Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pâques : renaissance spirituelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Zarzou
Professeur
Professeur


Nombre de messages : 610
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Lun 4 Avr 2016 - 10:55


Dan a écrit:
on n'aime pas son enemi quand on le chasse du temple violemment .  désolé de te l'apprendre .tu pourras toujours dire" ce n'etait pas des enemis"," ce n'était pas violent", "quand il a fait cela il l'a fait par amour" " quand il a fait cela il pensait à cela" , etc etc je connais la méthode . Désolé lu littéralement  il a brutalisé  ses enemis au non de son père !!!
tu peux le tourner comme tu veux tes explication ne sont pas recevables , désolé de te le dire d'avance.

Amicalement . Par contre comme tu peux le voir, de mon coté même si on a des points de vue différents , je reste toujours amical. On appelle cela la tolérance  ma chere Zarzou

Il faut avouer que tu aimes bien mettre en avant tes exceptionnelles qualités humanitaires, alors pour ta gouverne sache que tout un chacun est différent dans cette lourde tâche à laquelle il nous incombe à tous de devoir se livrer. Pour exemple sur tes propres arguments, toi tu te fais une joie d'aller promener ton copain handicapé dans son fauteuil roulant faisant ainsi "ce qu'il faut, comme il faut". Moi même si j'avais un copain handicapé, je lui dirais: Pousse toi toi-même; quand au messie que j'aime, comme je te le disais, lui s'il avait un pote handicapé, il lui dirait: lève toi et marche.

Comme tu peux le voir, chacun à sa méthode en la matière du comment traiter les copains. Mais entre nous, je ne suis pas convaincue que ta méthode soit la plus efficace. Bon, cela te fait plaisir et tu ne manques pas une occasion de nous le rappeler...

Ta tolérance est limité je trouve, tu devrais y réfléchir. Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Lun 4 Avr 2016 - 14:21

Zarzou a écrit:
MichelDC a écrit:
Du reste, la seule doctrine importante des Chrétiens est celle-ci : "aimez-vous les uns les autres". Le reste est superflu.

Comment ça le reste est superflu !?

Les lois seraient superflues !?  Pour une raison déjà, c'est que s'aimer les uns les autres est une affaire on ne peut plus secondaire au regard de l'essentiel et ce n'est pas le messie qui viendrait me contredire. Que je le cite et tu me diras si j'ai tort:

Evangile de MATHIEU CHAPITRE 19 -17 Il lui dit : Pourquoi me questionnes-tu sur le bien ? Unique est le bien ! Mais si tu veux entrer dans la vie, garde les misvot [les lois].

... C'est écrit, pour entrer dans la vie [du messie qui est la vie] il faut indiscutablement garder les lois de Moïse, tout d'abord, ou premièrement.  

Evangile de MATHIEU CHAPITRE 19 - 18 Il lui dit : Lesquelles ? Iéshoua' dit : Les 'n'assassine pas', 'n'adultère pas', 'ne vole pas', 'ne réponds pas en témoin de mensonge', glorifie ton père et ta mère' et 'aime ton compagnon comme toi-même.

... Ce qui n'a rien de superflu quand même, conviens en. Surtout si son compagnon est le messie lui-même...

PS: Dans la mesure où ce qu'il est primordial de réaliser ne serait pas réaliser, il est impossible d'entrer dans la vie du messie. Quand à celui qui est entré dans la vie du messie, il ne dira pas seulement aimez vous les uns les autres, mais il ajoutera "l'essentiel" qui se trouve dans l'existence exemplaire de celui-ci en disant: COMME il nous aime. Parce qu'entre la façon d'aimer des humains et celle du messie : c'est le jour et la nuit.  Very Happy

Si on s'aime les uns les autres, les lois les plus importantes (tu ne tueras pas, tu ne voleras pas, tu ne convoiteras pas la femme du voisin, etc.) s'ensuivent naturellement. Mais tu reconnaîtra qu'on peut par contre aimer son prochain sans observer le Sabbat ! Ou en commettant une certaine forme d' "adultère" : avoir des relations en dehors du mariage...
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Lun 4 Avr 2016 - 16:23

@ Michel

Evangile de JEAN CHAPITRE 13 - 34 Je vous donne une misva[loi] nouvelle : aimez-vous les uns les autres. Comme je vous aime, vous, aimez-vous aussi les uns les autres.

Cette demande qu'il formule à l'égard de ses disciples comporte une condition. Une condition qui ne peux pas être contourné autant qu'elle ne peut être ignoré. Je ne pense pas que tu veuilles contourner ou ignorer sa parole, c'est pour cela que je souligne cette condition... Dans ce texte les disciples "connaissent" le messie parce qu'il les a appelé à le connaitre. Il est évident qu'ils savent comment aime le messie, de quelle façon. Cette façon d'aimer s'applique à cette loi, non pas la mienne, ni la tienne mais la sienne.

D'où vient la façon que tu as d'aimer les uns et les autres !?
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Lun 4 Avr 2016 - 16:31

Savoir aimer son prochain est un don.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Lun 4 Avr 2016 - 19:56

Zarzou a écrit:
@ Michel

Evangile de JEAN CHAPITRE 13 - 34 Je vous donne une misva[loi] nouvelle : aimez-vous les uns les autres. Comme je vous aime, vous, aimez-vous  aussi les uns les autres.

Cette demande qu'il formule à l'égard de ses disciples comporte une condition. Une condition qui ne peux pas être contourné autant qu'elle ne peut être ignoré. Je ne pense pas que tu veuilles contourner ou ignorer sa parole, c'est pour cela que je souligne cette condition... Dans ce texte les disciples "connaissent" le messie parce qu'il les a appelé à le connaitre. Il est évident qu'ils savent comment aime le messie, de quelle façon. Cette façon d'aimer s'applique à cette loi, non pas la mienne, ni la tienne mais la sienne.

D'où vient la façon que tu as d'aimer les uns et les autres !?    

Il n'y a pas plusieurs façons d'aimer. Aimer quelqu'un, pour moi, c'est ne lui vouloir que du bien, le respecter, l'écouter et chercher à le rendre heureux - autant qu'on peut. Cela doit venir du coeur, et non pas de lois prédéfinies.

"Les lois sont faites pour les hommes, et non les hommes pour les lois" (Jean-Etienne-Marie PORTALIS, d'après Mc 2, 27 : "le Sabbat a été fait pour les hommes, et non l'homme pour le Sabbat").
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Lun 4 Avr 2016 - 20:55

florence_yvonne a écrit:
Savoir aimer son prochain est un don.

Je vois aussi les choses ainsi; je ne crois pas que l'on puisse aimer qui que ce soit armé seulement de la meilleure volonté, il me semble évident qu'il faudra bien plus que cela.

Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Lun 4 Avr 2016 - 21:04

MichelDC a écrit:
Il n'y a pas plusieurs façons d'aimer. Aimer quelqu'un, pour moi, c'est ne lui vouloir que du bien, le respecter, l'écouter et chercher à le rendre heureux - autant qu'on peut. Cela doit venir du coeur, et non pas de lois prédéfinies.

"Les lois sont faites pour les hommes, et non les hommes pour les lois" (Jean-Etienne-Marie PORTALIS, d'après Mc 2, 27 : "le Sabbat a été fait pour les hommes, et non l'homme pour le Sabbat").

L'amour tel que tu le définis fait l'objet d'une lourde gestion qui me semble très asservissante pour soi-même et pour les autres tout autant, inévitablement, d'un tel amour on se sentira redevable... Ce pourrait être étouffant à long terme. Comment le messie aimait il ses disciples ? Se chargeait il ainsi de les couver en cherchant à les rendre heureux ? [ Pour rappel, il disait: Qui ne renonce pas à lui-même, ne vaut pas pour moi. ]

Tu me parles couvaison quand tu parles d'amour.  Je suis sûre que tu peux mieux faire...

Signé: Ton poussin. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Lun 4 Avr 2016 - 22:33

Je ne parle pas de "couvaison" mais de respect, de bienveillance. Cela ne demande pas beaucoup d'efforts ! Et toi, Zarzou, dis-moi quelle est ta conception de l'amour- qui ne soit pas une couvaison, et qui ne suppose pas une "lourde gestion" ?

Du reste, comment aimer quelqu'un en évitant qu'il se sente "redevable" (c'est à dire gratifiant) de notre amour ??? Et pourquoi faut-il éviter la gratitude d'autrui ? "Merci", en portugais, se dit "obrigado", littéralement : "obligé"...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mar 5 Avr 2016 - 8:46

MichelDC a écrit:
Je ne parle pas de "couvaison" mais de respect, de bienveillance. Cela ne demande pas beaucoup d'efforts ! Et toi, Zarzou, dis-moi quelle est ta conception de l'amour- qui ne soit pas une couvaison, et qui ne suppose pas une "lourde gestion" ?

Du reste, comment aimer quelqu'un en évitant qu'il se sente "redevable" (c'est à dire gratifiant) de notre amour ??? Et pourquoi faut-il éviter la gratitude d'autrui ? "Merci", en portugais, se dit "obrigado", littéralement : "obligé"...

Je ne considère pas le respect, la bienveillance comme preuve d'amour, mais comme preuve de bonne éducation, d'une juste sociabilisation. C'est un minimum pour vivre sereinement en groupe. Cela ne te demande pas beaucoup parce que tu es en effet, bien élevé, il est évident que l'on t'a enseigné à te comporter de cette façon. L'amour n'est pas relatif à ces choses, en un mot ce qui caractérise l'amour dont usait le messie à l'égard de ses disciples est "sauveur" - l'amour sauve, et c'est tout ce qu'il fait, il est sauveur. L'amour dont il parle, n'est alors pas un sentiment, mais autre chose. Eprouver de l'amour génère des sentiments, mais ce ne sont pas les sentiments qui génère de l'amour.

Pour redevable, je n'entendais pas du tout gratitude... Être redevable, c'est devoir quelque chose, quelque chose doit être rendu. C'est un commerce d'intérêts partagés, ce qui n'empêche rien au sentiment de gratitude mais les deux se distinguent. L'important dans la question que tu soulèves, c'est de distinguer l'amour que nous pratiquons, de celui qu'il pratiquait. Parce qu'à l'évidence ce qu'il en résulte est différent. Ajoutons que son amour est en cela spécifique, particulier, caractéristique, ou encore unique, qu'il n'hésitera pas à en accuser certains de ne pas l'avoir du tout. Si je te disais, tu n'as pas l'amour de dieu en toi !? Je mettrais en évidence que c'est amour là, tu ne l'as pas; ce qui n'exclu nullement que tu n'as pas d'amour du tout, il y a de l'amour en toi mais un amour humain, c'est à dire commercial pour rendre redevable avec plus ou moins de gratitude. Tu peux toujours penser que tu fais une bonne affaire en te satisfaisant de tes aptitudes naturelles qui ne sont rien de plus que charnelles que ce serait dommage de ne pas creuser la question de cet Amour là !

Evangile de JEAN CHAPITRE 5 - 42 Mais je vous connais : l'amour d'Elohîms[dieu], vous ne l'avez pas en vous.

Je pourrais te faire un long exposé sur cet amour de dieu qui est "exceptionnel" pour n'être pas conforme à celui que nous pratiquons mais je voudrais aussi te laisser le découvrir parce que je pense que c'est ce que tu désires, il me semble. Sachant que la parole du messie témoigne d'elle-même, en elle-même selon les écrits se dissimule cet amour là - non pas selon notre conception, mais la sienne...

Evangile de JEAN CHAPITRE 17 - 26 Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, pour que l'amour dont tu m'aimes soit en eux, et moi en eux.

Ceux qui ont l'amour de dieu en eux se reconnaissent entre eux parce que cet amour est exceptionnel - c'est pourquoi le messie pouvait en juger, et son jugement était bon, et son jugement était vrai. Cet amour est le nom de dieu, ce qui le distingue par sa présence en quiconque le porte en lui. Mais tous le monde ne porte pas cet amour là, or, c'est de cet amour là que le messie charge ses disciples certainement pas de celui que nous pratiquons. Lorsque tu disais, pour un chrétien il n'est rien de plus important que ce "aimez vous les uns les autres" [et le reste est superflu] ce que tu éveilles en moi est un sentiment de contrariété. J'en étais contrariée, parce que tu mets l'amour de la créature à la place de l'amour du créateur. Il me paraissait important de porter à ton regard qu'il est trompeur de faire passer l'amour du créateur pour l'amour de la créature. Je suis convaincue de ta bonne foi, convaincue de ta bonne volonté, c'est pourquoi je me permets de te faire remarquer que tu t'es trompé parce que l'amour de dieu je le connais pour l'avoir reçu comme il le voulait... et non, rien, mais alors rien, venant de lui ne sera jamais superflu: même pas les miettes sous la table.

C'est une faute mortelle que de mettre ce que nous sommes à la place de ce qu'il est - Comme lui, je ne voudrais que te sauver. C'est entendu...  Very Happy

PS: Personne n'a de plus grand amour que celui qui livre son être pour ses amis. [ Qu'est ce que livrer son être ? ] Du reste, l'amour de dieu ne requiert aucun effort, aucun sacrifice, aucune gestion. Comme le soulignait F-Y à juste titre: c'est un don.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 0:04

Un don qu'Il fait à tout un chacun. Mais certains refusent ce don...
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 0:25

Zarzou a écrit:
@ Michel

Evangile de JEAN CHAPITRE 13 - 34 Je vous donne une misva[loi] nouvelle : aimez-vous les uns les autres. Comme je vous aime, vous, aimez-vous  aussi les uns les autres.

Cette demande qu'il formule à l'égard de ses disciples comporte une condition. Une condition qui ne peux pas être contourné autant qu'elle ne peut être ignoré. Je ne pense pas que tu veuilles contourner ou ignorer sa parole, c'est pour cela que je souligne cette condition... Dans ce texte les disciples "connaissent" le messie parce qu'il les a appelé à le connaitre. Il est évident qu'ils savent comment aime le messie, de quelle façon. Cette façon d'aimer s'applique à cette loi, non pas la mienne, ni la tienne mais la sienne.

D'où vient la façon que tu as d'aimer les uns et les autres !?    

Il y a sans doute deux façons au moins d'interpréter le "comme je vous aime" :

- aimez-vous les uns les autres de la même manière que je vous aime, sur le même mode;
- aimez-vous les uns les autres - comme, du reste, moi aussi je vous aime.

Je ne me prononce pas sur la meilleure interprétation...
Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 8:32

MichelDC a écrit:
Un don qu'Il fait à tout un chacun. Mais certains refusent ce don...

Dans ce que tu exprimes ici, je formule la compréhension suivante : Dieu donne son amour à tous le monde, sans exception, mais certains refusent son amour. Voyons maintenant si ton affirmation est justifiée. Il est évident que si tel est le cas, s'il est vrai que dieu donne son amour à tous le monde sans exception nous devrions trouver dans les textes tout ce qui justifie que tu le dises !? On est d'accord... Mais nous ne pouvons certainement pas voir apparaitre le contraire auquel cas tu formulerais un faux témoignage...

Selon ton entendement, c'est à dire la façon dont tu comprends les textes, tu déduis que dieu fait don de ce qu'il est à tous le monde. De fait, il serait impensable que le messie puisse tourner le dos à quelqu'un qui le sollicitait; auquel cas le messie manifesterait par une telle attitude qu'il n'était certainement pas là pour faire don de l'amour de dieu à tout un chacun et à n'importe qui ! Et pourtant, c'est cela qu'il faisait, et le faisait même de nombreuses façons.

Evangile de MATTHIEU CHAPITRE 15 - 22 Et voici une femme, une Kena'anit; elle sort de ces frontières et crie. Elle dit: Matricie-moi, Adôn bèn David! Ma fille va mal, par un démon.

... que fait le messie:

23 Mais il ne lui répond pas une parole. Ses adeptes s'approchent et disent: Éloigne-la, parce qu'elle crie après nous.

... en d'autres termes, il l'ignore. Il l'ignore tout simplement en ne répondant pas à sa demande, si bien qu'elle le harcèlera compte tenu de la réflexion de ses disciples. Ces derniers demandent au messie de l'éloigner pour se sentir importunés mais le messie qui n'est pas en reste au moins d'une explication, lui donnera la suivante:

24 Mais il répond et dit: Je n'ai été envoyé qu'aux ovins perdus de la maison d'Israël.

... ce qui signifie clairement qu'elle ne fait pas partie de ces ovins. Qu'en conséquence, il ne fera rien pour elle. Mais elle va insister.

25 Elle vient, se prosterne devant lui et dit: Adôn, secours-moi! 26 Il répond et dit: Il n'est pas bon de prendre le pain des enfants et de le jeter aux chiots.

... par cette réflexion, le messie indique que le pain qu'il est lui-même par la parole de dieu ne peut être jeter aux chiots. Mais qui désigne t'il comme un chiot !? La petite fille qui a un démon bien sûr. Ce qui implique que sa mère a du chien [les chiens ne font pas les chats]; mais nous le savons, parce qu'il le disait : Evangile de MATTHIEU CHAPITRE 7 - 6 Ne donnez pas ce qui est sacré aux chiens... ; on peut dire qu'il est fidèle à lui-même. Fort heureusement, la réponse que formulera cette femme est tout à son honneur pour manifester une profonde humilité; que le messie désigne sa fille comme un petit chien n'offensera pas cette femme pour forcer son humilité. Ce qui est très bien pour lui permettre de recevoir ce qu'elle demandait.

A cet exemple d'autres s'ajoutent qui indiquent que dieu ne fait pas don de son amour à tout un chacun mais à ceux à qui il veut le remettre seulement [les brebis égarées]. Bien que cet exemple n'indique en rien le don du nom [l'amour] mais indique seulement qu'il n'est pas acquis qu'en s'approchant de dieu, du messie, on serait inconditionnellement accueilli. A l'évidence, ce n'est pas le cas.

En conclusion: Non, dieu ne fait pas don de son amour à tout un chacun mais à ceux qu'il a choisi pour le porter, uniquement. Very Happy









Revenir en haut Aller en bas
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 8:56

MichelDC a écrit:
Il y a sans doute deux façons au moins d'interpréter le "comme je vous aime" :

- aimez-vous les uns les autres de la même manière que je vous aime, sur le même mode;
- aimez-vous les uns les autres -  comme, du reste, moi aussi je vous aime.

Je ne me prononce pas sur la meilleure interprétation...

Selon la torah, il est interdit d'interpréter, interpréter c'est chercher à deviner. A raison, cela éviterait au moins de se fourvoyer en interprétant de travers ou faussement. Il n'est pas question d'arranger la parole de dieu selon sa convenance pour la rendre agréable à ses oreilles mais de la recevoir cette parole comme elle est...

Si l'amour de dieu était en toi, tu ne te livrerais à aucune interprétation mais tu dirais: voilà ce qui distingue cet amour exceptionnel de ce commerce d'intérêts auquel nous nous livrons pour le confort de notre existence terrestre et que nous appelons l'amour. Quiconque porte en lui l'amour de dieu, c'est le messie lui-même qu'il porte; de ce fait il est comme lui. Pour faire tout ce qu'il faisait comme il le faisait et s'il est utile à celui là de prendre un fouet pour chasser les commerçants, il n'hésitera pas à s'en servir. Entendons nous bien, l'amour de dieu n'est pas une couvaison pour entretenir de bonnes relations ou pour se faire passer pour un bon serviteur au regard de tout un chacun, c'est conventionnel tout cela. Faire du bien aux autres pour profiter de leur sympathie n'est rien d'autre que de la séduction au même titre que l'on chercherait à être aimé d'une personne de sexe opposé parce qu'elle nous plait. L'amour de dieu ne s'exprime pas dans ce genre de relation charnelle mais dans l'intégrité, l'honnêteté spirituelle...

PS: La seule façon de recevoir l'amour de dieu, c'est de recevoir son messie, simplement. Et il n'y en a pas d'autre de façon. Mais sûrement pas en se livrant à une interprétation, c'est certain...

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 13:31

Dan a écrit:
Tout le problème est; comment expliquer de la part de dieu cette discrimination , alors qu'il est bien dit qu'il aime tous les hommes (et femmes bien sûr)

Cette assertion n'existe pas dans les écrits, toi qui te glorifie si souvent d'une toute juste lecture, pourrais tu nous indiquer à quel endroit se trouve une telle déclaration, qu'il est dit [écrit] que dieu aime tous le monde !?

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 16:38

MichelDC a écrit:
Zarzou a écrit:
@ Michel

Evangile de JEAN CHAPITRE 13 - 34 Je vous donne une misva[loi] nouvelle : aimez-vous les uns les autres. Comme je vous aime, vous, aimez-vous  aussi les uns les autres.

Cette demande qu'il formule à l'égard de ses disciples comporte une condition. Une condition qui ne peux pas être contourné autant qu'elle ne peut être ignoré. Je ne pense pas que tu veuilles contourner ou ignorer sa parole, c'est pour cela que je souligne cette condition... Dans ce texte les disciples "connaissent" le messie parce qu'il les a appelé à le connaitre. Il est évident qu'ils savent comment aime le messie, de quelle façon. Cette façon d'aimer s'applique à cette loi, non pas la mienne, ni la tienne mais la sienne.

D'où vient la façon que tu as d'aimer les uns et les autres !?    

Il y a sans doute deux façons au moins d'interpréter le "comme je vous aime" :

- aimez-vous les uns les autres de la même manière que je vous aime, sur le même mode;
- aimez-vous les uns les autres -  comme, du reste, moi aussi je vous aime.

Je ne me prononce pas sur la meilleure interprétation...

Je ne saisis pas très bien la nuance.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
Zarzou
Professeur
Professeur
avatar

Féminin Nombre de messages : 610
Age : 50
Localisation : FRANCE
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 17:00

dan 26 a écrit:
Zarzou a écrit:

Cette assertion n'existe pas dans les écrits, toi qui te glorifie si souvent d'une toute juste lecture, pourrais tu nous indiquer à quel endroit se trouve une telle déclaration, qu'il est dit [écrit] que dieu aime tous le monde !?

Jean 3-16 "a tant aimé le monde". Vous qui etes les rois de l’interprétation désolé  de te dire que pour moi  c'est tout le monde la suite  montre bien qu'il s'agit des hommes .

Donc tu sembles dire qu'il n'aime pas tout le monde , peux tu le confirmer STP ?

C'est typique vous voyez bien qu'il y a problème mais refusez de le voir en face .

Amicalement


Alors je lis... : il a tant aimé le monde. ... Oui, mais si je dis que j'aime le monde, cela n'implique pas que j'aime nécessairement les haricots verts !? Si je dis que j'aime le monde, je désigne : le monde.

Seulement.

Mais pourquoi écrivais tu qu'il est écrit que dieu aime tous les hommes [et femmes] - bref, que dieu aime tous les humains... NULLE PART. Cela n'a jamais été écrit, même pas suggéré.. Attends, je vais demander à ma fille de sept ans qui passe par là ce qu'elle en pense maintenant qu'elle sait lire pour aller à l'école et faire de nombreuses dissertes en compréhension de textes. - [ c'est fait ] Elle est formelle ! Aimer le monde ne veut pas dire aimer toute l'humanité, tous les gens, parce que dit-elle le monde c'est comme l'univers pas comme toute l'humanité et en plusse elle n'aime pas les araignées qui sont dans le monde... Je vois qu'elle comprend ce qu'elle lit, cela me rassure. Very Happy

PS: A l'évidence tu ne comprends pas ce que tu lis. Mais je vais t'arranger ça, voilà tu n'as plus qu'à suivre le lien : http://www.ecoledelilai.fr/comprehension-de-textes-courts-ce1-a40528542
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 17:27

florence_yvonne a écrit:
MichelDC a écrit:


Il y a sans doute deux façons au moins d'interpréter le "comme je vous aime" :

1° aimez-vous les uns les autres de la même manière que je vous aime, sur le même mode;
2° aimez-vous les uns les autres -  comme, du reste, moi aussi je vous aime.

Je ne me prononce pas sur la meilleure interprétation...

Je ne saisis pas très bien la nuance.

Une explication serait de faire les traductions respectives en anglais.

1° "love one another just like I love you"; ou :
2° "love one another as well as I love you".

Cela te parle-t-il plus ?


Dernière édition par MichelDC le Mer 6 Avr 2016 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 17:28

Je ne comprends pas l'anglais.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 17:38

florence_yvonne a écrit:
Je ne comprends pas l'anglais.

Alors, j'ai aussi une autre illustration, chère Florence.

Dans le premier cas, une femme dit à un homme : "je t'aime parce que tu me respectes profondément, tu es toujours attentionné, tu penses à moi...". L'homme répond : "oui, je t'aime aussi, pour les mêmes raisons, ma chérie. Toi aussi, tu me respectes, tu penses à moi et tu es attentionnée".

Dans le second cas, la femme dit "je t'aime, etc...", et l'homme répond : "je t'aime aussi, ma chérie".

Evidemment, cet exemple a ses limites...
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 26750
Age : 57
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 17:47

Ok je vois, il s'agit peut-être d'un amour inconditionnel.
Revenir en haut Aller en bas
http://labibleaupeignefin.exprimetoi.net/
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 17:52

florence_yvonne a écrit:
Ok je vois, il s'agit peut-être d'un amour inconditionnel.

oui, effectivement... je n'y avais pas pensé, mais tu as raison. Sans doute est-ce ainsi qu'il faut comprendre la phrase : "aimez-vous les uns les autres, comme je vous aime".
Revenir en haut Aller en bas
MichelDC
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 620
Age : 52
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 17/08/2015

MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   Mer 6 Avr 2016 - 18:03

Zarzou, voici la citation complète de Matthieu, 15 :

Citation :
22Et voici, une femme cananéenne, qui venait de ces contrées, lui cria: Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David! Ma fille est cruellement tourmentée par le démon. 23Il ne lui répondit pas un mot, et ses disciples s'approchèrent, et lui dirent avec instance: Renvoie-la, car elle crie derrière nous. 24Il répondit: Je n'ai été envoyé qu'aux brebis perdues de la maison d'Israël. 25Mais elle vint se prosterner devant lui, disant: Seigneur, secours-moi! 26Il répondit: Il n'est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. 27Oui, Seigneur, dit-elle, mais les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. 28Alors Jésus lui dit: Femme, ta foi est grande; qu'il te soit fait comme tu veux. Et, à l'heure même, sa fille fut guérie.

Tu as cité le texte vraiment trop partiellement - et partialement !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pâques : renaissance spirituelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pâques : renaissance spirituelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rome-Jérusalem : échanges de voeux pour Pâques
» Pression spirituelle
» Pâques 2010 : Message Urbi et Orbi du pape Benoît XVI
» Topographie de la vie spirituelle au quotidien
» Calcul du jour de Pâques en 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: