Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 En s'émancipant de Dieu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Anaïs
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 3854
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Jeu 29 Oct 2015 - 20:58

Dédé 95 a écrit:
Anais A quoi cela sert-elles les universités si la science (son contenu je suppose) est à la portée de tous le monde!
Tu confond le résultat avec la méthode!
Un scientifique à une méthode, qui n'est pas à la portée de tous pour arriver à un résultat, qui LUI est utile à tous!
Quand à expérimenter au quotidien la physique quantique, je demandes des preuves!
Tu as quel niveau d'étude Anais ?
Si chacun devait donner son avis après expérimentation pour valider une découverte, on en serait encore à la pierre à feu et au traineau sans roue!  Very Happy
je rejoins al-sowar dans sa demande!
Ce n'est pas donner son avis, c'est expérimenter, c'est très différent.
Cette société qui donne sa confiance a tout bout de champ.. c'est du conditionnement de réagir comme ça.
"Une méthode" qui n'est pas à la portée de tous ne veut rien dire.. Les recherches sont réservées à une certaine catégorie évidemment mais le résultat doit être partagé par tous.. La science est faite pour notre quotidien, elle est faite pour nous.
A quoi sert une science qui garde ses découvertes pour elle. La science quantique nous permet de cela. Elle nous fait participer car c'est pour notre émancipation, pour la redécouverte de notre responsabilité et notre indépendance qu'elle travaille.
Il va bientôt être fini le temps du pouvoir débile..

Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Jeu 29 Oct 2015 - 21:07

Toutes les nouvelles découvertes peuvent être expérimentées par nous et nous pouvons juger de la réalité de ces expériences au fur et à mesure de nos expériences, c'est ça la science.
Fini de nous balader pour ensuite nous dire que la science s'était trompée.
On attend comme de bon petit chiens sages, toujours d'accord... on attend.. on admet que c'est juste, puis un peu plus tard, on admet que c'est faux, et on est soumis à ces déclarations sans pouvoir y comprendre grand chose parce que l'on considère que la science ce n'est pas notre problème...
Complètement à côté de la plaque... Aujourd'hui, la science nous nous l'approprions et l'expérience est un fait. Il n'y a pas de place pour l' "à peu près" ou l'imagination.
C'est incroyable comme les gens sont comme des enfants. Ils croient qu'ils ont besoin d être pris en charge comme des enfants : "la science c'est pas pour nous, ce sont des choses de grands" Il est temps de se réveiller là...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Jeu 29 Oct 2015 - 21:11

Bonjour Anaïs, tu écris ceci :

La science quantique nous permet de cela. Elle nous fait participer car c'est pour notre émancipation, pour la redécouverte de notre responsabilité et notre indépendance qu'elle travaille.

Je me demande encore la même chose Anaïs, je me demande si tu sais vraiment ce qu'est la ''science quantique'', tu peux m'expliquer, me donner un exemple ou 2 pour que je comprennes de quoi tu parles vraiment?
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Jeu 29 Oct 2015 - 21:19

Je parle de l'expérience de la synchronicités par exemple. C'est un bon moyen d'expérimenter l'énergie qui opère en nous et autour de nous. Je parle de pensées agissant sur la matière (on peut ne peut pas nier que nous sommes autre chose que de la matière quand on fait ce genre d'expérience), et aussi la kinésiologie (mon compagnon, kinésithérapeute a fait une formation et je lui ai servi de sujet pour l'aider ça m' permis de voir beaucoup de chose étourdissantes, de s'ouvrir à vraiment beaucoup de choses qui dépassent de loin notre pauvre vision de la vie matérialiste. Il faut vraiment y aller pour comprendre. C'est sûr que de vouloir comprendre sur un forum sans se déplacer, c'est un peu juste pour se rendre compte de ce qui se passe réellement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Jeu 29 Oct 2015 - 22:01

Bonjour Anaïs, je comprends bien ton idée de synchronicité, mais je ne vois pas en quoi ça aurait rapport avec la ''science quantique'', même chose pour la kinésiologie. Des synchronicités, j'en vis tout plein, et ça me fascine toujours autant quand ça m'arrive, mais je ne vois pas le rapport avec la ''science quantique'' dans ça.
Je pense que tu comprends très mal le principe de la physique quantique et ses limitations, que tu te fais des illusions sur sa réalité. Le fait que l'esprit et le corps interagissent ou que l'inconscient nous travaille à sa façon n'est pas en cause dans ça. La physique classique tout court démontre déjà que tout est lié et relative à certaines échelles, t'as nul besoin de te réfugier dans la mécanique quantique pour chercher à justifier ton mysticisme, en faisant ça, tu donnes à l'obscurité des propriétés qu'elle n'a pas.

Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Jeu 29 Oct 2015 - 22:17

Tu n'as pas l'air de savoir très bien de quoi tu parles...
Je ne sais pas trop quoi te répondre... sûrement pas grand chose.. ça n'a pas de sens ce que tu dis, en tout cas je n'en vois pas (de sens)... Les synchronicités sont liées directement à la physique quantique puisqu'elles prouvent que nous sommes énergie et que l'énergie est intelligente et circule autour de nous et que l'on est tous connectés...que le hasard n'existe pas et que la spiritualité et le matérialisme ne peuvent pas être séparés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Jeu 29 Oct 2015 - 22:46

Bonjour Anaïs, je vois bien que tu n'as aucune, mais aucune idée de ce qu'est la physique quantique. Tu vois, la physique quantique tend plutôt à prouver que le hasard existe justement! (pas que je le prends pour moi, je dis juste ça objectivement). La physique quantique ne montre même pas que nous sommes tous énergie et tous lié, elle montre au contraire que l'énergie est discontinue, qu'elle se distribue par petit paquet bien distinct. Elle ne montre aucune intelligence puisqu'elle prend des probabilité comme état de base de la réalité, des probalités étalées permettant d'apporter une panoplie de solutions comme étant plus ou moins égales dans l'explication des phénomènes réelles. Elle montre aussi qu'elle n'est valable qu'à une certaine échelle, bien au-deça de la nôtre.

Renseignes-toi, ça ne te ferait pas de tort. En sachant de quoi tu parles et en quoi ça consiste vraiment, tu pourras préciser tes affirmations et enlever le côté farfelu qu'apporte l'ignorance.
Sois plus précise, sinon je donnerais raison à dan26 lorsqu'il dit que tu utilises des termes abscons et une expression trop vague pour vouloir signifier vraiment quelque chose de valable.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Jeu 29 Oct 2015 - 23:41

Al-Sowar a écrit:
Bonjour Anaïs, je vois bien que tu n'as aucune, mais aucune idée de ce qu'est la physique quantique. Tu vois, la physique quantique tend plutôt à prouver que le hasard existe justement! (pas que je le prends pour moi, je dis juste ça objectivement). La physique quantique ne montre même pas que nous sommes tous énergie et tous lié, elle montre au contraire que l'énergie est discontinue, qu'elle se distribue par petit paquet bien distinct. Elle ne montre aucune intelligence puisqu'elle prend des probabilité comme état de base de la réalité, des probalités étalées permettant d'apporter une panoplie de solutions comme étant plus ou moins égales dans l'explication des phénomènes réelles. Elle montre aussi qu'elle n'est valable qu'à une certaine échelle, bien au-deça de la nôtre.

Renseignes-toi, ça ne te ferait pas de tort. En sachant de quoi tu parles et en quoi ça consiste vraiment, tu pourras préciser tes affirmations et enlever le côté farfelu qu'apporte l'ignorance.
Sois plus précise, sinon je donnerais raison à dan26 lorsqu'il dit que tu utilises des termes abscons et une expression trop vague pour vouloir signifier vraiment quelque chose de valable.
(?)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Ven 30 Oct 2015 - 0:10

( ! )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Ven 30 Oct 2015 - 2:31

Bonjour Anaïs, puisque tu sembles t'interroger au sujet de ma réponse (normal puisque je n'ai tiré que de grandes lignes), je vais m'appliquer un peu et te détailler un peu plus mes affirmations.

1 - ''Tu vois, la physique quantique tend plutôt à prouver que le hasard existe justement! (pas que je le prends pour moi, je dis juste ça objectivement).''

Ici, je te citerai 2 point tiré d'un article sur le hasard :

Génération de hasard.
Puisqu'on utilise le hasard, il serait plus pratique de pouvoir directement le produire, ceci à des fins d'efficacité. Pour cela, on peut par exemple utiliser :

- des phénomènes imprévisibles : dés, roulette, loto ;
- des opérations mathématiques imprévisibles à l'intérieur d'algorithmes : division euclidienne,
 congruence, carré ;
- des processus physiques : radioactivité, lame semi-réfléchissante...

À l'exception des phénomènes basés sur des phénomènes quantiques, ces méthodes ne génèrent qu'un pseudo-hasard, presque indéterminable, ou seulement partiellement indéterminable

Le hasard en sciences.
Si on tient compte du point de vue déterministe des sciences (dans lequel ne rentre pas la mécanique quantique, intrinsèquement probabiliste...), tout phénomène a nécessairement une cause déterministe. Les seuls cas où ceci n'est pas vérifié, sont les réactions issues directement ou indirectement d'un phénomène quantique et donc fondamentalement non déterministe (c'est typiquement le cas des désintégrations nucléaires, et des ondes électromagnétiques).

Ceci, si tu es capable de le comprendre, te dira que la physique quantique démontre bien que le hasard est une réalité en ce qui la concerne, que seuls certains phénomènes quantique dont la radioactivité (désintégrations nucléaires) peuvent généré un hasard pur, parce qu'ils en sont issus eux-mêmes, que les désintégrations sont le pur fruit du hasard entre autre.

Voilà pour le premier point.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Ven 30 Oct 2015 - 7:45

Al-Sowar a écrit:
Bonjour Anaïs, puisque tu sembles t'interroger au sujet de ma réponse (normal puisque je n'ai tiré que de grandes lignes), je vais m'appliquer un peu et te détailler un peu plus mes affirmations.

1 - ''Tu vois, la physique quantique tend plutôt à prouver que le hasard existe justement! (pas que je le prends pour moi, je dis juste ça objectivement).''

Ici, je te citerai 2 point tiré d'un article sur le hasard :

Génération de hasard.
Puisqu'on utilise le hasard, il serait plus pratique de pouvoir directement le produire, ceci à des fins d'efficacité. Pour cela, on peut par exemple utiliser :

- des phénomènes imprévisibles : dés, roulette, loto ;
- des opérations mathématiques imprévisibles à l'intérieur d'algorithmes : division euclidienne,
 congruence, carré ;
- des processus physiques : radioactivité, lame semi-réfléchissante...

À l'exception des phénomènes basés sur des phénomènes quantiques, ces méthodes ne génèrent qu'un pseudo-hasard, presque indéterminable, ou seulement partiellement indéterminable

Le hasard en sciences.
Si on tient compte du point de vue déterministe des sciences (dans lequel ne rentre pas la mécanique quantique, intrinsèquement probabiliste...), tout phénomène a nécessairement une cause déterministe. Les seuls cas où ceci n'est pas vérifié, sont les réactions issues directement ou indirectement d'un phénomène quantique et donc fondamentalement non déterministe (c'est typiquement le cas des désintégrations nucléaires, et des ondes électromagnétiques).

Ceci, si tu es capable de le comprendre, te dira que la physique quantique démontre bien que le hasard est une réalité en ce qui la concerne, que seuls certains phénomènes quantique dont la radioactivité (désintégrations nucléaires) peuvent généré un hasard pur, parce qu'ils en sont issus eux-mêmes, que les désintégrations sont le pur fruit du hasard entre autre.

Voilà pour le premier point.
Non, je ne m'interroge pas, je vois bien que tu ne parles pas de physique quantique moderne.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Ven 30 Oct 2015 - 19:33

Si l'on se réfère à la science quantique, les chercheurs de haut niveau ont déjà débouché sur des découvertes qui démontrent qu'il y a un créateur. Après chacun voit "dieu" comme il le comprend...ça c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Ven 30 Oct 2015 - 22:52

Bonjour Anaïs, tu écris ceci :

''Non, je ne m'interroge pas, je vois bien que tu ne parles pas de physique quantique moderne.''

Ta démonstration est vraiment convainquante, bien étayée, tes arguments solides, tes références claires et irréfutables, tes exemples frappants et précis.
Du vrai travail d'orfèvre, je ne peux que m'incliner devant tant d'effort.

Si l'on se réfère à la science quantique, les chercheurs de haut niveau ont déjà débouché sur des découvertes qui démontrent qu'il y a un créateur. Après chacun voit "dieu" comme il le comprend...ça c'est autre chose.

Effectivement, ce chercheur-çi, avec cette démonstration-là, vraiment excitant et pas piqué des vers, et que dire de l'autre, avec son époustoufflante démonstration de ça, ça c'est quelque chose, encore plus renversant que pour celui-là, qui lui est carrément phénoménal dans son genre.

Merci Anaïs, tes informations font réfléchir, cette démonstration de l'existence d'un créateur et ces découvertes sont impressionnantes.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Ven 30 Oct 2015 - 23:27

Essaie déjà de t'informer sérieusement et ensuite soit aussi pointilleux avec la science classique que tu l'es avec la physique quantique.
Ces chercheurs sont d'aussi haut niveau que ceux de la science classique que à laquelle tu t'accroches, par conséquent essaies de te comporter de la même manière, il n'y a absolument pas de raison que tu réagisses différemment devant un scientifiques classique ou moderne. C'est juste du parti pris. La seule différence c'est qu'ils n'étudient pas les mêmes choses. L'une s'occupe de tout ce qui se voit, se pèse (de la forme) et l'autre s'occupe de choses plus subtiles. On voit bien que tu ne veux faire aucune expérience de ce genre dans ce cas, de quoi parles tu exactement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Ven 30 Oct 2015 - 23:47

Bonjour Anaïs, je pense vraiment que tu viens de te perdre dans tes bas-culottes encore une fois. Je suis aussi pointilleux envers la physique quantique qu'envers la relativité, je le suis parce que j'ai pris la peine de les étudier, d'en comprendre au minimum les domaines et les limites et de ne pas me faire d'idées fausses et de céder à des extravagences et autres idées folles à leur sujet.
Je ne réagis pas en fanatique et en groupie comme toi, parce que je ne me laisse pas impressionner, parce que j'adopte une méthode critique et scientifique envers ces théories. Je n'ai pas de parti pris et j'accepte les 2 domaines pour ce qu'ils ont à offrir, mais je ne mélange pas tout ça, je le prend uniquement pour ce que c'est, pas pour ce que je voudrais ou que je m'imaginerais qu'ils soient.
Tu n'apportes rien du tout, tu ne fais que parler et encore, tu dis des absurdités à leur sujet, tu avances des propos qui ne sont pas fondés, rien d'objectif, aucune référence, aucun point de comparaison. Alors ne va pas me parler de parti pris alors que tu agis comme une petite religieuse devant sa statue qui pleure.
Tu veux savoir de quoi je parle? Je parle de ce que tu ne connais pas, voilà de quoi je parle, je parle de physique quantique, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Sam 31 Oct 2015 - 9:38

Al-Sowar a écrit:
Bonjour Anaïs, je pense vraiment que tu viens de te perdre dans tes bas-culottes encore une fois. Je suis aussi pointilleux envers la physique quantique qu'envers la relativité, je le suis parce que j'ai pris la peine de les étudier, d'en comprendre au minimum les domaines et les limites et de ne pas me faire d'idées fausses et de céder à des extravagences et autres idées folles à leur sujet.
Je ne réagis pas en fanatique et en groupie comme toi, parce que je ne me laisse pas impressionner, parce que j'adopte une méthode critique et scientifique envers ces théories. Je n'ai pas de parti pris et j'accepte les 2 domaines pour ce qu'ils ont à offrir, mais je ne mélange pas tout ça, je le prend uniquement pour ce que c'est, pas pour ce que je voudrais ou que je m'imaginerais qu'ils soient.
Tu n'apportes rien du tout, tu ne fais que parler et encore, tu dis des absurdités à leur sujet, tu avances des propos qui ne sont pas fondés, rien d'objectif, aucune référence, aucun point de comparaison. Alors ne va pas me parler de parti pris alors que tu agis comme une petite religieuse devant sa statue qui pleure.
Tu veux savoir de quoi je parle? Je parle de ce que tu ne connais pas, voilà de quoi je parle, je parle de physique quantique, rien de plus.
Tu ne comprends pas qu'il y a une différence entre ETUDIER et EXPERIMENTER.
Tu crois d'après ce que j'ai compris à partir de tes commentaires que EXPERIMENTER veut dire INTERPRETER à sa manière...
Alors dans ce cas, puisque tu comprends l'expérience de cette manière, en effet, tu ne feras toujours que la moitié du chemin en restant sur de "l'interprétation", de "la croyance" de ce que dit l'autre sans jamais le comprendre vraiment, ce sera juste de la confiance.
Tu attends en quelque sorte que la science classique se décide à "valider" n'importe quoi alors à ce moment là, tu ne te poseras plus de question, tu adhèreras sans problème parce que les média en parleront, parce que l'habitude d'entendre sera installé... tout le monde s'engouffrera dans l'idée, elle devriendra VRAI.
si ce n'est pas de la croyance ça...du conditionnement.
Le seul moyen d'être sûr de soi et de comprendre c'est d'expérimenter.
Quand on connaît par exemple la kinésiologie par exemple, on voit bien que le science classique à tout faux.
Va voir de tes yeux et expérimente. Pourquoi tu ne le fais pas au lieu de parler de charlatan ?
c'est un peu trop facile de fonctionner comme ça et c'est surtout inintéressant à la longue de discuter avec quelqu'un qui n'a rien à offrir d'expérience pour argumenter. Ce n'est juste des supposition en lisant un livre. Lire et s'informer c'est la première étape après expérimentons ce qui peut l'être et en physique quantique moderne on peut vérifier soi-même...

Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Sam 31 Oct 2015 - 10:28

D'ailleurs il y a des tas de choses imperceptibles qui sont perceptibles par imagerie médicale.
Ce qui prouve que notre cerveau n'est pas capable de percevoir tout ce qui existe. Vouloir faire confiance à son cerveau, c'est se perdre..
Les images subliminales nous prouvent que notre cerveau est limité (24 images perçues, la 25e est perdue)
Revenir en haut Aller en bas
kawthar
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2163
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Sam 31 Oct 2015 - 11:14

Anaïs, ce qu'essaye de te dire Al Sowar est de mettre les mots justes. Il ne s'agit pas de renier la physique quantique mais de lui rendre sa juste définition, il te faut différencier entre la physique quantique en elle-même de ses champs d'applications qui peuvent être marginaux.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3279
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Sam 31 Oct 2015 - 12:17

D'autant plus que la physique quantique est une théorie qui date!
Les théories dites « quantiques » décrivent le comportement des atomes et des particules — ce que la physique classique, notamment la mécanique newtonienne et la théorie électromagnétique de Maxwell, n'avaient pu faire — et permettent d'élucider certaines propriétés du rayonnement électromagnétique.
Rien de bien nouveau, il y a de nombreuses années que les chercheurs travaille sur ces théories!
Et qu'ils partagent avec l'ensemble des gens intéressés leurs découvertes!
Il n'y a donc pas deux physiques mais une évolution normale de la physique!
Demain il y en aura sans nul doute une autre qui fera de la quantique un sujet ringard! Comme par exemple quand on comprendra la naissance et la mort des univers!
Moi je ne m'avanturerais pas sur ce sujet, chacun son niveau intellectuel et scientifique!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Sam 31 Oct 2015 - 14:14

Dédé 95 a écrit:
D'autant plus que la physique quantique est une théorie qui date!
Les théories dites « quantiques » décrivent le comportement des atomes et des particules — ce que la physique classique, notamment la mécanique newtonienne et la théorie électromagnétique de Maxwell, n'avaient pu faire — et permettent d'élucider certaines propriétés du rayonnement électromagnétique.
Rien de bien nouveau, il y a de nombreuses années que les chercheurs travaille sur ces théories!
Et qu'ils partagent avec l'ensemble des gens intéressés leurs découvertes!
Il n'y a donc pas deux physiques mais une évolution normale de la physique!
Demain il y en aura sans nul doute une autre qui fera de la quantique un sujet ringard! Comme par exemple quand on comprendra la naissance et la mort des univers!
Moi je ne m'avanturerais pas sur ce sujet, chacun son niveau intellectuel et scientifique!
On dit qu'il y a deux sciences car la science classique n'a toujours voulu s'intéresser qu'à la forme.

Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3279
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Sam 31 Oct 2015 - 17:43

C'est qui ON ?
La science c'est la Science avec TOUT ses composantes!
Que des gourous de sectes conspirationnistes inventent des salades, c'est pas nouveau, la secte chrétienne a bien inventée la résurection des corps, au bout de 3 jours de pourriture, dans une grotte!
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 54
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   Sam 31 Oct 2015 - 18:00

Dédé 95 a écrit:
C'est qui ON ?
La science c'est la Science avec TOUT ses composantes!
Que des gourous de sectes conspirationnistes inventent des salades, c'est pas nouveau, la secte chrétienne a bien inventée la résurection des corps, au bout de 3 jours de pourriture, dans une grotte!


Pourquoi tu viens parler de sectes quand on parle de physiciens de haut niveau et renommé dans la recherche scientifique... ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En s'émancipant de Dieu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
En s'émancipant de Dieu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» MES DEUX ALLERGIES: L'ALCOOL ET DIEU
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Le nom de Dieu
» Courte prière à Dieu miséricordieux pour obtenir la grâce de vivre l'amour au quotidien
» Mon Dieu, merci de ce jour qui finit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire-
Sauter vers: