Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A QUOI SERT L'IMAGINATION ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: A QUOI SERT L'IMAGINATION ?   Dim 26 Juil 2015 - 12:10

L'imaginaire, nouvelle réalité scientifique ?

Nombreuses recherches en neuro-imagerie cérébrale le révèlent : voir et imaginer activent les mêmes zones du cerveau.

Au delà de la vision, de récentes études confirment qu’il en serait de même avec l’audition. Si voir, entendre, ou imaginer relèvent des mêmes circuits neuronaux, comment notre esprit fait-il la différence entre le réel et l’imaginaire ?

Et à quoi sert l’imagination ?


Depuis une dizaine d’années, plusieurs études en neuroscience ont déjà pu démontrer que la perception visuelle et l’imagination solliciteraient les mêmes zones du cerveau.

En effet, grâce à la neuro-imagerie (IRM) qui rend possible l’observation de l’activité cérébrale, lorsque l’on demande à la personne sous IRM de penser à une image, on a constate que le réseau activé comprend des zones « associatives » du cortex cérébral, où sont traités les aspects sémantiques de l'image, mais aussi des zones du cortex visuel spécialisées dans le traitement de l'image rétinienne (y compris la zone du cortex visuel « primaire » où aboutissent les fibres en provenance de la rétine).

En clair, que ma grand-mère soit là, en face de moi, en chair et en os, c’est-à-dire dans la réalité extérieure ou qu’elle m’apparaisse en souvenirs dans ma tête, c’est-à-dire dans la réalité intérieure, pour mon cerveau : aucune différence !

Une équipe de l'université de Berkeley va plus loin, en se penchant cette fois sur la perception auditive.

En plaçant des électrodes à la surface du lobe temporal supérieur d’une quinzaine de patients — lobe chargé de l'audition mais aussi de certaines étapes du processus de la parole —, ces scientifiques américains ont ainsi enregistré leur activité neuronale au moment où ils écoutaient des mots et des phrases pré-enregistrés.

Ils ont ensuite réussi à deviner, et même à reconstruire ces mots directement à partir de l’analyse de cette activité cérébrale, en des sons plutôt compréhensibles.

On appelle cela de la "reconstruction de stimulus". « Que vous écoutiez votre chanson favorite ou que vous la fredonniez dans votre tête, nous avons remarqué que les mêmes zones du cerveau auditif étaient activées. C’est comme si vous entendiez réellement cette chanson alors que la pièce dans laquelle vous vous trouvez est bel et bien silencieuse », explique Brian Pasley, le neuroscientifique qui a mené ces recherches à Berkeley.

« Cette étude inciterait donc à penser que la perception auditive et l'imagination peuvent également être assez similaires dans le cerveau », ajoute-t-il.

Si voir et imaginer, ou si entendre et imaginer activent les mêmes zones du cerveau, comment, finalement, notre conscience est-elle capable de faire la différence entre une réalité externe et une réalité interne, entre une vision d’un objet extérieur réel, et celui d’un souvenir ?

Cette question pourrait rester cantonnée au domaine de la psychiatrie. En effet, ne pas être capable de discernement conscient et « voir » quelque chose qui n’est pas présent dans la réalité, mais uniquement dans notre « monde interne », tout en pensant le voir réellement s’appelle une hallucination — une perception sans objet — et cela relève, a priori, de la pathologie, du dysfonctionnement.

Effectivement, le fait que les mécanismes de la perception visuelle et auditive et celui de l’imagination soient les mêmes dans le cerveau pourrait laisser penser que, sans doute, chez certaines personnes, les neurones s’emmêlent les pinceaux et que c’est là que se trouve « l’explication » de ces hallucinations. Toutefois, ces observations scientifiques renvoient également à une question philosophique : « Ces études corroborent quelque chose que l’on sait, que l’on sent mais que notre culture occidentale a dénigré, déclare Fabrice Midal, philosophe français spécialiste du bouddhisme. Jusqu’au 18ème siècle, le fait de voir et d’imaginer étaient déjà considérés comme similaires.

C’est à partir de la pensée de Descartes que l’imagination est devenue insignifiante et que l’idée même de la réalité s’est étriquée. C’est le drame de notre société actuelle ! Elle est pourtant une ressource de l’esprit totalement naturelle et qui ne fait appel à aucun élément de croyance. » L’imagination, une ressource de l’esprit ?!?

Qu’est ce que l’imagination ? La capacité d’une personne à visualiser une situation. Cette capacité constitue un outil central dans plusieurs traditions spirituelles. Pourquoi la « visualisation » est-elle si importante dans la transmission des enseignements du bouddhisme tibétain ? Comment les « visions » chamaniques permettent-elles au chamane d’obtenir des informations avérées sur ses patients ? Pourquoi et comment, en résumé, l’imagination peut-elle nous permettre de connaître notre environnement ? Et nous-mêmes ? Pour Fabrice Midal, « l’imagination permet de créer un lien entre le monde corporel et le monde spirituel.

Elle représente également une part de réalité profonde car elle peut constituer un puits d’énergie, générer une émotion, nourrir notre créativité ou encore changer, de manière positive, notre état d’être et notre perception du monde extérieur ».

Et de conclure : « Si vous pensez à votre grand-mère, que ce soit le souvenir de son visage, de son parfum ou du son de sa voix, cette seule pensée — induite par les mêmes zones du cerveau que si vous la voyiez — ne la rend-elle finalement pas réelle ? »

Alors, est-on en train de voir le monde, ou de l’imaginer ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: A QUOI SERT L'IMAGINATION ?   Dim 26 Juil 2015 - 12:53

Anaïs a écrit:
Alors, est-on en train de voir le monde, ou de l’imaginer ?
Merci pour ce sujet très intéressant.

Oui, je crois que nous l'imaginons.
La réalité qui nous entoure est directement vérifiable à travers les sensations physiques que nous savons contrôler.
Nos yeux sont là pour nous montrer que nos doigts sont bel et bien en train de palper quelque chose de physique.
Ou l'inverse, nos doigt conforte les yeux dans leurs croyances.

J’avais émis cette possibilité dans un autre fil.
Nous pensons par les yeux.
Il est d'ailleurs intéressant de constater que la science dite "officielle" commence a rejoindre des points de vues d'esprit grâce à l'imagerie médicale en plein essor.
Comme quoi ... tout progrès n'est pas mauvais.

Sinon, pour répondre à ta question.
Je crois fermement que nous disposons dans notre esprit de tout ce qui fait notre réalité.
Cette réalité est contenue dans notre conscience.
Et cette réalité reste une "vision" de la Réalité.
Il est aussi très intéressant de constater que même notre vocabulaire nous aide a comprendre toutes ces notions.
Imagerie
Imagination
Impression
Vision
Tant que nous restons dans l'imagerie, nous restons dans une mise en forme visuelle de cette réalité.
Donc, oui, nous l'imageons, imaginons.

Les yeux restent à dépasser.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: A QUOI SERT L'IMAGINATION ?   Dim 26 Juil 2015 - 13:17

lolivier a écrit:

Comme quoi ... tout progrès n'est pas mauvais.
Le progrès n'est jamais mauvais effectivement, sauf qu'il faut juste faire attention à ce qu'on appelle souvent à tort "progrès"

Sinon, pour répondre à ta question.
Je crois fermement que nous disposons dans notre esprit de tout ce qui fait notre réalité.
Cette réalité est contenue dans notre conscience.
Et cette réalité reste une "vision" de la Réalité.
Il est aussi très intéressant de constater que même notre vocabulaire nous aide a comprendre toutes ces notions.
Imagerie
Imagination
Impression
Vision
Tant que nous restons dans l'imagerie, nous restons dans une mise en forme visuelle de cette réalité.
Donc, oui, nous l'imageons, imaginons.

Les yeux restent à dépasser.
. C'est pour cela que l'on parle de ressenti intérieur qui est la solution pour dépasser l'illusion car elle ne s'arrête pas aux croyances qui se forment dans le mental mais va directement au coeur. C'est là que ce trouve la réalité. Notre réalité. Car la réalité est individuelle.. Nous pouvons lire tous le même livre et croire que nous avons lu la même histoire mais en fait, si nous pouvions entrer dans la tête des autres, nous pourrions enfin expérimenter autre chose que nous-même mais en attendant, c'est impossible alors contentons-nous de vivre notre propre réalité ici et maintenant sans la projeter sur les autres... C'est d'ailleurs en croyant que nous savons pour les autres que nous nous enlisons dans des conflits inutiles, dans des quiproquos, des méprises, des erreurs, parfois graves de conséquences...
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: A QUOI SERT L'IMAGINATION ?   Lun 21 Sep 2015 - 12:41

L'imagination est la mise en place en image dans sa tête d'un projet que l'on se prépare a rendre concret. Pour que ça marche, Ca doit partir d'une motivation qui vient du coeur et ça se dessine intérieurement et la pensée matérialise cette aspiration. Quand c'est profondément en cohérence avec ce que l'on veut vraiment au fond de nous, ça fait écho avec notre être, alors l'extérieur vibre et attire a nous tout ce qui est utile à la réalisation de ce projet. Tout ce qui est en cohérence et en harmonie avec nous vibre sur la même longueur d'ondes, la même fréquence, ce qui fait que l'on se retrouve en ligne directe avec des événements inattendus, des cadeaux tombés du ciel, qui permettent la réussite du projet.

Ca marche dans le sens inverse aussi évidemment (il faut faire attention à nos pensées toxiques qui attirent également tout ce qui se trouve sur la même ligne qui vibre à la même fréquence également)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A QUOI SERT L'IMAGINATION ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
A QUOI SERT L'IMAGINATION ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vitamine C : à quoi sert-elle, et où la trouve-t-on ?
» a quoi sert l'histoire?
» A quoi sert le Pape ? (complet)
» A quoi sert les missels?
» A quoi sert le forum ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Ouvrons le débat :: La vie-
Sauter vers: