Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques

Forum de discussion. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux sujets qui vous tiennent à cœur, dans un bon climat de détente et de respect.
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 25
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 1:02

Le cœur ressent, l'intelligence discerne =). "Vois-tu" ou "ressens-tu" que deux et deux font quatre? Que la vie est une suite d'expériences qui visent à une forme précise de l'âme? Tu le discernes.

La vérité est unique. La réalité est multiple. Il n'y qu'une seule vérité, celle qui réunit toutes ces réalités. Si une réalité échappe à la vérité, c'est qu'elle n'est pas de la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
MichelDC

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 55
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 2:11

dan 26 a écrit:

Un placebo est un faut médicament, qui permet à ceux qui croient en lui de s'autoguerrir .
Donc partant du principe que dieu(les divinités en général )  est imaginé par l'etre humain, et que celui ci rassure  celui qui y croit . Pour moi  cet effet correspond parfaitement au placebo . Le fait d'y croire rassure certains
 

Justement, je te reproche de partir du principe que Dieu n'existe pas ! C'est ton dogme, apparemment ! Un dogme qui semble plus "sacré" que tous les dogmes de l'Eglise...

dan 26 a écrit:

Se figurer , tu confirme donc que dieu est un produit de l'imaginaire humain, merci . Eléphantomorphe  montre bien qu'ils imaginent en fonction de leur environnement le plus proche , merci de confirmer ce que je dis , donc!!!

Ben oui, Dan, on se figure Dieu en fonction de sa culture. Ca me paraît assez évident. Et je ne vois pas en quoi ça peut mettre en question son existence sur le plan ontologique...



Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 8068
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 9:00

Citation :
Justement, je te reproche de partir du principe que Dieu n'existe pas !

Un athée ne part pas de ce principe, car pour lui c'est la notion même du principe d'un Dieu créateur qui est absurde. Pourquoi ?
Parce que tant que cette notion ne sera pas prouvée par ceux qui affirment une telle existence, on ne pourra valablement discuter (et du coup affirmer) du principe.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
l'intondable

Masculin Nombre de messages : 6408
Age : 69
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 9:02

MichelDC a écrit:
Toi aussi, Dédé, tu présupposes que la croyance en un Dieu créateur est "infantile" et "fausse"... Sur quoi te bases-tu pour dire ça ? Sur une croyance, une foi !

Quelle théorie, quel savoir scientifique crédible peut rendre compte de l'origine de l'Univers, des lois de la nature ?
Aucun, car la crédibilité est subjective. Tu peux dire que tout ce que nous te proposons n'est pas crédible car ce n'est pas ce que tu veux entendre. Il n'y a donc pas de réponse à ta question.
MichelDC a écrit:

Comment trouver un sens à l'existence humaine sans faire appel à quelque chose qui lui est transcendant ?
Peut-être que si tu cherchais des buts dans la vie qui n'impliquent pas un rapport de pouvoir (dominant/dominé), tu commencerais à trouver des idées qui répondent à ta question.
MichelDC a écrit:
Et pourquoi sommes-nous nés?
Pourquoi il y aurait une raison à ce que nous soyons nés? Pourquoi devrait-il y avoir forcément une raison ou une intention à tout et n'importe quoi?
MichelDC a écrit:
, pourquoi les valeurs humanistes sont-elles meilleures que l'égoïsme et la délinquance ?
Meilleure? Meilleure par rapport à quoi? Sur quelle échelle?
Dis plutôt que l'humanisme procure en général plus de satisfaction personnelle que l'égoïsme chez les humains.
MichelDC a écrit:
Pour "suggérer notre avenir", notre avenir qui soit le meilleur possible, je ne pense pas que la foi soit un "faux médicament"...
L'abus de médicaments est dangereux pour la santé. L'abus de foi n'est pas dangereux pour la santé (sauf celle des autres). La foi n'est donc pas un médicament.

Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7363
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 9:08

Dédé 95 a écrit:
Citation :
Justement, je te reproche de partir du principe que Dieu n'existe pas !

Un athée ne part pas de ce principe, car pour lui c'est la notion même du principe d'un Dieu créateur qui est absurde. Pourquoi ?
Parce que tant que cette notion ne sera pas prouvée par ceux qui affirment une telle existence, on ne pourra valablement discuter (et du coup affirmer) du principe.

Et qu'est-ce que l'on essaye de faire ? de prouver l'existence d'Astérix ? Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 279563
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 25
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 12:31

Ce que j'appelle "coeur" est le centre émotionnel, quel qu'il soit. Et en passant, le myocarde a la particularité de réagir de façon tangible par son propriétaire en fonction de ce que le cerveau lui transmet - en fonction de l'émotion entre autres de celui qui ressent - ce qui a donné naissance au mot général "coeur" pour désigner le point qui ressent les émotions, régit les sentiments.

Comment ce qui guérit par la vérité (c'est à dire que l'intelligence d'une histoire vécue apporte la paix vis-à-vis de cette histoire) peut-il être mensonge?

Je reformule : vous ne croyez pas que des paroles de vérité puissent guérir une meurtrissure du cœur? Pour guérir le cœur de quelqu'un, on peut jouer du violon - mais les mensonges pernicieux finissent toujours par se dévoiler (grâce à Dieu). En revanche, je peut guérir un cœur par une parole que n'est pas un mensonge.

Dernièrement, MichelDC a lancé un sujet, comparant Dieu à un psychothérapeute. L'idée qu'on peut en retenir c'est qu'il y a l'écoute d'une part. Et la suggestion de la réflexion d'autre part, l'apport informatif au quotidien dans le sens d'une toujours plus grande compréhension de la Vie.

Si un homme ne peut voir Dieu sans ses yeux de chair, c'est qu'il attribue cet apport, cette orientation existentielle au hasard, à la chance. Croire au hasard tout puissant est une idée confortable pour celui qui "ne veut pas savoir", celui qui ne se soucie plus d'où il vient - et pour cause, on ne peut non plus démontrer l'existence du hasard.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 8068
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 13:00

Citation :
Si un homme ne peut voir Dieu sans ses yeux de chair, c'est qu'il attribue cet apport, cette orientation existentielle au hasard, à la chance. Croire au hasard tout puissant est une idée confortable pour celui qui "ne veut pas savoir", celui qui ne se soucie plus d'où il vient - et pour cause, on ne peut non plus démontrer l'existence du hasard.
Tout à fait faux.
Si l'existence n'était liée qu'au hasard, a la chance (?) la théorie de l'évolution n'aurait jamais pu être démontrée, car il existe quelque chose qui embête les croyants Déistes c'est la question de la nécessité.
Le seul hasard, mais ça ne concerne pas la "vie" (jusqu'à preuve du contraire) c'est la théorie du big-bang, le reste émane d'une nécessité, même si nous vivons dans le hasard continuel, mais alors le LA ...
Moi je veux savoir, c'est pourquoi j'ai quitté la soutane et ses livres poussiéreux pour les livres de science. Alors que les croyants fige leur connaissances dans des dogmes, les catho y rajoute la Foi; c'est à dire inutile de se poser de question, c'est inconnaissable.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34351
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 13:58

dan 26 a écrit:
Exemple je promène tous les mois pendant un jour un collègues qui a eu un aVC et qui est fortement handicapé , je lui dit régulièrement que cela va aller, mieux, cela le rassure , il aime cela !!!est ce la vérité ?

Moi je croie que tu l'ennuies mais qu'il n'ose pas te le dire.
Revenir en haut Aller en bas
Tala
Expert
Expert


Féminin Nombre de messages : 2475
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyDim 7 Fév 2016 - 21:28

dan 26 a écrit:
Citation :

On s'en fout totalement,  si la quiétude  de chacun de nous doit passer par dieu, les dieux, les déesses, JC, Mohamed, Krishna, la fée clochette ,le hasard  l'oignon,  ou l'alcool , où est le problème . Cette quête  n'est elle pas une recherche personnelle de quiétude,  de bonheur .
Qui es tu pour dire à chacun ce qu'il doit être bon pour son psyché ?

Face à la prise de conscience  de sa condition humaine l'etre humain n'a que trois solutions,(chemins)  les religions ou sectes  (il y a le choix) , une philosophie personnelle , ou un bon psy .
Toutes sont bonnes  ..........tant que l'on ne cherche pas à imposer son placebo aux autres.
tu vois c'est simple
Car  pour moi,  vouloir imposer sa conviction pataphysique est le danger mortel de notre siècle  .

tu vois pour moi cela ne peut erre plus simple et clair .
Je pratique la tolérance

Amicalement

Je te rappelle quand même que la tolérance inclue la liberté de pratique mais aussi le fait de partager ses convictions. J'espère qu'à présent ta tolérance sera à la hauteur.
rappel:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
MichelDC
Professeur
Professeur
MichelDC

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 55
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyLun 8 Fév 2016 - 1:23

Dan, il y a quelque chose que tu n'arrives pas à comprendre. Prenons le cas des haricots verts.

Si je te parle du plaisir que j'ai à manger des haricots verts, et du plaisir que tu pourrais en tirer; si je te dis que tu aurais tout à gagner à manger des haricots verts, et que le goût de cet aliment viendrait ensuite; si je te dis que c'est excellent pour la santé; si je cherche à partager avec toi mon plaisir de les manger; eh bien, je ne t'impose rien, je te laisse la liberté de refuser mais je parle pour ton bien. Et il n'y a aucune raison de me le reprocher...

(PS : en fait, je n'aime pas les haricots, qu'ils soient verts ou violets ! lol! )
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tala
Expert
Expert


Féminin Nombre de messages : 2475
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyLun 8 Fév 2016 - 9:20

Dan, je vais être très claire, si tu n'es pas capable de lire les autres partager leur point de vue, religieux ou autre ta place n'est pas dans ce forum.  Le premier dictateur de pensée n'est autre que toi, qui impose aux autres ta vision du "partage". Prends le donc pour un avertissement, car ton prochain bannissement sera définitif, ne sois donc pas étonné si un jour ta connexion sera refusée.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34351
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyLun 8 Fév 2016 - 14:52

Où finit l'échange de pensées et où commence le prosélytisme ?
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
MichelDC

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 55
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyLun 8 Fév 2016 - 17:01

dan 26 a écrit:

Ok mais quel intérêt ce type d'échange , pour moi c'est totalement ridicule (excuse moi ). Je préfère partir de l'idée que nous sommes tous différents  et que nous n'avons pas la même sensibilité, et qu'il ne faut pas se prendre pour la valeur étalon  du monde .
Cette forme de prosélytisme de plus,  peut amener à des attitudes extrêmes .
tu ne peux en aucun cas parler pour le bien de l'autre , ce que tu ressens toi ne doit pas forcement être ressenti par l'autre . c'est une sorte de dictature de la pensée .
Je penses cela tu devrait faire pareil  
Accepter la différence c'est pratiquer la tolérance .
amicalement

En quoi est-ce ridicule ?

Je suis bien d'accord que nous sommes tous différents, avec chacun notre sensibilité. Je n'ai jamais dit le contraire.

Je ne vois vraiment pas en quoi je prône le prosélytisme. Chercher à faire du bien aux autres, en fonction de nos valeurs personnelles, n'est pas une forme de "dictature mentale" mais de l'altruisme. Connais-tu ce concept ? L'altruisme n'engage que celui qui le pratique, l'autre est toujours libre de refuser ce qu'on lui propose.

Par contre ta phrase "Je pense cela, tu devrais faire pareil", là c'est vraiment de la dictature !
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34351
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyLun 8 Fév 2016 - 17:35

MichelDC a écrit:
dan 26 a écrit:

Ok mais quel intérêt ce type d'échange , pour moi c'est totalement ridicule (excuse moi ). Je préfère partir de l'idée que nous sommes tous différents  et que nous n'avons pas la même sensibilité, et qu'il ne faut pas se prendre pour la valeur étalon  du monde .
Cette forme de prosélytisme de plus,  peut amener à des attitudes extrêmes .
tu ne peux en aucun cas parler pour le bien de l'autre , ce que tu ressens toi ne doit pas forcement être ressenti par l'autre . c'est une sorte de dictature de la pensée .
Je penses cela tu devrait faire pareil  
Accepter la différence c'est pratiquer la tolérance .
amicalement

En quoi est-ce ridicule ?

Je suis bien d'accord que nous sommes tous différents, avec chacun notre sensibilité. Je n'ai jamais dit le contraire.

Je ne vois vraiment pas en quoi je prône le prosélytisme. Chercher à faire du bien aux autres, en fonction de nos valeurs personnelles, n'est pas une forme de "dictature mentale" mais de l'altruisme. Connais-tu ce concept ? L'altruisme n'engage que celui qui le pratique, l'autre est toujours libre de refuser ce qu'on lui propose.

Par contre ta phrase "Je pense cela, tu devrais faire pareil", là c'est vraiment de la dictature !

Ton devoirs n'est-il pas d'évangéliser les infidèles ?
Revenir en haut Aller en bas
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 25
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyLun 8 Fév 2016 - 18:09

florence_yvonne a écrit:
Où finit l'échange de pensées et où commence le prosélytisme ?

L'échange vise à enrichir l'acquis, le prosélytisme vise à diffuser l'acquis. La..."dictature" vise à piétiner, l'acquis.


Dernière édition par Keyril le Lun 8 Fév 2016 - 18:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 8068
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyLun 8 Fév 2016 - 18:18

Keyril a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Où finit l'échange de pensées et où commence le prosélytisme ?

L'échange vise à enrichir l'acquis, le prosélytisme vise à diffuser l'acquis. La..."dictature" vise à piétiner, l'acquis.

L'échange peut remplacer l'acquis, l'acquis n'est pas immuable.
Le prosélytisme diffuse effectivement l'acquis, sans l'imposer.
La dictature IMPOSE l'acquis.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
MichelDC
Professeur
Professeur
MichelDC

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 55
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMar 9 Fév 2016 - 0:41

florence_yvonne a écrit:


Ton devoir n'est-il pas d'évangéliser les infidèles ?

Il n'y a pas d'infidèles. Chacun est fidèle à sa propre foi... par définition. Mon "devoir", si devoir il y a, est de prôner la tolérance et l'amour entre les êtres humains.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7363
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMar 9 Fév 2016 - 9:25

Qu'est-ce que tu racontes comme inepties .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7363
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMar 9 Fév 2016 - 9:38

dan 26 a écrit:
MichelDC a écrit:

Par contre ta phrase "Je pense cela, tu devrais faire pareil", là c'est vraiment de la dictature !
C'est exactement ce que j'essaye de vous expliquer .
Quand on ose dire dans le domaine de la métaphysique ,"c'est la vérité universelle" c'est une forme de dictature de la pensée .

Amicalement  

Traduction:

Je pense cela tu dois faire pareil ... Un ordre .

Réponse de Michel : " C'est du dictat " .

Dan 26 : " C'est exact .



Oser dire :"c'est la vérité universelle " est une forme de dictat pour Dan ...


J'ai rien compris .
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
Dédé 95

Masculin Nombre de messages : 8068
Age : 76
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMar 9 Fév 2016 - 13:45

Le problème avec Dan c'est qu'il a du mal à s'exprimer en Français.

Je suis comme toi Logan, quand j'ai lu sa phrase, j'ai pensé que c'était LUI qui imposait ce diktat, puisque la phrase est détachée du reste du texte.
Il aurait du l'attacher, peut être avec un point virgule, à sa phrase précédente.

En fait il s'exprime comme il pense, ce qui souvent prête à confusion.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
florence_yvonne

Féminin Nombre de messages : 34351
Age : 59
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMar 9 Fév 2016 - 15:59

MichelDC a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Ton devoir n'est-il pas d'évangéliser les infidèles ?

Il n'y a pas d'infidèles. Chacun est fidèle à sa propre foi... par définition. Mon "devoir", si devoir il y a, est de prôner la tolérance et l'amour entre les êtres humains.

1Corinthiens 9:16 Si j'annonce l'Évangile, ce n'est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m'en est imposée, et malheur à moi si je n'annonce pas l'Évangile !
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
MichelDC

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 55
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMar 9 Fév 2016 - 16:33

Oui Florence : "Evangile" voulant dire "Bonne Nouvelle" (de l'avènement du Royaume de Dieu sur terre, donc de la fin du règne de la haine et du mal), je suis bien d'accord qu'il faut l'annoncer à ceux qui ne la connaissent pas. Mais je pense que Saint Paul a un peu exagéré en disant "malheur à moi"... Il voulait sans doute persuader les Corinthiens avec un mot frappant. Ceci dit, il ne parlait que pour lui-même !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7363
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMar 9 Fév 2016 - 18:03

Dédé 95 a écrit:
Le problème avec Dan c'est qu'il a du mal à s'exprimer en Français.

Je suis comme toi Logan, quand j'ai lu sa phrase, j'ai pensé que c'était LUI qui imposait ce diktat, puisque la phrase est détachée du reste du texte.
Il aurait du l'attacher, peut être avec un point virgule, à sa phrase précédente.

En fait il s'exprime comme il pense, ce qui souvent prête à confusion.

Peut-être , mais franchement tu penses que ce type va m'empêcher d'écrire sur la vérité et de le partager ?

Hors sujet total . Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 0023
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Zarzou
Professeur
Professeur
Zarzou

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 52
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMar 9 Fév 2016 - 18:51

MichelDC a écrit:
Oui Florence : "Evangile" voulant dire "Bonne Nouvelle" (de l'avènement du Royaume de Dieu sur terre, donc de la fin du règne de la haine et du mal), je suis bien d'accord qu'il faut l'annoncer à ceux qui ne la connaissent pas. Mais je pense que Saint Paul a un peu exagéré en disant "malheur à moi"... Il voulait sans doute persuader les Corinthiens avec un mot frappant. Ceci dit, il ne parlait que pour lui-même !

Non, Paul ne parle pas pour lui-même mais pour tous ceux qui comme lui ont été choisis par le messie pour proclamer l'annonce. Et malheur à celui qui en sera chargé, oui, et ne le fera pas ou bien le fera mal... Dès le début de ce chapitre Paul d'ailleurs met le lecteur dans la confidence de son témoignage en disant " Ne suis-je pas envoyé ? N'ai-je pas vu Iéshoua', notre seigneur ? " - Il ne parlait donc pas pour lui-même lorsqu'il dit: Cor I 10.2. Tous ont été immergés, en Moshè, dans la nuée et dans la mer ; 3. tous ont mangé le même aliment du souffle 4. et tous ont bu le même breuvage du souffle: oui, ils ont bu au roc du souffle qui allait avec eux ; et ce roc, c'est le messie.

Comprends tu ?
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
MichelDC

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 55
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 0:59

Zarzou, comment Dieu pourrait-il nous "imposer une charge" que nous ne puissions pas assumer ?
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
Zarzou

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 52
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 7:20

@ MichelDC

Je ne suggère pas que la charge ne puisse être assumé. Le messie ne chargerait personne d'une charge trop lourde... ( Jean 11-30 Oui, mon joug est utile, mon fardeau léger.)...

... mais je dis que ce sera un grand malheur pour celui à qui cette "charge sera imposé et confié" de ne pas le faire ou de le faire mal. Puisque par sa faute certains seront perdus et Paul le savait. Paul témoigne à bon escient de ce qu'il a reçu du messie et cette crainte qu'il manifeste pourrait s'illustrer comme suit:

MATHIEU CHAPITRE 25.14 Oui, c'est comme un homme qui part du pays. Il appelle ses serviteurs et leur livre ses biens. À l'un il donne cinq talents, à un autre deux, à un autre, un : à chacun selon ses capacités. Puis il part du pays. Vite, celui qui a reçu cinq talent s oeuvre avec et en gagne cinq autres. De même celui des deux, il en gagne deux autres. Celui qui en a reçu un seul s'en va, creuse la terre et y cache l'argent de son Adôn. Longtemps après, l'Adôn de ces serviteurs revient; il règle avec eux ses comptes...

L'homme c'est le messie, et les serviteurs sont comme Paul, ce sont ceux qui reçoivent de faire ce dont le seigneur les charge. Chacun reçoit selon ses capacités, parce que tous ne supportent pas la même charge. Le talent symbolise la parole (le dabar - la connaissance de dieu - c'est l'or du Royaume ) comme Paul fut instruit de ce qu'il a vu et entendu par le messie, il devait instruire à son tour faisant ainsi fructifier la parole.

Qu'arrivera t'il à celui qui a enfoui ce qu'il a reçu !? ( Malheur à lui... ) Paul savait cela, et il fait bien de manifester la crainte de ne pas être à la hauteur des attentes du messie. Parce que le mauvais serviteur ne peut hériter du royaume, sa part sera celle des boucs.

Comprends tu ce point de vue ?

MATHIEU CHAPITRE 25.29 Oui, à qui a, il est donné, et il surabonde. Mais à qui n'a pas, même ce qu'il a lui est pris. 30 Ce serviteur inutile, jetez-le dehors, dans la ténèbre extérieure, là où sont les pleurs et le grincement de dents !
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7363
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 7:49

Zarzou:

Je comprends que celui qui reçoit trop devrait le partager avec ceux a qui on a enlevé .

Là où sont les pleurs et les grincements de dents personne ne peut s'y fourvoyer à moins
d'avoir un karma complètement pourri .
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Tala
Expert
Expert


Féminin Nombre de messages : 2475
Age : 29
Localisation : France
Date d'inscription : 18/02/2015

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 8:03

dan 26 a écrit:
Loganj a écrit:

J'ai rien compris .
C'est pourtant simple à comprendre:  dire que dans le domaine de la metaphysique , on detient la vérité universelle , et chercher à l'imposer ou la partager est  pour moi  une forme de dictature . Attitude que je n'ai jamais eu car je n'ai jamais détaillé  mes réponses métaphysiques, et je n'ai strictement jamais dit détenir une once de vérité universelle .  
Amicalement  

Tu as décidément un vrai souci de compréhension. Je te rappelle que tu es sur un forum de PARTAGE. Si pour toi le partage est une dictature et que tu es contre, tu n'as rien à faire alors ici ! L'esprit même de ce forum est basé sur le partage ! en quelle langue faut-il te l'écrire donc ? 

"Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat."
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
Zarzou

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 52
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 8:56

Keyril a écrit:
Je ne pense pas qu'il faille en se sens parler d'impensable concernant les voies de la résurrection.
Par exemple, le commandement du Christ contenu dans Matthieu 5-43 5-48, concernant l'amour des ennemis. La promesse est la perfection telle que sont décrits les vivants qui ont connu la mort, et par ce baptême l’exaltation en Dieu.
Cette grandeur est acquise par une paix gagnée de l'âme.

Il a sens à ceci que la vie est faite de petites mort et de petites résurrections - si nous mourrons face à quelqu'un parce que l'un ou l'autre dévié du chemin de Dieu, ne pas chercher à rendre la mort - c'est à dire continuer à aimer - et ainsi retrouver le chemin, c'est ainsi que se dessine et se préfigure la résurrection, à travers la parole du Christ concernant l'amour des ennemis.

Ce qui est impensable, est ce qui ne peut être conçu. Alors oui, la résurrection est impensable parcequ'elle ne peut être conçue. Conçoit on de naître ? Nous pouvons concevoir de mourir mais nous ne pouvons concevoir de naître. La résurrection est comme une naissance lorsque le nouveau-né vient au monde, il s'éveille, se réveille à une réalité qu'il ne pouvait connaître pour être emprisonné dans le ventre de sa mère. Le monde dans lequel il va venir, il ne pouvait le concevoir, l'imaginer, ce sera une nouveauté. Lui-même découvrira ce qu'il est parce qu'avant de naitre il l'ignorait... Et c'est ainsi.

Comprenons qu'il a été donné aux humains de connaitre deux naissances et deux morts: nous sommes des créatures doubles (l'être et la chair). Il y a celui qui est engendré de la mère (Eve): c'est la chair et il y a celui qui est engendré du père (Adam à l'image de dieu): le souffle. C'est pour cela que le messie disait de lui qu'il était "fils de l'homme" c'est à dire fils d'Adam (l'homme) selon le souffle et non la chair:

JEAN CHAPITRE 3 - 6 Ce qui naît de la chair est chair; ce qui naît du souffle est souffle. 7 Ne t'étonne pas que je te dise : vous devez naître d'en haut. 8 Il souffle où il veut, le souffle, et tu entends sa voix. Mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va; ainsi de tout natif du souffle.

JEAN CHAPITRE 3 - 13 Nul n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l'homme.

Lorsque tu me dis, il a sens à ceci que la vie est faite de petites morts etc... Je te réponds alors: JEAN CHAPITRE 3 - 16 Oui, dieu aime tellement l'univers qu'il a donné son fils unique, afin que tout homme (selon l'Adam) qui adhère à lui ne périsse pas, mais ait la vie en pérennité. Comme tu peux le voir, il n'y a pas dans la parole du messie une vie faite de petites morts mais une vie seulement éternelle.

PS: Celui qui ne comprend pas ce que j'explique ici ne peut pas entrer au royaume de dieu parce que seuls ceux qui sont à l'image de dieu (aussi parfait que lui) entrent en son royaume.

JEAN CHAPITRE 3 - 4 Naqdimôn lui dit: Comment un homme peut-il naître s'il est vieux ? Peut-il une deuxième fois entrer dans le ventre de sa mère et naître ? 5 Iéshoua' répond: Amén, amén, je te dis, nul, s'il ne naît d'eau et de souffle, ne peut entrer au royaume d'Elohîms.

... et il en est ainsi de l'annonce que les morts se réveilleront les uns pour la vie mais pas tous. Je te disais que l'humain est double selon l'être et le corps de chair, comme le messie l'enseigne, c'est pourquoi il soulignait, Mat 10.28 Ne frémissez pas des tueurs du corps qui ne peuvent tuer l'être, mais frémissez de qui peut perdre et corps et être dans la Géhenne.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loganj
Exégète
Exégète
Loganj

Masculin Nombre de messages : 7363
Age : 61
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 9:25

Je me permets de répondre à ce brave Dan ; ta démarche pour ce sujet passionnant est pour le moins en contradiction avec tes propos . Quand c'est passionnant comme tu dis on partage sinon c'est décevant . Fin du HS pfff .
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
Zarzou

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 52
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 9:25

Loganj a écrit:
Zarzou:

Je comprends que celui qui reçoit trop devrait le partager avec ceux a qui on a enlevé .

Là où sont les pleurs et les grincements de dents personne ne peut s'y fourvoyer à moins
d'avoir un karma complètement pourri .

L'exemple ne dit pas que les serviteurs sont envoyés pour partager (c'est le seigneur qui partage) mais pour faire fructifier ce qu'ils ont reçus et ainsi, ils ont gagné davantage, ils doivent gagner davantage mais le mauvais serviteur que fait-il ? Il plante son argent dans la terre ! Que croyait il qu'il allait pousser avec les prochaines pluies !? Que néni, l'argent ne pousse pas, de son attitude il résulte qu'il n'a vraiment rien compris...

Mais souviens toi des petits pains, que faisait le messie ? Il le multipliait et c'est sur cet exemple que sont les deniers, ils doivent être multipliés pour nourrir les affamés - Ainsi la parole fructifie. La ténèbre c'est la confusion, c'est à dire l'incertitude, le doute. Notre mauvais serviteur qui prenait son denier pour un grain de blé s'est fourvoyé, il n'avait rien compris.

Evangile de MATTHIEU CHAPITRE 25 - 26 Son Seigneur répond et lui dit: 'Mauvais serviteur, fainéant ! Tu sais que je moissonne où je n'ai pas semé, que je ramasse d'où je n'ai pas investi. 27 Tu devais donc placer mon argent chez les banquiers. Et à ma venue, moi, j'aurais pris le mien avec un intérêt. 28 Prenez donc le talent qu'il a et donnez-le à celui qui a les dix talents. 29 Oui, à qui a, il est donné, et il surabonde. Mais à qui n'a pas, même ce qu'il a lui est pris. 30 Ce serviteur inutile, jetez-le dehors, dans la ténèbre extérieure, là où sont les pleurs et le grincement de dents !

Tu comprends ?

PS: La moisson et le ramassage des intérêts forment des images équivalentes et qui se complètent. Mais la semence et le denier forment elles aussi des images équivalentes et qui se complètent.



Dernière édition par Zarzou le Mer 10 Fév 2016 - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Keyril
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 131
Age : 25
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 08/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 13:46

Zarzou a écrit:

Lorsque tu me dis, il a sens à ceci que la vie est faite de petites morts etc... Je te réponds alors: JEAN CHAPITRE 3 - 16 Oui, dieu aime tellement l'univers qu'il a donné son fils unique, afin que tout homme (selon l'Adam) qui adhère à lui ne périsse pas, mais ait la vie en pérennité. Comme tu peux le voir, il n'y a pas dans la parole du messie une vie faite de petites morts mais une vie seulement éternelle.

PS: Celui qui ne comprend pas ce que j'explique ici ne peut pas entrer au royaume de dieu parce que seuls ceux qui sont à l'image de dieu (aussi parfait que lui) entrent en son royaume.

Lorsque je parle de petites morts, je ne parle pas du salut final de l'âme mais la série d'épreuves qui y mènent.
En effet, il n'y a pas de mort dans la Parole du Christ : la mort s'opère en nous de façon relative, et à travers tout manquement. Il ne s'agit pas de damnation : mais d'un état où, tout comme Christ a été enseveli dans son sacrifice et s'est montré à nouveau à ceux qui tenaient à lui, de même nous pouvons nous faire "ensevelir" en ayant une membre de sa famille arraché, ou décevoir du monde ou que du monde nous déçoive (ce qui les fait mourir pour nous, c'est pourquoi je parle de relativité), et en revenir.

Tout comme, dira-t-on, Israël a péri dans le désert pour renaître neuf et entrer en terre promise.

La perfection est en effet un état "stable" de vie. La recherche de la perfection met en relief les échecs pour soi-même, et les fait davantage ressembler à des petites "morts", surtout dans la relation inter-personnelle.
La mort n'est autre que l'estompage de la plénitude d'une intégrité - mais je n'impose pas l'emploi du terme. Ce n'est qu'un terme qui correspond pour moi à un sentiment très clair, même s'il appartient surtout au passé.
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
Zarzou

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 52
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 EmptyMer 10 Fév 2016 - 14:54

@ Keyril

... Je t'ai lu d'un trait d'un seul. Merci de l'avoir fait parce qu'en effet c'est beaucoup plus éclairé. Ce cheminement s'apparente tout à fait selon ce terme que tu n'imposes pas comme de petites "morts". Je suis très satisfaite que tu ais mis cela en relief, cela me fait plaisir tu vois... C'est tellement plus juste comme il le fallait.

Mais sur la promesse de la vie, toi, que dirais-tu !? Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ? - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?
Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées, inter-religieux et laïques :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire-
Sauter vers: