Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 a quoi reconnait-on une secte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6249
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Mer 9 Mar 2016 - 8:43

Aimer son ennemi par compassion, à ne pas confondre avec lécher les bottes Dan ...
Jésus chasse effectivement les intrus qui se trompent de place . Very Happy les marchands
auraient dû se placer sue la place du marché non ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1416
Age : 65
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Mer 9 Mar 2016 - 9:31

Loganj a écrit:
Jésus chasse effectivement les intrus qui se trompent de place . Very Happy les marchands
auraient dû se placer sue la place du marché non ?
Il ne s'agit pas de marchands mais de changeurs de monnaie. La monnaie en cours n'étant pas admise sur le temple parce que romaine et donc portant l'effigie d'un homme (d'où la géniale ambiguïté du "rendez à César..." qui n'est vraiment pas une acceptation de l'autorité de César, tout en évitant de la défier ouvertement parce que politiquement c'était malvenu, parce que quand on essayait de l'obliger à prendre parti sur ce genre de questions il se dérobait, comme d'ailleurs pour la femme adultère... [url=http//daruc.pagesperso-orange.fr/divers/qp.htm]voir ICI[/url]).

Donc, on en avait fait une sur mesure, de monnaie, qui n'avait cours que sur le Temple (on la rechangeait dans l'autre sens en partant, à perte bien sûr, donc à profit pour le changeur). Il n'était pas a priori politiquement idiot de s'attaquer à un tel système avec un geste fort, mais il semble avoir sous-estimé la force de son implantation puisque, apparemment, c'est à partir de là que ça tourne mal.

En tout cas c'est ce que je vois si je cherche ce qui peut être plausible historiquement. Si on est attaché à la foi chrétienne, je ne peux rien contre ça. Je ne peux empêcher personne de croire que Dieu a envoyé Dieu se faire crucifier pour apaiser la colère de Dieu.

Cela posé, les bouddhistes disent couramment que : "L'existence historique ou non de Bouddha n'a aucune importance, sa doctrine existe et on peut l'essayer". Je crois que le monde se porterait mieux si les diverses branches monothéistes pouvaient accéder à cette sagesse. Je préfère de loin les religions qui reconnaissent qu'elles sont fondées sur des mythes.
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Mer 9 Mar 2016 - 16:13

Loganj a écrit:
Jésus chasse effectivement les intrus qui se trompent de place . Very Happy les marchands auraient dû se placer sue la place du marché non ?

Le messie ne désignait t'il pas  plutôt le temple que les marchands de palombes...

Evangile de JEAN CHAPITRE 2-19 Détruisez ce temple et, en trois jours, je le réveillerai...

De plus, les palombes sont utiles encore aujourd'hui aux officiants du temple qui sacrifient pour la faute:

Il crie... Vayiqra - LEVITIQUE CHAPITRE 1 - 14 Si son présent pour IHVH-Adonaï est une montée de volatile, il présente son présent, des tourterelles ou des fils de palombes. 15 Le desservant le présente à l'autel, lui décolle la tête, et l'encense à l'autel; son sang est exprimé sur le mur de l'autel. 16 Il écarte son jabot avec son pennage, et le jette près de l'autel, au levant, vers le lieu du fraisil. 17 Il l'entaille à ses ailes : il ne les séparera pas.

... En incriminant les vendeurs de palombes...

Evangile de JEAN CHAPITRE 2-16 Il dit aux vendeurs de palombes : Enlevez cela d'ici ! Ne faites pas de la maison de mon père une maison de commerce !

... Le messie désigne ce qui distingue son enseignement de celui des rabbins qui font la tora à la lettre, pour ne rien savoir du souffle. A juste titre, ils ne portent pas la tora dans le cœur mais sous le manteau. Et c'est très exactement ce qui fonde une secte sur le rite et la cérémonie du m'as-tu-vu ;

Bien évidemment, égorger littéralement un oiseau ne lave pas de ses fautes... Venant du messie il s'agit bien sûr d'un enseignement qui n'implique en aucun cas ce genre de choses, sa colère était justifiée. Je n'ose imaginer ce qu'il serait arrivé s'il avait été écrit que ce sont des enfants qu'il fallait sacrifier pour racheter les fautes des fauteurs autant qu'ils pouvaient se corrompre pour être totalement corrompus...

Ce que le messie désigne est la corruption des juifs eut égard à la mauvaise interprétation des rabbis - Il n'est pas question d'un temple de pierre dans la tora, mais d'un temple dans la chair Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1416
Age : 65
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Mer 9 Mar 2016 - 16:34

Zarzou a écrit:
... Le messie désigne ce qui distingue son enseignement de celui des rabbins qui font la tora à la lettre,
Jésus aussi est appelé "Rabbi". Quant à la Torah à la lettre, les pharisiens ne l'avaient pas attendu pour estimer que "le Sabbat est fait pour l'Homme et non l'Homme pour le Sabbat". Ou, comme Rabbi Hillel ha Zaken, le plus prestigieux des maitres pharisiens, un demi-siècle avant Jésus : "Ce que tu n'aimes pas qu'on te fasse, ne le fais pas à autrui. C'est toute la Torah et tous les prophètes, le reste n'est que commentaires. Maintenant, va et étudie" (Talmud de Babylone, Shabbat, 31a).
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Mer 9 Mar 2016 - 16:35

Tchar a écrit:
Il ne s'agit pas de marchands mais de changeurs de monnaie. La monnaie en cours n'étant pas admise sur le temple parce que romaine et donc portant l'effigie d'un homme (d'où la géniale ambiguïté du "rendez à César..." qui n'est vraiment pas une acceptation de l'autorité de César, tout en évitant de la défier ouvertement parce que politiquement c'était malvenu,...

Tu ne sais pas lire !? Puisqu'il est question de temple, mais aussi question de marchands de palombes "précisément"- inévitablement, il est question d'une divergence d'opinion sur l'enseignement de la tora. En quoi dieu pourrait il se complaire dans la pierre !? Sûrement pas.

Il était interdit par la tora de Moïse de bâtir un temple dans la pierre et ces hypocrites (qui ne savent pas lire non plus) non seulement le faisaient mais projettent encore aujourd'hui de recommencer que c'en est pathétique...

Le livre de l'EXODE CHAPITRE 21 - 24 Tu feras pour moi un autel de glèbe, (terre rouge - chair et sang) Sacrifie dessus tes montées, tes pacifications, tes ovins, tes bovins, en tout lieu où je mémoriserai mon nom, je viendrai vers toi et te bénirai. 25 Si tu me fais un autel de pierres, ne le bâtis pas en pierre  de taille : oui, tu y aurais balancé ton épée et l'aurais profané. 26 Tu ne monteras pas à mon autel par des degrés pour que tu n'y découvres pas ton sexe.

... qu'est ce qu'un autel de glèbe si ce n'est la chair et le sang selon les termes de la genèse, le glébeux Adam fut formé de la glèbe (terre rouge).

Evangile de JEAN CHAPITRE 2.19 Iéshoua' répond et leur dit : Détruisez ce temple et, en trois jours, je le réveillerai. 20 Les Iehoudîm (juifs) disent alors: En quarante-six ans ce temple a été bâti; et toi, tu le réveillerais en trois jours!
21 Mais il parlait du temple de son corps ...


Tchar a écrit:
Jésus aussi est appelé "Rabbi".

A juste titre bien sûr, puisque c'est le seul qui donne une toute juste interprétation de la tora. Depuis qu'elle se trouve en ce monde... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Mer 9 Mar 2016 - 16:54

PS: Concernant l'autel qui doit être fait de terre rouge comme Adam mais qui ne peut être fait de pierre sur lequel nulle lame ne devait être posée au risque de le profaner, il est écrit sur sa conception:

Le livre de l'EXODE CHAPITRE 27 - 1 Fais l'autel en bois d'acacia, longueur, cinq coudées; largeur, cinq coudées. L'autel sera carré. Sa taille, trois coudées. 2 Fais ses cornes sur ses quatre angles. Ses cornes feront corps avec lui. Plaque-le de bronze. 3 Fais ses pots pour l'écendrer, ses racloirs et ses aiguières, ses fourchettes et ses cassolettes. Tu feras tous ces objets de bronze. 4 Fais-lui une grille, ouvrage en treillis, de bronze, et fais sur le treillis quatre bagues de bronze, sur ses quatre extrémités.
Une métaphore alors, inévitablement !


Revenir en haut Aller en bas
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1416
Age : 65
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Mer 9 Mar 2016 - 17:01

Zarzou a écrit:
Tu ne sais pas lire !? Puisqu'il est question de temple, mais aussi question de marchands de palombes "précisément"- inévitablement, il est question d'une divergence d'opinion sur l'enseignement de la tora. En quoi dieu pourrait il se complaire dans la pierre !? Sûrement pas.
Au temps pour moi, il est en effet question des vendeurs de pigeons, en même temps que des changeurs de monnaie (Matthieu 21:12). A part ça, est-ce que tu vois une quelconque réprobation de ce que fait Salomon dans 1 Rois 7 ?

Et si on limite la Bible à la Torah (Pentateuque), on n'est plus juif mais samaritain.
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Mer 9 Mar 2016 - 17:21

@ Tchar - A mon avis il n'y a aucun rapport entre les changeurs de monnaies et les impôts de César. Dans la mesure ou les commerçants vendent une marchandise telle que les palombes, les bovins et le reste pour être sacrifiés. Qu'il n'existait pas de distributeur bancaires, il me parait évident que les changeurs de monnaie faisaient aussi des affaires "entre juifs" pour qui achetait, ou vendait. Simplement.

Tchar a écrit:
A part ça, est-ce que tu vois une quelconque réprobation de ce que fait Salomon dans 1 Rois 7 ?

Pourquoi réprobation !? Je ne saurais désapprouver celui qui bâtie sa maison pour l'habiter, au contraire j'approuve tout à fait selon la toute juste interprétation des écrits et non pas du folklore commercial qui fait si bien marcher la secte ...

Bon bâtisseur que Shelomo pour faire la justice toute comme il la faut Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Sam 19 Mar 2016 - 16:12

Il faut lutter contre les sectes.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
tchar
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 1416
Age : 65
Localisation : France sud-est
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Sam 19 Mar 2016 - 18:35

florence_yvonne a écrit:
Il faut lutter contre les sectes.
Pour ça il faut savoir ce qui l'est et ce qui ne l'est pas, ce qui le devient et ce qui cesse de l'être. Au moins pour la France, la seule liste qu'on ait dressée officiellement est abandonnée parce que truffée d'erreurs.

Je répète, ça finira peut-être par rentrer, réduire la vaste diversité des mouvements plus ou moins religieux à secte ou pas secte, c'est stupide, c'est injuste, c'est inefficace (on ouvre un boulevard aux mouvements les plus dangereux en les amalgamant aux moins dangereux).
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Sam 19 Mar 2016 - 21:26

dan 26 a écrit:
tchar a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Il faut lutter contre les sectes.
Pour ça il faut savoir ce qui l'est et ce qui ne l'est pas, ce qui le devient et ce qui cesse de l'être. Au moins pour la France, la seule liste qu'on ait dressée officiellement est abandonnée parce que truffée d'erreurs.

Je répète, ça finira peut-être par rentrer, réduire la vaste diversité des mouvements plus ou moins religieux à secte ou pas secte, c'est stupide, c'est injuste, c'est inefficace (on ouvre un boulevard aux mouvements les plus dangereux en les amalgamant aux moins dangereux).
Pour moi le plus dangereux est l'intégrisme, le fondamentalisme, le fanatisme,  et le prosélytisme .
Et l'on retrouve  ces cancers  dans touts les religions et sectes  (surtout les monothéistes   1 dieu ne se partage pas il s'impose) ) , d'une façon minoritaire je vous l'accorde .

Amicalement
Le bouddhisme en fait-il partie?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3401
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Dim 20 Mar 2016 - 10:10

Le Bouddhisme ? Le quel?

Un mantra est une formule sacrée (phrase ou simple syllabe) censée posséder un pouvoir spirituel. L’usage du mantra se retrouve dans l’hindouisme et le bouddhisme (principalement dans le courant « Vajrayana « ). « Le principe est simple : il s’agit de répéter un son, une syllabe ou une phrase à un rythme variable. (…) L’important n’est pas la signification de la phrase prononcée, mais bien la prononciation rituelle du mantra dont l’efficacité résulte de la répétition rythmée du son, soit à haute voix, soit à voix basse, soit encore mentalement (…). » Mais l’emploi du mantra n’est pas anodin et sa répétition forcenée peut présenter des risques : « [le mantra] peut avoir une signification ou non. On le dit et le redit des centaines ou des milliers de fois par jour pour apaiser son esprit et progresser. Mais attention ! Le mantra n’est pas neutre. (…)La fréquence de la répétition doit être adaptée aux possibilités des uns et des autres. S’il est mal dosé, il peut provoquer des troubles : excitation, hallucinations, auto hypnose (…). » De nombreux spécialistes comme le docteur Jean-Marie Abgrall, s’accordent sur les dangers possibles d’une telle pratique : « L’emploi des mantra est une des techniques les plus répandues dans les sectes. Son apparence caricaturale, sa banalisation masquent bien souvent des dangers véritables. Le mot mantra vient du sanscrit « formule sacrée ». Dans les sectes, il est de surcroît un « instrument de pensée. »
Cette répétition permet d’obtenir une baisse de vigilance qui peut conduire au sommeil hypnotique, voire à la transe. »
On connaît le fameux mantra « Hare Krishna, Hare Krishna, Krishna, Krishna, Krishna, Hare, etc. » des membres de l’A.I.C.K. « La Soka Gakkai (…) utilise largement ce processus de répétition pour ancrer les termes et la doctrine dans le mental, de même que pour impliquer physiquement et psychologiquement le sujet qui consacre par ce biais temps et énergie à la secte. »
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   Jeu 24 Mar 2016 - 15:58

On connait les secte, ce n'est pas un secret
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: a quoi reconnait-on une secte   

Revenir en haut Aller en bas
 
a quoi reconnait-on une secte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» A quoi reconnait-on que nous avons un enfant différent....
» a quoi reconnait-on une secte
» À quoi reconnait-on un chrétien authentique ?
» Les illuminés de la Fédération Galactique (secte)
» A quoi repère-t-on un INFJ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: