Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Si nous parlions de Paul.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin


Nombre de messages : 30206
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Dim 28 Fév 2016 - 15:09

Awel a écrit:
Pourquoi vous dites florence_yvonne et Léna que c'est Paul qui a créé le christianisme ?

Paul est l'auteur de tous les textes fondateurs du christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Dim 28 Fév 2016 - 15:18

florence_yvonne a écrit:
Awel a écrit:
Pourquoi vous dites florence_yvonne et Léna que c'est Paul qui a créé le christianisme ?

Paul est l'auteur de tous les textes fondateurs du christianisme.

Si l'on parle en chronologie, je dirais que les Evangiles sont antérieurs aux Epitres de Paul qui lui a véhiculé les évangiles.

Paul est le narrateur,  Dieu lui même est l'auteur, par l'Esprit Saint.

Mais si par fondateur tu veux dire qu'il a été celui par qui le Parole est passée, je suis d'accord.

Il a été l'homme après Jésus qui a donné une couleur à la Bible.


Dernière édition par Awel le Dim 28 Fév 2016 - 15:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30206
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Dim 28 Fév 2016 - 15:21

Awel a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Awel a écrit:
Pourquoi vous dites florence_yvonne et Léna que c'est Paul qui a créé le christianisme ?

Paul est l'auteur de tous les textes fondateurs du christianisme.

Si l'on parle en chronologie, je dirais que les Evangiles sont antérieurs aux Epitres de Paul qui lui a véhiculé les évangiles.

Paul est le narrateur,  Dieu lui même est l'auteur, par l'Esprit Saint.

Dieu est le grand muet, c'est l'homme qui parle.
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Dim 28 Fév 2016 - 15:25

florence_yvonne a écrit:
Awel a écrit:
florence_yvonne a écrit:


Paul est l'auteur de tous les textes fondateurs du christianisme.

Si l'on parle en chronologie, je dirais que les Evangiles sont antérieurs aux Epitres de Paul qui lui a véhiculé les évangiles.

Paul est le narrateur,  Dieu lui même est l'auteur, par l'Esprit Saint.

Dieu est le grand muet, c'est l'homme qui parle.

j'ai rajouté ceci après que tu ais répondu : Mais si par fondateur tu veux dire qu'il a été celui par qui la Parole est passée, je suis d'accord.

Il a été l'homme après Jésus qui a donné une couleur à la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30206
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Dim 28 Fév 2016 - 15:30

Je suis déiste, je ne croie pas que Dieu s'exprime.
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Dim 28 Fév 2016 - 15:57

florence_yvonne a écrit:
Je suis déiste, je ne croie pas que Dieu s'exprime.

Oui je l'ai toujours été aussi, car qui peut le plus peut le moins.

Dire "peut le moins" ce n'est pas péjoratif, cela veut dire que je comprends tout à fait ton point de vue et que ce passage là est obligatoire pour passer à l'étape d'après, la croyance en Dieu véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 919
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Dim 28 Fév 2016 - 18:02

florence_yvonne a écrit:
Paul est l'auteur de tous les textes fondateurs du christianisme.

Tiens donc !

Et qu'est-ce qu'un texte fondateur, je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30206
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Lun 29 Fév 2016 - 17:04

Saint Glinglin a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Paul est l'auteur de tous les textes fondateurs du christianisme.

Tiens donc !

Et qu'est-ce qu'un texte fondateur, je vous prie ?

Un texte qui met les base d'une foi.
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 919
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Lun 29 Fév 2016 - 17:14

Le Credo, par exemple.

Et ce Credo se réfère aux Evangiles et non aux Epîtres.

Revoyez le texte : https://fr.wikipedia.org/wiki/Credo_(religion)

Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 61
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 12:14

@Dan 26

Par ailleurs, nous parlions de l'interprétation des Ecritures.

Ces Versets ont inspiré à certains, et je l'ai vu dans un autre forum, au bout de 29 pages de discours, la conclusion, les prophètes sont voués à ne plus exister car Jésus l'a dit par ce Verset :

Épître Premier de Paul aux Corinthiens 13


8 "La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra."



Cette interprétation est surprenante, les gens ont convenu, il n'y a plus de prophète depuis Jésus donc Mahomet n'est pas un prophète, tu vois que les choses vont loin..........

Or les gens ne s'attardent pas sur le contexte et si l'on prend plusieurs versets ensemble, on comprendra tout de suite que ce n'est pas cela du tout... et même ce Verset isolé se suffit à lui même je dirais.

"1 Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.

2 Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien.

3 Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas la charité, cela ne me sert de rien.

4 La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n'est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s'enfle point d'orgueil,

5 elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s'irrite point, elle ne soupçonne point le mal,

6 elle ne se réjouit point de l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité;

7 elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.

8 La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra."



Ce qui veut dire véritablement :

La Charité ne mourra jamais même si les prophéties, les langues, la connaissance mourront. Même si ces concepts (prophéties, langues, connaissance) qui ne seront jamais voués à disparaître,  la connaissance comme la prophétie puisqu'elles sont comparée, ne mourront jamais.
et bien la Charité elle, ne sera jamais vouée à disparaître comparativement à ces concepts qui sont éternels et éternellement reconnus comme éternels.


Aujourd'hui on pourrait comparer cela à :

"Même si tu me donnes 3 milliards d'euros, je ne saute pas en parachute" par exemple. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 919
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 12:28

Awel a écrit:
@Dan 26

Par ailleurs, nous parlions de l'interprétation des Ecritures.

Ces Versets ont inspiré à certains, et je l'ai vu dans un autre forum, au bout de 29 pages de discours, la conclusion, les prophètes sont voués à ne plus exister car Jésus l'a dit par ce Verset :

Épître Premier de Paul aux Corinthiens 13

C'est Paul qui parle ici et non Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30206
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 17:41

Peut-être que la plus belle de qualités est l'empathie.
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 17:52

Saint Glinglin a écrit:
Mais Paul ne prêche pas la Loi mais la fin de la Loi !

Col 2.11 Et c'est en lui que vous avez été circoncis d'une circoncision que la main n'a pas faite, mais de la circoncision de Christ, qui consiste dans le dépouillement du corps de la chair:
2.12 ayant été ensevelis avec lui par le baptême, vous êtes aussi ressuscités en lui et avec lui, par la foi en la puissance de Dieu, qui l'a ressuscité des morts.
2.13 Vous qui étiez morts par vos offenses et par l'incirconcision de votre chair, il vous a rendus à la vie avec lui, en nous faisant grâce pour toutes nos offenses;
2.14 il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix;
2.15 il a dépouillé les dominations et les autorités, et les a livrées publiquement en spectacle, en triomphant d'elles par la croix.
2.16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou au sujet d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats:
2.17 c'était l'ombre des choses à venir, mais le corps est en Christ.

Ha!? C'est surprenant d'entendre ça...

Tu commets une terrible erreur, Paul ne peut en aucun cas abolir la tora, au contraire sans la tora, il n'est plus possible de porter ses fautes: c'est par la tora que la faute est connue. Tu t'égares sérieusement ! Very Happy

Romains - Épîtres de PAUL CHAPITRE 7 - 10. Et moi je suis mort, et la loi elle-même donnée pour la vie, je l'ai rencontrée pour la mort.
11. Oui, la faute saisit l'occasion: à travers la loi, elle me séduit et me tue par elle.
12. Ainsi donc la tora est sacrée, et la loi sacrée, juste et bonne.
13. Le bien deviendrait-il donc pour moi mort ? Au contraire! Mais la faute, pour apparaître en tant que faute, par l'entremise du bien, provoque en moi la mort, pour que la faute soit fautive à l'extrême par l'entremise de la loi.
14. Nous le savons: la tora  est souffle, mais, moi, je suis chair et vendu par la faute.

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30206
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 17:55

San Paul, qu'aurait été le christianisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 17:56

florence_yvonne a écrit:
Un texte qui met les base d'une foi.

La foi est un don de dieu (quand il veut) - Paul prodigue un enseignement : celui des mystères.
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 919
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 17:59

Ah bon... Et quel est donc cet acte ?

Col 2.14 il a effacé l'acte dont les ordonnances nous condamnaient et qui subsistait contre nous, et il l'a détruit en le clouant à la croix;

Et donc la loi n'est pas une malédiction et le Paul de Galates a tort car le Paul de Romains a raison. C'est ça ?

Ga 3.13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, -
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 18:01

florence_yvonne a écrit:
San Paul, qu'aurait été le christianisme ?

Et bien c'est simple, regarde GlinGlin nous soutient que la loi selon Paul est bonne à jeter, mais Paul dans la lettre aux Romains soutient le contraire. Beaucoup de chrétiens, gnostiques (c'est la mode) ou plus classique comme le catholicisme ont fait aussi de la tora une inutilité bonne à jeter... Et tu sais pourquoi !? Parce qu'ils ne savent pas lire ! Very Happy

PS: Le messie est venu accomplir la tora, si Paul ne soutenait pas cette perspective ce serait aussi un grand menteur. Mais ce n'est pas le cas, Paul confirme la tora.
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 919
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 18:04

Sinon, il t'arrive de lire le NT ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 18:06

Glinglin a écrit:
Mais Paul ne prêche pas la Loi mais la fin de la Loi !

Paul a écrit:
Ainsi donc la tora est sacrée, et la loi sacrée, juste et bonne.


PS: Si tu ne comprends pas une parole comme celle ci pour être écrite sans aucune équivoque, je ne vois pas comment tu pourrais appréhender quoi que se soit d'autre... Surtout venant de Paul. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 919
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 18:08

Ga 3.13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, -


PS: Si tu ne comprends pas une parole comme celle ci pour être écrite sans aucune équivoque, je ne vois pas comment tu pourrais appréhender quoi que se soit d'autre... Surtout venant de Paul.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
pat4545
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 126
Age : 43
Localisation : Là bas.
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 18:39

florence_yvonne a écrit:
Awel a écrit:
Pourquoi vous dites florence_yvonne et Léna que c'est Paul qui a créé le christianisme ?

Paul est l'auteur de tous les textes fondateurs du christianisme.

Paul est l'auteur d'une partie des textes.

Jésus est le fondateur de son Église. Il l'a établi sur des prophètes et apôtres vivants. Avec leurs morts, en l'absence de succession, une partie des enseignements de Christ est disparus jusqu'au temps du rétablissement.

Le christianisme romain, lui, a été construit par des hommes qui ont corrompu les doctrines. Il ne possède ni apôtre, ni autorité pour agir dans le nom de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 18:49

@ Glinglin

Je te le dis en toute sincérité, de Paul il n'y a pas une parole qui m'échappe aujourd'hui, de ce fait, lorsque je lis : C'est toute la lettre que je considère, chaque mot, chaque affirmation... Je comprends que tu ne sois pas content que la tora soit sacrée pour Paul autant que pour moi, mais j'insiste raisonnablement :

CHAPITRE 3 - 1. Ô Galates insensés! Qui vous a ensorcelés, alors que Iéshoua', le messie, a été dépeint d'avance sous vos yeux crucifié ?
2. Je veux apprendre seulement cela de vous: avez-vous reçu le souffle par les oeuvres de la tora, ou par l'écoute de l'adhérence ?
3. Êtes-vous ainsi insensés ? Vous avez commencé par le souffle ; maintenant, voulez-vous finir par la chair ?
4. Auriez-vous souffert tout cela en vain ? Du moins, si c'était en vain!
5. Donc, celui qui vous dispense le souffle et opère des puissances parmi vous, est-ce par les oeuvres de la tora ou par l'écoute de l'adhérence ?
6. Comme Abrahâm a adhéré à Elohîms, ce qui lui fut compté pour justification,  

7. sachez donc que ceux de l'adhérence sont les fils d'Abrahâm.
8. L'Écrit, prévoyant qu'Elohîms peut justifier les nations par l'adhérence, a d'avance annoncé à Abrahâm que toutes les nations de la terre seront bénies en toi.
9. Ainsi, ceux de l'adhérence sont bénis avec Abrahâm, adhérant.

10. Car tous ceux des oeuvres de la tora sont sous une imprécation (une malédiction). Oui, il est écrit pour cela: Est honni qui ne persévère pas dans toutes les paroles écrites dans le volume de cette tora pour les appliquer.

11. Que maintenant par la tora personne n'est justifié en face d'Elohîms, c'est clair, parce que le juste vit par son adhérence.
12. Mais la tora ne procède pas de l'adhérence, mais: celui qui l'accomplit en vit.
13. Le messie nous a rachetés de l'imprécation de la tora, en devenant à cause de nous imprécation. Il est écrit: Honni, le pendu au bois,  

PS: Je ne crois pas que tu puisses comprendre tout cela !

17. Je dis cela: la tora est née quatre cent trente ans après un pacte ratifié par Elohîms. Elle ne l'annule pas, ce qui serait abolir la promesse.

re-PS: Non, je ne crois pas... (Ton obstination en témoigne) Very Happy


Dernière édition par Zarzou le Mar 1 Mar 2016 - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pat4545
Etudiant
Etudiant


Masculin Nombre de messages : 126
Age : 43
Localisation : Là bas.
Date d'inscription : 27/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 18:51

Awel a écrit:
la conclusion, les prophètes sont voués à ne plus exister car Jésus l'a dit par ce Verset :

Épître Premier de Paul aux Corinthiens 13


8 "La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra."



Nous devons lire le passage dans son contexte sans en omettre la finale:

"Quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra." (1 Co 13, 10)

Dans le contexte de l'épître aux Romains, le parfait c'est Jésus. Après la 2e venue de Jésus, la prophétie disparaîtra. En attendant, Dieu affirme ne jamais agir sans en prévénir ses serviteurs les prophètes (voir Amos 3, 7).

Cependant, les Écritures nous donnes quelques indications de ce qu'est un prophète. Parmi ceux-ci notons:


1) Un vrai prophète doit être en accord avec les révélations antérieures: la bible qui témoigne de la mission prophétique et rédemptrice de Jésus-Christ par l'Ancien et le Nouveau Testament.

2) Un vrai prophète doit annoncer un Prophète-Médiateur parfait pour relier l'humanité mortellle et imparfaite à la divinité. Un Homme ayant commis aucun péché, ayant même eu le pouvoir de donner sa vie et de la reprendre parce que Fils de Dieu... Il doit s'appuyer sur le Saint-Esprit : personnage d'esprit capable de témoigner en chacun, selon sa foi, d' Esprit à esprit, par la grâce de la réconciliation en Jésus, que Dieu existe, que son Fils Jésus-Christ est le Sauveur ressuscité ayant racheté la création de la chute par l'expiation des péchés, et que l'Evangile est vrai.

3) Un vrai prophète ne doit pas s'auto-proclamer "dernier prophète", la révélation définitivement scellée pour s'imposer par la tromperie, rechercher la gloire des hommes et faire le jeu de Satan.

4) Un vrai prophète doit exhorter le peuple à prier pour s'assurer, par révélation personnelle, qu'il est bien un vrai prophète.

5) Un vrai prophète détenteur des clés du royaume doit être en mesure de pouvoir témoigner parfaitement de la nature de Dieu et celle du Christ ressuscité, tout comme ils sont apparus et ont été connus par d'autres prophètes bibliques avant lui.

6) Un vrai prophète, prétendant détenir toutes les clés de connaissance et d'autorité pour établir le royaume de Dieu, devrait être en mesure de présenter sa ligne d'autorité personnelle devant remonter jusqu'à Jésus-Christ ; et être issu de la descendance littérale d'Abraham par le peuple d'Israël en vertu de la promesse que Dieu fit avec Abraham concernant sa postérité et toute la terre.

7) Un vrai prophète doit faire valoir des témoins de son appel divin et de son ordination.

8) L'esprit d'un vrai prophète doit être soumis au prophète : un vrai prophète ne doit pas tomber en transe ou être sujet à des manifestations psycho-motrices incontrôlées (voir 1Cor.14:32).

9) Les prédictions d'un vrai prophète se réaliseront si son oracle est scellé pour la suite des temps (voir Deut.18:20-22), ou si la réalisation de sa prophétie ne peut être remise en question par un changement de comportement du peuple
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 18:55

Saint Glinglin a écrit:
Ga 3.13 Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, -

Oui, parceque ce que c'est cela la malédiction de la loi : Ga 3.10 ... Oui, il est écrit pour cela: Est honni qui ne persévère pas dans toutes les paroles écrites dans le volume de cette tora pour les appliquer.
Ce qui signifie que tous ceux qui ne persévèrent pas dans toutes les paroles de la tora pour les faire : sont maudits (honni).

C'est cela que tu appelles "annuler" la tora !?  J'insiste tu ne sais pas lire... Reprends toi. Very Happy

De plus, tu cites le rachat par le messie mais pour ta gouverne sache que :

JEAN CHAPITRE 5.46 Oui, si vous adhériez à Moshè, vous adhéreriez à moi aussi : oui, c'est de moi qu'il a écrit.

 Tu en fais ce que tu veux... Mais pour aller plus loin je te conseille de tenir compte un minimum de ce qu'il dit quand même :

47 Mais si vous n'adhérez pas à ses écrits, comment adhérerez-vous à mes paroles ?

Je comprends que tu ne comprennes pas !

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Saint Glinglin
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 919
Age : 37
Localisation : France
Date d'inscription : 09/02/2013

MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   Mar 1 Mar 2016 - 19:08

Zarzou a écrit:
PS: Je ne crois pas que tu puisses comprendre tout cela !

Tu ne connais même assez le texte grec pour comprendre que la version de Chouraqui est fantasiste.
Revenir en haut Aller en bas
http://pastafarisme.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Si nous parlions de Paul.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si nous parlions de Paul.
Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum chrétien catholique apostolique romain-
Sauter vers: