Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La révolution chrétienne

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 11375
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 30 Déc 2014 - 13:42

Dédé 95 a écrit:
bien que beaucoup voient en ce personnage de Jésus et l'enseignement du christianisme une forme de "communisme", moi je vois cette image très, très caricaturale, il suffit de lire Divini Redemptoris (19 mars 1937)  de Pie XI
http://w2.vatican.va/content/pius-xi/fr/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_19031937_divini-redemptoris.html
Ne croyez pas que ce soit dépassée, la papauté est toute puissante à travers sont infaillibilitée reconnue comme dogme!
Depuis elle n'a pas changée, elle est pas prète de faire sa révolution, en tout cas pour la catholique!
D'accord, Dédé, avec l'ensemble de ton message sur le communisme. Mais je vois que, toi non plus, tu ne fais pas la distinction entre le message fondateur du christianisme et l'institution ecclésiastique qui l'a détourné à son profit.
Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 30 Déc 2014 - 19:42

Dédé 95 a écrit:
Cré20diou a écrit:
Dédé 95 a écrit:
Tiens première nouvelle! le communisme à existé?
Je serais curieux de savoir quand! (*)
L'eternelle manipulation des définitions pour justifier une idée contraire!

(*) Oui il a existé mais pas à l'époque que vous pensez!

il n'y a pas longtemps dans ce forum un type m'expliquait que la chine était communiste
et quand je lui demandais les critères qu'il retenait
il m'as répondu des entreprises d'état

je ne vois pas bien de quelle époque tu parles (années 30 en Espagne, localement et fugacement)

je cherche, je cherche
Bien évidemment pas dans le communisme achevé comme il est présenté chez les marxistes mais dans ce qu'on appelle le communisme primitif, hors de notre environnement moderne dû à l'industrialisation!

1 - Dans la préhistoire, considérée comme la période du communisme primitif, le travail se fait en commun, ce qui conduit à la propriété commune des moyens de production et des fruits de la production. Il n'y a donc pas de classes sociales.
L'idéologie allemandeMarx-Engels

2 - Les Iroquois avaient développé une économie très différente du système occidental aujourd'hui dominant. Elle se caractérisait notamment par la propriété collective du sol, la division du travail selon le sexe et un mode d'échange fondé principalement sur l'économie de don.
Economie des Iroquois Wiki

D'ou l'absurdité de la réponse de celui qui pense au communisme de la chine à travers les entreprises d'état, puisque si il y a communisme il n'y a plus d'état! Mais il y a des entreprises Very Happy

Ne sommes nous pas HS, bien que beaucoup voient en ce personnage de Jésus et l'enseignement du christianisme une forme de "communisme", moi je vois cette image très, très caricaturale, il suffit de lire Divini Redemptoris (19 mars 1937)  de Pie XI
http://w2.vatican.va/content/pius-xi/fr/encyclicals/documents/hf_p-xi_enc_19031937_divini-redemptoris.html
Ne croyez pas que ce soit dépassée, la papauté est toute puissante à travers sont infaillibilitée reconnue comme dogme!
Depuis elle n'a pas changée, elle est pas prète de faire sa révolution, en tout cas pour la catholique!

je pensais que tu voulais parler de bref épisodes locaux dans les années 30 en Espagne

Pour moi, les épopées sauvages ne m'inspirent pas trop, c'est un peut trop remplis de fantasme. (p.e. l’absence d'autorité, faux principe d'égalité, faux principe de pacifisme,  principe de propriété commune acquise par le force ... ) Puis on ne compare pas une économie villageoise à une société industrielle ou post industrielle comme tu le dis

ce que tu dis n'est pas faux , mais ne convainc pas plus que Engels

Bien que j'ai aimé des passages de Rodinson, je ne suis pas d'accord avec lui sur le caractère neutre de l'islam . Pour le message du soit disant Jésus, j'ai peine a y voir de la politique ou économie au sens moderne du terme ,mais ce n'est pas totalement neutre puisque conforme au système de l'époque .
La conformité avec les idées de l'époque est d’ailleurs le trait principal des religions Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 30 Déc 2014 - 21:34

Cré20diou a écrit:
on ne compare pas une économie villageoise à une société industrielle ou post industrielle
Evidemment !

Pour évoquer un cas qui n'est pas encore tellement éloigné de nous il faudrait parler de la Commune de Paris en 1870-71 ; je pense que c'est bien le communisme que les communards tentaient d'établir, à l'échelon local où ils étaient, avec tous les problèmes qu'ils ont rencontré.

Je citerais aussi, par exemple, la Sécurité Sociale comme une réalisation communiste : mise en commun des ressources et distribution à chacun selon ses besoins.

Citation :
Pour le message du soit disant Jésus, j'ai peine a y voir de la politique ou économie au sens moderne du terme ,mais ce n'est pas totalement neutre puisque conforme au système de l'époque .
La conformité avec les idées de l'époque est d’ailleurs le trait principal des religions Very Happy
La révolution chrétienne (je fais toujours bien attention de ne pas dire "le message de Jésus") si on peut parler de "révolution" ne se situe pas sur le plan économique et social mais, selon les termes proposés par bouriquette, sur le plan spirituel et moral.

A propos du terme "révolution", il me revient une remarque de Personne qui trouvait que j'exagérais l'aspect novateur de cet avènement du christianisme. Les hommes qui ont élaboré ce "message chrétien" étaient, bien sûr, tout imprégnés de la culture gréco-romaine de leur temps. On pourrait dire que le christianisme est né d'un père gréco-romain et d'une mère juive. Il y a d'ailleurs une légende selon laquelle Jésus serait né suite au viol de Marie par un centurion romain. Légende de ce viol ou légende des récits de l'enfance de Jésus dans les évangiles, les légendes sont à prendre pour ce qu'elles sont ; elles veulent toujours dire quelqu chose.

Et pour ce qui est de "la conformité aux idées de l'époque", crois-tu que ce soit le cas pour les religions naissantes ? La caractéristique de ces religions nouvelles n'est-elle pas, au contraire, d'apporter une idée, une "petite idée", qui va germer et produire quelque chose de nouveau sur le plan idéologique ?






Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mer 31 Déc 2014 - 0:54

J-P Mouvaux a écrit:
Cré20diou a écrit:
on ne compare pas une économie villageoise à une société industrielle ou post industrielle
Evidemment !

Pour évoquer un cas qui n'est pas encore tellement éloigné de nous il faudrait parler de la Commune de Paris en 1870-71 ; je pense que c'est bien le communisme que les communards tentaient d'établir, à l'échelon local où ils étaient, avec tous les problèmes qu'ils ont rencontré.

Je citerais aussi, par exemple, la Sécurité Sociale comme une réalisation communiste : mise en commun des ressources et distribution à chacun selon ses besoins.

Citation :
Pour le message du soit disant Jésus, j'ai peine a y voir de la politique ou économie au sens moderne du terme ,mais ce n'est pas totalement neutre puisque conforme au système de l'époque .
La conformité avec les idées de l'époque est d’ailleurs le trait principal des religions Very Happy
La révolution chrétienne (je fais toujours bien attention de ne pas dire "le message de Jésus") si on peut parler de "révolution" ne se situe pas sur le plan économique et social mais, selon les termes proposés par bouriquette, sur le plan spirituel et moral.

A propos du terme "révolution", il me revient une remarque de Personne qui trouvait que j'exagérais l'aspect novateur de cet avènement du christianisme. Les hommes qui ont élaboré ce "message chrétien" étaient, bien sûr, tout imprégnés de la culture gréco-romaine de leur temps. On pourrait dire que le christianisme est né d'un père gréco-romain et d'une mère juive. Il y a d'ailleurs une légende selon laquelle Jésus serait né suite au viol de Marie par un centurion romain. Légende de ce viol ou légende des récits de l'enfance de Jésus dans les évangiles, les légendes sont à prendre pour ce qu'elles sont ; elles veulent toujours dire quelqu chose.

Et pour ce qui est de "la conformité aux idées de l'époque", crois-tu que ce soit le cas pour les religions naissantes ? La caractéristique de ces religions nouvelles n'est-elle pas, au contraire, d'apporter une idée, une "petite idée", qui va germer et produire quelque chose de nouveau sur le plan idéologique ?

   





je te suis .

dans la religion chrétienne ce qui est révolutionnaire est
_ de ne pas tuer pour des affaires de moeurs ( mais ce message semble bien tardif et franchement,  j'aimerais bien connaitre le fin mot de ses versets baladeurs )

_Il y a aussi le principe qu'un jour j'ai entendu de la bouche d'un musulman : " ce qui est grave, c'est ce qui sort de ta bouche pas ce qui y entre"

ces deux principes issus du christianisme sont quand même a l'adresse du moyen orient de l'époque, ailleurs cela ne se posait pas de manière aussi ardue . Une mini révolution locale, si je ne me trompe.
(ailleurs, la lapidation était surtout un acte spontané  de foule en colère, des soulèvement populaires ... et encore je pense a la Gréce trés ancienne )


Dernière édition par Cré20diou le Mer 31 Déc 2014 - 2:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mer 31 Déc 2014 - 1:05

Citation :
tu ne fais pas la distinction entre le message fondateur du christianisme et l'institution ecclésiastique qui l'a détourné à son profit.

Le message Fondateur selon ta croyance Jésuite.

Le message fondateur est une instruction ecclésiastique et c'est toi qui reste dans l'illusion de ce que l'on t'a enseigné ou que tu crois savoir.

L'institution n'a rien détourné, puisque depuis toujours les peuples étaient instruits dans la charité et l'asservissement pour entretenir le clergé.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mer 31 Déc 2014 - 14:06

Cré20diou a écrit:


dans la religion chrétienne ce qui est révolutionnaire est
_ de ne pas tuer pour des affaires de moeurs ( mais ce message semble bien tardif et franchement,  j'aimerais bien connaitre le fin mot de ses versets baladeurs )
Je ne vois pas à quel passage du "Nouveau Testament" tu teréfères.

Citation :
_Il y a aussi le principe qu'un jour j'ai entendu de la bouche d'un musulman : " ce qui est grave, c'est ce qui sort de ta bouche pas ce qui y entre"

ces deux principes issus du christianisme sont quand même a l'adresse du moyen orient de l'époque, ailleurs cela ne se posait pas de manière aussi ardue . Une mini révolution locale, si je ne me trompe.
(ailleurs, la lapidation était surtout un acte spontané de foule en colère, des soulèvement populaires ... et encore je pense a la Gréce trés ancienne )

Citation :
Matthieu 15:11 Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme ; mais ce qui sort de la bouche, c'est ce qui souille l'homme.
Je suis d'accord avec toi au sujet de ces deux passages.

Mais, selon ma "croyance jésuite" comme dit Personne, ce n'est pas là que je situe ce qu'il y a de révolutionnaire dans le "message chrétien". Je pense l'avoir dit clairement ; faut-il le rappeler ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mer 31 Déc 2014 - 14:17

Personne a écrit:
Citation :
tu ne fais pas la distinction entre le message fondateur du christianisme et l'institution ecclésiastique qui l'a détourné à son profit.

Le message Fondateur selon ta croyance Jésuite.

Le message fondateur est une instruction ecclésiastique  et c'est toi qui reste dans l'illusion de ce que l'on t'a enseigné ou que tu crois savoir.

L'institution n'a rien détourné, puisque depuis toujours les peuples étaient instruits dans la charité et l'asservissement pour entretenir le clergé.
Merci de m'alerter sur mes "illusions" !

Tu me crois donc incapable de réfléchir par moi-même ?

Je ne prétends pas que mon interprétation des textes qui constituent le "message chrétien" soit indiscutable ; c'est une interprétation que je propose à la discussion et j'attends des arguments qui contredisent mon interprétation.

Et je maintiens ma distinction entre un "message fondateur" et "l'institution" qui le prend à son compte.

Pour "message fondateur" j'ai trouvé un définition pour "récit fondateur" :

Citation :
"Un récit fondateur est un texte qui fonde l’identité d’un peuple, qui l’enracine dans un passé, dans un univers culturel de référence que tous les membres de la communauté partagent."
http://www.neoprofs.org/t11539-quelle-definition-du-texte-fondateur

Qu'est-ce que tu en penses ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mer 31 Déc 2014 - 17:52

J-P Mouvaux a écrit:
Et je maintiens ma distinction entre un "message fondateur" et "l'institution" qui le prend à son compte.

Mais dans la mesure où c'est cette institution a créé le message fondateur, pourquoi veux-tu les dissocier l'un de l'autre ?
Tu refuses d'imaginer que dans le fond le christianisme comme le communisme est une grosse arnaque.

Il faut reconnaître que cela rassemblait des personnes ayant un idéal de vie et de solidarité qui n'a certainement pas commencé avec le christianisme, et ce comportement ne répondait pas aux décisions d'un texte fondateur.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4672
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mer 31 Déc 2014 - 18:18

Je t'adore Personne, mais en quoi le communisme est une arnaque?
Pour le Christianisme les écrits le prouve, ainsi que les suites données à ces écrits; mais le communisme?
Quelles suites aux écrits qui fondent le communisme tu considère comme une arnaque?
Mais peut ètre que, mais oui mais c'est bien sur!

Citation :
C'est un mot piégé ?
C'est un mot que l'on a associé à un courant de pensée ou à un mouvement politique, en raison de l'usage habituel et fortement connoté qu'ils en font, mais qui est capté par un courant hostile pour être retourné contre eux, à la faveur d'un glissement de sens, d'un déplacement contextuel ou d'une altération de la connotation.
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mer 31 Déc 2014 - 20:02

Personne a écrit:
J-P Mouvaux a écrit:
Et je maintiens ma distinction entre un "message fondateur" et "l'institution" qui le prend à son compte.

Mais dans la mesure où c'est cette institution a créé le message fondateur, pourquoi veux-tu les dissocier l'un de l'autre ?
Il y a plusieurs hypothèses sur l'origine du christianisme mais je pense qu'il est acquis qu'au départ, c'était un mouvement, une secte juive ? qui ne s'est institutionnalisé qu'au fil des siècles suivant le Ier siècle.
On peut trouver des articles instructifs à ce sujet sur le "net".
Historiquement, ce n'est donc pas l'institution ecclésiastique qui est à l'origine des idées qui animaient, au départ, le mouvement, la secte en question.

C'est cet ensemble d'idées, plus ou moins confuses et disparates, qu'on appelle le "message fondateur"


Citation :
Tu refuses d'imaginer que dans le fond le christianisme comme le communisme est une grosse arnaque.
Pourquoi devrais-je adhérer à ce qui n'est que ton opinion, que je respecte, mais que je ne suis pas obligé de partager.
A mon avis, les choses sont bien plus complexes.
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Jeu 1 Jan 2015 - 3:30

Citation :
C'est cet ensemble d'idées, plus ou moins confuses et disparates, qu'on appelle le "message fondateur"
Et je maintiens que ce message fondateur n'est pas né en Palestine, d'où le proverbe: "Nul n'est prophète en son pays".
Le prétendu message fondateur n'est que l'exploitation des bons sentiments utilisés pour répandre une doctrine inventée.

Citation :
Il y a plusieurs hypothèses sur l'origine du christianisme mais je pense qu'il est acquis qu'au départ, c'était un mouvement, une secte juive ? qui ne s'est institutionnalisé qu'au fil des siècles suivant le Ier siècle.
Pourquoi un mot grec pour définir une secte juive ?

J-P Mouvaux a écrit:
Personne a écrit:

Tu refuses d'imaginer que dans le fond le christianisme comme le communisme est une grosse arnaque.
Pourquoi devrais-je adhérer à ce qui n'est que ton opinion, que je respecte, mais que je ne suis pas obligé de partager.
A mon avis, les choses sont bien plus complexes.
Very Happy Point besoin de respect, on échange, on est d'accord ou pas, c'est tout.
Effectivement, les chose sont complexes.  Je n'en suis pas resté à ce constat et c'est pour cela que j'ai voulu savoir...

Je donne mon avis et je ne te demanderais jamais de le partager. Pour cela il faudrait que nous ayons le même savoir de l'histoire.
Il ne suffit pas de glaner en surface des informations pour pouvoir échanger il faut avoir la curiosité d'aller au-delà du bourrage de crâne subit.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Jeu 1 Jan 2015 - 11:59

Personne a écrit:
Citation :
C'est cet ensemble d'idées, plus ou moins confuses et disparates, qu'on appelle le "message fondateur"
Et je maintiens que ce message fondateur n'est pas né en Palestine, d'où le proverbe: "Nul n'est prophète en son pays".
Le prétendu message fondateur n'est que l'exploitation des bons sentiments utilisés pour répandre une doctrine inventée.
De quels éléments disposes-tu pour dire que ce "message fondateur", qui est, bien sûr, une "doctrine inventée", n'est pas né en Palestine ?


Citation :
Il y a plusieurs hypothèses sur l'origine du christianisme mais je pense qu'il est acquis qu'au départ, c'était un mouvement, une secte juive ? qui ne s'est institutionnalisé qu'au fil des siècles suivant le Ier siècle.
Citation :
Pourquoi un mot grec pour définir une secte juive ?
Tu veux sans doute parler du mot "Christos" ? Le grec était la langue "commune" au Moyen-Orient à cette époque.
Le problème, dans tout ça, c'est qu'on n'a rien, dans l'histoire officielle de cette époque, concernant la naissance de ce mouvement qui a donné naissance au "christianisme". On est donc obligé de se contenter des textes chrétiens, quitte à les soumettre à la "critique interne".


[quote="J-P Mouvaux"][quote="Personne"]

Citation :
Effectivement, les chose sont complexes. Je n'en suis pas resté à ce constat et c'est pour cela que j'ai voulu savoir...

Je donne mon avis et je ne te demanderais jamais de le partager. Pour cela il faudrait que nous ayons le même savoir de l'histoire.
Il ne suffit pas de glaner en surface des informations pour pouvoir échanger il faut avoir la curiosité d'aller au-delà du bourrage de crâne subit.
C'est moi que tu soupçonnes de continuer à subir un bourrage de crâne ?
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Sam 3 Jan 2015 - 20:45

Dédé 95 a écrit:
Je t'adore Personne, mais en quoi le communisme est une arnaque?
Quels ont été les moyens pour Lénine, Staline,  Mao et d'autres pour instaurer ce régime.
Pour rendre heureuse une partie du peuple, une autre partie à été sacrifiée.
Lénine à été l'instigateur des camps de travail  bien avant Hitler.

La population russe (famine de 1922, plus de 5 millions de morts) dans la joie après la victoire
de la “grande révolution d'octobre” qui a éliminé les odieux capitalistes et les nobles dégénérés qui exploitaient le peuple.

Lorsque des camarades français étaient invités, il ne voyaient pas la face cachée de l'iceberg. Ils revenaient tout heureux après avoir constaté la dolce vita; comme Georges Marchais qui lisait des B.D. allongé au bord de la Mer Noire. Razz

Wikipédia a écrit:
Avec l'éclatement de la Seconde Guerre mondiale, en 1939, et l'invasion de la Pologne orientale par l'Union soviétique, de nouvelles ressources de main-d'œuvre forcée furent trouvées pour les besoins économiques de l'empire stalinien. Environ deux millions de Polonais furent arrachés de leurs maisons par la police soviétique et déportés
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kolyma#L.27origine_des_prisonniers
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4672
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Sam 3 Jan 2015 - 21:32

Tout à fait, le Goulag a été institué en...1934, Lénine était mort depuis longtemps et Trotsky, allait l'ètre par Staline!

Effectivement c'est Trotsky (*) et non Lénine qui à ordonné la construction de camp d'internement:
Wiki a écrit:
Le premier camp de concentration soviétique est voulu par Léon Trotski, alors commissaire du peuple à la Guerre, ordonnant le 4 juin 1918 l'internement de prisonniers de guerre tchèques dans un camp sous tutelle de la Tchéka3. Peu de temps après, il reprend l'idée en pensant placer en camp les ressortissant de la bourgeoisie « pour accomplir des tâches subalternes ». Au cours de l'été 1918, les camps de prisonniers de la Première Guerre mondiale, vidés suite à la paix de Brest-Litovsk, passent sous le contrôle de la Tchéka4. Le 9 août 1918, Lénine ordonne par télégramme au comité bolchévique de la province de Penza d’enfermer dans un « camp de concentration les koulaks, les prêtres, les Gardes blancs et autres éléments douteux. »5. L’organisation de ces camps, qui existent sans assise juridique en été 1918, est règlementée en avril 1919 par un décret du Commissariat à l’Intérieur qui les différencie des « camps de travail coercitif » pour condamnés de droit commun. Cependant, la distinction entre « camp de concentration » et « camp de travail coercitif » reste alors purement théorique. En effet, une instruction de 17 mai 1919 ordonne d’emprisonner, toutes catégories confondues, dans le même type de camp les soldats prisonniers, les déserteurs, les condamnés pour « parasitisme, proxénétisme et prostitution », tout comme les « otages issus de la haute bourgeoisie », les « fonctionnaires de l’ancien régime » etc., ces derniers groupes arrêtés à titre de « mesure prophylactique » par la Tchéka et enfermés sans jugement6.

Les bolcheviks ne cachent pas l'utilisation de cet ensemble de mesures effectuées dans le cadre de la « terreur rouge » et du « communisme de guerre », qu'ils justifient comme une réponse nécessaire à la « Terreur blanche » monarchiste et à l'invasion de la Russie par de nombreuses armées étrangères. Le contexte historique de la guerre civile ne permet pas alors, selon certains historiens, d'assimiler les camps de concentration ouverts à partir de 1918 au futur Goulag stalinien. Ceux-ci seraient à considérer comme les instruments d'un combat à mort, « sorte d'abcès de la guerre civile qui ne devaient servir aucun dessein économique » à la différence du Goulag.
Les photos d'enfants décharnés, je pourrais t'en mettre des pages entières! mais à quoi bon, celles d'aujourd'hui qui sont le produit de l'exploitation de la main d'oeuvre enfantine te feraient frèmir!
Oui Staline à été un assassin qui a saigné son peuple, et il n'y a que des gens comme moi qui le reconnaissait en 44, au moment ou Roosevelt, Churchill et Staline sablaient le champagne à Yalta !

(*) Politiquement je suis "trotskiste". Mais si tu veux ouvrir un sujet  sur ce thème, je suis prèt aux contradictions! Eventuellement t'indiquer le CERMTRI si tu habites en région parisienne, avant la discussion!
Ps: Evite aussi la concordance avec les camps d'extermination, ça n'est pas la même finalité!

Mais ne sommes nous pas HS ?
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Sam 3 Jan 2015 - 21:55

Alors, revenons au sujet.

Revenir en haut Aller en bas
Cré20diou
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4230
Age : 62
Localisation : Marais poitevin
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Dim 4 Jan 2015 - 0:21

Dédé 95 a écrit:


(*) Politiquement je suis "trotskiste". Mais si tu veux ouvrir un sujet  sur ce thème, je suis prèt aux contradictions!

Salut camarade,
je ne suis pas troskiste (des amis le sont pour moi  Very Happy ). Un sujet serait en effet intéressant sur le thème du communisme, tout d’abord son aspect idéologique.

excusez le HS
Revenir en haut Aller en bas
Personne
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 9806
Age : 67
Localisation : sud
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Dim 4 Jan 2015 - 0:37

Citation :
Evite aussi la concordance avec les camps d'extermination, ça n'est pas la même finalité!
La main d'oeuvre corvéable à volonté à la même finalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://histoire-de-comprend.forumsactifs.com/
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Dim 4 Jan 2015 - 2:50

Cré20diou a écrit:
Dédé 95 a écrit:


(*) Politiquement je suis "trotskiste". Mais si tu veux ouvrir un sujet  sur ce thème, je suis prèt aux contradictions!

Salut camarade,
je ne suis pas troskiste (des amis le sont pour moi  Very Happy ). Un sujet serait en effet intéressant sur le thème du communisme, tout d’abord son aspect idéologique.

excusez le HS
Allons-y

Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Dim 4 Jan 2015 - 15:55

Cré20diou a écrit:
Un sujet serait intéressant sur le thème du communisme, tout d’abord son aspect idéologique.
J'ai ouvert le sujet ; j'attends avec beaucoup d'intérêt la participation que tu y apporteras.

Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7150
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 6 Jan 2015 - 13:42

Ce n'est pas un seul homme qui sauvera tous les hommes , car on a vu que des hommes
ce sont mis contre celui qui voulait sauver le monde tout seul , mais heureusement les écrits
restent .
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 6 Jan 2015 - 15:18

Loganj a écrit:
Ce n'est pas un seul homme qui sauvera tous les hommes , car on a vu que des hommes
ce sont mis contre celui qui voulait sauver le monde tout seul , mais heureusement les écrits
restent .
Tu parles de qui, là ?

Explique-toi un peu plus.

Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7150
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 6 Jan 2015 - 17:18

Des hommes En-Christés .
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 6 Jan 2015 - 17:36

C'est un peu court comme explication.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7150
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 6 Jan 2015 - 18:07

Je croyais avoir déjà tout expliqué à ce sujet , mais bon , sans être pro quoique ce soit , je réfute la stance de Jésus qui affirme mais sans conviction que dans le nouveau monde il y aura des hommes qui se croiront sauveurs de l'humanité et qu'il ne faudra pas les écouter . Alors les Bouddhas les Ghandis venus longtemps après sont-ils des imposteurs dans ce cas ? Il dit qu'il reviendra lui-même expliquer en détail ce qu'il avait dit en parabole . Et il n'est pas seul semble t-il dans la révélation de St Jean de plus .
Revenir en haut Aller en bas
J-P Mouvaux
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 11375
Age : 90
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 07/02/2007

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 6 Jan 2015 - 19:10

C'est pas lui qui a dit ça ; c'est ceux qui ont dit qu'il avait dit ; faut se méfier des "on dit" ; et c'est qui ont dit ça, de c'temps-là, i n'savaient pas qu'y avait des Gandhis et les Bouddhas.

Chacun fait sa cuisine comme il l'entend.

Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7150
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   Mar 6 Jan 2015 - 19:59

La voix de la raison , JP bien vu .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La révolution chrétienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
La révolution chrétienne
Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que font les TJ, dans la section chrétienne?
» Le culte des images dans la religion chrétienne
» Foi chrétienne, fondamentalisme et islamophobie
» Mythologie chrétienne
» Une chrétienne antisémite hystérique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences Naturelles-
Sauter vers: