Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Réflexion sur la Trinité, principe universel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Lun 23 Nov 2015 - 15:57

Suite de la discussion avec Célimène.

Je maintiens que la Trinité est l'image la plus sublime qui soit de la Divinité (pour les chrétiens c'est un dogme appelé Mystère) et qu'elle est universelle. Je vais essayer d'expliquer la symbolique du Trois en Un, (non ce n'est pas une lessive) ce qu'il signifie par des idées, des symboles qui parleront peut être aux chercheurs sincères. A d'autres ça ne parlera pas, et ils continueront à nier cette symbolique et c'est bien ainsi.  

Dans l’histoire universelle, la Trinité désigne une Triade, un groupe de trois dieux ou divinité triple, le symbole pour désigner la réunion de trois pôles d’une même réalité qui aboutit à une action créatrice. Dans la perspective de la Création cosmique, la Trinité divine évoque la Source suprême qui se polarise en deux énergies compatibles et complémentaires, l’une électrique, émissive, positive, masculine (le Père) et l’autre, magnétique, réceptive, négative ou féminine (la Mère) pour fusionner dans une nouvelle réalité amoureuse (le Fils).  

Ainsi, la Source suprême et unique fonde l’Essence, l’Entité (Âme universelle) et la Substance divine, (Matière subtile). Dieu porte en lui trois qualités : l’Essence ou l’Être pur;  la Conscience ou la Sensibilité perceptive;  et le Bien-être ou la Félicité. 
l’Être-UN s’exprime comme Sagesse Amour et Vérité (Fraternité blanche);  comme Amour, Vie et Lumière (Rose+Croix) ou comme Essence, Conscience et Béatitude (Védanta).
De l'UN se dégagent trois aspects, l’omniprésence, l’omnipotence et l’omniscience.  

Cosmogonie La cosmogonie est définie comme un système de la formation de l'Univers. Elle se distingue de la cosmologie, qui est la « science des lois générales par lesquelles le monde physique est gouverné » ,(wiki)

(c'est bien sur un langage imagé)
" Avant la Manifestation, dans le silence de la nuit cosmique, il n’existe que CELA, le UN, à la fois «ÊTRE-NON ÊTRE» en même temps, qui ne connaissait pas sa Magnificence absolue. Pour se connaître, il devait faire l’expérience de Lui-même. Ainsi,  CELA ne pouvait se connaître qu'en devenant autre, qu’à partir d’un point de référence extérieur à lui-même, mais ce point n’existait pas car il n'existait rien en dehors de CELA. En d’autres mots, pour se connaître, l’Énergie une et pure, absolue, et inconnue, dut se différencier en elle-même. Alors, CELA se divisa, en DEUX, polarités, (Appelons-les le Père et la Mère ou l'Esprit conscient et la Nature inconsciente) et ils existèrent séparément donnant simultanément naissance au TROIS. En effet, L'Esprit se contemplant dans le miroir, ce reflet conscient du Père fut le FILS, le TROIS, le Verbe, le Dieu personnel, dynamique, ou le FILS unique assemblant en lui les caractères du Père et de la Mère, mais qui doit exister pour que le Père et la Mère existent. Donc nous avons trois entités qui sont UNE en essence. Ainsi, le FILS parvenait à maintenir le Tout en tant que
force de cohésion et d'Amour, l'image de Vishnou ou Christ cosmique.

Dans cette dynamique de l’Émanation, le Père, apparaît comme le Parent spirituel, le Principe mâle, la Cause sans cause, le Moteur immobile qui meut tout sans être mu, le Saint Soleil Absolu rayonnant qui réside en chacun comme Volonté.  La Mère céleste, associée constitue le Miroir du Père, l’Intelligence, la Nature naturante, la Substance cosmique, le Principe féminin. Lorsque le Père divin contemple la Mère céleste, le Fils de Dieu, le Principe de la Conscience, qui est Christ cosmique ou l'Âme universelle, apparaît incarnant l'Amour. Ainsi, le Christ illustre l’expérience de la conscience de tout ce que le Père divin connaît de lui-même, ce qui amène à dire que nul ne peut parvenir au Père divin sans passer par le Fils, mais que le Fils et le Père ne font qu’un.  Alors, la Mère céleste engendre la Fille, la Nature concrète, le Monde matériel, sur lequel le Fils peut mettre les pieds pour mener, au nom du Père divin, son expérience de validation de la Loi unique et de ses principes cosmiques.

De ce fait, la Trinité exprime le Modèle divin premier, la Signature de la Source unique, le Principe mystérieux de la relation qui, dans l’Unité, engendre la Multiplicité apparente.  En cela, chaque «membre» de la Trinité exprime, dans la religion chrétienne, un aspect de l’Absolu, une «hypostase», une «essence», une «personne», une «propriété incommunicable». L’Absolu, à tire de Sujet, qui se prend pour l’Objet de sa contemplation, étant l’Être-Unique, et qui se reconnaît en elle."

De toutes les religions qui admettent l’existence de la Sainte Trinité, seules la religion catholique née à une époque patriarcale, n’identifie en elle que des aspects masculins. Pour combler cette lacune, l’Église catholique a développé le culte marial.  Ainsi, Marie devint le symbole de la Mère divine.
En général, on représente la Trinité par le triangle équilatéral pointé vers le haut ou par trois cercles enlacés, placés en triangle. La Trinité est présente dans toutes les religions dignes de ce nom.

Dans la religion égyptienne, elle est représentée par «Osiris», «Isis» et «Horus»
Chez les gaulois par Teutatès, Taranis Esus.  
Chez les nordiques, Odin, Thor et Frey.
Chez les romains Jupîter-Mars-Quirinus
Dans la Kaballe elle est exprimé par la triade supérieure, Binah, kether et Chokma.
Dans la Tradition chrétienne, le dogme et le mystère du Dieu unique qui s’exprime par trois personnes distinctes, mais égales, coexistantes, consubstantielles et coéternelles, comprises en une seule et indivisible nature : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Dans l’Hindouisme, la trinité la plus connue est celle de Brahma-Vishnou-Shiva, figurant les trois fonctions d'Ishvara, (création, maintien et destruction qui ne forme qu'un seul mouvement) l'aspect dynamique du divin, mais il y a d'autres triades moins connus comme les trois aspects du divin Bhagavan-Paramatman-Brahman (Père, Fils, Esprit indifférencié) ou encore les trois hypostases de Vishnou dans les trois dimensions. (macrocosmique, universelle et humaine) que l'on retrouve dans des courants ésotériques chrétiens comme Christ cosmique, Christ universel ou planétaire, et Christ intérieur.

Et même dans le bouddhisme Mahayana, il existe une triade, certes avec une signification différent, mais on parle des 3 émanations ou corps du Bouddha : dharmakaya, le suprême, ou corps du dharma, pure vacuité, Sambhogakaya, le corps glorieux ou de béatitude, qui se situe sur le plan causal des archétypes, et Nirmanakaya, le corps de manifestation du Bouddha.

Seul l'islam nie tout concept trinitaire. Pourtant à l'origine on trouve trois déesses pré-islamiques filles d'Allah, Allat, Uzat et Manat. Cette trinité a-t-elle été remplacé par le dogme inflexible de la profession de foi musulmane ? Je sais que les musulmans trouveront peut être là, une justification supplémentaire face aux "fausses" croyances du "paganisme" , c'est ainsi, j'ai donné mon point de vue, vous pouvez jeter les pierres Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Lun 23 Nov 2015 - 16:59

Râm a écrit:


Seul l'islam nie tout concept trinitaire. Pourtant à l'origine on trouve trois déesses pré-islamiques filles d'Allah, Allat, Uzat et Manat. Cette trinité a-t-elle été remplacé par le dogme inflexible de la profession de foi musulmane ? Je sais que les musulmans trouveront peut être là, une justification supplémentaire face aux "fausses" croyances du "paganisme" , c'est ainsi, j'ai donné mon point de vue, vous pouvez jeter les pierres Very Happy

Seul l'Islam ? Et le Judaisme? Il est encore 10 fois plus pointilleux la dessus que l'Islam. Et ils ont raison, Dieu n'est pas 2 ni 3 il est Un. La Trinité a un sens profond mais lui accorder trop d'importance n'a pas grand interêt.

Si l'ECR insiste tant sur la Trinité c'est simplement parce qu'elle reconnait Jesus en tant que Christ, alors que juifs et musulmans l'attendent encore (les musulmans reconnaissent Jesus mais a posteriori, ils ont donc toujours été dans l'attente.)

L' ECR place donc l'accent sur le médiateur plutot que sur le Créateur Unique. La Trinité n'est justement pas un symbole de Dieu et de son unicité mais le symbole de la manifestation. Le sens premier, le plus concret et le plus profond est comme toujours le plus simple: le 1 se scinde en 2 reflets projetés symetriquement: un triangle. Ce triangle donne 1 en haut et (2 et 3 bas). L'ECR adore Dieu mais tout autant l'Homme et la Femme, reflets de Dieu. Et elle a raison car l'Homme et la Femme sont Dieu également car tout est dans tout.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Lun 23 Nov 2015 - 17:14

Mais le créateur unique n'existe pas, l'Immuable ne peut pas être créateur avant d'avoir engendrer ou émaner le Fils. Adorer le Non manifesté n'a pas de sens, il n'a pas besoin d'adorateurs, donc le Fils est le point focal à partir duquel on peut commencer à concevoir l'idée de Dieu personnel.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Lun 23 Nov 2015 - 17:31

Râm a écrit:
Mais le créateur unique n'existe pas, l'Immuable ne peut pas être créateur avant d'avoir engendrer ou émaner le Fils. Adorer le Non manifesté n'a pas de sens, il n'a pas besoin d'adorateurs, donc le Fils est le point focal à partir duquel on peut commencer à concevoir l'idée de Dieu personnel.  

Quelque part tu as raison, mais sans le non-manifesté, peut il y avoir de manifesté ? De toute dans l'absolu tu sais qu'il n y a ni manifesté ni non-manifesté, il n y a que Ce qui est (et encore...si on tient vraiment à en parler).

Alors comme il est inutile d'en parler car tout le monde a raison et tort, il n y a qu'une seule chose à faire : la grande fete de la Vie! Que tout le monde s'embrasse! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Lun 23 Nov 2015 - 21:55

Quelques trucs que je pige pas :

- Si Dieu est Jésus et qu’à un moment Jésus fut mort sur une croix, qui l’a ressuscité ?
Ne me dites pas que c'est Dieu vu qu’il est mort sur une croix.
Ne me dites pas que c'est le saint esprit puisqu’il est mort sur une croix.

- Est-il vrai qu’au moment de mourir Jésus s’est dit a lui-même « Pourquoi je m’abandonne ? » traduit par « Jésus dit : père, pourquoi tu m’abandonne ? »

- Est-il vrai que la première chose que Dieu à créer c’est lui-même ?
Car si l'on en croit certains la PAROLE est Jésus et donc traduit par : Au commencement était la PAROLE et la PAROLE était avec Dieu, et la PAROLE était Dieu » .Dieu était donc a ce moment la avec lui-même?

Pourquoi cet évènement est contradictoire avec celui-ci ? :


- "Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre."

- Qu’est-ce exactement le commencement ? le fait que Dieu était avec lui-même ou le fait qu’il s’est mis à créer les cieux et la terre ?

- Est-il vrai que jésus se prier a lui-même ? car les écritures disent qu’il priait son père, c’est à dire lui-même.

- Bref des exemples comme cela je pourrais en sortir des dizaines mais j’ai carrément la flemme.

- Le jours où il existera une seule interprétation de la bible les « trinitistes » se rendront bien compte que Dieu ne peut être qu'unique obligatoirement, la toute-puissance n’admet pas de trinité mais un être unique, qui a peut-être envoyer un messager sur terre, nommé Jésus et qu’il considéra certainement comme étant son fils.

- Je dis ça je dis rien, mais je n’approuve pas cette idée farfelue de trinité, ça pue trop que ça sorts des interprétations des écrits anciens et non d’une traduction des écrits anciens pour ceux qui savent faire la différence :)
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3668
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mar 24 Nov 2015 - 8:55

En gros Yael, c'est un mystère. Un mystère pour les religions, c'est le moyen le plus simple pour endoctriner les gogos.
Crois on s'occupe du reste...
Chacun y va de sa trinité, et Ram l'a très bien montré, le problème c'est que par définition ça n'explique rien, sauf à créer un peu plus de bla bla sur la spiritualité de l'homme.
Ce bla bla évite de se poser les questions métaphysiques, qui pour certains ne sont accessibles qu'aux initiés et autres gourous du 21ème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mar 24 Nov 2015 - 9:00

Je ne comptais pas te convaincre Dédé, je sais que tu es un gogo du socialisme et de ses gourous Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3668
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mar 24 Nov 2015 - 9:35

Non? Y a encore des gourous dans le socialisme ?
Tu peux me donner des noms, ça me ferait plaisir de les rencontrer ? Very Happy

Comme tu m'a montré que tu parlais sans connaitre, cherches pas, y en a plus, ils sont tous morts, assassinés par les hommes de mains de tes gourous à toi! Mercader par exemple ? Waldemar Pabst ? Raoul Villain ect...etc...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3668
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mar 24 Nov 2015 - 13:38

Citation :
La Trinité représente la triade de l'Un , de l'Autre et du Même.

L'Un ne possède aucun axe de symétrie avec l'Autre et un axe de symétrie avec le Même
L'Autre ne possède aucun axe de symétrie avec l'Un et un axe de symétrie avec le Même
Le Même possède un axe de symétrie avec l'Un et un axe de symétrie avec l'Autre.

Avec Platon le triade de l'Un, de l'Autre et  du Même génèrent 54 heptagrammes platoniciens

Voilà Yael l'exemple typique que j'expliquais plus haut:
c'est un mystère. Un mystère pour les religions, c'est le moyen le plus simple pour endoctriner les gogos.
Crois on s'occupe du reste...

Le texte est incompréhensible pour nous, sauf pour Solasido, et c'est ce qui compte....pour lui! Se faire passer pour un connaisseur, le commun des mortel étant dans l'ignorance, le parfait exemple du gourou.
J'ai aimé l'expression Heptagramme acosmique
littéralement:
L'autre est une étoile à 5 branche Indépendante des chaînes de causalité existant dans le monde ou qui ne dépend pas de son insertion dans le monde.
Avec ça tu connais l'autre!

Bon courage Yael  Very Happy

Merci d'argumenter sur les propos et non sur les personnes, ceci est un avertissement !
(c'est le deuxième Dédé)
kawthar.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3668
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mar 24 Nov 2015 - 19:23

On ne saura donc pas ce que signifie l'élucubration ci-dessous, doit-on aller dans une école ésotérique ?
Sèvre par exemple?

Citation :
L'Un ne possède aucun axe de symétrie avec l'Autre et un axe de symétrie avec le Même
L'Autre ne possède aucun axe de symétrie avec l'Un et un axe de symétrie avec le Même
Le Même possède un axe de symétrie avec l'Un et un axe de symétrie avec l'Autre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mar 24 Nov 2015 - 19:51

Solasido a écrit:
Bonjour tout le monde



La Trinité représente la triade de l'Un , de l'Autre et du Même.

L'Un ne possède aucun axe de symétrie avec l'Autre et un axe de symétrie avec le Même
L'Autre ne possède aucun axe de symétrie avec l'Un et un axe de symétrie avec le Même
Le Même possède un axe de symétrie avec l'Un et un axe de symétrie avec l'Autre.

Avec Platon le triade de l'Un, de l'Autre et  du Même génèrent 54 heptagrammes platoniciens

le Même ===> 3 hexptagrammes pancosmiques
l'Un ===>  21 heptagrammes cosmiques
l'Autre ===> 30 hpetagrammes acosmiques.

Ici le terme cosmos signifie ordre

Compter sur ses doigts ne permet pas de mettre en commun
la moindre réflexion sur la Trinité, principe spirituel universel de l'Art de Trianguler.


Spoiler:
 


Bonjour,

Serait-il possible de dire la même chose mais simplement avec des mots que je serais capable de comprendre ?

Je suis peu être le seul a rien comprendre a tes écrits mais au moins je te le dis, pour pouvoir comprendre a l'avenir.

Je t'en remercie bien par avance.

bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3668
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mer 25 Nov 2015 - 8:10


Question simple de Yael à Solasido
Citation :
Serait-il possible de dire la même chose mais simplement avec des mots que je serais capable de comprendre ?

Non réponse de Solasido à Yael:
Citation :
Qu'est-ce que tu es capable de comprendre ? et par toi-même ?
Avec joie, humour, sans complaisance, sans jérémiades, sans auto-apitoiement ?

Conclusion de Solasido:

Citation :
C'est pourquoi, mieux vaut renoncer, pour tous, à tes idées exposées plus haut,
seul véritable obstacle à ta compréhension avec laquelle
et contre toute attente, tu ne comprends pas ce que tu lis,
tu ne comprends pas ce que tu écris,
tu ne comprends pas ce que signifie le terme comprendre.

Qui n'a pas compris?
Je zappe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mer 25 Nov 2015 - 8:58

Solasido a écrit:
[center]Bonjour tout le monde,


@Yael



Yael a écrit:


Bonjour,

Serait-il possible de dire la même chose mais simplement avec des mots que je serais capable de comprendre ?

Je suis peu être le seul a rien comprendre a tes écrits mais au moins je te le dis, pour pouvoir comprendre a l'avenir.

Je t'en remercie bien par avance.

bonne soirée.

Comment allons-nous ensemble plus loin ?

Qu'est-ce que tu es capable de comprendre ? et par toi-même ?
Avec joie, humour, sans complaisance, sans jérémiades, sans auto-apitoiement ?

Trois notes suffisent pour former un accord que ne contredit aucun désaccord.
Quelle formation musicale as-tu suivie et laquelle suis-tu, actuellement  ?

Où sont tes actes, tes efforts, tes priorités, tes motivations, tes recherches, tes travaux, tes partages  ?


Les possibilités demeurent infinies pour comprendre, admettre, accepter, reconnaître,
que nul n'est responsable de la compréhension de l'autre.


Polémiquer ne mène qu'à des rétroactions négatives
contraires à l'esprit d'un forum de partage sur la spiritualité et la philosophie.

C'est pourquoi, mieux vaut renoncer, pour tous, à tes idées exposées plus haut,
seul véritable obstacle à ta compréhension avec laquelle
et contre toute attente,  tu ne comprends pas  ce que tu lis,
tu ne comprends pas ce que tu écris,
tu ne comprends pas ce que signifie le terme comprendre.

Bon présent à toi, à chacun et à tous

Souriante journée




Vaut mieux lire ça que d’être aveugle, mais cela reste néanmoins Pitoyable.

Je ne te remercie pas d'avoir refuser de répondre a la question.

Merci a l'avenir de t'abstenir de répondre autre chose quand tu refusera de répondre a une de mes questions.

La moindre des politesses quand on ne veux pas répondre a quelqu'un c'est déjà de s'abstenir de lui demander s'il a eu une formation musicale.

Si pour toi c'est un effort insurmontable de t'exprimer en un langage compréhensif par tous ai au moins l’honnêteté de le dire ceci nous éclairera sur ton incapacité a t'adapter a parler un langage commun.

Car, et je ne t'apprend rien, 100% des populations se comprennent grâce a un langage simple, mais toi, vois-tu, tu es tomber dans le piége de ceux qui se la pète et du coups seulement 10% des gens te comprenne et encore je suis gentil je devrais dire 5%, conclusion : Tu parles seul et dans le vide, c'est dommage d’être incompris non ? Ne préfèrerais tu pas que 100% des gens comprenne ce que tu dis ?

Tu réponds si tu veux mais j'irais me plaindre si tu me répond autre chose que ce qu'il y a ici, sinon ABSTIENS toi de répondre.

Merci et bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3668
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mer 25 Nov 2015 - 13:26

Ce qui est hors sujet ce sont tes écrits, on te demande une explication sur ta notion de trinité, notion passablement incompréhensible pour les ignares que nous sommes d'après toi, tu t'y refuse et tu nous entraine dans du hors sujet!
Dont acte.
En tout cas je signe la lettre ouverte qui t'est adressée par la modération.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mer 25 Nov 2015 - 13:38

La Trinité est un principe universel, mathématique, pas une croyance.

Deux forces, deux polarités yin yang, et l'ensemble et représente la réalité, le courant, l'énergie créatrice, c'est pourtant simple.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    Mer 25 Nov 2015 - 14:13

Yael a écrit:
Solasido a écrit:
Bonjour tout le monde



La Trinité représente la triade de l'Un , de l'Autre et du Même.

L'Un ne possède aucun axe de symétrie avec l'Autre et un axe de symétrie avec le Même
L'Autre ne possède aucun axe de symétrie avec l'Un et un axe de symétrie avec le Même
Le Même possède un axe de symétrie avec l'Un et un axe de symétrie avec l'Autre.

Avec Platon le triade de l'Un, de l'Autre et  du Même génèrent 54 heptagrammes platoniciens

le Même ===> 3 hexptagrammes pancosmiques
l'Un ===>  21 heptagrammes cosmiques
l'Autre ===> 30 hpetagrammes acosmiques.

Ici le terme cosmos signifie ordre

Compter sur ses doigts ne permet pas de mettre en commun
la moindre réflexion sur la Trinité, principe spirituel universel de l'Art de Trianguler.


Spoiler:
 


Bonjour,

Serait-il possible de dire la même chose mais simplement avec des mots que je serais capable de comprendre ?

Je suis peu être le seul a rien comprendre a tes écrits mais au moins je te le dis, pour pouvoir comprendre a l'avenir.

Je t'en remercie bien par avance.

bonne soirée.

Solasido s'exprime en grande partie en symbole (ce qu'il appelle language par forme mais la forme dont il parle n'est pas dans ses mots, elle est dans sa compréhension). Les symboles sont en quelques sorte les concepts de la pré-antiquité. Ce sont à la fois des super-concepts extrêmement larges et flexibles et à la fois (pour parler un language post-moderne) des bases de données (donc du "software") extrêmement précises, ce qui peut paraitre contradictoire mais qui ne l'est plus lorsque on pense à ce qu'est une somme de code informatique: d'un certain point de vue, il s'agit de milliards de 0 et de 1 et d'un autre point de vue il ne s'agit que d'une et unique onde electromagnétique (on y arrive avec les premiers circuits informatiques quantiques dont l'onde electronique en cohérence est un unique paquet d'ondes indissociables, donc une unique supra-onde, en quelque sorte une onde symbolique.

La physique nomme cette supra-onde, onde de probabilité. Ce terme est maladroit est caractérise tout à fait la confusion dans laquelle se trouve le monde de la recherche quantique. Il serait peut etre plus judicieux  et porteur de sens de l'appeller - dans une langue plus adaptée au paradigme quantique - onde de potentialité, onde d'infinité ou encore onde nulle. Tiens, encore une Trinité!


En réalité, n'importe quel mot ou n'importe quelle forme est un symbole ou une onde de potentialité.


Dernière édition par spamoi le Mer 25 Nov 2015 - 15:37, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Réflexion sur la Trinité, principe universel    

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion sur la Trinité, principe universel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» En Cette Journée du 31 Mai: "Prions Marie" Consécration à la Sainte Trinité par Marie.
» Réflexion sur la prière
» Toute la vérité sur la trinité , "fin des mythes"
» Le salut universel
» Réflexion sur les icônes pour nos pages d'icônes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: