Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailPublicationsS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -17%
Game & Watch Super Mario Bros System en ...
Voir le deal
49.99 €
Le deal à ne pas rater :
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 Intérieur Noir (ODR 20€)
1,06 €
Voir le deal

 

 Mahomet, le beau modèle

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 13:56

"Mahomet, le beau modèle"

Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151

Hadith 114 dans le Sahîh de Muslim: Aïcha a dit :


"J'avais six ans lorsque le Prophète m'épousa, neuf ans lorsqu'il eut effectivement des relations conjugales avec moi".


Puis elle relatait: "... Ma mère, 'Umm Rûmân, vint me trouver tandis que j'étais sur une balançoire, ..elles .. se mirent à me parer. J'avais à peine fini, que l'Envoyé d'Allah entra, lorsqu'il était encore le matin. Alors on me remit entre ses mains."

Sahih Bukhari Volume 8, Livre 73, Numéro 151 'Aisha a rapporté:

J'avais l'habitude de jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. Quand l'Apôtre d'Allah entrait (l'endroit ou je vivais) elles avaient l'habitude de se cacher, mais le Prophète les appelait pour qu'elles se joignent et jouent avec moi.

Le jeu avec des poupées et des représentations similaires est interdit, mais il était autorisé pour 'Aisha à ce moment, parce qu'elle n'était qu'une petite fille, n'ayant pas encore atteint l'âge de la puberté


Sahih Muslim 8:3311: Aicha (qu'Allah soit satisfait d’elle) a rapporté que

l'apôtre d'Allah (que la paix soit sur lui) l'a épousée quand elle avait sept ans, et elle a été conduite à sa maison comme une épouse quand elle avait neuf ans, et ses poupées étaient avec elle, et quand il (le Prophète) est mort, elle avait dix-huit ans.

Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 64
Sahih Bukhari Volume 7, Livre 62, Numéro 65: elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle avait neuf ans
Sahih Bukhari 5:58:234
Abu Dawud 2:2116
Sahih Bukhari 5:58:236: Aïcha était une fillette de six ans; elle était âgée de neuf ans quand il a consommé le mariage
Sahih Bukhari 7:62:88
Abu Dawud 41:4915

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 13:57

Je commence léger pour ne pas brusquer les lecteurs... Mahomet, le beau modèle 279563
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:02

Yoûnes Ibn Bukaïr a rapporté d’après Hichâm Ibn ‘Aroua, d’après son père qui a dit :


« Le Messager d’Allah a demandé la main d’Aïcha 3 ans après la mort de Khadija. Elle avait alors 6 ans. Il l’a épousée alors qu’elle avait 9 ans, et il est mort alors qu’elle en avait 18. » (La Sira d’Ibn Kathir, p.396).


D'après Aïcha : "Le Messager d'Allah est revenu de la bataille de Tabuk (ou de Khaïbar selon An Nasai), et un voile couvrait l'armoire de Aïcha. Le vent souffla, souleva un pan du voile et découvrit les poupées de Aïcha. Le Messager d'Allah dit : "Qu'est-ce au Aïcha ?" Elle répondit :


"Ce sont mes poupées." Il vit parmi elles un cheval qui avait deux ailes faites de tissu, et il dit : "Et que vois-je au milieu d'elles ? -Un cheval. - Et que porte-t-il sur lui ? -Deux ailes. - Un cheval a deux ailes ? - Ne sais-tu pas que Sulayman avait des chevaux ailés ?" Elle dit : Il rit alors au point que je vois ses molaires (Abu Dâwud, N°4932, qualifié d'authentique par Al-Albani)



En règle générale, la première réaction des musulmans est : ce n'est pas vrai elle n'avait pas 9 ans, mais 19 ans...bla bla bla..

Ils ont tellement honte des agissements de leur beau modèle qu'ils préfèrent se voiler la face et inventer une autre réalité le concernant.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:03

Experts de l’islam, Robert Spencer, titulaire d’un Master en sciences des religions de l’Université de Caroline du Nord, il a été nommément cité par Al-Qaeda comme étant une menace pour les fondamentalistes musulmans.




Tout d’abord l’idée d’Aïsha ne sachant pas son âge est ridicule: Ils savaient les saisons, ce qu’est un an. Je le remercie d’avouer aussi clairement, contrairement à bien d’autres, qu’elle avait bien 9 ans quand le mariage a été consomme par Mahomet qui en avait alors 54. Mais il est malhonnête au sujet d’Aïsha elle même. Le coran lui même, au chap. 65 verset 4, parle de divorcer de filles encore pré-pubères, donc de toute évidence il prévoit bien le mariage des filles pré-pubères.

Et le fait que Mahomet ait consomme ce mariage avec Aïsha quand elle avait 9 ans est important pour nous parce que la conduite de Mahomet est considérée comme l’exemple à suivre par tous les musulmans, à l’époque comme aujourd’hui. Donc lorsque l’ayatolah Komeini a pris le pouvoir en Iran, l’un de ses premiers gestes fût de baisser l’âge légal de mariage des filles à 9 ans et j’ai ici une fatwa, qui n’a que quelques semaines (24 déc.), de « islam.online » qui est le 6ème site islamique le plus populaire d’internet, qui demande s’il est acceptable de restreindre l’âge pour se marier des jeunes filles. Et leur réponse cite ce même verset du coran et dit qu’il est permis d’avoir des relation avec des filles pré-pubères.

Donc ce n’est pas à moi qu’il doit le reprocher mais à « islam.online »… Mais ils n’ont pas l’air de le gêner… La fatwa précise aussi qu’Aïsha fut mariée à l’âge de 6 ans, qu’il a eu des relations avec elle quand elle en avait 9.

C’est donc une chose enseignée aux musulmans, de nos jours, comme « normale »: Ils peuvent marier une enfant parce que Mahomet l’a fait et que le coran approuve. C’est ce qui est immonde là dedans. Et Mr Zahid devrait avoir la décence, en rapport avec sa morale et son dieu, de reconnaître que c’est abominable et de rejeter l’exemple de Mahomet sur ce plan au lieu de répéter des mensonges sur Aïsha, Mahomet, et le caractère d’exemple donné à ce mariage d’enfant chez tous les musulmans du monde, aujourd’hui encore.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:09

Les effets pervers du beau modèle dans les pays musulmans :


Interdire le mariage des fillettes à partir de 8 ans est une violation de la charia

Ces musulmans d’Occident ne connaissent pas leur propre religion.

Protégés par nos lois républicaines, ils semblent ignorer ou refusent d’admettre que dans les pays musulmans, régis par la charia, les religieux au pouvoir ou proches du pouvoir par leur influence, multiplient les fatwas autorisant le mariage des fillettes, qu’ils justifient, contrairement à nos lecteurs, par l’exemple du prophète, en se référant au hadith authentique de Bukhari évoquant le mariage de leur prophète avec Aïcha, une enfant de 6 ans, qui fut consommé dès qu’elle eut ses premières règles, à l’âge de 9 ans.




Arabie Saoudite :

Le Grand Mufti réaffirme que les filles sont mûres pour le mariage à 10 ans.( Source : Girls ready for marriage at 12 – Saudi Grand Mufti, Arabian Business, April 24, 2012).

Dr Ahmed Al-Mub’i, officiant saoudien de mariage : «Le prophète Mahomet, dont nous suivons le modèle, a épousé Aïcha, quand elle avait six ans et a eu des rapports sexuels avec elle quand elle avait neuf ans » « Il est permis d’épouser une fillette d’un an, si les relations sexuelles sont reportées » déclare le Dr Ahmed Al-Mub’i et de citer l’exemple de Mahomet.

Iran :

Augmentation dramatique des mariages de fillettes de moins de 10 ans.

Mahomet, le modèle parfait, a épousé Aïcha, alors qu’elle avait six ans et il a consommé son mariage quand elle en a eu neuf. Selon la loi iranienne, les petites filles deviennent des femmes à l’âge de neuf ans. L’État organise des cérémonies pour marquer leur entrée dans « l’âge des devoirs».

Le député fondamentaliste Mohammad Ali Asfenani a affirmé que l’Iran avait une obligation religieuse de reconnaître la légalité du mariage des fillettes dès l’âge de neuf ans. «Puisque certaines personnes ne respectent pas nos lois actuelles, nous devons considérer qu’une fillette a atteint la puberté à l’âge de neuf ans et remplit les conditions pour se marier», a déclaré M. Asfenani, président de la commission parlementaire juridique et judiciaire, à Khabaar Online.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:18

J'ai parlé de choses légères et fines jusque-là,"l'amour de la pédophilie chez le beau modèle qu'il faut imiter", maintenant, passons aux choses sérieuses, il n'y a pas que l'amour dans la vie  Mahomet, le beau modèle 279563 , il y aussi le meurtre au nom "d'Allâh", je ne vous cache pas que cela va commencer à gâter un peu l'image de ce magnifique modèle à suivre !.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:22

L'imitation de Mahomet, ce beau modèle.




La Mort de Mahomet



Durant sa maladie de laquelle il est mort, le Prophète disait souvent, "O Aïcha! je sens encore la douleur causée par la nourriture que j'ai mangée à Khaybar, et en ce moment, je sens comme si mon aorte est en train d'être coupée à cause de ce poison."

.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:32

Arlitto a écrit:
J'avais l'habitude de jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. .
Cher Arlitto,
Le prophète de l'islam, paix et salut sur lui, est effectivement le modèle a suivre pour les humains sur absolument tout les plans. La vie de Mohamed que le salut soit sur lui est louable dans tout les aspect de sa vie. Rien émanant de lui ne peut être remis en cause. La pédophilie c'est plutôt la marque de l'occident de nos jours aussi bien dans l'église que partout dans la société. Elle déstabilise et décrédibilise même le plus haut sommet du clergé de l’Église et des institutions étatiques. Toute la chrétienté est abasourdie par ce qui se passe. Quand a Julie et Mélissa et les autres n'en parlons pas. L'indignation contre les prêtres catholiques pédophiles en Europe et partout dans le monde a pris des proportions que tu n'imagines peut-être pas, dans la presse, dans le public et chez les catholiques eux-mêmes. C'est vraiment le drame judéo-chrétien..


Dernière édition par Si Mansour le Lun 20 Juil 2015 - 14:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:34

"Mahomet" était un assassin d'après les hadith




Mahomet a égorgé lui même entre 700 et 800 membres de la tribu des banu Koreidha




☪ MAHOMET & les JUIFS : le Massacre de la Tribu des Banu Qurayzah (Anne-Marie Delcambre) ☪




Prof. Anne-Marie Delcambre. Tous les mâles de la tribu juive des Banu Qurayzah (plus de six cents) et une de leurs épouses furent mis à mort par Mahomet. Le reste des femmes et les enfants furent réduits en esclavage.

Ibn Ishaq rapporte en page 464 :
Puis on les fit descendre. L'Envoyé de Dieu les a enfermés dans le quartier de Bint al-Hârith à al-Madînah ; Bint al-Hârith est une femme de Banû al-Najjar. Puis l'Envoyé d'Allâh alla au marché d'al-Madînah qui est encore aujourd'hui son marché, et a fait creuser des fossés. Il les fit venir, et les fit décapiter dans ces fossés, on les fit venir à lui par groupes. Parmi eux se trouvèrent l'ennemi de Dieu Huyayy Ibn 'Akhtab, et Ka'b b. 'Asad leur chef. Ils étaient au nombre de six cents, ou de sept cents ; celui qui multiplie leur nombre dit qu'ils étaient entre huit cents et neuf cents. Pendant qu'on les amenait à l'Envoyé d'Allâh par groupes, ils dirent à Ka'b b. Asad : « Ô Ka'b ! Qu'est-ce qu'on fera de nous ? ». Il répondit : « Est-ce que vous êtes incapables de réfléchir ? Ne voyez-vous pas que le crieur ne cesse pas de crier, et que celui d'entre nous qu'on envoie ne retourne pas ? C'est bien sûr le massacre. » Cela continua jusqu'à ce que l'Envoyé d'Allâh en finît avec eux.

Tous les hommes (600 à 800) furent décapités. Les femmes et les enfants furent réduits à l'esclavage. Pour se rendre compte de la manière dont ils différenciaient un enfant (à asservir) d'un homme (à tuer), le hadith d'Abu Dawood 38.4390 explique :

Raconté par Atiyyah al-Qurazi : « J'étais parmi les captifs de Banu Qurayzah. Ils (les Disciples) nous ont examinés, et ceux dont les poils (pubiens) avaient commencé à pousser furent tués, et ceux qui n'en avaient pas ne furent pas tués. J'étais parmi ceux dont les poils n'avaient pas poussé. »

Les propriétés de la tribu furent prises en butin. Ibn Ishaq écrit à la page 466 :

Puis l'Envoyé de Dieu fit le partage des biens des Banû Qurayzah, de leurs femmes et de leurs enfants entre les musulmans. En ce jour, il indiqua les parts pour les cavaliers et les parts pour ceux qui combattirent à pied. Il en déduit le cinquième. Donc, le cavalier avait trois parts : deux pour le cheval et une pour son cavalier ; le combattant à pied, c'est-à-dire celui qui n'avait pas un cheval, avait une seule part. Les chevaux dans la bataille contre Banû Qurayzah étaient au nombre de 36. Ce fut le premier butin où on fit le partage en parts, et où on déduit le cinquième. C'est d'après cette règle et ce qu'a fait l'Envoyé d'Allah que se faisait désormais le partage du butin dans les campagnes.

Les femmes et les enfants furent répartis parmi les musulmans. Selon une « coutume » de l'époque, cautionnée par le verset 4.24 du Coran, les prisonnières pouvaient devenir des esclaves sexuelles. Mahomet prit également sa part. Ibn Ishaq écrit à la page 466 :

L’Apôtre choisit une des femmes pour lui-même, Rayhana bint Amir ibn Khunafa, une des femmes des Banu Amir ibn Qurayza, et elle resta avec lui jusqu’à ce qu’elle meure, sous sa domination. L’Apôtre lui proposa le mariage et de mettre un voile sur elle, mais elle dit : « Non, laisse-moi en ton pouvoir, parce que cela sera plus simple pour toi et pour moi. » Alors, il la laissa dans cette situation. Elle avait montré de la répugnance envers l’Islam quand elle avait été capturée et restait attachée au judaïsme. L’Apôtre la mit donc de côté et ressentait de la peine. Il était avec ses disciples quand il entendit un son de sandales derrière lui et il dit : « C’est Thalaba ibn Saya qui vient me donner la bonne nouvelle de la conversion de Rayhana à l’Islam, et il alla vérifier le fait. Cela lui procura du plaisir.

.
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:36

Arlitto a écrit:
J'avais l'habitude de jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. .
Cher Arlitto,
Le prophète de l'islam, paix et salut sur lui, est effectivement le modèle a suivre pour les humains sur absolument tout les plans. La vie de Mohamed que le salut soit sur lui est louable dans tout les aspect de sa vie. Rien émanant de lui ne peut être remis en cause. La pédophilie c'est plutôt la marque de l'occident de nos jours aussi bien dans l'église que partout dans la société. Elle déstabilise et décrédibilise même le plus haut sommet du clergé de l’Église et des institutions étatiques. Toute la chrétienté est abasourdie par ce qui se passe. Quand a Julie et Mélissa et les autres n'en parlons pas. L'indignation contre les prêtres catholiques pédophiles en Europe et partout dans le monde a pris des proportions que tu n'imagines peut-être pas, dans la presse, dans le public et chez les catholiques eux-mêmes. C'est vraiment le drame judéo-chrétien..

Malheureusement pour vous les occidentaux sincères ne sont plus dupe. Tous savent que Aicha a été fiancée avec un autre bien avant son mariage avec le prophète de l'Islam. Il savent aussi et surtout qu'elle a été accusée d'adultère or on n'accuse pas ainsi un petit enfant de bas age. Qu'elle a participé aux guerres de Badr D'ouhoud tout de suite après son mariage et qu'elle y a fait ses preuves alors que des grands compagnons n'ont pu y participer ou n'ont pas été autorisé. Les gens a ce moment la ne pouvaient même pas supporter leur présence autour du prophète alors que Aicha était omniprésente. Ce qui est le plus frappant c'est que le mariage avec Aicha a été fait en présence des parents et sans absolument aucune réticence de la part des concitoyens même les impies. Nous comprenons au vu des textes que le mariage ne s'est pas fait en cachette. La nubilité et l’aptitude d’une femme à se marier étaient liées à la puberté, c'est-à-dire l’existence de signes corporels du passage de l’enfance à l’adolescence et donc parler d'un âge du mariage est une déviation du sujet. Laisser les premiers signes qui indiquent que le corps est en train de se transformer par l'apparition du duvet pubien et des poils aux aisselles et jouer sur l'age qui peut avancer ou reculer selon les générations est en fait une fuite en avant.. Donc aucun dépassement en ce sens n'a pu se faire. Toutes les conditions d'un mariage dans les normes ont été prises..

Mais ce que ne savent pas nos amis détracteurs qui sont pris au dépourvu c'est le devenir a long terme des victimes d'abus sexuels d'ailleurs très connu par les spécialistes dans le domaine. Le maintien d'angoisses post traumatiques élevées, la dépression et la culpabilité sans oublier la colère et la victimisation. Dans ce cas très précis il faut bien dire que dans les cas d’agressions sexuelles sur des mineurs, les victimes gardent donc dans toute leur vie un souvenir plus qu'amer de leur expérience alors qu'Aicha voua toute sa vie dans une jalousie totale durant et même après sa mort un amour quasi dévotionnel au Prophète.

Pour revenir au sujet quoi de plus clair qu'un mariage fait en pleine cérémonie comme le décrit Aicha elle même dans le Hadith auquel vous faites allusion. Aicha dit de sa mère :"Elle me fit ensuite entrer dans une maison où se trouvaient des femmes des 'Ansâr qui me dirent: "A toi le bien, la bénédiction et la meilleure fortune!". Ma mère m'ayant livrée à ces femmes, celles-ci me lavèrent la tête; et se mirent à me parer. Or, rien ne m'effraya et quand l'Envoyé d'Allah vint dans la matinée; elles me remirent à lui »... Apres cela normalement il ne reste absolument rien a dire a personne.. Voir toutes une multitude de femmes entrain de la préparer pour son mariage sous le contrôle de sa mère et la remettre a l'élu dénote la situation la plus normale qui soit quoi que dise quoi que fasse la mariée lorsqu'elle consent a cela comme elle le reconnait que rien ne l’effraya.

"Alors après cela d'ou peut émerger le soupçon de pédophilie après toutes ces explications.. Malheureusement pour vous on sait très bien l'origine de ce comportement car il ne reflète en réalité que la profondeur de la culture de celui qui se plait a le mettre en avant.. D'ailleurs cette vérité est connu puisque elle éclate au grand jour dans les plus grands sommets de leurs institution ecclésiastique en jetant l'effroi sur toute la société.. Il est totalement normal que cet état d’âme se manifeste partout en jetant le doute là ou il ne peut y avoir l'ombre".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:42

Les effets pervers de l'islam sur les islamistes.

Je précise : un islamiste est celui qui pratique l'islam à la lettre et pas un terroriste isolé qui pratiquerait un islam qui n'existe pas comme voudrait nous le faire croire.

Judaïsme = pratique juive

Christianisme = pratique chrétienne

Islamisme = pratique islamique

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:44

Discussion Chérif Kouachi




Frères Kouachi & Coulibaly (interviews posthumes et questionnements)



Interviews posthumes et questionnements sur les Frères Kouachi & Amedy Coulibaly.

La citation audio à la fin est celle du Coran, sourate al-Mumtahana, 60:7-9 :

"Il se peut qu'Allah établisse de l'amitié entre vous et ceux d'entre eux dont vous avez été les ennemis. Et Allah est Omnipotent et Allah est Pardonneur et Très Miséricordieux.
Allah ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables.

Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes. (Coran, sourate al-Mumtahana, 60:7-9).

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:50

Charlie Hebdo "nous sommes heureux de ces assassinats" explique le savant de l'islam Al-Adwy



« Le CORAN, la sunna et la shariah ORDONNENT de mettre à mort celui qui insulte le « Prophète » Mahomet


Ibn al-Mundhir a dit : " L'ensemble des savants sont d'avis que celui qui insulte le Prophète doit ÊTRE MIS A MORT" Tafsir Al Qurtubi 9, 12


"L'islam ORDONNE de TUER celui qui "insulte" le "Prophète" Muhammed"




Nouvelle vidéo glaçante des frères Kouachi juste après le massacre



Cette vidéo obtenue par l'agence Reuters montre un autre angle de l'attaque contre Charlie Hebdo : on y voit les deux frères Kouachi, dès leur sortie semble-t-il, de Charlie Hebdo. L'un d'eux crie trois fois : "On a vengé le prophète Mohamed !". Ils viennent de faire 11 morts à Charlie Hebdo. Puis la voiture démarre en trombe et fait face à un véhicule de police. Les suspects sortent du véhicule et lourdement armés tirent sur la voiture de police qui ne peut que reculer.

Attentat terroriste au siège de Charlie Hebdo



Les terroristes ont frappé au cœur de Paris. Le bilan est lourd et ne permet plus les approximations: ce n'est pas une affaire de déséquilibrés mais bien un attentat.

Cet attentat rentre dans la pure ligne idéologique de Ibn Taymiyah qui explique dans le livre dont je montre des extraits, que toute personne qui insulte le prophète doit être tuée. On trouve certains de ses livres à la FNAC : http://recherche.fnac.com/ia317290/Ibn-Taymiyya

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:51

Je découvre effaré les horreurs de la pédophilie justifié par les "savants" c'est pire que tout ce que je pouvais imaginer !
Mahomet, le beau modèle 3752840762


https://laconnectrice.wordpress.com/2012/10/15/la-sexualite-abjecte-du-male-musulman-selon-le-coran/

L’article ci-après a été rédigé par Dina Kadri (*)  pour dénoncer les atteintes physiques et psychologiques que subissent dans le monde musulman les petites filles pour assouvir les désirs de désaxés du sexe. Cet article n’évoque pas uniquement la pédophilie du Prophète, mais celle de têtes enturbannées censées guider les pieux musulmans. Nous nous sommes permis de supprimer quelques courts passages redondants tout en laissant au texte sa pertinence originelle.

Dina Kadri, 29/09/2012, زواج ومفاخذة الصغيرة ,www.ssrcaw.org/ar/show.art.asp?t=2&aid=326049

Citation :

Les savants musulmans

Voici quelques citations extraites des écrits des plus célèbres des savants musulmans :

Dans le livre Les merveilles du bien-être (Badâ’ al-Faoua’id), ’Ibn al-Qiyam al-Jaouzyya (T. 4, p. 906) raconte qu’un homme concupiscent eut peur que  sa vessie n’éclate  pendant le ramadan et ne savait comment la vider (5). Le savant lui conseilla « d’expulser son liquide (spermatique) de façon à ne pas rompre le jeûne,  soit manuellement, soit au contact du corps de sa femme ou de son esclave qui ne jeûne pas, soit, s’il possède une enfant esclave ou une petite fille, par masturbation avec la main de celle-là. ».

Dans le livre Le jardin des demandeurs (Rawdat al-Talibîn) d’al-Nawawi (T. 5, p. 315), on peut lire « […] il est possible de se servir d’un petit esclave ou d’un petit âne, le temps qu’il faut. Il est possible aussi de forniquer avec une petite (fille). »

Dans le livre La victoire divine, qui est une explication du  Sahih d’al-Boughari d’Ibn Hajar (T. 9, p.101) et selon Ibn Battal : « Il y a un consensus permettant de marier une petite fille avec un adulte, même si elle est encore au berceau. Mais elle ne sera pénétrée que lorsqu’elle sera apte à être chevauchée. »

Dans le livre Le Chanteur (al-Moughanni) d’Ibn Kadama (T. 9, p. 210) il est écrit : « Si l’homme se marie avec une femme adulte et la fillette de celle-ci,  et s’il n’a pas pénétré la mère pendant les deux ans que dure d’allaitement de la petite fille, la mère lui sera interdite mais le mariage avec la petite reste valable. S’il a pénétré la mère, les deux lui seront interdites. La moitié de la dot de la petite revient à la mère. »

Ibn al-Mounzer dit, dans son livre Le consensus » (al-Ijmâ’) : « Il y a consensus sur la licitation de la copulation du père avec sa fille vierge s’il la marie avec quelqu’un digne d’elle. De même, il y a consensus permettant  la sodomisation par le père de son fils en bas âge. »

Dans le livre d’al-Nawawi expliquant  Le Sahih de Mouslim (T. 9, p. 206), on peut lire : « Quand le temps de consommation du mariage de la petite fille, déjà mariée, approche, si l’époux et le détenteur de l’autorité parentale sont d’accord sur une décision qui ne nuit pas à la fille, ils pourront appliquer cette décision. S’il y a désaccord, seule celle qui a 9 ans est contrainte au mariage ». Pour Mâlik, al-Shafi’i et Abou Hanifa : « C’est la capacité de supporter le rapport sexuel qui détermine la décision et non pas la contrainte de l’âge. »

Les fatwas des cheikhs et des savants

La fatwa n° 56312 du 23/11/2004,  dont le titre est : La jouissance avec l’épouse petite fille, énonce : « Il n’y a aucun mal à éjaculer entre les cuisses d’une petite fille qui n’est pas apte physiquement à supporter la copulation. Il n’y a aucune gêne à embrasser la jeune épouse avec envie, à pratiquer un jeu de cuisses ou quelque chose de semblable. Les savants (Qu’Allah leur accorde sa miséricorde !)  ont démontré que le principe est la possibilité qu’a l’homme de jouir de son épouse comme bon lui semble tant qu’il n’y a pas de dommage, y compris, selon eux, de se laisser masturber par la main de l’épouse, de la caresser, de l’embrasser etc. … »

Une autre fatwa du cheikh al-islam Zakariyya al-Insari (n° 23672) abonde dans le même sens (Centre des Fatwas d’Arabie Saoudite).

Enfin, la fatwa n° 11251 dit : « Il est possible à l’homme mûr, âgé, de se marier avec une petite fille non encore pubère. » Selon les deux livres de Sahih et bien d’autres, le Prophète ne s’est-il pas marié avec une fille âgée de 6 ans et ne l’a-t-il pas   pénétrée à 9 ans ? Comme Allah l’a dit dans le Coran (le Divorce : 4), « Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) pour vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, le délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, la période d’attente se terminera à leur accouchement. Quiconque craint Allah cependant, Il lui facilite les choses. » Cela indique que celle qui n’est pas encore réglée peut se marier et être divorcée et que la période d’attente est de trois mois. Si l’homme mûr se marie avec une petite fille, il lui est permis de jouir d’elle par tous les moyens de jouissance autorisés légalement. Quant à la chevaucher, cela n’est permis que si elle tolère (le poids de l’époux, NDT) et si cela ne lui cause pas de dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:53

Les hadiths et la barbarie de l'Islam par Delcambre Islamologue



La lapidation, la flagellation, l'amputation, la décapitation... Toutes ces mesures barbares et in-humaines existent-elles vraiment en Islam ? Voyons ce que nous dit l'islamologue Anne Marie Delcambre et vérifions dans les textes fondateurs : Coran et Sunna (Hadith).

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:57

Pédophilie islamique : une fillette yéménite témoigne



Une Yéménite de 11 ans fugue et dénonce ses parents qui ont voulu la marier de force, selon la coutume et la pratique islamique, bel et bien héritée du pédophile en chef, Mahomet.

L'age d’Aïcha a été confirmé dans plusieurs hadiths de Bukhari mais aussi de Muslim ainsi que dans les biographies de Mahomet écrites par Ibn Ishaq et Tabari (les plus anciennes des biographies sur Mahomet)

Aicha elle-même a confirmé son âge dans plusieurs hadiths
Voilà les hadiths où Aïcha confirme bien que son mariage a été consommé a l'âge de 9 ans

Sahih Bukhari Volume 7, hadith 5133
Aïcha a rapporté: que le Prophète a écrit le contrat de mariage avec qu'elle quand elle avait six ans et qu'il consomma son mariage quand elle avait de neuf ans, puis elle est restée avec lui pendant neuf ans (c'est à dire jusqu'à sa mort).

Sahih Bukhari Volume 7, hadith 5134
Aïcha a rapporté: que le Prophète a écrit le contrat de mariage avec qu'elle quand elle avait six ans et qu'il consomma son mariage quand elle avait de neuf ans, puis elle est restée avec lui pendant neuf ans. klisham dit: «J'ai été informé qu'Aïcha a demeuré avec le Prophète pendant neuf ans (c'est à dire jusqu'à sa la mort).

Urwa confirme aussi l'âge d’Aïcha

Sahih Bukhari Volume 7, hadith 5158
Urwa a rapporté: Le Prophète a écrit le contrat de mariage avec Aïcha quand elle avait six ans et qu'il consomma son mariage quand elle avait de neuf ans, puis elle est restée avec lui pendant neuf ans. (c'est à dire jusqu'à sa la mort)

Le père d'Hisham le confirme aussi

Sahih Bukhari Volume 5, hadith 3896
Le père d'Hisham a rapporté : Khadija est morte trois ans avant que le Prophète ne parte pour Médine. Il est resté là (à Médine) à peu près deux ans, et ensuite il a épousé Aïcha quand elle était une petite fille de six ans, et il a consommé ce mariage quand elle avait neuf ans..

Dans d'autre hadiths Aicha confirme encore qu'elle était une petite fille et qu'elle joué a la balançoire

Sahih Bukhari Volume 5, hadith 3894
Aïcha a rapporté: Le prophète s'est fiancé (contrat de mariage) avec moi quand j'étais une fillette de (six ans). Nous sommes allés à Médine pour résider dans la maison de Bani-al-Harith bin Khazraj. (Ensuite je fus malade et mes cheveux sont tombés. Plus tard mes cheveux ont (re)poussé et ma mère, Um Ruman, vînt vers moi quand je jouais à la balançoire avec mes amies. Elle m'appela, et je m'approchai, ne sachant pas ce qu'elle me voulait. Elle m'attrapa et me fit asseoir à la porte de la maison. J'étais essouflée alors, et quand j'ai retrouvé mon souffle, elle prit de l'eau et m'en frotta le visage et la tête. Puis elle m'emmena dans la maison. Là dans la maison, Je vis des femmes Ansari qui m'ont dit, "Meilleurs voeux et la Bénédiction d'Allah et bonne chance." Puis elle me confia à ces femmes et elles me préparèrent (pour le mariage). De façon inattendue l'Apôtre d'Allah vint vers moi un peu avant la mi-journée et ma mère m'amena à lui, et à l'époque je étais une fille de neuf ans.

Dans les hadiths ci-dessus nous lisons qu'Aïcha se balançait, C'est un jeu de petite fille mais pas d'adulte. Le Hadith qui suit est particulièrement intéressant car il montre qu'Aïcha était si petite qu'elle n'était pas prévenue de ce qui se passait quand le "Saint " Prophète l'a surprise en allant vers elle.

Sahih Bukhari Volume 7, hadith 5160
Aïcha a rapporté : Quand le Prophète m'a épousée, ma mère vint vers moi et me fit entrer dans la maison (du Prophète) et rien ne me surprit autant que la venue du Messager d'Allah vers moi un peu avant la mi-journée.

Aicha joué a la poupée

Sahih Bukhari Volume 8, hadith 6130
Aïcha a rapporté : J'avais l'habitude de jouer avec les poupées en présence du prophète, et mes amies filles jouaient aussi avec moi. Quand l'Apôtre d'Allah entrait (l'endroit ou je vivais) elles avaient l'habitude de se cacher, mais le Prophète les appelait pour qu'elles se joignent et jouent avec moi.
L'Imam Bukhari rajoute a ce hadith - Le jeu avec des poupées et des représentations similaires est interdit, mais il était autorisé pour Aïcha à ce moment, parce qu'elle n'était qu'une PETITE FILLE, n'ayant pas encore atteint l'âge DE LA PUBERTÉ -

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 14:59

islam et mariage / Mahomet a épousé Aïcha alors qu'elle n'avait que 6 ans !



Le mariage d'une fillette non pubère de 6 ans avec un adulte, et la consommation du mariage à 9 ans est légale puisque le prophète Mohammed a agi ainsi avec Aïcha. C'est un fait historique admis par tous y compris par les musulmans.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 15:00

La haine de Mahomet pour les Juifs (Ibn Hichâm).



Récit par Anne Marie Delcambre, de l'assassinat de Ka'b ibn Al-Achraf, poëte juif de l'époque de Mahomet, tiré des biographies de Muhammad par ibn Hicham et ibn ishâq.


Douglas Murray « Mahomet, c’est vraiment un homme mauvais, un sale type»



.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 15:02

Fitna




Mahomet, un être guidé par la haine

Dernières paroles de "Mahomet" dans son lit : Sunna, Hadith Sahih Boukhari, Volume 1, Book 8, Number 427 Aisha et 'Abdullah bin 'Abbas rapportent qu'aux derniers moments de sa vie, l'Apôtre d'Allah couvrit son visage de sa 'khamisa', puis quand il eut chaud et manqua d'air, il l'ota de son visage et dit : "Qu'Allah maudisse les juifs et les chrétiens ; ils ont construit des lieux de prière sur la tombe de leurs Prophètes."

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 15:51

Les vertus du combat

Allah  a dit :

Coran 9.36 : [Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.]

Coran 2.216 : [Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.]

Coran 9.14 : [Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.]

Coran 9.111 : [Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d´Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C´est une promesse authentique qu´Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l´Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu´Allah à son engagement? Réjouissez-vous donc de l´échange que vous avez fait: Et c´est là le très grand succès.]

Coran 4.95 : [Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux - sauf ceux qui ont quelques infirmité - et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d´Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d´excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense; des grades de supériorité de Sa part ainsi qu´un pardon et une miséricorde. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.]

Coran 61.10 : [Ô vous qui avez cru! Vous indiquerai-je un commerce qui vous sauvera d´un châtiment douloureux ? Vous croyez en Allah et en Son messager et vous combattez avec vos biens et vos personnes dans le chemin d´Allah, et cela vous est bien meilleur, si vous saviez ! Il vous pardonnera vos péchés et vous fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, et dans des demeures agréables dans les jardins d´Éden. Voilà l´énorme succès et il vous accordera d´autres choses encore que vous aimez bien: un secours [venant] d´Allah et une victoire prochaine. Et annonce la bonne nouvelle aux croyants. ]

1285. Abou Hourayra  rapporte : On questionna le Prophète  : « Quelle est la meilleure action ? » - « La foi en Dieu et en Son Prophète, répondit-il. » - « Et ensuite ? » - « Le combat au service d'Allâh. » - « Ensuite ? » - « Un pèlerinage immaculé de tout péché. » [Bukhari et Muslim]

1286. Ibn Mas'ud  rapporte : Je demandai : « Messager d'Allâh, quelle est l'oeuvre la plus aimée d'Allâh ? » Il répondit : « La salat accomplie en son temps. » - « Et ensuite ? » - « La piété filiale. » - « Et
ensuite ? » - « Le combat au service d'Allâh. » [Bukhari et Muslim]

1287. Abou Dharr  rapporte : Je demandai : « Prophète d'Allâh, quelle est la meilleure action ? » - « La foi en Allâh et le combat à Son service, répondit-il. » [Bukhari et Muslim]

1288. Selon Anas , le Prophète a dit : « Une marche en début ou en fin de journée au service d'Allâh est meilleure que ce monde et ce qu'il contient. » [Bukhari et Muslim]

1289. Abou Sa'id al-Khoudri  rapporte : Un homme vint au Prophète  et lui demanda : « Prophète d'Allâh, quel est le meilleur des hommes ? » Le Prophète répondit : « Un croyant qui lutte avec son âme et ses biens au service d'Allâh. » - « Et ensuite ? », demanda l'homme. « Ensuite, un homme qui se retire dans un col de montagne adorant son Seigneur et épargnant les gens de son mal. » [Bukhari et Muslim]

1290. Selon Sahl Ibn Sa'd , le Prophète  a dit : « Monter la garde un jour au service d'Allâh vaut mieux que ce monde et ce qu'il contient. La place occupée au Paradis par le fouet de l'un d'entre vous vaut mieux que ce monde et ce qu'il contient. La marche en début ou en fin de journée au service de d'Allâh vaut mieux que ce monde et ce qu'il contient. » [Bukhari et Muslim]

1291. Selon Salman , le Prophète  a dit : « Monter la garde une journée et une nuit est meilleur qu'un mois de jeûne et de veillées pieuses. Et si le croyant meurt [pendant qu'il monte la garde], les actions qu'il avait coutume d'accomplir lui seront quand même comptées et sa subsistance continuera à lui être assurée. De même, il sera préservé [de l'épreuve] du tentateur. » [Muslim]


- La récompense de celui qui monte la garde pour Allâh n'est pas interrompue à sa mort et il sera préservé des épreuves de la tombe (c'est ce qui est appelé dans le hadith "l'épreuve du tentateur"), en particulier lorsque les deux anges le questionneront.

1292. Selon Fudala Ibn 'Oubayd , le Prophète  a dit : « Les œuvres de l'homme s'achèvent à sa mort à l'exception de celui qui meurt en montant la garde au service de d'Allâh. En effet, les œuvres de ce dernier ne cessent de croître jusqu'au jour de la Résurrection et il sera préservé des épreuves de la tombe. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1293. Selon 'Othman , le Prophète  a dit : « Monter la garde un seul jour au service de d'Allâh vaut mieux que mille jours passés dans l'accomplissement de toute autre œuvre. » (Tirmidhi)

1294. Selon Abou Hourayra , le Prophète  a dit : « Allâh garantit à celui qui part à Son service - ne sortant que pour se battre à Son service, par foi en Lui et en Ses prophètes d'entrer au Paradis ou au moins de rentrer chez lui avec une récompense [dans l'au-delà] ou un butin d'ici-bas]. Par Celui qui tient l'âme de Muhammad dans Sa Main, toute blessure reçue au service d'Allâh sera, le jour de la Résurrection, telle qu'elle avait été portée à l'origine ; sa couleur sera celle du sang et son odeur, celle du musc. Par Celui qui tient l'âme de Muhammad dans Sa Main, si je ne craignais d'imposer aux musulmans de la difficulté, je ne serais jamais resté en retrait d'un combat au service d'Allâh. Mais je n'ai pas trouvé les moyens de tous les équiper et eux-mêmes n'en ont pas les moyens et souffrent de devoir rester en arrière. Par Celui qui tient l'âme de Muhammad dans Sa Main, j'aurais souhaité combattre au service d'Allah et trouver la mort au combat, puis combattre à nouveau et trouver la mort, puis combattre à nouveau et trouver la mort au combat. » [Muslim]

1295. Selon Abou Hourayra , le Prophète  a dit : « Tout homme blessé au service d'Allâh viendra, le jour de la Résurrection, avec la plaie ensanglantée : sa couleur sera celle du sang et son odeur, celle du musc. » [Bukhari et Muslim]

1296. Selon Mou'adh , le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service d'Allah - si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service d'Allâh ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu'elle ne l'a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1297. Abou Hourayra  rapporte : Un homme parmi les compagnons du Prophète  emprunta un sentier de montagne sur lequel se trouvait une petite source d'eau douce. L'endroit lui plut et il se dit : « Et si je m'isolais du monde et m'installais sur ce sentier ? Cependant, je ne le ferai pas avant d'en demander l'autorisation au Prophète . » Les faits furent rapportés au Prophéte  qui dit à ce Compagnon : « N'en fais rien car la mobilisation de l'un d'entre vous au service d'Allah est préférable à la salat (surérogatoire) qu'il effectue chez lui pendant soixante-dix années. Ne souhaiteriez-vous pas qu'Allah vous pardonne et vous fasse entrer au Paradis ? Combattez donc au service d'Allah ! Celui qui combat au service d'Allah - si peu que ce soit - verra son entrée au Paradis assurée. » (Tirmidhi)

1298. Abou Hourayra  rapporte : On demanda : « Prophète, quelle oeuvre pourrait égaler le combat au service d'Allah ? » - « Vous ne pourriez pas le faire, répondit le Prophète. » Ils réitérèrent leur question deux ou trois fois et le Prophete de répondre à chaque fois : « Vous ne pourriez pas le faire ! » Puis le Prophète ajouta : « Le combattant au service d'Allâh est comparable à celui qui jeûne continuellement, qui passe ses nuits à veiller en prière sans jamais s'arrêter et qui se soumet totalement aux versets d'Allah, et ce, jusqu'au retour du combattant. » [Bukhari et Muslim]

1299. Selon Abou Hourayra , le Messager d'Allah  a dit : « Une des meilleures façons de vivre pour un homme est de tenir les rênes de son cheval cavalant au service d'Allah chaque fois qu'il entend un cri de guerre, et de s'élancer à la recherche du combat ou de la mort là où il croit les trouver. Ou encore d'emmener paître un troupeau au sommet d'une montagne ou au fond d'une vallée, d'y accomplir la salat, de s'acquitter de la zakat et d'y adorer son Seigneur jusqu'à ce que la mort le saisisse, ne côtoyant les gens que pour le bien. » [Muslim]

1300. Selon Abou Hourayra , le Messager d'Allah a dit : « Allâh a préparé au Paradis cent degrés consacrés à ceux qui combattent à Son service. La distance qui sépare un degré d'un autre est équivalente à la distance qui sépare le Ciel de la Terre. » [Bukhari]

( Mahomet, le beau modèle Icon_rol Cela ne veut strictement rien dire !.)

1301. Selon Abou Sa'id al-Khoudri , le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à celui qui est satisfait d'avoir Allâh pour Seigneur, l'islam pour religion et Muhammad pour prophète. » Ces paroles furent si agréables à Abu Sa'id qu'il demanda au Prophète de les lui répéter. Le Prophète répéta ces paroles et ajouta : « Il y a une autre chose pour laquelle Allâh élève Son serviteur de cent degrés au Paradis, la distance séparant chaque degré du suivant étant égale à celle qui sépare le Ciel de la Terre. » - « Et quelle est-elle, Prophète d'Allâh ? » - « Le combat au service d'Allâh, le combat au service d'Allâh, répondit le Prophète. » [Muslim]

1302. Abou Bakr, le fils de Abou Musa al-Ash'ari, a dit : J'ai entendu mon père dire, alors qu'il se trouvait face à l'ennemi : « Le Prophète  a dit : "Les portes du Paradis sont à l'ombre des sabres." » Un homme à l'aspect négligé se leva et demanda : « Ô Abu Musa, as-tu entendu ces propos du Prophète  de tes propres oreilles ? » - « Oui, répondit Abu Musa » L'homme revint vers ses compagnons et déclara : « Je vous dis adieu. » Puis il brisa le fourreau de son sabre et le jeta. Il marcha ensuite à la rencontre de l'ennemi et combattit le sabre à la main jusqu'à la mort. » [Muslim]

Ce qu'il faut retenir :

- Parmi les aspects du combat, il y a bien évidemment l'espoir de la victoire. Les musulmans allaient combattre à la fois dans l'objectif d'être vainqueurs et dans l'espoir ferme de trouver la récompense immense de leur Seigneur.

1303. Selon 'Abd r-rahman Ibn Joubayr , le Messager d'Allâh a dit : « Jamais le Feu ne touchera celui dont le pied s'est couvert de poussière au service d'Allâh. » [Bukhari]

1304. Selon Abou Hourayra , le Messager d'Allâh a dit : « Celui qui a pleuré par crainte d'Allâh n'entrera pas en Enfer tout comme le lait ne peut remonter dans les mamelles. De même, un serviteur couvert de poussière [au cours d'une bataille] au service d'Allâh ne pourra être enveloppé des fumées de l'Enfer. » (Tirmidhi)

1305. Selon Ibn 'Abbas , le Prophète a dit : « Deux yeux ne seront pas touchés par le Feu : un œil qui a pleuré par crainte d'Allâh et un œil qui a passé la nuit à monter la garde au service d'Allâh. » (Tirmidhi)

1306. Selon Zayd Ibn Khalid , le Messager d'Allâh a dit : « Celui qui équipe un combattant au service d'Allâh a participé au combat. Et celui qui remplace dignement un combattant dans sa famille a participé au combat. » [Bukhari et Muslim]

1307. Selon Abou Oumama , le Messager d'Allâh a dit : « La meilleure aumône est l'ombre d'une tente en poils de chèvre offerte pour la cause d'Allâh, un esclave offert au service d'Allâh ou bien une chamelle en âge d'être féconde au service d'Allâh. » (Tirmidhi)

1308. Selon Anas , un jeune homme de la tribu de Aslam a dit au Prophète : « Ô Envoyé d'Allâh, je veux participer au combat mais je n'ai pas de quoi m'équiper. » Le Prophète lui répondit : « Va chez untel qui est déjà équipé mais qui est tombé malade. » Le jeune homme se rendit donc chez cet homme et lui dit : « Le Messager d'Allâh te salue et te demande de me donner ton équipement. » L'homme dit à sa femme : « Donne-lui mon équipement et n'en garde rien. Par Allâh, n'en garde rien sans quoi Allâh ne t'accordera pas Sa bénédiction. » [Muslim]

1309. Abou Sa'id al-Khoudri  rapporte : Le Prophète  envoya contre les Bani Lihyan une expédition militaire. Il dit [à ses hommes] : « Qu'un homme sur deux prenne part [à la bataille] et la récompense sera partagée entre les deux. » [Muslim]

On trouve dans une autre version : « Qu'un homme sur deux parte au combat. » Puis il [le Prophète] dit à ceux qui restèrent en retrait : « Quiconque parmi vous remplace honorablement celui qui sort au combat dans sa famille et ses biens obtiendra la moitié de la récompense du combattant. »

1310. Bara  rapporte : « Un homme vêtu d'une cotte de maille alla trouver le Prophète  et lui demanda : « Ô Prophète d'Allâh, dois-je combattre ou bien embrasser l'islam ? » - « Embrasse l'islam puis va combattre, répondit le Prophète. » L'homme devint musulman puis prit part au combat jusqu'à la mort. Le Prophète dit alors : « Il a accompli une petite oeuvre et a reçu une grande récompense. » [Bukhari et Muslim]

1311. Selon Anas , le Prophète a dit : « Aucun de ceux qui entreront au Paradis ne souhaiterait retourner en ce monde même pour posséder ce qu'il contient, excepté le martyr. Il espérera retourner en ce monde afin d'y être tué dix fois tant il connait les honneurs [accordés au martyr]. » [Bukhari et Muslim]

1312. Selon 'Abdullah Ibn 'Amr Ibn al-'As , le Prophète a dit : « Allâh pardonne au martyr toute chose à l'exception de ses dettes. » [Muslim]

Une autre version mentionne : « Le combat au service d'Allâh efface toute chose à l'exception des dettes. »

1313. Abou Qatada  rapporte : Le Prophète  se leva parmi nous et rappela : « Le combat au service d'Allâh et la foi en Allâh constituent les meilleurs actes. » Un homme se leva alors et demanda : « Prophète d'Allâh, si j'étais tué au service d'Allâh, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » - « Oui, répondit le Prophète , si tu es tué en faisant montre de constance, d'abnégation et si tu fais face à l'ennemi sans jamais lui tourner le dos. »

Puis le Prophéte ajouta : « Qu'as-tu demandé ? » L'homme réitéra sa question : « Si j'étais tué au service d'Allâh, penses-tu que mes péchés seraient effacés ? » - « Oui, répondit le Prophète , si tu es tué en faisant montre de constance, d'abnégation et si tu fais face à l'ennemi sans jamais lui tourner le dos. Tes péchés te seront alors pardonnés à l'exception de tes dettes, et c'est [l'ange] Gabriel qui me l'a affirmé. » [Muslim]

1314. Jabir  rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète d'Allâh, où serai-je si je suis tué au service d'Allâh ? » - « Au Paradis, répondit le Prophète. » L'homme jeta alors les quelques dattes qu'il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu'à la mort. [Muslim]

1315. Anas  rapporte : « Le Prophète  et ses Compagnons se mirent en route pour Badr et ils y précédèrent les polythéistes. Lorsque ces derniers arrivèrent, le Prophète  leur enjoignit : « Qu'aucun d'entre vous n'entreprenne quoi que ce soit tant que je ne suis pas à ses côtés. » Les polythéistes s'avancèrent et le Prophète dit [à ses Compagnons] : « Accourez vers un Paradis dont la largeur est équivalente à la distance qui sépare les Cieux et la Terre. » 'Umayr ibn al-Humam al-Ansari demanda alors : « Ô Prophète d'Allâh, un Paradis dont la largeur est équivalente à la distance qui sépare les Cieux et la Terre ? » - « Oui, répondit le Prophète. » - « Que c'est grandiose! » Le Prophète  demanda : « Qu'est-ce qui te fait dire cela ? » - « Par Allâh, seulement l'espoir de faire partie de ces gens-là, Prophète d'Allâh. » - « Tu en fais partie, affirma le Prophète. » 'Umayr sortit alors quelques dattes de son carquois et se mit a les manger. Puis il se dit : « Demeurer en vie jusqu'à avoir fini mes dattes serait bien long! » Il jeta alors les dattes qu'il avait en sa possession puis combattit jusqu'à la mort. » [Muslim]

1316. Anas  rapporte : « Des gens vinrent trouver le Prophète  et lui dirent : « Envoie avec nous des hommes afin qu'ils nous enseignent le Coran et la Sunna. » Il envoya alors soixante-dix hommes parmi les ansars que l'on nommait « les lecteurs du Coran ». Parmi eux se trouvait mon onde maternel Haram. Ensemble, ils lisaient et étudiaient le Coran la nuit. Et le jour, ils amenaient de l'eau à la mosquée et ramassaient du bois qu'ils vendaient afin d'acheter de la nourriture pour les gens de la Suffa et les pauvres. Le Prophète  les envoya donc avec ces gens mais ils les tuèrent avant même d'arriver à destination. Avant de mourir, ils prononcèrent l'invocation suivante : « Seigneur, fais savoir pour nous à notre Prophète que nous T'avons rencontré et agréé, et que Tu es Satisfait de nous. » Un homme attaqua Haram, l'onde d'Anas, par derrière et le transperça de sa lance. Haram s'exclama alors : « Par le Seigneur de la Ka'ba, j'ai triomphé ! » Le Prophète  annonça [aux gens qui étaient avec lui] : « Vos frères ont été tués et ont dit (avant de mourir) : "Seigneur, fais savoir pour nous à notre Prophète que nous T'avons rencontré et agréé, et que Tu es Satisfait de nous." » [Bukhari et Muslim]

1317. Anas  rapporte : Mon oncle, Anas ibn an-Nadr, n'avait pas participé à la bataille de Badr. Il dit : « Ô Prophète d'Allâh ! J'étais absent lors de la première bataille que tu as livrée contre les polythéistes. Mais si Allâh me permet de participer à une bataille contre eux, Il vous fera voir ce dont je suis capable. » Le jour de la bataille de Uhud, les musulmans quittèrent leurs positions. Anas ibn an-Nadr dit alors à Allâh : « Seigneur! Je Te demande pardon pour ce qu'ont commis ceux-ci (les Compagnons) et je me déclare innocent des actes de ceux-là (les polythéistes). » Puis il s'avança et rencontra Sa'd ibn Mu'adh auquel il dit : « Ô Sa'd ! Par le Seigneur de la Ka'ba, je sens que l'odeur du Paradis est plus proche que le mont Uhud. »

Sa'd dira alors (plus tard au Prophète) : « Ô Prophète d'Allâh ! Je n'ai pu faire ce qu'il a fait. » Anas ajouta : « Nous avons dénombre sur son corps plus de quatre-vingts coups de sabres, de lances et de flèches. Nous l'avons trouvé mort, défiguré par les polythéistes. Personne ne put le reconnaître si ce n'est sa soeur qui l'identifia à l'extrémité de ses doigts. Nous pensons que le verset suivant fut révélé à son sujet et au sujet d'hommes tels que lui : - Parmi les croyants, il est des hommes qui ont été sincères dans leur engagement envers Allâh... - jusqu'à la fin du verset (Coran 33/23). » [Bukhari et Muslim]

1318. Selon Samoura , le Prophète a dit : « Cette nuit, j'ai vu deux hommes venir à moi et m'élever au sommet d'un arbre. Ils me firent entrer dans la plus belle maison que j'aie jamais vue et ils dirent : « Cette maison est celle des martyrs. » [Bukhari]

1319. Anas  rapporte : Umm Rubayya' bint al-Bara qui était la mère de Haritha ibn Suraqa, alla trouver le Prophète  et lui dit : « Ô Prophète d'Allâh, parle-moi de Haritha - qui a été tué durant la bataille de Badr - car, s'il est au Paradis, je patienterai, mais s'il en est autrement, je pleurerai abondamment. » Il lui répondit : « Ô mère de Haritha, il y a plusieurs jardins au Paradis et ton fils a accédé au plus élevé. » [Bukhari]

1320. Jabir Ibn 'Abdullah  rapporte : « On apporta au Prophète  le corps de mon père qui avait été mutilé. On le plaça devant lui. Je voulus alors lui découvrir le visage mais certains m'en empêchèrent. Le Prophète dit alors : « Les anges le recouvrent encore de leurs ailes. » [Bukhari et Muslim]

1321. Selon Sa'd Ibn Hounayf , le Messager d'Allâh a dit : « Celui qui demande sincèrement le martyre, Allâh lui accorde le degré des martyrs, même s'il meurt dans son lit. » [Muslim]

1322. Selon Anas , le Prophète a dit : « Celui qui demande sincèrement le martyre, Allâh le lui accorde même s'il ne meurt pas martyr. » [Muslim]

1323. Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit : « La douleur qu'éprouve le martyr n'est pas supérieure à celle de l'un de vous quand il se fait piquer. » (Tirmidhi)

1324. 'Abdullah Ibn Abi Awfa  rapporte : L'Envoyé d'Allâh durant l'une de ses batailles attendit que le soleil commence à décliner, puis il se leva et dit : « Ô hommes ! Ne souhaitez pas la rencontre avec l'ennemi et demandez plutôt à Allâh de vous préserver. Mais si vous le rencontrez, faites montre de constance et sachez que le Paradis est à l'ombre des sabres. » Le Prophète ajouta ensuite : « Seigneur ! Toi qui as révélé le Livre, qui mets les nuages en mouvement et qui défais les factions, vaincs-les et accorde-nous la victoire. » [Bukhari et Muslim]

1325. Selon Sahl Ibn Sa'd , le Messager d'Allâh a dit : « Deux invocations ne seront jamais - ou presque jamais - rejetées : celle prononcée au cours de l'appel à la prière (adhan), et celle prononcée en plein combat, au plus fort de la mêlée. » (Abou Dawud)

1326. Anas  rapporte : Lorsque le Prophète partait en expédition, il invoquait Allâh ainsi : « Seigneur! Tu es ma force et mon soutien, c'est par Toi que je me déplace, par Toi que je me jette [sur l'ennemi] et par Toi que je combats. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1327. Abou Musa rapporte : « Lorsque le Prophète  redoutait un groupe de gens, il faisait cette invocation : « Seigneur, nous plaçons Ton jugement au-dessus d'eux et nous nous réfugions auprès de Toi contre leurs méfaits. » (Abou Dawud)

1328. Selon Ibn 'Omar , le Prophète  a dit : « Le bien est lié à la crinière des chevaux jusqu'au jour du Jugement. » [Bukhari et Muslim]

1329. Selon 'Urwa al-Bariqi, le Prophète  a dit : « Le bien est lié à la crinière des chevaux jusqu'au jour du Jugement, qu'il s'agisse de la récompense [divine] ou du butin. » [Bukhari et Muslim]

1330. Selon Abu Hurayra , le Prophéte  a dit : « Celui qui tient en réserve un cheval pour la cause d'Allâh, par foi en Allâh et confiant dans Sa promesse, verra la nourriture du cheval, sa boisson, ses excréments et son urine peser en sa faveur le jour du Jugement. » [Bukhari]

1331. Abu Mas'ud  rapporte : Un homme vint trouver le Prophète  avec une chamelle muselée et lui dit : « Je la destine au service d'Allâh. » Le Prophète  répondit : « Tu bénéficieras, grâce à elle, de sept cents chamelles le jour du Jugement, toutes muselées. » [Muslim]

1332. Selon Abu Hammad , le Prophète  a dit alors qu'il était sur sa chaire (minbar) : « Préparez contre eux toutes les forces dont vous disposez. La force ne réside-t-elle pas dans le tir ? La force ne réside-t-elle pas dans le tir ? La force ne réside-t-elle pas dans le tir ? » [Muslim]

1333. Selon Abu Hammad , le Prophète  a dit : « On vous accordera la conquête de plusieurs contrées et Allâh vous épargnera [des combats tout en vous donnant la victoire]. Qu'aucun d'entre vous ne se lasse de s'entraîner au tir ! » [Muslim]

1334. Selon Abu Hammad , le Prophète a dit : « Celui qui a appris le tir puis a délaissé [son entrainement] n'est pas des nôtres - ou bien a désobéi. » [Muslim]

1335. Selon Abu Hammad , le Prophète  a dit : « Par une simple flèche, Allâh fait entrer au Paradis trois hommes : celui qui la fabrique et qui espère une récompense pour avoir bien œuvré, l'archer et celui qui lui fait passer la flèche. Apprenez l'équitation et le tir à l'arc et sachez que le tir est à mes yeux préférable à l'équitation. Qui délaisse volontairement le tir après l'avoir appris a délaisse un bienfait - ou encore a renié ce bienfait. » (Abu Dawud)

1336. Salama Ibn al-Akwa'  rapporte : « Le Prophète  passa devant un groupe d'hommes qui s'exerçait au tir à l'arc. Il leur dit : « Tirez, Fils d'Ismael, car votre père était un bon archer. » [Bukhari]

1337. Selon 'Amr Ibn 'Abasa , le Prophète  a dit : « Celui qui tire une flèche pour la cause d'Allâh aura la récompense de celui qui affranchit un esclave. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1338. Selon Khouraym Ibn Fatik , le Prophète a dit : « Quiconque fait une dépense pour la cause d'Allâh en aura pour récompense sept cents fois sa valeur. » (Tirmidhi)

1339. Selon Abou Sa'id , le Prophète a dit : « Il n'est pas un serviteur qui ne jeûne un jour pour la cause d'Allâh sans que son visage ne soit préservé du Feu pendant soixante ans. » [Bukhari et Muslim]

1340. Selon Abou Oumama , le Prophète a dit : « Celui qui jeûne un jour pour la cause d'Allah, Allâh placera entre le Feu et lui un fossé dont la largeur est équivalente à celle qui sépare le Ciel et la Terre. » (Tirmidhi)

1341. Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit : « Quiconque meurt sans avoir combattu et sans en avoir jamais eu le désir meurt en ayant l'un des traits caractéristiques de l'hypocrisie. » [Muslim]

1342. Jabir ibn Abdallah rapporte le récit suivant : « Nous étions avec l'Envoyé d'Allah en expédition militaire lorsqu'il dit : « Il y a des hommes qui sont restés à Médine, cependant il n'est pas un chemin parcouru ni une vallée qui n'ait été traversée sans qu'ils aient été avec vous. C'est la maladie qui les a retenus. » [Muslim]

Une version mentionne : « Une excuse valable les a retenus. »
1343. Selon Abou Musa , un Bédouin demanda au Prophète  : « Ô Prophète d'Allâh, lequel de ces hommes combat dans la voie d'Allâh ? Celui qui combat en vue du butin, celui qui combat en vue d'une renommée ou alors celui qui combat pour montrer son importance ? (Une version mentionne : « Celui qui combat par bravoure ou celui qui combat par esprit partisan ? » Une autre version mentionne : « Celui qui combat par colère ? ») Le Prophète  répondit : « Celui qui combat pour que la parole d'Allah soit la plus haute, combat dans la voie d'Allâh. » [Bukhari et Muslim]

1344. Selon 'Abdullah Ibn 'Amr Ibn al-'As , le Messager d'Allâh a dit : « Toute expédition militaire ou escadron qui, après avoir combattu, revient sain et sauf avec du butin a déjà reçu les deux tiers de sa récompense. Et toute expédition militaire ou escadron qui échoue dans son expédition et revient avec des victimes obtient pleine récompense [dans l'au-delà]. » [Muslim]

1345. Abou Oumama  rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète d'Allâh, autorise-moi à parcourir le monde. » Le Prophète  répondit : « Les seuls voyages accomplis par ma communauté visent à combattre au service d'Allâh, Puissant et Majestueux. » (Abou Dawud)

Ce qu'il faut retenir :

- Il ne convient pas de délaisser sa communauté lorsque cette dernière est dans le besoin.

1346. Selon 'Abdullah Ibn 'Amr Ibn al-'As  , le Prophète  a dit : « Revenir du combat équivaut à combattre. » (Abou Dawud)

1347. Sa'ib Ibn Yazid  rapporte : « Lorsque le Prophète revint de la bataille de Tabuk, les gens l'accueillirent. Je l'accueillis, pour ma part, en compagnie des enfants à l'endroit appelé thaniyyat al wada' (colline de l'adieu). » (Abou Dawud)

1348. Selon Abou Oumama , le Prophète a dit : « Celui qui n'a pas combattu, ou n'a pas équipé un combattant, ou encore n'a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part d'Allâh avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)

1349. Selon Anas , le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)

1350. Nou'man Ibn Mouqarrin  rapporte : « J'ai vu que lorsque le Prophète  ne combattait pas en début de journée, il différait [le combat] jusqu'à ce que le soleil commence à décliner, que les vents se mettent à souffler et que vienne la victoire. » (Abou Dawud et Tirmidhi)

1351. Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit : « Ô hommes ! Ne souhaitez pas la rencontre de l'ennemi et demandez plutôt à Allâh de vous préserver. Mais si vous le rencontrez, faites preuve de constance. » [Bukhari et Muslim]

1352. Selon Abou Hourayra  et Jabir, le Prophète a dit : « La guerre, c'est l'art de tromper l'ennemi. » [Bukhari et Muslim]

.
Revenir en haut Aller en bas
yousouf
Professeur
Professeur
yousouf

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 43
Localisation : france
Date d'inscription : 17/11/2010

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 17:20

Salam alaykoum,

Les années passent et toujours les mêmes histoires sur le forum.

Je passe les versets sortie de leur contexte et les mal traduit.

Le verset 111 de la sourate 9 est très intéressant.

Notre ami Arlitto nous le suggère avec trois autres versets comme des vertus du combat " des musulmans contre les mécréants "

Ce verset pause un vrai problème de compréhension, " Dieu a acheté ", je rappelle que tout ce qui est sur terre et dans les cieux appartient déjà à Dieu.

Pour donner une bonne interprétation de ce verset, on doit le remettre dans son contexte.

Sourate 9 : Tawba ( la repentance)

C'est la dernière sourate révélée, elle ne comporte pas la formule initiale habituelle ( basmala)

"Coran 9.111 : [Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'Évangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait: et c'est là le très grand succès.]"

Voici l'interprétation d'Al Hasan-l-l-Basri:

Il y voit une exigence de Dieu : le mépris du monde, une des conditions de l'engagement des hommes vis-à-vis de Dieu.

Cette exigence implique le renoncement à tout ce qui est périssable.

Cet immense sacrifice de tout a Dieu, ce mépris de la vie illusoire d'ici-bas, on troque tout pour parvenir au royaume de la grâce.

Le salut de l'homme, du point de vue de l'Islam, ne dépend pas uniquement de nos œuvres, mais essentiellement de la volonté divine, le paradis est une faveur, le salut une grâce divine, non un simple du.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 17:25

Code:
Ce verset pause un vrai problème de compréhension, " Dieu a acheté ", je rappelle que tout ce qui est sur terre et dans les cieux appartient déjà à Dieu.

J'ai arrêté ici la lecture, car cela est faux, ce n'est pas Dieu, mais "Allâh, le seigneur de la Kaaba" qui dit que tout lui appartient.

Le vrai Dieu de la Bible et celui de Jésus, n'a pas pour nom "Allâh".
Revenir en haut Aller en bas
yousouf
Professeur
Professeur
yousouf

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 43
Localisation : france
Date d'inscription : 17/11/2010

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 17:47

Mahomet, le beau modèle 7999

Donc tu te trompes, le vrai Dieu de la bible c'est  Eloah.

Si pour toi Al lah ou Allah n'est pas la traduction littéraire de « le Dieu »

Comment peux tu la faire de Eloah a Dieu ?


Dernière édition par yousouf le Lun 20 Juil 2015 - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 17:50

Code:
Donc tu te trompe, le vrai Dieu de la bible c'est Eloah.

Non, c'est "YHWH" qui se traduit YAHWEH en Hébreu et YAHWAH en Arabe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 17:54

Code:
Si pour toi Al lah ou Allah n'est pas la traduction littéraire de « le Dieu »

Comment peux tu la faire de Eloah a Dieu ?

En arabe on ne dit pas "Allâh" pour dire Dieu, mais Ilah.

Si tu lis bien la "chahada" traduite en français ça donne:

Il n'y a de dieu que "Allâh" et... Etc.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 17:59

Contrairement à la croyance répandue, "Allâh" est bien le nom propre du dieu de l'Islam et ne veut pas dire, Dieu !.


Je vais laisser un expert répondre, il parle bien du nom "Allâh" et pas d'un titre ou d'une quelconque divinité.


Que signifie le nom d'Allah ?



Noureddine Aoussat revient sur les significations étymologiques du nom "Allah". Diplômé de l'université d'Aix-en-Provence, Nourredine Aoussat enseigne le marketing à Paris, et occupe la fonction d'imam lors de la grande prière du vendredi (Jumua'a). Son premier ouvrage "Au-delà des caricatures, le vrai visage du Prophète Muhammad " a été publié à 100.000 exemplaires.


Que signifie le terme « ALLAH » ?




Allâh est bien un nom propre la Chahada «la profession de foi islamique en témoigne» !

Ach-hadou ana la Ilaha Illa Allah wa ach-hadou ana Mohamadene Rassoulou Lahi"
=
J'atteste qu'il n'y a pas de Dieu sauf Allah et j'atteste que Mohamed est son Messager


La "chahada" serait inutile et stupide si "Allâh" voulait dire tout simplement (Dieu), cela reviendrait à dire = il n'y a pas de Dieu, sauf Dieu...

.
Revenir en haut Aller en bas
yousouf
Professeur
Professeur
yousouf

Masculin Nombre de messages : 789
Age : 43
Localisation : france
Date d'inscription : 17/11/2010

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 18:02

Si j'ai bien compris, quand je parle de "Dieu musulman" je dois écrire Allah, vu qu'il n'existe pas de mot en arabe pour dire Dieu, mais juste Allah pour le "Dieu musulman"

Et toi tu dois écrire YHWH pour parler de ton "Dieu tj".

Encore une nouvelle barrière qui se glisse entre nous.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 18:13

Code:
Et toi tu dois écrire YHWH pour parler de ton "Dieu tj".

"YHWH" est le nom propre du Dieu de la Bible !.

"Allâh" est le nom propre du Dieu du Coran

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 18:16

Code:
Encore une nouvelle barrière qui se glisse entre nous.

J'ai toujours dit qu'il n'y avait aucun rapport entre le dieu de l'islam "'Allâh", et celui de la Bible "YHWH", ni avec le "Îsa" du Coran et le Jésus de la Bible, c'est une évidence qui saute aux yeux pour ceux qui savent lire correctement les deux livres !.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 18:21

Code:
Si j'ai bien compris, quand je parle de "Dieu musulman" je dois écrire Allah, vu qu'il n'existe pas de mot en arabe pour dire Dieu,

Dieu ou un dieu quelconque se dit  ; Ilah en arabe, et pas "Allâh", qui est le nom propre du dieu de l'islam.

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 18:22

Oui, enfin, je ne vois pas trop de différence entre le Jéhova de l'AT et Allah, par contre, il y a aucun rapport entre Jéhova dieu tribal cruel et jaloux, et le "Père" de Jésus. C'est une nouvelle conception de Dieu pour l'époque et c'est bien Jésus qui la révèle, du moins pour le monde romain.


Dernière édition par jayrâm le Lun 20 Juil 2015 - 18:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2803
Age : 47
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 18:44

Arlitto montre juste que monsieur Zirenssour dit des âneries en confondant tous afin de justifier ses affirmations comme quoi l'islam est la religion parfaite et que même les vedas le disent et où on y parle de Mahomet et que même le dico le dit bientôt  Mahomet, le beau modèle 717651

Arlitto a été invité dans cette démarche littéraire par son interlocuteur.

Je ne vois pas pourquoi tu viens lui parler des tj sur ce fil jayram...
Revenir en haut Aller en bas
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 22:06

jayrâm a écrit:
Je découvre effaré les horreurs de la pédophilie justifié par les "savants" c'est pire que tout ce que je pouvais imaginer !
Cher Jayram,
Vous ne découvre absolument rien justement. Des insanités comme celles que nous avancent Arlitto cela courent les rues sur internet. Je comprend qu'il vous faut encore une fois de plus tout simplement dénaturer l'Islam pour qu'enfin vous pourriez justifier la pédophilie qui fait rage dans l'institution catholique et dans toute votre société.. Mais votre présente intervention est encore plus réconfortante et avantageuse pour les musulmans puisque ça montre nettement que votre Hindouisme n'a absolument rien d'original et ne découle donc comme je l'ai toujours prédit que d'une simple ignorance de la vie du prophète de l'Islam et d'une islamophobie qui vous expose donc encore plus a la risée.

Les détracteurs pour pouvoir passer leurs mots ne lisent malheureusement pour eux que la partie qui fait leurs affaire en feignant omettre les autres.. Récapitulons les hadiths juste pour voir la sincérité des détracteurs pour voir.

-Les historiens s’accordent à ce qu’Aïcha était fiancée à Joubeir Ibn Al-Moutaem Ibn Ouday avant que le prophète vienne demander sa main à son père Abou Bakr.

-Lors de la Bataille de Badr qui a eu lieu en 624, le prophète empêcha le fils d’Omar de participer à cette mêlée contre les idolâtres parce qu’il avait moins de 15 ans. Sachant qu’Aïcha avait participé à cette Bataille en tant qu'infirmière. Faites la déduction...

-selon Ibn Hajar al-asqalani, Fatima la fille du prophète serait née 5 ans avant le début de révélation, ç'est a dire vers 605; comme Fatima était plus âgée qu’Aïcha de 5 ans donc, Aïcha serait née vers 610 et elle devait avoir 13 ans vers 623 date de son mariage avec le Prophète Mohamed (saws).

-Asma, la seconde fille d’Abou Bakr, s’est convertie à l’Islam en même temps que son père à l’âge de 15 ans et sachant qu’elle est plus âgée que sa sœur de 10 ans; en 610, Aïcha aurait donc 5 ans ce qui signifie qu’elle s’est mariée à 18 ans et non pas à 9 ans.

-Aicha a été infirmière dans les batailles de Badr et Ouhoud tout juste apres son mariage..

-Elle a été accusée d'adultère dans les mêmes années par toute Médine on n'accuse pas une fillette de cela

-Elle a été appelée vierge au moment des fiançailles


Alors en lisant tout cela qui est authentifié par l’écriture sainte musulmane s'ils sont vraiment sincères tout les chercheurs comprendront donc inévitablement qu'il s'agit dans tout les cas d'une vraie femme digne du plus grand des mariages. C'est en ce sens que chacun qui lira le hadith d'Aicha est donc protégé par l'Islam et ne peut pas être projeté par l'instinct animal malade occidentale sur une quelconque déviation sexuelle et ne pourra donc plus avoir des idées en ce sens même s'il appartient a la civilisation pédophile. En effet quand on est sincère on prend le tout et non seulement ce qui nous intéresse pour calomnier.

Alors pour baisser le ton je retire le paragraphe ou j'ai blessé tous mes amis car la vérité a été aussi profonde que certains s'ont en plaints. Oui je reconnais que c'est très difficile de comprendre que la vérité se trouve dansl'autre camps et qu'on subit seulement la maladie de notre camp..
"Alors après cela d'ou peut émerger le soupçon de pédophilie après toutes ces explications.. Malheureusement pour vous on sait très bien l'origine de ce comportement car il ne reflète en réalité que la profondeur de la culture de celui qui se plait a le mettre en avant.. D'ailleurs cette vérité est connu puisque elle éclate au grand jour dans les plus grands sommets de leurs institution ecclésiastique en jetant l'effroi sur toute la société et la planète.. Il est totalement normal que cet état d’âme se manifeste partout en jetant le doute là ou il ne peut y avoir l'ombre".
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Si Mansour
Exégète
Exégète
Si Mansour

Masculin Nombre de messages : 5468
Age : 56
Localisation : Algérie
Date d'inscription : 31/01/2011

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyLun 20 Juil 2015 - 22:39

Arlitto a écrit:
Les vertus du combat.
Cher Arlitto,
Les versets ayant trait a la violence dans le nouveau testament ne se comptent plus pour ceux qui en ont une vraie connaissance. En réalité la violence est partout dans le nouveau testament sauf bien sur pour ceux qui sont comme d'habitude frappés de cécité. Depuis le massacre des enfants de Bethléem (Mt 2,16-18) en passant par l’expulsion par Jésus des marchands du temple (Jn 2) jusqu'à sa passion et sa mort qui achève chacun de ces textes par le meurtre du Christ, le climat politico-social du Ier siècle en Palestine est décidément très violent et la réponse de Jésus parfois également très dure et cela met à nu la violence institutionnelle, religieuse et politique...

Jésus dans le nouveau testament annonce dans des paraboles l’urgence d’un choix qui est radical et donc violent, comme dans le texte des vignerons homicides où ceux-ci tuent le fils du propriétaire pour voler l’héritage après avoir molesté les serviteurs qu’il avait envoyés à sa vigne (Mt 21,33-46). De même la parabole des talents ( Mt 25,14-30) se termine par le rejet dans les ténèbres, là où sont les pleurs et les grincements de dents, de celui qui s’était comporté selon le régime de la peur envers l’homme qui lui avait confié un talent (une somme colossale).

La lecture du Nouveau Testament place le lecteur devant une violence inouïe non dissimulée et qui culmine donc dans l’arrestation de Jésus, le simulacre de son procès inique, son supplice sur le Golgotha et la mort inimaginablement cruelle, agressive et déchaînée du plus juste. La violence extrême des Evénements est une des raisons pour lesquelles les non-chrétiens et même certains chrétiens ont toutes les difficultés possibles à regarder la mort de Jésus pour y déceler un quelconque enseignement sur la vie. Nous comprenons aisément, comme dans votre cas, pourquoi les chrétiens contemporains sont davantage prompts à dissimuler ou à nier la violence qui règne dans leurs propre société et de la même manière, ils masquent la violence qui se trouve au centre du drame de leur Évangile. reprenons quelques extraits que vous avez déjà cité..

« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée » (Mt 10:34). ...
5 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;
36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison.

"Au reste Quant à mes ennemis , ceux qui n'ont pas voulu que je régnasse sur eux , amenez les ici , et égorgez les tous devant moi !" ...


Le nouveau testament est donc un document plein de guerre. Jésus y menace une femme de tuer ses enfants a cause de l'adultère. On lit clairement ce violent passage en L'Apocalypse 2
18 Ecris à l'ange de l'Eglise de Thyatire : Voici ce que dit le Fils de Dieu, celui qui a les yeux comme une flamme de feu, et dont les pieds sont semblables à de l'airain ardent:
19 Je connais tes œuvres, ton amour, ta foi, ton fidèle service, ta constance, et tes dernières œuvres plus nombreuses que les premières.
20 Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu'ils se livrent à l'impudicité et qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles.
21 Je lui ai donné du temps, afin qu'elle se repentît, et elle ne veut pas se repentir de son impudicité.
22 Voici, je vais la jeter sur un lit, et envoyer une grande tribulation à ceux qui commettent adultère avec elle, à moins qu'ils ne se repentent de leurs œuvres.
23 Je ferai mourir de mort ses enfants ; et toutes les Eglises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les cœurs, et je vous rendrai à chacun selon vos œuvres.


Pierre, la pierre sur laquelle est bâtie toute l’église, y tue aussi violemment une autre femme et sa famille pour seulement avoir volée,
Actes 5
1 Mais un homme nommé Ananias, avec Saphira sa femme, vendit une propriété,
2 et retint une partie du prix, sa femme le sachant; puis il apporta le reste, et le déposa aux pieds des apôtres.
3 Pierre lui dit: Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton coeur, au point que tu mentes au Saint-Esprit, et que tu aies retenu une partie du prix du champ?
4 S'il n'eût pas été vendu, ne te restait-il pas? Et, après qu'il a été vendu, le prix n'était-il pas à ta disposition? Comment as-tu pu mettre en ton coeur un pareil dessein? Ce n'est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu.
5 Ananias, entendant ces paroles, tomba, et expira. Une grande crainte saisit tous les auditeurs.
6 Les jeunes gens, s'étant levés, l'enveloppèrent, l'emportèrent, et l'ensevelirent.
7 Environ trois heures plus tard, sa femme entra, sans savoir ce qui était arrivé.
8 Pierre lui adressa la parole: Dis-moi, est-ce à un tel prix que vous avez vendu le champ? Oui, répondit-elle, c'est à ce prix-là.
9 Alors Pierre lui dit: Comment vous êtes-vous accordés pour tenter l'Esprit du Seigneur? Voici, ceux qui ont enseveli ton mari sont à la porte, et ils t'emporteront.
10 Au même instant, elle tomba aux pieds de l'apôtre, et expira. Les jeunes gens, étant entrés, la trouvèrent morte; ils l'emportèrent, et l'ensevelirent auprès de son mari...

Jugez de vous-même comment ces personnes ont-elles été terrorisées au point de mourir de peur.

Les guerres et les ennemis
Vous passez ensuite aux guerres et accusez solennellement le prophète de l'Islam a appeler a la violence et aux tueries sanglantes et citez même certains hadiths et versets coranique que vous deviez nécessairement sortir du contexte pour mieux illustrer vos accusations dans le but d'influencer totalement vos lecteurs.. Tout est donc fait dans la plus grande malhonnêteté intellectuelle. Ce que vous ne savez toujours pas, malheureusement pour vous, c'est que l'Islam rejoint parfaitement l'idée sur le fait que si cela était possible il faut toujours appeler a la paix et jamais a la guerre. Mais l'expérience chrétienne bien avant l'Islam a fait ses preuves et tout le monde est au courant des guerres qui s'en suivirent après le départ de Christ. Il est impossible que vous ne sachiez pas que bien avant l'avènement de l'Islam les atrocités chrétiennes ne sont plus a démontrer et c'est justement ceux-la mêmes qui ont poussé la nouvelle révélation a réglementer la guerre et a se mobiliser a titre de prévention et de dissuasion. Jamais l'Islam n'a appelé a la guerre ou a autre chose de ce genre mais jamais il n'abandonnera les humains au gré de leurs passions meurtrières. D'ailleurs la doctrine de la "guerre juste" est un modèle de pensée typiquement chrétien et un ensemble de règles de conduite morale définissant à quelle condition la guerre devient une action totalement et moralement acceptable. Ce sont les résultats des décisions des conciles inspirés par le saint esprit et le plus grave dans tout cela est malheureusement le principe de la guerre juste par impératif d'expansion.

Ne savait-vous pas que l'Histoire nous précise dans ses annales qu'en devenant religion d'Etat, par décision de l'Empereur de Rome, le christianisme s'est immédiatement mué en machine à tuer, à opprimer, à réduire en esclavage, etc. La manière dont il a éliminé toutes les autres croyances a été particulièrement violente et absolument sans aucune nuance. Les conciles conséquents avaient précisé au vu et au su de tout le monde que c'est justement pour obtenir la paix que les hommes font la guerre.. Écoutons donc Saint Augustin celui-la qui irrigua la pensée chrétienne avant que n'intervienne enfin la divinité par la révélation de la nouvelle alliance promise a Ismaël....

"Quiconque observe quelque peu les choses `humaines et notre commune nature, le reconnaîtra avec moi : de même que tous désirent la joie, il n'est personne qui n'aime la paix. Puisque même ceux-là qui veulent la guerre ne veulent rien d'autre assurément que la victoire, c'est donc à une paix glorieuse qu'ils aspirent à parvenir en faisant la guerre. Qu'est-ce que vaincre, en effet, sinon abattre toute résistance ? Cette oeuvre accomplie, ce sera la paix. C'est donc en vue de la paix que se font les guerres, et cela même par ceux qui s'appliquent à l'exercice des vertus guerrières dans le commandement et le combat. D'où il est clair que la paix est le but recherché par la guerre, car tout homme cherche la paix en faisant la guerre, et nul ne cherche la guerre en faisant la paix. Etc...etc...etc..." La cité de Dieu Livre 19 Chapitre 12 , p 117.....Saint Augustin

Mettant de coté le fait que la Guerre faisait partie de la vie quotidienne des chrétiens bien avant l'avènement de l'Islam,Vous revenez par astuce a la vie intime et personnelle de Jésus Christ en sachant pertinemment que la religion de Christ ne concernait aucunement ni le pouvoir ni la gestion pragmatique de la cité. Tout les non-Musulmans sincères qui feraient preuve d'un minimum d’honnêteté intellectuelle savent clairement et comprennent aisément en lisant sereinement la biographie de l'ultime messager que le Prophète Mohammed que la prière et le salut de Dieu soient sur lui dût se défendre et non combattre les idolâtres et des tribus qui s'étaient ralliées à eux, l'Eglise Catholique par contre n'a fait que tuer tous les opposants à sa doctrine depuis le Concile de Nicée nous montrant au grand jour qu'ils sont le vrai et grand modèle d'amour. Les pires atrocités ont été faites au nom de l'Eglise Catholique et si on s'épanche sur l'Eglise Catholique on découvrira qu'il n'y a pas eu plus grande criminelle. Alors comment voulez-vous que la révélation qui s'en suivra ne délibérera t-elle pas sur la gestion des contentieux et des litiges entre les peuples et le bel agir entre elles, même dans les conflits les plus durs....

Tout les pacifistes dans le monde qui se sont posé la question de la relation entre l'Islam et la violence se sont retrouvé en face d'une vérité absolue. Aucun des versets du Coran qui sont souvent mis en avant pour tenter d’accuser l'Islam ne préconiserait l'usage de la violence. Ils se sont trouvé devant une réalité impressionnante quand ils soulignent que justement le mot Islam en arabe est de la même racine que le mot Paix, Salam, et que c'est un des plus beaux noms de Dieu en Islam. Ils sont venus a la conclusion que le Prophète de l'islam demande à chacun des croyants qui se trouverait face à une quelconque adversité, de pardonner, de patienter et de faire preuve de miséricorde ce sera la preuve de sa piété. Le Christianisme vient de Christ, le Judaïsme de Judas, le Bouddhisme de Bouddha mais l'Islam vient de la racine " Paix"..N'est ce pas déjà en soi la preuve qu'il y a 1.500 ans un homme nommé Mohamed que le salut soit sur lui a levé toutes les contraintes de l'Homme sur les peuples et les générations pour les orienter vers la paix.. N'y voyez vous pas la liberté et la libération des âmes claire nette et précise.....

C'est en ce sens qu'il a suffi des dix années qui ont suivi la mort du Prophète pour que la carte de l'Orient soit complètement bouleversée. L’Empire romain et son compère perse étaient des pays à la situation délabrée et aux affaires corrompues, si bien que la putridité les avait envahis de toutes parts. Aucun des deux Empires ne méritait d’être maître de lui-même. Comment accepter alors qu'ils se concurrencent mutuellement pour dominer la terre et prendre possession des peuples sous leurs joug colonisateurs? !..C’est donc l’Islam, si riche de valeurs intellectuelles et morales, d’idéaux politiques et économiques, qui a conquis les cœurs des habitants de toutes les contrées. La preuve a ce jour ils sont plus attaché a l'Islam que les contrées arabes elles mêmes a savoir le Maghreb arabe et l'Irak et l'Afghanistan etc....etc......

Apres la prise de la Mecque dans la paix et la plus grande sérénité, l'issue de l'affrontement entre les musulmans et les Byzantins à Mu'ta stupéfia l'Arabie et le Moyen-Orient, car les Byzantins n'avaient pas gagné, bien qu'ils dépassaient en nombre les musulmans par 33 contre 1. Finalement, des milliers de membres des tribus arabes semi-indépendantes vivant en Syrie et aux alentours se convertirent à l'islam. Pour se venger de Mu'ta et pour prévenir la progression de l'islam, Héraclius (l'Empereur byzantin) donna l'ordre de faire des préparatifs militaires pour envahir l'Arabie. Vous connaissez la suite qui mena le monde musulman par souci de survie de combattre le mal qui le menaçait de partout et de notifier la connaissance du message de paix qu'est l'Islam contre Rome et Byzance qui occupaient avec violence le monde de l'Epoque mais absolument sans aucune contrainte.........

Allah dit : « Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin est distinct de l’égarement. Quiconque, donc, rejette le faux et croit en Allah saisit l’anse la plus solide, celle qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. » (Coran, 2:256)

Allah dit : « Si ton Seigneur l’avait voulu, tous ceux qui sont sur la terre auraient cru. Est-ce à toi de contraindre les gens à devenir croyants ? » (Coran, 10:99)

Allah dit : « S’ils te contredisent, dis-leur : « Je me suis entièrement soumis à Allah, comme l’ont fait ceux qui me suivent. » Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu’aux illettrés : « Avez-vous embrassé l’islam ? » S’ils embrassent l’islam, ils seront bien guidés. Mais s’ils se détournent… Ton devoir n’est que la transmission du message. Allah, sur Ses serviteurs, est Clairvoyant. » (Coran, 3:20)

Allah dit : « Il n’incombe au Messager que de transmettre le message. » (Coran, 5:99)


Il est très important de noter que ces deux derniers versets ont été révélés à Médine. Ce détail est très révélateur car il démontre que ce devoir n’incombait pas au Messager (Paix et salut sur lui) que durant la période où les musulmans étaient en position d’infériorité à la Mecque. C'est la preuve concrète que le message prophétique est Un et Un seul aussi bien a Médine qu'a la Mecque. Tout les historiens savent pertinemment qu'a La Mecque, le Prophète, que la prière et le salut de Dieu soient sur lui, s'était presque exclusivement consacré à la propagation des principes fondamentaux de l'islam et à la formation morale et spirituelle de ses Compagnons. La torture et les sévices qu'il connus avec ses compagnons ne purent en rien arrêter la vérité. Seulement, après l'hégire, de nouveaux musulmans appartenant à différentes tribus et venant de diverses régions se rassemblèrent petit à petit à Médine. Même si les musulmans ne possédaient qu'un petit morceau de terrain, les Qoraïchites décidèrent de s'allier avec autant de tribus possibles pour pouvoir les exterminer. Mais que dalle......

Dans ces circonstances, la survie de la petite communauté musulmane dépendait de plusieurs facteurs dont la résistance, avec courage et à force d'armes, à tout assaut lancé pour frustrer les mouvements ennemis. Pendant la résistance, il ne fallait tenir aucun compte de la supériorité numérique ou matérielle de l'ennemi. Dans des circonstances aussi difficiles, il n'y avait qu'un seul objectif, garantir la sécurité de la vie et de la propriété, la chasteté et la croyance, ainsi que la santé physique, mentale et spirituelle......

Allah dit : « Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués de se défendre, parce que vraiment ils sont lésés. Et Allah est certes capable de les secourir. Ce sont ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, contre toute justice, simplement parce qu’ils disaient : « Allah est notre Seigneur ». Si Allah ne repoussait pas certaines personnes par d’autres, les ermitages seraient démolis, ainsi que les églises, les synagogues et les mosquées où le nom d’Allah est beaucoup invoqué. Allah soutient, certes, ceux qui soutiennent Sa religion. Allah est assurément Fort et Puissant. » (Coran, 22:39-40)

Allah dit « Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes, Allah n’aime pas les transgresseurs !» (Coran, 2:190-3)[/color]
Revenir en haut Aller en bas
moi
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2803
Age : 47
Localisation : ici
Date d'inscription : 23/08/2012

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 0:32

yousouf a écrit:
Mahomet, le beau modèle 7999

Donc tu te trompes, le vrai Dieu de la bible c'est  Eloah.


?
Salut Mahomet, le beau modèle 307888
Non, le concept "Dieu" dans la bible est "Elohim" et c'est un pluriel,..
.. tout comme Adonai (pluriel aussi) sinon ce serai Adon.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 8:30

Si Mansour a écrit:
jayrâm a écrit:
Je découvre effaré les horreurs de la pédophilie justifié par les "savants" c'est pire que tout ce que je pouvais imaginer !
Cher Jayram,
Vous ne découvre absolument rien justement. Des insanités comme celles que nous avancent Arlitto cela courent les rues sur internet. Je comprend qu'il vous faut encore une fois de plus tout simplement dénaturer l'Islam pour qu'enfin vous pourriez justifier la pédophilie qui fait rage dans l'institution catholique et dans toute votre société.. Mais votre présente intervention est encore plus réconfortante et avantageuse pour les musulmans puisque ça montre nettement que votre Hindouisme n'a absolument rien d'original et ne découle donc comme je l'ai toujours prédit que d'une simple ignorance de la vie du prophète de l'Islam et d'une islamophobie qui vous expose donc encore plus a la risée.

Les détracteurs pour pouvoir passer leurs mots ne lisent malheureusement pour eux que la partie qui fait leurs affaire en feignant omettre les autres.. Récapitulons les hadiths juste pour voir la sincérité des détracteurs pour voir.

-Les historiens s’accordent à ce qu’Aïcha était fiancée à Joubeir Ibn Al-Moutaem Ibn Ouday avant que le prophète vienne demander sa main à son père Abou Bakr.

-Lors de la Bataille de Badr qui a eu lieu en 624, le prophète empêcha le fils d’Omar de participer à cette mêlée contre les idolâtres parce qu’il avait moins de 15 ans. Sachant qu’Aïcha avait participé à cette Bataille en tant qu'infirmière. Faites la déduction...

-selon Ibn Hajar al-asqalani, Fatima la fille du prophète serait née 5 ans avant le début de révélation, ç'est a dire vers 605; comme Fatima était plus âgée qu’Aïcha de 5 ans donc, Aïcha serait née vers 610 et elle devait avoir 13 ans vers 623 date de son mariage avec le Prophète Mohamed (saws).

-Asma, la seconde fille d’Abou Bakr, s’est convertie à l’Islam en même temps que son père à l’âge de 15 ans et sachant qu’elle est plus âgée que sa sœur de 10 ans; en 610, Aïcha aurait donc 5 ans ce qui signifie qu’elle s’est mariée à 18 ans et non pas à 9 ans.

-Aicha a été infirmière dans les batailles de Badr et Ouhoud tout juste apres son mariage..

-Elle a été accusée d'adultère dans les mêmes années par toute Médine on n'accuse pas une fillette de cela

-Elle a été appelée vierge au moment des fiançailles


Alors en lisant tout cela qui est authentifié par l’écriture sainte musulmane s'ils sont vraiment sincères tout les chercheurs comprendront donc inévitablement qu'il s'agit dans tout les cas d'une vraie femme digne du plus grand des mariages. C'est en ce sens que chacun qui lira le hadith d'Aicha est donc protégé par l'Islam et ne peut pas être projeté par l'instinct animal malade occidentale sur une quelconque déviation sexuelle et ne pourra donc plus avoir des idées en ce sens même s'il appartient a la civilisation pédophile. En effet quand on est sincère on prend le tout et non seulement ce qui nous intéresse pour calomnier.

Alors pour baisser le ton je retire le paragraphe ou j'ai blessé tous mes amis car la vérité a été aussi profonde que certains s'ont en plaints. Oui je reconnais que c'est très difficile de comprendre que la vérité se trouve dansl'autre camps et qu'on subit seulement la maladie de notre camp..
"Alors après cela d'ou peut émerger le soupçon de pédophilie après toutes ces explications.. Malheureusement pour vous on sait très bien l'origine de ce comportement car il ne reflète en réalité que la profondeur de la culture de celui qui se plait a le mettre en avant.. D'ailleurs cette vérité est connu puisque elle éclate au grand jour dans les plus grands sommets de leurs institution ecclésiastique en jetant l'effroi sur toute la société et la planète.. Il est totalement normal que cet état d’âme se manifeste partout en jetant le doute là ou il ne peut y avoir l'ombre".

Cher SM je comprends que la révélation de la Vérité vous fasse mal, et je compatis à la honte que vous pouvez ressentir, vous comprenez à présent que vous avez été trompé sur toute la ligne, et cela vous rend agressif, car vous savez au fond de vous que vous faites fausse route mais votre Ego se rebelle. C'est difficile à accepter, soit, mais il vous faut maintenant vous relever, il est urgent d'abandonner vos tentatives de désinformation et votre propagande nauséabonde au service de forces ténébreuses, meurtrières dès le début. Vous pouvez encore sauver votre âme, mais faites vite, je vous en prie, c'est pour votre bien. Voyez dans votre propre pays, en Kabylie, comment les gens quitte l'islam en masse comme on quitte un navire qui sombre, et en Indonésie ce sont 2 millions chaque année qui quittent l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 9:55

Ciment sourd a écrit:
...votre Hindouisme n'a absolument rien d'original et ne découle donc comme je l'ai toujours prédit que d'une simple ignorance de la vie du prophète de l'Islam et d'une islamophobie qui vous expose donc encore plus a la risée

Mahomet, le beau modèle Mdr85

ah oui, ce même hindouisme auquel vous vous référez pour justifier votre prophète ?

Je vous cite :
Citation :
Comme nous allons le voir, il résulte fort heureusement des propres énoncés védiques que Mohammed le prophète de l'Islam, paix et salut sur lui, est bel et bien le Kalki mentionné et prophétisé dans les Écritures védiques. ...  "Vishnuyash", qui signifie "adorateur de Vishnu", c'est à dire "adorateur de Dieu". Le père de Mohammed s'appelait Abdullah qui signifie "obéissant adorateur d'Allah, c'est à dire Dieu".

Ainsi selon vos dires, Allah serait le dieu Vishnu, et Mahomet son avatar... auquel Shiva a donné une jument ailée ? ...  Mahomet, le beau modèle 526570811

Vous avez bien raison de parler de risée ! je crois que vous feriez mieux d'aller vous coucher, vous devez être fatigué à force ... C'est à se demander si vous n'êtes pas payé pour ridiculiser l'islam ? je suis gêné pour les vrais musulmans de ce forum.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Expert
Expert


Masculin Nombre de messages : 2778
Age : 68
Localisation : Ici et ailleurs
Date d'inscription : 02/12/2011

Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 10:03

Arlitto a écrit:
Code:
Encore une nouvelle barrière qui se glisse entre nous.

J'ai toujours dit qu'il n'y avait aucun rapport entre le dieu de l'islam "'Allâh", et celui de la Bible "YHWH", ni avec le "Îsa" du Coran et le Jésus de la Bible, c'est une évidence qui saute aux yeux pour ceux qui savent lire correctement les deux livres !.

En araméen Dieu ne se dit pas Allah mais Allaha ( l'unité sacrée ) ...et Jésus préconise à ses disciples de se faire fils de Allaha ( Matth 5/45)

C'est gênant pour un chrétien replié sur ses dogmes convenons en.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 10:31

Si Mansour a écrit:
Arlitto a écrit:
Les vertus du combat.
Cher Arlitto,
Les versets ayant trait a la violence dans le nouveau testament ne se comptent plus pour ceux qui en ont une vraie connaissance. En réalité la violence est partout dans le nouveau testament sauf bien sur pour ceux qui sont comme d'habitude frappés de cécité. Depuis le massacre des enfants de Bethléem (Mt 2,16-18) en passant par l’expulsion par Jésus des marchands du temple (Jn 2) jusqu'à sa passion et sa mort qui achève chacun de ces textes par le meurtre du Christ, le climat politico-social du Ier siècle en Palestine est décidément très violent et la réponse de Jésus parfois également très dure et cela met à nu la violence institutionnelle, religieuse et politique...

Ça, c'est de l'histoire, moi, je parle de l'enseignement du Christ Jésus qui contrairement à l'usurpateur "Mahomet", n'appelle pas au meurtre permanent !.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 10:38

Si Mansour a écrit:
jayrâm a écrit:
Je découvre effaré les horreurs de la pédophilie justifié par les "savants" c'est pire que tout ce que je pouvais imaginer !
Cher Jayram,
Vous ne découvre absolument rien justement. Des insanités comme celles que nous avancent Arlitto cela courent les rues sur internet. Je comprend qu'il vous faut encore une fois de plus tout simplement dénaturer l'Islam pour qu'enfin vous pourriez justifier la pédophilie qui fait rage dans l'institution catholique et dans toute votre société.. Mais votre présente intervention est encore plus réconfortante et avantageuse pour les musulmans puisque ça montre nettement que votre Hindouisme n'a absolument rien d'original et ne découle donc comme je l'ai toujours prédit que d'une simple ignorance de la vie du prophète de l'Islam et d'une islamophobie qui vous expose donc encore plus a la risée.

Les détracteurs pour pouvoir passer leurs mots ne lisent malheureusement pour eux que la partie qui fait leurs affaire en feignant omettre les autres.. Récapitulons les hadiths juste pour voir la sincérité des détracteurs pour voir.

-Les historiens s’accordent à ce qu’Aïcha était fiancée à Joubeir Ibn Al-Moutaem Ibn Ouday avant que le prophète vienne demander sa main à son père Abou Bakr.

-Lors de la Bataille de Badr qui a eu lieu en 624, le prophète empêcha le fils d’Omar de participer à cette mêlée contre les idolâtres parce qu’il avait moins de 15 ans. Sachant qu’Aïcha avait participé à cette Bataille en tant qu'infirmière. Faites la déduction...

-selon Ibn Hajar al-asqalani, Fatima la fille du prophète serait née 5 ans avant le début de révélation, ç'est a dire vers 605; comme Fatima était plus âgée qu’Aïcha de 5 ans donc, Aïcha serait née vers 610 et elle devait avoir 13 ans vers 623 date de son mariage avec le Prophète Mohamed (saws).

-Asma, la seconde fille d’Abou Bakr, s’est convertie à l’Islam en même temps que son père à l’âge de 15 ans et sachant qu’elle est plus âgée que sa sœur de 10 ans; en 610, Aïcha aurait donc 5 ans ce qui signifie qu’elle s’est mariée à 18 ans et non pas à 9 ans.

-Aicha a été infirmière dans les batailles de Badr et Ouhoud tout juste apres son mariage..

-Elle a été accusée d'adultère dans les mêmes années par toute Médine on n'accuse pas une fillette de cela

-Elle a été appelée vierge au moment des fiançailles


Alors en lisant tout cela qui est authentifié par l’écriture sainte musulmane s'ils sont vraiment sincères tout les chercheurs comprendront donc inévitablement qu'il s'agit dans tout les cas d'une vraie femme digne du plus grand des mariages. C'est en ce sens que chacun qui lira le hadith d'Aicha est donc protégé par l'Islam et ne peut pas être projeté par l'instinct animal malade occidentale sur une quelconque déviation sexuelle et ne pourra donc plus avoir des idées en ce sens même s'il appartient a la civilisation pédophile. En effet quand on est sincère on prend le tout et non seulement ce qui nous intéresse pour calomnier.

Alors pour baisser le ton je retire le paragraphe ou j'ai blessé tous mes amis car la vérité a été aussi profonde que certains s'ont en plaints. Oui je reconnais que c'est très difficile de comprendre que la vérité se trouve dansl'autre camps et qu'on subit seulement la maladie de notre camp..
"Alors après cela d'ou peut émerger le soupçon de pédophilie après toutes ces explications.. Malheureusement pour vous on sait très bien l'origine de ce comportement car il ne reflète en réalité que la profondeur de la culture de celui qui se plait a le mettre en avant.. D'ailleurs cette vérité est connu puisque elle éclate au grand jour dans les plus grands sommets de leurs institution ecclésiastique en jetant l'effroi sur toute la société et la planète.. Il est totalement normal que cet état d’âme se manifeste partout en jetant le doute là ou il ne peut y avoir l'ombre".

Les musulmans et les "néo musulmans" ont tellement honte des agissements de leur beau modèle, qu'ils se sentent obligeaient de lui inventer un autre passé pour faire croire qu'il était quelqu'un de bien.

Lisez la "Sira" la vie du prophète, et vous verrez qui était, et ce qu'a fait dans sa vie ce merveilleux personnage..Mahomet, le beau modèle 496314746




.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 10:46

Tu es devenu musulman, "janot"??? Mahomet, le beau modèle 279563

Pour faire comme eux, retirer du contexte une parole illustrée par Jésus..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 10:49

Oui Solasido, je suis tout à ait d'accord qu'il faille laisser les gens croire ce qu'il veulent croire mais quand cette croyance devient cause de haine, d'oppression des femmes, de discrimination ? comment fais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 10:52

Encore les TJ ??? Mahomet, le beau modèle 279563
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle EmptyMar 21 Juil 2015 - 11:17

La sagesse a parlé Mahomet, le beau modèle Bisous14
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mahomet, le beau modèle Empty
MessageSujet: Re: Mahomet, le beau modèle   Mahomet, le beau modèle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahomet, le beau modèle
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum musulman-
Sauter vers: