Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE BONHEUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3110
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: LE BONHEUR   Dim 22 Fév 2015 - 23:07

Bonjour :)

Un texte écrit par le lama Guendune Rinpoché qui m'a touché il y a bien longtemps

LE BONHEUR

Le bonheur ne se trouve pas avec beaucoup d’effort et de volonté mais réside là, tout près, dans la détente et l’abandon.

Ne t’inquiète pas, il n’y a rien à faire.

Tout ce qui s’élève dans l’esprit n’a aucune importance parce que n’a aucune réalité. Ne t’y attache pas. Ne te juge pas.

Laisse le jeu se faire tout seul, s’élever et retomber, sans rien changer, et tout s’évanouit et commence à nouveau sans cesse.

Seule cette recherche du bonheur nous empêche de le voir.

C’est comme un arc-en-ciel qu’on poursuit sans jamais le rattraper. Parce qu’il n’existe pas, qu’il a toujours été là et t’accompagne à chaque instant.

Ne crois pas à la réalité des expériences bonnes ou mauvaises ; elles sont comme des arcs-en-ciel.

A vouloir saisir l’insaisissable, on s’épuise en vain. Dès lors qu’on relâche cette saisie l’espace est là, ouvert, hospitalier et confortable.

Alors profites-en. Tout est à toi, déjà. Ne cherche plus.

Ne va pas chercher dans la jungle inextricable l’éléphant qui est tranquillement à la maison.

Rien à faire.

Rien à forcer

Rien à vouloir.

Et tout ce fait tout seul.



Quelqu'un pourrait m'expliquer la phrase:

C’est comme un arc-en-ciel qu’on poursuit sans jamais le rattraper. Parce qu’il n’existe pas, qu’il a toujours été là et t’accompagne à chaque instant.


Le concept de l'arc en ciel qui n'existe pas mais qui a toujours été là. J'ai du mal à saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 7:15

Je comprends que rechercher le bonheur à l'extérieur en tant qu'objet, c'est comme courir après quelque chose qui n'existe pas, un mirage, car le bonheur est un état d'âme, il est en nous, il ne dépend pas des objets, c'est notre nature propre.
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3110
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 7:18

ça a du sens. merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kawthar
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2163
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 9:56

jayrâm a écrit:
Je comprends que rechercher le bonheur à l'extérieur en tant qu'objet, c'est comme courir après quelque chose qui n'existe pas, un mirage, car le bonheur est un état d'âme, il est en nous, il ne dépend pas des objets, c'est notre nature propre.

pourrais-tu nous développer ton point de vue Jayrâm? 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 11:09

Je vais essayer sans en restant généraliste c'est pas facile, ça risque de nous conduire plus loin. Wink

Partons du principe que le bonheur n'est pas dans les objets mais en Soi, les objets ne font que déclencher ou refléter un état d'âme, et provoquer un plaisir passager que nous appelons "bonheur". Nous avons tendance à chercher à l'extérieur ce qui est déjà en nous c'est à dire l'âme (qui est une étincelle ou un don de Dieu pour les théistes) ou la conscience pour les bouddhistes. En poursuivant la quête du bonheur à l'extérieur dans des choses qui changent, qui sont éphémères, nous alimentons le désir qui est un feu, par un attachement aux objets et nous allons fatalement au devant de la déception et de la frustration. 

C'est vrai que jusqu'à un certain point, les objets peuvent provoquer un plaisir passager, mais ce qu'ils nous révèlent c'est un faux égo, et aussitôt satisfait, le désir se porte ailleurs, on se lasse, et on cherche ailleurs et d'objets en objets, nous ne sommes jamais satisfaits. Et comme dit le bouddhisme, c'est à cause de l'attachement aux choses, aux apparences, et mêmes aux idées, que nous souffrons, à cause de la formation de ce faux égo. 

Mais attention, nous en sommes tous là, c'est pour ainsi dire, la condition humaine, le lot de tous, désir de possession, désir de gloire, désir de pouvoir, désir de jouissance etc... qui sont les racines de la souffrance, de la frustration.   

Alors que la quête spirituelle vise au contraire à briser cette association entre le bonheur et les objets qui le déclenchent. Si la joie est en nous, il s'agit d'aller puiser directement à la source. La nature de l'âme est d'aimer, c'est sa nourriture, ce qui explique la quête incessante du bonheur, qui est plus forte que tout, car tout le monde cherche à être heureux, même un criminel, mais nous ne savons pas comment, et parce que ce besoin d'amour est mal dirigé, nous souffrons. Si on le dirige vers l'intérieur, ce qui ne change pas, qui est éternel, vers la source, alors nous pouvons atteindre cet état de félicité dont parle aussi bien le bouddhisme que d'autres sagesses ou religions. 

Il y a même une maxime hindoue qui va encore plus loin et qui dit : "quand on aime une personne, ce n'est pas pour son corps, ce n'est pas pour ce qu'elle possède, c'est pour son âme, parce qu'elle est le miroir de nous-mêmes, de notre Soi le plus intime."
et on constate que si notre amour a d'autres motivations, si c'est uniquement le physique par exemple, on risque bien d'être frustré avec les années car c'était plus de l'attachement aux objets qu'un véritable reflet d"âme à âme.   

Après, trouver le vrai miroir de notre âme n'est pas facile. la méditation, l'introspection, les religions, les philosophies, les arts, nous rapprochent de notre âme, pour aboutir à la foi véritable qui n'est pas juste une croyance, mais une relation directe.
Revenir en haut Aller en bas
kawthar
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2163
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 15:24

Jayrâm a écrit:
Je vais essayer sans en restant généraliste c'est pas facile, ça risque de nous conduire plus loin.

ah...perdu...généraliste ne sera pas suffisant :)

Jayrâm a écrit:

Partons du principe que le bonheur n'est pas dans les objets mais en Soi, les objets ne font que déclencher ou refléter un état d'âme, et provoquer un plaisir passager que nous appelons "bonheur". Nous avons tendance à chercher à l'extérieur ce qui est déjà en nous c'est à dire l'âme (qui est une étincelle ou un don de Dieu pour les théistes) ou la conscience pour les bouddhistes. En poursuivant la quête du bonheur à l'extérieur dans des choses qui changent, qui sont éphémères, nous alimentons le désir qui est un feu, par un attachement aux objets et nous allons fatalement au devant de la déception et de la frustration. 

C'est vrai que jusqu'à un certain point, les objets peuvent provoquer un plaisir passager, mais ce qu'ils nous révèlent c'est un faux égo, et aussitôt satisfait, le désir se porte ailleurs, on se lasse, et on cherche ailleurs et d'objets en objets, nous ne sommes jamais satisfaits. Et comme dit le bouddhisme, c'est à cause de l'attachement aux choses, aux apparences, et mêmes aux idées, que nous souffrons, à cause de la formation de ce faux égo. 


Merci pour toutes ces précisions, ta lecture est très intéressante, et je me permets d’abord de m’arrêter à tes deux premiers paragraphes. La notion de ‘faux égo’ que tu cites a retenue mon attention. Je me posais la question sur cette appellation justement, pourquoi ‘faux’ car je présume que c’est en opposition au ‘vrai’ égo ?

Je me permets aussi d’écrire quelques lignes, qui selon moi rejoignent les tiennent. Dans les écrits soufis l’éducation de l’âme correspond à mon sens à cette quête du Bonheur, l’équilibre intérieur. Ce qu’il faut savoir est que l’âme est décrite comme possédant 3 états (allant jusqu’à 7 dans certains écrits) :

L’âme impérieuse, l’âme repentante, et enfin l’âme apaisée. Ce que tu me décris correspond pour moi au premier degré de cheminement, soit l’âme impérieuse, celle qui domine l’être et est sous l’emprise de l’égo, elle est justement régie par l’instinct et l’illusion du paraître. Cette âme dominatrice n’existe que par le biais de l’égo justement et trouve sa jouissance dans le monde manifesté extérieur et physique. Ceci correspond selon moi au premier degré de l’égo.

Si je te pose la question sur l’égo, c’est qu’il m’intéresse particulièrement à cause des formes subtiles qu’il peut revêtir dans le cheminement, chercher à le briser et à le dompter peut le dissimuler en le faisant disparaitre de manière illusoire, pour le faire réapparaitre plus tard dans le cheminement de façon extrêmement subtile comme le contentement de soi.
Pourrais-tu justement nous présenter ta vision de l’égo dans le cheminement ?
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 15:52

En définitive, j'ai l 'impresssion que l'égo est simplement la mémoire de soi (sans majuscule). Donc la mémoire de l'égo. Donc l'égo n est que la partie de la mémoire qui est cristalisée en un "moi" artificiel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 16:07

Alors le faux égo serait peut être l'âme impérieuse si on veut chercher un parallèle avec le soufisme,  ou l'état conditionné de l'âme incarnée qui s'identifie avec le corps ? (pas seulement le corps physique, les corps, les différents agrégats, pensées, sentiments ... qui sont autant de voiles qui forment l'égo, sous entendu que le vrai Moi est l'âme)

Parfois on dit qu'il y a deux âmes, ou deux niveaux de l'âme, en tout cas, un qui reste éternellement libre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 19:44

@ Kawthar,

Est ce que le contentement de soi dont tu parles dans ton message n'est pas justement un indice du bonheur?
Revenir en haut Aller en bas
kawthar
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2163
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 19:56

Umplugged a écrit:
@ Kawthar,

Est ce que le contentement de soi dont tu parles dans ton message n'est pas justement un indice du bonheur?

Il s'agit plutôt du fait d'être satisfait de soi, satisfaction de l'atteinte d'un certain degré, nous sommes en réalité en présence d'un égo beaucoup plus subtil et plus dangereux, car nous avançons avec le principe de l'avoir déjà dompté, alors que le but ultime de tout cheminement est l'extinction, cet égo constitue en soit un voile et un frein, car il nous fait croire que nous y sommes déjà.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 20:03

Je dirais plutot le contraire, que l'ego fait croire qu'il y a quelque chose à atteindre, mais seul l'ego peut atteindre quelque chose, il n y a que lui qui puisse s'attribuer une experience. C'est sa nature de s'attribuer -en bien ou en mal - les experiences. Pour Dieu, le Soi ou peu importe le nom qu'on donne au Principe supérieur, les choses arrivent sans que qui que ce soit ne se les attribue car elles font simplement partie de la necessité du Tout.


Dernière édition par spamoi le Lun 23 Fév 2015 - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 20:10

kawthar Alya-sin a écrit:
Umplugged a écrit:
@ Kawthar,

Est ce que le contentement de soi dont tu parles dans ton message n'est pas justement un indice du bonheur?

Il s'agit plutôt du fait d'être satisfait de soi, satisfaction de l'atteinte d'un certain degré, nous sommes en réalité en présence d'un égo beaucoup plus subtil et plus dangereux, car nous avançons avec le principe de l'avoir déjà dompté, alors que le but ultime de tout cheminement est l'extinction, cet égo constitue en soit un voile et un frein, car il nous fait croire que nous y sommes déjà.

Je comprend maintenant ce que tu veux dire.
J'ai d'abord pensé que le contentement de soi voulait dire l'acceptation de sa propre nature humaine. Dans le sens que nous sommes et resterons des etres faibles pleins de defauts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 20:15

spamoi a écrit:
En définitive, j'ai l 'impresssion que l'égo est simplement la mémoire de soi (sans majuscule). Donc la mémoire de l'égo. Donc l'égo n est que la partie de la mémoire qui est cristalisée en un "moi" artificiel.

Je pense aussi que l'ego est tres influencé par l'education, l'experience et le vecu...
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 20:18

kawthar Alya-sin a écrit:

nous sommes en réalité en présence d'un égo beaucoup plus subtil et plus dangereux, car nous avançons avec le principe de l'avoir déjà dompté, alors que le but ultime de tout cheminement est l'extinction, cet égo constitue en soit un voile et un frein, car il nous fait croire que nous y sommes déjà.

Le piège de l'ego c'est de croire qu'il puisse être dompté. Qui veut dompter l'ego ? L'ego! lol!  Et si l'ego veut dompter l'ego , c est qu 'il est loin d'etre prêt à l'extinction. Alors pourquoi chercher à l'eteindre? Qu il fasse son temps, lorsqu'il sera lassé, il se présentera lui-même à l'extinction. Du moins c 'est ainsi que je vois la chose. Selon moi, les textes mystiques s'adressent aux gens qui sont deja engagés dans "la voie du retour", qu'ils le sachent ou pas d'ailleurs. Les autres n'y trouveront que charabia ou confusion et c'est bien normal.


Dernière édition par spamoi le Lun 23 Fév 2015 - 20:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 20:20

Umplugged a écrit:
spamoi a écrit:
En définitive, j'ai l 'impresssion que l'égo est simplement la mémoire de soi (sans majuscule). Donc la mémoire de l'égo. Donc l'égo n est que la partie de la mémoire qui est cristalisée en un "moi" artificiel.

Je pense aussi que l'ego est tres influencé par l'education, l'experience et le vecu...

Mais bien sur, je suis tout a fait d'accord. Mais d'un point de vue plus synthétique, qu est ce que l'éducation, l experience etc..? Où se trouve ton vecu à cet instant meme ? Où se trouve ton education ? Où se trouve tous tes conditionnements ?
Dans ta mémoire. Ce sont simplement tous ces engrammes qui te conditionnent et crée l'illusion d'un moi indépendant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Lun 23 Fév 2015 - 23:14

spamoi a écrit:
Umplugged a écrit:
spamoi a écrit:
En définitive, j'ai l 'impresssion que l'égo est simplement la mémoire de soi (sans majuscule). Donc la mémoire de l'égo. Donc l'égo n est que la partie de la mémoire qui est cristalisée en un "moi" artificiel.

Je pense aussi que l'ego est tres influencé par l'education, l'experience et le vecu...

Mais bien sur, je suis tout a fait d'accord. Mais d'un point de vue plus synthétique, qu est ce que l'éducation, l experience etc..? Où se trouve ton vecu à cet instant meme ? Où se trouve ton education ? Où se trouve tous tes conditionnements ?
Dans ta mémoire. Ce sont simplement tous ces engrammes qui te conditionnent et crée l'illusion d'un moi indépendant.

J'imagine toujours qu'il y a une predisposition de chacun de nous a developper telle ou telle personalité (dont l'ego fait partie). Je crois que l'ego dont on veuille se debarasser chez les spiritualistes est tout ce qui nous empeche de devenir celui qu'on veut etre versus celui qu'on est. C'est en quelque sorte notre ennemi interieur, l'ensemble des obstacles qui sont en nous et qui se mettent en travers de notre cheminement.
Revenir en haut Aller en bas
kawthar
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2163
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Mar 24 Fév 2015 - 15:16

spamoi a écrit:
kawthar Alya-sin a écrit:

nous sommes en réalité en présence d'un égo beaucoup plus subtil et plus dangereux, car nous avançons avec le principe de l'avoir déjà dompté, alors que le but ultime de tout cheminement est l'extinction, cet égo constitue en soit un voile et un frein, car il nous fait croire que nous y sommes déjà.

Le piège de l'ego c'est de croire qu'il puisse être dompté. Qui veut dompter l'ego ? L'ego! lol!  Et si l'ego veut dompter l'ego , c est qu 'il est loin d'etre prêt à l'extinction. Alors pourquoi chercher à l'eteindre? Qu il fasse son temps, lorsqu'il sera lassé, il se présentera lui-même à l'extinction. Du moins c 'est ainsi que je vois la chose. Selon moi, les textes mystiques s'adressent aux gens qui sont deja engagés dans "la voie du retour", qu'ils le sachent ou pas d'ailleurs. Les autres n'y trouveront que charabia ou confusion et c'est bien normal.


Oui spamoi, ta remarque est très pertinente, je me la suis posée des tas de fois en lisant les écrits de spirituels qui parlent de briser l’égo et le dompter parfois de manière assez rude. Mais malgré mon lapsus je pense que l’égo s’apprivoise et ne se dompte pas, on peut l’éduquer et l’éveiller pour en obtenir le meilleur, et à un certain degré il s’éteindra comme tu dis si bien de lui-même et même de bonne volonté :)
Revenir en haut Aller en bas
Tournesol
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 157
Age : 78
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Jeu 26 Fév 2015 - 21:27

Voici des nouvelles de Thich Nhat Hanh , responsable du Village des Pruniers , victime d'une hémorragie cérébrale depuis plusieurs mois .

Citation :
Dernièrement Thay a pu admirer la pleine lune depuis son lit, et à cette occasion a invité les frères et soeurs présents à se réjouir de ce spectacle avec lui. Durant ce MOMENT de paix, de silence et de joie en regardant la lune, nous pouvions toucher l'amour de Thay pour les merveilles de la vie et sa générosité à nous apprendre à chérir ces merveilles à chaque instant.


Citation :
L'équipe médicale aide Thay à réapprendre à déglutir et la semaine dernière il a été capable de boire sa première tasse de thé depuis le mois de novembre. Alors que son thé favori était préparé et versé dans sa tasse, Thay nous a fait comprendre qu'il souhaitait inviter tout le monde à venir boire une tasse de thé avec lui. Puis tout en contemplant son thé, Thay a souri, posé sa main sur son coeur, regardé vers le haut et nous tous avons clairement vu que Thay nous rappelait de ramener notre esprit vers notre corps et de regarder profondément dans le thé, nous réjouissant vraiment du thé et de la présence des uns des autres.

http://www.villagedespruniers.net/index.php?option=com_content&view=article&id=210:annonce-officielle-sur-la-sante-de-thay-19022015&catid=45:lettres&Itemid=26

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 56
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Sam 28 Fév 2015 - 18:31

Le bonheur, je n'en demande pas d'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Dim 1 Mar 2015 - 5:51

dan 26 a écrit:
Agnostyxxx a écrit:
ça a du sens. merci Very Happy
C'est le fameux "lâcher prise "laisser aller, profiter du temps qui passe,  des petites choses une forme de sagesse .
pour moi le bonheur total est impossible, c'est un etat  épisodique  que l'on ressent de temps en temps  face à des ressentis qui nous sont agréables .
Le bonheur est toujours fixé dans le temps , par moment . Celui qui dit je suis dans le bonheur 24H/24  365 jours par ans , depuis ....d'années  se trompe .
mais bon si cela lui est agréable cela ne pose aucun problème
amicalement



Felicitations Dan ! Tu viens de remporter le prix du "message le plus drole de 2015"

Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 65
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Dim 1 Mar 2015 - 8:58

Dans ce monde le bonheur est un désir et une jouissance de brute.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE BONHEUR   Dim 1 Mar 2015 - 10:14

Citation :
C'est le fameux "lâcher prise "laisser aller, profiter du temps qui passe, des petites choses une forme de sagesse .

Ta forme de sagesse, ne nous l'impose pas, merci.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE BONHEUR   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE BONHEUR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sainte Thérèse de Lisieux ! Il est des âmes sur la terre qui cherche en vain le bonheur..
» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
» Contrairement à ce que tu crois, ton bonheur ne dépend pas de l'attitude des autres.
» Vos citations ou textes ou images sur le bonheur et la joie
» Actualités: Le bonheur fait des progrès dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Bouddhisme-
Sauter vers: