Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
MichelDC
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 620
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 16:38

Dédé 95 a écrit:

Michel a demandé si tout est vérifiable et bien oui, tout est vérifiable,et non comme tu l'écris une majorité, il n'a pas demandé si tout est vérifié.

La nuance est importante car MichelDC, dans sa question, laisses supposer que la science ne peut tout expliquer.

Et comment peux-tu être sûr, a priori, que la science peut ou pourra un jour tout expliquer ? C'est une vraie et profonde question épistémologique. La science a "expliqué" (parfois de façon encore très hypothétique) beaucoup de choses dans le passé. Mais elle n'est pas capable de prouver sa propre (toute-)puissance. Voir le principe d'incertitude de Heisenberg, le théorème de Gödel, etc.

Si l'on croit aveuglément à la toute-puissance de la science, pourquoi ne pas admettre que la croyance en Dieu est plus économique et résiste mieux au "rasoir d'Ockham" ?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5101
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 16:55

Personne ne croit à la toute puissance de la science, cette capacité de l'homme n'est QUE ce qu'il en fait.....rien d'autre.
Science et Dieu ne font pas bon ménage. Very Happy

"Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois."

"Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue."

Ce qui m'intéresse vraiment c'est de savoir si Dieu avait un quelconque choix en créant le monde."
(Albert Einstein / 1879-1955)
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 17:46

Dédé 95 a écrit:
Personne ne croit à la toute puissance de la science,
.  Very Happy
Oh si ! voyons !
"Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois."
Il faut arrêter, je pense, de vouloir que l'extérieur pense pour nous. Demander à quelqu'un de lui représenter dieu" ne veut rien dire. Il s'agit de penser par soi-même et commencer la recherche de soi. C'est seulement comme ça qu'on commence à voir à l'intérieur de soi ce qu'il se passe... c'est ça la recherche de dieu.. Ca ne se passe pas à l'extérieur mais à l'intérieur de soi et c'est très intime.. Dieu c'est notre conscience de soi qui évolue rien de plus...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7173
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 18:15

Michel :

J'ai entendu aux infos ceci, les scientifiques ne connaissent que 5%du fonctionnement
cervical . Est-ce vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 18:34

Loganj a écrit:
Michel :

J'ai entendu aux infos ceci, les scientifiques ne connaissent que 5%du fonctionnement
cervical . Est-ce vrai ?

Si les gens s'évertuent à dire que nous, humains, nous n'utilisons qu'une partie de notre cerveau ou un pourcentage, là tu parles de 5% le autres 10 % est ce que d'une manière rationnelle tu penses que dire cela est cartésien ?

Car à ce compte là, sur une échelle de valeur, il faudrait que l'on puisse connaître ce que représente 100 % pour en déduire que ce que nous connaissons représente 5 ou 10 %.

Puisque nous ne savons pas ce que représente 100 % nous ne pouvons donc savoir si nous en utilisons 5 ou 10 %

C'est mathématique.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 18:46

Einstein a écrit:
"Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois."

1. Le pouvoir de créer à partir de rien quelque chose de beaucoup plus profitable qu'un prêt bancaire.
2. L'essence de ce qui est vivant. Définissant ce qui est vivant comme suit: la conscience d'être en plénitude et d'en tirer profit pour exister.
3. L'exactitude.

Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 18:52

Loganj a écrit:
Michel :

J'ai entendu aux infos ceci, les scientifiques ne connaissent que 5%du fonctionnement
cervical . Est-ce vrai ?
Il faudrait de toute manière définir de quels scientifiques nous parlons car aujourd'hui, il y a deux sciences, l'une matérialiste, l'autre quantique.

Le Dr. Horton est l’éditeur en chef du Journal Médical le plus connu mondialement.
Depuis quelques années, de plus en plus de professionnels ont partagé une vérité qui, pour plusieurs, est difficile à avaler.

Une de ces autorités est le Dr. Richard Horton, l’éditeur en chef actuel du « Lancet », considéré comme l’un des journaux médicaux des plus respectés et dont les articles sont révisés par des pairs.

Le Dr. Horton a publié récemment une affirmation déclarant qu’une grande partie des résultats des recherches publiées sont, au mieux, sujets à caution, si non complètement faux.


http://stopmensonges.com/la-moitie-de-ce-qui-est-ecrit-dans-la-litterature-medicale-est-faux-dr-richard-horton/
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5101
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 18:57

Zarzou a écrit:
Einstein a écrit:
"Définissez-moi d’abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois."

1. Le pouvoir de créer à partir de rien quelque chose de beaucoup plus profitable qu'un prêt bancaire.
2. L'essence de ce qui est vivant. Définissant ce qui est vivant comme suit: la conscience d'être en plénitude et d'en tirer profit pour exister.
3. L'exactitude.

1- Rien que là je n'y crois pas , la génération spontanée est depuis longtemps réfutée.
2- Ca, ce n'est pas la définition d'un Dieu, mais un attribut.
3- ??? Est la politesse des Rois ??? Merci

Voilà pourquoi je ne peux y croire...entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 19:21

dan 26 a écrit:
Loganj a écrit:
Michel :

J'ai entendu aux infos ceci, les scientifiques ne connaissent que 5%du fonctionnement
cervical . Est-ce vrai ?
non c'est 30 % il reste beaucoup à découvrir . Merci de se renseigner sur la neurothéologie, avant de me répondre .
Exemple on a découvert le circuit de la conscience dans le cerveau,  il reste a decouvir le point  d'origine, qui sécrété la conscience
Awel a écrit:


Car à ce compte là, sur une échelle de valeur, il faudrait que l'on puisse connaître ce que représente 100 % pour en déduire que ce que nous connaissons représente 5 ou 10 %.

Puisque nous ne savons pas ce que représente 100 % nous ne pouvons donc savoir si nous en utilisons 5 ou 10 %

C'est mathématique.
c'est pourtant simple à comprendre avec l'IRM , il est facile  de voir  les partie du cerveau que nous connaissons , et celles qu'il reste à découvrir.
Amicalement

Je pense qu'il y a une confusion.

Connaître le cerveau n'est pas le connaître métaboliquement parlant.

Les IRM pourront faire des représentations d'images sur des kilomètres de pellicules, cela ne nous fera pas connaître le cerveau à savoir, quelles sont les capacités sensorielles (organes des sens) que le cerveau nous offre.

Si par exemple nous considérons que la télépathie fait partie d'une "connaissance du cerveau" elle entrerait dans la capacité d'assimilation de la connaissance du cerveau et donc des 100 %.

Or les gens disent, nous ne connaissons que 5 ou 10 % et toi tu dis là 30 %... et tu penses à juste titre à la neurothéologie.

Alors cela veut dire qu'une étude rigoureuse a permis d'étudier tous les cas de neurothéologie, les a répertorié, et par conséquent celui qui a utilisé 30 % des 100 % nous sommes d'accord, a été capable de produire des phénomènes mystiques lesquels sont inscrits dans le répertoire et ainsi, par l'usage des mathématiques, on a pu déterminer chez lui qu'il a été capable des 30 % ??

je doute..... et même je n'y crois pas du tout.

Comment peut on dire 30 % ou 5 % ou 10 % alors que nous ne connaissons par les 100 % ??

Tu dis également qu'on a trouvé le circuit de la conscience du cerveau, tu peux l'expliquer stp c'est intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 20:15

@ Dédé

Tu t'appelles Einstein !? Mais bon, je vais quand même tenter d'argumenter en faisant comme si, même si l'idée ne me parait pas très pertinente.  

1. J'ai dit quelque chose pas quelqu'un, d'abord... Pourtant l'argent spontané faisait ses preuves. ( Qui n'y croit pas ? ... )
2. Donc selon toi, l'essence de ce qui est vivant serait un attribut !? Je ne dis pas ce qui vit mais ce qui est vivant; ce qui vit est une caractéristique de ce qui est vivant, dès lors que la vie procède de ce qui est vivant.  
3. Et pour l'exactitude de la politesse:
Votre majesté est servie:
 

Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5101
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 20:27

Ce qui est terrible avec les croyants, c'est qu'ils ne se rendent pas compte que le cerveau n'est qu'une machine, merveilleuse mais PARFAITEMENT connue dans son principe.
Ce que nous ne connaissons qu'imparfaitement ce sont les interactions entre les neurones, les éléments qui agissent en direction et vers les sens, tels que les yeux, les oreilles etc...
Philosophiquement, Le cerveau est l’organe qui perçoit, qui pense, et qui agit. C’est donc lui qui permet de donner un sens à l’existence. Du reste, la suppression de son fonctionnement signifie la mort véritable.
Sociologiquement, Le cerveau est le chef d’orchestre de l’organisme qu’il gère tout en se gérant lui-même. C’est donc lui qui est responsable de nos comportements, et donc de nos interactions avec les individus qui composent la société.
Scientifiquement, Le cerveau commence à être compris dans son fonctionnement. Nous vivons donc une époque enthousiasmante pour comprendre la genèse de nos facultés intellectuelles et de nos émotions, et donc les comportements moteurs qui en sont l’expression.
Merci au Pr. Yves Agid.

J'attend la réponse de la bible, AT et NT réunis à ce sujet. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 20:33

Dieu :

qui est-ce ?= Dieu

Ou qu'est-ce ? = ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 22:08

Dan a écrit:
la sensation de sentir une présence, de lire dans les pensées, les NDE, l'impression de vie antérieure, se sentir possédé par un esprit, croire etre enlevé par des extra terrestre, prevoir l'avenir, voir et entendre ce qui n'existe pas, sortir de son corps (effet OBE, ) l’auto médicalisation, l'effet placebo , la télépathie , etc etc De belles découvertes à faire encore .



1/ sensation de sentir une présence = 10%

2/ lire dans les pensées = 10%

3/ NDE = 10 %

4/ Impression de vie antérieure = 10 %

5/ se sentir possédé = 10 %

6/ croire être enlevé par les extra terrestres = 0 % je ne valide pas.

7/ Prévoir l'avenir = 10 %

8/ voir et entendre ce qui n'existe pas = 0% je ne valide pas car ce qui n'existe pas n'existe pas

9/ sortir de son corps = 10 %

10/ auto médicalsation = 0 % je ne valide pas ça n'existe pas

11/ l'effet placebo = 0 % je ne valide pas ya rien d'extraordinaire

12/ télépathie =0 % validé déjà dit avec "lire dans les pensées"

13/ les etc etc etc = 30 %

on obtient 10 x 10 % = 100 %

sur ces 100 % moi j'ai 6 x 10 % = 60 % et dans les etc etc j'ai 10 % car il y a des perceptions que j'ai et qui sont les "etc etc" donc en tout = 70 %
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 54
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 28 Fév 2016 - 23:14

Ce n'est pas le fait que telle ou telle structure cérébrale est activée lorsqu'on pense à telle ou telle chose, que pour autant tout s'explique quant au contenu de la pensée. Du reste le "locus de la prière" a beau être observé par IRM ou scanner, on n'en saura pas plus sur la motivation de prier... Et encore moins sur l'efficacité de la prière ! De même que l'étude approfondie de la zone de Broca ne nous renseigne ni sur l'origine du langage, ni sur son fonctionnement (et encore moins sur la façon de parler correctement !).

L'homme n'est pas une machine. Et ce n'est pas l'étude des hormones ou des neurones qui nous renseignera sur le sens profond de l'amour authentique, ni sur celui de la foi. Nous discutons ici sur un plan philosophique ou théologique, voire métaphysique; la science médicale, ainsi que les neurosciences (y compris la neuropsychologie, que je suis bien placé pour connaître), n'ont rien à faire avec ces questions. Il faut arriver à reconnaître ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 7173
Age : 60
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 5:19

Donc D26 avant de nous taxer de (fous) , tu devras savoir que les scientifiques ne connaissent
que 30% du cerveau dans son fonctionnement . En plus soutenir que l'on ne doit pas partager
je me demande si t'es payé par les Admins ou quoi, dire avec les Admins que Jésus était fou merci,
on sait que vous dites ceci : " Jésus était un fou " .
Voilà moi je parle franco salut Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 10:34

dan 26 a écrit:
Awel a écrit:


sur ces 100 % moi j'ai 6 x 10 % = 60 % et dans les etc etc j'ai 10 % car il y a des perceptions que j'ai et qui sont les "etc etc" donc en tout = 70 %
comment fais tu pour déterminer les pourcentages , dans la mesure où l'ETC etc ne quantifie  rien .?
L'effet placebo est directement lié avec une fonctionnalité  du cerveau et peu s'apparenter  à l'auto-médicalisation
amicalement

Pour démontrer l'absurdité de cette légende urbaine.
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 11:20

Dédé 95 a écrit:
Ce qui est terrible avec les croyants, c'est qu'ils ne se rendent pas compte que le cerveau n'est qu'une machine, merveilleuse mais PARFAITEMENT connue dans son principe.
Ce que nous ne connaissons qu'imparfaitement ce sont les interactions entre les neurones, les éléments qui agissent en direction et vers les sens, tels que les yeux, les oreilles etc...
Philosophiquement, Le cerveau est l’organe qui perçoit, qui pense, et qui agit. C’est donc lui qui permet de donner un sens à l’existence. Du reste, la suppression de son fonctionnement signifie la mort véritable.
Sociologiquement, Le cerveau est le chef d’orchestre de l’organisme qu’il gère tout en se gérant lui-même. C’est donc lui qui est responsable de nos comportements, et donc de nos interactions avec les individus qui composent la société.
Scientifiquement, Le cerveau commence à être compris dans son fonctionnement. Nous vivons donc une époque enthousiasmante pour comprendre la genèse de nos facultés intellectuelles et de nos émotions, et donc les comportements moteurs qui en sont l’expression.
Merci au Pr. Yves Agid.

J'attend la réponse de la bible, AT et NT réunis à ce sujet. Very Happy

A ton service... Very Happy

Ce qui peut être terrible avec un individu (tout professeur soit il) qui ne possède pas les aptitudes cognitives requises pour appréhender certaines des caractéristiques qui forment l'intelligence, c'est que les caractéristiques qui formeront une intelligence différente (pour ne pas dire supérieure) : lui restera inaccessible. Dans ce domaine de la foi au dieu de la tora (celui du messie) vient se poser cette problématique d'aptitudes requises. Ce n'est pas en observant un cerveau que l'on saura déterminer ce qui compose l'intelligence, et quand bien même ont ils découpé en tranches celui d'Einstein qu'ils ne sont pas prêt de trouver ce qui caractérisait sa faculté à passer du point A au point D avec l'agilité d'un félin pendant que les autres ramaient pour tenter de résoudre le même problème.

Que je t'explique alors pourquoi je crois en ce dieu, parce qu'il y a dans ces textes une intelligence hors du commun, une intelligence exceptionnelle, mais qui, je le sais bien n'est pas accessible à tout un chacun ou toute une chacune pour manquer d'une aptitude essentielle : l'exactitude. Ce manque, dans le système cognitif d'une majorité d'êtres humains est inexistante et il en résulte un chao parfois monumental qui les rend pour beaucoup plus ou moins névrosés lorsque ce n'est pas carrément psychotiques.

Mais qu'est ce que l'exactitude, si ce n'est la vérité !? De sorte que lorsque le messie faisait pour réflexion que seuls ceux qui s'agenouillent dans le souffle et la vérité, s'agenouillent ainsi devant dieu, c'est à ce point exact que sans les facultés requises qui forment une certaine intelligence pour nous offrir la possibilité de cheminer sans entrave (peur, angoisse) - la connaissance de dieu, il est vrai : libère. Mais on peut tout à fait préférer vivre comme un ver de terre, plutôt qu'un dieu, et bien que la première étape se fasse au ras du sol un jour peut être, certains se verront pousser des ailes pour penser très différemment.

PS: Dans ton séminaire on ne t'a rien enseigné du tout pour te conduire si possible à penser autrement... Non, on t'a gavé comme une oie et si tu y étais resté, je te le dis en vérité, un jour ils t'auraient bouffé le foie !

Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5101
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 13:11

Ce n'est pas mon séminaire, c'est l'"école" qui forme les cadres de cette église qui aujourd'hui rassemble 10% de la population du globe.
Oui ils m'ont gavé, comme tu dit, mais avec un peu de réflexion, j'en suis sorti, c'est pourquoi je suis fière d'être sorti de cette secte, crois moi c'est pas facile.
Alors l'intelligence hors du commun (sic), de la bible, et bien c'est cela que laissent croire les séminaires, attention à ton foie, quand à la Foi, si ça peut t'être utile (comme dirait quelqu'un), quoi que j'ai des doutes.
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 13:24

Mais une question me trotte Dédé.

Pourquoi les hommes t'ayant déçu et cela je le conçois largement, t'es tu écarté de Dieu qui lui n'y est pour rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 13:49

@ Dédé

Le commun est une généralité, l'intelligence d'Einstein entrait elle dans le commun !? Pas que je sache, son intelligence était hors du commun; ce qui ne signifie pas que son intelligence était commune à l'intelligence que l'on trouve dans ces écritures. Quelle que soit la chose que l'on regarde nos regards divergent en règle générale. Exception faite de ceux qui voient, en posant leur regard sur ces textes, cette intelligence exceptionnelle à travers laquelle ils se redécouvrent... Mais ils sont rares.

Ma croyance, ma foi, altère t'elle mon jugement sur les diverses questions dont nous traitons !? Je ne crois pas, puisque je vois ce monde comme tu le vois, avec cette discrète distinction toutefois que je n'y participe pas, là où tu es très participatif. Parce que je sais qu'il est inutile de vouloir en changer quoi que ce soit sans passer par les armes. Vouloir changer l'ordre établi tel que nous le connaissons aujourd'hui à travers les nations ne peut se faire autrement qu'à coups de révolutions, jusqu'au prochain ordre qui nécessitera encore la même solution. J'espère autre chose de ma propre nature que de la trainer dans la boue de cette fosse commune.

PS: A coller sur les fanions des révolutionnaires pour la paix dans le monde : Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement. A. Einstein


Dernière édition par Zarzou le Lun 29 Fév 2016 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5101
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 13:51

Ils ne m'ont pas déçus Awel ils m'ont trompés, il m'ont trompés au nom d'une religion dogmatique.....et sectaire.
Ces hommes je les plains, je ne les condamne pas, ils sont comme j'ai été, moi j'en suis sortis eux y restent pour de multiples raisons du reste, dont Dieu n'a rien à voir la dedans, encore moins les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 13:53

@Zarzou

Tu parles d'Einstein.

Oui très intelligent, mais nous a t elle été profitable ?

Lorsque l'on pense qu'au lieu d'aller au delà de l'atome il a été en deçà. C'est dire que la scission de l'atome est la déstructuration, alors déstructurer pour moi n'est pas structurer.

Je dirais qu'à cause d'Einstein nous sommes passés à côté d'une découverte qui aurait pris une autre voie, celle du respect de l'existant et son exploitation saine.
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 13:55

@Dédé Very Happy merci pour ta réponse.

rajout : je rajouterais ceci, la Sourate 9 les dénonce, c'est à dire que Dieu les dénonce, alors il ne faut pas perdre patience, un jour ils s'en mordront les doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 14:11

Awel a écrit:
@Zarzou

Tu parles d'Einstein.

Oui très intelligent, mais nous a t elle été profitable ?

Lorsque l'on pense qu'au lieu d'aller au delà de l'atome il a été en deçà. C'est dire que la scission de l'atome est la déstructuration, alors déstructurer pour moi n'est pas structurer.

Je dirais qu'à cause d'Einstein nous sommes passés à côté d'une découverte qui aurait pris une autre voie, celle du respect de l'existant et son exploitation saine.

Pourquoi l'intelligence d'un seul serait elle profitable au reste du monde !? Et dans quelle mesure les autres le mériteraient ils ? Tous le monde en occident (ou presque) m'a toujours semblé satisfait de son petit monde dès lors qu'il pouvait ( selon l'entendement collectif ) amasser ses propres richesses... Si demain on devait se servir de ses découvertes ce ne sera pas pour déshonorer la mémoire de ce grand physicien ou insulter son intelligence mais pour garantir à ceux qui "monopolisent" les matières premières de ce monde une continuité éternelle.

La problématique c'est que rien n'est éternel en ce bas monde et surtout pas l'économie. Tôt ou tard, il faudra régler les choses à la hauteur de telles découvertes...

Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 14:21

PS: Et comme disait Einstein : “Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième.”
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 14:44

Zarzou a écrit:
Pourquoi l'intelligence d'un seul serait elle profitable au reste du monde !?

Einstein aurait il fait le jour sur une découverte que pour lui même ?

Citation :

Et dans quelle mesure les autres le mériteraient ils ?

Tous le monde en occident (ou presque) m'a toujours semblé satisfait de son petit monde dès lors qu'il pouvait ( selon l'entendement collectif ) amasser ses propres richesses...

Une découverte ne doit pas l'être qu'à but lucratif.


Citation :

Si demain on devait se servir de ses découvertes ce ne sera pas pour déshonorer la mémoire de ce grand physicien ou insulter son intelligence mais pour garantir à ceux qui "monopolisent" les matières premières de ce monde une continuité éternelle.

Einstein a participé à la découverte de la bombe H donc on se sert de sa découverte aujourd'hui, et cette découverte ne monopolise par les matières premières car en l'occurrence il n'y en a pas car l'essentiel de ses découvertes se situe dans l'atome et d'autres sont des théories entre autres de la relativité c'est à dire que notre monde, où il se trouve reçoit un étalonnage lequel précise dans des domaines divers où tous les éléments de comparaison peuvent s'opérer sachant qu'il y a un principe dont l'équation nous reste inconnu et qui reste "l'absolu".

Citation :

La problématique c'est que rien n'est éternel en ce bas monde et surtout pas l'économie. Tôt ou tard, il faudra régler les choses à la hauteur de telles découvertes

L'économie électrique est un besoin journalier et elle prend sa source dans le nucléaire lequel a été le fruit d'un travail d'Einstein  entre autres. Il s'agit d'une économie rentable aujourd'hui car le nucléaire se dispute par ici et par là, l'EDF n'ayant plus le monopole. On pourrait dire que nous sommes entrés dans une société QUE de consommation où la sagesse n'a plus sa place sachant que le nucléaire présente une menace mais faute de mieux il faut s'en contenter surtout sachant aussi qu'en Chine les usines qui produisent de l'énergie sont encore "au charbon" et que leur pollution est très importante.

Je compte bien qu'Einstein soit détrôné par quelqu'un qui aura la brillante idée de trouver une énergie plus saine. Einstein n'a pas le monopole de quelque intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 14:48

Zarzou a écrit:
PS: Et comme disait Einstein : “Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième.”

Très vaniteux et malsain de sa part surtout sachant qu'il a conseillé Roosevelt pour lui suggérer l'utilisation de la bombe atomique.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 18:59

Dan26 a écrit:
C'est peut être justement qu'il pensait que la bombe atomique serait utilisée plus régulièrement . Heureusement que là aussi il s'est trompé .

L'espace et le temps sont deux notions qui ne nous sont pas inconnus et pourtant qui ne nous interpellent pas quand il s'agit d'évènements à venir.

La bombe H a le démérite d'exister, et son utilisation peut toujours intervenir, peut être au moment où je poste ce message, est elle en train d'être amorcée.

Einstein ne s'est pas trompé, et on peut dire malheureusement, il se trompe en disant qu'il ne se trompe pas.

Il a commis une faute, celui de quelqu'un qui détient l'intelligence, car en tant que tel il aurait pu penser que sa découverte était néfaste.

Quand il est dit que nous avons mangé le fruit de l'arbre de la connaissance, c'est bien cela, en connaissance de cause, et en toute intelligence, l'homme fait des choses qu'il ne doit pas faire, mettre entre les mains des hommes une arme nucléaire.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 5101
Age : 75
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 20:36

Awel a écrit:
Zarzou a écrit:
PS: Et comme disait Einstein : “Je ne sais pas comment sera la troisième guerre mondiale, mais je sais qu'il n'y aura plus beaucoup de monde pour voir la quatrième.”

Très vaniteux et malsain de sa part surtout sachant qu'il a conseillé Roosevelt pour lui suggérer l'utilisation de la bombe atomique.

Petit contre-vérité, ce n'est pas tout à fait cela:
Einstein est écarté du programme de développement des premières bombes nucléaires parce que le FBI et les autorités militaires américaine le soupçonnent ­ à juste titre ­de ne vouloir la bombe que pour une seule raison: ne pas permettre à Hitler de terroriser le monde entier avec sa propre bombe. Pour le reste, Einstein est contre la bombe nucléaire. S'il avait été membre de l'équipe mettant au point les premières bombes nucléaires, il aurait pu, grâce à son énorme prestige, mettre à mal le projet d'utiliser la bombe à d'autres fins.

En août 1945, les Etats-Unis lâchent la bombe sur les villes japonaises d'Hiroshima et Nagasaki. Einstein condamne immédiatement ce bombardement. Il l'attribue à la politique antisoviétique du président Truman (qui, en avril 1945, a remplacé le président Roosevelt décédé). Pendant la guerre, Einstein a soutenu avec enthousiasme l'alliance de Roosevelt avec Moscou contre le nazisme.

En mai 1946, se constitue le Comité d'Urgence des Scientifiques Atomistes(ECAS). Son but est d'abord de récolter des fonds pour d'autres groupes antinucléaires. A l'exception d'Einstein, tous les membres de l'ECAS ont travaillé à la construction de la Bombe. L'appui de l'opinion américaine à l'arme nucléaire décline considérablement au cours des deux années qui suivent Hiroshima. En octobre 1947, un sondage Gallup montre que la tendance en faveur de la bombe est tombée de 69% en 1945 à 55%. Et que le sentiment antinucléaire a plus que doublé, passant de 17% à 38%.


Et oui Awel, il faut savoir dire la vérité....vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 23:12

@Dédé

Je te laisse juger par toi même, lettre qu'Einstein a fait parvenir au Président Roosevelt

Spoiler:
 

et

Les physiciens nucléaires Leó Szilárd, Edward Teller et Eugene Wigner (tous les trois des réfugiés hongrois) étaient convaincus que l'énergie libérée par la fission nucléaire pouvait être utilisée dans des bombes par l'Allemagne nazie.
Ils persuadèrent Albert Einstein, le plus célèbre physicien de l'époque, d'avertir de ce danger le président des États-Unis, Franklin Roosevelt, dans une lettre datée du 2 août 1939 dont Szilárd fit le brouillon.
La lettre ne sera remise par l'économiste Alexander Sachs au président que le 10 octobre, en raison de l'invasion de la Pologne par les armées allemandes.
Après avoir pris connaissance du contenu de la lettre, Franklin Roosevelt autorise la création du Advisory Committee on Uranium, dont les membres se réunissent pour la première fois le 21 octobre. À sa tête se trouve Lyman Briggs, alors directeur du National Bureau of Standards. Un budget de 6 000 $ est alors alloué à Enrico Fermi de l'Université de Chicago pour ses expériences sur les neutrons.
Peu avant sa mort, Einstein a confessé à Linus Pauling avoir regretté plus tard d'avoir signé la lettre1.

Tu noteras Dédé que j'ai dit "suggéré"

C'est bien de cela une suggestion.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Lun 29 Fév 2016 - 23:40

dan 26 a écrit:
Awel a écrit:


Quand il est dit que nous avons mangé le fruit de l'arbre de la connaissance, c'est bien cela, en connaissance de cause, et en toute intelligence, l'homme fait des choses qu'il ne doit pas faire, mettre entre les mains des hommes une arme nucléaire.
Alors là bravo !!! il faut oser ramener l'arme nucléaire  à l'AT!!quelle imagination fertile.
Je suis sûr que dans la bible tu serait capable de nous trouver la recette de la choucroute .
Amicalement

,  

Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Mar 31 Mai 2016 - 18:30

Il me semble que la foi compte plus que croire en un dieu en particulier. La foi on l'a ou on ne l'a pas.

On croit au dieu que l'on connait. Donc le dieu est secondaire car il sera différent selon l'endroit où l'on est né.
Il faut viser plus haut, plus large... la spiritualité permet d'aller plus haut car elle ne s'enferme pas dans une religion...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Mar 31 Mai 2016 - 22:50

dan 26 a écrit:
Citation :
Anaïs a écrit:

On croit au dieu que l'on connait. Donc le dieu est secondaire car il sera différent selon l'endroit où l'on est né.
C'est ce que je m'évertue à vous dire, seul problème selon l'endroit où l'on né, ce n'est pas un dieu unique qui est enseigné !!!

amicalement
Non, je ne pense pas que tu aies compris ce que je dis, je pense que ce que l'on appelle dieu existe (la source de la vie) mais ce dieu est au dessus de la religion, c'est à dire dans la tradition, dans coeur et dans notre intériorité. Que l'on soit né dans n'importe quelle partie du monde, elle est la même.

Toi tu ne fais aucune différence entre la religion et la spiritualité donc je ne pense pas que tu comprennes ce que je dis, n'ayant aucune conscience spirituelle, te contentant de comprendre la vie au travers des mathématiques et de la logique matérialiste. Wink
C'est une conscience et non un enseignement, quelque chose qui vient de l'intérieur et non de l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
lolivier
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2442
Age : 51
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Mar 31 Mai 2016 - 23:03

Anaïs a écrit:
te contentant de comprendre la vie au travers des mathématiques et de la logique matérialiste. Wink
Même pas, il est nul en math.
Sa logique matérialiste ... il se contente de faire le perroquet sur des trucs qu'il a appris par coeur.
Dan a un passé d'enfant de choeur.
Il s'est passé quelque chose qu'il n'a pas digéré.
Depuis il passe son temps a essayer de démonter les religions.
Et comme tu dis, il confond religion et la notion de Dieu.
Peut être qu'il voit encore un vieux barbu sur un trône en guise de dieu ???
Pour qu’un troll cesse de troller, il ne faut plus répondre a ses posts.
Peut être cessera t'il un jour de nous polluer nos fils.
Il s'est déjà fait bannir d'un autre forum a cause du comportement qu'il a ici.
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2094
Age : 64
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Mer 1 Juin 2016 - 10:27

Anaïs a écrit:
Il me semble que la foi compte plus que croire en un dieu en particulier. La foi on l'a ou on ne l'a pas.

On croit au dieu que l'on connait. Donc le dieu est secondaire car il sera différent selon l'endroit où l'on est né.
Il faut viser plus haut, plus large... la spiritualité permet d'aller plus haut car elle ne s'enferme pas dans une religion...

Exact. Le concept de Dieu sera aussi différent en fonction de son avancement ou de sa compréhension spirituelle. Mon dieu n'existe pas pour l'athée et moi je pleure de voir son enfermement et ses limites, sa finitude n'existe pas pour moi. Chacun a le dieu qu'il mérite. La spiritualité commence là où finissent les religions.
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 54
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Ven 3 Juin 2016 - 0:22

lolivier a écrit:

Peut être cessera t'il un jour de nous polluer nos fils.

Ce jour est arrivé...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 31497
Age : 58
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Jeu 9 Juin 2016 - 16:31

Dieu est pourtant si simple à concevoir.
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 54
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Jeu 9 Juin 2016 - 21:19

florence_yvonne a écrit:
Dieu est pourtant si simple à concevoir.

pas pour tout le monde, apparemment...
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 54
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Jeu 9 Juin 2016 - 21:23

Ceci dit, si on cherchait un jour à calculer la corrélation entre la croyance / non-croyance en Dieu, d'une part, et le QI d'autre part, je pense qu'on atteindrait une valeur proche de zéro ! L'intelligence n'a rien à voir avec la foi, et vice-versa, me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 4376
Age : 56
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Jeu 9 Juin 2016 - 21:57

Je pense aussi que l'intellect est un frein à la spiritualité.
Pour pouvoir atteindre un niveau de conscience supérieur, il faut lâcher tout ce qu'on sait pour ne laisser passer que notre ressenti immédiat.

J'ai remarqué que plus les gens ont fait de hautes études, ont plus ils ont de mal à le laisser aller à leur ressenti. Tout passe par le mental. Depuis l'enfance, on les a tellement valorisé par des diplômes qu'ils ont du mal à les lâcher car sans eux, ils ont l'impression de perdre de leur pouvoir. Ils ont tout basé sur leur intellect. Et ils n'ont donc jamais eu l'opportunité d'expérimenter le lâcher prise. Tout passe chez eux par l'égo (le mental). Ils ne croient qu'aux choses matérielles, "mathématiques"

Je pense que les adeptes de religions perdent du temps et c'est dommage car ils se laissent conduire par l'extérieur au lieu de chercher directement à l'intérieur leur propre chemin mais au moins, ceux-là acceptent que le monde ne se limite pas aux choses matérielles... c'est donc une conscience plus élevée pour moi.

Mais de toute manière la réalité est ce qu'elle est. Elle fait partie de nous et nous ne pouvons passer à côté. A chacun son rythme mais la prise de conscience se fera de toute façon pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 54
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   Dim 12 Juin 2016 - 15:57

Je n'ai pas dit, Anaïs, que l'intellect était nécessairement un obstacle à une ouverture à la spiritualité. Cessons de stigmatiser les intellectuels...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu : qui est-ce ? Ou qu'est-ce ?
Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le nom de Dieu
» Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?
» Le Paradis, le Ciel, la Béatitude éternelle en Dieu
» Horloge et son Horloger , la preuve mathématique de Dieu
» Beguines : femmes veuves consacrant leur vie à Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Croire ou ne pas croire :: Théologie-
Sauter vers: