Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Passer à côté de sa vie (suite)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
kawthar
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2417
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

MessageSujet: Passer à côté de sa vie (suite)   Dim 8 Nov 2015 - 0:07

Qu'est ce qui permet de se dire qu'on n'est pas passé à côté de sa vie?


merci de respecter le fil du sujet cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Dim 8 Nov 2015 - 0:36

Qui croit passer à côté de sa vie rêve sa vie au lieu de voir ce qu'elle est.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 41
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Dim 8 Nov 2015 - 0:45

Je suis d'accord, quand on travaille à réaliser ce qu'on veut réaliser, on ne rêve pas sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
samadhi
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 51
Localisation : ici
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Dim 22 Nov 2015 - 18:04

kawthar a écrit:
Qu'est ce qui permet de se dire qu'on n'est pas passé à côté de sa vie?


merci de respecter le fil du sujet cette fois.

Bonjour ,

Quand on ne l'a pas vécu  en pleine conscience .
Si tu manges un but de chocolat et que tu penses à autre chose , tu n'es ni dans cette autre chose  à laquelle  tu pensais , ni dans le fait de manger ton bout de chocolat . Dans le bouddhisme , la méditation ça n'est rien d'autre que d'être pleinement conscient à chaque instant de ma respiration , de mes sensations , de mes émotions , du défilement de  mes pensées  etc ...en rapport au monde qui m'éntoure .
Autant te dire que vivre pleinement conscient c'est un entrainement quotidient .
Un bouddha ne vie pas à coté de sa vie, il vie chaque seconde de sa vie de façon pleinement consciente  .
Croire en dieu c'est un peu comme courir après des moulins à vent, c'est quoi dieu chacun y voit midi à sa porte , ça ne veut rien dire comme terme dieu .
Passer sa vie à courir après des moulins à vent c'est cela passer à coté de sa vie .

Pourquoi , pour toi vivre sa vie c'est passer son temps à fantasmer et se faire des projection sur un dieu créateur qu'un prophète dont personne ne peut prouver qu'il ne divaguait pas aurait pu imaginer ? Vivre dans l'imaginaire en le confondant avec la réalité c'est vivre sa vie ?  
Pour moi croire en un dieu créateur c'est exactement l'exemple de ce qu'est passer à coté de sa vie .
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2094
Age : 64
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Dim 22 Nov 2015 - 19:54

samadhi a écrit:
Pourquoi , pour toi vivre sa vie c'est passer son temps à fantasmer et se faire des projection sur un dieu créateur qu'un prophète dont personne ne peut prouver qu'il ne divaguait pas aurait pu imaginer ? Vivre dans l'imaginaire en le confondant avec la réalité c'est vivre sa vie ?  
Pour moi croire en un dieu créateur c'est exactement l'exemple de ce qu'est passer à coté de sa vie .

donc pour toi, tous les croyants dans un dieu créateur sont dans l'erreur. Ils vont être ravis de l'apprendre Very Happy

Si on considère que les religions y compris le bouddhisme sont des outils, des chemins qui ont fait leur preuve, aucune n'est
supérieure, aucune n'est inférieure, toutes ont leur utilité, toutes produit des sages, des éveillés, des saints, mais aussi parfois des fanatiques. Aucune n'a le monopole de la vérité totale, mais montre une parcelle seulement, une vérité relative. L'erreur et de considérer sa voie comme la seule vraie. Ce n'est pas les religions que je critique en tant qu'outils, mais leurs adeptes qui confondent la voie et le but, leur exclusivisme, et c'est ce que je reproche à tous, aux musulmans, aux chrétiens, et le bouddhisme n'y échappe pas. Le but du bouddhisme n'est pas de savoir s'il y a un dieu ou pas, c'est de parvenir à un état de sérénité.

enfin chacun sa voie, mais je constate que ce n'est pas facile de trouver un terrain de dialogue inter religieux  
Revenir en haut Aller en bas
samadhi
Curieux
Curieux


Masculin Nombre de messages : 43
Age : 51
Localisation : ici
Date d'inscription : 20/11/2015

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Dim 22 Nov 2015 - 22:50

Citation :
ram a dit : donc pour toi, tous les croyants dans un dieu créateur sont dans l'erreur. Ils vont être ravis de l'apprendre

Toute la vie de ces gens qui croient en un dieu créateur  repose sur un pari , un fantasmse que ce pari sera juste et que leur interprétation de ce fantasme serait une  meilleure interprétation que l'autre personne ou religion qui plaide pour un dieu .

Etre pleinement conscient du fait que je respire ou de mes sensations n'est pas un pari .
Le Bouddhisme ne ressemble pas à un pari, pour ne pas passer à coté de sa vie il faut être pleinement conscient de ce qui est c'est tout à chaque instant , aucun pari là dedans , rien que du bon sens  . DONG
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 75
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Mar 24 Nov 2015 - 13:08

samadhi a écrit:
Qu'est ce qui permet de se dire qu'on n'est pas passé à côté de sa vie?,

Quand on ne l'a pas vécu  en pleine conscience .
Si tu manges un but de chocolat et que tu penses à autre chose , tu n'es ni dans cette autre chose  à laquelle  tu pensais , ni dans le fait de manger ton bout de chocolat . Dans le bouddhisme , la méditation ça n'est rien d'autre que d'être pleinement conscient à chaque instant de ma respiration , de mes sensations , de mes émotions , du défilement de  mes pensées  etc ...en rapport au monde qui m'éntoure .
Autant te dire que vivre pleinement conscient c'est un entrainement quotidient .
Un bouddha ne vie pas à coté de sa vie, il vie chaque seconde de sa vie de façon pleinement consciente  .
Croire en dieu c'est un peu comme courir après des moulins à vent, c'est quoi dieu chacun y voit midi à sa porte , ça ne veut rien dire comme terme dieu .
Passer sa vie à courir après des moulins à vent c'est cela passer à coté de sa vie .  

Pourquoi , pour toi vivre sa vie c'est passer son temps à fantasmer et se faire des projection sur un dieu créateur qu'un prophète dont personne ne peut prouver qu'il ne divaguait pas aurait pu imaginer ? Vivre dans l'imaginaire en le confondant avec la réalité c'est vivre sa vie ?  
Pour moi croire en un dieu créateur c'est exactement l'exemple de ce qu'est passer à coté de sa vie .

Certes, vivre en pleine conscience l'instant présent, et ce d'une manière régulière, est un excellent exercice.
Mais, selon mon expérience personnelle, cela n'est absolument pas incompatible avec la notion d'existence de Dieu, bien au contraire. Lors de ce genre d'exercice, on peut très bien expérimenter des niveaux de conscience "supérieurs", mais pour que cela se produise, il est nécessaire d'avoir un "lâcher-prise" total et ne pas penser à (ni rechercher) quoi que ce soit.
Lorsque je parle de Dieu, je ne fais pas nécessairement allusion au Dieu des religions monothéistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2094
Age : 64
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Mar 24 Nov 2015 - 17:19

samadhi a écrit:
Citation :
ram a dit : donc pour toi, tous les croyants dans un dieu créateur sont dans l'erreur. Ils vont être ravis de l'apprendre

Toute la vie de ces gens qui croient en un dieu créateur  repose sur un pari , un fantasmse que ce pari sera juste et que leur interprétation de ce fantasme serait une  meilleure interprétation que l'autre personne ou religion qui plaide pour un dieu .

Etre pleinement conscient du fait que je respire ou de mes sensations n'est pas un pari .
Le Bouddhisme ne ressemble pas à un pari, pour ne pas passer à coté de sa vie il faut être pleinement conscient de ce qui est c'est tout à chaque instant , aucun pari là dedans , rien que du bon sens  . DONG

Hé bien le bouddhisme ne t'as pas rendu spécialement ouvert. Son but n'est pas de prouver ou non l'existence de Dieu, c'est une philosophie de l'urgence, comme le Bouddha l'explique dans la parabole du médecin et cela convient à beaucoup de personnes.

Non la Foi n'est pas un pari de Pascal, c'est une expérience de chaque instant. L'être réalisé voit Dieu partout, en tout, en lui comme dans chaque être. Comment expliques-tu que de nombreux sages et réalisés et non des moindres ont fait cette expérience de Dieu en tant que réalité à la fois immanente et transcendante ? Alors peut être n'est-ce qu'une question de vocabulaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Mar 24 Nov 2015 - 19:43

kawthar a écrit:
Qu'est ce qui permet de se dire qu'on n'est pas passé à côté de sa vie?



merci d'avoir reposé la question kawtar qui tombe à point nommé...
A 38 ans j'ai envie de me poser cette question cruciale au présent :

qu'est-ce qui me permet de dire que je ne suis pas en train de passer à côté de ma vie ?
(ou le contraire d'ailleurs...)

Il est encore temps de me la poser et de faire la tentative d'y répondre.

c'est grâce à ce genre de question qu'une prise de conscience est encore possible.

pour une femme en plus c'est encore plus délicat d'y répondre : l'horloge biologique tourne, des regrets se manifestent, la conscientisation de graves pertes de temps dans le cursus de sa propre vie apparaît.

j'y reviendrai, il faut que je médite sérieusement dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Mar 1 Déc 2015 - 11:26

kawthar a écrit:
Qu'est ce qui permet de se dire qu'on n'est pas passé à côté de sa vie?....




Quand toute sa vie on a fait un petit quelque chose pour les autres, aussi insignifiant soit-il.
Quand on est persuadé que sa vie n’a pas été inutile, qu’elle a engendré quelque chose de bon.
Quand on a passé du temps à chercher ses origines même si on n’a toujours pas trouvé les réponses.
Quand on a passé d’excellentes années en familles et entre amis.
Quand on a pu visiter quelques pays ou régions qui nous tiennent à cœur.
Quand on a pu pratiquer quelques activités, sportives, musicale…
Quand on a pu faire le métier qui nous plait non par salaire et obligation de nourrir sa famille,  mais par passion.
Quand on a pu passer quelque mois dans une organisation humanitaire.
Quand on constate avec joie que nos enfants pendant leur enfance comprennent d’eux-mêmes sans qu’on leur en parle, que leur engagements spirituel s’ils devaient en avoir un doit être un acte volontaire et personnel et non de tradition.

Quand on est témoin de tout ça dans sa vie alors je crois que l’on peut être fiers et se dire qu'on n'est pas passé à côté de sa vie.


NB le paradoxe : on peu très bien ne pas passé à côté de sa vie et ne pas pour autant être heureux.

Mais avoir participé dans sa vie a soulager un peu quelque maux de ce monde, avoir vu et vécu, voir même avoir été victime de haines, de guerres, de racisme, de religions, de maladies, de faim etc... contribue aussi a ne pas passé à côté de sa vie quand on parvient a les surmontés.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Jeu 3 Déc 2015 - 0:44

dan 26 a écrit:
...là je ne comprends pas à moins d'etre  un adepte de la mortification , ou d'etre SM ...

avoir été victime d'injustices et d'avoir réussi a surmontés cela quand malheureusement d'autre y laisse la vie ou en ressortent avec des séquelles indélébile et a vie.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Jeu 3 Déc 2015 - 12:20

dan 26 a écrit:
Yael a écrit:

avoir été victime d'injustices et d'avoir réussi a surmontés cela quand malheureusement d'autre y laisse la vie ou en ressortent avec des séquelles indélébile et a vie.
Ok mais au contraire cela peu détruire une vie (puisque :  séquelles indélébile et a vie) , et de fait  passer complétement à coté de sa propre vie .
Ce n'est donc pas un élément pour moi  qui permet de dire avoir bien vécu .
amicalement .

Certes tu as raison, mais suivant le contexte, ex si c'est a la fin de ta vie que tu as été victime de cela et que tu t'en ai sorti, tu peu je pense dire que finalement malgré cela tu a plutôt réussi ta vie.

Parc contre si c'était au tout début de ta vie, la effectivement c'est plutôt très mal barré :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Ven 4 Déc 2015 - 5:57

''Si c'était a refaire je n'aurais pas eu d'enfants volontairement pour pas qu'ils soient victimes de ce monde.''


Je pense que ça ressemble à ça finalement, passer à côté de sa vie : agir en victime et avoir la conviction d'en être une jusqu'à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 53
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Jeu 31 Déc 2015 - 23:41

kawthar a écrit:
Qu'est ce qui permet de se dire qu'on n'est pas passé à côté de sa vie?


merci de respecter le fil du sujet cette fois.

Kawthar, je me permets de te dire qu'il n'est matériellement pas possible de passer à côté de sa vie, puisqu'on est dedans, qu'on le veuille ou non...

Maintenant, si tu veux plutôt dire : "avoir réalisé ce qu'on a voulu dans sa vie, être satisfait de soi-même", là je répondrais que ça dépend un peu de chacun, de son estime de soi, de son narcissisme... Un criminel endurci peut très bien être satisfait de sa vie, de ce qu'il a fait.

D'un autre côté, il ne faut pas négliger la dimension spirituelle. Mais cela ne concerne pas quelqu'un qui ne croirait en rien.

Pour ma part, ce qui me satisfait dans ma vie est ce qui a pu (un petit peu !) contribuer à améliorer ce monde... dans le sens où je suppose que le veut l'Etre transcendant que certains appellent Dieu. C'est évidemment une opinion toute personnelle !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 4586
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Lun 8 Fév 2016 - 16:58

Non avoir des enfants n'est un but en soi que dans la doctrine chrétienne issue de la bible.
"Croissez et multipliez"

Il n'est pas dit qu'il regrette d'avoir eu des enfants, mais que SI C'ETAIT A REFAIRE, il n'en aurait pas,
Quand Est-ce que tu comprendras le Français Dan ?

Non ce n'est pas une question fondamentale que se pose l'homme, sauf pour ceux qui considèrent la notion d'héritage économique comme sacrée. Là tout ceux qui te connaissent le comprennent.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31023
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Lun 8 Fév 2016 - 17:40

Si c'était à refaire mes choix de vie m'emmènerait a avoir d'autres enfants, parce que j'ai connu mon mari à l'école d'aide-soignant et comme j'aurais fait d'autres études, je ne l'aurais pas rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   Sam 20 Fév 2016 - 10:26

Salut
On ne passe pas a cote de sa vie. Celle ci a un but....et tout ce que nous vivrons nous ramera vers ce but...choisi avant de NAITRE.
Quel est ce "but"?
D'une facon generale, tres generale, c'est de participer au dessein de l'ETRE CENTRAL aussi appele Dieu. Ca se resume en 2 "mots" DIVERSITE et EVOLUTION.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passer à côté de sa vie (suite)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passer à côté de sa vie (suite)
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» 5e conjugaison : imparfait et passé simple tout de suite?
» Ras le bol ... plus de lait!
» Témoignage de myriam suite a une NdE
» Petit jeu : la suite de mots!
» Passer le pas :D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: GENERALITÉS :: Sondages et pétition-
Sauter vers: