Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site dédié à l'automobile créé par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Si nous parlions de Paul.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Léna
Etudiant
Etudiant


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 10/02/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Sam 12 Mar 2016 - 8:18

Dédé 95 a écrit:

Jésus dit : « Voici que moi je l’attirerai pour la rendre mâle, de façon à ce qu’elle aussi devienne un esprit vivant semblable à vous, mâles. Car toute femme qui se fera mâle entrera dans le Royaume des cieux. » »

rendre mâle = lui redonner dignité ( la femme a été bafouée par la loi mosaïque ) et surtout lui (re) donner autorité.


Dernière édition par Léna le Sam 12 Mar 2016 - 8:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Sam 12 Mar 2016 - 8:19

Aldebert Després a écrit:
Le Christ prêche de le prendre pour un dieu ni de lui rendre un culte, mais explique à ces apôtres : faites comme moi parce que vous être comme moi ! En somme il leur dit de se connaitre.

Alors, il leur dit de se connaitre bien sûr, de se reconnaitre aussi mais il leur dit surtout, comment, et sous quelles conditions, d'où les cent quatorze logions (paroles) de cet évangile de Thomas. Ce qu'il convient de définir incontournablement ce sont ceux à qui il s'adresse. Parce qu'il ne s'adresse pas à tous le monde mais à certains en particulier qu'il choisissait lui-même tel que cela est souligné ici: 23) A dit Iéshoua' : Je vous choisirai un entre mille et deux entre dix mille, et unifiés ils se tiendront debout. Ce critère du choix est fondamental pour la réalisation de cet évangile, sans cela il est impossible de comprendre (entendre) ce qu'il exprime.

Pour parfaire d'ailleurs son témoignage, Thomas indiquera dans quelle mesure sera sanctionné celui qui se choisit lui-même pour se faire messie à la place du messie tel que Aldebert l'exprime en disant: ...faites comme moi (le messie) parce que vous êtes comme moi! - sur le logion 40) A dit Iéshoua' : Un cep de vigne fut planté en dehors du père, et n'étant pas fort il sera extirpé par sa racine et il périra. En parallèle nous pouvons lire dans l'évangile de Jean - 15.1 Moi, je suis la vigne, la vraie, et le père, le mien, est le vigneron. - A l'évidence il ne peut y avoir qu'une seule vigne selon les disciples dont Thomas comme Jean excluent toute autre origine...

Qu'Aldeberg se fasse messie à la place du messie n'a rien de surprenant par les temps qui courent, ceux qui se prennent pour des ceps de vigne sont légions. C'est intéressant puisque cela nous offre de pouvoir distinguer les fausses doctrines de la juste doctrine. J'entends pour ceux que cela intéresse bien évidemment. D'autant que l'image du cep de vigne est fondamentale dans les textes puisque dès l'entête de la tora, la plante figure dans le jardin comme arbre de vie dont la route, le chemin, est gardée par des Keroubîm.

15) A dit Iéshoua' : Lorsque vous verrez celui(dieu) qui n'a pas été engendré de la femme prosternez vous sur votre visage, et glorifiez-le celui-là est votre père.

JEAN CHAPITRE 14.9 Iéshoua' lui dit : Depuis si longtemps je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippos ? Qui me voit, a vu le père. Comment peux-tu dire : 'Fais-nous voir le père' ?

PS: Paul à travers ses lettres témoigne connaitre le messie, selon une toute juste connaissance (compréhension), non parce qu'il le dit mais parce que ces paroles font actes de cette connaissance en particulier. C'est une erreur de le déconsidérer pour ceux qui ne savent pas mais une richesse pour ceux qui savent.



Dernière édition par Zarzou le Sam 12 Mar 2016 - 8:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 51
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Sam 12 Mar 2016 - 8:41

Dédé 95 a écrit:
Le dernier logion no 114 :

« Simon Pierre leur dit : « Que Marie nous quitte, car les femmes ne sont pas dignes de la Vie. »

Jésus dit : « Voici que moi je l’attirerai pour la rendre mâle, de façon à ce qu’elle aussi devienne un esprit vivant semblable à vous, mâles. Car toute femme qui se fera mâle entrera dans le Royaume des cieux. » »

Cette idée se retrouve ailleurs dans la littérature gnostique.
Par ailleurs on mesure dans quel état d'esprit étaient tenues les femmes au début de l'ère commune.

A raison Dédé bien sûr, puisque dès l'entête la femme représente la transgression et l'homme (par le souffle de dieu) l'intégrité. Ce ne sont que des images, des illustrations... Mâle et femelle selon leur nature, l'un (Adam) pour l'incorruptible, l'autre (Eve) pour la corruption; des illustrations qui expriment comment par la chair et le sang il y a corruption, et une corruption naturelle. De fait ni la chair, ni le sang (que représente l'Eve) ne peuvent hériter du royaume puisque dieu est souffle. Le mâle, l'homme doit être souffle incorruptible. Vu ainsi, selon cette illustration de nombreux hommes (de chair) sont des femmes perverses, sans aucune intégrité, corruptible au possible; et des femmes (de chair) sont des hommes incorruptibles selon le souffle qu'elles ont reçu.

Ce qui explique que : MATHIEU CHAPITRE 19.4 Il répond et leur dit : N'avez-vous pas lu : Entête, le créateur, mâle et femelle les fit ? Et il dit : Sur quoi, l'homme abandonne son père et sa mère. Il colle à sa femme, et ils sont, les deux, une seule chair. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Donc, ce qu'Elohîms a uni, que l'homme ne le sépare pas.

Pour parfaire l'idée : 106) A dit Iéshoua' : Quand vous aurez fait le deux (mâle et femelle) un, vous serez fils de l'homme et si vous dites montagne éloigne-toi elle s'éloignera.

PS: Les femmelettes sont nombreuses: légions. Ce sont celles que mange le lion... Et moi, je bouffe du lion.


Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si nous parlions de Paul.
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La correction fraternelle dont nous parle St Paul... mais qu'est-ce que c'est ?
» ECLATS DE RIRE.... (Post unique pour les histoires droles)
» Jean-Paul II nous parle de Marie
» ? 22 octobre : nous fêtons St Jean-Paul II ?
» Réveiller l'Esprit Saint que nous avons reçu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: