme sexuel)

il n'est dit nulle part dans le coran que la sanction contre l'adultere est la lapidation !!

la sanction est cents fouets !! donc aucun rapport avec le coran !!

Citation :
les victimes de viol sont mise en prisons
les pauvres voleur ont la main coupée et les gros voleurs se saoulent sur leur  Yacht

pour le vol le coran ne donne pas une limite de peine à savoir couper la mains mais donne des limites entre
le pardon et couper la main!!!

ennsuite le verset ne dit pas celui qui vol mais celui qui persiste dans le vol " sarik = continuité dans le vol ... celu qui cmmet plusieurs vol...
Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 46
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 17:14

Maroc: Elle est pas belle la loi! bouh!


Tunisie: Elle est pas belle la loi!bouh!
La charia et le viol : la violée est coupable et le violeur est disculpé


Citation :
la sanction est cents fouets !! donc aucun rapport avec le coran !!
Bangladesh: Elle est pas belle la loi! bouh
Violée à 14 ans, elle reçoit 100 coups de fouets... et en meure.
http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2011/02/09/2400406_violee-a-14-ans-elle-recoit-100-coups-de-fouets-et-en-meure.html
Note: le coran ne reconnait pas le viol comme un délit. Il n'en fait pas mention! Donc, en cas de litige, il est reconnu comme étant un adultère. C'est pour cela que la femme violée se retrouve face à la justice musulman en défaveur.

Les lois musulmanes ou coranique au feu! Ce qu'il y a écrit dans le coran est d'une incompatible avec notre époque.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 35380
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 18:16

Au mieux, la loi oblige le violeur à épouser sa victime.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 19:04

Heureusement que le délit de blasphème n'existe pas dans nos contrées occidentales et c'est pas demain la veille qu'il existera.
http://www.huffingtonpost.fr/2014/11/27/veena-malik-bollywood-prison-pakistan-blaspheme_n_6231798.html
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 69
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 19:28

manou a écrit:
je suis aussi pour un retour à l'islam fondamental et l'application strict de la charia et le respect de la sunna.
cela afin que chacun puisse reprendre sa place dans la société,
Bonne idée. Alors voyons. Qu'est-ce qu'il y avait dans la société suisse il y a 1400 ans? Des chrétiens, des païens, des celtes peut-être. Désolé, pas de musulmans. Il va falloir que tu partes, manou. Les musulmans n'étaient pas en Suisse lors de l'islam radical. ...je veux dire, islam fondamental. Tu vas devoir reprendre ta place: en arabie saoudite, berceau de l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 19:43

l'intondable a écrit:
manou a écrit:
je suis aussi pour un retour à l'islam fondamental et l'application strict de la charia et le respect de la sunna.
cela afin que chacun puisse reprendre sa place dans la société,
Bonne idée. Alors voyons. Qu'est-ce qu'il y avait dans la société suisse il y a 1400 ans? Des chrétiens, des païens, des celtes peut-être. Désolé, pas de musulmans. Il va falloir que tu partes, manou. Les musulmans n'étaient pas en Suisse lors de l'islam radical. ...je veux dire, islam fondamental. Tu vas devoir reprendre ta place: en arabie saoudite, berceau de l'islam.

bah non, ils rêvent d'une société idéale, mais ils n'osent pas quiter le confort, la protection et la liberté du pays des kouffr La justice dans le Coran 526570811

moi je dis qu'elle doit rester, même les plus inculte des suisses seront rassuré de leur niveau culturel en l’entendant
c'est un peu comme quand on regarde moneydrop on a l'impression d'etre cultivé (a voir les crétins qui jouent) La justice dans le Coran 526570811

Revenir en haut Aller en bas
Gab aux citrons
Exégète
Exégète
Gab aux citrons

Masculin Nombre de messages : 3666
Age : 46
Localisation : Gers
Date d'inscription : 21/02/2012

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 19:51

Citation :
Au mieux, la loi oblige le violeur à épouser sa victime.
oui, mais il est possible de la répudier dès l'instant du mariage!

Arabie Saoudite : un homme demande le divorce le jour du mariage en découvrant le visage de sa femme
Les deux jeunes gens avaient choisi de se marier selon la tradition et n'avaient pas vu leurs visages respectifs avant de se passer la bague au doigt. Au moment de la traditionnelle photo de mariage, la mariée a enlevé son voile et selon Okaz, l'époux ne s'attendait pas à ce visage-là. "Vous n'êtes pas celle que j'avais imaginée"

Le voile ne permet pas de voir la réalité, mais de complaire les croyants dans un monde imaginaire.
Il est claire que Manou qui clame et fort le voile comme étant l'unique solution serait bien embêter si cela lui arrivait dans son petit monde imaginaire!


Dernière édition par Gab aux citrons le Mer 3 Déc 2014 - 19:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 19:54

autrefois les communiste ne voulaient pas admettre qu'on ne peut pas construire une société socialiste sans totalitarisme (les conditions favorables n'étant pas réunies pour une adhésion pleine et entiére du peuple)
pourtant, ils avaient les multiples constat d'échec devant eux

les musulmans font pareil, on leur fait miroiter un idéal, mais n'arrivent pas a comprendre pourquoi çà ne marche pas là ou c'est appliqué => c'est l('horreur)
parfois même, comme les communistes, ils en arrivent a nier les évidence


le probléme de la charia "idéale" qui dérive en abomination est simple a expliquer, le probléme c'est de vouloir/pouvoir l'entendre
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 69
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 20:22

Gab aux citrons a écrit:
Citation :
Au mieux, la loi oblige le violeur à épouser sa victime.
oui, mais il est possible de la répudier dès l'instant du mariage!

Arabie Saoudite : un homme demande le divorce le jour du mariage en découvrant le visage de sa femme
Les deux jeunes gens avaient choisi de se marier selon la tradition et n'avaient pas vu leurs visages respectifs avant de se passer la bague au doigt. Au moment de la traditionnelle photo de mariage, la mariée a enlevé son voile et selon Okaz, l'époux ne s'attendait pas à ce visage-là. "Vous n'êtes pas celle que j'avais imaginée"

La capillarité de la dame était-elle trop active? La justice dans le Coran Mdr85
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyMer 3 Déc 2014 - 23:47

manou a écrit:
je suis aussi pour un retour à l'islam fondamental et l'application strict de la charia et le respect de la sunna.
cela afin que chacun puisse reprendre sa place dans la société, et pour un meilleur équilibre familial et social.
on sent que de plus en plus de musulmans ressentent cet envie d'un islam fondamental.

les musulmans ont eu tout ce qu'ils voulaient, la liberté, la femme qui travaille, les enfants vont à l'école et tout le tralala de la vie occidentale, mais beaucoup n'y ont trouvé aucun intérêt, ni aucun avantage.
beaucoup souhaite ce retour à une vie simple, et solidaire,  et cela se fera si dieu le veut.

tu n'as pas trouvé un avantage à aller à l'école ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyJeu 4 Déc 2014 - 0:14

Hiram83 a écrit:
Heureusement que le délit de blasphème n'existe pas dans nos contrées occidentales et c'est pas demain la veille qu'il existera.
Tout dépend, si il trouble le désordre publique, certain même n'entre même plus dans le délit, mais dans le crime contre l'humanité....L'écriture peut faire et défaire un monde... C'est fort les idées...Toujours une histoire d'échelle... Une bonne mauvaise idée, placé à l'instant t, ça peut créer une vague d'onde de quoi vous créer un cataclysme. Même un sacrilège n'a pas se pouvoir. Donc si il existe, par contre tout dépendra de son niveau. Et on ne le nommera certainement pas Blasphème, même si s'en est un.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyJeu 4 Déc 2014 - 1:09

Winparadise a écrit:
Hiram83 a écrit:
Heureusement que le délit de blasphème n'existe pas dans nos contrées occidentales et c'est pas demain la veille qu'il existera.
Tout dépend, si il trouble le désordre publique, certain même n'entre même plus dans le délit, mais dans le crime contre l'humanité....L'écriture peut faire et défaire un monde... C'est fort les idées...Toujours une histoire d'échelle... Une bonne mauvaise idée, placé à l'instant t, ça peut créer une vague d'onde de quoi vous créer un cataclysme. Même un sacrilège n'a pas se pouvoir. Donc si il existe, par contre tout dépendra de son niveau. Et on ne le nommera certainement pas Blasphème, même si s'en est un.

oui il est plus question de tentative ou de réussite de censure de la part des religieux
mais quelque personnes ont tenté en France de demander de punir le blasphème

je me souviens d'un musulman responsable du MRAP qui réclamait cela a la télé, oulla la, il s'est excusé dés le lendemain tellement, il avait soulevé d'indignation La justice dans le Coran Mdr85
Revenir en haut Aller en bas
runnsborg
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 252
Age : 56
Localisation : Québec
Date d'inscription : 16/09/2014

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyJeu 4 Déc 2014 - 1:30

Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:
manou a écrit:
je suis aussi pour un retour à l'islam fondamental et l'application strict de la charia et le respect de la sunna.
cela afin que chacun puisse reprendre sa place dans la société,
Bonne idée. Alors voyons. Qu'est-ce qu'il y avait dans la société suisse il y a 1400 ans? Des chrétiens, des païens, des celtes peut-être. Désolé, pas de musulmans. Il va falloir que tu partes, manou. Les musulmans n'étaient pas en Suisse lors de l'islam radical. ...je veux dire, islam fondamental. Tu vas devoir reprendre ta place: en arabie saoudite, berceau de l'islam.

bah non, ils rêvent d'une société idéale, mais ils n'osent pas quiter le confort, la protection et la liberté du pays des kouffr La justice dans le Coran 526570811

moi je dis qu'elle doit rester, même les plus inculte des suisses seront rassuré de leur niveau culturel en l’entendant
c'est un peu comme quand on regarde moneydrop on a l'impression d'etre cultivé (a voir les crétins qui jouent) La justice dans le Coran 526570811



Leur gros problème, c'est que la description de leur allah dans le coran ressemble surtout à une sorte de super empereur tout puissant et tyrannique qui exige une obéissance absolue et qui fait des promesses que personne n'a jamais pu prouver. En fait c'est bel et bien une recherche de pouvoir absolu sur les croyants pour les briser et les diriger comme un troupeau de moutons.

Une justice qui va se faire après la mort, c'est pas facile à critiquer. La justice dans le Coran 0048
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
Cré20diou

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 64
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran EmptyJeu 4 Déc 2014 - 1:37

runnsborg a écrit:
Cré20diou a écrit:
l'intondable a écrit:

Bonne idée. Alors voyons. Qu'est-ce qu'il y avait dans la société suisse il y a 1400 ans? Des chrétiens, des païens, des celtes peut-être. Désolé, pas de musulmans. Il va falloir que tu partes, manou. Les musulmans n'étaient pas en Suisse lors de l'islam radical. ...je veux dire, islam fondamental. Tu vas devoir reprendre ta place: en arabie saoudite, berceau de l'islam.

bah non, ils rêvent d'une société idéale, mais ils n'osent pas quiter le confort, la protection et la liberté du pays des kouffr La justice dans le Coran 526570811

moi je dis qu'elle doit rester, même les plus inculte des suisses seront rassuré de leur niveau culturel en l’entendant
c'est un peu comme quand on regarde moneydrop on a l'impression d'etre cultivé (a voir les crétins qui jouent) La justice dans le Coran 526570811



Leur gros problème, c'est que la description de leur allah dans le coran ressemble surtout à une sorte de super empereur tout puissant et tyrannique qui exige une obéissance absolue et qui fait des promesses que personne n'a jamais pu prouver. En fait c'est bel et bien une recherche de pouvoir absolu sur les croyants pour les briser et les diriger comme un troupeau de moutons.

Une justice qui va se faire après la mort, c'est pas facile à critiquer. La justice dans le Coran 0048
c'est paradoxale, c'est le ressenti de la lecture, la peur de dieu chez les musulman, mais dans le coran le pardon de dieu est permanent ......si on s'excuse . Une bonne technique prédisposant à courber le dos aux grands prêtres
on te rend coupable de mal qui n'existe pas mais on te pardonne

justice post mortem, principalement, ce n'est pas facile à justifier La justice dans le Coran 279563
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La justice dans le Coran Empty
MessageSujet: Re: La justice dans le Coran   La justice dans le Coran Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La justice dans le Coran
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: