Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Style de Boris-Vian .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6254
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Style de Boris-Vian .   Ven 6 Mar 2015 - 21:51

Dans ce long poème, Boris Vian développe des thèmes qui lui sont chers : l'amour de la vie sous toutes ses formes et par-dessous tout, l'angoisse de la destruction par des individus brutaux et sans scrupules, la présence constante de la mort.
La coexistence apparemment paradoxale de ces divers éléments peut s'expliquer par la connaissance de sa fin prochaine, comme par la conscience des dangers qui guettent la vie humaine.
Texte étudié: composé sur « Ils cassent le monde » (de Boris Vian)



Ils cassent le monde
En petits morceaux
Ils cassent le monde
A coups de marteau
Mais ça m'est égal
Ca m'est bien égal
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez
Il suffit que j'aime
Une plume bleue
Un chemin de sable
Un oiseau peureux
Il suffit que j'aime
Un brin d'herbe mince
Une goutte de rosée
Un grillon de bois
Ils peuvent casser le monde
En petits morceaux
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez
J'aurais toujours un peu d'air
Un petit filet de vie
Dans l'oeil un peu de lumière
Et le vent dans les orties
Et même, et même
S'ils me mettent en prison
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez
Il suffit que j'aime
Cette pierre corrodée
Ces crochets de fer
Où s'attarde un peu de sang
Je l'aime, je l'aime
La planche usée de mon lit
La paillasse et le châlit
La poussière de soleil
J'aime le judas qui s'ouvre
Les hommes qui sont entrés
Qui s'avancent, qui m'emmènent
Retrouver la vie du monde
Et retrouver la couleur
J'aime ces deux longs montants
Ce couteau triangulaire
Ces messieurs vêtus de noir
C'est ma fête et je suis fier
Je l'aime, je l'aime
Ce panier rempli de son
Où je vais poser ma tête
Oh, je l'aime pour de bon
Il suffit que j'aime
Un petit brin d'herbe bleue
Une goutte de rosée
Un amour d'oiseau peureux
Ils cassent le monde
Avec leurs marteaux pesants
Il en reste assez pour moi
Il en reste assez, mon coeur
(Boris VIAN, Poésies, Ils cassent le monde)



http://www.fichesdelecture.com/analyses-litteraires/boris-vian/romans-chansons-poemes-divers/ils-cassent-le-monde
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6254
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   Sam 7 Mar 2015 - 20:57



Voici un deuxième texte de Vian , où un style particulier pour ne pas dire unique se démarque
de tout autre auteur utilisant une syntaxe libre de toutes règles grammaticales . Pour l'instant
je laisse le lecteur faire connaissance avec cette prouesse littéraire dont Boris Vian fait preuve .
Une étude de ma part s'imposera d'elle même si toutefois l'on reconnaît mon STYLE littéraire
tant controversé par certains forumeurs qui ne savent peut-être pas que je suis l'inventeur d'une
littérature ... ( Quelle modestie ) .






A tous les enfants qui sont partis le sac à dos
Par un brumeux matin d'avril
Je voudrais faire un monument
A tous les enfants
Qui ont pleuré le sac au dos
Les yeux baissés sur leurs chagrins
Je voudrais faire un monument
Pas de pierre, pas de béton
Ni de bronze qui devient vert
Sous la morsure aiguë du temps
Un monument de leur souffrance
Un monument de leur terreur
Aussi de leur étonnement
Voilà le monde parfumé,
Plein de rires, plein d'oiseaux bleus
Soudain griffé d'un coup de feu
Un monde neuf où sur un corps
qui va tomber
Grandit une tache de sang
Mais à tous ceux qui sont restés
Les pieds au chaud, sous leur bureau
En calculant le rendement
De la guerre qu'ils ont voulue
A tous les gras tous les cocus
Qui ventripotent (1) dans la vie
Et comptent et comptent leurs écus
A tous ceux-là je dresserai
Le monument qui leur convient
Avec la schlague (2), avec le fouet
Avec mes pieds avec mes poings
Avec des mots qui colleront
Sur leurs faux-plis (3) sur leurs bajoues
Des larmes de honte et de boue.

Boris Vian, « A tous les enfants »
Revenir en haut Aller en bas
JONAS
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1066
Age : 57
Localisation : Dans l'ombre de Rimbaud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   Sam 7 Mar 2015 - 21:27

.
Un grand poète , Boris Vian

Merci Pascal !
Jonas

Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6254
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   Sam 7 Mar 2015 - 21:30

Salut Jonas:

ah ce n'est pas lui qui chante dans la vidéo , serait-ce ; grand corps malade ? qui chante ? ah j'ai vu c'est Denis Laccard.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3413
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   Sam 7 Mar 2015 - 22:13

Monsieur le Président je vous fais une lettre
Que vous lirez peut-être
Si vous avez le temps
Je viens de recevoir
Mes papiers militaires
Pour partir à la guerre
Avant mercredi soir
Monsieur le Président
je ne veux pas la faire
je ne suis pas sur terre
Pour tuer des pauvres gens
C’est pas pour vous fâcher
Il faut que je vous dise
Ma décision est prise
je m’en vais déserter

Depuis que je suis né
J’ai vu mourir mon père
J’ai vu partir mes frères
Et pleurer mes enfants
Ma mère a tant souffert
Qu’elle est dedans sa tombe
Et se moque des bombes
Et se moque des vers
Quand j’étais prisonnier
On m’a volé ma femme
On m’a volé mon âme
Et tout mon cher passé
Demain de bon matin
Je fermerai ma porte
Au nez des années mortes
J’irai sur les chemins

Je mendierai ma vie
Sur les routes de France
De Bretagne en Provence
Et je dirai aux gens
Refusez d’obéir
Refusez de la faire
N’allez pas à la guerre
Refusez de partir
S’il faut donner son sang
Allez donner le vôtre
Vous êtes bon apôtre
Monsieur le Président
Si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n’aurai pas d’armes
Et qu’ils pourront tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6254
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   Ven 27 Mar 2015 - 21:51

Loin du style des autres romans de Vian, ce récit est le plus violent, le plus cru et le plus représentatif de la série « Sullivan » où Vian dénonce le racisme ambiant et la condition précaire des Noirs dans le Sud des États-Unis.
Peu après sa parution, étant considéré comme pornographique et immoral, ce livre est interdit (en 1949), et son auteur condamné pour outrage aux bonnes mœurs. Une édition illustrée par Jean Boullet a été publiée en 1947.
Kiwi diapé .





J'irai cracher sur vos tombes(1959) by igreclm


La Java des Bombes Atomiques
Mon oncle un fameux bricoleur
Faisait en amateur des bombes atomiques
Sans avoir jamais rien appris
C’était un vrai génie question travaux pratiques
Il s’enfermait toute la journée
Au fond de son atelier pour faire ses expériences
Et le soir il rentrait chez nous
Et nous mettait en transes
En nous racontant tout:
“Pour fabriquer une bombe “A”
Mes enfants croyez-moi
C’est vraiment de la tarte
La question du détonateur
Se résout en un quart d’heure
C’est de celles qu’on écarte
En ce qui concerne la bombe “H’
C’est pas beaucoup plus vache
Mais une chose me tourmente
C’est que celles de ma fabrication
N’ont qu’un rayon d’action
De trois mètres cinquante
Il y a quelque chose qui cloche là-dedans
J’y retourne immédiatement !”
Il a bossé pendant des jours
Tachant avec amour d’améliorer le modèle
Quand il déjeunait avec nous
Il dévorait d’un coup sa soupe aux vermicelles
On voyait à son air féroce
Qu’il tombait sur un os
Mais on n’osait rien dire
Et puis un soir pendant le repas
Voilà Tonton qui soupire et qui s’écrie comme ça:
“À mesure que je deviens vieux
Je m’en aperçois mieux
J’ai le cerveau qui flanche.
Soyons sérieux, disons le mot
C’est même plus un cerveau
C’est comme de la sauce blanche
Voilà des mois et des années
Que j’essaie d’augmenter
La portée de ma bombe
Et je ne me suis pas rendu compte
Que la seule chose qui compte
C’est l’endroit où elle tombe
Il y a quelque chose qui cloche là-dedans
J’y retourne immédiatement
Sachant proche le résultat
Tous les grands chefs d’état
Lui ont rendu visite
Il les reçut et s’excusa de ce que sa cagna
Était aussi petite
Mais sitôt qu’ils sont tous entrés
Il les a enfermés en disant “soyez sages”
Et quand la bombe a explosé
De tous ces personnages il n’est plus rien resté
Tonton devant ce résultat ne se dégonfla pas
Et joua les andouilles
Au tribunal on l’a traîné et devant les jurés
Le voilà qui bafouille:
“Messieurs c’est un hasard affreux
Mais je jure devant Dieu
Qu’en mon âme et conscience
En détruisant tous ces tordus
Je suis bien convaincu
D’avoir servi la France”
On était dans l’embarras
Alors on le condamna et puis on l’amnistia
Et le pays reconnaissant l’élut immédiatement
Chef du gouvernement.
.
.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6254
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   Ven 29 Mai 2015 - 23:59

[center][/"Si je croyais en Dieu
Je serais heureux
De rêver au jour où je verrais dans le ciel
Un ange en robe blanche
Par un clair dimanche
Descendant vers moi dans un chariot doré
Dans un bruit d'ailes et de soie
Loin de toute la terre
Très haut, je verrais se lever devant moi
L'aube d'un jour sans fin
La brûlante lumière
Le bonheur éternel
Si je croyais en Dieu

Mais j ai vu trop de haine
Tant et tant de peine
Et je saisis mon frère, qu'il te faudra marcher seul
En essayant toujours
De sauver l'amour
Qui te lie aux hommes de 'a Terre oubliée
Car tout au bout du chemin
Une faux à la main
La mort, en riant, nous attend pas pressée
Aussi mon ange à moi
Je le cherche en ce monde
Pour gagner enfin ma part de joie
Dans ses bras"
(Boris Vian / 1920-1959 / Sermonette / 1958)
center]



Bof , pourquoi au nom d'une idéologie bidon , revendique -t-on , t-ils ? ton style .

Ce style de dire ; à voir cette haine , je ne peux croire ...   ? bizare comme gamberge .

Si la haine combat la haine qu'adviendra t-il de la haine ? BouddhaX .

A croire que la méchanceté fut créée par la source originelle ? Foutaise , foutaise .

La vindicte , la colère , le mépris , ce n'est que pure folie issue de l'ignorance ,
de certains humanoides qui ne sont toutefois pas conscients du mal qu'ils sèment ,
car si* la voix de la raison affirme que la maîtrise des sens des désirs et du mental
est préférable à la prolifération d'une décadence des sens qui tout le monde le sait
mène à la destruction mutuelle ; * c'est qu'elle vient de la source . Mais ceux qui échappent
au carnage savent ce que je dis car ils connaissent la source et ses bienfaits .
Revenir en haut Aller en bas
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   Ven 13 Mai 2016 - 20:22

Merci pour cette belle balade avec le grand Boris Vian.
Revenir en haut Aller en bas
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   Ven 13 Mai 2016 - 22:24

Votre style est pas mal du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Style de Boris-Vian .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Style de Boris-Vian .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le déserteur Boris Vian
» Boris Vian
» Pourquoi que je vis. poême de Boris Vian
» Peut-on considérer Boris Vian L’Écume des jours comme surréaliste?
» Recherche d'infos - Stagiaire rentrée 2014 - Boris Vian (Paris 17)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Forum culturel :: Coin des arts-
Sauter vers: