Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Et la conscience bordel!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Et la conscience bordel!   Mer 10 Déc 2014 - 0:01

La science officielle nous dit couramment que la conscience a émergé au cours de l'évolution animale. Et étonnamment, elle s'en tient là. Certains scientifiques étudient la biologie de la conscience mais d'après ce que j'ai pu en lire, ils ne parlent de rien d'autre que du fonctionnement des processus mentaux. Or ce qu'on est en droit d'appeller la conscience n'est ni la cognition, ni la mémoire ni aucun autre processus spécifique. Elle n'est même pas la conscience de soi. La conscience n'est en elle-même rien d'autre que cet espace d'être (j'utilise l'italique car toute définition de la conscience est par essence délicate et faussée) où apparaissent des phénomènes, phénomènes qui peuvent par ailleurs etre mentaux, mais egalement corporels ou exterieur.

Les scientifiques, du moins ceux qui s'aventurent dans ce domaine, semblent en général traiter la conscience comme n'importe quelle grande fonction animale. Or, s'il semble aisé d'expliquer le fonctionnement et l'évolution des autres fonctions de base (disons les fonctions motrices, vegetatives et cognitives), c'est parce que ce fonctionnement est purement mécanique, il est lié au mouvement. Les organes animaux se meuvent car, à une echelle plus petite, des mollécules et des particules se meuvent et interagissent les unes avec les autres. Bref, aussi complexes soient ils, les organes des fonctions motrices, vegetatives et cognitives, ne peuvent fonctionner comme ils le font qu'en vertu du mouvement deja présent dans leurs plus petits constituants.

Mais prenons maintenant la conscience. Elle est nécessairement autre chose que du mouvement de mollécules, elle est nécessairement autre chose que l'interaction mécanique des milliards de particules s'activant dans le crâne vu que vous êtes en train de me lire! C'est à dire que ce texte, après avoir été percu par vos organes visuels, vient apparaitre au sein de votre conscience, il vient apparaitre en vous. Peut-être que l'interaction mécanique des particules jouent un certain rôle mais il y a nécessairement autre chose. Si, comme l'affirment en général les biologistes, la conscience est apparue - c' est à dire que quelque chose, un jour au cours de l'évolution animale, s'est mis à percevoir des phénomènes - c'est que la conscience devait dejà exister d'une certaine manière ou d'une autre car elle n'est apparentée à absolument aucun autre "processus" et ce pour la simple raison qu'elle est le fondement même de l'etre. Bref, elle ne peut être apparue ex nihilo! Mais si elle ne peut être apparue ex nihilo, elle doit pré-exister. Peut-être les particules elles-mêmes sont elle deja douée d'une forme de conscience comme elles le sont du mouvement qui explique les fonctions mécaniques du vivant. Ou peut etre pas, peut etre qu'en fait à un certain niveau de complexité, le cerveau se branche en quelque sorte sur une conscience universelle. Mais en fait, peu importe, mon propos n'est pas d'expliquer le fonctionnement de la conscience, j'en suis incapable. Mon propos est simplement de pointer ce qui me semble une aberration scientifique. Un refus absurde de rationalité. Car l’émergence spontanée de la conscience ressemble à tout sauf à un raisonnement scientifique. En fait ca a carrément l'air d'un tour de prestidigitation: regardez dans le chapeau, y a pas de conscience! et maintenant , abracadabra, hop, regardez encore, ca y est y a de la conscience! Allez les enfants, on applaudit bien fort le magicien Evolution.

En fait je pense qu'une partie de la communauté scientifique refuse de voir l'incohérence de cette position car elle ne peut pas s'empêcher d'associer une forme de pre-existence de la conscience à des idée telles que Dieu ou encore la survie d'une âme personnelle après la mort. Et étant en général refractaire à ces idées, elle rejette en bloc tout ce qui peut sembler y être lié de près ou de loin. Je précise cependant qu'à titre personnel, mon but n'est absolument pas de prêcher pour ces idées et je n'estime même pas que cette eventuelle pré-existence de la conscience soit nécessairement un argument en faveur de ces idées. Cela dit, elle n'est bien sur pas non plus un argument contre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Mer 10 Déc 2014 - 22:49

Oui c'est l'orgueil humain, et la religion qui a donné cette assertion à la science. Bien entendu que la conscience ne sort pas ex nihilo.  C'est une volonté politique des religions, de poser cette assertion. Là pour exemple le monde est commandé par Satan, et ce depuis la sortie de l'ère glaciaire. Des hommes soumis aux démons sont plus facilement manipulable pour construire l'avenir. Et cela crée aussi d'autre incidence. Réduction de l'âge de vie, précipitation, tout va plus vite. Reproduction accélérer. Croissez et multipliez.

Pour revenir à la conscience bien entendu que la conscience n'a pas besoin de l'homme pour exister, ne pas confondre dogme religieux et réalité. Le pourquoi aujourd'hui toutes les religions sont à bout de souffle. Au début des religions, même religion pour tous, les étoiles, la nature, l'environnement. Nommé différemment, mais religions identique pour tous.  Et plus on va approcher de la fin des temps et du jugement derniers, plus on divise le nombre de religion, on séquence la religion mondiale en deux, panthéisme et mono. Judaisme, puis le judaisme se scinde judaisme, chrétienté,....Le mythe de Babel, et les hommes ne se comprennent plus. Diviser pour mieux régner.

Aujourd'hui nous sommes arrivé à l'explosion de toutes les religions en multiples petites secte religieuse de partout. Les astrologues ont planifié tout cela. Vous aimerez bien connaître le futur. Car c'est fini croissez et multipliez. Un peu comme la croissance d'un corps vivant. d'une cellule, en neuf mois, on a un corps fini.

La le corps de l'humanité touche à sa fin. Elle va bientôt pouvoir sortir de l'utérus de l'obscurantisme de la matrice religieuse pour voir la lumière. 12500 an de gestation c'est beau. Donc la l'humanité tant qu'elle est en gestation dans la matrice, la conscience se limite à elle, moi. Là tu as accouché en quelques sortes spamoi. Et réalise que la conscience n'est pas propre à l'homme.

Rien d'extraordinaire, c'est prévu dans le calendrier des astrologues. Vous allez avoir droit à la lumière. Un peu de patiente, un enfantement c'est douloureux.

Comme le nourrisson, beaucoup flippe de quitter le cocon douillet de la matrice et affronter la vie. C'est que passer du noir à la lumière, ça pique les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 2:01

en science on oblige a fonder la moindre des assertions



Quand on ne connait pas l'évolution, l’éthologie, la science de la vie,  c'est vrai qu'on est un peut déboussolé , on voudrait tout savoir sans rien apprendre

mais du coté croyance le champs est bien plus libre de dire ce qu'on veut


Dernière édition par Cré20diou le Jeu 11 Déc 2014 - 2:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 2:30

spamoi a écrit:


.... Mais en fait, peu importe, mon propos n'est pas d'expliquer le fonctionnement de la conscience, j'en suis incapable. Mon propos est simplement de pointer ce qui me semble une aberration scientifique. Un refus absurde de rationalité. Car l’émergence spontanée de la conscience ressemble à tout sauf à un raisonnement scientifique. En fait ca a carrément l'air d'un tour de prestidigitation: regardez dans le chapeau, y a pas de conscience! et maintenant , abracadabra, hop, regardez encore, ca y est y a de la conscience! Allez les enfants, on applaudit bien fort le magicien Evolution.

les créationnistes transmettent souvent une idée faussé de ce que rendent compte les observations sur l'évolution (volontairement ou involontairement, je ne sais pas)

la nature ne crée rien de totalement nouveau, elle réutilise l'existant, une protéine peut etre modifié et etre neutre dans la même fonction puis etre utile aussi a une autre fonction, puis etre sélectionné pour une autre fonction
et ce processus peut  simplement apparaitre comme une fonction totalement nouvelle

la consciences ce n'est pas une chose mais plein de processus accumulés personne n'a jamais dit que les choses soient apparue comme un lapin dans un chapeau. Sauf les créationnistes ou ceux qui  les traduisent a leur manière


c'est quoi l'amour ? un oiseau qui chante son bonheur ? un oiseau qui frétille sur l'autre lors de l'acte d'amour  ou qui nourrit avec tendresse ses petits  

a un moment donné, on se rend bien vite compte que les mots de la vie courante sont un peu naîfs quand on les étudies de prés dans leurs processus

et pourtant les comportement animaux les plus primaires sont bien a la source de nos émotion et même de nos particularismes divers
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2614
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 7:11

Cré20diou a écrit:
...la nature ne crée rien de totalement nouveau, elle réutilise l'existant, une protéine peut etre modifié et etre neutre dans la même fonction puis etre utile aussi a une autre fonction, puis etre sélectionné pour une autre fonction
et ce processus peut  simplement apparaitre comme une fonction totalement nouvelle

La vie ne serait donc qu'une ''fonction'' des protéines... selon que la ''nature'' les utilisent et les manipulent au gré de ceci ou cela...

Est-elle aussi une ''fonction'' des protéines et molécules inertes, cette ''nature''... dites-moi?  
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 11:54

La Folie a écrit:
Cré20diou a écrit:
...la nature ne crée rien de totalement nouveau, elle réutilise l'existant, une protéine peut etre modifié et etre neutre dans la même fonction puis etre utile aussi a une autre fonction, puis etre sélectionné pour une autre fonction
et ce processus peut  simplement apparaitre comme une fonction totalement nouvelle

La vie ne serait donc qu'une ''fonction'' des protéines... selon que la ''nature'' les utilisent et les manipulent au gré de ceci ou cela...

Est-elle aussi une ''fonction'' des protéines et molécules inertes, cette ''nature''... dites-moi?  

il n'y rien de choquant à admettre les observations et les principes naturels
je ne pense pas que ce soit mieux d'attribuer à la nature ce qu'elle ne fait pas

autrefois on inventait une intervention extérieur parce qu'on ne pouvait pas dire "je ne sais pas"
maintenant on a le droit et le devoir de le dire quand on ne sait pas, au lieu de présupposer quelque chose qui défie les lois naturelles. Cette attitude d'inventer une intervention surnaturelle s'est avérée systématiquement et radicalement fausse dans tous les domaines .

simplement parce les observations démontrent bien que tout se passe naturellement et sans véritable exception aux lois naturelles

il faut me corriger si je me trompe , ce serait un service a me rendre
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2614
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 12:14

Cré20diou a écrit:

... au lieu de présupposer quelque chose qui défie les lois naturelles. Cette attitude d'inventer une intervention surnaturelle s'est avérée systématiquement et radicalement fausse dans tous les domaines .

simplement parce les observations démontrent bien que tout se passe naturellement et sans véritable exception aux lois naturelles

il faut me corriger si je me trompe , ce serait un service a me rendre

Vous vous trompez, en effet. Logiquement, les lois naturelles, ne peuvent être naturelles elles-mêmes... De par la nature de ces lois... par le fait que ce serait des lois.
Ce que vous appelez  ''lois naturelles'' n'est qu'un vague concept qui se limite à 4 dimensions d'espace-temps et se borne à des dimensions minimales insurpassable par principe pour l'observation.
La science connaît ses limites, et la philosophie aussi les connais... elle ne peut tout observer et même tout expliquer sur les phénomènes observés.

Je vais vous offrir un champs de réflexion très simple... une petite question : Qu'est-ce que l'espace en tant qu'objet physique?
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 12:15

La Folie je ne sais pas si ma réponse te satisfait alors j'ajoute

pendant des milliers d'années se sont opposé les "spiritualistes" et "matérialistes" sur la question de la pensée. les non matérialistes soutenaient leur position sur l'idée présupposée que la pensée ne pouvait pas être a l'origine de la matière en parlant de mots subjectif comme l'esprit et surtout l’âme
il faut bien admettre que cette attitude ne nous a rien appris au contraire, elle nous a trompée
car tous les test de stimulation, les connaissances du cerveau même si elles sont balbutiantes prouvent bien que la pensée et nos comportements émanent bien du cerveau, donc de la chimie du cerveau !

mais bien avant cela, les éthologistes expliquaient le comportement animal par des systèmes de clés et de serrures
=>une chose libére une clé qui déverrouille une serrure libérant une clé (ou plusieurs) cette clé actionnant une autre serrure ....
c'est bien exactement les fonction émetteur et récepteur de nos système fonctionnels (hormonaux p.e.), que l'on découvrit plus tard chimiquement parlant (il ne faut pas oublier que les molécules agissent autant par leur "forme" que leur réaction chimiques)
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 12:36

Cré20diou a écrit:
spamoi a écrit:


.... Mais en fait, peu importe, mon propos n'est pas d'expliquer le fonctionnement de la conscience, j'en suis incapable. Mon propos est simplement de pointer ce qui me semble une aberration scientifique. Un refus absurde de rationalité. Car l’émergence spontanée de la conscience ressemble à tout sauf à un raisonnement scientifique. En fait ca a carrément l'air d'un tour de prestidigitation: regardez dans le chapeau, y a pas de conscience! et maintenant , abracadabra, hop, regardez encore, ca y est y a de la conscience! Allez les enfants, on applaudit bien fort le magicien Evolution.

les créationnistes transmettent souvent une idée faussé de ce que rendent compte les observations sur l'évolution (volontairement ou involontairement, je ne sais pas)

la nature ne crée rien de totalement nouveau, elle réutilise l'existant, une protéine peut etre modifié et etre neutre dans la même fonction puis etre utile aussi a une autre fonction, puis etre sélectionné pour une autre fonction
et ce processus peut  simplement apparaitre comme une fonction totalement nouvelle


Cré20diou a écrit:

la consciences ce n'est pas une chose mais plein de processus accumulés personne n'a jamais dit que les choses soient apparue comme un lapin dans un chapeau. Sauf les créationnistes ou ceux qui  les traduisent a leur manière

ok, je vois, la phrase magique que sortent systématiquement les partisans d'une emergence de la conscience. La conscience est un ensemble de processus et bla et bla et bla. Crévin, cet argument n' a juste aucune valeur car il n explique juste RIEN. Le problème est pas quantitatif, peu importe le nombre de processus qui entrent en jeu, fussent ils 10 puissance 1000, ca n a rien à voir. Et cet argument est d'autant plus idiot qu'aucun scientifique à ce jour n'est capable d'expliquer la conscience. Mais bon, toi apparemment tu peux. Ben franchement tu devrais leur expliquer aux gars, parce que ca fait un bail qu ils planchent dessus les mecs.  Messieurs, ca y est j ai enfin résolu le problème, vous pouvez arretez vos recherches et mettre le champagne au frais. En vérité je vous le dis, l'explication de la conscience c'est.....y en a beaucoup les processus!    Je te prédis au minimum le Nobel avec ton explication surpuissante, Crévin.

Sinon, pour en revenir au lapin dans le chapeau, si personne ne l'exprime effetcivement comme ca, c 'est pourtant ce que cette vision de la chose implique. La conscience n'est rien de moins que le passage du néant à l'être. Et toi tu m'expliques que ce passage est un processus progressif au cours de l'évolution..et bla et bla et bla...Donc ce que t 'es en train de me dire c'est qu'entre le néant et l'être il y a une progression. Donc d'après toi y a d'abord le néant et puis après on est un tout petit petit petit peu. Et puis ensuite on est un peu plus. Et puis la vie continue son évolution jusqu 'à etre pleinement. Non mais tu as réalise à quel point c 'est absurde ? Dès qu y a de l'etre y a de l'être. Point. Dès que y a de la vie y a de la vie. Point. Si on est pas dans le néant on est dans l'être. Et cette position d'une apparition progressive de la conscience etant par définition intenable, à quoi se résume l'emergence de la conscience: à la conscience dans le chapeau. SHAZAM!



Par ailleurs, les processus dont tu parles sont, d'après la science officielle, des processus purement mécaniques, purement basés sur du mouvement de matière, on est bien d accord ? Ils expliquent probablement très bien les processus mentaux tels que la mémoire, la cognition etc..car ces processus ne sont rien d'autre que du traitement d'informations mais ils ne rendent absolument pas compte de la conscience elle-même. La conscience n'est pas savoir, elle n est pas penser, la conscience n est pas se remémorer, la conscience n'est pas déduire, la conscience c'est simplement dans son expression la plus pure cette faculté de pouvoir ressentir je suis. Et encore! dans la simple conscience, le "je" est loin d'etre évident, quelque chose est serait plus adapté.


Je ne sais pas si la conscience est un ensemble de processus mais elle ressemble plus à un état de base, un sorte de contenant dans lequel pourraient s'exprimer les processus mentaux et plus généralement l'ensemble des phénomènes. Cela dit, n'etant pas dogmatique, je ne réfute pas que la conscience puisse effectivement être un processus. Mais  comme tu le dis toi même très justement, la nature ne crée rien de totalement nouveau, elle réutilise l'existant. Mais dans ce cas de figure, l'existant serait de la conscience même. Ton exemple de protéine pouvant etre réutilisée dans le cadre d'une fonction toute neuve est vrai mais la protéine ne pourra jamais etre utilisée qu'en vertu des propriétés qu'elle possède deja,donc selon ton point de vue, des propriétés chimiques, donc physique, donc des simples propriétés de mouvement dans l'espace. Pour qu'une protéine ou toute autre mollécule en vienne à faire émerger cette fonction de conscience, c'est à dire cette pure perception d'être, il faudrait éventuellement que la protéine possède deja cette propriété d'une manière ou d'une autre.


Dernière édition par spamoi le Jeu 11 Déc 2014 - 12:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2614
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 12:36

La question n'est pas là... de quoi est fait le cerveau vous pensez... sur quoi repose sa structure matérielle... vous ne trouverez rien qui soit en 4 dimensions ou même physiquement présent dans l'espace, comme pour un électron qui n'a pas de volume mesurable... Vous avez donc une superposition de champs, qui ne répondent pas à ce que nommez nature... tout comme le vide quantique et le hasard.

Non, sérieusement, posez-vous la question... qu'est-ce que l'espace en tant que réalité physique matérielle? Juste ce petit détail... l'a-t-on déjà observé?
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 12:40

Winparadise a écrit:
Et réalise que la conscience n'est pas propre à l'homme.

Oui c est nécessairement le corollaire de la conscience pré-existante
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 12:45

La Folie a écrit:
Cré20diou a écrit:

... au lieu de présupposer quelque chose qui défie les lois naturelles. Cette attitude d'inventer une intervention surnaturelle s'est avérée systématiquement et radicalement fausse dans tous les domaines .

simplement parce les observations démontrent bien que tout se passe naturellement et sans véritable exception aux lois naturelles

il faut me corriger si je me trompe , ce serait un service a me rendre

Vous vous trompez, en effet. Logiquement, les lois naturelles, ne peuvent être naturelles elles-mêmes... De par la nature de ces lois... par le fait que ce serait des lois.
Ce que vous appelez  ''lois naturelles'' n'est qu'un vague concept qui se limite à 4 dimensions d'espace-temps et se borne à des dimensions minimales insurpassable par principe pour l'observation.
La science connaît ses limites, et la philosophie aussi les connais... elle ne peut tout observer et même tout expliquer sur les phénomènes observés.

Je vais vous offrir un champs de réflexion très simple... une petite question : Qu'est-ce que l'espace en tant qu'objet physique?

on purait rester sur le sujet , je ne vois aucune contradiction a ce que je dis ci dessus, excuses moi Very Happy

mais si tu veux parler de l'espave

nous avons une excellente comparaison connue de tous
Quand newton expose sa loi sur la gravitation, il en fut pour expliquer que le grand horloger devait intervenir pour corriger certaines trajectoires
en y mettant des principe autres comme prince de Kepler et autres, on s’aperçut qu'une main extérieur était inutile et c'est toujours ainsi, les spiritualiste invoquent une main extérieur et cette intervention est toujours intervenant dans le domaine de faille de la connaissance et toujours un principe non naturel

la connaissance avance et l'intervention extérieure , contraire aux principe naturels observables, recule en permanance

la raison est le refus d’admettre les observation, et de formuler des hypothèse infondées
mais ce sera peut etre sans arret que l'on refusera d'admetre la réalité
le pere du "bigbang" en tout bon chrétien alla voir le pape pour lui expliquer qu'un fois de plus il disait une connerie pour justifier sa foi (voir les dernière lignes de Wiki sur le bidbang
les aprioris infondés sont tellement ancrés dans les esprits ....
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2614
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:01

Les lois naturelles sont elle-même une exception au lois naturelles... La voilà votre contradiction et la nécessité du surnaturel.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:14

spamoi

ce n'est pas moi qui fait du blabla, j'argumente
par exemple sur les mots et les mécanismes en jeu . le parallèle de l'amour est le même principe
on attribue a une chose un caractère privilégié qui permet plein de phantasmes
hors dans le faits seront exactement les même processus chez les animaux et là on appelle pas cela de l'amour ..... ou alors on serait accusé anthropomorphisme  Very Happy (formule énoncée à raison ou à tort, là est toute la question)
peut etre une question de sémantique

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:15

La Folie a écrit:
Les lois naturelles sont elle-même une exception au lois naturelles...  La voilà votre contradiction et la nécessité du surnaturel.

donne un exemple je ne comprends pas
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2614
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:16

Quelle est la nature de ces lois?
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:28

Cré20diou a écrit:
spamoi

ce n'est pas moi qui fait du blabla, j'argumente
par exemple sur les mots et les mécanismes en jeu . le parallèle de l'amour est le même principe
on attribue a une chose un caractère privilégié qui permet plein de phantasmes
hors dans le faits seront exactement les même processus chez les animaux et là on appelle pas cela de l'amour ..... ou alors on serait accusé anthropomorphisme  Very Happy (formule énoncée à raison ou à tort, là est toute la question)
peut etre une question de sémantique


Je ne te reproche pas de ne pas argumenter, le blabla signifie que tes arguments sont les mêmes arguments rechauffés qu'on peut entendre partout, des arguments qui contourne le sujet et répondent à coté. Ex: la consicence est un ensemble de processus


Sinon, concernant ton truc sur les animaux, j ai pas vu le rapport avec le sujet.

ps: dire que les animaux ressentent de l'amour n'est un anthropocentrisme que pour les crétins. Est ce que dire que les animaux sont, comme nous, doués de vision est un anthropocentrisme ? On est des animaux et on partage la majorité de notre code génétique avec les autres espèces. Le plus grossier anthropocentrisme est celui de voir de l'anthropocentrisme partout, comme si l'homme etait un animal si différent des autres.


Dernière édition par spamoi le Jeu 11 Déc 2014 - 13:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:29

La Folie a écrit:
Quelle est la nature de ces lois?

et bien je ne sais pas , et cela ne m'autorise en rien a faire des spéculation

notre univers a des caractéristique qui font que les lois s'y expriment en vertu de l’environnement, apparemment c'est ce qu'en disent les calculs
les théorie de recherche comme celle des cordes et autre impliquent toujours le fait que les lois s'expriment ainsi parce que l’univers est ainsi, et que même les dimension sont bien plus nombreuses que celle que nous connaissons mais ne s'exprimeraient pas dans notre type d'univers

tu peux, bien su,r faire intervenir un dieu ou les esprits des anciens ..... c'est de la foie.  Mais c'est toujours la même méthode qui propose d'invoquer au nom de la foi une chose qu'on ne peut encore expliquer pafaitement
Revenir en haut Aller en bas
La Folie
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2614
Age : 51
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 20/07/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:36

Non... il est question du fait que l'on ne pourra jamais les expliquer en pratique et par l'observation. La théorie des cordes est elle-même infalsifiable... donc, sa valeur scientifique a valeur de foi déjà.

Je vais m'arrêter là... je vous laisse avec la réflexion toute simple sur l'espace... tant qu'à partir, aussi bien que ce soit le plus près possible.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:51

spamoi a écrit:
Par ailleurs, les processus dont tu parles sont, d'après la science officielle, des processus purement mécaniques, purement basés sur du mouvement de matière, on est bien d accord ? Ils expliquent probablement très bien les processus mentaux tels que la mémoire, la cognition etc..car ces processus ne sont rien d'autre que du traitement d'informations mais ils ne rendent absolument pas compte de la conscience elle-même. La conscience n'est pas savoir, elle n est pas penser, la conscience n est pas se remémorer, la conscience n'est pas déduire, la conscience c'est simplement dans son expression la plus pure cette faculté de pouvoir ressentir je suis. Et encore! dans la simple conscience, le "je" est loin d'etre évident, quelque chose est serait plus adapté. .

le probléme c'est qyue tu ne vois pas parler d'amour ni de concience en science comme nous en causons dans la vie courante

quand je te parle de multiple fonction ce n'est pas du vent
chaque fonction est appelé par son nom et ne revêt certainement pas ce que nous appelons amour et conscience
tu ne trouve peut etre pas certaine chose dans des livre scientifique parce que c'est un concept non scientifique
Il est par exemple quazi impossible de parler "d'amour" dans les comportement animaux que j'ai évoqué ci dessus


est ce que tu dirait que la science ne connait rien en amour
d'autre part il y a le coté culturel dans ce qu'on prête a la conscience dans le langage commun
la culture est un sujet évoqué aussi en éthologie, mais quand tu regarde bien de quoi il est question, on a vraiment pas l'impression que c'est la même chose que ce dont on parle pôur les humains, puis en creusant, on y voit bien les prémices de culture
même en préhistoire on marque les période historique de faciès culturel . cela ne revêt pas tous nos phantasme sur la culture, c'est pourtant très approchant. Mais la chose n'est pas abordé de la même maniére

tu parle de conscience : peut être que c'est un fourre tout et aussi des aprioris sur ce mot et ses composantes
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 13:55

La Folie a écrit:
Non... il est question du fait que l'on ne pourra jamais les expliquer en pratique et par l'observation. La théorie des cordes est elle-même infalsifiable... donc, sa valeur scientifique a valeur de foi déjà.

Je vais m'arrêter là... je vous laisse avec la réflexion toute simple sur l'espace... tant qu'à partir, aussi bien que ce soit le plus près possible.

comment cela cette théorie qui n'en est qu'au principe d’hypothèse est bien falsifiable même automatiquement
il y a plein de chose qui restent a démontrer et si ces chose le le seront pas, elle sera ipso facto invalide

enfin, c'est ainsi que je vois la chose sans vraiment être féru dans ce domaine

c'est la foie qui est infalsifiable lol!

Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 14:18

Cré20diou a écrit:
spamoi a écrit:
Par ailleurs, les processus dont tu parles sont, d'après la science officielle, des processus purement mécaniques, purement basés sur du mouvement de matière, on est bien d accord ? Ils expliquent probablement très bien les processus mentaux tels que la mémoire, la cognition etc..car ces processus ne sont rien d'autre que du traitement d'informations mais ils ne rendent absolument pas compte de la conscience elle-même. La conscience n'est pas savoir, elle n est pas penser, la conscience n est pas se remémorer, la conscience n'est pas déduire, la conscience c'est simplement dans son expression la plus pure cette faculté de pouvoir ressentir je suis. Et encore! dans la simple conscience, le "je" est loin d'etre évident, quelque chose est serait plus adapté. .

le probléme c'est qyue tu ne vois pas parler d'amour ni de concience en science comme nous en causons dans la vie courante

quand je te parle de multiple fonction ce n'est pas du vent
chaque fonction est appelé par son nom et ne revêt certainement pas ce que nous appelons amour et conscience
tu ne trouve peut etre pas certaine chose dans des livre scientifique parce que c'est un concept non scientifique
Il est par exemple quazi impossible de parler "d'amour" dans les comportement animaux que j'ai évoqué ci dessus



Tu expliqueras ca aux scientifiques qui etudient la biologie des passions et celle de la conscience. Cela dit j'estime que les seconds font fausse route, c'est un domaine largement interdisciplinaire qui ne peut être abordé sérieusement sous l'angle unique de la biologie.

Citation :

d'autre part il y a le coté culturel dans ce qu'on prête a la conscience dans le langage commun
la culture est un sujet évoqué aussi en éthologie, mais quand tu regarde bien de quoi il est question, on a vraiment pas l'impression que c'est la même chose que ce dont on parle pôur les humains, puis en creusant, on y voit bien les prémices de culture
même en préhistoire on marque les période historique de faciès culturel . cela ne revêt pas tous nos phantasme sur la culture, c'est pourtant très approchant. Mais la chose n'est pas abordé de la même maniére

tu parle de conscience : peut être que c'est un fourre tout et aussi des aprioris sur ce mot et ses composantes

C'est bien parce que c 'est un mot fourre-tout que j 'ai rappellé à plusieurs reprises sa signification premiere et que je me suis basée exclusivement sur celle-ci.



J'ai une question à te poser: as tu deja réellement reflechi à la question de la conscience ?
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 14:38

spamoi a écrit:



J'ai une question à te poser: as tu deja réellement reflechi à la question de la conscience ?

ha oui, bien sur, et j'en suis venu a me poser la question de la définition de cela
je pense que la première chose qu'on doit se poser lorsqu'on parle d'un concept : qu'est ce qu'on veut dire par là ? (1)


je pense que tu as compris ce que je voulais dire, même si je n'ai pas exprimé les choses d'une bonne manière.


(1) et bien sur dans beaucoup de domaines, c'est aussi la question que Einstein renvoyait a ceux qui lui posaient des question sur des concepts mal définit , comme le concept de dieu p.e.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 17:22

La folie a écrit:
l'a-t-on déjà observé
?

Sous l'œil du temps, nous pouvons observer l'espace. Après est ce que l'espace est une illusion du au décalage du temps ou bien encore est ce que le temps est une illusion du au décalage de l'espace. Mais euhh.....????

Un couple de tordu, dans tous les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 61
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   Jeu 11 Déc 2014 - 17:28

Citation :
Pour qu'une protéine ou toute autre mollécule en vienne à faire émerger cette fonction de conscience, c'est à dire cette pure perception d'être, il faudrait éventuellement que la protéine possède deja cette propriété d'une manière ou d'une autre.

comment pourrai-je t'expliquer cela, j'avoue qu je ne peux pas car il y a dans la formulation plein de choses qui ne me semblent pas justifiables

c'est comme la" biologie des passions"

je ne connais pas, je connais plein de mécanisme déclencheur comme la peur, l’agressivité ..... et même des comportement bizarre qui sont provoqué dans un cadre de recherche de la "récompense" ou dans un etat de bascule ou la décision de l'individu est impossible (p.e. entre peur et agressivité)

franchement pour te dire, je n'ai jamais lu quoi que soit sur la biologie de la passion

il ne faut pas confondre les titre vendeurs, avec un pan de science réelle, même si le contenu du livre est sérieux, je retiens que ce qui est démontré

la passion , d’après mes lecture, n'est que la recherche de récompense dans un domaine précis bien plus souvent simplement dans le domaine de l'acquis (apprentissage) et cela basé sur un principe de récompense/punition quand même assez documenté dans le domaine du comportementalisme

mais il peut y avoir aussi des facteur génétique ou des dysfonctionnement qui jouent aussi, faut voir le domaine, ce coté des chose indépendante de l'apprentissage, personnellement je n'ai pas du tout étudié je ne sais même pas ce qu'on en dit
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et la conscience bordel!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et la conscience bordel!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon bordel artistique
» LES 3 GARS AU BORDEL...
» En route pour le bordel d’Allah !
» Mon heure de vie de classe = bordel
» Le bordel en fin d'année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences Naturelles-
Sauter vers: