Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La psycho-généalogie transgénérationnelle

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La psycho-généalogie transgénérationnelle    Mar 12 Mai 2015 - 16:14

La psycho-généalogie ou transgénérationnel, qui connait ? je cherche des informations.

(Un sujet qui pourra peut être intéresser Florence-Yvonne ? ou Chribou ? )

Voici ce que j'ai trouvé en cherchant rapidement :

En gros, nous serions porteurs des tares, des souffrances psychologiques de nos ancêtres, de leurs échecs, des secrets de famille, des non-dits qui nous poursuivent sous la forme d'une sorte d'un fantôme appelé ici une "structure psychique et émotionnelle parasite". Ainsi nos phobies, nos faiblesses, nos tares, nos comportements inexplicables ou irrationnels, commémoreraient les faits marquants, traumatismes, secrets, actes inavouables, de la vie de nos ancêtres connus ou pas. Ainsi, un "fantôme transgénérationnel" s'attacherait et parasiterait plusieurs générations, par des actes ou des paroles manquées.

Dans les années 70, la psychanalyste Françoise Dolto affirme que les individus sont dans une boucle de répétition des événements dont seule l'analyse des arbres généalogiques permettrait de comprendre les agissements et d'en sortir.

Anne Ancelin Schutzenberger dans les années 80 suggérait que les enfants héritent des troubles non résolus de leurs parents ainsi que de leurs dettes inconscientes à l'égard des générations précédentes. Elle invente le concept du "syndrome d'anniversaire", supposant que les individus sont la résultante de leur histoire familiale sur plusieurs générations, les faits marquants de la vie des ancêtres rejaillissant sur les générations suivantes. Elle affirme que les individus sont dans une boucle de répétition des événements dont seule l'analyse des arbres généalogiques permettrait de comprendre les agissements et d'en sortir.

Dans de nombreux cas, c'est le corps de l'enfant, du petit-enfant ou de l'arrière-petit-enfant, quel que soit son âge, qui s'exprime pour l'ancêtre blessé et qui "parle" pour les traumatismes qu'il a subis.

Il existe plusieurs approches. Une approche biologique : les conflits qui engendrent le déclenchement des maladies pourraient avoir été vécus plusieurs générations au-dessus de celle du malade: le déclenchement de la maladie surviendrait à l'instant où la mémoire de ce stress serait ravivée à la faveur d'un conflit personnel, la maladie apparaît alors comme la traduction biologique d'un conflit psychique non résolu sur plusieurs générations.

(sources wiki).

Si cela peut se vérifier dans le cas de faits connus, qu'un enfant reproduise les mêmes comportements qu'un de ses parents, parce qu'il le sait, mais je suis plus sceptique lorsqu'il s'agit de retrouver des secrets de famille qui remontent à plusieurs générations.

Une thérapie consisterait à faire un arbre généalogique et détecter certaines constellations familiales, qui reproduisent des comportements, mais toute la difficulté est de découvrir ces secrets, déjà qu'il n'est pas facile de remonter sa généalogie, alors les secrets de la vie de nos ancêtres, n'en parlons pas. Comment découvrir qu'une ancêtre a été violé ? a été brûlé sous
l'inquisition ? ou guillotiné sous la révolution ? ...

j'ai trouvé cet exemple :
Citation :
François souffrait de maux de gorge et du syndrome de Reynaud, une mauvaise circulation sanguine de l’extrémité des membres, qui donne une sensation de froid permanente. "Toutes les tentatives pour traiter ces problèmes à l’aide de la médecine conventionnelle avaient échoué, explique-t-il. J’ai eu l’occasion de m’engager dans un travail de psychogénéalogie avec une thérapeute. Pendant quelques mois, j’ai dû construire mon arbre généalogique en menant mon enquête sur les origines de ma famille. Cela m’a demandé beaucoup de temps, mais je suis parvenu à remonter jusqu’à la Révolution, en Vendée. J’ai alors découvert que mon aïeul s’appelait lui aussi François et qu’il avait été guillotiné le 9 janvier 1793. Or je suis né ce même jour, cent soixante-dix ans plus tard, le 9 janvier 1963. Nous avons alors joué cet épisode historique en psychodrame, et tous mes symptômes ont disparu !
"

Qui a déjà étudié, pratiqué ou eu à faire avec cette méthode ? pour en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
Brahim

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 76
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La psycho-généalogie transgénérationnelle    Mer 13 Mai 2015 - 17:50

Dans les années quatre vingt, j’ai lu le livre de Anne Ancelin Schutzenberger, dont le titre est « Aïe mes aïeux ! » et qui traite de la psycho-généalogie. J’ai trouvé ce livre surprenant et troublant. En effet, selon cette auteure, les enfants ont tendance à reproduire, inconsciemment, les mêmes scénarios de vie que ceux de leurs parents et de leurs ancêtres, en particulier les problèmes non résolus. Ce phénomène est  également plus net et plus prononcé entre les descendants qui portent le même prénom que ceux de leurs ascendants.

Après avoir lu ce livre, j’ai fait une petite recherche au sein de ma famille et de mes ancêtres et ceci m’avait permis de faire des constatations pour le moins surprenantes. Par exemple : ma mère, ma sœur et la fille ce cette sœur (ma nièce) ont eu les mêmes problèmes dans leur vie, alors que ma nièce n’a jamais connu sa grand-mère. Mon grand-père, mon père et moi-même avons eu exactement le même problème de couple vers l’âge de la soixantaine, alors que je n’ai jamais connu mon grand-père (il est mort avant ma naissance). J’ai un cousin dont le grand-père était fils unique, le père fils unique, lui-même est fils unique et il a un seul garçon alors qu’il en veut d’autres. Avoir un seul enfant sur quatre générations successives est quelque chose d’exceptionnel dans un milieu culturel où la moyenne des enfants était de cinq, voire plus. On peut toujours dire que ce sont des coïncidences, mais est-ce vraiment le cas ?

Il suffit également de voir la vie des Kennedy ou de Bruce Lee pour s’apercevoir que ce phénomène psycho-généalogique existe réellement.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La psycho-généalogie transgénérationnelle    Jeu 14 Mai 2015 - 17:25

J'ai entendu parler de ce livre en faisant des recherches. Oui c'est étrange, toute la difficulté est de retrouver des faits (maladies, accidents, destinée etc...) qui ont affecté nos ancêtres directs, grands parents et au-delà. Il n'y aurait donc pas que l'hérédité physique qui se transmet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La psycho-généalogie transgénérationnelle    Ven 15 Mai 2015 - 21:47

C'est un des postulat du courant psychanalytique.

C'est un milieu dans lequel je barbotte pour des raisons professionnelles. Parfois ça relève franchement de la croyance.

Mais il y a aussi des cas qui sont interpellant, surtout lié aux secrets de famille. Il arrive souvent que des personnes portent tout leur vie une souffrance et une fragilité qu'elles peuvent enfin comprendre et mieux supporter en découvrant un secret de famille.
Mais je ne sais pas si on peut remonter jusqu'à l'inquisition ou Cro-Magnon et quel sens ça a...

Je parlais il y a quelques temps avec quelqu'un des enfants de Harkis. Certainement que sachant ou non le passé de leur parents, ça influence leur lecture du monde.

J'ai connu un autre monsieur assez vieux, qui était né de père inconnu à la fin de la seconde guerre mondiale et abandonné à la naissance par sa mère. Il est fort probable qu'il s'agisse d'un enfant né d'un viol par les soldats allemands dans les village de campagne. Et ce vieil homme à la fin de sa vie racontait avoir commis les mêmes fait lorsque lui a été envoyé à l'étranger en tant que soldat.
C'est troublant alors qu'il n'a jamais connu ses parents et qu'il n'a aucune certitude sur son histoire de voir comme elle se répète...
Peut-être !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La psycho-généalogie transgénérationnelle    

Revenir en haut Aller en bas
 
La psycho-généalogie transgénérationnelle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» psycho généalogie
» La psychogénéalogie
» La psychogénéalogie
» Psychogénéalogie (Gérard Athias)
» Une explication rationnelle ?...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Psychologie-
Sauter vers: