Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le marchandage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 12:34

Que pensez-vous de la pratique du marchandage, si courante au Moyen Orient?

En tant que partie intégrante de la culture arabe, c'est toute une tradition sociale pour certains. Ils ont ainsi l'occasion de discuter de tout et de rien pendant qu'ils essaient de trouver le prix le plus juste entre l'offre et la demande. Il est d'ailleurs notable qu'entre plusieurs ethnies, en particulier lorsque l'autre n'a pas la philosophie du marchandage, le prix final est faux (souvent en défaveur de celui qui ne marchande pas). Et alors, là où il y avait une culture du marchandage, la culture de l'arnaque a pris place, profitant pertinemment du refus de marchander de certains pour les tromper.
Alors, c'est vrai, c'est une autre manière de vie. Il ne faut pas juger, surtout que nous avons inventé l'usure. Mais là où ça me fait tiquer, c'est que ça fait partie de la religion islamique. Celle-ci recommande de marchander. Après tout, le marchandage est une méthode de négociation d'un conflit d'intérêt (acheteur qui veut donner le moins possible, le vendeur qui veut recevoir le plus possible) qui est réglementé jusqu'au stade où même quand on ne veut pas essayer d'économiser ou de gagner, il faut quand même jouer le jeu et proposer un faux prix, afin de ne pas se faire escroquer.
Pour un non-marchandeur, dont le principe est plutôt la confiance placée dans l'honnêteté du vendeur, ce manque de confiance dans son prochain, considéré comme implicite par Dieu, est certainement choquant.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3408
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 13:03

C'est la loi de l'offre et de la demande du système capitaliste libéral, aujourd'hui complètement dépassé.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 13:16

C'est à dire? On est aujourd'hui dans un système capitaliste libéral et on ne marchande pas.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3408
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 13:58

l'intondable a écrit:
C'est à dire? On est aujourd'hui dans un système capitaliste libéral et on ne marchande pas.
A bon et les bourses, et les banques d'affaires c'est quoi sinon du marchandage entre propriétaires de capitaux ?
J'achète, je vends, et je retire un profit.

Un traders achète 100 tonnes de viandes, il marchande avec le plus offrant des transformateurs.
Le transformateur, achète au trader et revend la viande au plus offrant des distributeurs.
Le distributeur achète au transformateur et revend suivant le "bon vouloir" du consommateur.
N'Est-ce pas un marchandage à tout les niveaux ?
-----------------
Je crains que tu confondes Marchandage et Troc, ce n'est pas du tout la même chose, en Afrique le troc existe officiellement encore dans certaines contrées et souvent on le rencontre entre particuliers....en France aussi...le covoiturage en est un.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 14:14

En effet, le troc n'est pas du tout la même chose, vu qu'il n'implique pas d'argent. Et vu ce que j'ai décrit dans mon premier message, je parle bien du marchandage, consistant à négocier les prix.

Alors, il est vrai que l'économie actuelle est en grande partie juste du marchandage à grande échelle. Mais ceci n'est pas appliqué au niveau de l'acheteur final qui consommera le produit. Dans un magasin en France, le prix affiché est le seul prix que le client pourra payer s'il veut acheter. Je parlais de ce niveau.

J'ai maintenant une question pour toi, Dédé 95.
À l'époque, toute transaction, même du troc, pouvait se marchander. Comment se fait-il que plusieurs civilisations ont séparément arrêté cela de leur plein gré?
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3408
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 14:48

l'intondable a écrit:
En effet, le troc n'est pas du tout la même chose, vu qu'il n'implique pas d'argent. Et vu ce que j'ai décrit dans mon premier message, je parle bien du marchandage, consistant à négocier les prix.

Alors, il est vrai que l'économie actuelle est en grande partie juste du marchandage à grande échelle. Mais ceci n'est pas appliqué au niveau de l'acheteur final qui consommera le produit. Dans un magasin en France, le prix affiché est le seul prix que le client pourra payer s'il veut acheter. Je parlais de ce niveau.
Mais le client à un choix celui de "marchander" entre plusieurs marques et donc de prix.
A moins d'avoir un magasin qui n'a qu'un seul produit (j'en connais pas), et sur les marchés on peut toujours négocier le prix !

Citation :
J'ai maintenant une question pour toi, Dédé 95.
À l'époque, toute transaction, même du troc, pouvait se marchander. Comment se fait-il que plusieurs civilisations ont séparément arrêté cela de leur plein gré?
Elles ne l'ont pas arrétés de leur plein grès, c'est ce qu'on appelle les lois de l'histoire.
Il faudrait expliquer le matérialisme historique et surtout la conception matéraliste de l'histoire, en particulier les œuvres de Engels et surtout Marx, à travers Le capital.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_marxiste#Conception_mat.C3.A9rialiste_de_l.E2.80.99histoire

Ce sont donc les rapports sociaux et l'évolution même de ces rapports (que certains voient, a tort dans le modernisme) qui font que les homme (donc les civilisations) sont passés du système du troc au système capitaliste, d'une société sans argent à une société avec argent.
Marx a écrit:
Aussi est-il amené à penser que les conditions économiques et matérielles déterminent l'anatomie d'une société. Et ce n'est pas la conscience des hommes qui détermine la réalité, mais c'est la réalité sociale qui détermine leur conscience
Et bientôt retour vers une société sans argent? On le voit aujourd'hui ou la monnaie tend à disparaitre.

Ps:Tu peux m'appeler dédé tout court c'est mon prénom. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 15:08

Je ne parle pas du principe de l'argent. Je parle du principe de négocier le prix malgré qui était préalablement fixé.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3408
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 15:22

Mais dans notre société moderne , le prix est fixé par l'argent, l'argent en tant que valeur marchande, en tant que moyen de paiement.
Là nous allons loin dans la démonstration.
Il faudrait par exemple étudier la Théorie de la valeur pour comprendre le pourquoi de la disparition du troc.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_de_la_valeur_(marxisme)
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Le marchandage   Dim 14 Fév 2016 - 20:30

Dédé 95 a écrit:
Mais dans notre société moderne , le prix est fixé par l'argent, l'argent en tant que valeur marchande, en tant que moyen de paiement.
Ça se passe à un autre niveau que celui du consommateur final dont je parle. Il n'a que le choix entre accepter le prix proposé, voir ailleurs si un autre prix est mieux, ou ne pas acheter. Le pouvoir d'achat et le cours de la bourse sont des facteurs qui changent à un autre niveau et que peu peuvent manipuler. Alors que le marchandage ouvre la possibilité de baisser le prix proposé (mais je crois que tu as compris ce que je voulais dire). Mais le marchandage peut être fait par n'importe qui.
Dédé 95 a écrit:
Là nous allons loin dans la démonstration.
Il faudrait par exemple étudier la Théorie de la valeur pour comprendre le pourquoi de la disparition du troc.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_de_la_valeur_(marxisme)
Avant de commencer à étudier ça, il faut m'expliquer quel est le lien entre la disparition du troc et la disparition du marchandage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le marchandage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le marchandage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un marchandage avec N. D. Auxiliatrice (I) +(ll)
» Le marchandage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUMS DIVERS :: Questions-réponses-
Sauter vers: