Forum des déistes, athées et inter-religieux

Forum de partage sur la spiritualité et la philosophie. Nous accueillons toutes vos opinions et témoignages relatifs aux enseignements religieux, à l'athéisme ainsi qu'à la morale dans un bon climat
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dieu et les textes sacrés

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
l'intondable
Exégète
Exégète


Nombre de messages : 6408
Date d'inscription : 06/11/2010

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mar 2 Aoû 2016 - 9:31

Que je sache, le bouddha a donné un enseignement qui ne tourne pas autour d'une divinité. Il croyait effectivement en l'existence de dieux, mais ceux-ci n'étaient pas la raison de vivre des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6991
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mar 2 Aoû 2016 - 9:37

L'intondable :

" Vous êtes des dieux " Jésus NT .

Quand je dis dieu je pense entité mi-permanente sur Terre et mi-permanente aux Cieux .
On pourrait dire ; âme, esprit, créatures etc ce qui revient au même .

Celui dont les sens sont en repos, comme des chevaux bien domptés
par celui qui les mène, celui qui a dépouillé tout orgueil, qui est affranchi
de toute impureté, celui qui est ainsi accompli, les dieux mêmes lui portent
envie .
Le Bouddha .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mar 2 Aoû 2016 - 13:45

OUI tout ce qui vit, parties de DIEU, est DIEU. Puisque dans L'ABSOLU(nous vivons dans le RELATIF) Il n'y a pas de hierarchie mais egalite ABSOLUE.
BOUDDHA parle d'impuretes, dans Tout ce qui est il n'y a pas d'impuretes puisque TOUT est DIEU. Ce serait donc au figure que BOUDDHA parle.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30622
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mar 2 Aoû 2016 - 17:00

Loganj a écrit:
florence_yvonne a écrit:
Le fait d'être érudit dans un domaine ne fait pas de toi un sage.

Salut Florence :

Peut-être pas très sage à l'écriture parfois, et rarement, mais il n'en demeure
pas moins que je suis éveillé et de mes incarnations précédentes j'ai gardé la
mémoire .
Quand le Bouddha parle des dieux, il croit à leurs réalités sinon il dirait que ces
mêmes entités doivent se dissoudre comme le prétend ce clown de Mathieu Ricard
photographe du Dalai Lama .
Ces loustiques ont déformé la parole du Bouddha j'en suis certains .

Se souvenir de ses vies passée si c'est la réalité permet de ne pas refaire les mêmes erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 30622
Age : 57
Localisation : L'Hérault
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mar 2 Aoû 2016 - 17:01

septour a écrit:
OUI tout ce qui vit, parties de DIEU, est DIEU. Puisque dans L'ABSOLU(nous vivons dans le RELATIF) Il n'y a pas de hierarchie mais egalite ABSOLUE.
BOUDDHA parle d'impuretes, dans Tout ce qui est il n'y a pas d'impuretes puisque TOUT est DIEU. Ce serait donc au figure que BOUDDHA parle.

Dieu ou dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6991
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 3 Aoû 2016 - 11:00

Un peu clownesque je pense que le Dalai Lama qui se prétendait naguère être un ; dieu vivant
et qui aujourd'hui affirme que nous ne sommes qu'un flot de conscience ? Mais c'est absurde
de déformer ainsi le message de Bouddha ! Ce dernier explique bien que vous êtes des dieux
ou entités semi-permanentes vivant à la fois sur Terre et dans les cieux .
Matthieu Ricard écrit qu'un être libéré est heureux et ensuite il lui casse son bonheur en ajoutant
qu'il va se dissoudre dans un flot de lumière c'est atroce ... Pire que les athées qui pensent devenir
néant, rien , poussière morte .

M-R s'explique pourtant très bien:
Celui qui a réalisé la nature de la conscience est libéré de l'ignorance et des toxines mentales (haine, désir, arrogance, jalousie, etc.) et n'accumule plus de karma négatif. Le flot de son esprit est à la fois limpide (grâce à la connaissance) et flexible (grâce à l'entraînement). Un tel être est libéré du samsara et n'est plus contraint de se réincarner en raison de ses actes karmiques. C'est mû par une compassion sans limite pour les êtres qui souffrent dans le samsara qu'il fait voeœu de renaître volontairement pour accomplir le bien des êtres et les délivrer de la souffrance.
Matthieu Ricard .

Mais CONTRADICTION des traducteurs du message divin de Bouddha .
Selon le bouddhisme, effectivement, il n'y a pas d'âme et il n'y a pas non plus de ‟personne” considérées comme des entités distinctes.

Il faut savoir s'il n'y a pas d'âme ou bien s'il y en a qui redescendent sur Terre pour
revenir aider les autres ? ...

Il n'y a pas de hors sujet de plus, car nous parlons bien de textes sacrés .

http://www.matthieuricard.org/blog/posts/questions-sur-la-reincarnation-1ere-partie
Revenir en haut Aller en bas
Râm
Expert
Expert
avatar

Masculin Nombre de messages : 2093
Age : 64
Localisation : Chez moi
Date d'inscription : 04/09/2015

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Mer 3 Aoû 2016 - 13:19

Un flot de conscience, c'est exactement ce qu'enseigne le bouddhisme.

Mais tu mets le point sur une difficulté du bouddhisme, le bodhisatva.

Il semblerait qu'il refuse le nirvana, l'éveil total, l'état de bouddha tant que tous les êtres ne sont pas libérés ?  C'est la grande différence entre le hinayana, bouddhisme originel, dont l'idéal est celui d'arhat, et le Mahayana. Le pur hinayana ne croit pas aux bodhisatvas, ni même aux bouddhas.
Revenir en haut Aller en bas
Loganj
Exégète
Exégète
avatar

Masculin Nombre de messages : 6991
Age : 59
Localisation : France
Date d'inscription : 19/11/2013

MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   Ven 5 Aoû 2016 - 13:19

Le flot de conscience est accessible dans le monde astral c'est une sensation d'être
conscient et formé mais, les autres formes environnantes; arbres, sol, chemin et pelouses
, tout semble être la conscience on se sent un peu dissous c'est vrai .

En Za-Zen, ce n'est pas la même sensation puisqu'on est conscient dans la matière
physique, le magnétisme pulse ou bien la conscience distincte devient un vide lumineux .
Mais ce ne sont que des phases étatiques .

Le texte sacré vous fait aussi plonger dans les profondeurs des mondes, je n'ai jamais
trop contredis un adepte ni écrit que le nirvana était inaccessible en tant que vie éternelle
au cieux, et même ceux qui croient devenir ce qu'ils veulent le peuvent, si c'est vrai tant
mieux pour eux . Liberté te dis le livre sacré, mais discipline sinon, ça tombe à l'eau, plouf ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu et les textes sacrés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu et les textes sacrés
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les textes sacrés
» pourquoi certains rejettent les textes sacrés ?
» Le nom de Dieu
» COMMUNICATION AVEC DIEU : A SENS UNIQUE ?
» Les textes sacrés et la niaiserie humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des déistes, athées et inter-religieux :: RELIGIONS :: Religions abrahamiques :: Forum inter-religieux-
Sauter vers: