Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 pourquoi, pourquoi pas

Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:37

30.09.2006 Atéfa Sahaaleh

Poème écrit en hommage à Atefa Sahaaleh, jeune fille de 16 ans, pendue sur une place publique de Neka, condamnée à mort pour "crime contre la chasteté"

Atefa

Ta robe flotte au vent
Comme les ailes du corbeau
Tu avais pris un amant
Tu l'aimais, il était beau

Mais les méchants n'ont pas compris
16 ans, aimer n'est pas pécher
C'est ta vie qu'ils ont pris
Et personne n'a empêché

Ta silhouette dans le ciel
Se balance au gré du vent
Pauvre agneau sacrificiel
Tableau triste et émouvant

Ce qui t'a tué c'est la haine
Et je crache sur tes bourreaux
Ta mort inhumaine
Ils ne l'emporteront pas aux tombeau

Florence_yvonne

ce texte peut être reproduit autant de fois que vous le voudrez, partout où vous le pourrez, je vous demande seulement de ne pas oublier de mettre mon nom


Dernière édition par le Mar 20 Mar 2007 - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:38

11.01.2007 malades passifs ou actifs


Que ce passerait-il si les malades boycottaient les médicaments dé-remboursés ?

"Docteur, le médicament que vous me prescrivez est-il toujours remboursé par la sécu ?"
"Non"
"Alors, prescrivez-moi en un qui l'est, sinon, je ne l'achèterais pas"
Il fera quoi le toubib à votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:39

17.01.2007 intolérance alimentaire

De plus en plus de personnes son intolérantes à la fois au gluten et au lactose, elles ne peuvent donc absorber ni blé (ainsi que ses dérivés) ni laitage.

Si ces personnes ont des moyens financiers suffisants, elles peuvent s'approvisionner dans des boutiques bios qui vendent des aliments adaptés, pour les autres, ceux qui sont condamnés au supermarché, les courses deviennent un véritable parcours du combattant.

Vous devez consulter la liste entière de tous les ingrédients, de tous les articles que vous devez acheter et là, vous constatez que les produits interdits se trouvent dans quasiment toutes les soupes en boites, les purées et les sauces, tous les plats cuisinés, les pâtes bien sûr, toutes les conserves de plats en sauce, la charcuterie, (même le jambon) les plats surgelés ou lyophilisés, les chips aromatisés, les confiseries industrielles, les boissons chocolatées instantanées, la bière, les petites tablette de bouillon de légumes et j'en passe.
Sans compter tous les produits où l'on trouve des produits dérivés du blé, genre : sirop de glucose de blé, sorbitol de blé, dextrose de blé ou autre.

Vous connaissez des boulangeries qui vendent du pain frais sans gluten ? moi, non et les biscottes sans gluten et sans lait, il y a de quoi se casser les dents avec.

De plus, croyez-moi, les produits au soja, vous en avez vite fait le tour.

Il est temps que les industriels se préoccupent un peu de cette population croissante qui voudrait bien manger comme tout le monde.

PS : sous certaines conditions, vous pouvez vous faire rembourser par la sécu, une infime partie de certains produits (plutôt chers), réservés aux intolérants et vendus dans les magasins spécialisés.

pour en savoir plus :

http://troubles-alimentaires.leforum.eu/index.php
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:43

04.02.2007
Un mauvais point pour MIDI-LIBRE
Au moment où tant de monde se mobilise contre l'anorexie dans le mannequinât, alors que même les grands couturiers prennent des engagements à ne pas employer des mannequins rachitiques, la revue Fémina publie des photos de mode, où l'on voit des vêtement portés par des femmes squelettiques.
Ont-ils pensé à toutes ces jeunes filles à qui ces tenues vont plaire et qui en se contemplant dans la glace ne pourront que se comparer à ces fils de fer ambulants ?
Je vous laisse juge :









Vous remarquerez que l'auteur du reportage pousse l'ironie, jusqu'à commenter une des photos par : "oser le volume".
J'ose espérer que la rédaction de ce journal sera plus attentif sur les modèles qu'elle présentera lors de ses prochaines éditions
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:44

23.02.2007 j'enfonce le clou, La mode valorise l'anorexie


Paru dans le Figaro

Alors qu'un nombre croissant de pays envisagent de réglementer le poids des mannequins, Philippe Jeammet, professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'université Paris-V, coauteur d'un ouvrage récent sur ce sujet (1), estime dans un entretien au « Figaro » que les mannequins maigres ne créent pas l'anorexie mais la facilitent.

LE FIGARO. - Faut-il réglementer le poids des mannequins ?

Philippe JEAMMET. - Il y a une dizaine d'années, j'aurais trouvé cela excessif. Ce n'est pas la mode qui crée l'anorexie. La mode contribue à faciliter cette forme d'expression chez des sujets vulnérables, à la justifier et à contribuer à son autoentretien, puisqu'elle est socialement valorisée. Si l'on ne choisit pas d'être anorexique, certains facteurs de l'environnement social en facilitent l'expression. Les mannequins représentent une image en miroir. C'est bien que l'on tape du poing sur la table et que l'on cesse de valoriser les mannequins qui ont une maigreur excessive. Cela permet de poser une limite au plan social. C'est une manière de dire qu'il est anormal et malsain d'être maigre. Mais l'anorexie n'est pas créée par la mode. Elle a d'ailleurs été identifiée dès 1874 par des médecins français et anglais (Lassègue et Gull), alors que les canons de la beauté étaient plutôt les femmes enveloppées. L'anorexie n'est pas un choix, c'est la peur de ne plus pouvoir s'arrêter de manger.

Y a-t-il de plus en plus d'anorexiques aujourd'hui ?

Les grandes anorexies qui concernent environ 0,5 % des adolescentes restent stables. Ce qui a augmenté au cours des vingt dernières années, ce sont les formes associées à la boulimie, dans lesquelles les facteurs de vulnérabilité biologico-génétiques sont plus faibles. De plus en plus de jeunes filles sont concernées - environ 5 à 6 %. En réalité, elles supportent mal l'anorexie et basculent vers la boulimie, avec prises alimentaires excessives suivies de vomissements. Elles souffrent aussi souvent de troubles obsessionnels compulsifs et de syndromes dépressifs. Il est très difficile de prédire au départ, face à un début d'anorexie, celles qui vont s'enfermer dans des comportements anorexiques graves. Il faut être très vigilant d'emblée.

Pourquoi y en a-t-il de plus en plus ?

Du fait d'une tolérance globale accrue, il y a de moins en moins besoin de transgresser les règles - notamment sexuelles - pour les adolescents. Nous vivons sous le règne du relativisme généralisé. Tout se vaut. Cette « absence » de règles à transgresser laisse un vide. Pour être visible, pour être vu, il faut être extravagant, aller plus loin, y compris dans la maigreur. L'anorexie, c'est une sorte de fuite en avant dans la mise en scène, pour être remarqué. Les difficultés de trouver des repères s'expriment de la même façon dans certaines formes de violences gratuites. L'excès pour l'excès.

Que doivent faire les parents ?

On ne doit pas laisser un enfant s'enfermer dans un comportement autodestructeur. On doit se battre pour qu'il abandonne les attitudes nocives pour lui. À trop vouloir comprendre l'adolescent, on finit par l'abandonner à ses peurs et à ses émotions. Si on laisse l'anorexie s'installer, elle deviendra de plus en plus difficile à gérer, avec le risque de chronicité. Ce qui est en jeu n'est pas seulement le poids. Bien sûr, la jeune fille est maigre, avec la peau sur les os, mais il y a aussi un rétrécissement de l'ensemble des intérêts de la vie. Tout tourne autour de l'alimentation dans le cadre d'un vécu persécutif, souvent associé à une phobie sociale. Il y a là une fixation sur le poids qui n'est pas apparemment choisie et qui est triste par rapport aux potentialités. La mortalité des jeunes anorexiques est multipliée par trois par rapport à la population du même âge. Ce sont des jeunes filles qui ne sont jamais malades, hyperactives et qui dans quelques cas peuvent être foudroyées par des infections. Les parents sont en général désemparés. Une règle doit les guider : on ne doit pas laisser un enfant ne pas se nourrir, s'appauvrir socialement, se fermer aux échanges. On pose des limites, on essaye de comprendre, on prend rendez-vous avec des médecins, avec des spécialistes. L'enfermement dans l'anorexie a la même puissance que l'enfermement dans une drogue.

Comment prendre en charge, schématiquement, cette maladie déroutante ?

D'abord, traiter les symptômes, c'est-à-dire la perte de poids, afin de retrouver un poids normal. Des techniques comportementales, des conseils diététiques, des stratégies d'accompagnement existent. Un soutien psychologique est aussi nécessaire pour comprendre d'où vient cette peur de manger. Elle peut s'expliquer par le contraste entre une grande ambition et une dépendance face au regard des autres, un manque de confiance qui rend susceptible à la déception, à la critique... Il y a là le paradoxe d'une demande affective importante mais difficile à accepter par crainte de la dépendance. Il faut enfin travailler avec la famille qui doit être garante de la continuité du traitement. L'hospitalisation, nécessaire dans un tiers des cas, n'est pas forcément synonyme de gravité. La durée de la prise en charge varie, même si la maladie évolue en moyenne entre trois et cinq ans. Il faut bien redire que l'anorexie n'est pas un choix, mais une contrainte liée à la peur. La fermeté de la famille, celle des médecins sont rassurantes pour la jeune fille.

Peut-on prévenir l'anorexie ?

Il n'y a pas de règles simples. Mais, par exemple, le fait de faire des repas familiaux partagés est un facteur important dans la vie des enfants, alors que la tendance actuelle, c'est d'avaler quelques bouchées rapidement. Certaines familles, lorsque l'anxiété et les contraintes dominent systématiquement sur le plaisir, peuvent constituer un environnement favorisant. Par ailleurs, on parle beaucoup des graisses, des sucres, mais réfléchissons aussi à la dimension psychologique de l'alimentation. Enfin, ce problème tourne aussi autour de l'inquiétude humaine qui s'interroge en permanence sur « comment être bien ? ». On se passe maintenant des repères religieux ancestraux du « bien ». On les a remplacés par ceux du paraître, de la performance physique ou scolaire. Mais l'homme a besoin de valeurs, car il a conscience de lui.

(1) Soigner l'anorexie et la boulimie, des psychanalystes à l'hôpital, Élisabeth Birot, Catherine Chabert, Philippe Jeammet, PUF.

Le Figaro

(Le Figaro - Disclaimer) ajoutée le 2007-01-31
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:46

16.03.2007
HALTE A LA REPRESSION DES INTERNAUTES !
Amnesty International participe à une initiative commune portant sur Internet et les droits humains


Amnesty International a annoncé ce mardi 23 janvier qu'elle allait participer à des discussions avec de multiples participants dont Google, Microsoft et Yahoo !, d'autres ONG, des spécialistes et des fonds de placement éthique pour élaborer des principes de protection des droits humains sur Internet.

L'organisation s'est félicitée de l'ouverture de telles discussions tout en faisant clairement savoir que sa participation aux débats ne l'empêcherait pas de continuer à mener campagne contre les sociétés coupables d'atteintes aux droits humains en association avec des gouvernements.

Amnesty International a également déclaré que ces discussions se poursuivraient parallèlement au soutien qu'elle apporte aux projets de mesures législatives aux États-Unis et ailleurs pour lutter contre la répression sur Internet partout dans le monde.

Ces discussions interviennent alors que 60 000 personnes ont apporté leur soutien à la campagne irrepressible.info d'Amnesty International qui dénonce la répression des utilisateurs d'Internet dans le monde et le fait qu'en Chine les autorités restreignent l'accès aux informations sur Internet avec la complicité de sociétés telles que Google, Microsoft et Yahoo !. Pour plus d'informations sur cette campagne, cliquez sur le lien

http://irrepressible.info/?lang=fr
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:48

17.03.2007 Témoins de jéhovah, l'incitation au suicide.


Qu'est-ce qui caractérise un témoin de jéhovah par rapport aux autre chrétiens ? ils ont délaissé la bible pour ne plus reconnaître que la version arrangée écrite par les responsables de La Tour de garde, qui constitue l'organe principal d'enseignement biblique de leur organisation.

Par un habile procédé de détournement de sens, ils trouvent dans l'ancien testaments des versets qui (si on n'est pas trop regardant) justifient des règles et des interdits institués par la Watchtower.

Qu'est ce que la Watchtower ? une entité légale utilisée par les Témoins de Jéhovah qui décident des règlent à respecter par les adeptes de la religion, c'est elle qui explique aux gens qu'ils vaut mieux mourir que de tomber malade, en effet, régulièrement des TJ (témoins de jéhovah) meurent pour avoir refusé une transfusion sanguine sous prétexte que celle ci peut apporter des maladies et que l'ancien testament proscrit la consommation du sang des animaux sacrifiés.

Je voudrais vous parler d'un exemple récent, un jeune TJ canadien mort pour avoir, sous la pression des autres adeptes de sa secte refusé la transfusion et cela jusqu'à ce que mort s'en suive, même ses parents, alors qu'il était dans le coma, agonisant, on continué à refuser le sang salvateur et ce qui devait arrivé arriva et le jeune est mort sans ce réveiller de son coma.

Son frère, Jonathan Lavoie, mène depuis lors, un combat acharné pour que cela ne puisse plus se reproduire, mais malheureusement, les témoins de jéhovah, considérés comme un mouvement sectaire en France, on un statut d'église au Canada, ce qui leur donnent des droits qu'ils n'ont heureusement pas chez nous.

je retranscrits dans son intégralité (avec le consentement de l'auteur) le dossier de presse qu'il a posté sur mon forum :

L'histoire entourant la mort de mon frère.
http://forum.primovivere.org/viewtopic.php?t=18

Ma vie chez et surtout après les TJ's
http://viaveritas.fr/Jonathan-Lavoie-Like-a-Rolling

Encore sur la mort de mon frère
http://viaveritas.free.fr/spip/spip.php?article19

Entrevue Télévisé Avec Denis Lévesque (émission d'affaire publique)
http://video.google.fr/videoplay?docid=-7676321822809022654

Entrevu Radiophonique avec un animateur de radio "trash" Le "Howard Stern du Québec", Jeff Fillion
http://viaveritas.free.fr/spip/spip.php?article20

Bien sur j'ai fait beaucoup plus, malheureusement je n'ai pas eux les permission de diffusé.

Mais sinon j'ai fait entrevu radio 4-5
Revue hebdomadaire (Dernière Heure)
Journal De québec
plusieurs entevue Télé à TQS.


Pour ceux d'entre vous qu'y l'ignore j'ai aussi été contactez par une député du gouvernement Fédéral, Christiane Gagnon. Je suis en contact avec elle et son équipe depuis. Quelque chose s'en viens. Mais malheureusement je ne veux en dire plus pour le moment pour des raisons facile a comprendre.

Je vous demande de bien réfléchir, allons nous laisser venir en France ce genre de comportement ?

dans un autre article, je vous en dirais plus sur la menace TJ et sur les risques de voir celle ci s'implanter plus profondément en France.


Dernière édition par le Mar 20 Mar 2007 - 13:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:49

18.03.2007 Témoins de jéhovah, l'incitation au suicide. (suite)


Pour acquérir le statut de religion (et échapper aux impôts par la même occasion) les TJ sont prêts à tous les compromis (du moins en apparence) la preuve en est dans que l'on appelle désormais le "compromis bulgare"



Alors ? d'un coté, ils font pression sur un jeune homme, pour l'inciter à se laisser mourir plutôt que d'accepter la transfusion et de l'autre ils prétendent laisser le libre choix à leur adeptes.

Ensemble, nous devons lutter contre ce lavement de cerveau qui rend de jeunes adeptes incapable de faire la différence entre les délires d'une secte et la préservation de la vie.

Si vous désirez aider Jonathan Lavoie dans son combat pour rendre illégal le refus de traitements médicaux pour des raisons religieuses, vous pouvez signer la pétition :

http://www.primovivere.org/
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Mar 20 Mar 2007 - 13:52

20.03.2007 personnes âgées, le droit au respect.


Je suis choquée quand je vais rendre visite à une personne âgées qui habite, dans une maison de retraite du peu de considération, dont elles bénéficient de la part du personnel, même (et je dirais presque surtout) des plus attentionnés. Je ne dis pas qu'elles sont mal soignées, je dis qu'elle ne sont pas traitées avec respect.

Certes, certaines d'entre-elles nous paraissent fragiles et diminuées, est-ce une raison pour les infantiliser en les appelant par leur prénom et en les tutoyant ?

Lorsque je vois une aide soignante dire à une résidente : "allé mamie, on va au lit", j'ai envie de lui dire, c'est votre grand-mère ? cela vous écorcherait la bouche de dire "madame Untel, il est l'heure de vous coucher ?" A la place de la personne âgée, je répondrais à l'impertinente, "dites, nous n'avons pas élevés les cochons ensemble", d'ailleurs, il y en a (mais trop peu) qui ne se gênent pas pour le dire.

La maltraitance, cela n'est pas seulement frapper une personne, c'est aussi :

- Ne pas la respecter comme un être humain adulte et responsable,
- Laisser une personne avec une couche culotte imbibée d'urine sous prétexte que la protection n'est pas "saturée"
- La faire dîner à 18 heure alors qu'elle a "goûté" à 16 heures parce que cela arrange le déroulement du service
- La réveiller 4 fois par nuit pour vérifier si elle n'a pas fait "caca"
- La faire dormir dans des draps sales parce que la consigne est de ne changer les draps qu'une fois par semaine
- La laisser "poireauter" dans un salon, les yeux dans le vide toute l'après-midi, parce que l'animatrice ne vient que 2 après-midis par semaine.
- Lui imposer d'être levée à 7 heure, ou bien de rester au lit jusqu'à 10 voir 11 heure du matin, sous prétexte que les aides-soignantes ont 10 toilettes chacune à effectuer (ou plus) dans la matinée et qu'il faut bien commencer par l'une et finir par une autre
- C'est se retrouver manu-militari au lit à 19 heure parce que l'aide soignante chargée de les coucher finit son service à 20 heure.
- C'est devoir ingurgiter des médicaments écrasés mélangés dans la soupe (burk ! ) parce que c'est plus facile pour l'infirmière de les faire avaler ainsi.
- C'est ne jamais voir le soleil, faute de pouvoir sortir de la maison de retraite parce que la famille habite trop loin (on est brave, on va dire cela) et que le personnel soignant n'a pas le temps de vous promener 5 minutes
- C'est tellement d'autres choses que nous ne voyons même pas.

Soyez plus attentif à cela la prochaine fois que vous irez rendre visite à votre parente, cela n'est pas parce qu'elle à l'air propre sur elle et bien nourrie qu'elle est heureuse et pourtant, des fois, il suffirait juste d'un peu de ..... respect ?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Lun 26 Mar 2007 - 17:33

26.03.2007 vous faire réagir, quitte à vous choquer.

Dans les articles que vous lisez sur les blogs, dans les journaux, dans les reportages, que vous entendez à la radio, que vous voyez à la télévision, qu'est ce qui vous choque ? qu'est est le sujet qui vous pousserais à réagir ?

Je vois des articles portant sur des sujets bateaux qui occasionnent beaucoup de commentaires et d'autres portants sur des sujets importants comme la liberté ou bien la vie elle même, qui passent apparemment complètement inaperçus.

Vous êtes plus prompts à réagir sur un sujet concernant le sport que sur un autre portant sur la liberté d'expression sur le net et sur l'emprisonnement des internautes chinois qui ont osés prendre la parole et cela, parce que des hébergeurs comme Google ou yahoo ont acceptés de dévoiler au gouvernement chinois les coordonnés des internautes dissidents.

Je vous parle d'un jeune homme mort à cause d'une secte, de personnes âgées qui croupissent dans les maisons de retraites, mais vous, vous préférez débattre de la course camarguaise ou bien du championnat de foot.

Moi, c'est cela qui me révolte, messieurs-dames les lecteurs des blogs de midi-libre, il serait peut-être temps pour vous de revoir vos priorités.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31178
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   Ven 4 Mai 2007 - 18:46

04.05.2007 Moi aussi, je suis en colère

Monsieur Sarkozy ose dire :

NS : les enfants handicapés doivent pouvoir être scolarisés en écoles normales, 100% et non 40% comme aujourd'hui, c'est important pour les enfants qui n'ont pas de handicap. Je veux créer un droit opposable, c'est permettre aux familles d'aller devant les tribunaux ... c'est du concret ... (avec vous) on promet une discussion ... La preuve de ma bonne foi, c'est le droit opposable devant un tribunal, c'est ce qui fait la différence entre la vieille politique ...

Tous les enfants ne peuvent s'intégrer dans les écoles classiques, la solution n'est pas là, monsieur Sarkozy, et vous le savez bien, la place de beaucoup de ces enfants est dans les IR, IME et IMPRO que vous voulez fermer pour faire des économies, un enfant handicapé scolarisé dans une école classique coûte moins cher (même si cette scolarité est vouée à l'échec, mais de cela vous vous moquez éperdument) que le même dans un centre spécialisé, où il sera encadré par des éducateurs spécialisés qui lui donnerons une scolarisation adaptée à son handicap.

Le problème n'est pas de les scolariser en milieu normal, mais de les scolariser tout court, en France, des milliers d'enfants en âge d'être scolarisés sont relégués chez leur parents dans une inactivité forcée, extrêmement préjudiciable à leur développement, hors, je vous le rappelle monsieur Sarkozy, la scolarité est obligatoire, mais il ne faut pas faire n'importe quoi histoire de dire que l'on a réglé le problème, demandez aux parents, ils vous diront de quoi leurs enfants ont besoin.

Monsieur Sarkozy, en tant que mère de 2 enfants handicapés, j'affirme que vous ne savez pas de quoi vous parlez et je ne voterais pas pour vous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: pourquoi, pourquoi pas   

Revenir en haut Aller en bas
 
pourquoi, pourquoi pas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pourquoi ne pas porter de cuir.......
» Pourquoi...pourquoi ???
» Pourquoi vivre? Pourquoi être libre? (Vidéo)
» Pourquoi plus les femmes ?
» Pourquoi un voyage astral?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUMS DIVERS :: La page Blanche :: L'atelier d'écriture-
Sauter vers: