Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La falsification de l'histoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: La falsification de l'histoire.   Sam 21 Mai 2016 - 11:24

Le pacte de non-agression germano-soviétique, s'il avait été respecté par Staline, antisémite notoire pourtant, aurait permis à Hitler de réaliser sa bombe atomique dans de brefs délais, et aurait radicalement changé le cours de l'histoire. Mais les Alliés ont su convaincre les russes de rallier leur camp et leur ont promis en échange de leur céder de larges zones d'influence de part le monde, et ce fut les accords de la conférence décisive de Yalta. Des pays comme la Chine, l'Iran, les pays d'Europe de l'Est, l'Algérie, la Libye, l'Égypte, l'Irak, la Syrie, et j'en passe, sont passés à l'Est.
  Donc toutes les guerres de décolonisation avec leur cortège de révolutions n'étaient que du bidon.
Qu'en pensez-vous ?

Cette vidéo de 6 minutes, parle à 1:16 de la bombe atomique de Hitler:
https://m.youtube.com/watch?v=1dMBMBGRgU0
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Sam 21 Mai 2016 - 14:08

Il est certain que si l'Allemagne nazie avait réussi à obtenir sa bombe atomique, la face du monde aurait changé. Donc le ralliement de la Russie aux alliés avait été déterminant dans l'issue de cette guerre.
Il est vrai que, par la suite, la Russie avait bénéficié d'une large influence sur une grande partie de l'Asie et de l'Europe de l'est.
Quant à l'Afrique, je n'en suis pas certain. Il faut savoir qu'à l'époque, l'Afrique était totalement colonisée. Mis à part quelques cas particuliers (la colonisation de la Libye par l'Italie, du Sahara Occidental par l'Espagne, de l'ex Zaïre par la Belgique et de l'Angola par le Portugal), tout le reste de l'Afrique était colonisé, moitié-moitié, par la France et l'Angleterre.
Je ne sais pas trop comment s'est passée la décolonisation de l'Afrique noire, par contre je garde des souvenirs très précis en ce qui concerne la décolonisation de l'Afrique du Nord (Maroc, Algérie et Tunisie). Il y a vait eu de véritables guerres entre ces trois pays et la France. La guerre d'Algérie que j'ai bien connu pour l'avoir vécue, a été une sale guerre atroce. On ne faisait pas semblant de se faire la guerre, ni du côté de la France ni du côté de l'Algérie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Sam 21 Mai 2016 - 14:58

Le FLN algérien n'a été créé qu'en 1954, c'est à dire bien après la conférence, qui elle, s'est tenue en 1945.
Je pense plutôt que la guerre d'Algérie a opposé les juifs algériens, qui ne pouvait pas accepter les clauses de la conférence les concernant, aux algériens arabes, descendants de l'émir Abdelkader, grand antisémite lui aussi.(voir le pogrome de Mascara)
N'oublions pas la "Légion nord-africaine", où les algériens étaient représentés, et qui a combattu aux côtés de l'Allemagne nazie.
Je crois que la direction du pays a été confiée aux officiers de cette légion, après " l'indépendance".
Et c'est pareil pour Nasser et compagnie.(voir Cheikh Mohamed Amine El Husseini et les nazis).
Revenir en haut Aller en bas
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 22 Mai 2016 - 11:25

... Je tenterais même une théorie, au risque de perdre encore de la crédibilité aux yeux de Monsieur L'insondable:
Si russes et américains ont saboté, chacun de son cote, le programme nucléaire nazi, ils ont par contre étroitement collaboré pour fabriquer la première bombe jamais réalisée par l'humanité. Ils l'ont testée,séparément, sur des cibles réelles, au Japon, à 3 jours d'intervalle, 3 mois après la capitulation du Troisième Reich.
Les autodafés de Hitler deviennent compréhensibles.(je parle des livres d'histoire)
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 22 Mai 2016 - 12:11

rahma2013 a écrit:

Je pense plutôt que la guerre d'Algérie a opposé les juifs algériens, qui ne pouvait pas accepter les clauses de la conférence les concernant, aux algériens arabes, descendants de l'émir Abdelkader, grand antisémite lui aussi.(voir le pogrome de Mascara)

Désolé Rahma, cette description de l’histoire de la décolonisation de l’Algérie est totalement biaisée et ne correspond pas à la réalité ; je dirais même qu’elle est caricaturale. La guerre d’Algérie ne se résume absolument pas à une lutte entre les juifs algériens et les descendants arabes de l’Emir Abdelkader.
L’occupation française de l’Algérie a été, depuis le début, à l’origine de nombreux soulèvements. Parmi les plus connus, il y a eu :
- La guerre que mena l’Emir Abdelkader au 19ème siècle contre l’occupant français. Cet Emir a été finalement battu, fait prisonnier, puis déporté à Damas.
- En 1945, juste après la capitulation de l’Allemagne nazie et la victoire des alliés, il y a eu un grand soulèvement populaire dans l’est algérien (Sétif, Guelma et Kherrata) demandant l’indépendance de l’Algérie. Ce soulèvement a été étouffé dans un bain de sang par l’armée française : 45 000 morts en quelques mois parmi les algériens.
- Pendant toute la première moitié du 20ème siècle et jusqu’en 1954, il y a eu de nombreux mouvements politiques pacifiques dont certains prônaient l’indépendance de l’Algérie : le Mouvement des Jeunes Algériens, L’Etoile Nord Africaine (ENA), le Parti du Peuple Algérien (PPA), le Mouvement pour le Triomphe des Libertés Démocratiques (MTLD), l’Union Démocratique du Manifeste Algérien (UDMA), le Parti Communiste Algérien (PCA), l’Union des Oulémas Musulmans Algériens, etc.
- La création, en 1954, du FLN (Front de Libération Nationale) et de sa branche armée l’ALN (Armée de Libération Nationale) n’a été que la suite logique de toutes les luttes antérieures des algériens pour leur indépendance (luttes pacifiques ou armées).
Je voudrais insister sur le fait que parmi les dirigeants du FLN il y avait à la fois des algériens d’origine arabe ET berbères. Durant la guerre d'Algérie, les combattants berbères de l’ALN, en particulier ceux de Kabylie et les Chaouias dans les Aurès étaient particulièrement connus pour leur grande ardeur au combat.


Qualifier l’Emir Abdelkader de « grand antisémite », c’est mal le connaître.
L’Emir Abdelkader est un personnage aux facettes multiples. Outre le fait qu’il s’était soulevé contre l’occupation française, pour moi, l’Emir Abdelkader est avant tout un grand mystique, humaniste et c’est cet aspect-là qui m’intéresse en lui. Il a entre autres, vulgarisé l’œuvre d’Ibn Arabi (pas toujours facile à lire), en la rendant plus accessible à tous.
Il a écrit un livre intitulé « Le livre des haltes (ou le livre des stations) », en arabe : « Kitab al mawaqif », dont voici quelques extraits :
« Dieu m’a ravi à moi [illusoire] et m’a rapproché de mon moi [réel] et la disparition de la terre a entrainé celle du ciel. Le Tout et la partie se sont confondus. La verticale et l’horizontale se sont anéanties ».
« Quiconque adore Allah par crainte du feu de l’enfer, ou pour obtenir le paradis […] quiconque fait cela, son adoration est viciée et ne saurait être agréée par Dieu ».
« Lorsque le gnostique s’oriente vers la Mecque pour accomplir la prière rituelle, il voit que celui qui s’oriente est Dieu et celui vers lequel il s’oriente est Dieu aussi. Lorsqu’il fait l’aumône, il voit que celui qui donne est Dieu et que celui qui reçoit est Dieu aussi. Lorsqu’il récite le Coran, il voit que celui qui parle est Dieu et celui à qui il est parlé est Dieu aussi. Lorsqu’il écoute le Coran, il voit que la Parole est Dieu et celui qui écoute est Dieu aussi. Lorsqu’il regarde une chose quelconque, il voit que celui regarde est Dieu et ce qui est regardé est Dieu aussi ».

L’Emir Abdelkader a joué un rôle important dans la protection des chrétiens à Damas.
Voir :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Damas_%281860%29
ou encore :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Abd_el-Kader

Il serait même Franc-maçon :
https://books.google.fr/books?id=3addAAAAIAAJ&q=emir+abdelkader,+franc+ma%C3%A7on&dq=emir+abdelkader,+franc+ma%C3%A7on&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwjysra8oe3MAhWIyRoKHZJbAtg4ChDoAQgcMAA
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 22 Mai 2016 - 14:10

Monsieur Brahim,
  Un soufi est d'abord un musulman, et ses références premières restent le Coran et les Sentences du Prophète. Or Mohamed n'a jamais caché son inimitié envers les juifs, et il l'a même bien manifestée lors des pogromes de Médine et de Khaybar.
  Lors de l'invasion française de l'Algérie, les tribus crypto-juives (marranes) se sont démasquées en apportant leur soutient à l'envahisseur. Elles sont donc devenues, du fait même de leur trahison la priorité de l'Emir.
  Il n'y a pas de contradiction entre Islam et antisémitisme, pas plus qu'il n'y en a entre "peuple élu" et anti-goyims.

PS: il est curieux de constater qu'il n'y a qu'une soixantaine d'années entre l'invasion de l'Algérie et l'affaire Dreyfus.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 22 Mai 2016 - 17:40

Monsieur Rahma,
Oui, l'Emir Abdelkader était soufi et donc musulman. Oui, les références des musulmans sont le Coran et le prophète.
Mais l'islam des personnes comme l'Emir Abdelkader est un islam ésotérique et intérieur. Ceci veut dire qu'ils n’interprètent pas le Coran et la vie du prophète d'une façon apparente et littérale, mais d'une façon intérieure et subtile.
Un être spirituellement élevé, fut-il musulman, ne peut pas être antisémite. La preuve ?  Tu n'as qu'à lire la citation d'Ibn-Arabi, un musulman soufi, que tu trouveras dans ma signature, en bas de ce message.
Or, il se trouve que l'Emir Abdelkader était un admirateur d'Ibn-Arabi et se définit lui-même comme étant son disciple. Il a d'ailleurs demandé à être enterré à côté de lui.

L'Emir Abdelkader a lui-même écrit :
« Lorsque le gnostique s’oriente vers la Mecque pour accomplir la prière rituelle, il voit que celui qui s’oriente est Dieu et celui vers lequel il s’oriente est Dieu aussi. Lorsqu’il fait l’aumône, il voit que celui qui donne est Dieu et que celui qui reçoit est Dieu aussi. Lorsqu’il récite le Coran, il voit que celui qui parle est Dieu et celui à qui il est parlé est Dieu aussi. Lorsqu’il écoute le Coran, il voit que la Parole est Dieu et celui qui écoute est Dieu aussi. Lorsqu’il regarde une chose quelconque, il voit que celui regarde est Dieu et ce qui est regardé est Dieu aussi ».
Ceci prouve que l'Emir Abdelkader était arrivé à un niveau spirituel tel qu'il voyait Dieu partout et en tout. Ceci veut dire que lorsqu'il voyait un juif, il voyait en réalité Dieu manifesté sous la forme d'un juif. Arrivé à ce stade, être antisémite veut dire être anti-Dieu ... c'est un non sens pour un croyant ayant atteint ce niveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 22 Mai 2016 - 19:23

Mohamed, lui, n'a pas beaucoup déifié les juifs d'Arabie.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 22 Mai 2016 - 19:56

Le prophète Mohamed, je ne sais pas ...
Mais le chef d'état Mohamed n'a effectivement pas beaucoup déifié les juifs d'Arabie.

Cela dit, aucun être humain n'est "Monsieur Propre" à 100 %, fut-il Pape ou Prophète.
Nous avons tous nos "zones d'ombres" et nos "zones de lumières".
Donc, regardons la poutre qui est dans notre œil plutôt que de regarder la paille qui est dans l’œil de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 22 Mai 2016 - 20:06

Je suis contre l'injustice, qu'elle vienne d'Est ou d'Ouest.
Revenir en haut Aller en bas
Brahim
modérateur
modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3434
Age : 74
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 22 Mai 2016 - 21:49

Entièrement d'accord avec toi sur ce point :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.le-pelerin.com
Yael
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 579
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Lun 23 Mai 2016 - 12:34

On peut aussi démontré que l'histoire de certains pays, continents, voir de la planète entière a été falsifiée par des religions tout comme vous le démontrez si bien par des conflits.

A titre d'exemple, je dis bien EXEMPLE , supposons que la religion catholique soit la seule vérité universelle et qu'absolument toutes les autres religion soit du bidon :

Quel aurait été aujourd’hui le mode de vie des continents arabes si la religion Musulmane n'avait jamais existé ? peut on en déduire aujourd’hui que l'évolution et l'histoire des pays arabes a été falsifiée par le faux prophète Mahomet ?

A titre d'exemple, je dis bien EXEMPLE , supposons que la religion Musulmane soit la seule vérité universelle et qu'absolument toutes les autres religion soit du bidon :

Quel aurait été aujourd’hui le mode de vie des continents européens, et quasiment de la planète entière si la religion Catholique et la chrétienté n'avait jamais existé ? peut on en déduire aujourd’hui que l'évolution et l'histoire de la planète a été falsifiée par les faux prophètes décrit dans la bible 'Moise, Jésus, Jean, David etc ?


A titre d'exemple, je dis bien EXEMPLE , supposons que la religion Juive soit la seule vérité universelle et qu'absolument toutes les autres religion soit du bidon :


A titre d'exemple, je dis bien EXEMPLE , supposons que la religion Indouiste soit la seule vérité universelle et qu'absolument toutes les autres religion soit du bidon :

ETC ....ETC.....ETC supposons que la religion XXXXX soit la seule vérité universelle et qu'absolument toutes les autres religion soit du bidon :


ETC....
ETC....
ETC....

Peut on en déduire aujourd’hui que l'évolution et l'histoire de la planète entière a été falsifiée par les faux prophètes et les créateurs de religions ?


Revenir en haut Aller en bas
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Lun 23 Mai 2016 - 13:18

Les religions ne sont pas fabriquées par de faux prophètes, mais par le" pouvoir", qui met ainsi un policier à l'intérieur de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Yael
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 579
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Lun 23 Mai 2016 - 14:09

rahma2013 a écrit:
Les religions ne sont pas fabriquées par de faux prophètes, mais par le" pouvoir", qui met ainsi un policier à l'intérieur de chacun.



traduction stp, merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Lun 23 Mai 2016 - 14:16

1/ - Cette histoire a commencé lors du premier siècle de l'ère commune, à Jérusalem. Un grand conflit a opposé les trois factions importantes des hébreux de l'époque qui sont:
Les Sadducéens, les Pharisiens et les Esséniens. Cette guerre fratricide s'est terminée par la destruction du Temple par les hébreux eux mêmes. Ce Temple, dont les revenus, en "dîme", de Palestine et de diaspora,
étaient immenses, représentait la réelle pomme de discorde.
  Les Pharisiens, ancêtres des juifs actuels, ont remporté cette guerre, avec le concours de leur bras arme: les "zélotes". Les autres ont dû s'exiler, les Sadducéens au Sud où ils ont créé l'islam, grâce auquel il ont pu reconquerir Jérusalem au 7eme siècle, les Esséniens au Nord, où ils ont créé le Christianisme, et envoyé les croisés reprendre la ville "sainte", plus tard.

2/ - Comme ils ont une loi écrite et une loi orale, les hebreux doivent avoir une Histoire écrite et une autre orale.
Revenir en haut Aller en bas
Yael
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 579
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Lun 23 Mai 2016 - 15:03

rahma2013 a écrit:

  1/ - Cette histoire a commencé lors du premier siècle de l'ère commune, à Jérusalem. Un grand conflit a opposé les trois factions importantes des hébreux de l'époque qui sont:
Les Sadducéens, les Pharisiens et les Esséniens. Cette guerre fratricide s'est terminée par la destruction du Temple par les hébreux eux mêmes. Ce Temple, dont les revenus, en "dîme", de Palestine et de diaspora,
étaient immenses, représentait la réelle pomme de discorde.
Les Pharisiens, ancêtres des juifs actuels, ont remporté cette guerre, avec le concours de leur bras arme: les "zélotes". Les autres ont dû s'exiler, les Sadducéens au Sud où ils ont créé l'islam, grâce auquel il ont pu reconquerir Jérusalem au 7eme siècle, les Esséniens au Nord, où ils ont créé le Christianisme, et envoyé les croisés reprendre la ville "sainte", plus tard.

2/ - Comme ils ont une loi écrite et une loi orale, les hebreux doivent avoir une Histoire écrite et une autre orale.



Très intéressant et très explicatif, ou l'on vois très bien que finalement sectes ou pas secte, religion ou pas religion, le point commun était a l'origine le même dieu, les religions et sectes faisant le reste dans le temps, ont totalement dénaturé ce dieu au point tel qu’aujourd’hui nous voyons bien que chaque religion n'a pas vraiment le même dieu originel en constatant leurs enseignements, leurs doctrines et leurs interprétations de leur livres sacré, toutes se contredisent tout en se contredisant entre elles.

Devant une telle pagaille et la prolifération de sectes et de religions n'est-il pas légitime de croire en dieu tout en refusant de croire aux religions ?

et pour en revenir au fil, n'avons nous pas là la preuve que l'histoire de l'humanité a été bafouée, dénaturée, leurrée, falsifiée par les religions ?
Revenir en haut Aller en bas
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Lun 23 Mai 2016 - 15:16

1/ - Oui mon ami, vous avez raison.

2/ - Le mythe du Messie ou du Mahdi traduit le désir profond de dépasser les differends et de se pardonner.
Revenir en haut Aller en bas
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Mar 24 Mai 2016 - 12:34

La ville de Thèbes, considérée comme la Mecque de l'Égypte antique, fut complètement détruite en 663 avant JC, par Assurbanipal, roi des Assyriens. Ne fut pas épargné, non plus, le grand temple d'Amon-Re, roi des Dieux, à qui l'on offrait des sacrifices humains, pratique que l'envahisseur ne tolérait pas.
Les prêtres, qui ont pu échapper au massacre, se sont exilés en Palestine, dans la ville de Jebus (Jérusalem), ancien poste avancé de l'armée du Pharaon.
Ils ont continué à pratiquer leur culte, dans le secret, sous le couvert d'une nouvelle religion, où le Dieu Unique et Tout  Puissant se serait révélé à l'un d'entre eux, et lui aurait même donné un texte sacré écrit par lui même. (Amen)

Regardez cette photo d'obélisque, c'est très curieux:
http://www.leral.net/Pelerinage-Mecque-2015-Jour-d-Arafat-Ce-qu-il-faut-savoir-pour-les-pelerins-et-les-non-pelerins-sur-cette-journee_a154824.html
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Mer 25 Mai 2016 - 20:12

" Un peuple sans Histoire est un peuple aveugle " un penseur arabe
Revenir en haut Aller en bas
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 29 Mai 2016 - 20:59

Pour en finir avec la conférence de Yalta je dirais qu'elle aurait été à l'origine de la création de l'État d'Israël, pour accueillir les juifs algériens, libyens, égyptiens ... etc, dont on ne voulait pas en Europe.
Tout le reste n'est que falsification de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Dim 29 Mai 2016 - 22:43

Parce que les preuves sont au fond des coffres-forts de Tel Aviv, et que je n'ai pas la combinaison.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
rahma2013
Etudiant
Etudiant
avatar

Masculin Nombre de messages : 412
Age : 62
Localisation : Tunis
Date d'inscription : 02/05/2016

MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   Mar 31 Mai 2016 - 14:04

Comment conquérir le Monde en 4 étapes



1/- Un colporteur juif fait du commerce avec cette tribu africaine.
2/- La fille du colporteur tombe amoureuse du chef, qui l'épouse.
3/- Les enfants de cette union sont noirs par leur père et juifs par leur mère.
4/- nouvelle dynastie.


Pareil pour la Chine


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La falsification de l'histoire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La falsification de l'histoire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La falsification de l'histoire.
» Blois 2012 : table ronde Comment l'idéologie vient aux programmes d'histoire
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: SCIENCES :: Sciences humaines :: Histoire-
Sauter vers: