Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le viol, le tabou, le poids du silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27213
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: le viol, le tabou, le poids du silence   Mer 2 Mar 2016 - 15:29

malheureusement, le viol est encore lié avec tenue sexy, comportement léger et aguicheur. Beaucoup de femmes n'osent pas porter plainte de peur d'être déshonorée, souillées.

Parole contre parole, la femme a peur de ne pas être crue.

Que faut-il faire pour que la situation s'améliore ?
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 60
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: le viol, le tabou, le poids du silence   Mer 2 Mar 2016 - 16:09

Le comportement masculin est imprévisible.

Une femme, qu'elle ait un col roulé ou une jupe courte provoquera chez cet homme, celui dont les idées sont arrêtées, au jour "j" des pulsions, lesquelles sont inhérentes à tous hommes, il n'y a pas de bons et de mauvais hommes seuls ceux qui mettront à exécution leur pulsion vers la femme, objet du désir.

La femme n'a donc pas à se culpabiliser si elle a fait l'objet de violences, elle n'est pas responsable et dans tous les cas, elle est la victime, il ne faut pas l'oublier même si au fond d'elle même elle aura cette pensée consistant à dire "j'ai été provocatrice dans ma tenue"...

Aujoud'hui, avec la liberté de l'image, on ne peut plus parler de provocation dans la tenue sachant qu'il y a banalisation de tout cela.

Alors pas d'hésitation, même si la femme a usé de ses charmes et s'est vue confrontée à une réaction de l'homme poussé par ses pulsions, l'homme doit être maitre de lui, il n'est pas un animal.

L'homme est incriminable dans tous les cas, et la femme doit porter plainte sans autre état d'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé 95
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 3663
Age : 74
Localisation : Corse et Région Parisienne
Date d'inscription : 22/10/2012

MessageSujet: Re: le viol, le tabou, le poids du silence   Mer 2 Mar 2016 - 18:39

Et l'inverse ?
Revenir en haut Aller en bas
Awel
Etudiant
Etudiant
avatar

Féminin Nombre de messages : 236
Age : 60
Localisation : Var
Date d'inscription : 20/02/2016

MessageSujet: Re: le viol, le tabou, le poids du silence   Mer 2 Mar 2016 - 18:42

Dédé 95 a écrit:
Et l'inverse ?

Une femme qui le ferait ?

rarissime et il faut un minimum de "bon vouloir" de l'homme tu ne penses pas ? Car la mécanique ne se met pas en marche toute seule....

et il faudrait que la femme fasse le poids...

Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 27213
Age : 57
Localisation : Sur ma chaise
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: le viol, le tabou, le poids du silence   Jeu 3 Mar 2016 - 14:36

Même un prostituée à le droit de dire non.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le viol, le tabou, le poids du silence   

Revenir en haut Aller en bas
 
le viol, le tabou, le poids du silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hyperpilosité amelioré avec perte de poids???
» prise de poids, alimentation, opération
» les trous (poids de filet de pêche )Néolithique
» Poids ou formes ?
» poids des variables explicatives dans une regression multipl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Sociologie-
Sauter vers: