Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Adi Shankacharya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Adi Shankacharya   Jeu 24 Déc 2015 - 14:31

Si l'on me demandait de citer le plus grand prophète (bien que le terme ne soit pas approprié) de l'hindouisme d'un point de vue historique,  ce serait s'il n'y en avait qu'un, le grand Chankara (Adi Cankara) ou Shankaracharya. Sa vie très courte, et parsemée de miracles, est tout simplement incroyable par la somme de travail et les réformes accomplies en si peu de temps. Il est honoré comme Jagadguru, enseignant mondial, considéré comme incarnation divine avatar de Shiva,  il fait donc autorité. On ne peut parler de védanta sans faire référence à Cankara (bien que son point de vue ait été critiqué et ne soit pas la seule vision du védanta).  

On ne connaît pas ses dates exactes, il serait né probablement à la fin du 8ème, certains avancent l'an 788 de notre ère, d'autres le font remonter au 5ème siècle.  Il aurait vécu 16 ans selon la légende de sa vie (Paul Martin Dubost, historien orientaliste français) ou 32 ans pour d'autres ? ce qui est sûr c'est qu'il a quitté son corps très jeune après une vie mouvementée.

Avant lui, disons le, l'hindouisme n'était pas organisé.
Il est le premier et le plus grand réformateur de génie que l'hindouisme ait connu (de mon avis personnel, sa pensée est bien plus élaborée que celle du Bouddha et sa philosophie du pur advaita a d'ailleurs contribué à ce que le bouddhisme disparaisse de l'Inde) il fut également un grand prédicateur. S'il est moins célèbre hors de l'Inde que le Bouddha c'est uniquement parce que l'hindouisme n'avait pas vocation à s'étendre en dehors du sous continent.

La légende de sa vie dit qu'à l'âge de 8 ans, il maîtrisait parfaitement les Écritures et a écrit son premier hymne à la déesse. par la suite il écrira une centaine d'hymnes. Ce qui est certains c'est qu'il était doté d'une intelligence et d'une mémoire exceptionnelles.

A cette époque l'Inde du point de vue religieux était morcelée, sans aucune unité, et l'hindouisme infiltré  par les hérésies bouddhistes, jaïnistes ou tantristes, était menacé. Encore adolescent, il a la vision de sa mission de restaurer le dharma, et prend l'ordre du renoncement, et va parcourir le pays du sud au nord et d'Ouest en Est, débattant avec des philosophes bouddhistes, jaïns, des adeptes du samkya, des mimansakas, adeptes du ritualisme védique, et à chaque fois il sort vainqueur de ses joutes.  Il est dit qu'aucun adversaire n'a jamais pu égaler sa prouesse intellectuelle.

Il expose la philosophie du Védanta en commentant les Upanishads, les Brahma sutra et la Bhagavad Gita, il établi que ces trois Écritures sont l'autorité ultime. Il commente également les yoga sutra de Patanjali mais il écrit aussi des traités indépendants qui sont considérés comme les sommets de la philosophie indienne. Il attire de nombreux disciples, il fonde dix ordres religieux (qui existent toujours) et établit des monastères (les maths) au quatre points cardinaux de l'Inde à la tête desquels il place un guru (qui portent toujours le nom de Shankaracharya de nos jours). Ils sont chargés de l'enseignement de la shruti (révélation) et de la smriti (tradition) eux  mêmes entourés de précepteurs (acharyas) et de savants (pandits). Il contribue à purifier les rituels interdisant les sacrifices d'animaux pour les remplacer par des offrandes de riz, de fleurs et de laitage, symbolisant le vrai sacrifice intérieur, celui de l'égo. Il a le génie de rassembler les divers cultes de l'hindouisme dans le mouvement des smarta (un hénothéisme ou chaque fidèle a le choix de son idéal religieux) il encourage même le théisme expliquant que c'est une étape vers le non dualisme. En quelques années, sa renommée se répand dans toute l'Inde. Estimant que sa mission est remplie, il disparaît très jeune dans les Himalaya. On ne connaît pas les circonstances de son départ.  

Après lui, il y aura d'autres réformateurs, mais philosophiquement tous se baseront sur les traités de Cankara soit pour les affiner, soit pour les contredire. Bien qu'il n'a pas inventé l'advaita, il l'a clairement exposé, il en est le plus grand maitre, c'est lui qui aura donné l'impulsion, au point de départ des débats sur le Védanta et à la base de l'hindouisme moderne, car avant lui on ne sait peu de chose.
Revenir en haut Aller en bas
spamoi
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2557
Age : 40
Localisation : Val d'Europe
Date d'inscription : 30/10/2014

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Ven 25 Déc 2015 - 2:01

J'aime beaucoup l'advaita. C'est une doctrine lumineuse de simplicité et d'humilité intellectuelle. J'ai lu en partie Shankara mais l'advaitin qui m'a le plus parlé est Nisargadatta. Et sans Shankara, il n y aurait probablement pas eu de Nisargadatta.
Revenir en haut Aller en bas
Agnostyxxx
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3205
Age : 51
Localisation : *
Date d'inscription : 03/08/2012

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Ven 25 Déc 2015 - 13:17

Merci pour cet exposé Râm. C'est intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Ven 25 Déc 2015 - 14:48

J'aime beaucoup Shankara parce qu'il a su éviter le piège d'opposer l'advaita aux autres, il a englobé dans son système toutes les croyances, comme étant des chemin qui conduisent à la non dualité. Ses successeurs ont parfois été beaucoup plus rigides.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Ven 25 Déc 2015 - 16:56

Râm, est-ce que tu peux nous citer quelques passages des écrits de Adi Shankacharya afin de mieux le connaître ?  Ce serait intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Ven 25 Déc 2015 - 17:56

Oui le texte le plus connu traduit en français est le "viveka cuda mani" ou en français "le plus beau fleuron de la discrimination" (traduit de l'anglais par Marcel Sauton chez Maisoneuve et réédité régulièrement)

Citation :
Ô toi ! dont le jugement est perverti, abandonne l’opinion que l’ego consiste
en cette masse de peau, de chair, de graisse, d’os
et d’impuretés ; sache que le soi réel est l’omniprésent, l’immuable atma : tu obtiendras ainsi la paix.

"Chacun sait que lorsque le mental est plongé dans l’état de sommeil sans rêve
rien ne reste. Ainsi ce qui est contenu dans notre conscience est créé par le mental
et n’a pas d’existence réelle."

"Les nuages sont amoncelés par le vent puis encore dispersé par le vent"

"De même produisant  l’attachement  au  corps  et  à  tous  les autres objets, le mental lie l’individu, comme  un  animal  est  lié  avec  une  corde engendrant  ensuite  l’aversion envers ces choses, comme si elles étaient un poison, le mental lui-même libère l’homme de son esclavage."

"C’est  ainsi  que  le mental est  cause  de  l’esclavage  de  l’individu,  aussi  bien que  de  sa  libération."

"Le mental ayant   obscurci   la   conscience   absolue   qui   est   dépourvue d’attachement, acquiert la notion de « moi » et du « mien » ; grâce à l’attrait du corps, des organes et de la vie il vagabonde sans cesse, jouissant du fruit de ses actions. "

http://www.spinozaetnous.org/telechargement/Shankara_Supreme%20Joyau.pdf

Pour Shankara, le monde de la dualité est une illusion. Comme la lumière blanche se décompose en se réfractant à travers un prisme, l'Esprit filtré à travers le prisme de Maya (l'illusion) ou le miroir des différents corps (physique, émotionnel, intellectuel) produit l'Ego illusoire ou l'individu. De même au niveau du macrocosme, l'Esprit filtré à travers le prisme ou le miroir du monde, devient le Dieu personnel. L'individu et le dieu personnel procède de la même illusion. Sans le corps (dans ses différentes dimensions) pour le refléter, l'Ego disparait, de même qu'au niveau du macrocosme, L'Esprit se reflète en tant que Dieu personnel dans le miroir du monde. Si on retire le miroir, il n'y a plus de dualité ...

Un sage disait très justement à ce sujet : " Tant que vous même, vous vous considérerez comme une personne, avec un corps, un mental, alors soyez certain que Dieu aussi assumera pour vous la Personnalité suprême avec un corps et un mental universel. Vous n'avez même pas à vous inquiéter de savoir quand l'illusion tombera". autrement dit, il est même inutile de lutter contre l'illusion ou le but à atteindre, tout est déjà là, parfait, il suffit de le réaliser, tout arrivera au bon moment.

Il y a cependant des points faibles dans l'advaita de Shankara que n'ont pas manquer de soulever ses contradicteurs.  
D'où est née Maya ? Comment l'Esprit Un peut-il s'illusionner Lui-même ?

la Bhagavad-Gita commentée par Sri Chinamayananda (en français chez Trédaniel) reflète bien la pensée de Shankara.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Ven 25 Déc 2015 - 19:31

Shankara est représenté dans l'imagerie populaire, sous les traits d'une jeune adolescent, portant la robe ocre des renonçants, le bâton et le vase des ascètes. Il fait le signe OM d'une main et de l'autre tient les feuillets des Ecritures. Il porte les marque de Shiva parce que Shiva est la divinité dans la voie de la connaissance, celle qui conduit au-delà de ce monde de la dualité, au delà des attributs, du nom et de la forme.  

Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3435
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Ven 25 Déc 2015 - 19:31

Merci Râm pour ces extraits de la pensée de Adi Shankacharya.
J'aime bien le parallèle qu'il fait entre d'une part, la lumière blanche qui, en passant par un prisme, se décompose en plusieurs couleurs et d'autre part, l'Esprit qui, en passant par le prisme de l'illusion (Maya), se décompose en plusieurs corps (physique, émotionnel, intellectuel).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6314
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Ven 25 Déc 2015 - 20:31

« Le Soi est recouvert par les cinq enveloppes, elles-mêmes causées par le pouvoir d'ignorance... Connais le Soi, qui est distinct du corps et de toute forme, comme une tige d'herbe dans ses fourreaux foliacés... L'aspirant avisé doit s'appliquer à la discrimination (viveka) entre le Soi et le non-Soi. Les cinq enveloppes (sont) : l'enveloppe corporelle, le souffle vital, le mental, l'intellect et l'enveloppe de béatitude. 1) Le corps grossier (annamaya-kosha) est créé de nourriture..., composé de peau, de sang, de chair, de graisse, de moëlle, d'excréments et d'urine... 2) Le corps vital de prāṇa (prānamaya-kosha) est le souffle vital des facultés associées aux cinq organes d'action [la parole associée au son, les mains associées à la faculté de préhension, les pieds au mouvement, l'anus aux désirs corporels et à l'excrétion, les organes génitaux]... Ce n'est qu'une modification de l'air... 3) Le corps mental (manomaya-kosha) est constitué du mental avec les facultés de perception... Le mental est un grand tigre qui rôde, éperdu dans l'immense jungle des objets des sens... 4) L'intellect, avec les cinq facultés de perception, est le corps intellectif (vijñānamaya-kosha), et il est aussi la cause de l'esclavage pour l'Esprit. C'est une modification du Soi non-manifesté... 5) Le corps de béatitude (ānandamaya-kosha) n'est qu'une modification de l'ignorance sur laquelle le Suprême Soi est réfléchi, elle est expérimentée sans effort par tous dans une certaine mesure dans le sommeil profond... Pourtant, même cette gaine de béatitude ne peut être le Suprême Soi. »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Adi_Shankara#Sa_vie
Revenir en haut Aller en bas
Jayanti
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 38
Localisation : Aix-mars
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Sam 26 Déc 2015 - 0:17

Merci Râm, pour ce topic, cheers justement Shankacharya fait partie de mes prochaines lectures (quand j'aurais terminé Râmakrishna) même si ma démarche pour le moment est encore dualiste.
Revenir en haut Aller en bas
Jayanti
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 38
Localisation : Aix-mars
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Sam 26 Déc 2015 - 0:21

Citation :
L'univers n'existe pas indépendamment du Soi suprême, si nous le percevons comme distinct du Soi, nous commettons la même erreur qu'en attribuant au ciel des qualités telle que, par exemple, la couleur bleue. Un attribut surimposé perd toute signification lorsqu'on le dissocie de son substrat.
C'est le prestige de l'ignorance qui fait paraitre le substrat comme la surimposition elle-même.
Verset 235, Le plus beau fleuron de la discrimination.
Citation :
Tout ce qu'un homme, victime de l'illusion, perçoit à travers sa méprise, c'est Brahman et Brahman sans plus. La pièce d'argent qui brille dans un buisson, n'est, en réalité, qu'un simple débris de nacre. Ce que la plupart des hommes regardent comme l'univers grossier, c'est, en réalité, Brahman. Alors que ce qui Lui est surimposé - l'univers, par conséquent - n'est rien d'autre qu'un simple nom.
Verset 236, Le plus beau fleuron de la discrimination.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Sam 26 Déc 2015 - 7:01

Jayanti a écrit:
Merci Râm, pour ce topic, cheers  justement Shankacharya fait partie de mes prochaines lectures (quand j'aurais terminé Râmakrishna) même si ma démarche pour le moment est encore dualiste.

Moi aussi, je ne pense même pas qu'il y ait une voie non dualiste, c'est une réalisation, mais tant qu'on est en chemin vers quelque chose, on est forcément dans une voie plus ou moins dualiste. La vie de Râmakrishna est un bel exemple des différents stades de conscience par lesquels nous devons passer.  

Mooji est un réalisé dans l'advaita, il se situe dans la lignée de Ramana Maharishi.

Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Sam 26 Déc 2015 - 7:35

Dans la lignée de Râmakrishna ou la bhakti joue un grand rôle, swami Veetamohananda partage tous les jours sa prière en français ainsi que des études de textes tel le viveka cuda mani.

http://www.rggweb.fr/programmes/cours-philo/le-vivekachudamani/

Prière du 26 décembre

"Voilà, je m’abandonne à Toi. J’abandonne toute revendication dans ce monde. Je Te demande seulement de me délivrer des fardeaux de cette vie. Je suis venu à Toi avec les mains vides et le cœur plein d’espoir. Il n’y a aucune crainte dans mon esprit. J’adore goûter le nectar de la vie éternelle, Ô Océan de lumière. Dans ce théâtre de formes infinies, j’ai eu mon rôle ; ce rôle est arrivé à sa fin, c’est Mère et Mère seulement. Ô Mère, fais vibrer de Ta grâce mon corps et tous mes membres ! " Swami Veetamohananda
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Sam 26 Déc 2015 - 13:50

Tout le monde n'est pas d'accord avec Shankaracharya, par ex de dire que le monde est illusion..
Dans ce cas je me demande comment un monde illusoire qui n'aurait pas d'existence en propre, pourrait offrir la possibilité de la Réalisation du Soi ? Le rêve que nous prenons pour réalité quand nous le vivons, est bien illusoire lui, car il n'est point question dans le rêve d'atteindre à l'éveil.

Alors pour moi, et pour d'autres approches philosophiques de l'Inde, ce monde a quelque peu une réalité, maintenant le plus difficile serait de définir cette appréciation..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Lun 28 Déc 2015 - 21:45

J'ai retrouvé ce livre au fin fond de ma bibliothèque.
" />

Que vaut-il ?
Est-ce suffisant pour une première approche de l'hindouisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Jayanti
Curieux
Curieux
avatar

Féminin Nombre de messages : 22
Age : 38
Localisation : Aix-mars
Date d'inscription : 08/12/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Mar 29 Déc 2015 - 2:44

J'ai la même version. Rien à voir avec Shankaracharya.

Suffisant pour une première approche de l'hindouisme, je sais pas. Mais incontournable oui :)
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Mar 29 Déc 2015 - 7:37

Je dois avoir 6 ou 7 versions différentes, alors la traduction de Prabhupada n'est pas forcément fausse mais un peu abusive dans un sens uniquement théiste et dualiste. Les commentaires sont souvent intolérants.

La version ci-dessous de swami Chinmayananda reflète elle, fidèlement l'advaita de Shankara, et donne une idée complètement différente, c'est une approche très psychologique, mais certains pensent qu'elle est interprétée un peu trop abusivement dans l'autre sens, alors la version idéale, je ne l'ai pas encore trouvée, en fait, c'est selon la voie de chacun, le sanscrit permet des nuances.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Mar 29 Déc 2015 - 10:44

Merci beaucoup :)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Mar 29 Déc 2015 - 11:40

la version de swami Chinmayananda je la trouve intello et aseptisée, malgré ses tendances intolérantes marquées, seule la version de Prabhupada donne la mesure de la vraie Bhakti que Chinmayananda n'incarne pas, il faisait parti de ces intello du Vedanta qui n'avancent pas d'un pouce.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2092
Age : 63
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Mar 29 Déc 2015 - 12:08

hé VDC Wink

Il y a d'autres versions plus fidèles que celle de Prabhupada, avec lui ce n'est pas de la bhakti, c'est du sectarisme, perso je n'y ai trouvé aucune trace de dévotion mais plus de l'endoctrinement pour son seul mouvement, ça me met plus mal à l'aise qu'autre chose. Certains versets sont carrément détournés de leur sens, c'est pas difficile à démontrer.  

Même si je trouve aussi que la version de swami Chinmayananda n'insiste pas assez sur la dévotion, je préfère néanmoins son approche qui au moins n'est pas sectaire et je pense qui reflète bien l'advaita.

Les traductions des intellectuels et indianistes français (Esnoul, Lacombe, Porte, Burnouf, Rivière) n'ont pas beaucoup d'intérêts du point de vue purement spirituel, et celle des théosophes sans les commentaires est bien mais elle date du 19ème siècle, avec des mots parfois un peu désuet.

Sinon il y a celle de Sri Aurobindo qui n'est pas mal. Et celle de S. Radhakrishnan qui a le mérite de donner des versets clés, les interprétations des différentes écoles du Védanta et qui fait des parallèles intéressant avec les évangiles.

J'en ai découvert une en ligne qui insiste plus sur le karma yoga.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   Mar 29 Déc 2015 - 13:17

oui, toute façon je n'ai plus de Gita, ayant internalisé les principes qui sont tout de même assez simplets mais intéressants pour quelqu'un qui veut approcher l'Hindouisme.

de dire qu'il n'y a pas de Bhakti dans les com de Prabhpada me paraît excessif, en tout cas, si on ignore les aspects sectaires, il donne envie de suivre Krishna ce que j'ai fait à une époque avant de murir et passer à autre chose. D'ailleurs je me disais à l'époque quitte à suivre Krishna, autant suivre à ce moment-là le Christ puisque c'est la même énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adi Shankacharya   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adi Shankacharya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions orientales :: Hindouisme-
Sauter vers: