Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LE SALAIRE DE BASE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: LE SALAIRE DE BASE   Lun 6 Juin 2016 - 18:47

« Un revenu, c'est comme l'air sous les ailes de l'oiseau ! ».

C'est ainsi que commence le film.
Est-ce que ce revenu devrait être inconditionnel pour chacun ?
Est-ce possible, un droit civique économique ?

Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 8:53

Le peuple a voté une initiative similaire en suisse. On a largement refusé. Chacun peut en tirer les conclusions qu'il veut (masochisme, lobby capitaliste, on au contraire sagesse populaire, précaution...) mais mon opinion est que non seulement ce système va créer une injustice avec une minorité qui devront travailler très dur pour une majorité oisive, mais aussi l'oisiveté proposée augmentera le taux de criminalité. Car les mains oisives sont les jouets du diable. En plus ça attirerait les parasites en masse et le pays s'engouffrerait dans une dette augmentant exponentiellement.

Donc beau doux rêve utopique.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 19:40

l'intondable a écrit:
Le peuple a voté une initiative similaire en suisse. On a largement refusé. Chacun peut en tirer les conclusions qu'il veut (masochisme, lobby capitaliste, on au contraire sagesse populaire, précaution...) mais mon opinion est que non seulement ce système va créer une injustice avec une minorité qui devront travailler très dur pour une majorité oisive, mais aussi l'oisiveté proposée augmentera le taux de criminalité. Car les mains oisives sont les jouets du diable. En plus ça attirerait les parasites en masse et le pays s'engouffrerait dans une dette augmentant exponentiellement.

Donc beau doux rêve utopique.
La Finlande sera le premier pays européen à introduire un revenu de base inconditionnel.
Ce qui compte c'est de faire entrer l'idée, les choses se mettent toujours en place doucement et les excès d'imagination et de fantasmes disparaîtront petit à petit comme tout, il faut du temps... car le salaire de base demande aussi que le monde lâche le pouvoir afin de retrouver une liberté et une confiance et de commencer à s'ouvrir à un autre fonctionnement où l'argent ne sera plus le centre de la vie. Il est temps que l'humain, le peuple occupe à nouveau le centre de la vie..
Ca ne sera pas sans faire du ménage. J'entendais tout à l'heure à la radio que les sénateurs gagnaient 18 000 euros net par mois et n'étaient imposés que sur 4 000 ! Rien que ça, ça donne une toute petite idée de l'ampleur des dégâts et du nettoyage à faire..
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5639
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 20:03

mais quand on pense au smic (qui est une sorte de salaire minimum de base)d'aide sociale et les contingences auquel les individus doivent faire face pour l'obtenir,le gouvernement devra modifier grandement son système et sa vision concernant des gens payé à rien faire chez eux ,les gens qui auront le salaire de base garanti demanderont rapidement une hausse de salaire car trop basse pour la réalité du coût de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 21:15

Pandore a écrit:
mais quand on pense au smic (qui est une sorte de salaire minimum de base)d'aide sociale et les contingences auquel les individus doivent faire face pour l'obtenir,le gouvernement devra modifier grandement son système et sa vision concernant des gens payé à rien faire chez eux ,les gens qui auront le salaire de base garanti demanderont rapidement une hausse de salaire car trop basse pour la réalité du coût de la vie.
C'est une base, une sécurité... Avec un salaire de base, les gens sont en sécurité quoi qu'ils leur arrive dans la vie.
Quand on est en sécurité, on n'a moins besoin de chercher à être propriétaire.
On veut devenir propriétaire quand on a peur du lendemain. Et le but, et c'est légitime, c'est de rendre les gens confiant afin qu'ils puissent se diriger vers un métier qui leur conviennent en faisant des formations, ou se lancer dans un projet d'entreprise.
Les petites entreprises pourraient enfin refleurir beaucoup plus facilement...

Penser que les gens ne rêvent que de glander et ne rien faire est complètement faux... Il suffit de questionner les gens autour de soi pour s'en apercevoir... Au contraire, c'est très motivant et très excitant de ne plus se sentir prisonnier par peur de se retrouver à la rue sans ressources  et de se lancer dans la vie avec confiance…ca permettrait de ne plus se sentir affaibli par des problèmes d'argent.. ce n'est pas concevable de voir des gens dormir dehors par tous les temps..
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 21:46

Anaïs a écrit:

Penser que les gens ne rêvent que de glander et ne rien faire est complètement faux... Il suffit de questionner les gens autour de soi pour s'en apercevoir... Au contraire, c'est très motivant et très excitant de ne plus se sentir prisonnier par peur de se retrouver à la rue sans ressources  et de se lancer dans la vie avec confiance…ca permettrait de ne plus se sentir affaibli par des problèmes d'argent.. ce n'est pas concevable de voir des gens dormir dehors par tous les temps..
Ce qui est surtout complètement faux, c'est de croire que tout le monde est pareil face à l'oisiveté. Si certains arrivent à s'occuper et se lancer dans des projets, d'autres tombent dans l'ennui et ne savent réellement pas quoi faire de leurs journées. Et c'est là que le drame commence, car certains vont chercher à fuir la réalité, soit par l'alcool soit par la drogue. Et ceci n'est pas une supposition mais un fait constaté dans les réserves des premières nations du Canada. Car les gens dans ces réserves reçoivent un montant fixe garanti par mois, avec villa offerte à chacun. Ca n'a pas empêché ces gens de tomber dans l'alcoolisme et la drogue, avec la criminalité qui n'est jamais loin derrière.

Autre exemple, qui nous concerne beaucoup plus: quand une personne arrive à l'âge de la retraite, elle se retrouve tout d'un coup sans activité principale. Une partie conséquente de la population réagit mal à ça quand ça lui arrive. Et l'espérance de vie de ces gens baisse drastiquement. Tout le monde a entendu parler de retraités qui meurent quelques années déjà après leur retraite. C'est parce qu'ils ne supportent pas de ne rien avoir à faire.

Ce serait vraiment une erreur grave de mettre tout le monde "libre" du travail. Surtout que le travail n'est pas associé au capitalisme. Les fermiers travaillaient aussi beaucoup avant l'instauration du capitalisme. Ils travaillaient même beaucoup plus dur que nous et n'avaient aucune sécurité ni assurance, donc aucune aide en cas de problème. Ils pouvaient seulement sur l'entraide des voisins, voir éventuellement du village. Du coup, la mortalité était nettement plus grande. Et ce avant le capitalisme. À mon avis, tout ceci est un faux combat dont l'ennemi a été mal identifié. Je ne suis pas contre de renverser le capitalisme et passer à autre chose, mais il faut un plan réaliste et sérieux, qui a été pensé à tête refroidie (donc pas sous le coup d'émotions).
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5639
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 21:47

tu crois réellement que les sans abris n'existeront plus ,il semblerait que c'est la maladie mentale qui les conduisent à la rue,ils ont le droit à l'aide social (et au smic) mais leurs dégénérescence  neurologique ,les poussent à errer ,le nombre de gens qui souffrent de maladie mental est énorme et la plupart ont perdus leurs emploie épuisant leur ressources de chômage et ensuite vivent de l'aide social ou carrément non plus aucun revenu ,les rentes d'invalidité ne couvre pas la santé mental et là comme par hasard ,ils donneraient de l'argent ,un salaire de base sans aucune condition,j'ai peine à le croire,Ils coupent dans les revenus d'aide social ,les obligeant à accepter du bénévolat ,le retour aux études,un stage en milieu de travail durant 1 ans et demie sans salaire sauf un 100$ de plus par mois sur ton chèque de 510$/p.mois pour une personne seule ,ils n'aident personne ,et tout bonnement un jour un salaire de base apparait comme par miracle et donnerait aussi le respect personnel à ne pas devoir répondre à la gestapo civile ,si vous aviez un rasoir d'homme chez vous ,ou du désodorisant d'homme ,du parfum d'homme, des vêtements d'homme dans vos tiroirs,foutu foutu chèque coupé,de plus ils montaient un dossier sur vous  ,fichier ,téléphone à tout heure mis sous surveillance ,espionner et photographier, les questionnaires aux voisins qui vous surveillent au nom de l'état et vivement la divulgation ,tout ça fini
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 22:53

l'intondable a écrit:


Ce qui est surtout complètement faux, c'est de croire que tout le monde est pareil face à l'oisiveté. Si certains arrivent à s'occuper et se lancer dans des projets, d'autres tombent dans l'ennui et ne savent réellement pas quoi faire de leurs journées.

Ceux qui veulent glander ont le droit de le faire, c'est un droit, c'est leur responsabilité de rester figer. Pourquoi les montrer du doigts. Surtout que ça ne représente pas la majorité des gens.
L'agressivité vient du manque et de l'injustice.
Nous avons le droit de revendiquer de glander si ça nous chante, on n'est pas dans une dictature. La liberté c'est ça ! Pourquoi tu aurais raison. Vouloir bosser comme un imbécile c'est bien plus débile... Pendant que d'autres tombent en dépression de ne plus travailler du tout.
Réapprendre à vivre.. et ne plus être dans le toujours plus et vite, c'est vers ça que ça tend.... c'est le bon chemin, même si ça bouleversera forcément nos habitudes... Mais ça se fera de toute manière... La Finlande envisage ce modèle.
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 22:54

Anaïs a écrit:
l'intondable a écrit:


Ce qui est surtout complètement faux, c'est de croire que tout le monde est pareil face à l'oisiveté. Si certains arrivent à s'occuper et se lancer dans des projets, d'autres tombent dans l'ennui et ne savent réellement pas quoi faire de leurs journées.

Ceux qui veulent glander ont le droit de le faire, c'est un droit, c'est leur responsabilité de rester figer. Pourquoi les montrer du doigts. Surtout que ça ne représente pas la majorité des gens.
L'agressivité vient du manque et de l'injustice.
Nous avons le droit de revendiquer de glander si ça nous chante, on n'est pas dans une dictature. La liberté c'est ça ! Pourquoi tu aurais raison. Vouloir bosser comme un imbécile c'est bien plus débile... Pendant que d'autres tombent en dépression de ne plus travailler du tout.
Réapprendre à vivre.. et ne plus être dans le toujours plus et vite, c'est vers ça que ça tend.... c'est le bon chemin, même si ça bouleversera forcément nos habitudes... Mais ça se fera de toute manière... La Finlande envisage ce modèle.
J'ai donné les exemples des retraités et des premières nations. Pourquoi tu les ignores?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 23:04

lintondable a écrit:
Autre exemple, qui nous concerne beaucoup plus: quand une personne arrive à l'âge de la retraite, elle se retrouve tout d'un coup sans activité principale. Une partie conséquente de la population réagit mal à ça quand ça lui arrive. Et l'espérance de vie de ces gens baisse drastiquement. Tout le monde a entendu parler de retraités qui meurent quelques années déjà après leur retraite. C'est parce qu'ils ne supportent pas de ne rien avoir à faire.

Peut-être qu'en fait ils meurent d'avoir trop travaillé.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5639
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Mer 15 Juin 2016 - 23:17

Peut être qu'ils meurent parce que les médecins ne savent pas guérir les maladies et que leurs pilules à vie détruisent notre système immunitaire ou nos glandes ,tout le corps lâche

De toute manière il ne faudra pas beaucoup de temps pour que l'états avec son maigre salaire de base demande des exigences aux citoyens ,comme quelques heures dans un métier ,et les citoyens trouveront qu'ils sont sous payé et puis faut savoir que tout est toujours manipulé pour une raison et ils ont surement un plan ,ils créeront ainsi une société plus grande de pauvre.

Nous avons en place des revenus de base et ils sont soumis à beaucoup d'exigences ,de règles ,ce salaire de base deviendra un nouvel ordre mondiale et enlèvera la liberté, l'oisiveté  en obligeant aux travaux forcé.
rien n'est jamais gratuit ,il y aura bien des surprises avec ce salaire de base
Revenir en haut Aller en bas
l'intondable
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6406
Age : 67
Localisation : Europe
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Jeu 16 Juin 2016 - 12:42

Taliésine a écrit:
lintondable a écrit:
Autre exemple, qui nous concerne beaucoup plus: quand une personne arrive à l'âge de la retraite, elle se retrouve tout d'un coup sans activité principale. Une partie conséquente de la population réagit mal à ça quand ça lui arrive. Et l'espérance de vie de ces gens baisse drastiquement. Tout le monde a entendu parler de retraités qui meurent quelques années déjà après leur retraite. C'est parce qu'ils ne supportent pas de ne rien avoir à faire.

Peut-être qu'en fait ils meurent d'avoir trop travaillé.
Si c'était le cas, le taux de mortalité des travailleurs serait le même avant la retraite qu'après. Et leur santé ne chuterait pas systématiquement peu après le passage à la retraite.

Écoutez, je ne dis pas en Tessin de faire l'apologie du système actuel, où les salaires dépendent seulement de la responsabilité et de l'influence. Mais ce serait nier la réalité que des gens ont besoin de faire quelque chose et qu'ils n'arrivent pas à trouver une occupation. Et celui qui nie que des gens s'échappent à la réalité en buvant ou se piquant est tout autant en état de déni. Ce sont des faits, c'est un phénomène connu. Si on veut libérer tout le monde de l'obligation de travail, il faut absolument avoir un plan pour ceux qui s'ennuient mais ne veulent pas travailler
Car ce sont principalement ce genre de personne qui font mal et cause des problèmes. Ils ne peuvent pas se prendre en main tout seuls. Il faut donc les ... conseiller et leur trouver une activité à faire. Et il faut s'assurer qu'ils font cette activité (avec le dit de changer, bien sûr).
Si on ne fait pas ça, on aura une génération de wesh désœuvré, garanti.
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5639
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Jeu 16 Juin 2016 - 17:13

Le salaire de base garanti est une conséquence du progrès technologique ceux qui perdent leur emploie demeurent dans l'accotement et non pas les compétences pour les nouveaux secteurs .Le revenue de base garanti pour satisfaire les besoins primaires ,boire ,manger, se protéger du froid l'hydro, de la chaleur climatiseur ,s'habiller chaussure-botte ,vêtement hivers-été,les soins médicaux-médicaments ,réparation dent-prothèse,lunette ,téléphone,câble télé,meubles qui sont fabriquer à la va vite l'obsolescence programmé. à combien estimeriez-vous se revenu ?

Il faudrait revoir le système et avoir accès à tout produits ,meubles ,soins
Revenir en haut Aller en bas
Anaïs
Exégète
Exégète


Féminin Nombre de messages : 3854
Age : 55
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/02/2014

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Jeu 16 Juin 2016 - 18:24

Pandore a écrit:
Le salaire de base garanti est une conséquence du progrès technologique ceux qui perdent leur emploie demeurent dans l'accotement et non pas les compétences pour les nouveaux secteurs .Le revenue de base garanti pour satisfaire les besoins primaires ,boire ,manger, se protéger du froid l'hydro, de la chaleur climatiseur ,s'habiller chaussure-botte ,vêtement hivers-été,les soins médicaux-médicaments ,réparation dent-prothèse,lunette ,téléphone,câble télé,meubles qui sont fabriquer à la va vite l'obsolescence programmé. à combien estimeriez-vous se revenu ?

Il faudrait revoir le système et avoir accès à tout produits ,meubles ,soins

Le salaire de base sera efficace et intéressant à condition bien évidemment que le peuple se bouge et prenne le relais du pouvoir et arrête de tout attendre de lui alors que rien ne vient et ne viendra jamais..

Il faut arrêter de croire que le pouvoir est réel. Il l'est parce que les gens le croient et font en fonction de ce pouvoir.

Mais aller ensemble à l'encontre du pouvoir en créant nous-même des projets différents et tu verras que le pouvoir est une illusion.

Il vit sur notre croyance qu'il est indestructible. Du coup personne n'ose bouger (enfin si, il y a des tas de projets qui sont en train de se créer hors circuit) mais je parle des gens en général...
Revenir en haut Aller en bas
Pandore
Exégète
Exégète
avatar

Féminin Nombre de messages : 5639
Age : 52
Localisation : Vaisseau mère
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   Jeu 16 Juin 2016 - 18:29

Enfin tant mieux si de nouveaux projets voient le jour et que les citoyens peuvent encore trouver
une forme d'activité pour se désennuyer et finalement trouver un sens à leur vie ,c'est important.
Être mis au rencart parce que la technologie évolue c'est pas drôle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE SALAIRE DE BASE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE SALAIRE DE BASE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salaire en algerie
» salaire de maitre assistant b
» Ovni militaire, base, secret défense, sécurité nationale
» Des recettes à base d'aubergines ???
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: FORUM LAÏQUE :: Ouvrons le débat :: Actualité-
Sauter vers: